Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 11/04/2012 20h51 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   113 

http://fr.reuters.com/article/technolog … dChannel=0

Gloups !

Entre les résultats et le bug AT&T, les pauvres finlandais prennent une sacrée douche froide. Cours à 3.27e ce soir. A suivre …


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#52 11/04/2012 22h34 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   57 

Je trouve ça parfait pour renforcer ma position. Ces mauvaises nouvelles renforcent le désamour court terme sur le titre (parfait contrepoint de la béatitude Apple) sans mettre en péril la société. Le vrai challenge est à moyen/long terme : Nokia sera-t-il compétitif/rentable dans 2, 3, 5 ans ?

Hors ligne

 

#53 12/04/2012 00h24 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   

Quel massacre. Même si j’aimerais y croire, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait sauver Nokia d’une fin tragique à moyen terme. 

- Les talents sont partis chez la concurrence depuis bien longtemps et/ou n’ont pas survécu aux vagues de licenciements.
- Nokia a raté tous les virages technologiques majeurs de ces dernières années (couleur, smartphone), aucun sens du marché.
- L’association avec Microsoft est une autre erreur : le marché est dominé par Android et iOS, pourquoi aller encore une fois chercher l’outsider ? Ca en dit beaucoup sur la stratégie de Nokia, s’associer à une ancienne gloire en difficulté.
- La part de marché diminue sans qu’aucune amélioration ne se profile. Aux US, Nokia n’existe tout simplement pas (<1%). Son marché intérieur est trop petit, l’affection à la marque est faible.
- Plus globalement, c’est à mon sens aussi un soucis de la mentalité finlandaise, que certains louaient. Pour avoir vécu en Finlande, je ne suis pas surpris de ce manque de réactivité ou d’audace stratégique. Les comptes sont sains, oui, et ce sera toujours le cas.

La seule perspective positive que je peux envisager pour le cours serait un rachat par Microsoft, qui est aussi bien mal en point. Cela peut se tenter, mais c’est un pari à mon sens risqué.
La comparaison avec RIM est à mon avis cohérente, mais s’il fallait en choisir un je prendrais RIM, c’est dire.

Hors ligne

 

#54 12/04/2012 08h06 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Administrateur
Réputation :   1309 

ElfeErrant a écrit :

La seule perspective positive que je peux envisager pour le cours serait un rachat par Microsoft, qui est aussi bien mal en point. Cela peut se tenter, mais c’est un pari à mon sens risqué.

Microsoft mal en point ? Attention à ne pas véhiculer d’idées fausses. Sur les 12 dernières mois glissants, Microsoft c’est 27 $Md de Free Cash Flow. Les capitaux propres sont passés de 36 Md$ en 2008 à 64 Md$ fin 2011… Office et Windows continuent largement à être les vaches à lait du groupe.

Mais je suis d’accord avec vous qu’un rachat de Nokia par Microsoft (d’ailleurs des rumeurs ont fusées) serait la meilleure chose.

Pour Nokia, l’action semblait déjà bon marché il y a un an quand j’ai créé ce topic…

Hélas, on voit bien tout simplement qu’il n’y a pas de vrais barrières à l’entrée sur le secteur des smartphones. Hier les gens avaient un Nokia, aujourd’hui ils ont un iPhone, demain ce sera un Samsung…

Ca n’a vraiment rien à voir avec un Microsoft/Cisco/Oracle/Intel qui "imposent" leurs pattes dans toutes les entreprises.

Hors ligne

 

#55 12/04/2012 08h59 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   512 

Une approche intelligente - a mon sens - consiste a cesser de se representer Nokia comme un fabriquant de smartphones. Dans 10 ans - peut etre 5 - les smartphones seront des antiquites.

Peu importe les joujoux que nous utiliserons alors pour communiquer, je suis certain que Nokia sera dans la course.

Celui qui investissait dans Apple il y a dix ans commettait une erreur si sa seule reference etait les machines (complètement obsolètes) que produisait alors la firme.

L’alliance avec Microsoft, c’est la porte ouverte au marche corporate, avec des perspectives exceptionelles aussi bien a l’ouest que chez les emergents. Il faut voyager pour realiser le potentiel dement - demain on offrira un package type aux entreprises, Windows + Lumia + tablette + cloud pour chaque salarie…

Du cash et du courage! Si vous attendez que les "perspectives s’ameliorent" vous commettez une erreur de debutant.

Avec 3000 euros vous achetez 1000 actions nokia. Le rendement est deux fois superieur a votre livret A, le potentiel d’appreciation du capital est phenomenal, quant au risque… en se basant sur la valeur des actifs et la capacité bénéficaire, il est - à mon humble avis, mais je peux tout à fait me tromper! - proche de zero.

Quoiqu’il arrive a Nokia de toutes facons…. Le gouvernement finlandais sera derrière…. Il n’a pas le choix…. Tous les fonds de pensions (e.g les retraites) finlandais sont surpondérés en Nokia…. Si Nokia coule c’est la Finlande qui coule!

Ceux qui connaissent la Finlande peuvent sentir comme l’empreinte de la firme est partout - dans chaque ville, dans chaque foyer.

C’est un total no brainer pour moi. Et pitie, pas de court-termisme - on se moque completement des quarter results des ventes de smartphones…

C’est difficile d’aller contre la foule… Investir au maximum du pessimisme… Mais il faut savoir ce que l’on veut… A vaincre sans peril…

IH, je concois difficilement que l’UE laisse les americains faire main basse sur l’un des fleurons hi-tech du continent… Sans parler du gouvernement finlandais lui-meme…. Ou des actionnaires au capital de Nokia…

PS/ Pardon pour la syntaxe et les accents, je tape d’un clavier barbare…

Mon opinion n’engage que moi. Je possède 1500 actions Nokia (PRU 3.4€).

Dernière modification par thomz (01/08/2013 18h24)

Hors ligne

 

#56 12/04/2012 10h00 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   104 

Le vrai avantage viendra avec Windows 8 qui permettra depuis son smartphone/tablette d’utilisé Microsoft Office 365 en parfaite symbiose avec les PC professionnel, les documents seront dans le ’Coud’ et pourront être lu, modifier depuis n’importe quelle plateforme.
Ceci est un avantage compétitif dont ne disposerons pas les concurrents.

Hors ligne

 

#57 12/04/2012 10h40 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   48 

Je commence à lire dans certaines newsletters que Nokia est le prochain Kodak.
J’ai du mal à y croire, au même titre que RIM.

Je vais faire une analogie avec une réflexion que j’ai lu sur ce forum concernant les consoles Nintendo et la Xbox de Microsoft.
Microsoft a su fidéliser ses clients en touchant une catégorie qui est de nature fidèle tant qu’ils y trouvent leur compte.
Nintendo a surfé sur la mode avec leur système ludique et qui plait à M. et Mme tout le monde, clients beaucoup moins fidèles par nature. Puis ces mêmes clients se sont mis sur les jeux facebook, les jeux sur smartphone, tablettes, etc.

Dans le cas de Nokia, RIM, Apple et Samsung, je trouve qu’il se passe un peu la même chose.
Samsung et Apple surfent un peu sur une vague qu’ils ont eux même créé avec brio mais les clients touchés ont tendance à aller et venir sur différentes marques selon la période, la mode, etc.
Cependant, la force d’Apple est d’avoir su malgré tout fidéliser ses clients, de manière un peu "obligatoire" mais le but est bien là.

Concernant RIM et Nokia, ils ont perdu beaucoup de parts de marché, mais ce sont des parts de marché venant de clients "nomades" et non fidèles.
De nombreux professionnels ne jurent que par les produits BlackBerry. D’autres personnes qui n’ont que besoin d’appeler ne jureront que par Nokia.

Ces clients resteront toujours présents selon moi car on touche à la fonctionnalité principale du produit et à une sorte de marque de fabrique qui apporte une vraie valeur ajoutée qui apporte de l’efficacité.

C’est bien simple (je schématise):
Les personnes qui ont un besoin d’efficacité au niveau du mail prendront BlackBerry (bien que leur dernière panne leur ai fait mal). Ils ont tout simplement le meilleur clavier du marché.
Celles qui ne veulent que téléphoner (chose essentielle pour un téléphone, on l’oublie souvent) iront vers des marques comme Nokia.
Celles qui veulent du gadget iront vers Samsung et Apple.

Cette analyse n’engage que moi et je suis bien incapable de vous produire une étude statistique. Elle ne reflète que mon sentiment technique et je met volontairement de côté la santé de l’entreprise d’un point de vue financier.

En revanche, gros point noir pour RIM, il semblerait (mais je n’arrive pas à mettre la main sur une info officielle) qu’ils aient abandonné l’idée de rendre leur prochain OS compatible avec les applications Androïd. Si c’est vrai, ce sera dommageable pour eux car l’annonce courant Août de cette nouvelle annonçait un changement de donne assez conséquent.

Edition: correction et atténuation de ma dernière phrase, il ne s’agirait pour l’instant que de bloquer le téléchargement des application Androïd pour la tablette PlayBook pour des raisons de piratages trop importants. A voir si cette décision s’appliquera également pour les futurs smartphones.

Dernière modification par Saydji (12/04/2012 10h58)

Hors ligne

 

#58 12/04/2012 11h04 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   45 

L’action Nokia est bien disponible dans un PEA chez bink.
Qu’en est-il de la fiscalité des dividendes Finlandais ?
D’après ce que j’ai compris c’est 28% à la source sans possibilité de crédit d’impôt, est-ce exact ?
Si oui il vaut mieux prendre l’action dans un PEA que dans un compte titre, puisque exonération des plus-value au bout de 8 ans ?

Hors ligne

 

#59 12/04/2012 12h19 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   57 

thomz a écrit :

Peu importe les joujoux que nous utiliserons alors pour communiquer, je suis certain que Nokia sera dans la course.

Oui, ce marché est en (r)évolution permanente pour un bon moment encore. Je vois ça comme une série de batailles successives. Nokia a perdu les 2 ou 3 dernières, mais son armée est toujours opérationnelle. Qui sait qui seront les prochains vainqueurs ? Il suffira d’une seule victoire, même sans éclat, pour le titre flambe à nouveau.

thomz a écrit :

C’est difficile d’aller contre la foule… Investir au maximum du pessimsme… Mais il faut savoir ce que l’on veut.

Oui, c’est très dur. Mon estomac se noue face à la moins-value latente de ma première ligne et je ressens une sorte de vertige à la vue de l’effondrement boursier. Pourtant ma raison me dit que -25% pour si peu, alors qu’à 4€ j’étais déjà content d’acheter, c’est une occasion en or. Alors, j’apprends à vaincre cette peur animale. Le plus facile pour moi, c’est d’échelonner des ordres d’achats pour suivre l’éventuelle poursuite de la chute.

Hors ligne

 

#60 12/04/2012 13h15 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   121 

gilgamesh a écrit :

D’après ce que j’ai compris c’est 28% à la source sans possibilité de crédit d’impôt, est-ce exact ?
Si oui il vaut mieux prendre l’action dans un PEA que dans un compte titre, puisque exonération des plus-value au bout de 8 ans ?

Apparemment elle est aussi cotée sur le marché d’Amsterdam, plus accessible. Certes, ce n’est pas le marché primaire mais ça peut permettre une taxation à la source moins forte sur les dividendes touchés en attendant la plus-value espérée (car c’est quand même un peu ce qu’on joue en la plaçant sur un PEA et en rentrant sur cette mauvaise passe…)

Par contre j’ai le CTO chez Binck et le PEA chez Bourso, et en essayant de la traiter via le net on a droit à un magnifique "valeur non négociable"  chez Bourso (c’était juste pour tester pour le moment, j’attends qu’elle se stabilise avant d’envisager quoi que ce soit…)  . ça semble OK pour  l’acheter en USD. je sais pas si elle devient négociable en EUR par téléphone…

Dernière modification par julien (12/04/2012 13h16)

Hors ligne

 

#61 12/04/2012 13h18 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   512 

Sinclair a écrit :

Mon estomac se noue face à la moins-value latente de ma première ligne et je ressens une sorte de vertige à la vue de l’effondrement boursier.

Camarade, si le concessionaire Ferrari de votre quartier "s’effondrait" et que tous les modeles en vitrine se retrouvaient a -50%, ne seriez-vous pas aux anges?

Toutes ces fluctuations, ces paniques, ce bruit et cette agitation permanente, ces experts et autres machines a parler…. n’est-ce pas grotesque?

Seul un fou accepterait d’etre l’esclave d’une telle tyrannie!

A chacun de choisir son camp. Toute la vie est comme ca.

Dernière modification par thomz (01/08/2013 18h25)

Hors ligne

 

#62 12/04/2012 16h36 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   121 

J’ai eu la réponse de Bourso, Nokia pas négociable en EUR chez eux quelle que soit la place.

A vouloir devenir une banque "généraliste", je crois qu’ils sont en train de perdre l’avance qu’ils avaient su avoir un temps sur la bourse en tant que précurseur au profit des nouveaux  brokers "vraiment" spécialisés. Ils ont un peu réagi sur les tarifs de courtage mais c’est tout…

Hors ligne

 

#63 12/04/2012 17h26 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Administrateur
Réputation :   1309 

julien a écrit :

A vouloir devenir une banque "généraliste", je crois qu’ils sont en train de perdre l’avance qu’ils avaient su avoir un temps sur la bourse en tant que précurseur au profit des nouveaux  brokers "vraiment" spécialisés. Ils ont un peu réagi sur les tarifs de courtage mais c’est tout…

Ca fait des lustres que c’est vrai.

Je leur ai déjà écrit 50 fois pour leur demander quand le Canada serait disponible en place de marché, mais ils préfèrent investir dans la banque et l’AV que dans la bourse.

Hors ligne

 

#64 12/04/2012 20h00 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   143 

Je ne sais pas si Nokia va faire faillite ou non.

Mais il est sur, qu’il faut être prudent et que le potentiel est fort (que ce soit à la baisse ou à la hausse).

On sait tous que ce secteur est en perpétuelle évolution, les rentiers d’aujourd’hui sont peut être les clochards de demain. Le danger est de ne pas innover, croire que la situation est acquise.

Je pense que le personnel de Nokia n’est pas dans cette situation. Ils sont dans l’obligation de se remettre totalement en cause, d’innover, car ils sont physiquement au pied du mur.

Si on regarde un autre marché de la technologie, les consoles de jeux vidéo, c’est très intéressant.

Je pense me pencher sur le dossier.

Hors ligne

 

#65 12/04/2012 20h12 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   57 

thomz a écrit :

Toutes ces fluctuations, ces paniques, ce bruit et cette agitation permanente, ces experts et autres machines a parler…. n’est-ce pas grotesque?

Parfaitement grotesque en effet. C’est tout le système que je trouve fascinant : les cours en temps réel, les journalistes qui commentent le mouvement du jour, les brokers/casinos, les résultats trimestriels, les bonus mirobolants, les fusions-acquisitions, la communauté des Hopees, les marchés efficients…

L’ayant compris, j’ai choisi d’essayer d’en tirer un bénéfice personnel, mais au fond de moi, j’aimerais contribuer à changer cela en profondeur, pour une finance au service de l’économie et une économie au service de l’homme (et pas l’inverse).

Hors ligne

 

#66 12/04/2012 21h10 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Administrateur
Réputation :   1309 

Ce qui me gène un peu c’est que l’on mélange plusieurs choses dans cette discussion…

Il faut distinguer :
- le bruit du marché : ça monte, ça baisse, ça parle dans les médias avec les petits chiffres sur BFM qui bougent comme si on était à la seconde
- les évènements ponctuels qui impactent la vie d’une entreprise mais pas son business intrinsèque (ex : marré noir, retour de matériel médicale défectueux)
- un pb opérationnel structurel

Et dans le cas de Nokia ou même Carrefour, on est bien dans ce dernier cas… De fait, je trouve un peu dangereux de s’enorgueillir d’une certaine "témérité" en faisant finalement un achat qui n’est ni + ni - qu’un pari sur la capacité de Nokia a rebondir, ce qu’ils ont été incapable de faire ces 3 dernières années…

Hors ligne

 

#67 12/04/2012 21h27 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   52 

Personnellement, je me considère trop nul pour prédire le futur du marché mobile donc même si le dossier est passionnant je ne vais pas y mettre les pieds, c’est vraiment très spéculatif.
Je me demande aussi si l’on verra une nouvelle révolution dans le monde des mobile. L’Iphone est mis à jour régulièrement mais on n’a rien vu de révolutionnaire depuis le premier modèle qui a rendu une machine compliquée d’accès (le smartphone) simple à utiliser.

Ca peut exploser à la hausse comme à la baisse.
Cet accord privilégié avec Microsoft sera probablement la force ou la faiblesse de Nokia dans le futur:
-une force si une vraie synergie pouvait voir le jour avec le monde des PC qui serait toute suite adoptée par les utilisateurs friands de nouveauté.
-une faiblesse dans le cas inverse et que Nokia se trouve coincé sur un système d’exploitation délaissé qui le priverait de toutes les applications que l’on retrouve chez Android.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

En ligne

 

#68 12/04/2012 22h10 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   104 

Nokia joue une carte très interéssante. La même qu’HP soit dit en passant.

Iphone, Ipad, c’est bien, mais comment on intègre ces outils dans une infrastructure d’entreprise ?

Aujourd’hui, les annuaires sont essentiellement basés sur Microsoft et Unix. C’est la base de l’infrastructure d’une entreprise. Pour I* (Iphone et Ipad), il faut tout redévelopper !!!

Quid de la sécurité, de l’utilisation des solutions et applications existantes, qui tournent essentiellement sous Unix et et surtout Microsoft pour le controle d’accès, la securite, les serveurs d’applications de plus en plus etc … etc …

Pourquoi remettre en cause toute une infrastructure pour la rendre compatible et/ou adapté aux produits Apple ?

Alors oui, on dira que les developpeurs vont proposer moults applications pour que les I* s’adaptent aux infrastructures existantes. Mais vous y croyez ? C’est beaucoup trop compliqué et cela va couter très cher.

Les entreprises vont attendre Windows 8 pour smartphones et tablettes. Elles vont investir dans ces produits car Microsoft va proposer dans le même temps toutes ses applications adaptés à ces produits. Donc rien à changer en profondeur au niveau de l’infrastructure, juste à continuer à la faire évoluer normalement, comme les entreprises le faisaient auparavant. Pas ou peu de nouveau code a développer, tester, valider. Juste à intégrer ce que Microsoft préconise et met à disposition, comme pour le reste.

C’est pourquoi je pense qu’Apple restera un fournisseur d’équipements grand public et qu’il ne pénétrera pas le marché de l’entreprise.

Donc Nokia, mais aussi HP, Dell et bien d’autres qui utiliseront les produits Microsoft auront une chance de faire de gros bénéfices sur le marche d’entreprises.

Maintenant, il y aura des gagnants et des perdants, mais Nokia fait partie des prétendants.

Ceci dit, je crois beaucoup plus en HP et Dell.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#69 13/04/2012 01h14 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux a écrit :

Microsoft mal en point ? Attention à ne pas véhiculer d’idées fausses. Sur les 12 dernières mois glissants, Microsoft c’est 27 $Md de Free Cash Flow. Les capitaux propres sont passés de 36 Md$ en 2008 à 64 Md$ fin 2011… Office et Windows continuent largement à être les vaches à lait du groupe.

Mais je suis d’accord avec vous qu’un rachat de Nokia par Microsoft (d’ailleurs des rumeurs ont fusées) serait la meilleure chose.

Vous soulevez un point intéressant.
Pour moi, la comparaison avec Microsoft a du sens : deux grands groupes, leaders sur leur marché, qui ont manqué toutes les tendances et innovations technologiques ces dernières années et ont enchaîné les échecs.
Les entreprises sont paradoxalement en bonne santé, mais uniquement grâce à leur passé.

Pour Microsoft, avec une telle puissance financière et une telle assise :
Les tablettes ? Trop tôt, avorté.
Les téléphones ? Trop tard, outsiders.
Les baladeurs ? Abandonnés, Zune a été une catastrophe.
Internet ? Bing est à la traine malgré beaucoup d’argent, messenger, hotmail etc ont perdu leur avance depuis longtemps. Rien de social.
Les jeux vidéos ? Un secteur où ils sont arrivés tardivement tout en tirant plus ou moins leur épingle du jeu.
Les liseuses, le plus gros combat à venir ? Absent.

Quels ont été les grandes avancées technologiques, les innovations marquantes proposées par Microsoft ces dernières années ?
Windows, Office… quel sera leur avenir dans quelques années, alors que Google propose des systèmes libres et ouverts (Android, Google Docs…) et qu’Apple inonde les foyers de produits concurrents et "incompatibles" ?
L’image de marque est de plus relativement mauvaise (ce qui est à mon avis un tort, Apple faisant bien pire éthiquement en tout point).
La bataille prochaine se fera sur le mobile et les services intégrés (ebooks, apps, forfaits internet et téléphoniques - qui sait).

A la différence de Nokia, Microsoft a une grosse assise chez les professionnels ce qui peut le sauver, en épousant un destin à la IBM. Mais, à mon sens, le marché grand public est condamné à terme.

Je me suis personnellement posé la question d’investir sur Microsoft il y a quelques mois, le rendement étant intéressant. Mais j’ai abandonné l’idée face à toutes ces constatations.

Je n’aime pas du tout la "mentalité Apple" et utilise au quotidien des produits Microsoft, mais en terme d’action je parierai plutôt sur la marque à la pomme (nous avons une 60aine de titres).
En terme de diversification/pari, je lorgne sur Amazon et Facebook suivant la valorisation.
Google peut également être intéressant pour avoir une exposition aux Télécoms au sein d’une entreprise réactive, mais je n’aime pas trop le côté touche à tout finalement et je la trouve déjà trop bien valorisée.

Bref, à mon sens cela met l’accent sur le principal defaut de Nokia : c’est une marque qui fabrique des appareils, point barre. Elle n’a pas su créer une communauté, un univers, une plateforme. Avec l’accord Microsoft elle est passée pour moi au rang de simple fabricant. Je n’attends plus rien d’eux - peut-être à tort - mais à mon avis la mentalité finlandaise n’aidera pas.

thomz a écrit :

Cher ami, si le concessionaire Ferrari de votre quartier "s’effondrait" et que tous les modeles en vitrine se retrouvaient a -50%, ne seriez-vous pas aux anges?

Si l’on a acheté une Ferrari (ou plutôt une Saab en l’occurence) la veille, pas forcément wink

Hors ligne

 

#70 13/04/2012 10h23 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   104 

A propos de Microsoft, je tempérerai les ardeurs smile smile

Non Microsoft n’est pas "has been", ni dépassé.

Combien de systèmes Microsoft équipent les serveurs d’entreprises ? Combien de PC d’entreprises tournent sous autre chose que Microsoft ?

Quels sont les applicatifs Microsoft que l’on retrouve en entreprise ? A la louche et de manière non exhaustive :

- Windows 7, Windows 2003, Windows 2008, MSSQL 2005, MSSQL 2008, Sharepoint x, Exchange x, Biztalk x, Visual x, Office x, HyperV x, System Center x, Visio X, Project x, Dynamics x, Commerce x, Forefront x, Groove x, etc …

Microsoft est la et bien la. Aujourd’hui, il est incontournable en entreprise et indispensable. Il n’y a pour moi aucun risque du coté de Microsoft.

Il faut voir maintenant Microsoft comme une Blue Chip, une valeur de fond de portefeuille.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (13/04/2012 10h23)

Hors ligne

 

#71 13/04/2012 11h08 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   57 

Microsoft reste économiquement très solide à cause d’un marché captif. L’écosystème Windows n’a pas vraiment d’équivalent, non pas pour la qualité intrinsèque des produits Microsoft, mais de celles des innombrables applications tierces, et surtout du coût de switch colossal pour les utilisateurs qui souhaiteraient passer à autre chose.

Pour preuve, moi qui déteste l’univers "usine à gaz" de Microsoft (à part Excel que j’adore), j’ai fait le choix de Windows pour mon entreprise car tous nos salariés n’avaient jamais rien connu d’autre + besoin de certains progiciels. Seule l’équipe informatique développait sous Linux. Ah si une victoire quand même : avoir remplacé l’horrible MS Exchange par GMail small business (50 comptes entreprises 100% gratuit, pas de serveur, un must).

Microsoft a gagné cette guerre il y a très longtemps et continuera à tirer des bénéfices de cette position dominante pendant des décennies, d’autant que les montagnes de cash qu’elle génère lui permettent de s’adapter.

Ce n’est évidemment pas la même chanson pour Nokia. Pas la même valo non plus.

Hors ligne

 

#72 13/04/2012 12h37 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   104 

ElfeErrant a écrit :

Quels ont été les grandes avancées technologiques, les innovations marquantes proposées par Microsoft ces dernières années ?
Windows, Office… quel sera leur avenir dans quelques années, alors que Google propose des systèmes libres et ouverts (Android, Google Docs…)

Microsoft à déjà Office 365 qui est gratuit et comprend Excel, Word, PowerPoint, Onenote et le grand avantage par rapport à Google Doc est que l’utilisateur de Office pourra lire et écrire ses document dans le cloud à partir d’un smartphone ou d’une tablette, il disposera donc des même applications auquel il est familiarisé.
Nokia de par son alliance avec Microsoft bénéficiera de cet écosystème qui sera totalement intégré avec Windows 8. Nokia aura également accès à bien plus d’information, ce qui lui donnera également un avantage sur ses concurrent sous Windows 8.

Hors ligne

 

#73 13/04/2012 14h30 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   48 

Vu que le partenariat entre Nokia et Microsoft a été évoqué, pour ceux que ça intéresse, voici un dossier de 11 pages (long mais intéressant) concernant Windows 8.
Ca permettra à ceux et celles qui sont intéressés par l’aspect itinérance des produits Microsoft qui impactera directement ou indirectement Nokia.

A chacun de se faire sa propre opinion :

Windows 8 Consumer Preview : le dossier

Hors ligne

 

#74 14/04/2012 07h09 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   512 

Une rumeur dit que ce profit warning serait en fait une strategie pour verser moins de dividende (0,27) aux actionnaires - plus ces derniers vendent moins Nokia doit payer.

Earnings report le 19 avril.

Dernière modification par thomz (14/04/2012 07h14)

Hors ligne

 

#75 14/04/2012 10h20 → Nokia est devenue une valeur de rendement...

Membre
Réputation :   57 

En tout cas, leur dernier né 4G, le Lumia 900, a l’air très apprécié des acheteurs (jusqu’ici 147/165 ont noté 5/5) :
Amazon.com: Nokia Lumia 900, Black 16GB (AT&T): Cell Phones & Accessories

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech