Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+4]    #276 27/05/2019 10h22 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   134 

Sacrés Italiens qui tentent le casse du siècle en apportant leurs marques bidons en haut de cycle à un vrai industriel.

Si ça passe, je dis bravo.

Hors ligne

 

#277 27/05/2019 11h34 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Les syndicats veulent que le gouvernement conserve une minorité de blocage. À voir comment cela va se jouer.

En tout cas, si FCA envisage de verser un dividende exceptionnel afin de réduire son capital et d’effectuer une opération "entre égaux", je trouve que la négociation commence bien. Cela suggère qu’il ont compris que le nombre véhicules vendus ne fait pas tout, et qu’ils savent où se situe leur rang. On ne peut pas en dire autant de Nissan… 

J’aurais préféré que FCA fusionne avec Peugeot, mais ce mariage reste intéressant pour Fiat et n’est pas non plus dénué d’intérêt pour Renault.

Hors ligne

 

[+1]    #278 27/05/2019 12h02 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   130 

kiwijuice a écrit :

Sacrés Italiens qui tentent le casse du siècle en apportant leurs marques bidons en haut de cycle à un vrai industriel.

Si ça passe, je dis bravo.

Vous pensez que RAM et Jeep (et dans une moindre mesure Maserati voir Alfa Romeo) sont des marques bidons?

Regadez les profits réalisés en NAFTA!

Hors ligne

 

#279 27/05/2019 12h06 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Sauf erreur de ma part, le dividende exceptionnel est prévu depuis plusieurs mois déjà et lié à la vente de Magnetti Marelli au japonais Calsonic Kansei.

Un peu exagéré également d’appelé Jeep, RAM et Maserati des "marques bidon".

EDIT : je n’avais pas vu le post de SirConstance

Dernière modification par Spinoff (27/05/2019 12h08)

Hors ligne

 

#280 27/05/2019 12h09 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Spinoff a écrit :

Sauf erreur de ma part, le dividende exceptionnel est prévu depuis plusieurs mois déjà et lié à la vente de Magnetti Marelli au japonais Calsonic Kansei.

En effet. Il pourrait donc y avoir un second dividende exceptionnel dans le cadre du rapprochement avec Renault.

Hors ligne

 

#281 27/05/2019 12h46 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   53 

Les marques de FIAT sont quand même vivotantes. Alfa, Maserati, Lancia, Chrysler sont toutes visiblement sous-financées et peinent à renouveler leurs modèles  (la GranTurismo à 12 ans…) ou offrir une gamme correcte (Lancia est quasiment morte, Chrysler a arrêté la 300C). Et en terme de réputation sur la fiabilité et les finitions c’est pas folichons non plus.

Y’a du potentiel mais il faudra de sacré investissements.

Hors ligne

 

#282 27/05/2019 12h56 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Carlos n´a pas fini de nous manquer.

Non seulement Renault a perdu le controle l´Alliance mais voilà qu´il s´apprete a abonder le controle de son propre destin à nos amis italiens. Tout cela sans que l´opération ne reflète la valeur intrinsèque de Renault.
Mariage entre égaux…cela n´existe pas! Je crains que les problèmes de gouvernance à venir ne permettent pas d´exploiter les sinergies potentielles.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #283 27/05/2019 13h14 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   134 

SirConstance a écrit :

kiwijuice a écrit :

Sacrés Italiens qui tentent le casse du siècle en apportant leurs marques bidons en haut de cycle à un vrai industriel.

Si ça passe, je dis bravo.

Vous pensez que RAM et Jeep (et dans une moindre mesure Maserati voir Alfa Romeo) sont des marques bidons?

Regadez les profits réalisés en NAFTA!

Oui.
Dodge est du bas-moyen de gamme.
Jeep a un beau succès en Asie c’est vrai.
Alfa Romeo a du mal à se relancer.
Maserati ne perce pas aussi bien qu’attendu.
Fiat n’en parlons pas, même Fiat Groupe a abandonné.

Les profits en NAFTA et de Jeep en Asie sont exceptionnels et en haut de cycle.
Exceptionnels car Chrysler était en BK, tous les coûts furent sabrés et ils sont partis avec une bonne structure de coûts. Ils ont fait le pari des light trucks et ils ont réussi.
Pas sûr que cette bonne fortune continue puisque le marché Nafta plafonne.

J’étais actionnaire de Fiat, revendu depuis pour conserver ce que j’y voulais: Ferrari.

Ils ont raison de se vendre maintenant au plus haut, c’est un argument de plus pour tous ceux qui pensent que John Elkann est un prodige.

Hors ligne

 

#284 29/05/2019 10h40 → Renault : constructeur automobile français

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2220 

kiwijuice a écrit :

Sacrés Italiens qui tentent le casse du siècle en apportant leurs marques bidons en haut de cycle à un vrai industriel.

Si ça passe, je dis bravo.

Il y a eu un C’est dans l’air hier consacré au sujet :



Et effectivement, on ne comprends pas bien ce que va faire Renault dans cette galère.

Essentiellement obtenir une taille critique, accéder au marché américain et damner le pion à PSA.

Cela semble cher payé pour probablement des pbs de gouvernance à venir, et transférer sa technologie, très en avance sur celle de FCA.

Pourquoi plutôt ne pas créer un champion français en fusionnant avec PSA ?

Hors ligne

 

#285 29/05/2019 10h52 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   134 

Fusion avec PSA impossible car sinon trop grosse PDM en France (de l’ordre de 60%) donc ça serait automatiquement bloqué.

La logique de la fusion est décente. Les Italiens sont bons sur le timing.

Hors ligne

 

#286 29/05/2019 11h11 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   53 

Et puis Renault/Nissan/Peugeot/Citroen c’est très redondant, ça couvre moins les US, c’est que du milieu de gamme. FIAT est nettement plus complémentaire en terme de gammes et de géographie (des pickup, des 4x4, du premium et du luxe) et leur techno gagnera effectivement nettement avec l’arrivée de Renault-Nissan (alors que PSA est déjà a niveau)

Hors ligne

 

#287 29/05/2019 11h20 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux a écrit :

Pourquoi plutôt ne pas créer un champion français en fusionnant avec PSA ?

Comme dit, absolument impossible du fait de la position dominante en France voire en Europe qui résulterait d’une telle fusion.

Ce qui m’intéresse dans le mariage Renault-Fiat, c’est de savoir comment Renault pourra se servir du marché étatsunien. Au niveau du groupe RFCA, il permet un équilibrage des ventes. Mais la marque Renault sera-t-elle par la suite importée sur ce marché ? C’est ce que compte faire PSA je crois.

Hors ligne

 

#288 29/05/2019 11h23 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   192 

InvestisseurHeureux a écrit :

Pourquoi plutôt ne pas créer un champion français en fusionnant avec PSA ?

Sans doute que les deux constructeurs ont des modèles trop similaires pour créer de la synergie.

InvestisseurHeureux a écrit :

Cela semble cher payé pour probablement des pbs de gouvernance à venir, et transférer sa technologie, très en avance sur celle de FCA.

A mon avis RNO voulait surtout partager le cout des futurs investissements "massifs" qu’il pense indispensables et a priori trop important pour être supporté par RNO seul, surtout si Nissan refuse une collaboration plus étroite.

Hors ligne

 

#289 29/05/2019 11h39 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   17 

C’est vrai que Renault aurait à y perdre dans cette affaire mais peut aussi y gagner. Renault manque de profondeur dans le haut de gamme justement. FCA permettrait d’apporter cette diversification et en plus apporterait un accès au marché américain. Une telle fusion permettrait de relancer les marques Alfa et Maserati qui restent de belles marques. J’imagine que combiner la technologie Renault avec les marques haut de gamme de Fiat permettrait peut être d’aller concurrencer Volvo, Audi etc sur le haut de gamme électrique?

Au final ce qui est important sera les conditions dans lesquelles ce rapprochement s’effectue.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Twanou (29/05/2019 11h39)

Hors ligne

 

#290 29/05/2019 11h41 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Voire de concurrencer Rivian et Tesla sur les utilitaires électriques wink

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ystava (29/05/2019 11h42)

Hors ligne

 

#291 29/05/2019 11h50 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   192 

J’avoue qu’une Maserati électrique haute gamme, bien finie, fiable et technologiquement avancée, ça aurait plus de potentiel qu’un Talisman pour concurrencer Tesla, BMW et consorts dans le haut de gamme électrique.

Dernière modification par AleaJactaEst (29/05/2019 12h08)

Hors ligne

 

#292 29/05/2019 14h03 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Daimler ferait un candidat idéal. De plus les 2 entreprises ont déjà une longue expérience de coopération. Je suis surpris que cette possibilité n’est pas été envisagée.

Qu’en pensez-vous?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#293 29/05/2019 14h25 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   39 

La mémoire du désastre de la fusion Daimler Chrysler de l’époque devrait faire plus que douter les marches.
Concernant Renault Fiat, ce qui m’inquiéterait le plus, c’est d’avoir un rôle de l’État italien en plus de l’etat français. vu la bisbille France italie en cours, ça ne pas presage d’un succès.

Si j’etais actionnaire de Renault je serais contre cette fusion, si j’etais actionnaire de fiat, ça me generait un peu moins.

Hors ligne

 

[+1 / -1]    #294 29/05/2019 15h42 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   47 

Si j’ai bien compris, pour le prix l’activité automobile de Renault est valorisé à zéro en somme des parties. Ce n’est pas cher payé par les italiens, surtout s’ils prennent le contrôle.
C’est quoi le plan ? Garder la moitié des usines italiennes qui devraient être fermées et mettre d’avantage de pression sur les usines françaises ?

Qu’apportent-ils dans le panier à part des problèmes ? Si Renault cherche à pénétrer le marché américain, il a déjà Nissan comme tête de pont.
Pour le haut de gamme, Chrysler représente très peu de véhicules. Et du haut de gamme italien, ça fait rire. Ces marques italiennes (que certains qualifient de marques spaghettis) ne pourront jamais concurrencer le sérieux et prestige des berlines allemandes…

Fiat essaie de répéter un hold-up comme il l’a déjà fait une première fois en mettant la main sur Chrysler. Ce Carl Icahn est très fort surtout qu’il bouge quand Nissan est au fond du trou… Carlos Gohsn était trop gourmand mais au moins il savait défendre sa part de steak.

Note: pour information pour Bullebier qui me parait bizarrement susceptible, j’adore l’Italie et j’y ai d’ailleurs vécu 4 ans. Ceci étant dit, je ne vois pas pourquoi je ne prendrais pas en compte certains stéréotypes concernant les marques italiennes. D’ailleurs quand on parle d’image de marque, on parle surtout de stéréotypes… De mon point de vu, on ne peut pas comparer les marques Alfa Romeo et Maserati à Porsche, BMW, Mercedes et même Audi.

Dernière modification par etzanas (29/05/2019 21h58)

Hors ligne

 

[+2]    #295 29/05/2019 19h54 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   130 

Quand même, parler de "galère" pour Renault… A croire que la vision de FCA se limite à Fiat et Lancia.

Renault va "récupérer" Jeep et RAM qui cartonnent sur le marché américain (et Jeep s’internationalise), des marques haut de gamme avec Maserati et Alfa Romeo (sur lesquels il reste du travail, mais quand même), des partenariats intéressants sur l’autonomie (Waymo, BMW), un accès au marché américain. Et bien sûr, un plan stratégique qui va probablement évoluer mais qui bénéficiera largement aux actionnaires de Renault s’il est réalisé. Sans parler des synergies (je ne parle pas uniquement au niveau achats mais également sur les futurs investissements).

Du côté de FCA, il y a évidemment des bénéfices au dela des synergies: principalement la technologie électrique, et la division finance.

Au final le plus grand risque se trouve probablement au niveau culturel et politique (au dela évidemment de l’intégration); mais je trouve le deal intéressant pour les deux parties: on fusionne 2 groupes qui fonctionnent plutôt bien, et qui doivent être aujourd’hui les deux groupes automobiles les moins bien valorisés sur le marché. En ajoutant les bénéfices liés aux synergies à la valorisation actuelle et en se disant qu’on possède le 3ème constructeur mondial, il y a de la place pour que les actionnaires soient heureux.

Dernière modification par SirConstance (29/05/2019 19h56)

Hors ligne

 

#296 29/05/2019 20h35 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   192 

J’ai aussi l’impression que le deal est légèrement plus favorable à FCA qui, "au couteau", échange 50% de ses propres titres contre environ 50% de Nissan (avec la participation croisée) et empoche gratuitement RNO au passage.

Cette Alliance est peut être aussi une bonne nouvelle pour Nissan. Ils n’auront pas plus à donner à l’alliance qu’avant et ils seront susceptibles de recevoir plus qu’avant.

Honnêtement je reste convaincu du potentielle de la marque Maserati. Si elle était entre les mains d’un gros constructeur allemand, elle pourrait valoir beaucoup (5M facilement).
Pourquoi ? car cette une marque sur le segment luxe/prestige, mais avec un historique de modèle grand publique. Un peu comme Porsche qui vend des millions de SUV… Maserati peu vendre des millions de berline ’4 portes’. Ils ne font pas que de l’exception (comme Ferrari Aston Lambo).

Après je rejoins Sirconstance, quelle est la probabilité qu’un couple Franco-Italo-Americo-Japonais s’entendent …

Hors ligne

 

#297 30/05/2019 00h00 → Renault : constructeur automobile français

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1760 

Pour ma part, je n’ai guère d’avis éclairé sur la pertinence de ce deal, ni toutes les information pour m’en faire un.

Mais je pense que les managers de ces constructeurs (et leurs gros actionnaires) sont, eux, compétents, et n’accepteront de deal que s’ils considèrent que la partie qu’ils défendent ou représente y trouve de très sérieux avantages, bien plus importants que les inconvénients et risques, qui seront bien sur aussi présents. J’aurais donc tendance à leur faire confiance, plutôt que de m’improviser comme expert auto-déclaré des fusions dans l’industrie automobile.

J’ajoute que jai récemment loué (pour une semaines de vacances) une Fiat (500 je crois), et été plutôt agréablement surpris par cette voiture, qui n’avait pas grand chose à voir avec certains préjugés que j’aurais pu avoir..


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

[+1]    #298 30/05/2019 01h53 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   192 

GoodbyLenine a écrit :

J’aurais donc tendance à leur faire confiance, plutôt que de m’improviser comme expert auto-déclaré des fusions

Les exemples de fusions qui n’ont pas apporté de valeurs sont légions en bourse.

Hors ligne

 

#299 30/05/2019 10h46 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   21 

Au-delà des risques inhérents à toute fusion (notamment "entre égaux" cf. le contre-exemple Essilor et Luxottica), celle-ci présenterait l’avantage d’avoir un groupe avec de fortes positions sur tous les principaux marchés de la planète, avec un bémol sur la Chine où il faut en passer par des partenariats avec des industriels locaux.

Hors ligne

 

#300 30/05/2019 10h53 → Renault : constructeur automobile français

Membre
Réputation :   

Korben a écrit :

avec un bémol sur la Chine où il faut en passer par des partenariats avec des industriels locaux.

Ce n’est plus le cas apparemment, et c’est pourquoi Tesla s’est finalement décidé de construire une usine là-bas.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech