Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#201 18/02/2015 09h03 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   166 

Hello Elias,
le FCF plus faible s’explique par :
-la variation de BFR (dans le détail, les stocks ont augmenté et ils paient plus rapidement les fournisseurs (ce poste a diminué), et
- par l’augmentation des investissements (dans les locaux/entrepôts de Thermador).

Dipra est effectivement peu rentable mais cela s’explique en parité par la clientèle visée (grande distribution spécialisée).
Themador international a une marge "quasi opérationnelle" qui s’établit à plus de 11%. C’est une belle progression.

Cheers

Jeremy

Pas d’actions Thermador.

Hors ligne

 

#202 18/02/2015 10h29 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   17 

Merci pour votre réponse !
Oué je me doutais que les investissements en batiments avaient pesé sur le FCF. Mais je vous avoue que j’avais (encore) zappé de m’attarder sur le BFR. J’ai un peu de mal à comprendre cette notion. Je vais regarder plus attentivement.

Sinon, jetez un oeil page 38 (de mémoire) du rapport. Un lecteur/actionnaire avait interpelé le CEO, Mr Robin sur l’allocation du capital en citant un de vos articles ("Mise au point") publié il y a quelques mois sur l’IF.
Malheureusement on a pas accès totalement à la réponse du CEO, nous renvoyant plus généralement à sa réponse donnée l’année dernière sur le sujet.

Dernière modification par Elias (18/02/2015 10h30)

Hors ligne

 

#203 19/02/2015 15h00 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   166 

Hello Elias,
cet actionnaire est un très bon connaisseur de Thermador et il suit de très près l’entreprise.
Un point intéressant à la lecture du rapport annuel page 43 et 85:
- il y a un capital autorisé non émis de 15 MEUR représentant 1 875 000 actions qui n’était pas présent auparavant d’où désormais une différence entre entre le BNPA (4,59 euros) et le BNPA après dilution (3,20 euros).
Cheers
Jeremy
Je n’ai pas d’actions Thermador.

Hors ligne

 

#204 19/02/2015 15h27 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Hello Jeremy,

Le capital autorisé non émis auquel vous faites allusion ( 15 MEUR soit 1 875 000 actions à 8€ ) a été voté lors de l’assemblée générale de 2014, en résolution 19.
Ce capital pourra servir à réaliser 2 attributions gratuites de 1/6 ou une seule de 1/3.

Ci dessous extrait du RA 2013 :

Dix-neuvième résolution - L’Assemblée Générale, après avoir pris connaissance du rapport du Conseil d’Administration :1)Autorise le Conseil à augmenter le capital social en une ou plusieurs fois d’un montant nominal total de 15 millions d’euros dans un délai maximal de 26 mois par incorporation au capital de réserves, bénéfices ou primes d’émission ou de fusion au moyen de la création et de la distribution gratuite d’actions

Salutations
Heureux actionnaire THEP
Pandhore

Hors ligne

 

#205 19/02/2015 16h32 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   166 

Hello Pandhore,
merci pour ce complément. Néanmoins, une attribution gratuite d’actions n’est (malheureusement) toujours pas une bonne allocation de capital. Il y aura une dilution.
En tant qu’actionnaire n’hésitez pas à soulever ce point.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Thermador

Hors ligne

 

#206 19/02/2015 18h54 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Jeremy,

Mieux est parfois l’ennemi de bien.
Dans une approche long terme, ( long terme est important ) pas sur que cela dilue autant que cela.
Sur la période Avril 2003-Avril 2014, dividendes réinvestis sur PEA, rendement net moyen annuel de 17 % . Je trouve cela assez remarquable et malgré deux attributions gratuites significatives ( 1/4 Novembre 2004 et 1/6 Novembre 2011).
C’est un tout, il faut raisonner avec les dividendes démultipliés par cette opération sur le long terme ( car jamais en baisse suite à Attribution gratuite ) et ne pas se focaliser uniquement sur les notions : Cours / BNPA / PER.
De plus, le dirigeant est clairement conscient de la situation et l’explique.

Extrait du RA 2013 Page 35

Nous vous invitons donc à juger simplement et objectivement la performance financière de Thermador Groupe en considérant conjointement le dividende et le cours de bourse. Un actionnaire qui a acheté l’équivalent de 1 000 euros de titres Thermador Groupe le 4 avril 2003 et qui a réinvesti systématiquement ses dividendes, est en possession aujourd’hui d’une ligne estimée à 4 800 euros. Nous prenons pour ce calcul un impôt sur les dividendes moyen de 33 %.
4800/1000 ^ (1/10) = 1,17. On en déduit donc que cet actionnaire fidèle a bénéficié d’un rendement net moyen de 17 % annuel. Le même calcul fait pour l’action Air Liquide donne I3,4 %, ce qui est déjà remarquable.(..)
Si nous avions fait plus de distributions d’actions gratuites durant cette période de 10 ans, il est mathématiquement prouvé que ce rendement moyen aurait été le même puisque le gain induit par un
plus grand nombre de titres aurait été annihilé par un cours de bourse plus bas à l’issue de cette période. Pourquoi dans ces conditions Thermador Groupe a-t-elle procédé fìn 2011 à une attribution
d’actions gratuites ? Parce que nos réserves le permettaient. Parce que cette opération a permis d’augmenter le nombre de titres sur le marché. Elle a été suivie de la division du nominal par deux qui visait à faire baisser le cours en dessous du seuil « psychologique » des 100 euros. (…).

Cheers
Actionnaire
Pandhore

Hors ligne

 

#207 20/02/2015 18h41 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour à tous,

Courte vidéo ou Guillaume Robin revient sur 2014 et affiche clairement l’ambition de se développer davantage à l’international.

Lien : Guillaume Robin détaille les ambitions de Thermador à l’international | Le Revenu

Pandhore

Hors ligne

 

#208 20/02/2015 23h49 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   17 

Salut Pandhore.
Merci beaucoup pour cette vidéo. J’ai toujours aimé la franchise du management et sa communication, qui avoue clairement que la situation est difficile pour certaines filiales et que globalement elle risque de l’etre encore de longs mois. La stratégie tournée vers l’international sera surement le nouvel axe de développement sur le long terme. Je suis confiant dans les perspectives de développement de la société.

Par contre peut-être qu’on pourrait offrir à Mr Robin un exemplaire du livre The outsiders parce que si niveau stratégie la voie suivie semble correcte (décentralisation, gestion prudente etc…), niveau allocation du capital cela peut prêter à débat selon moi. Je partage en partie les doutes émis par Jeyfox.
Cela me frustre d’autant plus que j’aime bcp cette belle societé.

Hors ligne

 

#209 21/02/2015 14h07 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   104 

Elias a écrit :

Salut Pandhore.
Par contre peut-être qu’on pourrait offrir à Mr Robin un exemplaire du livre The outsiders parce que si niveau stratégie la voie suivie semble correcte (décentralisation, gestion prudente etc…), niveau allocation du capital cela peut prêter à débat selon moi. Je partage en partie les doutes émis par Jeyfox.
Cela me frustre d’autant plus que j’aime bcp cette belle societé.

Je ne vois pas Dipra faire long feu dans ce contexte. Maintenant, si Dipra a un intérêt "caché" (générateur de business pour les autres filiales à plus haute marge), j’aimerai bien que cela soit connu et expliqué par le management.

Mon opinion est qu’ils se sont trompé sur ce sujet, et qu’ils vont rectifier. Mais cela prendra du temps. Il y a un risque d’exécution, mais un risque d’image important. et le business, cela repose beaucoup sur la confiance et l’image.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#210 21/02/2015 15h53 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   17 

Je partage votre avis sur le cas Dipra. Il m’avait aussi interpelé à la lecture du rapport annuel. Mais qu’est ce qui selon vous, vous fais penser qu’ils vont rectifier le tir sur ce dossier ?
De mémoire cela fait au moins 3 ans que la rentabilité de cette filiale est trés faible (cf rapport annuel) donc c’est pas comme si cela était un phénoméne nouveau. Après je conçois aussi que 3 ans dans l’histoire d’une entreprise, c’est une goutte d’eau.

Dernière modification par Elias (21/02/2015 15h56)

Hors ligne

 

#211 21/02/2015 17h25 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Hello Elias et Zeb,

Zeb vous avez raison, ils vont rectifier le tir !

Elias, comment le sait ’on,  c’est écrit dans le RA 2014 Page 73:

Extrait :
Le coup d’arrêt constaté en 2013 se confirme malheureusement en 2014. Nos clients historiques ne cessent de se regrouper alors que les marchés se contractent et que les "pure players" * de la vente à distance tentent de redistribuer les cartes du marché du bricolage. Un plan d’économies est d’ores et déjà entériné. Parallèlement, une réflexion stratégique a été initiée pour accompagner et anticiper le changement dans ce marché en pleine mutation.

Je ne suis pas aussi catégorique que vous Zeb pour les conséquences.
Dipra était jusque Fin 2012 en croissance continue depuis 8 ans. Disons qu’ils auraient pu rectifier le tir dès la fin du S1 2014, lorsque la mauvaise tendance de 2013 était confirmée, c’est le reproche que l’on peut faire.
9 filiales font de THEP une diversifiée ou les plus compensent les moins, c’est flagrant sur 2014.

Passez un bon WE
Pandhore

Hors ligne

 

#212 21/02/2015 19h10 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   104 

Merci Pandhore pour la référence. C’est bien à celle ci que je pensais sans pouvoir la retrouver.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#213 21/02/2015 19h34 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   17 

Merci Pandhore. Veuillez m’excusez il manquait le mot "parvenir" à reussir ds ma phrase. ( J’ai dicté mon message à mon telephone)
Vous avez d’autant plus raison sur 1 point qu’on peut leur "reprocher" leur réaction un petit peu tardive, bien qu’ils auraient pu se dire que la conjoncture allait peut etre s’améliorer. Mais au moins ils ne s’en cachent pas pour tenter de corriger le tir.
Bon week end à vs aussi !

Hors ligne

 

#214 22/02/2015 00h10 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   166 

Hello,
pour résumer ma pensée sur Thep:
- superbe entreprise (positionnement atypique),
- qui a compris que le marché français est désormais correctement servi,
- qui met le ’turbo’ sur l’international pour compenser le point précédent,
- avec une allocation de capital perfectible (mais pourquoi donc ces actions gratuites alors qu’il y a mieux à faire, versement de dividendes en actions),
- à un prix déjà correct.

Jetly confirme sa très belle rentabilité, PB Tubes progresse bien aussi. Pour Sferaco, l’agrandissement de leur entrepôt (prévu pour être terminé en 2015) sera peut-être source de croissance. Pour l’entité Thermador (chauffage), l’enjeu est de retrouver la croissance.
Pour Thermador International: focus sur l’Angleterre et l’Allemagne et gel sur l’initiative en Russie.

Cheers

Jeremy
Pas d’actions Thermador.

Hors ligne

 

#215 22/02/2015 02h19 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   17 

Hi Jeyfox,
Sur le sujet (épineux) de l’allocation du capital, quelles seraient au final les possibilités offertes au CEO de THEP:
- il propose une attribution gratuite d’actions ? Quelles seraient l’interet de continuer à augmenter le nombre d’actions alors que l’on voit souvent le contraire chez les CEO d’exception la volonté justement de diminuer le nombre d’actions en circulation en les rachetant ( à un prix raisonnable)? L’attribution pourrait au contraire être considérée comme dilutive.
- le rachat d’actions ?  Mais avec un PER historiquement élevé par rapport à ces dernieres années cela ne semble pas le meilleur moment pour les racheter et donc par conséquent cela n’est pas le meilleur moyen de rendre du cash aux actionnaires.
- le dividende extraordinaire: un "one shot" qui n’engage pas le CEO à verser un dividende encore plus élevé l’année prochaine si les comptes de la sociéte ou la conjoncture ne le permet pas.

Une autre solution serait elle envisageable ?

Je pense à Hermes International par exemple, qui à quasiment 1B€ de cash de dispo. Qui n’a pas d’acquisition de prévue et qui a racheté pas mal d’action cette année et a versé l’année derniere (ou il y a 2 ans -veuillez m’excusez de l’imprécision) un dividende exceptionnel pour rendre du cash à ces actionnaires.

Hors ligne

 

#216 22/02/2015 09h22 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   166 

Hello Elias,
- l’attribution gratuite est dilutive et est à éviter ’all the time’.
- le rachat d’actions n’est pas relutive au prix actuel, à éviter pour le moment.
- le dividende extraordinaire: une bonne chose si cela ne met pas à mal l’entreprise. Pourquoi pas?
- à mon avis, la meilleure chose serait une augmentation raisonnable chaque année du dividende qui permettrait de renforcer le positionnement que cherche à avoir Thep: valeur de rendement. Il pourrait se positionner comme un ’dividende aristocrate’ à la française ce qui serait cohérent avec leur discours vis à vis des actionnaires qui est centré sur un dividende plus élevé que le livret A.
Many thanks for the questions!
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Thermador.

Hors ligne

 

#217 22/02/2015 13h22 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour à tous,

Dans le style un dessein vaut mieux qu’un long discours, ci après quelques lignes de calculs qui valent milles mots au sujet de la fameuse attribution gratuite !

Exemple avec chiffres ajustés pour faciliter le calcul :

Sans AG avec Portefeuille de 100 Actions:

BNPA : 5€, 
Valorisation : x 15  Cours : 75 €
Valeur portefeuille : 7500 €

Avec AG de 1/5 et Portefeuille de 100 Actions:

BNPA : 5€ > devient 4,1667
Nb d’actions : 100 > devient 120
Valorisation : x 15  Cours : 62,5005 €
Valeur portefeuille: 7500€

Alors oui, le BNPA est dilué de la valeur de l’attribution gratuite, et alors je dirais !!
Cela change quoi pour l’actionnaire, RIEN, aucune perte de rendement ou de capital !

Volontairement, je ne parle pas de l’effet multiplicateur de l’AG sur les dividendes à venir lorsque ceux ci ne baissent pas.
Certains disent que l’AG en augmentant le nb d’actions met une pression sur le maintient du dividende l’année qui suit, mais lorsque la trésorerie est importante et que l’AG est réalisée dans les phases ou le Résultat net progresse, aucune pression particulière.
L’Ag fera baisser le cours et augmentera la liquidité.

Si mon raisonnement est erroné ou faux, n’hésitez pas, du dialogue jaillit la lumière dit on.

Bon Après midi
Actionnaire
Pandhore

Dernière modification par Pandhore (22/02/2015 18h24)

Hors ligne

 

#218 23/02/2015 00h36 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   166 

Hello Pandhore,
nous en avons souvent discuté mais l’idée est uniquement de rappeler que l’attribution gratuite d’actions n’est pas une très bonne allocation de capital (plus de parts pour le même gâteau, impact sur la capitalisation boursière, impact BNPA…), il s’agit malheureusement d’une dilution. Il est dommage que cela se répète dans le temps comme indiqué à la page 85:
- 2004: attribution gratuite,
- 2010: attribution gratuite,
- 2011: attribution gratuite
La qualité de l’allocation de capital est un point qui compte dans la valorisation d’une entreprise. Les ’outsiders’ ou autre excellents dirigeants d’entreprises ne procèdent pas à ce type d’opérations.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Thermador.

Hors ligne

 

#219 23/02/2015 08h31 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Hello Jeremy,

Il est évident que c’est plus la façon de faire qui dérange, mais en aucun cas le résultat.

Peu importe, chacun ses thèses, sa manière d’être mais surtout le plus important, c’est de trouver sa façon d’investir sereinement, le reste n’est que du bruit finalement.

Très bonne journée Jeremy
Cheers
Pandhore

Hors ligne

 

#220 23/02/2015 12h21 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   17 

Pandhore a écrit :

Alors oui, le BNPA est dilué de la valeur de l’attribution gratuite, et alors je dirais !!
Cela change quoi pour l’actionnaire, RIEN, aucune perte de rendement ou de capital !
(…)
L’Ag fera baisser le cours et augmentera la liquidité.
(…)
Si mon raisonnement est erroné ou faux, n’hésitez pas, du dialogue jaillit la lumière dit on.

Bonjour Pandhore,

Je comprends votre raisonnement, cependant laissez moi vous exposer (très grossièrement) mon idée.
N’étant pas un fin analyste ou expert vous m’excuserez par avance du coté très "schématique" de mon point de vue:

Vous dites que l’AG ne change RIEN pour l’actionnaire (aucune perte de rendement ou de K) mais peut être que le rachat d’actions, lui, peut changer BEAUCOUP de choses POSITIVEMENT pour l’actionnaire sur le long terme.

Prenons THEP, socièté composée approximativement de 4 300 000 actions (à la louche) et qui verse un dividende de 3.15€.
Le montant total versé à ses actionnaires est donc de 4.3M x 3.15€ = 13 545 000 € (je fais l’impasse sur les divers frais fiscaux)

OK, maintenant disons que THEP rachéte 100 000 actions (après avoir patienté et trouvé un prix intéressant qui n’est pas destructeurs de valeur pour l’actionnaire). Le capital de la socièté se composera dès lors de 4.2M d’actions.
Dès lors, plusieurs faits marquants me viennent à l’esprit:

- Avec le même capital de 13 545 000 M€ qu’elle alloue à ses actionnaires, THEP peut désormais verser un dividende de 3.23€ (au lieu de 3.15€).
Alors même que le capital initial consacré à ses actionnaires est resté le même, elle peut davantage rémunérer ses propriétaires grâce aux bienfaits du rachats d’actions réalisés par le passé !

- Et dans le cas où les résultats s’avèrent meilleurs elle peut même décider d’augmenter ce fameux capital et par conséquent verser un dividende encore plus grand du fait combiné du FCF plus important et du nombre d’actions moins important à rémunérer.

J’ai envie de dire que sur le long terme cela est tout bénéf’ dans les 2 cas pour l’actionnaire.

- Indépendament du dividende, le cours de l’action, à la différence de l’attriution gratuite, sera impacté positivement. (Mais je vous avoue que ce point ne me turlupine pas plus que cela, car je sais que sur le long terme le cours de l’action suivra invariablement les résultats de l’entreprise).

Je trouve l’idée encore plus bénéfique qu’une attribution d’action pour nous actionnaires, à long terme.

Hors ligne

 

#221 23/02/2015 15h15 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour Elias,

Je comprends vos arguments, mais ce débat serait d’autant plus légitime si le retour sur investissement pour l’actionnaire  était moyen voir médiocre.
Avec THEP, nous ne sommes pas du tout dans ce cas de figure, alors diable pourquoi vouloir à tout prix changer ou modifier un système ( une allocation de capital ) qui fait ses preuves…….?
Pour faire encore mieux sans doute. (* * ) 20%, 25% ?
Le nombre d’actionnaires individuels vient encore de progresser, et demeure en ratio un des plus élevé par rapport à la capitalisation boursière, cela ne peut pas être du hasard, il y a forcément des investisseurs satisfaits du modèle.
Même si c’est l’usage ailleurs, même si les meilleurs CEO font l’inverse, aucun chiffre concret ne peut démontrer que l’AG nuit au rendement de THEP. 
Le fait que je suis actionnaire ne plaide pas en ma faveur, mais j’essai au maximum d’être objectif en ayant à l’esprit 3 choses ( rendement, sécurité, longévité).
S’inspirer des meilleurs pour progresser c’est une bonne philosophie, mais je pense  qu’à un moment donné , il faut savoir se satisfaire de la situation, de surcroit lorsqu’elle est bonne et pérenne, enfin c’est ma philosophie de vie.
( * * ) Vouloir allez plus vite, plus haut, et gagner toujours plus…………….
Dans le Film Wall Street, l’argent ne dors jamais, une réplique parmi tant d’autres m’interpelle :
" quel est votre chiffre pour arrêter, tout plaquer,….. ? "
réponse : " Plus "
N’oublions jamais que l’entreprise dans laquelle on investit est quelque part un partenaire avec qui on partage les mêmes intérêts pour une période la plus longue possible. 
Voilà Elias en toute humilité et en quelques lignes ma façon d’appréhender l’investissement, cela n’implique que moi bien sûr, d’autre penseront de mille façons différentes, c’est normal et c’est pour cela que le consensus est difficile en terme d’investissement, mais cela n’empêche pas des échanges agréables et courtois, à volonté.

A bientôt
Cordialement
Pandhore

Hors ligne

 

#222 23/02/2015 16h11 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   17 

Pandhore a écrit :

Je comprends vos arguments, mais ce débat serait d’autant plus légitime si le retour sur investissement pour l’actionnaire  était moyen voir médiocre.

A la question: "le retour sur investissement est il moyen ou médiocre ? " je vous répondrai: Non, vous avez raison. Il est bon, MAIS n’est peut être pas optimal. C’est là où je veux en venir.

S’inspirer des meilleurs pour progresser c’est une bonne philosophie, mais je pense  qu’à un moment donné , il faut savoir se satisfaire de la situation, de surcroit lorsqu’elle est bonne et pérenne, enfin c’est ma philosophie de vie.

Le problème est que si ceux qui ont inventés le charbon s’étaient dit: "Voilà une énergie très bonne qui satisfait, à l’heure actuelle, parfaitement nos besoins", peut être que nous n’aurions jamais inventé l’électricité et les autres énergies qui ont suivies.
Le progrés technique est le résultat d’une émulation, et la vie dans son ensemble se nourrit de la même énergie: la recherche, l’évolution, le développement, l’amélioration, l’optimisation etc…
A défaut nous risquons vite de nous reposer sur nos lauriers et de stagner.

Le lien vers THEP est tout fait: la société doit aussi évoluer, chercher des axes de développement et d’amélioration que cela soit opérationel (la gestion du cas Dipra, l’internationalisation…), dans l’usage et l’allocation du capital, humainement, etc… sinon elle stagnera et ne pourra pas continuer son développement (qui à mon avis est loin d’être fini).

Dernière modification par Elias (23/02/2015 18h30)

Hors ligne

 

#223 24/02/2015 14h35 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour à tous,

Vidéo récente : Interview de G. Robin par " la bourse et la vie"
Pas de nouvelle info

Lien : "Interview réalisée par le journaliste Didier Testot sur la Web Tv www.labourseetlavie.com - YouTube

Bonne Journée
Pandhore

Hors ligne

 

#224 21/03/2015 17h19 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Hello tous,
Quelques news de THEP parues sur le Dauphiné
Bon WE
Pandhore

Pas d’opération de croissance externe, peu d’embauches a priori, mais des travaux dans ses filiales, pour pouvoir avoir plus de place et de stock quand viendra la reprise. Pour 2015, le groupe Thermador se fixe des objectifs sages, mais optimistes.

Pour Thermador groupe, 2015 sera l’année de la consolidation des acquis et de la préparation à la reprise. « Si elle arrive, le voilier est prêt, il n’y a plus qu’à hisser la voile », assure Guillaume Robin, le PDG. La holding de Saint-Quent-Fallavier, riche de onze filiales spécialisées dans la distribution de matériel de robinetterie, plomberie et ventilation, va ainsi continuer d’investir dans son patrimoine immobilier. Elle devrait ainsi, d’ici avril prochain, mettre un terme aux travaux d’extension et de rénovation de sa filiale Sferaco. Un chantier à 11 millions d’euros, budgété sur plusieurs années, qui a débuté en décembre 2013. « Nous sommes passés de 9 000 à 14 000 m²», détaille Marylène Boyer, directeur général délégué, entre autres, à l’immobilier.

22 % de croissance à l’international en 2014
L’autre gros investissement du groupe sera l’agrandissement du bâtiment de Sectoriel, une autre de ses filiales. Un entrepôt contigu à celui existant déjà a été racheté. Il sera rasé et remplacé par un autre bâtiment. Ce qui permettra d’agrandir l’entrepôt existant et de doter la société de bureaux et d’un atelier neufs. La construction s’étalera sur 2015 et 2016, pour un budget de six à sept millions d’euros. Des extensions qui ont pour objectif de permettre à l’entreprise d’avoir à disposition un stock important (fin 2014, il était déjà d’environ 70 millions d’euros, soit l’équivalent de six mois de stock), afin de répondre dans les 24 heures aux commandes de ses clients. Toujours dans la conviction que l’activité reprendra des couleurs en 2015. « On sait que le premier semestre sera difficile. On sera déjà très heureux si on fait le même qu’en 2014 (+ 5 % de croissance atténuée par - 5 % au deuxième) », confie Guillaume Robin. Un espoir qui se tourne particulièrement vers l’international. Car, si le secteur ne représente que 8 % de l’activité du groupe, il a connu une croissance de 22 % l’année dernière. Déjà présent sur le terrain commercial dans 27 pays, Thermador groupe va recruter deux nouveaux commerciaux afin de décrocher des marchés supplémentaires en Allemagne et en Angleterre. Objectif : « À terme, faire autant à l’étranger qu’en France. Mais, on sait que cela prendra du temps. »

ACTIVITE : distribution de matériel de robinetterie, plomberie et ventilation
  CREATION : 1968
  IMPLANTATION : toutes les sociétés (Thermador groupe et ses onze filiales) de la holding sont à Saint-Quentin-Fallavier
  CA : 206 M€ en 2014
  EFFECTIFS : 278 salariés
  RESULTAT NET : 20 M€ en 2014
  REPARTITION DU CAPITAL : 41 % à des investisseurs institutionnels comme Investmentaktien- gesellschaft für langfristige Investoren TGV, Financière Borde, Salvepar ou CM-CIC Capital Finance. 38 % à des actionnaires individuels. 21 % au personnel, à la direction et aux administrateurs (dont 11,3 % aux neuf principaux dirigeants et 5,7 % à Guy Vincent, le fondateur de la société)

Hors ligne

 

#225 22/03/2015 17h45 → Thermador groupe : valeur de rendement stable (dividende, rendement, robinetterie, thermador)

Membre
Réputation :   15 

Paru également dans le Dauphiné :

La société cherche plus d’actionnaires individuels
Depuis 1987, Thermador groupe fait partie du cercle restreint des quelques sociétés nord-iséroises cotées en bourse. Et l’affaire lui réussit plutôt bien. Chaque année, le nombre d’actionnaires est à la hausse (6 745 comptabilisés en 2014).

Fort de bons résultats (69 % du résultat net devrait être reversé à ses actionnaires) Thermador groupe aimerait attirer de nouveaux actionnaires individuels (qui représentent déjà presque 94 % des actionnaires) et locaux. Des petits actionnaires qui ont aujourd’hui un profil assez ciblé : une moyenne d’âge de 70 ans et majoritairement issus de la région lyonnaise. Une typologie qui, en plus de la structure de la société, convainc le PDG que l’entreprise est à l’abri d’une OPA (offre publique d’achat). « Nous avons la prétention de croire que les actionnaires ont aussi des attaches sentimentales à notre groupe », affirme Guillaume Robin.

En tout cas, lui leur renouvellera tout son attachement lors de l’assemblée générale des actionnaires, le 7 avril prochain à Lyon et deux jours plus tard à Paris. Il rappellera au passage qu’en 2014, le dividende a été de 3,15 euros par action.
                                         ------------------------------------------------------------------------
Egalement cet article:

Un Management atypique:

Quand ils expliquent la méthode, les dirigeants de Thermador Groupe passent parfois pour des ovnis du management. Dans l’entreprise, on prie les salariés de ne pas faire plus de 37 heures par semaine, de ne pas communiquer leur numéro de téléphone aux clients et, une fois par an, le salaire de chaque employé est rendu public. « Et c’est plutôt bien vécu. Ça fait partie d’une transparence globale sur le chiffre d’affaires, les marges, le résultat », détaille Guillaume Robin. « Cela amène de la discipline dans la gestion. » Et les salariés sont invités à s’impliquer dans le capital de l’entreprise. 133 sur 278 sont ainsi actionnaires. Mais, question de discipline et de transparence encore, tous ont un statut d’initiés et ne peuvent intervenir quand bon leur semble sur le marché. De la transparence, donc, et pas de CDD dans l’entreprise. « En cas de congés maladie ou maternité, nous avons recours à l’intérim, que nous considérons comme un marchepied pour entrer dans l’entreprise ».

Dernière modification par Pandhore (22/03/2015 17h56)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech