Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#601 03/06/2019 12h35 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   201 

Portefeuille d’actions passif Newsletter de l’Investisseur Heureux – Mai 2019 (86ème mois de reporting)

I) Performance générale

L’adage boursier « sell in May and go away » a bien fonctionné cette année pour le portefeuille passif puisque ce dernier abandonne 6,17% en mai. La progression annuelle est ramenée à 7,06%
De son côté Carmignac Investissements perd 4,67% le mois dernier et avance toujours d’un remarquable 14,41% sur 2019.
Enfin le tracker CW8 recule de 5,55% sur mai et avance de 11,28% sur les 5 premiers mois de l’année.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_03_06_2019.jpg

II) Dividendes

Deux détachements de coupon pour un montant total de 151,82€.

1) 01/05/2019 General Mills 52 x 0,49$ x 0,828(PS) / 1,175(cours €/$) = 17,96€
2) 22/05/2019 Air Liquide 46 x 2,91€ (2,65+10%) = 133,86 €

MMM  DEO ENLAY XOM GIS JNJ MSFT NVS TEF TSCO TRI TOT VOD

III) Investissement programmé de 500 €/mois

La cagnotte à investir est de 0,23€ (trésorerie) + 151,82€ (dividendes encaissés) + 500€ (investissement mensuel du mois) soit 652,05€.

En respectant la limite des 7,50% de pondération maximum par ligne avant renforcement mensuel, c’est la société Centrica qui est retenue et il est acheté 615 actions au cours de 0,932£ le 03/06/2019 pour un montant total de 651,22€ (615x 0,932£ / 0,8846 parité £/€ +0,5% stamp duty).

Au final 6176 actions Centrica détenues avec un PRU moyen qui passe à 1,8214€.

Trésorerie restante 652,05 – 651,22 = 0,83€

IV) Remarques

- Comme pour les premiers achats pas de frais de transaction appliqué car hypothèse de frais de courtage offerts lors de l’ouverture des comptes, et ensuite de parrainage…
- Valeurs françaises dans un PEA (pas de prélèvements sociaux) et valeurs étrangères dans CTO (prélèvements sociaux à 17,20% >01/01/2018)
- Pas de taxe locale appliquée (hypothèse retenue : compensation du crédit d’impôt en n+1 même si c’est un peu faux, particulièrement pour les dividendes suisses).
- Taxe financière de 0,3% sur les plus grandes capitalisations françaises (>01/08/2012)
- Pas d’application du prélèvement forfaitaire d’acompte sur IR de 21% sur les dividendes
- Possibilité de transférer des dividendes du PEA vers le CTO admise (en réalité n’aurait de sens que si PEA ouvert depuis plus de 8 ans et plafond des versements de 150 000 € déjà atteint)
- Stamp duty de 0.5% sur l’achat des actions anglaises

V) Nouveau portefeuille après investissement du mois

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 03/06/2019

~Consommation discrétionnaire (19,3%) :
   163 Thomson Reuters Corp (CAD)________________11,4%
  2552 Tesco PLC (GBP)____________________________7,9%

~Consommation de base (10,1%) :
   158 Diageo PLC (GBP)___________________________7,3%
    52 General Mills Inc (USD)____________________2,8%

~Energie (14,4%) :
    97 Exxon Mobil Corp (USD)_____________________7,5%
   120 Total SA___________________________________6,8%

~Services financiers (3,5%) :
    16 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,5%

~Santé (5,2%) :
    20 Johnson & Johnson (USD)____________________2,9%
    24 Novartis AG (CHF)__________________________2,3%

~Industrie (2,6%) :
    15 3M Co (USD)________________________________2,6%

~Matériaux de base (6,3%) :
    46 Air Liquide________________________________6,3%

~Technologie de l’information (11,7%) :
    86 Microsoft Corp (USD)______________________11,7%

~Services de télécommunication (6,7%) :
  3749 Vodafone Group PLC (GBP)___________________6,7%

~Services aux collectivités (13,6%) :
  6176 Centrica PLC (GBP)_________________________8,0%
   823 Enel SpA___________________________________5,6%

~Immobilier :
n/a

~Fonds/Trackers (6,7%) :
   761 Telefonica SA______________________________6,7%

~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne

 

#602 12/06/2019 17h53 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   

Bonjour et merci pour ce formidable travail.

Je me permets de vous demander un complément d’information.

Valeurs françaises dans un PEA (pas de prélèvements sociaux)

Pourquoi considérer qu’il n’y a pas de prélèvements sociaux?

PEA : quel taux retenir pour les prélèvements sociaux ?, Actualité/Fiche Pratique Epargne

Hors ligne

 

#603 12/06/2019 18h06 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588 

Parce qu’ils ne sont prélevés qu’en cas de retrait. smile


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

[+1]    #604 01/07/2019 11h13 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   201 

Portefeuille d’actions passif Newsletter de l’Investisseur Heureux – Juin 2019 (87ème mois de reporting)


I) Performance générale


Beau mois de juin pour le portefeuille passif qui s’adjuge 4,41%. La progression à mi- année ressort donc à + 11,78%.

De son côté Carmignac Investissements reprend 2,67% le mois dernier et avance de 17,47% sur 2019.

Enfin le tracker CW8 progresse de 6,30% sur juin et gagne 18,28% sur les 6 premiers mois de l’année.

Depuis l’origine (01/04/2012) le portefeuille passif progresse de 86,35%, Carmignac Investissements de 39,86% et le tracker CW8 de 126,8%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_01_07_2019.jpg

II) Dividendes


Comme chaque année le mois de juin est un excellent mois concernant les dividendes puisque 9 sociétés sur les 16 du portefeuille ont procédé à un détachement de coupon pour un montant total de 924,16€ !

1) 10/06/2019 Exxon Mobil 97x 0,87$ x 0,828 (PS)/ 1,13125 (cours €/$) = 61,77€
2) 11/06/2019 Johnson et Johnson 20 x 0,95$ x 0,828(PS) / 1,1326 (cours €/$)  = 13,89€
3) 12/06/2019 3M 15 x 1,44$ x 0,828 (PS) / 1,12925 (cours €/$) = 15,84€
4) 13/06/2019 Total 120 x 0,64€ = 76,80 €
5) 13/06/2019 Microsoft 86 x 0,46$ x 0,828 (PS)/ 1,1277 (cours €/$)  = 29,05€
6) 17/06/2019 Thomson Reuters 163x 0,36$ x 0,828 (PS) / 1,1222 (cours €/$) = 43,30€
7) 20/06/2019 Telefonica 761x 0,20€ x 0,828 (PS) = 126,02€
8) 21/06/2019 Tesco 2552x 0,041£ x 0,828 (PS) / 0,895(cours€/£) = 77,54€
9) 29/06/2019 Centrica 6176 x 0,084£ x 0,828 (PS) / 0,895  (cours€/£) = 479,95€

MMM  DEO ENLAY XOM GIS JNJ MSFT NVS TEF TSCO TRI TOT VOD

III) Investissement programmé de 500 €/mois


La cagnotte à investir est de 0,83€ (trésorerie) + 924,16€ (dividendes encaissés) + 500€ (investissement mensuel du mois) soit 1424,99€.

En respectant la limite des 7,50% de pondération maximum par ligne avant renforcement mensuel, c’est la société Centrica qui est retenue et il est acheté 1438 actions au cours de 0,882£ le 01/07/2019 pour un montant total de 1424,56€ (1438x 0,882£ / 0,89477 parité £/€ +0,5% stamp duty).

Au final 7614actions Centrica détenues avec un PRU moyen qui passe à 1,6645€.

Trésorerie restante 1424,99 – 1424,56 = 0,39€

IV) Remarques


- Comme pour les premiers achats pas de frais de transaction appliqué car hypothèse de frais de courtage offerts lors de l’ouverture des comptes, et ensuite de parrainage…
- Valeurs françaises dans un PEA (pas de prélèvements sociaux) et valeurs étrangères dans CTO (prélèvements sociaux à 17,20% >01/01/2018)
- Pas de taxe locale appliquée (hypothèse retenue : compensation du crédit d’impôt en n+1 même si c’est un peu faux, particulièrement pour les dividendes suisses).
- Taxe financière de 0,3% sur les plus grandes capitalisations françaises (>01/08/2012)
- Pas d’application du prélèvement forfaitaire d’acompte sur IR de 21% sur les dividendes
- Possibilité de transférer des dividendes du PEA vers le CTO admise (en réalité n’aurait de sens que si PEA ouvert depuis plus de 8 ans et plafond des versements de 150 000 € déjà atteint)
- Stamp duty de 0.5% sur l’achat des actions anglaises

V) Nouveau portefeuille après investissement du mois


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/07/2019

~Consommation discrétionnaire (18,4%) :
   163 Thomson Reuters Corp (CAD)________________10,8%
  2552 Tesco PLC (GBP)____________________________7,6%

~Consommation de base (9,8%) :
   158 Diageo PLC (GBP)___________________________7,0%
    52 General Mills Inc (USD)____________________2,8%

~Energie (14,6%) :
    97 Exxon Mobil Corp (USD)_____________________7,7%
   120 Total SA___________________________________7,0%

~Services financiers (3,5%) :
    16 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,5%

~Santé (5,1%) :
    20 Johnson & Johnson (USD)____________________2,9%
    24 Novartis AG (CHF)__________________________2,3%

~Industrie (2,7%) :
    15 3M Co (USD)________________________________2,7%

~Matériaux de base (6,6%) :
    46 Air Liquide________________________________6,6%

~Technologie de l'information (11,9%) :
    86 Microsoft Corp (USD)______________________11,9%

~Services de télécommunication (6,4%) :
  3749 Vodafone Group PLC (GBP)___________________6,4%

~Services aux collectivités (14,6%) :
  7614 Centrica PLC (GBP)_________________________8,8%
   823 Enel SpA___________________________________5,8%

~Immobilier :
n/a

~Fonds/Trackers (6,4%) :
   761 Telefonica SA______________________________6,4%

~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne

 

#605 11/07/2019 10h56 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

Serai-je l’interprète du plus grand nombre ici en me disant que cette excellente file me fait parfois soupirer de n’avoir pris en temps utiles toutes ces bonnes idées d’investissement  ?

Cela écrit, une cohorte silencieuse du forum l’a peut-être fait discrètement !

La performance globale force le respect


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#606 11/07/2019 11h02 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   38 

"Beau mois de juin pour le portefeuille passif qui s’adjuge 4,41%. La progression à mi- année ressort donc à + 11,78%.
Enfin le tracker CW8 progresse de 6,30% sur juin et gagne 18,28% sur les 6 premiers mois de l’année."

"Depuis l’origine (01/04/2012) le portefeuille passif progresse de 86,35%,  le tracker CW8 de 126,8%."

@Job
Ne semble pas faire mieux que le world, non ?

Dernière modification par Franck059 (11/07/2019 11h05)

Hors ligne

 

#607 12/07/2019 09h11 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

Franck059 a écrit :

@Job
Ne semble pas faire mieux que le world, non ?

Vous avez raison, on peut tjrs trouver mieux, mais c’est la perf discrète sur le LT et surtout la démarche méthodique que j’admire !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#608 01/08/2019 11h44 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   201 

Portefeuille d’actions passif Newsletter de l’Investisseur Heureux – Juillet 2019 (88ème mois de reporting)


I) Performance générale


Le portefeuille passif fait quasiment du surplace sur juillet en avançant de 0,32%. La progression sur 2019 ressort donc à +12,12% (+86,9% depuis l’origine).

De son côté Carmignac Investissements reprend 2,49% le mois dernier et avance de 20,40% sur 2019 (+43,4% depuis l’origine)

Enfin le tracker CW8 progresse de 2,18% sur juin et gagne 20,9 % sur les 7 premiers mois de l’année (+131,7% depuis l’origine).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1218_capture_01_08_2019.jpg

II) Dividendes


Un seul dividende perçu sur juillet, et un rattrapage suite à un oubli :

1) 23/01/2019 Enel 823x 0,14€ x 0,828 (PS)/ = 95,40€
1) 24/07/2019 Enel 823x 0,14€ x 0,828 (PS)/ = 95,40€

MMM  DEO ENLAY XOM GIS JNJ MSFT NVS TEF TSCO TRI TOT VOD

III) Investissement programmé de 500 €/mois


La cagnotte à investir est de 0,39€ (trésorerie) + 190,80€ (dividendes encaissés) + 500€ (investissement mensuel du mois) soit 691,19€.

En respectant la limite des 7,50% de pondération maximum par ligne avant renforcement mensuel, c’est la société Centrica qui est retenue et il est acheté 824 actions au cours de 0,761£ le 01/08/2019 pour un montant total de 690,90€ (824x 0,761£ / 0,9116 parité £/€ +0,5% stamp duty).

Au final 8438 actions Centrica détenues avec un PRU moyen qui passe à 1,5838€.

Trésorerie restante 691,19 – 690,90 = 0,29€

IV) Remarques


- Comme pour les premiers achats pas de frais de transaction appliqué car hypothèse de frais de courtage offerts lors de l’ouverture des comptes, et ensuite de parrainage…
- Valeurs françaises dans un PEA (pas de prélèvements sociaux) et valeurs étrangères dans CTO (prélèvements sociaux à 17,20% >01/01/2018)
- Pas de taxe locale appliquée (hypothèse retenue : compensation du crédit d’impôt en n+1 même si c’est un peu faux, particulièrement pour les dividendes suisses).
- Taxe financière de 0,3% sur les plus grandes capitalisations françaises (>01/08/2012)
- Pas d’application du prélèvement forfaitaire d’acompte sur IR de 21% sur les dividendes
- Possibilité de transférer des dividendes du PEA vers le CTO admise (en réalité n’aurait de sens que si PEA ouvert depuis plus de 8 ans et plafond des versements de 150 000 € déjà atteint)
- Stamp duty de 0.5% sur l’achat des actions anglaises

V) Nouveau portefeuille après investissement du mois


RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/08/2019

~Consommation discrétionnaire (18,7%) :
   163 Thomson Reuters Corp (CAD)________________11,4%
  2552 Tesco PLC (GBP)____________________________7,2%

~Consommation de base (9,9%) :
   158 Diageo PLC (GBP)___________________________7,0%
    52 General Mills Inc (USD)____________________2,9%

~Energie (14,0%) :
    97 Exxon Mobil Corp (USD)_____________________7,6%
   120 Total SA___________________________________6,4%

~Services financiers (3,4%) :
    16 Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________3,4%

~Santé (5,0%) :
    20 Johnson & Johnson (USD)____________________2,7%
    24 Novartis AG (CHF)__________________________2,3%

~Industrie (2,7%) :
    15 3M Co (USD)________________________________2,7%

~Matériaux de base (6,6%) :
    46 Air Liquide________________________________6,6%

~Technologie de l'information (12,3%) :
    86 Microsoft Corp (USD)______________________12,3%

~Services de télécommunication (7,2%) :
  3749 Vodafone Group PLC (GBP)___________________7,2%

~Services aux collectivités (14,1%) :
  8438 Centrica PLC (GBP)_________________________8,1%
   823 Enel SpA___________________________________5,9%

~Immobilier :
n/a

~Fonds/Trackers (6,1%) :
   761 Telefonica SA______________________________6,1%

~Liquidité :
__________________________________________________0,0%

Fait avec XlsPortfolio

PS
Remarque :
J’applique la méthode avec rigueur ! Mais renforcer tous les mois Centrica est dur psychologiquement… Bonne ou mauvaise idée, cela n’a pas d’importance car cela constitue un exercice intéressant et pédagogique ce qui est le but de cette file. On verra par curiosité dans quelques années si cet acharnement thérapeutique aura été bénéfique…

Dernière modification par Shagrath (01/08/2019 11h51)

Hors ligne

 

#609 02/08/2019 00h10 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   15 

Réflexion très intéressante.
Philippe avait d’ailleurs indiqué, il y a quelques mois dans une newsletter, que renforcer une action qui était sur ses plus bas à 1 an ne semblait pas (plus) être une bonne idée.
Pour ma part, lorsque j’appliquais cette méthode j’attendais 6 mois avant de renforcer la même valeur. Cela évite d’accumuler (de manière excessive) une valeur qui subit un long déclin.

Hors ligne

 

#610 02/08/2019 13h22 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2254 

Effectivement, je pense qu’il faut ajouter une condition supplémentaire.

A la base, l’idée de renforcer la big cap qui avait le plus baissé en cours de mois était une manière d’acheter à bon prix une société qui aurait des problèmes temporaires.

Quelques excellents exemples sont Royal Dutch Shell ou BHP Billiton en 2016.

Mais parfois les problèmes sont structurels, et cela semble même de plus en plus fréquent compte-tenu de la digitalisation, qui bouleverse de nombreux métiers.

Une condition simple serait de ne pas renforcer une société qui a coupé son dividende ces récentes années. Mais dans ce cas on loupe le renforcement d’Edenred ou BHP Billiton en 2016.

Cependant, l’histoire semble montrer qu’il vaut mieux louper une "opportunité", que renforcer une trappe à valeur.

Une autre condition simple pourrait être que l’on renforce l’action qui a le plus baissé sur le mois en cours, sauf si elle est sur un plus bas à deux ans ou plus, ce qui signifierait que le marché anticipe des problèmes structurels, et le marché a souvent raison.

Mais avec cette règle, on louperait Royal Dutch Shell en 2016 et Unibail aujourd’hui (en supposant que ce soit une bonne chose d’acheter Unibail actuellement)

Dans la mesure où l’idée sous-jacente du portefeuille est de bâtir petit à petit une rente liée aux dividendes, le critère de non-renforcement d’une valeur qui a coupé son dividende semble le plus cohérent et le plus simple à mettre en œuvre.

A voir si on applique ce nouveau critère sur ce portefeuille…

Hors ligne

 

#611 02/08/2019 23h02 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Dans le même ordre d’idée, serait-il pertinent de jouer sur la temporalité, la régularité et la fréquence du renforcement ?

Exemples

Renforcer l’action qui a le plus baissé au cours du mois si et seulement si celle-ci n’a pas été renforcée les deux mois qui précèdent.

ou  encore

Renforcer l’action qui a le plus baissé au cours du mois, si et seulement si celle-ci n’a pas déjà été renforcée 3 fois sur l’année glissante.

Dans ces exemples je suis parti sur la variable trimestrielle ou trimestre ajusté pour un peu plus de souplesse.

Qu’en pensez vous ?

My two cents,

Hors ligne

 

#612 02/08/2019 23h28 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   29 

C’est une bonne idée d’introduire une contrainte temporelle sur les renforcements, qui a déjà été évoquée à de nombreuses reprises sur cette file. Une autre contrainte aboutissant au même résultat est d’imposer une limite supérieure au poids de la ligne. Des renforcements successifs sur une même ligne en souffrance lui fait acquérir un "poids" relatif qui interdit tout nouveau renforcement pendant un certain temps.

Bien cordialement

Cristobal

Hors ligne

 

#613 02/08/2019 23h43 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   15 

Cristobal,
Dans le cas de Centrica la limite supérieure au poids de la ligne n’a pas fonctionné ; la valeur de l’action a baissé tellement vite que celle-ci a été renforcée 3 fois d’affilée.
Les meilleures solutions sont, à mon avis :
- ne plus renforcer une valeur dont le dividende a été coupé (pendant 1 an au moins de manière à voir l’évolution du dividende l’année suivante)
-  attendre 3 mois entre 2 renforcements successifs d’une valeur (cela permettra d’éviter de renforcer trop rapidement une valeur qui est en "difficultés" et donnera une chance de renforcer de meilleures valeurs)

Hors ligne

 

#614 03/08/2019 04h13 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   29 

D’accord avec vous nounours, ajouter un contrainte temporelle permet d’éviter ce cas de figure de "couteau qui tombe" qu’il vaut mieux s’abstenir de ramasser. Mais là encore, il y aura des cas de figure où la stratégie peut être prise en défaut: dans le cas d’un titre qui chute successivement par paliers prolongés, par exemple.
En tous les cas, ne pas renforcer un titre qui a coupé son dividende me parait être une mesure de sage gestion élémentaire dans le cas d’un portefeuille orienté dividendes ! wink

Hors ligne

 

[+3]    #615 03/08/2019 08h50 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1169 

@Nounours, Cristobal : A mon sens, il est préférable de définir la limite supérieure sur le poids de la ligne non pas en termes de valorisations actuelles (valorisation actuelle de la ligne / valorisation actuelle du portefeuille), mais en termes d’apports (apports totaux sur la ligne / apports totaux sur le portefeuille).

Par exemple, pour un portefeuille moyennement diversifié de 20-40 lignes, la règle pourrait être que les apports totaux sur chaque ligne ne doivent pas dépasser 5% des apports totaux sur le portefeuille.

Cela permet une bonne gestion des renforcements à la baisse, mais aussi à la hausse. Par exemple sur un portefeuille avec 100k€ d’apports et une limite de 5% :

- Si l’action A, sur laquelle il y a déjà eu 4k€ d’apports, a baissé, conduisant à une valorisation actuelle de 2k€, on ne pourra se permettre qu’un seul dernier apport de 1k€ (et non pas 3 !) pour atteindre la limite de 5%.

- Si l’action B, sur laquelle il y a déjà eu 2k€ d’apports, a très bien performé, conduisant à une valorisation actuelle de 6k€, on pourra se permettre de continuer à la renforcer, avec jusqu’à 3k€ d’apports supplémentaires - ces renforcements à la hausse sur des valeurs très performantes étant une stratégie souvent gagnante.

Naturellement, pour éviter une concentration excessive du portefeuille, on pourrait combiner la limite sur les apports (5% dans notre exemple) avec une limite sur les valorisations (par exemple 10%) : donc si l’action B continue de progresser jusqu’à atteindre 10% de la valeur totale du portefeuille, on arrêterait de la renforcer même si la limite de 5% sur les apports n’est pas atteinte.

Une limite claire sur les apports permet aussi une bonne gestion temporelle des renforcements, puisqu’il est clair ex ante que les "munitions" sont comptées.

Hors ligne

 

#616 03/08/2019 09h05 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   46 

Scipion8 a écrit :

Par exemple, pour un portefeuille moyennement diversifié de 20-40 lignes, la règle pourrait être que les apports totaux sur chaque ligne ne doivent pas dépasser 5% des apports totaux sur le portefeuille

Personnellement je procède depuis toujours comme décrit par @Scipion8.
Que ce soit pour le rendement, les renforcements/allègements …etc, toute ma feuille de calcul est basée sur le capital investi et non sur la valorisation .

Hors ligne

 

#617 03/08/2019 10h12 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

Beginner a écrit :

Bonjour,

Dans le même ordre d’idée, serait-il pertinent de jouer sur la temporalité, la régularité et la fréquence du renforcement ?

J’ai ajouté un critère sur la date du dernier renforcement (90 jours minimum entre 2 renforcements) et sur le rendement (sauf sur les aristocrates), en plus du poids cible de la ligne et du secteur. Ceci pour les renforcements réguliers.

Pour les versements exceptionnels, qui nécessitent de "saupoudrer" sur plusieurs lignes, je regarde aussi la position de mes valeurs par rapport à leur plus haut récent pour détecter celles qui sont dans un trou d’air.

Jusqu’à présent je me suis plus souvent mordu les doigts de ne pas avoir suivi la recommandation du modèle que le contraire.
J’ai globalement fait une belle opération sur BHP même si cela m’a valu quelques sueurs froides.
Sur Centrica j’ai perdu confiance et vendu ma ligne l’année dernière (juste avant un rebond de 10% !) et suis très intéressé de voir l’évolution du portefeuille avec cette ligne.

Dernière modification par dangarcia (03/08/2019 10h13)

Hors ligne

 

#618 04/08/2019 13h41 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   29 

A mon avis il faut que la méthode passive reste simple et logique.

Cycle de vie du portefeuille :
-Etape 0 : création du portefeuille en sélectionnant des actions répondant à certains critères (dividende stable ou croissant, CA en progression , etc…)
-Etape 1 à N : renforcer seulement les actions répondant aux critères initiaux. Dans notre cas Centrica serait ainsi exclu des achats possibles.

Je viens de relire la newsletter à l’origine du portefeuille et il n’y a pas de critère objectif pour le choix de départ des actions , l’IH parle seulement d’actions leaders.
Il faudrait définir ces critères objectifs et ne renforcer que les actions y répondant à l’instant T du renforcement.

Je suis également d’accord sur le fait qu’il faut définir la limite supérieure d’une ligne en termes d’apports et pas de valorisation.

Hors ligne

 

#619 05/08/2019 09h52 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Je trouve ces échanges très intéressants car je cherche également à optimiser la partie "renforcement" de mon portefeuille et je trouve que l’idée de renforcer une ligne avec un espacement de x mois est  une très bonne idée car elle évite l’acharnement et permet également un détachement psychologique vis à vis de l’action concernée.

Je partage avec vous car j’ai une approche un peu différente de la votre pour le renforcement.
Je cherche à faire une répartition identique pour chaque ligne de mon portefeuille de manière permanente.

Dans mon cas, une ligne doit être à 1,5 % et je renforce chaque mois la ligne offrant le meilleur rendement du moment.
Potentiellement, je vais donc parfois injecter plus que la limite dont vous parlez (en terme de capital investi)
En revanche, je me permet d’alléger une ligne si elle représente un trop gros pourcentage du portefeuille.
J’ai fixé cette limite à 2,25 % (Soit 50 % de plus que mon allocation cible).

Pour reprendre l’exemple de Scipion8 et sur une base de 5 %

"- Si l’action A, sur laquelle il y a déjà eu 4 k€ d’apports, a baissé, conduisant à une valorisation actuelle de 2k€, on pourra se permettre un apport 3k pour atteindre la limite de 5%.

- Si l’action B, sur laquelle il y a déjà eu 2k€ d’apports, a très bien performé, conduisant à une valorisation actuelle de 7,5k € soit 50 % de plus l’allocation cible , on allégera la ligne pour qu’elle revienne à 1,5% (soit un allègement de 2,5k)."

Et si le portefeuille offre une opportunité, je vais replacer immédiatement ces 2,5 k sur une action en sous performance.
Dans l’exemple précédent, je les replaceraient donc probablement sur l’action A.

Je ne sais pas si cette solution est meilleure mais j’aime bien cette idée de vases communicants, les actions sur-performantes "aidant" celles qui ont des difficultés.

Mais cette manière de faire va peut-être à l’encontre de la philosophie du portefeuille IH car sauf erreur de ma part, il n’y a pas de possibilité d’allègement des lignes.

Hors ligne

 

#620 10/08/2019 11h28 → Portefeuille d'actions passif Newsletter de l'IH

Membre
Réputation :   

Bonjour Shagrath,

Merci pour ces années de reporting !

Je profite de mes vacances pour contrôler mon portefeuille passif et je me rends compte qu’il y a eu pour Thomson Reuters fin novembre 2018 une "share consolidation" :

Thomson Reuters announces share consolidation ratio

Si je comprend bien, les 163 actions de ce portefeuille sont devenues 147/148 actions.
Cela doit donc jouer sur le montant des dividendes ou vous avez décidé de le traiter autrement ?

Shagrath - Juin 2019 a écrit :

6) 17/06/2019 Thomson Reuters 163 x 0,36$ x 0,828 (PS) / 1,1222 (cours €/$) = 43,30€

Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions passif newsletter de l'ih"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech