Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Haulotte Group sur nos screeners actions.

#51 09/09/2020 11h14

Membre
Réputation :   11  

Bonjour à tous !

Juste pour vous informer que Haulotte est à nouveau à 4€, je ne sais pas pourquoi, mais si la thèse est bonne alors il faut y aller, j’ai renforcer !

On est sur un Earning Yield de 15%, le curent ratio est à 2.35, donc ça devrait bien se passer pour le court terme.

Bon par contre ça représente 20% de mon portefeuille maintenant… Je vais peut-être calmer le jeux.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#52 09/09/2020 11h21

Membre
Réputation :   7  

Bonjour,

la baisse du jour est imputable aux mauvais résultats semestriels publiés hier ; en résumé, un résultat net négatif de 8.7M€.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #53 09/09/2020 12h10

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

@Ares : 20% du portefeuille sur une small cyclique avec bilan un peu tendu me semble très très spéculatif … La diversification est mère des vertus. Les principales positions doivent être celles qui sont le moins risquées et non celles qui ont le plus de potentiel (en oubliant bien sûr de se rappelle le risque inhérent…).

_

Les résultats sont logiquement mauvais avec le confinement.
Haulotte dépend des capex des sociétés industrielles clientes qui sont pour le moment en mode survie pour passer la crise. Tous les achats non essentiels et embauches sont souvent gelés. Il faudra voir une réelle reprise de l’activité avant que leurs clients retrouvent la confiance dans l’avenir et s’engage dans le renouvellement de leur parc matériel. Cela prend un général plus de temps que ce que la bourse croit (cf les 4 années de vaches maigres post crises 2009).
In fine, le cycle de renouvellement arrive bien un jour ou l’autre mais le timing est très incertain actuellement.
Les ventes US sont en chutes libres alors que les ventes en 2019 étaient déjà orientées à la baisse… Seul signe d’espoir est la reprise des commandes en Chine. IMO, il faudra attendre encore un ou plusieurs trimestre pour valider la reprise sur cette zone … et éventuellement amorcer la reprise aux US et Europe.
En attendant, le bilan est un peu tendu. La dette augmente logiquement sur ce semestre. Le seul point positif est pour moi les achats du PDG au printemps qui laisse penser que la situation financière est gérable lors de ce bas de cycle. Ceci dit, même les PDG peuvent se tromper en essayant de timer la macro économie…
Un autre point à considérer est la montée de l’euro qui défavorise la structure de coût d’Haulotte à l’international…

Dans les cycliques pures, je préfère largement les chimiques actuellement qui sont tout autant sous valorisées et avec des débouchés beaucoup plus larges que les seuls équipements industriels (qui seront probablement les derniers à remonter…).


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+4]    #54 09/09/2020 19h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   278  

Le spécialiste des nacelles élévatrices a publié, ce mardi 8 septembre, ses résultats semestriels fortement impactés par la crise sanitaire.

Haulotte — Semetriels 2020

Bien sûr les résultats, comparés au premier semestre 2019, ne sont pas terribles :

→ Chiffre d’affaire de 228 M€ en baisse de 35%
→ Résultat opérationnel courant (ROC) de 5,2 M€ en baisse de -78% (mais le ROC reste positif)
→ Un résultat net (perte) part du groupe de -9,4 M€ contre +17,4 M€ l’an dernier

Ceci à comparer à une capitalisation boursière de 122 M€ et pas véritablement de dette nette compte tenu des stocks et créances clients.

Perspectives:

Haulotte a écrit :

Dans un environnement très incertain, où le manque de visibilité reste une réalité, Haulotte prévoit une baisse de ses ventes de -25% à -30% en 2020 et un résultat opérationnel courant (hors gains et pertes de change) qui devrait rester positif sur l’année.

Analyse de la structure bilantielle (dette)

Ma conception personnelle de l’endettement identifie la dette à l’opposé de l’actif net circulant (VANN).
Haulotte en sort avantagé par rapport à l’analyse traditionnelle qui prend en compte la dette financière nette.
En effet Haulotte est détentrice de créances clients importantes et d’un stock conséquent (respectivement 115 M€ et 190 M€ chiffres décembre 2019).

La VANN ressort positive à +0,9€ / action soit 22% du dernier cours de 4€. Donc pour moi, pas véritablement de dette.

Les banquiers sont confiants dans l’avenir de la société puisqu’ils ont accepté de renoncer aux covenants attachés à la dette du groupe pour juin et décembre 2020 ainsi que de reporter l’échéance du contrat de crédit d’un an jusqu’à juillet 2025.

Analyse multicritère

Basée sur les chiffres 2019 sauf pour le ratio P/B, les semestriels 2020 étant non significatifs de la capacité bénéficiaire du groupe.

PER = 5,4 → objectif 15 → 11,1€
PCF = 2,8 → objectif 6 → 8,6€
VE / EBITDA = 2,3 → objectif 8 → 13,8€ (écarté par prudence au profit de P/CF)
VE / CA = 0,19 → objectif 0,75 → 15,5€
P/B = 0,48 → objectif 1 → 8,3€

Moyenne : (11,1 + 8,6 + 15,5 + 8,3) / 4 = 43,5 / 4 = 10,9 arrondi à 11€€, soit +170% sur le dernier cours de 4€

Mon avis :

Objectif inchangé sur Haulotte à 11€ (+170%) — Acheter


Note : analyse révisée le vendredi 11 septembre suite à la parution des comptes détaillés.
VANN de +0,9€ / action

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Larbinator (21/09/2020 23h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#55 14/09/2020 18h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   524  

Pour agrémenter mon dernier message où j’indiquais que les sociétés exposées aux capex industriels seraient les derniers à repartir …
Haulotte Group : les loueurs de matériel se serrent la ceintur

ZoneBourse a écrit :

Les loueurs, qui représentent 80 à 85% des débouchés d’Haulotte et près d’un quart des ventes de Manitou, viennent de publier leurs résultats. Alors que leur activité ne se porte pas si mal, avec une décroissance des ventes attendue inférieure à 10% sur l’année, le N°2 mondial Ashtead Group (groupe britannique coté - > 5 milliards de CA) et le n°2 français Kiloutou (CA 737 M€ en 2019) serrent la vis en matière d’investissement, privilégiant la génération de trésorerie, comme pour préparer la prochaine vague de consolidation du secteur.

Rappel, lors de la dernière crise, Haulotte avait attendu 4 ans la recovery…

Dernière modification par oliv21 (14/09/2020 18h01)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Haulotte Group sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur