Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#26 15/07/2017 09h56

Membre
Réputation :   15  

Est-ce que KOF est une foncière ? Je pensais qu’il s’agissait d’un constructeur / promoteur immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 15/07/2017 11h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   296  

Hello Bluenote,
K&B est surtout un promoteur immobilier mais ils réalisent également des projets immobiliers (logistique notamment) pour certains clients.
Le lien de thegambler est très bien pour écouter l’interview du dirigeant: l’idée est de commencer le lobbying pour prolonger le Pinel ou un dispositif équivalent mais surtout que l’Etat ait une vision à MT-LT vis à vis de l’immobilier: un dispositif pour 5 ans et pas pour 1 ou 2 ans. La visibilité facilitant la prise d’initiative pour la filière BTP, promoteurs…
Cheers
Jeremy
Pas d’actions K&B

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #28 03/10/2017 11h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   296  

Hello,
Pour le suivi avec les résultats à 9 mois.
Réservations : en hausse de 15% en valeur
Délai d’écoulement : diminue de 1,1 mois. Ils sont à 6,1 mois contre 9,9 mois pour le marché.
Réserve foncière : +17%
Backlog/carnet de commandes logement : + 19%.
Deux plateformes logistiques signées.
Marge d’EBIT : 8%.
Le Pinel représente 35% des réservations.
Le BFR représente 8,8% du CA et est en baisse par rapport à l’année dernière.

La dynamique est toujours présente sur le secteur. Kaufman & Broad vend rapidement ses programmes.

Cheers

Jeremy
Pas d’actions Kaufman & Broad.

Hors ligne Hors ligne

 

#29 30/01/2018 22h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

Kaufman & Broad porté par le logement dynamique, décélération en vue
REUTERS | LE 30/01/18 À 18:49 | MIS À JOUR LE 30/01/18 À 19:55

PARIS, 30 janvier (Reuters) - Kaufman & Broad a annoncé mardi une hausse de 12,3% de son chiffre d’affaires et une progression de 0,4% de son taux de marge brute à 19,4% au titre de 2017, porté par le dynamisme du marché du logement en France, et s’attend à une légère décélération en 2018.

Le promoteur immobilier a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 1.390,8 millions d’euros, dont 1.213,7 millions d’euros dans son pôle logement (+14,5%).

Pour l’exercice 2018, le groupe estime dans un communiqué que la croissance de son chiffre d’affaires devrait être de l’ordre de 8% à 10%.

Les Echos Investir

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #30 31/01/2018 10h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Et on peut rajouter l’info suivante qui est quand même sympathique :

Il sera proposé de relever le dividende 2017 de 13,5% et l’année 2018 se présente plutôt bien, indique la direction.

J’espère qu’ils continueront de proposer le paiement du dividende en actions.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #31 31/01/2018 14h40

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

L’option de paiement du dividende en actions sera à nouveau proposée.

Source : Boursier.com

Hors ligne Hors ligne

 

#32 02/03/2018 18h00

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   105  

Bonsoir

Enormes volumes entre 17h30 et 17H35 !

Une info particulière ?

Hors ligne Hors ligne

 

#33 02/03/2018 18h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Bonsoir Thegambler,

Elle s’est effondrée d’un coup d’un seul à 17h30 et paf : -5,86% ! Ce fut le coup de grâce de cette journée fort désagréable. Beurk !

Je suis comme vous, je ne comprends pas la raison d’une telle chute à la clôture.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Isild (02/03/2018 18h37)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 02/03/2018 19h31

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   105  

Bonsoir Isild

Effectivement grosse chute en fin de séance.

Je suis perplexe surtout que la publication début février n’a pas suscité un tel émoi.

La lecture des transactions sur zone bourse ( voir lien ) montre plusiers fois les mêmes quantités ( ex 3500, 1827 ) sur cette phase de liquidation.
Kaufman & Broad : Historique des transactions Kaufman & Broad | KOF | FR0004007813 | Zone bourse

Hors ligne Hors ligne

 

#35 05/05/2018 20h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   287  

L’AG a approuvé le dividende de 2,10 € (cf. ici), avec 3 options :
- en numéraire,
- en actions (à 37,60€),
- moitié numéraire / moitié actions.

Pour ma part, je vais prendre des actions, avec le solde en numéraire. Ce qui fait quand même du 5,6% p/à mon investissement initial fin 2017 et me satisfait pleinement.

Par ailleurs, le T1 2018 montre (vs T1 2017 ; source : communiqué KOF) :
- Backlog = +17,7%
- Réservations à +21,7% en valeur
- Délai d’écoulement = 4,1 mois vs 6,1 mois
- CA = +14%
- MB = +15,1%
- RN part du groupe = +85,1%
- BFR = 9,3% du CA vs 10,9%

enfin, la dette fi nette = 0,5M€ vs 33,1M€ à fin 2017

Je ne suis pas du tout un spécialiste des foncières mais tout ça apparait plutôt positif (activité en hausse, profitabilité/efficacité à la hausse et équilibres de bilan manifestement bons).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par carignan99 (05/05/2018 20h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#36 10/05/2018 16h36

Membre
Réputation :   36  

Merci pour l’information.
J’ai choisi tout comme vous le dividende en actions pour cette OST.
Ça correspond à un rendement de 5.7% par rapport à mon prix d’achat.
Le secteur devrait être encore porteur pour 2018 sauf envolé des taux d’emprunt.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#37 18/05/2018 15h17

Membre
Réputation :   35  

Bonjour,

Cotation suspendue après un gros bloc vendu à pas cher.
A suivre… Encore un coup d’un "gros doigt" ?

Fabipm

Dernière modification par Fabipm (18/05/2018 15h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#38 18/05/2018 16h37

Membre
Réputation :   4  

Fabipm a écrit :

Bonjour,

Cotation suspendue après un gros bloc vendu à pas cher.
A suivre… Encore un coup d’un "gros doigt" ?

Fabipm

Suspendue pour un petit moment ? Car sur Binck, elle côte toujours à 16h .. 16h30

Hors ligne Hors ligne

 

#39 18/05/2018 16h39

Membre
Réputation :   35  

La suspension était très brève, quand le cours est tombé sous les 39€ (-10%) suite à la vente d’un gros bloc.
A priori rien d’extraordinaire, simplement un très gros bloc à la vente qui a fait chuter le cours ponctuellement très bas et a déclenché une suspension de quelques minutes.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 22/10/2018 22h34

Membre
Réputation :   64  

Descendue sous les 35 aujourdhui, 35.24 ce soir.
Qu’est-ce qui ne va pas avec cette action, ce secteur ? Etes-vous beaucoup a penser comme moi que c’est cyclique, qu’on est en bas de cycle et que patience et serenité suffisent pour acheter cette action et la laisser tranquillement en fond de portefeuille ?
Je suis pietre analyste mais les bilans paraissent sains, ne pensez-vous pas ? de plus, un programme de rachat d’action est lancé… je ne comprend pas trop cette affaire.
A ces cours, le rendement (sur base dividende de 2.1e) est de 6%
J’en profite pour renforcer prudemment, mon PRU avant renfort est de 41.5.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 23/10/2018 01h09

Membre
Réputation :   3  

Bonsoir Colia,
C’est l’ensemble du secteur immobilier qui connait une correction de 15 à 20% depuis quelques semaines. On peut l’observer sur d’autres valeurs du secteur ( comme Nexity un concurrent direct, ou bien Bouygues et les faiblesses de son activité construction qui ont fait chuter le titre de 10%, ou encore les foncières de type centre commerciaux comme Unibail ou Klepierre…)

L’argument qui est le plus souvent mis en avant est celui de la crainte d’une remontée "trop rapide" des taux d’intérêts, remontée observée aux US pour le moment.
L’Europe subit donc aussi ces effets de craintes d’une remontée des taux qui pénaliserait le secteur immobilier qui bénéficie depuis 3 ans de taux extrêmement bas.
Une montée trop rapide des taux d’intérêts augmenterait le coût des emprunts immobilier ce qui pourrait ralentir le dynamisme du secteur.
Et par dessus, il y a également les craintes d’un ralentissement de la croissance pour les prochaines années ( que ce soit pour les US, la Chine ou la zone Euro…) qui pèsent sur toutes les valeurs "cycliques" en effet.

Le rendement reste attractif sur Kaufman il est vrai. Par contre le dividende n’a pas forcément été maintenu dans le temps ( 0€ de 2009 à 2011 pendant la crise financière de la zone Euro et 0€ également en 2013…)

Pour ce que ça vaut… le consensus des 8 analystes sur Zone Bourse vise un cours de 49€, tandis que le journal Investir reste à l’achat et vise 55€ à horizon 18 mois.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #42 23/10/2018 06h15

Membre
Réputation :   69  

colia a écrit :

Qu’est-ce qui ne va pas avec cette action, ce secteur ? Etes-vous beaucoup a penser comme moi que c’est cyclique, qu’on est en bas de cycle et que patience et serenité suffisent pour acheter cette action et la laisser tranquillement en fond de portefeuille ?

De nombreux intervenants pensent au contraire que le secteur de l’immobilier est en haut de cycle et que le retournement à la baisse n’est pas loin. D’où la défiance sur les valeurs de la construction.

A ceci s’ajoute en effet, pour tout le secteur de l’immobilier, la crainte d’une remontée par trop rapide des taux d’intérêts.

Mais tout dépend en effet de votre horizon d’investissement. Et comme les décisions des banques centrales peuvent parfois être un peu imprévisibles, rien n’interdit de penser que le marché a pénalisé de telles valeurs un peu trop fort.

Hélas, comme de nombreux intervenants sur le forum ces derniers temps, on aurait presque envie, par dérision ou par dépit, de dire qu’il y a de bonnes chances pour que l’action remonte, mais aussi une sérieuse possibilité de la voir continuer à descendre. De souligner qu’il convient d’être investi, mais aussi liquide. De conserver en fond de portefeuille, mais avec la pensée d’intervenir de manière dynamique. D’être serein, mais vigilant et réactif. Etc., etc.

Déontologie : je suis actionnaire de KOF (et j’ai des liquidités).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (23/10/2018 07h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#43 23/10/2018 08h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

JetBlack a écrit :

C’est l’ensemble du secteur immobilier qui connait une correction de 15 à 20% depuis quelques semaines. On peut l’observer sur d’autres valeurs du secteur ( comme Nexity un concurrent direct, ou bien Bouygues et les faiblesses de son activité construction qui ont fait chuter le titre de 10%, ou encore les foncières de type centre commerciaux comme Unibail ou Klepierre…)

Le cas de Bouygues est particulier : il s’agit de problèmes opérationnels sur la filiale construction en Angleterre.
Concernant les taux, il faut, à mon avis, raison garder pour le moment.
Oui les taux sont sur un plancher historique en Europe. Cependant, la normalisation (remontée) des taux n’a pas encore commencée (contrairement aux US).
Je pense que les constructeurs bénéficieront de bonnes conditions pendant encore quelques trimestres.
Ils semblent partager cette vision car KOF, NXI ont racheté leurs actions suite à la correction.

Bien sûr, il y aura un retournement de cycle un jour … et les promoteurs en souffriront. Mais je ne vois pas ceci arriver à CT.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#44 23/10/2018 10h08

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   124  

Je suis d’accord avec oliv21 :
Avec la situation italienne, la BCE aura des difficultés à remonter ses taux.
Voici les statistiques du secteur immobilier résidentiel :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11797_stats_immobilier_t2_18.png

Source

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Mi345 (23/10/2018 10h09)


Buy sheep, Sell deer and Give to WHO.

Hors ligne Hors ligne

 

#45 14/03/2019 02h14

Membre
Réputation :   4  

Je n’aime guère voir une de mes lignes dépassées les 5% de mon portefeuille, mais j’avoue que cela devient tentant ici. Mais peut-être que je loupe un point crucial.

-Les fondamentaux semblent solides et en croissance
-La crainte sur les taux d’intérêt temporairement levée pour le moment
-Les dispositifs gouvernementaux type Pinel prolongé quoique parfois avec quelques modifications relativement défavorables
-L’actionnariat salarié en forte augmentation, ce qui je pense, va aller dans le sens d’une pérennisation du versement du dividende
- et donc un dividende proposé de 7.6% au cours actuel, aisément couvert par le cash flow
- un peu de rachat d’action l’année passée en prime.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#46 14/03/2019 07h53

Membre
Réputation :   75  

C’est l’avenir de la promotion immobilière qui s’assombrit et qui fait chuter l’action :

Par exemple d’après Icade :

Dans un  contexte de repli du marché des logements neufs en France, le tassement à venir dans la promotion immobilière pèsera toutefois sur la performance de 2019, a prévenu Icade. « Nous sommes un peu plus prudents sur cette activité car le marché résidentiel, après trois années de forte hausse, donne déjà des signes de fléchissement, commente Olivier Wigniolle. Cette tendance va se poursuivre en 2019 alors que les maires se montrent plus frileux à délivrer des permis de construire à l’approche des municipales de 2020. »

Hors ligne Hors ligne

 

#47 14/03/2019 10h06

Membre
Réputation :   4  

Merci pour cette réponse.

C’est un paramètre tout à fait concret qu’évoque également Kaufman & Broad dans leurs publication. Il souligne néanmoins le fait que malgré ce fléchissement, la demande reste relativement haute par rapport à courbe de progression moyenne.
La baisse des primo et second-accédants étant à l’heure actuelle compensés par les blocs.
La compagnie progresse  sur 2018 dans le registre des réservations, tant en volume qu’en valeur (1.1% et 4.5% respectivement).

Je comprends donc aisément une certaine défiance sur le secteur, mais je m’étonne un peu plus de l’amplitude de la chute d’un des acteurs qui me semble les mieux placés.

Peut-être me faut-il réévaluer la concurrence. Il est possible que je me base sur des impressions désormais passées de dates et que ceux-ci réagissent encore moins bien que K&B à la détérioration du marché.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#48 16/04/2019 00h34

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

Les résultats sont sortis… ils sont corrects et augmentation du dividende de 2.1€ à 2.5€, ce qui donne aux cours actuels, un rendement au dessus de 7%. Le marché semble apprécier.

Avec un PER aux environs de 10, il reste un potentiel de hausse important… en plus du dividende important.

Je me suis renforcé hier sur cette valeur à titre personnel.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

#49 17/05/2019 23h46

Membre
Réputation :   36  

Avec les bons résultats de Réalités dans la foulée, tout semble à croire que le marché immobilier français semble encore porteur. J’ai pris des actions arrondis au nombre supérieur pour le paiement du dividende.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #50 02/02/2020 16h32

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   135  

Bonjour,

Kaufman & Broad (KOF) a publié ses résultats 2019. Les résultats ont été appréciés par une hausse de 5% dans un marché baissier. La présentation donne pas mal d’infos dont voici une synthèse:
. KOF estime que la visibilité sur le Business est bonne ; le délai moyen d’écoulement des logements a augmenté depuis 1 an (de 5 à 5.8 mois), mais sur les 5 dernières années, il a évolué entre 5 et 6.3 mois. On reste donc dans une fourchette normale, a priori.

. Le portefeuille de foncier a augmenté de 10% en 2019, à 33000 lots, mais la réservation de logements à baissé de 10%, à 8200. On peut comparer les 33000 lots de fin 2019, aux 18000 de fin 2014 : un quasi doublement sur 5 ans.

. Les conditions d’emprunt restent favorables, avec des taux au plus bas et une demande de financement qui reste soutenue. Et les dispositifs fiscaux (Pinel, Denormandie, Prêt à taux Zéro…) sont prolongés jusqu’à au moins fin 2021. Il est donc fort possible que la demande des particuliers reste à un bon niveau.

….mais il y a des élections municipales cette année, et historiquement elles ont toujours impacté le marché du logement : KOF calcule que, depuis 1982, en moyenne le nombre d’autorisations de logements baisse de 7% ces années là. Pour le futur proche : ils ont 191 programmes de logements en commercialisation

Indications de KOF pour le moyen / long-terme :
- Augmentation attendue du nombre de seniors, du nombre de touristes étrangers et, moins fortement, du nombre d’étudiants. Cela entrainera de nouveaux besoins de résidences sur ces marchés, et c’est déjà bien visible entre 2017 et 2019 : passage de 1300 à 2400 lots sur ces résidences (soit un gros quart de l’activité de KOF). Ils ont 48 programmes de résidences en cours, équitablement réparties sur les 3 catégories (seniors, tourisme, étudiants).
KOF estime que ces investissements immobiliers « alternatifs » sont promis à un bel avenir en Europe :

Kaufman a écrit :

Aux Etats-Unis, 17% des investissements en immobilier tertiaire étaient dirigés vers les catégories dites «alternatives» en 2018; c’était seulement 6% en Europe. Ces catégories sont dans une phase d’expansion qui s’appuie sur des changements structurels (modes de vie, habitudes de consommation, démographie, digitalisation…). En effet, les volumes ont été multipliés par 2,5 aux USA et par 8 en Europe entre 2010 et 2018. La population européenne étant 1,5 fois plus nombreuse qu’aux Etats-Unis (512M vs 327M) et les investissements «alternatifs» près de 3 fois inférieurs (24$Mds vs 63$Mds), le potentiel de croissance en Europe est très important.

- Aménagement urbain : Objectif de développer des projets de grande envergure sur des emprises foncières à transformer. Cette démarche s’inscrit dans une volonté du gouvernement et des collectivités locales de réhabiliter les friches industrielles et de préserver les terres agricoles. 2400 friches seraient en attente de reconversion. A l’horizon 2025, le potentiel de l’aménagement urbain pourrait être de l’ordre de 1000 lots annuels (environ 10% de l’activité actuelle). Projets en cours de développement : 24 ha

- Immobilier d’entreprise : KOF estime le marché toujours porteur. En 2019, c’est un CA de 130M€ (9% du total), et 467M de réservations.

Résultats financiers 2019 :
CA en baisse : 1472 vs 1558 soit -6%
Marges brutes et marges Ebit stables (bien joué!)
Résultat net part du Groupe à 76M€ soit 5.2% du CA en légère augmentation
Le BFR a augmenté par rapport à 2018, mais est comparable aux années 2016 et 2017.

Perspectives 2020 : moyennes, « car année d’élections municipales»: CA et marges assez stables.
Le dividende est stable à 2.5€, et devrait rester à ce niveau pour l’exercice 2020. Soit un rendement spot de 6.5%
Le document de référence sera publié le 31 mars prochain.

Valorisation (chiffres ZoneBourse) :
VE/EBIT 6
PER 11
Cours actuel 38 , avec des extrèmes entre 31 et 39 sur un an (et un plus haut historique à 46, mi-2018)

Mon avis : une bonne valeur de rendement, qui a une visibilité certaine. J’apprécie leur vision à long terme. Cette société a l’inconvénient d’être franco-française mais tente de soigner sa cyclicité de promotion immobilière par ses différents types d’activité. Elle a remarquablement tenu sa profitabilité en 2019.
Je considère que c’est une valeur assez stable, qui permet de placer de l’immobilier en PEA  (ou PEA PME), intéressante pour un amateur de rendement. Mes achats ont été jusqu’alors effectués entre 33 et 36 ; si l’action retourne sous 33, j’en reprendrai peut-être un peu…si d’autres titres ne me font pas des clins d’œil encore plus appuyés d’ici là!

Bonne fin de week-end!

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur