Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #26 24/08/2016 09h15 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   136 

Oui, Scor a bien pâtit du 11/09, mais ce n’était qu’un bout de ses problèmes à se moment là. Depuis la risque attentat est partagé entre le réassureur et l’état dans plus en plus de pays (depuis le 10 décembre 2001 en France).

Hors ligne

 

#27 14/03/2017 08h15 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   54 

Denis Kessler profite d’une belle fenêtre pour lever des stocks options quasiment sur les plus haut de 2015 qui étaient des plus haut depuis 13 ans et le début de la recovery.
La plus value est légèrement supérieure à 1M€.

Je ne cherche plus à comprendre pourquoi les dirigeants lèvent des stocks options à un moment ou à un autre. Ca ne me donne pas d’info sur l’évolution du cours de bourse pertinente à mes yeux.

Par contre, autre chose passé inaperçu sur le forum, Scor a annoncé ne plus détenir de dette française. J’admire le talent d’économiste de Denis Kessler et c’est un point important dans mes réflexions actuelles.

Hors ligne

 

[+1]    #28 04/09/2018 11h21 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   46 

Je remonte ce fil pour fournir cette information:

French re-insurer Scor rejects friendly takeover offer by Covea | Reuters

En bref, Covéa (MAAF, MMA, GMF), déja détenteur de 8% du capital du réassureur a fait une offre amicale à 41EUR par action. Scor a rejeté l’offre. L’action prend quand même 8% depuis l’ouverture.

Hors ligne

 

#29 04/09/2018 11h34 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   54 

Franchement ça me semble plutôt correcte, maintenant Kessler est très malin et va négocier un ou deux euros de plus et un jolie pactole de départ et la mariée sera belle.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #30 04/09/2018 12h27 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   89 

LaFourgale a écrit :

En bref, Covéa (MAAF, MMA, GMF), déja détenteur de 8% du capital du réassureur a fait une offre amicale à 41EUR par action. .

43 euros il me semble et non 41.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#31 04/09/2018 12h33 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   132 

Vic a écrit :

Denis Kessler profite d’une belle fenêtre pour lever des stocks options quasiment sur les plus haut de 2015 qui étaient des plus haut depuis 13 ans et le début de la recovery.
La plus value est légèrement supérieure à 1M€.

Je ne cherche plus à comprendre pourquoi les dirigeants lèvent des stocks options à un moment ou à un autre. Ca ne me donne pas d’info sur l’évolution du cours de bourse pertinente à mes yeux.

Par contre, autre chose passé inaperçu sur le forum, Scor a annoncé ne plus détenir de dette française. J’admire le talent d’économiste de Denis Kessler et c’est un point important dans mes réflexions actuelles.

Le rendement est anémique, ce n’est guère surprenant.
Quelles dettes détiennent-ils en compensation?

Hors ligne

 

#32 04/09/2018 14h36 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   46 

Tahure a écrit :

LaFourgale a écrit :

En bref, Covéa (MAAF, MMA, GMF), déja détenteur de 8% du capital du réassureur a fait une offre amicale à 41EUR par action. .

43 euros il me semble et non 41.

Bien vu! Merci pour cette correction de bon aloi!

Pour l’offre, je dirai que c’est pas si mal que ça pour les actionnaires de Scor (j’arrive 1.31 la book value, 32.08 étant la book value per share reporté à Q2), surtout que selon Morningstar (à prendre avec des pincettes, je n’ai pas vérifié les chiffres en regardant les différents rapports annuels) la société se négocie autour d’une fois la book value.

Vic a écrit :

maintenant Kessler est très malin et va négocier un ou deux euros de plus et un jolie pactole de départ et la mariée sera belle.

Ce qu’a fait Kessler avec Scor est remarquable (il a sorti une société au fond du trou et en a fait un des plus gros réassureurs mondiaux), mais je ne suis pas sûr qu’il soit prêt à lâcher les rênes de la société. Être rattaché à une structure mutualiste n’est peut être pas son rêve et il essaiera peut être de faire capoter les autres offres. Du pur ressenti de ma part, donc à prendre avec d’énormes pincettes.

Kiwijuice a écrit :

Le rendement est anémique, ce n’est guère surprenant.
Quelles dettes détiennent-ils en compensation?

Je crois que vous pourrez trouver votre bonheur dans le rapport semestriel.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/15251_scor_se.jpg

Beaucoup d’U.S. aux niveaux des Govies, du Covered et du Corporate en veux tu, en voilà.

Hors ligne

 

#33 04/09/2018 15h21 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   54 

Denis Kessler a 66 ans, le temps de gérer la cession il aura 67 ans, c’est un bel age pour commencer une autre vie.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#34 05/09/2018 08h09 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   44 

On pourrait le croire mais il a vu récemment son mandat prolongé jusqu’à 2021. Pour certains le pouvoir est préférable a l’argent surtout si la situation est confortable dans tous les cas.

Dernière modification par BullAndBear (05/09/2018 08h10)

Hors ligne

 

[+1]    #35 29/01/2019 13h53 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   43 

Zone bourse a écrit :

Scor : Covéa renonce à racheter Scor après des mois de tension

Repris une louche de Scor avec ce -12%

Hors ligne

 

#36 29/01/2019 19h07 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   23 

Je ne sais si le -12% est lié à cette annonce ou plutôt à celles des actions en justice qui semblent être lancées par Scor à l’encontre de Covéo. Espérons que votre réactivité sera récompensée !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #37 29/01/2019 19h13 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   

Les -12% correspondent à la disparition de la prime spéculative vu l’abandon -) dit autrement le cours était maintenu artificiellement haut en raison de la perspective du rachat ..d’ou l’ajustement ce midi. Après ça reste un bon placement pour le LT

Hors ligne

 

[+1]    #38 20/02/2019 09h57 → Scor : réassureur français mondialisé

Membre
Réputation :   25 

Zone Bourse a écrit :

En dépit d’une perte nette de 20 millions d’euros au quatrième trimestre, le résultat net consolidé part du groupe a augmenté de 12,6%, à 322 millions d’euros, sur l’ensemble de l’exercice 2018. En données normalisées, c’est-à-dire hors éléments exceptionnels, le résultat net annuel a plié de 15,1%, à 564 millions d’euros. Sur ces bases, le groupe entend augmenter de 6,1% le dividende à verser cette année au titre de 2018, à 1,75 euro par action.

Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE), en données normalisées, a atteint 9,4% à fin 2018, en diminution de 0,7 point de pourcentage.

Etant donné ces résultats, le ratio de solvabilité de Scor estimé au 31 décembre 2018 a atteint 215%, en hausse par rapport au niveau de 213% enregistré fin 2017, mais toujours compris dans la zone de solvabilité optimale de 185% à 220% définie dans le plan "Vision in Action".

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech