Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Novapierre Italie à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

0% - 0
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

0% - 0
Je ne sais pas (avis neutre)

0% - 0
Non, probablement pas (avis assez négatif)

0% - 0
Non, certainement pas (avis négatif)

100% - 1
Nombre d’avis : 1   Avis moyen : 1/5 Avis négatif

[+5]    #1 21/01/2020 16h20

Membre
Réputation :   36  

Bonjour,

PAREF Gestion a annoncé ce jour le lancement d’une nouvelle SCPI internationale sur le marché : Novapierre Italie.

Quelques brèves caractéristiques :
- SCPI à capital variable
- 100% sur le marché italien
- Investissements dans l’immobilier (murs d’hôtel, résidences) de tourisme en Italie
- Délai de jouissance : 1er jour à partir du 6ème mois (distribution trimestrielle)
- Prix de la part : 250€ (valeur de retrait : 225€)
- Minimum de souscription de 10 parts pour tout nouvel associé
- Rendement visé : 5%.

Plus d’informations :
> Communiqué de presse de lancement de la SCPI
> Page de la SCPI Novapierre Italie de PAREF Gestion

Mots-clés : italie, paref, scpi (société civile de placement immobilier)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 21/01/2020 16h43

Membre
Réputation :   57  

Intéressant.

Il faudra vérifier si il y a une convention fiscale entre l’Italie et la France, qui permettrait d’alléger la fiscalité comme pour Novapierre Allemagne.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 21/01/2020 17h08

Membre
Réputation :   55  

Ah, ils ont fini par la sortir ? Depuis le temps qu’elle était dans les cartons !

Double thématique : géographique et sectorielle, donc double contrainte d’investissement mais peut-être une belle histoire à jouer. On suivra ça.

J’y vois un risque a priori. De très faible occurrence (enfin, espérons-le) mais qui serait extrêmement déplaisant s’il venait à se concrétiser : en cas d’explosion de la zone Euro, le porteur des parts risquerait de se retrouver avec des actifs dont le prix serait libellé en lires…


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 21/01/2020 17h47

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

FCP a écrit :

Il faudra vérifier si il y a une convention fiscale entre l’Italie et la France, qui permettrait d’alléger la fiscalité comme pour Novapierre Allemagne.

Vous pouvez simplement regarder votre relevé Corum Origin (qui détient quelques biens en Italie) et vous verrez que le traitement de la fiscalité est identique à l’Allemagne.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#5 23/01/2020 18h40

Membre
Réputation :   74  

Et bientot encore une nouvelle SCPI chez Paref, avec un thème qui me plait : Bureau / Locaux d’activité et logistique dans les pays d’Europe de l’Est : Pologne Rép. Tchèque et Hongrie

Si on extrapole sur Novapierre Italie, on devrait la voir apparaitre fin du T1 2020

Source Bodacc

Bodacc a écrit :

Créations d’établissements

Bodacc A n°20200016 publié le 23/01/2020

Annonce n°
    1057
n°RCS :
    880 615 463 RCS Paris
Dénomination :
    INTERPIERRE EUROPE CENTRALE   
Forme :
    Société civile de placement immobilier à capital variable
Capital :
    760000 EUROS
Administration :
    Gérant : PAREF GESTION, Membre du conseil de surveillance : Coiffier, Christophe, Membre du conseil de surveillance : Moulinier, Gregorie, Membre du conseil de surveillance : PARIS REALTY FUND, Membre du conseil de surveillance : SAS EQUANCE, Membre du conseil de surveillance : OPPORTUNITIS CAPITAL, Membre du conseil de surveillance : WATERFORD, Membre du conseil de surveillance : SERENITEO INVESTISSEMENT, Membre du conseil de surveillance : MARION PARTICIPATION, Commissaire aux comptes titulaire : PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT, Commissaire aux comptes suppléant : Morot, Patrice
Adresse :
    153 boulevard Haussmann 75008 Paris
Etablissement(s) :

    Qualité de l’établissement
        Etablissement principal
    Origine du fond :
        Création d’un fonds de commerce
    Activité :
        L’acquisition directe ou indirecte et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif composé majoritairement d’immobilier d’entreprise -bureaux, locaux d’activité, logistique etc., Situés majoritairement en Pologne, République Tchèque et Hongrie et à titre exceptionnel dans d’autres pays de la zone euro
    Adresse de l’établissement :
        153 boulevard Haussmann 75008 Paris

A dater du :
    14 janvier 2020
Date de commencement d’activité :
    03 janvier 2020


Parrainage Binck, Fortuneo HelloBank et assurancevie.com

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 12/03/2020 14h22

Membre
Réputation :   55  

Une petite pensée pour cette SCPI spécialisée dans le secteur du tourisme en Italie…

Difficile d’être à ce point au plus mauvais endroit au plus mauvais moment. Morte-née ?

Dernière modification par OxxiGen (12/03/2020 14h23)


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 12/03/2020 15h06

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

On verra dans 6 mois, 1 an, 2 ans. Une SCPI n’est pas forcément sensible au court terme.
L’absence de collecte ou d’investissements pendant quelques mois n’empêche pas une SCPI de prospérer à terme.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 12/03/2020 16h29

Membre
Réputation :   55  

Certes. N’empêche que la collecte risque d’être bien compliquée !

Je n’ai pas pu vérifier s’ils avaient de la seed money et s’ils avaient pu l’investir le cas échéant.
Nous verrons dans les prochains BTI.

Sur le fond, cet épisode mettra probablement en lumière, aux yeux des investisseurs, les limites des investissements trop « ciblés ». Si ces derniers présentent l’incontestable avantage d’une commercialisation facile auprès des clients (le story telling fonctionne toujours bien), c’est au prix de la diversification.

Choisir une thématique ou choisir une zone géographique, c’est s’interdire toutes les autres et donc concentrer le risque. Choisir une thématique au sein d’une zone géographique, c’est un double concentré de risque, qui n’est envisageable que si et seulement si on reçoit en retour une rémunération à la hauteur du risque pris, ce qui n’est hélas même pas le cas avec Novapierre Italie.

Ceci dit, il peggio non è mai sicuro !


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 13/03/2020 16h35

Membre
Réputation :   10  

Cet épisode de crise du tourisme devrait disparaître avec la fin de la pandémie, dans un ou quelques semestres. Et les visiteurs de tous les continents retrouveront le chemin de l’Italie, destination touristique majeure.

Si la SCPI réalise ce qu"elle prévoit, à savoir
"…. sélectionner des actifs actuellement sous-exploités qui offrent des perspectives de valorisation liées à un changement d’exploitant et à des opérations de rénovation permettant une montée en gamme des établissements….",
elle devrait alors trouver de nombreuses cibles à des prix intéressants.

A contrario, la pandémie devrait contribuer à l’essor du télétravail. Alors, les bureaux, qu’ils soient toulousains, lillois ou varsoviens…?

Novapierre Italie m’apparait donc, à un horizon d’investissement de 10 ans, comme un bon support de complément dans un portefeuille de foncières non cotées.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 30/11/2020 09h31

Membre
Réputation :   14  

Bonjour

Je viens de recevoir une simulation de prêt pour l’acquisition de 40 k€ de Novapierre Italie (diversification assumée, correspondant à moins de 10% de l’ensemble de mon enveloppe SCPI actuelle) aux conditions suivantes :
- durée 15 ans
- taux 1,20%
- 195 € de fdd
- accord délégation d’assurance 50/50
- nantissement de 100% des parts (sans frais)

L’un(e) d’entre vous a-t-il(elle) des informations sur cette SCPI en dehors des éléments officiels transmis par la SdG ?
Je pensais valider cette offre, en réduisant un peu l’investissement (35 k€).

En vous remerciant

Hors ligne Hors ligne

 

#11 02/12/2020 22h54

Membre
Réputation :   19  

Bonjour,

Je trouve que les conditions qui vont sont proposées sont assez attractives pour des SCPIs.
Je me pose également la question d’investir sur Novapierre Italie en diversification de mon portefeuille SCPI actuel. Je pars également, comme vous, sur 10% de mon enveloppe SCPI actuelle (qui comprend actuellement 5 SCPIs pour 20% chacune)

Je n’ai malheureusement pas d’informations en dehors des éléments officiels transmis par la SdG.

Voici néanmoins à mon sens les points clés du bulletin trimestriel 2T 2020:
-Il n’y a pour l’instant que 34 associés ou bien 26 si on exclut les 8 associés fondateurs
-Que 9 nouveaux associés entre 1T 2020 et 2T 2020 (pas surprenant au vu du COVID, du confinement etc)
-En excluant les 8 associés fondateurs, 2 812 parts en tout soit 108 parts par associé soit 27k€ en moyenne par associé. Les 9 nouveaux associés entre les 1T et le 2T ont souscrit en moyenne 116 parts soit environ 29k€
(vs. 67.5k€ en moyenne par associe pour Novapierre Allemagne par exemple)
-Le bulletin mentionne une opportunité à Rome, qui n’aurait pas été accessible pre-COVID à cause de rendements trop bas à l’époque (selon le bulletin)

J’attends la publication du bulletin trimestriel 3T 2020 qui n’a toujours pas été publié. Il semble que la majorité des SCPIs de Paref ont publié le 3T 2020 (notamment Novapierre Allemagne) donc j’imagine que cela ne saurait tarder.

Il serait intéressant de savoir:
-Si l’acquisition à Rome s’est concretisee et à quel niveau de rendement
-Quelles autres opportunités sont dans le pipeline
-Combien de nouveaux associés ont souscrit. J’imagine qu’au vu du contexte il n’y aura pas eu énormément de souscriptions entre le 2T et le 3T

À mon avis il n’y a vraiment pas d’urgence à souscrire car il n’y a clairement pas de catalyste pour une augmentation de prix de la part sachant que pour l’instant aucun capital n’a été investi (en tout cas au 30 Juin 2020) et que par conséquent il n’y aura de toute façon pas de distributions avant un moment. Pour ma part, je vais donc attendre pour avoir une idée des investissements qui vont être realisés par la SCPI. Je pense qu’attendre au moins jusqu’à la publication du 1T 2021 permettrait également d’avoir un peu plus de visibilité sur les perspectives de reprise du tourisme en Italie.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 02/12/2020 23h08

Membre
Réputation :   55  

Pour l’instant, aucun investissement n’a encore été réalisé par Novapierre Italie.

Le paradoxe est que la période n’a jamais été aussi favorable pour investir à bon prix dans l’hôtellerie en Italie (et ailleurs), mais que les liquidités manquent cruellement faute de collecte.

En résumé : Pas de visibilité --> attentisme des épargnants --> pas de collecte --> pas d’investissement --> pas de performance --> pas de visibilité.

Objectivement, le meilleur conseil qu’on puisse donner à un épargnant est d’attendre avant d’investir. Et le mieux qu’on puisse souhaiter à la SCPI est qu’elle dispose rapidement de sommes à investir…
C’est là où on voit clairement que l’intérêt de tous est difficile à concilier avec l’intérêt de chacun.


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 17/12/2020 12h58

Membre
Réputation :   19  

Effectivement, le paradoxe que vous soulevez OxxiGen est saisissant.
La SCPI peut selon la note d’information contracter des emprunts jusqu’à 40% de la valeur des actifs immobiliers - ce serait peut-être une solution en attendant des souscriptions même si ça ne va bien entendu pas permettre à la SCPI de beaucoup avancer.

L’autre solution serait d’offrir de nouveau et pendant une période limitée des conditions de souscription avantageuses, ce qui permettrait certainement d’accélérer la collecte mais j’imagine que l’appel à cette solution est peu probable et surtout pénaliserait les souscripteurs de 2020 qui n’ont pas pu bénéficier desdites conditions.

Je me demande pourquoi la SCPI n’a toujours pas publié le bulletin T3 2020 - Il n’y a probablement pas grand chose de plus à ajouter depuis T2 2020 (peut-être quelques souscriptions mais a priori toujours pas de capital déployé), mais cela ne devrait pas empêcher la publication du bulletin à mon sens.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 17/12/2020 13h27

Membre
Réputation :   1  

La lettre d’information émanant de la SG devient semestrielle pour cette SCPI (d’après échange téléphonique avec l’un des salariés).

Hors ligne Hors ligne

 

#15 13/01/2021 19h35

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

Je vois l’information suivante dans la news immo de Linxea du 12/01 :

Novapierre Italie : délibération aujourd’hui des associés
Réunis en  Assemblée Générale Extraordinaire sur la réduction du capital social statutaire maximum. Faute de souscriptions suffisantes en 2020, il devrait être porté de 50M€ à 7,5m€. En cas de vote défavorable, la SCPI pourrait être dissoute ce que ne souhaite pas Paref Gestion qui reste « confiante en la stratégie d’investissement de la SCPI. »


Il me semble que CICOFOMA 2 avait également été liquidée en octobre dernier, ce qui fait déjà 2 SCPI Paref en échec. Etant nouveau sur le forum et peu au fait des conséquences de ce type de situation pour les détenteurs de parts (je n’en fait pas partie), je serais curieux de savoir ce qui va se passer pour ces derniers si la SCPi est effectivement liquidée.

Je vois qu’il y a une autre SCPI encore plus récente (Interpierre Europe Centrale) qui, d’après les chiffres que j’ai pu trouver, n’aurait que 0,8M€ de capitalisation. Je ne sais pas si c’est le bon fil pour en discuter mais pensez-vous qu’elle pourrait suivre le même chemin ?

Hors ligne Hors ligne

 

#16 13/01/2021 19h47

Membre
Réputation :   74  

J’ai du mal à saisir le lien entre réduction de capital et liquidation de la SCPI ?


Parrainage Binck, Fortuneo HelloBank et assurancevie.com

Hors ligne Hors ligne

 

#17 13/01/2021 20h02

Membre
Réputation :   1  

C’est surtout la phrase "En cas de vote défavorable, la SCPI pourrait être dissoute" qui m’a interpellé. Après j’ai peut-être mal interprété le sens du mot dissoudre en le rapprochant d’une possible liquidation, si c’est le cas veuillez excuser mon manque de connaissance sur le sujet. Pouvez-vous m’éclairer sur les conséquences réelles de cette publication ?

Hors ligne Hors ligne

 

#18 13/01/2021 20h34

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Aligot a écrit :

Il me semble que CICOFOMA 2 avait également été liquidée en octobre dernier, ce qui fait déjà 2 SCPI Paref en échec. Etant nouveau sur le forum et peu au fait des conséquences de ce type de situation pour les détenteurs de parts (je n’en fait pas partie), je serais curieux de savoir ce qui va se passer pour ces derniers si la SCPi est effectivement liquidée.

Les associés des SCPI CIFOCOMA et CIFOCOMA2 ont décidé, en AG, de la liquidation de ces SCPI, car ces SCPI avaient peu de perspectives plus attrayantes pour leurs associés : le prix des parts stagnait bien en dessous de la valeur du patrimoine de ces SCPI, et il n’y avait guère de perspectives de faire évoluer ceci (d’attirer des acheteurs de parts de ces petites SCPI à capital fixe).

Ce qui va se passer est simple : ces 2 SCPI vont céder petit à petit leurs immeubles, et utiliser le produit de ces cessions pour rembourser les associés. Il est fort probable que les associés recevront bien plus que les derniers prix de vente de parts.

Pour Novapierre Italie, il n’y aura pas beaucoup d’immeubles à vendre avant de pouvoir distribuer le cash de la SCPI aux associés, en cas de dissolution.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #19 13/01/2021 21h46

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   217  

Cette réduction de capital est proposée pour ne pas rester dans le champ d’application de l’article L214-116 du code monétaire et financier qui prévoit :

"A concurrence de 15 % au moins, le capital maximum des sociétés civiles de placement immobilier, tel qu’il est fixé par leurs statuts, est souscrit par le public dans un délai d’une année après la date d’ouverture de la souscription.

S’il n’est pas satisfait à cette obligation, la société est dissoute et les associés sont remboursés du montant de leur souscription."


Cette disposition est rappelée à l’article 8 des statuts de la SCPI.

A fin juin 2020, le nombre de parts était de 15380, soit 6,15% du nombre maximal de parts.

La souscription ayant été ouverte semble t’il il y a un an environ (impossible de retrouver une date précise - peut-être le 21 janvier 2020 comme semble l’indiquer le BS1 20)  et la condition prévue par l’article L214-116 non remplie, la diminution du capital social permet d’éviter la dissolution de la SCPI (et au passage le remboursement des commissions de souscription….).

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (13/01/2021 21h49)

En ligne En ligne

 

#20 14/01/2021 08h27

Membre
Réputation :   74  

Est ce a dire que les souscripteurs sont aussi remboursés net de frais de souscription ?

Finalement perte d’opportunité mais pas de perte financière pour les souscripteurs mais perte sèche pour Paref …


Parrainage Binck, Fortuneo HelloBank et assurancevie.com

Hors ligne Hors ligne

 

#21 14/01/2021 16h43

Membre
Réputation :   75  

L’objectif de collecte a à priori été fixé avant covid. Après, et d’autant plus sur cette stratégie particulière, la collecte n’a semble-t-il pas du tout suivi les prévisions, pas très étonnant.
Autant dire que la SCPI revoit ses objectifs à la baisse justement pour éviter une dissolution.
Je ne pense pas dire de bêtises en disant que la SCPI doit s’assurer contre ce risque via une garantie bancaire. Pas de crainte donc pour les souscripteurs qui auront au pire immobilisé es fonds pour rien.
au mieux la SCPI continue son cours, avec des objectifs moins ambitieux en terme de taille (ce que semble privilégier Paref)


Parrain ING : ASMYFZA

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 19/01/2021 17h37

Membre
Réputation :   19  

Selon mon CGP (qui a eu l’information directement de Paref aujourd’hui), lors de l’AGE concernant la réduction du capital social statutaire maximum, un des associés a voté contre.

A priori, cette réduction de capital nécessitait un vote à l’unanimité et selon cette même source, la SCPI va donc sûrement fermer. Une décision serait attendue le 21 Janvier. (ce qui correspondrait donc au délai d’une année après la date d’ouverture de la souscription mentionné ci-dessus)
Affaire à suivre..

Hors ligne Hors ligne

 

#23 26/01/2021 11h19

Membre
Réputation :   0  

Bonjour. Des nouvelles quant à la suite de ce dossier ?

Hors ligne Hors ligne

 

#24 26/01/2021 12h44

Membre
Réputation :   19  

Bonjour,
Selon mon CGP la SCPI a bien été clôturée.
Je suis curieux de voir de quelle manière Paref va communiquer sur le sujet; leur site n’a pour l’instant pas été mis à jour.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 26/01/2021 13h53

Membre
Réputation :   0  

Aucun changement sur le site de Paref depuis juin dernier il me semble. Quel manque de professionnalisme, c’est affligeant…

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "novapierre italie : vos avis sur cette scpi (paref gestion)"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur