Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #1201 13/02/2020 16h10 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   47 

Turboboost vient de rappeler les points positifs importants.

Les dividendes à encaisser sur les 5 prochaines années représentent près de la moitié de la capitalisation actuelle.

Si on se place à un horizon 5 ans:

1/Dans un scénario du pire: on peut avoir une situation à la Orange, avec un cours qui décline lentement année après année du montant du dividende environ.

2/Dans le scénario du meilleur: on peut espérer un retour du cours au niveau de l’ANR et à un dividende en progression.

Si on prend simplement le scénario médian entre les 2, l’espérance de gain est déjà intéressante.

cricri77700 a écrit :

A mes débuts, sur MPI " decoté" j’avais mis 90% … heureusement il y a pas eu se perte mais la fusion avec Maurel et prom m’avait permit de récupérer mes billes ..
Je renforçais beaucoup à la baisse car tout le monde disaient que c’était une "anomalie du marché "

parenthèse sur MPI dont j’étais également actionnaire:
MPI était décotée mais l’actionnaire majoritaire a "spolié" les minoritaires MPI pour renflouer Maurel&Prom en sortant le titre de la cote à un prix très faible (quasi au niveau de la trésorerie nette)

Ce même scénario s’est reproduit récemment lors de l’OPE DOM Security=>Groupe SFPI.

Les OPE(Offre Publique d’Echange) sont le meilleur moyen de sortir de la cote un titre au rabais  puisque le seuil est fixé à 2 tiers du capital apporté  (contre 90% pour une OPA)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1 / -1]    #1202 13/02/2020 23h15 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   22 

AleaJactaEst a écrit :

Ledep a écrit :

Je n’ai pas trouvé de cotation après clôture donc à voir demain.

Après un rebond en début de séance à 129€, le titre s’échange actuellement vers les 122.7€.

Visiblement le marché n’est pas très enthousiaste.

Oui le marché est vraiment incompréhensible.

Les résultats annoncés hier sont bons. Logiquement ce matin l’action ouvre en bonne hausse. Puis elle dégringole toute la journée pour finir 5% plus bas dans le rouge.

Franchement je n’y comprends rien.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#1203 13/02/2020 23h56 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   493 

Bonsoir !

FCP a écrit :

…elle dégringole toute la journée pour finir 5% plus bas dans le rouge…

Faut pas exagérer !  À la clôture, la baisse n’aura été que de 1,36 %  (à 123,40 EUR). Et en ayant quasiment cessé de baisser un peu avant 13 h.

Dernière modification par M07 (13/02/2020 23h56)


M07

Hors ligne

 

#1204 14/02/2020 00h53 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   10 

InvestisseurHeureux a écrit :

14 emplacements vacants sur 50 au UK ? Je dois mal comprendre ?

Le taux de vacance EPRA (page 13/62 de la présentation) est de 7,7% au UK à fin 2019.

Les 14 emplacements vacants concernent donc à priori uniquement 50 emplacements libérés pour cause de faillite.

Le taux de vacance total pour UK reste tout de même élevé : à titre de comparaison, le taux de vacance aux US est de 5,2% et pour les centres commerciaux d’Europe continentale il est de 2,5%.

A noter que le taux de vacance UK est en recul par rapport au 30 juin 2019 (8,7%).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Pancake (14/02/2020 10h07)

Hors ligne

 

#1205 14/02/2020 09h43 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   14 

Une manière comme une autre de remplir les malls…

Westfield palm desert

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #1206 14/02/2020 09h58 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   25 

Les messages "attention au miroir aux alouettes d’un dividende élevé" et autres comparaisons avec MPI Enery ou Orange sont nulles et non avenues !

Rappel des fondamentaux pour certains :

Les actionnaires d’Unibail sont copropriétaires de murs commerciaux et le gestionnaire à l’obligation de reverser 95% du revenu locatif, 70% des plus-values réalisées et 100% des dividendes reçus.

Les risques sont ceux associés à un investissement immobilier :

- Qualité et solvabilité des locataires.
- Qualité des biens.
- Qualité du gestionnaire y compris dans la gestion Actif/Passif

Les atermoiements à CT du marché est en contradiction avec les objectifs à LT d’un l’investissement immobilier.

Qui se dit, lorsqu’il sort de chez le notaire après signature d’une acquisition  "Mer** je viens de perdre 10% !"

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par RVtrader (14/02/2020 10h00)

Hors ligne

 

[-3]    #1207 14/02/2020 10h04 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   22 

M07 a écrit :

Bonsoir !

FCP a écrit :

…elle dégringole toute la journée pour finir 5% plus bas dans le rouge…

Faut pas exagérer !  À la clôture, la baisse n’aura été que de 1,36 %  (à 123,40 EUR). Et en ayant quasiment cessé de baisser un peu avant 13 h.

Entre le plus haut de la journée, et la clôture (qui n’a pas été au plus bas) il y a eu 4,9 % !

C’est beaucoup.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#1208 14/02/2020 10h04 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   765 

@RVtrader : Vous faites abstraction de la dette, ce n’est pas si simple de résumer cet achat à de l’immobilier.
Inutile d’employer des gros mots svp et c’est rarement 10%.

@FCP : Vous disiez "pour finir", vous vous enfoncez non ?

Dernière modification par Surin (14/02/2020 10h07)


Parrain ING 80€ code JXZUFCB, BforBank, TOTAL Direct Energie

Hors ligne

 

[+1]    #1209 14/02/2020 10h13 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   16 

URW est en ce moment même l’objet de l’émission quotidienne "Pépites et pipeaux" sur BFM Business.
Spoiler : ce n’est pas un "pipeau" aux yeux de l’analyste qui en parle.

Voir la vidéo ici :

URW Pepites et pipeaux

Dernière modification par OxxiGen (14/02/2020 13h48)

Hors ligne

 

[+1 / -1]    #1210 14/02/2020 10h20 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   22 

Surin a écrit :

@RVtrader : Vous faites abstraction de la dette, ce n’est pas si simple de résumer cet achat à de l’immobilier.
Inutile d’employer des gros mots svp et c’est rarement 10%.

@FCP : Vous disiez "pour finir", vous vous enfoncez non ?

5% en dessous du plus haut. Relisez mon message. Merci.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par FCP (14/02/2020 10h30)

Hors ligne

 

[+1]    #1211 14/02/2020 11h22 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   25 

Surin a écrit :

@RVtrader : Vous faites abstraction de la dette, ce n’est pas si simple de résumer cet achat à de l’immobilier.

La dette intervient dans la rubrique gestion Actif/Passif .

Et pourtant si, c’est aussi simple. On peut même le simplifier davantage :

Le rendement courant net est il supérieur au coût moyen de ma dette ?
Cet écart est-il pérenne et suffisant pour compenser l’érosion de la valeur de mon bien ?
Peut-on faire confiance au gestionnaire et en sa stratégie ?

risques :
baisse des loyers ->  ils montent
hausse du coût moyen de ma dette -> il baisse et la maturité moyenne s’allonge
pérennité -> aucune certitude (mais visibilité à 5 ans qui dit mieux ?)
valeur des biens -> aucune certitude évidemment, mais la case des vieux routiers de l’immobilier
"emplacement, emplacement, emplacement" est a priori cochée. Par ailleurs, la décote actuelle sur l’ANR me semble une protection significative contre ce risque.
qualité du gestionnaire -> a chacun de se faire son opinion. On peut notamment légitimement s’interroger sur la pertinence stratégique du rachat de Westfield : Il est évident que ses actifs pour l’instant "plombent"  la photo.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#1212 14/02/2020 11h35 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   765 

Il faut se méfier de cet optimisme ambiant. Elle coche toutes les cases, les cochait déjà à plus de 200€ l’action même si on savait que ça se payait cher mais c’était pour la qualité et pourtant on est sur du -45% sur 3 ans (125/230). Les signaux verts ne se concrétisent pas.
Il y a probablement un mal profond, le management ne doit pas y être étranger pour avoir vu trop grand avec Westfield mais pas que.
A tous les nouveaux, tenez-vous donc à l’écart de ce genre de dossier/pari, voyez comme sur Renault, beaucoup ne comprennent pas la décote, inutile néanmoins d’être dans le déni : ça ne va pas.


Parrain ING 80€ code JXZUFCB, BforBank, TOTAL Direct Energie

Hors ligne

 

[+1]    #1213 14/02/2020 12h05 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   782 

Personnellement, au lieu de "se tenir à l’écart", je dirais plutôt :

- RDV dans 5 ou 6 ans pour faire le bilan de ce placement
- Inutile d’épiloguer à chaque baisse de X(x) % d’URW (à moins de vouloir spéculer)

De quelles "cases" parlez-vous ? Qu’est-ce qui ne va pas ?
Pouvez-vous argumenter plutôt que donner votre "ressenti" sur URW ?

Dernière modification par maxicool (14/02/2020 12h06)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#1214 14/02/2020 12h25 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   765 

Les cases sont énumérées dans le message juste avant, celui de RVtrader, mais aussi dans celui qu’il avait écrit à 9h58.
Ce qui ne vas pas j’en ai justement parlé, sous réserve de ce qui reste à découvrir (ou non) comme on le voit sur Renault et ses résultats par exemple.
Pas sûr que vous ayez compris mon message.

Edit : vous semblez insister Maxicool (…), allez donc régler vos comptes ailleurs svp, je vous trouve bien malveillant à mon égard. Vous devriez changer de pseudo, ça ne vous va pas, vous vous reniez.

Dernière modification par Surin (14/02/2020 13h17)


Parrain ING 80€ code JXZUFCB, BforBank, TOTAL Direct Energie

Hors ligne

 

[+3]    #1215 14/02/2020 12h32 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2394 

C’est quand même dommage d’avoir sur la moitié des messages des banalités à la manière de Boursorama : commenter l’évolution du cours tous les trois jours, voire plusieurs fois par jour, ne sert à rien, et après dix ans d’existence, on est en droit d’attendre un peu mieux de nos forums.

On constate qu’Unibail a attiré des investisseurs peu "éclairés" et peu habitués aux marchés boursiers.

Que le cours baisse et que l’opportunité paraisse trop belle, pose question, mais n’est pas un présage suffisant de l’avenir. On a vu d’autres foncières qualitatives, coter à des niveaux ridicules, puis remonter. Par exemple, Healthpeak Properties, une des plus grosses foncières de santé US, cote aujourd’hui $37 vs $22 début 2018. A l’époque, le rendement sur dividende approchait les 7%. Aujourd’hui, il est de 4%.

Unibail a fait une erreur énorme en rachetant Westfield (plus facile à dire aujourd’hui que sur le moment, évidemment). Elle a surpayé des actifs qui en plus ont perdu de la valeur depuis.

Aujourd’hui, Unibail doit se désendetter et investir dans des centres commerciaux US moins qualitatifs que son portefeuille habituel, deux choses qui n’auraient pas été nécessaires sans ce rachat. Sans les actifs UK/US, Unibail présenterait des résultats en croissance et non en décroissance.

D’ailleurs, on voit très bien que Klepierre s’en sort mieux, aussi bien dans ses résultats, que dans son évolution boursière, alors qu’historiquement, Unibail était plus performant.

Le ratio LTV parait mesuré, mais le ratio dette nette sur EBITDA (autour de 9 de mémoire), sur lequel Unibail communique peu (Ratios clés et notations financières) est élevé, donc il y a un effet de levier important.

Ceci étant exposé, pour l’heure la notation de sa dette est toujours une des meilleures de la cote (avec une perspective négative toutefois), avec Simon Properties Group et Public Storage.

Je pense que stabiliser le portefeuille dans son ensemble va maintenant être l’affaire de quelques années, et entre temps, le cours de bourse peut faire le yo-yo, d’autant qu’Unibail n’est pas en position d’effectuer des rachats d’actions.

Hors ligne

 

[+1]    #1216 14/02/2020 12h48 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   782 

Surin,

Ce qui ne vas pas j’en ai justement parlé, sous réserve de ce qui reste à découvrir (ou non)

Vous avez souvent affirmé que vous voyez de la défiance sur le titre (et que vous préférez les SCPI aux foncières).
Mais depuis un an, je ne pense pas avoir vu beaucoup de messages argumentés de votre part sur ce topic (au delà de votre "ressenti").

Sinon, effectivement, je n’ai peut-être pas tout compris.
Ou alors, je n’ai pas envie de jouer aux devinettes ,-).


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

[+6]    #1217 14/02/2020 12h49 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1887 

Tous ceux qui achètent actuellement des parts de SCPI à tour de bras (la collecte 2019 a été de 8.6 Mds€, avec une part limitée financée à crédit -crédit qui ne permettraient pas d’acheter de l’URW-) devraient se poser des questions similaires à celles ci :

RVtrader a écrit :

Les actionnaires d’Unibail sont copropriétaires de murs commerciaux et le gestionnaire à l’obligation de reverser 95% du revenu locatif, 70% des plus-values réalisées et 100% des dividendes reçus.

Les risques sont ceux associés à un investissement immobilier :
- Qualité et solvabilité des locataires.
- Qualité des biens.
- Qualité du gestionnaire y compris dans la gestion Actif/Passif

Les atermoiements à CT du marché est en contradiction avec les objectifs à LT d’un l’investissement immobilier.

Qui se dit, lorsqu’il sort de chez le notaire après signature d’une acquisition  "Mer** je viens de perdre 10% !"

RVtrader a écrit :

On peut même le simplifier davantage :

Le rendement courant net est il supérieur au coût moyen de ma dette ?
Cet écart est-il pérenne et suffisant pour compenser l’érosion de la valeur de mon bien ?
Peut-on faire confiance au gestionnaire et en sa stratégie ?

risques :
baisse des loyers ->  ils montent
hausse du coût moyen de ma dette -> il baisse et la maturité moyenne s’allonge
pérennité -> aucune certitude (mais visibilité à 5 ans qui dit mieux ?)
valeur des biens -> aucune certitude évidemment, mais la case des vieux routiers de l’immobilier
"emplacement, emplacement, emplacement" est a priori cochée. Par ailleurs, la décote actuelle sur l’ANR me semble une protection significative contre ce risque.
qualité du gestionnaire -> a chacun de se faire son opinion. On peut notamment légitimement s’interroger sur la pertinence stratégique du rachat de Westfield : Il est évident que ses actifs pour l’instant "plombent"  la photo.

(autre question à se poser)

Les dirigeants de URW on annoncé un dividende au moins maintenu à 10.80€ pendant les 5 prochaines années.  (et par le passé, depuis +10 ans pour URW, aucune annonce de ce genre n’a été reniée…)

Qu’a annoncé la société de gestion de ma SCPI ? Ont-ils toujours respecté ce qui avait été annoncé ?

De toute manière, vu la capitalisation de URW (17-18 Mds€), et les volumes traités sur le marché (> 50 M€/jour), ce ne sont pas les petits porteurs (y compris le membre du forum qui a annoncé avoir pris une ligne > 1M€) qui feront bouger le cours de URW de sitôt… On n’est pas du tout dans le cas d’une microcap à marché étroit que l’enflammement de quelques forums pourrait réveiller (comme on en a déjà vues…).

Actuellement, acheter URW se compare assez avantageusement à acheter de l’US 20 ans de parts de SCPI, où pour 100 investis on recevra pendant 20 ans un revenu annuel ("avant fiscalité") qui actuellement avoisine 10-11 (et ensuite on n’aura plus rien : on aura amorti 5/an), quand URW permet (pour 100 investis) de recevoir environ 9 pour encore détenir quelque chose à la fin. A chacun de se faire son opinion sur les évolutions possibles de ces revenus dans le futur. En plus, c’est bien plus facile à trouver/acheter, ou à vendre (que de l’US 20 ans). Certes, on porte le levier des dettes de URW (… mais vaut-il mieux porter ces dettes notées A, que des emprunts comme particulier ?)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#1218 14/02/2020 18h34 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   395 

RVtrader a écrit :

Les messages "attention au miroir aux alouettes d’un dividende élevé" et autres comparaisons avec MPI Enery ou Orange sont nulles et non avenues !

Rappel des fondamentaux pour certains :

Les actionnaires d’Unibail sont copropriétaires de murs commerciaux et le gestionnaire à l’obligation de reverser 95% du revenu locatif, 70% des plus-values réalisées et 100% des dividendes reçus.

Les risques sont ceux associés à un investissement immobilier :

- Qualité et solvabilité des locataires.
- Qualité des biens.
- Qualité du gestionnaire y compris dans la gestion Actif/Passif

Les atermoiements à CT du marché est en contradiction avec les objectifs à LT d’un l’investissement immobilier.

Qui se dit, lorsqu’il sort de chez le notaire après signature d’une acquisition  "Mer** je viens de perdre 10% !"

Je vous invite à relire mon message et de l’interpréter comme tel.

C’est une mise en garde pour les néophytes qui comprennent pas grand-chose et qui vont suivre comme des moutons avec vos bon arguments… je l’ai fais et cela n’a pas été bénéfique.
Diversifié et comprendre un minimum voila mon message .

Donc je dirai que c’est Plutôt votre interprétation qui est "nulle" comme vous dites.

Bref pas envie de jouer à celle qui a la plus grosse … pour moi chaque avis est important mais avec la forme !
C’est comme cela que j’ai évolué à écouter comprendre et respecter les avis des autres.

Certain donne leurs avis avec pas beaucoup d’arguments car pas beaucoup de connaissance mais se taire est encore pire car on apprend rien … respecter les autres points de vue et les avis de tout le monde car beaucoup ne cherche pas à pourrir la discution… vous en sortirez grand !

Dernière modification par cricri77700 (14/02/2020 18h35)


Maintenant je profite !!!

Hors ligne

 

#1219 14/02/2020 20h43 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   493 

Bonsoir !

Les mots ayant souvent une grande importance, il faut se méfier de leur choix.
Par exemple, j’ai lu :

RVtrader a écrit :

… le gestionnaire à l’obligation de reverser 95% du revenu locatif…

Or, le mot "revenu" est ambiguë. Voici ce que dit le BOFIP :

BOFIP paragraphe 30 a écrit :

- les bénéfices provenant des opérations de location d’immeubles doivent être distribués à hauteur de 95 % avant la fin de l’exercice qui suit celui de leur réalisation ;

Le mot "bénéfices" indique bien que les frais de la société de gestion, les intérêts d’emprunts, etc. seront déduits des revenus locatifs avant le versement aux actionnaires.


Pour simplifier :  Bénéfices = revenus nets = revenus bruts - charges

Dernière modification par M07 (14/02/2020 20h47)


M07

Hors ligne

 

#1220 15/02/2020 02h10 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   

RVtrader a écrit :

Qui se dit, lorsqu’il sort de chez le notaire après signature d’une acquisition  "Mer** je viens de perdre 10% !"

Je trouve votre post intéressant, cependant sur cet argument vous faites à mon sens une erreur.

Si les gens ne se demandent pas en sortant de chez le notaire si leur bien a perdu 10% et le font sur une foncière, c’est pour une simple et bonne raison, c’est que contrairement à ce que vous semblez étayer et penser, une foncière côtée n’est pas le même produit qu’un bien physique.

La volatilité que cela induit génère beaucoup plus d’émotion et de risque que sur un bien immobilier physique, de facto, cela ne génère pas les mêmes questionnements.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #1221 15/02/2020 09h07 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   

D’après moi, Passion vous êtes dans l’erreur.
Un bien immobilier est bien plus volatile que la valeur de titres de société.
L’absence de cotation d’un bien immobilier laisse croire que la valeur d’un bien immobilier est stable.

Si vous mettiez en vente tous les jours le même bien immobilier, vous vous apercevriez  très vite que, les prix d’achat potentiels varieraient fortement et ce bien plus que les prix d’une foncière cotée.
C’est marrant comment l’illiquidité d’un bien immobilier induit l’illusion de stabilitê des prix.

Évitons de prendre l’absence de cotation pour de la sécurité…

Hors ligne

 

#1222 15/02/2020 09h29 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   36 

"Si vous mettiez en vente tous les jours le même bien immobilier, vous vous apercevriez  très vite que, les prix d’achat potentiels varieraient fortement et ce bien plus que les prix d’une foncière cotée"

Je ne partage pas cet avis. Certaines foncières ont perdu 50% de leur valorisation boursière en 3-4 ans…

Hors ligne

 

[+2]    #1223 15/02/2020 09h57 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   354 

Il serait bien imprudent de considerer que l’immobilier physique lui ne peut pas baisser, ou qu’une grande métropole est une protection.

Dublin 2007

Paris 1991-1996

Qui a d’ailleurs impacté également les scpi tellement à la mode aujourd’hui.

Bref, l’immobilier physique, papier côté ou non côté connaît comme tout marché des hauts et des bas, difficilement anticipables mais terribles reflets de nos excès, de nos faiblesses et de nos comportements moutonniers nous qui nous croyons tellement différents des autres.

Maintenant qu’on a écrit (pour la xieme fois!) cette banalité, pouvons nous nous focaliser sur une discussion fondamentale sur URW ?
Ces digressions incessantes sont aussi navrantes que l’outil d’abonnement à un sujet devient une véritable nuisance courriel. Quel dommage !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne

 

[+2]    #1224 15/02/2020 10h33 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   421 

Bonjour,

Peut-on éviter de faire un énième débat entre immobilier locatif résidentiel Vs foncières côtées (commerciales, médicales, logistique etc.)
Au delà de n’avoir rien à voir l’un avec l’autre, la file URW n’a pas besoin de cela et un sujet existe sur ce thème : Foncière cotées vs Immobilier locatif en direct : comparaison entre REIT et locatif…

Évitons de faire dériver encore et encore cette file à tel point que nous devrions la fermer sans news majeure.

cricri77700 a écrit :

Je raconte cette petite histoire car je me retrouve dans certain commentaire et portefeuille…

Je dis pas ça pour critiqué la société ou autre … j’ai mon avis mais comme beaucoup je suis loin d’être un spécialiste… et je préfère faire confiance au marché en regardant les dernières années / mois ( avec la synergie ) que d’être contrariant sur ce dossier ( qui m’intéresse pour l’apprentissage )

@cricri vos "mise en garde" quasi mensuelle deviennent vraiment pénibles. 1 fois, 2 fois, on a compris au bout d’un moment, je ne vous vois pas faire la même chose sur d’autres files, donc si vous avez eu une mauvaise expérience, n’en faites pas une généralité pour ressasser en permanence.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne

 

[+2 / -2]    #1225 15/02/2020 11h06 → Unibail-Rodamco-Westfield : un géant mondial des centres commerciaux (rodamco, unibail, westfield)

Membre
Réputation :   

Tous les marchés ont leur propre volatilité, l’immobilier physique n’échappe pas à la règle, personne ne dit le contraire, mais rien de comparable aux marchés financiers.

Pour ne pas polluer davantage sur le sujet, je pense qu’il serait intéressant aussi d’échanger tout simplement sur les possibilités de la société de gestion de s’adapter au contexte futur ( et non actuel puisque les Mall sont toujours très fréquentés sur le PRIME ).

Pour le moment, il y a cette question de concurrence du E-Commerce, mais on oublie souvent de parler des possibilités futures des centres commerciaux pour maintenir la fréquentation.

Plus haut était cité le cas par exemple d’un évènement familial comme un cirque, il y a régulièrement des animations, le développement également de tout ce qui est réalité virtuelle qui peuvent faire venir du monde dans les centres commerciaux.

Des offres promotionnelles pour ceux qui se déplacent et ne font pas leurs courses via internet, bref je ne suis pas spécialiste, mais je pense qu’il y a aussi beaucoup de chose à faire, repenser, réinventer, permettant de maintenir un taux de fréquentation suffisant, et donc d’occupation.

Sans parler des potentiels arbitrages, ventes de bien, réinvestissement de la société, ainsi que la transformation pour de l’habitation, des bureaux etc, a partir du moment où l’emplacement est prime, c’est quand même un gros avantage.

Cela peut prendre des années, mais si on est long terme, en attendant, on reçoit aussi des dividendes.

IH - les discussions sur les évolutions possibles des centres commerciaux ont déjà eu lieux ici : Classification des centres commerciaux/malls (class A, class B, class C…). Toutes les foncières de centres commerciaux font la même chose : réduction du nombre d’enseignes de vêtements, ajout de restaurants, cinémas, bars, salles de fitness, densification résidentielle aux alentours quand c’est possible, etc. Unibail n’a pas de spécificité particulière sur la question.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Passion (15/02/2020 11h07)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech