Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Tesla sur nos screeners actions.

[+2]    #76 29/10/2017 08h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   332  

A vrai dire, il s’agit plus de survie que de simple communication pour tous les fabricants de véhicules.

La bourse valorise surtout les perspectives de croissance, ce qui explique que Tesla qui n’est pas profitable à ce jour, vaille $53 milliards en bourse alors que GM qui génère un FCF imposant, n’en vaut que 10 de plus.

Et il se trouve que dès 2026, toute la croissance du marché automobile viendrait de véhicules électriques au sens large du terme. Etre absent de ce marché serait suicidaire.

https://img4.hostingpics.net/pics/359173croissanceEV.png

Cette étude est évidemment sujette à caution comme toute étude, mais si on applique le vieil adage « follow the money » qui a le mérite d’être très explicite, toutes les parties prenantes du monde automobile redirigent en catastrophe leurs budgets de R&D vers l’électrification ou le véhicule propre au sens large. Au vu des sommes engagées, nous ne sommes pas dans de la communication mais dans un changement de business-model.

Je ne cite que 3 exemples pour ne pas rendre le message trop long, l’équipementier Continental :

Continental a écrit :

« Europe’s second-largest component supplier will invest an additional 300 million euros ($326 million) to develop and expand its offering of electric- and hybrid-car technologies by 2021, the Hanover, Germany-based company said Tuesday in a statement. While Continental won’t entirely abandon fine-tuning traditional motors, it sees electric and hybrid vehicles accounting for 40 percent of the car market by 2025. »

Et 10 milliards chacun, sur 8 ans, pour VW et Daimler (L’argus).

Nous sommes face à un changement de paradigme : historiquement, dans ce genre de cas de figure (par exemple internet) l’adoption initiale est lente puis la croissance explose, c’est la fameuse courbe en S. Pour une entreprise, c’est une disruption d’une violence colossale.

https://img4.hostingpics.net/pics/178699Scurve.png

Et, juste pour sourire, même l’OPEC, qui est assez largement dans une position de déni par rapport aux renouvelables en général (et dont les estimations sur le solaire et l’éolien ont été ridiculisées), révise ses anticipations à la hausse de 500% en un an, rattrapé par la réalité…

https://img4.hostingpics.net/pics/862994OPEC.png

Dernière modification par Kapitall (29/10/2017 08h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#77 29/10/2017 10h01

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

@Surin, je ne ferai certainement pas ce pari, ça pourrait aller très vite pour une partie des flottes.

Il y a un certain nombre d’activités où un camion électrique fait totalement sens :

- collecte et distribution en messagerie, petits camions qui font 200 km au plus dans la journée avec de nombreux arrêts.
- livraisons locales.
- liaison entre dépôts de messagerie, le camion est tous les soirs à un endroit pouvant assurer la recharge
- véhicules de services de grande entreprises.

Il est sûr qu’en TIR, ce n’est pas demain la veille, mais c’est un autre problème.

Il fallait attendre que la solution électrique soit comparable en coût d’exploitation avec les ICEs, mais dans des marchés où la compétition est intense et la marge se fait uniquement sur l’efficacité opérationnelle, les investissements nouveaux se tourneront très vite vers ça.

Hors ligne Hors ligne

 

#78 29/10/2017 10h25

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   944  

Ce n’est pas un pari que je fais, je me garde bien de faire des paris. Je tempère simplement les propos les plus optimistes, monnaie courante sur ce forum et dans l’ensemble de la presse alors que je suis spectateur depuis 30 ans de cet escargot qu’est le développement du véhicule électrique.
Je ne comprends d’ailleurs pas ce besoin de vendre du rêve, les vendeurs de la vision tout électrique du futur vendent bien du rêve, à défaut d’autre chose de bien concret.

Pour l’instant on a des voitures Tesla certes efficaces mais hors de prix et des voitures plus modestes type Zoé qui ont un usage en voiture secondaire pour bobo branché de préférence ayant les moyens.
Ca ne va pas plus loin.
Il n’y a que dans les endroits où les gouvernements inciteront en subventionnant massivement ces véhicules que l’on verra les ventes décoller. Cela reste très localisé actuellement, le monde est grand.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #79 29/10/2017 11h57

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   607  

Surin a écrit :

des voitures plus modestes type Zoé qui ont un usage en voiture secondaire pour bobo branché de préférence ayant les moyens.

Quelle caricature…

Le déplacement moyen quotidien en France est de 25km.

( Planetoscope - Statistiques : Nombre de kilomètres parcourus les Français 

Dans les grandes agglomérations, la mobilité quotidienne des habitants diminue, et elle augmente ailleurs - Insee Première - 1252 )

L’argument de l’autonomie est caduc pour une majorité de la population qui pourrait très bien louer une voiture «longue distance» pour les quelques déplacement le nécessitant dans l’année (mais encore faut-il prendre 5 mn pour calculer les coûts, entre 6000 et 8000 euros par an de budget voiture).

Comme pour l’autopartage, les transports en commun ou le vélo c’est plus facile de critiquer, polluer et de dénigrer les  «bobos» (comme Hidalgo hein ?) que de réfléchir à une manière de faire différente.

Dernière modification par simouss (29/10/2017 11h58)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#80 29/10/2017 18h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   944  

Vous me faites dire des choses que je n’ai pas dites.
Je ne caricature pas, je constate. Vous me parlez autonomie, oui, je sais que le trajet moyen permettrait à bien du monde de rouler en électrique. Or il ne le fait pas car c’est couteux aujourd’hui et pas aussi simple que cela si l’on n’est pas en maison.

Je ne dénigre pas non plus, je constate. Si le pharmacien du village roule en Zoé tant mieux pour lui et il a plutôt raison de le faire. C’est juste que je n’imagine pas un ouvrier ou une employée casser sa tirelire pour rouler en électrique.
Je pense contrairement à vous que les gens ne sont pas idiots et s’ils comprenaient que leur intérêt financier était de rouler en électrique, ils le feraient. Ils ne le font pas.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #81 30/10/2017 00h14

Membre
Réputation :   9  

Je ne pense pas que le coût soit un réel problème.
Cela fait des années que les français achètent des diesels plus chers à l’achat, plus chers en entretien et ceci même lorsqu’ils roulent peu.

Une Zoe n’est pas donnée mais à l’usage l’entretien doit être bien moins élevé.

Hors ligne Hors ligne

 

#82 30/10/2017 00h16

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   612  

Les voitures Tesla ça se loue aussi
je viens de découvrir cela

Le service location courte durée de véhicule électrique vous propose de louer une Tesla Modèle X selon les tarifs ci-dessous.

Ce n’est pas bon marché.
mais comme dit Seldar

…/…Je ne pense pas que le coût soit un réel problème…/…

J’ai également regardé le prix des voitures électriques.

Electric Car Price Guide: every 2017 all-electric car, with specs (updated)

2017 BMW i 3                             $ 43.395
2017 CHEVROLET BOLT EV          $ 37.495
2017 FIAT 500 e                         $ 32.780
2017 FORD FOCUS Electric      $ 29.995
2017 HUNDAY Ioniq electr           $      N/A
2016 KIA SOUL EV                      $ 32.800
2017 MITSUBISHI i MiEV             $ 23.845
2017 NISSAN Leaf                   $ 31.545
2017 TESLA Model S            $ 69.200  /  $135.700
2017 TESLA Model X            $ 90.000 /   $140.000

Parts order for Tesla Model 3 cut by 40 percent starting in December: report

…/… According to a Reuters report Friday morning, Tesla has slashed its order for Model 3 components with Taiwanese parts maker Hota by 40 percent, starting in December.

En français

Selon un rapport de Reuters publié vendredi matin, Tesla a réduit de 40% sa commande de composants Model 3 avec le fabricant de pièces taïwanais Hota, à partir de décembre.

l’article reuters

…/…Earlier this month, Tesla said production bottlenecks had left the company behind its planned ramp-up for the new Model 3 sedan. It began production of the model in July.
Hota shares were down 7.6 percent at 0530 GMT.

En français

Plus tôt ce mois-ci, Tesla a déclaré que les goulets d’étranglement dans la production avaient ralenti la montée en puissance prévue pour la nouvelle berline Model 3. Il a commencé la production du modèle en juillet.
Les actions de Hota étaient en baisse de 7,6% à 5h30 GMT.

Who sold 10,000 plug-in vehicles last month? (Not Tesla, Nissan, or Chevy)

…/…When consumers think of battery-electric and plug-in hybrid cars, most likely conjure thoughts of Tesla, or perhaps Nissan with its Leaf and Chevrolet with its Volt and Bolt EV.
However, none of those three brands managed to sell 10,000 plug-in cars during the month of September.
That sales honor belongs to BMW, which announced sales of its i3 electric car plus an expanding range of plug-in models, which now includes Mini as well as BMWs, rose 64 percent year-to-date.

en français

…/… Lorsque les consommateurs pensent à des voitures hybrides électriques rechargeables et à batteries, il est probable qu’ils évoquent Tesla, ou peut-être Nissan avec son Leaf et Chevrolet avec son Volt and Bolt EV.
Cependant, aucune de ces trois marques n’a réussi à vendre 10 000 voitures rechargeables au cours du mois de septembre

Cet honneur appartient à BMW, qui a annoncé la vente de sa voiture électrique i3 et une gamme croissante de modèles de plug-in, qui comprend maintenant Mini et BMW, a augmenté de 64 pour cent depuis le début de l’année..

BMW crosses sales of 100,000 plug-in electric cars

Est inclue dans ces chiffres les "i Performance" variants of the 3-Series and 7-Series sedan, as well as the X5 SUV. Lire larticle complet en anglais ci-dessus

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2017-10-30_001040.png

la 2017 BMW i8

Dernière modification par Miguel (30/10/2017 00h19)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #83 30/10/2017 02h00

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

deux comparatifs de coûts avec des résultats pas flagrants :

Renault ZOE : le vrai coût à l’usage (comparatif)
Voiture électrique vs. voiture thermique : quelle est la plus économique ?

Par contre, on voit facilement que c’est le coût d’achat ou de location de la batterie qui fait la différence. le PRK hors batterie est très en faveur de l’électrique.

Le prix des batteries devrait baisser fortement dans les prochaines années, d’une part par progression technologique, d’autres part parce que les giga factories vont diviser le coût d’assemblage par un facteur >3 (chiffres E. Musk). Si on considère que l’essence et le gasoil ne peuvent qu’augmenter, C’est peut être encore un peu tôt pour que l’électrique soit dans tous les cas rentable, mais investir maintenant dans de la combustion interne est peu pertinent si on n’amortit pas son véhicule dans les 2-3 ans.

Hors ligne Hors ligne

 

#84 30/10/2017 05h54

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Mer/ci pour les ressources Gaspode.

Je pense aussi qu’il faudra que le coût baisse encore significativement avant que les français achètent massivement électrique. De plus avec nos fameux congés estivaux généralement passés à une destination lointaine en France, le français est attaché à une voiture polyvalente et non au système petite voiture quotidienne + location vacances.

Il faudrait donc que l’on puisse facilement recharger sa voiture (en moins de 2 heures) sur les autoroutes ou dans de nombreuses stations service, ce qui n’est pas encore le cas.
C’est valable aussi pour les américains qui parcourent d’énormes distances en voiture tous les étés.

Aussi la grosse voiture reste un attribut social important qu’un moteur électrique ne pourra pas compenser chez tous les consommateurs.

Enfin le pétrole est prévu de rester durablement autour de 50-60$ le baril.

Le succès de l’électrique ne sera pas du à la demande mais à l’offre et à la volonté politique du législateur. Si la Chine entre sur cette voie comme elle semble vouloir le faire ainsi que d’autres pays (comme la France qui donne une date 2040 pour la fin du moteur thermique) alors peut-être…

Mais en attendant je crois aussi que rouler électrique reste un acte citoyen réservé aux plus motivés et fortunés.
Il faudra attendre une part significative (20%?) de part de marché du neuf en électrique pour voir un point d’inflexion et une adoption massive en quelques années. On en est encore très loin. Nous sommes toujours sur un marché de niche.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#85 30/10/2017 06h44

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   168  

Jef56 a écrit :

Enfin le pétrole est prévu de rester durablement autour de 50-60$ le baril.

… et alors la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu.

Quel est le fondement de cette affirmation ?

Dernière modification par Michel (30/10/2017 06h58)


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#86 30/10/2017 07h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Pour le pétrole c’est le consensus actuel. Cela vaut ce que cela vaut comme 100% des anticipations de prix ou de valorisation sur les forums… avec ou sans marmotte.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#87 30/10/2017 10h04

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   168  

Bonjour Jef56,

D’accord avec vous, le consensus actuel ne donne aucune indication quant au caractère durable du prix /baril. Rien n’est prévu et son cours peut varier (à la baisse comme à la hausse). En revanche, les principaux acteurs du marché verrouillent la production (cf. OPEP, Russie, Arabie saoudite, etc…) afin de limiter l’offre. La demande mondiale, elle, ne stagne pas mais continue légèrement d’augmenter. Le prix du baril pourrait donc continuer de croître tranquillement…

La consommation mondiale de pétrole en 2017 est de 97.400.000 barils /jour contre 96.100.000 barils en 2016 (Source Planetoscope.com)

Pour en revenir à l’électrique, je vous rejoins complétement.

Le succès de l’électrique ne sera pas du à la demande mais à l’offre et à la volonté politique du législateur. Si la Chine entre sur cette voie comme elle semble vouloir le faire ainsi que d’autres pays (comme la France qui donne une date 2040 pour la fin du moteur thermique) alors peut-être…

Le peuple ira massivement vers l’électrique lorsque le législateur lui donnera l’envie (ou l’obligation) et les moyens d’y aller. D’ici là, je garde mon TDI !

Heureuse marmotte, bientôt l’hibernation wink


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #88 30/10/2017 17h36

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   873  

Les fameux "learning rates" de toutes les grandes technologies sont connus et ne changent que peu (ce sont des échelles log-log après tout). J’ai abordé le sujet dans la section solaire ce forum.

Pour les véhicules électriques "tout compris" (pas que le coût de la batterie mais le coût "assemblage compris"), le learning rate des BEV est entre 6 % et 9 % (i.e. baisse du coût entre -6 % et -9 % par doublement de capacité) : Electric vehicles, battery technology and renewable energy: Research roundup - Journalist’s Resource
C’est beaucoup plus que d’autres technologies (moteurs à combustion par exemple) mais beaucoup moins que d’autres (panneaux solaires, écrans plats, etc. ont des learning rates plus importants). Et cela donne pour les 10 dernières années, une (relativement) impressionnante division par 3,5 du prix du kWh embarqué.

Ce qui est fou avec les learning rates (et pour le photovoltaïque aussi), c’est leur stabilité même à travers les décennies. En revanche, ça ne prédit pas l’avenir car en abscisse c’est "le doublement de capacité" et si, finalement, une techno est moins vendue que prévue (ou plus que prévue), le doublement de capacité ira plus ou moins vite.

Et pour apporter un autre élément à la discussion sur les camions : autant la décroissance des coûts est forte, autant les progrès technos sont très minimes. Sur les 10 mêmes dernières années qui ont vu une division par plus de 3 du coût des batteries embarquées, la densité énergétique (kWh/kg) et la puissance max accessible par kilo (kW/kg) ont été faiblement améliorées. Pas demain la veille qu’il y aura des camions électriques. Vous remarquerez d’ailleurs que les puissances de ces prototypes (car il ne s’agit que de ça) sont très rarement précisées. Sachant que le 300 W/kg de puissance spécifique n’a pas été significativement amélioré (ou alors c’est bcp plus cher), je vous laisse faire le calcul du poids des batteries pour avoir un camion de 400 ch… (calcul facile mais intéressant pour jongler avec les unités). En fait, pour des "vrais" camions, le couple (puissance, autonomie) n’est pour l’instant technologiquement pas accessible. Ce n’est pas "vraiment" une question de coût. La densité énergétique de l’essence est de 13 kWh / kg celle des meilleures batteries Li-ion de… 0,25 kWh/kg et on a environ les mêmes ratios pour les puissances spécifiques. Oui environ 50 fois moins ! Et lorsqu’on parle de transporter des kilogrammes…

En effet ce dont nous parlions plus haut, ce sont des VUL smile La très grande majorité de ce que l’on voit en centre-ville ou des exemples cités plus hauts sont des VULs (D’après le code de la route, tous les véhicules conçus et construits pour le transport de marchandises ayant un poids inférieur ou égal à 3,5 tonnes sont des véhicules utilitaires légers.)

Et je peux vous assurer que dans le segment camions, l’immense majorité de la consommation de barils de pétrole vient du TIR… Donc tant mieux pour nos centre-villes (et la pollution associée) s’il y a des VULs électriques mais ça ne changera qu’à la marge la consommation totale de carburants (je dirais que c’est dans l’épaisseur du trait par exemple des prévisions de croissance des super PL en Chine de plus de 50 tonnes par exemple). Vivant en centre-ville, je m’en réjouis cela étant. Mais il est toujours bon de se rappeler les ordres de grandeur de consommations de carburants pétroliers.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne Hors ligne

 

#89 30/10/2017 19h14

Membre
Réputation :   65  

Un des points intéressants à suivre sera l’évolution de la fiscalité .
En effet aujourd’hui :
- la fiscalité autour du moteur thermique est très élevée avec les différentes taxes sur les carburants
- au contraire le véhicule électrique est subventionné à l’achat et la fiscalité à la consommation est très légère dont on peut dire globalement le véhicule électrique est subventionné.

Lorsque le décollage du véhicule électrique va s’amplifier, l’état va devoir ré-inventer un nouveau "business modèle fiscal" si je puis dire et ce en 2 temps :
- 1er temps : suppression de la subvention avec la baisse des prix des véhicules grâce à la baisse des coûts de batterie.
-2ème temps : fiscalité additionnelle sur l’électrique pour remplacer celle sur les carburants quand la baisse de la consommation des carburants arrivera.

Hors ligne Hors ligne

 

#90 31/10/2017 12h59

Membre
Réputation :   28  

En effet stef, beaucoup de gens oublient cette énorme différence: la présence de taxe sur l’essence bien plus importante que sur l’électricité.

Comme le souligne PoliticalAnimal, il y a un décalage "technique" entre transport de ville et transport hors-ville.
A mon avis il y aura une vraie avancée au niveau électrique avec le temps pour la ville/les voitures. Mais les camions resteront en essence pendant longtemps (a moins que ce soit le retour du fret ferroviaire…)

Edit: pour revenir a la file initiale: j’ai vendu mes actions Tesla. Autant je pense qu’Elon Musk a de grande idée. Autant je n’ai pas confiance dans les dates qu’il donne. Je ne m’empeche pas de revenir sur cette action lorsqu’il y aura de meilleurs chiffres de production de Tesla.

Dernière modification par blackfalcon (31/10/2017 13h00)


Parrainage Boursorama, Mes placements, Bourse Direct & Binck sur demande [MP]

Hors ligne Hors ligne

 

#91 31/10/2017 16h58

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   612  

Aux USA  où l’essence coûte entre $2 et $3 les 4 litres, soit entre 0.50€ et 0.75€ le litre, suivant les états,
le coût d’opération d’un véhicule électrique est au moins 2 fois moins élevé que le coût d’un véhicule a essence.

INL Idaho National Laboratory a écrit :

Non seulement les véhicules électriques sont plus faciles et
moins cher à entretenir, ils sont aussi plus
efficace que le moteur à essence et sont
donc moins cher à exploiter. Basé sur un
efficacité du véhicule électrique de 3 miles / kwhr et
le coût de l’électricité à 7 "par kwhr ($0.07), le
véhicule électrique parcourra environ 43 milles pour 1 $.
Basé sur une moyenne de 22 mpg pour l’essence
véhicules et un coût d’essence de 1,25 $ / gal, le
véhicule à essence roulera environ 18
miles. Ainsi, la distance qui peut être parcourue
pour un coût de carburant de 1,00 $ est plus de deux fois plus
important avec un véhicule électrique.

Voici l’article complet en anglais

Vous noterez que le prix du gallon mentionné dans cet article est de $1.25 donc nettement moins élévé que le çoût actuel du carburant aux USA.

Il est évident qu’en France, où le carburant coûte plus de $1.50 le litre soit $6.00 le Gallon, le coût d’opération d’un véhicule électrique est encore moins cher.
J’ai aucune idée du prix du Kwh en France …

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2017-10-31_180330.png

Le prix du Kwh est deux fois plus cher en France que aux USA et deux plus cher en Allemagne qu’en France (source)

L’article mentionne également le fait que les centres de charges ne sont pas encore présents partout et que l’autonomie du véhicule électrique est de ce fait limité.
Il est  donc qu’il est un peu plus difficile pour le propriétaire d’un véhicule électrique de pouvoir se déplacer aussi facilement que le propriétaire d’un véhicule traditionnel.

Avec le temps tout ces inconvénients devraient disparaitre et je pense que l’auto a essence disparaitra également.

Je ne m’avance pas et je ne souhaite pas faire de predictions.
Je fais seulement confiance a ceux qui construisent ces véhicules électriques et je pense que si il n’y avait pas une issue favorable à ces véhicules, on ne perdrait pas son temps a les construire.

Tout ou tard, le progrès prendra le dessus.

Dernière modification par Miguel (31/10/2017 18h08)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #92 31/10/2017 17h49

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   212  

Michel a écrit :

Jef56 a écrit :

Enfin le pétrole est prévu de rester durablement autour de 50-60$ le baril.

… et alors la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu.

Quel est le fondement de cette affirmation ?

A 60$ le baril les producteurs américains gagne de l’argent et peuvent lancer ou fermer des rigs en fonction du prix, de sorte que le prix finalement se stabilise (effet offre et demande).

Nombre de forages en activité ? Baker Hugues

Je pense que ce phénomène permettra au prix du baril d’avoir une certaine stabilité, car vu le volume possible que peut sortir les USA, l’OPEP ne peux plus maitriser la production globale.

Après c’est une réflexion de coin de table.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #93 31/10/2017 22h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   944  

Miguel a écrit :

Le prix du Kwh est deux fois plus cher en France que aux USA

Non, il est 35% plus cher en France qu’aux USA, c’est déjà beaucoup. Source

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #94 02/11/2017 18h08

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #95 02/11/2017 23h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   944  

C’est succinct comme commentaire. Ca c’est du journalisme !
Mais je ne lis pas la même chose, on parle de modèles et vous parlez Tesla donc marque. Je pense que Tesla vend toujours plus de "EV" que Chevrolet aux US (pas sur octobre mais c’est le cas à l’année). Il faudrait un classement des ventes pour comparer.
Je n’ai pas compris l’intérêt de l’article en fait.

Edit: voici le classement des ventes:
October 2017 Plug-In Electric Vehicle Sales Report Card
Sur un mois en effet, bref, ça change peu de choses, ils ont leurs raisons. Il faut voir l’évolution globale à plus long terme. On peut aussi regarder les ventes à la semaine tant qu’on y est et les commenter.

Dernière modification par kc44 (02/11/2017 23h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#96 02/11/2017 23h56

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   253  

on ne peut pas comparer à l’année, la Bolt n’était pas disponible partout avant Juillet.

Sur les chiffres d’octobre, si on ajoute les ventes de Volts et Bolts, Chevy fait mieux que Tesla.
La Leaf fait aussi de bonnes perfs alors que le nouveau modèle va bientôt être dispo.

La model 3 est encore produite au compte goutte, et ce que ces ventes montrent, sur un mois certes, est que les concurrents ne sont pas restés immobiles et que la concurrence ne va pas être négligeable.

De plus, Tesla est en train de se tirer répétitivement  des balles dans le pied avec les problèmes de productions. S’ils ne résolvent pas ça rapidement, ça va être un gros souci.

Hors ligne Hors ligne

 

#97 02/11/2017 23h57

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   612  

Self explanatory

insideevs.com a écrit :

…/…The almost 5,000 estimated Model S deliveries and more than 3,000 Model X sales easily made Tesla the number one e-automaker for September, but the wider focus was still on the production miss for the Model 3, as the company managed to only build 260 Model 3 sedans in Q3 (about 1,400 light of estimates), delivering 220…/…

C’est clair

traduction google a écrit :

Les quelques 5 000 livraisons Model S estimées et plus de 3 000 ventes du modèle X ont facilement fait de Tesla le numéro un des constructeurs automobiles en septembre, mais l’accent a été mis sur le défaut de production du modèle 3, car lan modele 3 berlines au troisième trimestre (environ 1 400 légères estimations), livrant 220

Et pourtant les cours.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2017-11-02_234722.png

Baisse de

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2017-11-02_234847.png

Et Reuters nous dit

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2017-11-02_234639.png

C’est le moment de prendre des positions.

Attention il ne s’agit pas d’une incitation.
c’est simplement mon opinion et cela n’engage que moi.

  winkwink

les chiffres pourtant parlent d’eux même

Below Chart: A individual run-down of each vehicle’s monthly result and some analysis behind the numbers.  (Previous year’s monthly results can be found on our fixed Scorecard page here)

[url=https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2017-11-03_000720.png]https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3097_screenshot_2017-11-03_000720.png

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Miguel (03/11/2017 00h13)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

#98 03/11/2017 01h13

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   944  

Gaspode je trouve votre dernier message plus fourni que le précédent. Je maintiens néanmoins que juger sur un mois c’est pareil que quand Auto-Plus commente les chiffres de vente à la semaine.
J’y vois même de la mauvaise foi.
On compare des voitures qui ne jouent pas dans la même catégorie, je ne suis pas le genre à défendre Tesla mais ils restent en tête malgré le prix élevé de leurs véhicules. Le jour où ils descendront en gamme de façon à couvrir un marché plus large ET (ce qui n’est pas le cas actuellement) que la production suivra, ils ne devraient pas avoir de difficultés à se remettre de ce trou d’air qui ne mérite pas que l’on s’y attarde.

Non vraiment seul le long terme dira s’ils continuent leur ascension ainsi que la voiture électrique, il faut juger chaque année et en tirer quelques conclusions à ce moment là.

Hors ligne Hors ligne

 

#99 03/11/2017 11h44

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   944  

Voici une vidéo avec des accidents de Tesla.
On voit bien que certains notamment les déboitements sauvages sont très probablement du fait du conducteur mais à 1min23 par exemple n’importe quel conducteur avec des yeux n’aurait pas eu cet accident, un auto-pilot sur une zone en travaux si. Certains accidents sont sidérants.

Si les conducteurs ont confiance dans l’auto-pilot comme certains du forum dans l’idée que cela va se développer et qu’il y aura moins d’accidents, alors vendons-leur des Tesla sans airbags, ça sera toujours cela d’économisé.

L’auto-pilot a bonne presse pour l’instant mais s’ils continuent à le vendre à tout va et sur tous leurs modèles à des personnes non formées, ça ne durera pas. Il est facile de dire que c’est la faute des conducteurs car ça ne remplace pas un humain, le marketing devrait alors commencer par renommer ces "aides" ou "assistances" qui n’ont absolument rien "d’auto-pilot".

Hors ligne Hors ligne

 

#100 04/11/2017 13h31

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   612  

Tesla et les marchés, vers la fin de la lune de miel ?

Tesla et les marchés, vers la fin de la lune de miel ?
début de l’article

Nabil-Bourassi a écrit :

Les résultats trimestriels de Tesla ont déçu… Plus encore, les analystes exigent désormais une plus grande maturité de la part de l’entreprise aux idées géniales mais qui a jusqu’ici toujours échoué à les mettre en musique sur le plan industriel. Pour l’heure, l’action est encore élevée, mais elle pourrait être entrée dans une zone de tension…
Les analystes ne cachent plus leur déception… Après la publication des résultats trimestriels de Tesla, ils s’interrogent de plus en plus sur la solidité du modèle économique du jeune constructeur automobile californien.

Le groupe fondé par Elon Musk en 2003 a annoncé une perte trimestrielle de 671 millions de dollars (530 millions d’euros), soit la plus importante jamais enregistrée. Dans le même temps, Tesla a indiqué qu’il n’a produit au troisième trimestre que 260 exemplaires de sa nouvelle voiture, le Model 3, ce qui ne présage rien de bon sur l’objectif des 20.000 voitures à produire sur le dernier trimestre. En somme, les investisseurs voient l’entreprise enregistrer des pertes et brûler du cash sans pour autant que cela se traduise par une montée significative de la cadence de production.

Tesla sur le point de construire une usine en Chine ?

Interrogée par l’AFP, la direction de Tesla a refusé de commenter, faisant seulement référence à son communiqué de juin où le groupe disait être intéressé par une implantation en Chine. la suite del’article sur le lien ci-dessus.

Dernière modification par Miguel (04/11/2017 14h48)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Tesla sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur