Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Corum Origin à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

66% - 40
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

25% - 15
Je ne sais pas (avis neutre)

3% - 2
Non, probablement pas (avis assez négatif)

3% - 2
Non, certainement pas (avis négatif)

1% - 1
Nombre d’avis : 60   Avis moyen : 4,5/5 Avis positif ou avis plutôt positif

#276 14/11/2016 17h02

Membre
Réputation :   2  

Bonjour,

Les clés de répartition usufruit/nu propriétaire sont nettement en faveur du nu propriétaire pour un démembrement inférieur à 10 ans. Chacun le sait, il devient très difficile de trouver des contreparties et il n’est donc pas étonnant qu’il y ait un blocage de la délivrance de nue propriété si l’usufruit n’est pas apporté en même temps. La solution passe probablement par un ré équilibrage des répartitions au profit de l’usufruitier.


Ni dieu, ni maître et …surtout pas de patron!

Hors ligne Hors ligne

 

#277 14/11/2016 17h24

Membre
Réputation :   75  

GoodbyLenine a écrit :

Qu’est ce qui vous laisse penser que ce serait la SCPI qui paierait pour ces publicités ?

Justement l’article 17 des statuts que vous évoquez. Sa rédaction, notamment l’avant dernier alinéa sur ce que ne couvre pas la commission de souscription. On y retrouve "les frais de publicité, d’impression et d’envoi de l’ensemble des documents d’information aux associés"
Pour ma part je rattacherais les frais de publicité aux publicités légales uniquement (Balo et journal annonce légale). Rien a voir a mon sens avec une publicité commerciale.

La vrai question est qui prend a sa charge les frais de publicité ?
Que cela transite ou pas par le compte du véhicule n’est qu’anecdotique, la vrai question est qui en a la charge in fine.

Pour reprendre votre précaution oratoire, si j’ai bien compris, c’est donc Corum AM qui paye la facture de publicité.

Ce qui me générait ce serait que Corum AM prenne sa commission et fasse payer (en plus) par la SCPI directement les factures des régies publicitaires.

Une lecture attentive du RA début 2017 me rassurera (ou pas) sur ce point.

Lafouine a écrit :

Les clés de répartition usufruit/nu propriétaire sont nettement en faveur du nu propriétaire pour un démembrement inférieur à 10 ans.

Tout dépend de l’évolution de la valeur du patrimoine sur la période.
Ce n’est pas non plus un hasard si la clé la plus favorable au nu-propriétaire se trouve être sur une SCPI qui a une stratégie de rendement…

Dernière modification par cedREIM (14/11/2016 17h29)


Parrain ING : ASMYFZA

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #278 16/11/2016 13h06

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

La société de gestion, à qui j’ai posé la question, m’a confirmé que c’était elle (en utilisant la commission de gestion), et non la SCPI, qui finançait toutes les publicités. Ce n’est d’ailleurs pas une spécificité de cette SCPI, et le cadre réglementaire des SCPI impose qu’il en soit ainsi.

J’ai aussi cru comprendre que l’objectif de la décimalisation n’était nullement de maximiser la collecte (la SCPI pourrait aisément collecter beaucoup plus, par exemple en favorisant la souscription d’institutionnels comme des assureurs, mais s’y refuse), la SCPI souhaitant continuer à en contrôler le volume, sur la base de ce qui peut être correctement investi. L’objectif serait de disposer de plus de souplesse, par exemple pour répondre à terme à la demande d’associés en PP souhaitant (automatiquement) réinvestir leurs dividendes (mais ceci se ferait au prix de part normal, et pas avec une quelconque remise sur commission de souscription qui introduirait une rupture d’égalité entre associés).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#279 01/12/2016 15h51

Membre
Réputation :   22  

Reçu aujourd’hui par mail et disponible sur leur site (CORUM)

Après avoir révolutionné le marché en janvier 2016 avec le paiement mensuel des dividendes, CORUM lancera dès le début d’année 2017 deux innovations.

L’épargne immobilière programmée

Pour constituer votre épargne immobilière sans y penser …
En tant qu’épargnant, vous pourrez choisir d’épargner à votre rythme : tous les mois, trimestres ou semestres ou même une fois par an, à partir de 50€ seulement.

… et profiter de la performance de CORUM
Suivant la fréquence d’épargne choisie, de nouvelles parts (ou fractions de parts) CORUM seront attribuées à l’épargnant qui recevra le paiement des dividendes correspondants (une fois passé le délai de jouissance de 5 mois).

Le réinvestissement des dividendes*

Chaque associé CORUM pourra, en adhérant à ce service, réinvestir entre 1% et 100% de ses dividendes mensuels dans de nouvelles parts (ou fractions de parts) CORUM, qui elles-mêmes génèreront de nouveaux dividendes*(une fois passé le délai de jouissance).

Modalités


Pour qui ?
Tous les porteurs d’une part CORUM à 1 060€ (tous frais inclus) pourront bénéficier de ces services.

Simplification de l’adhésion
Pour faciliter l’accès de l’épargnant à ce service, CORUM simplifie ses formalités : l’adhésion à ces services est la seule démarche administrative à réaliser.

Aucun engagement
Aucun engagement sur la durée, le montant de l’épargne programmée ou le taux de réinvestissement : ils peuvent être modifiés ou stoppés à tout moment et sans frais.

Dernière modification par progfrance (01/12/2016 15h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#280 01/12/2016 15h58

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

Ce qui explique la raison de la décimalisation (bien vu GBL),
qui d’ailleurs n’est pas encore votée en AG.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#281 01/12/2016 23h28

Membre
Réputation :   13  

J’ai également reçu ce mail.
Je les ai trouvé très surs d’eux, l’assemblée générale est le 8 décembre mais ils ont l’air persuadé que les résolutions vont passer.

Hors ligne Hors ligne

 

#282 02/12/2016 00h13

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Ils savent sans doute déjà (avec les votes par correspondante et les pouvoirs au président) si le quorum sera atteint et quel sera le résultat du vote, comme c’est le cas dans la plupart des AG de SCPI.

En général la SdG sait en entrant en AG si les votes par correspondance et les pouvoirs au président (qui a obligation de voter "pour" les résolutions) assurent le résultat des votes. Parfois il y a un doute sur le quorum, en 1ère convocation, mais là (en 2ème convocation) le quorum est plus bas.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#283 05/12/2016 11h18

Banni
Réputation :   -3  

Corum va revoir ses clés de répartition au 1 janvier prochain pour l’achat de parts en démembrement afin de fluidifier les demandes.
Elles seront bien évidemment moins intéressantes pour le nu-propriétaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#284 05/12/2016 12h36

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Pouvez-vous précise votre "source" ?


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#285 05/12/2016 15h14

Banni
Réputation :   -3  

Bien sur. Ma source est la société Corum AM elle meme.

Hors ligne Hors ligne

 

#286 05/12/2016 15h36

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   140  

Je confirme j’ai fait une demande de démembrement ils sont sous l’eau pour la contrepartie impossible de faire une opération en décembre (en tout cas pour moi pauvre mortel).

Ils vont vraisemblablement changer les clefs ils devraient me contacter avec les nouvelles quand le changement sera effectif.

Hors ligne Hors ligne

 

#287 05/12/2016 16h22

Banni
Réputation :   -3  

Malheureusement, meme avec les nouvelles clés (dont j’ai eu un leger echo), le problème reste le meme. Corum n’a pas d’institutionnel qui assure la contre partie d’ou le souci de fluidité.

Hors ligne Hors ligne

 

#288 05/12/2016 17h01

Membre
Réputation :   17  

Ils cherchent des usufruitiers ou des NP ?

Hors ligne Hors ligne

 

#289 05/12/2016 17h17

Banni
Réputation :   -3  

Ils cherch(ai)ent des usufruitiers.

Hors ligne Hors ligne

 

#290 05/12/2016 17h47

Membre
Réputation :   16  

Si les dividendes sont réinvestis automatiquement sans être perçus cela veut il dire qu’on ne passe pas par la case PS+IR ?

Hors ligne Hors ligne

 

#291 05/12/2016 17h50

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   249  

frnk77 a écrit :

Si les dividendes sont réinvestis automatiquement sans être perçus cela veut il dire qu’on ne passe pas par la case PS+IR ?

Certes Noël approche  wink mais il vous faudra quand même déclarer ces revenus non "perçus" car cela revient au même fiscalement que pour un dividende/loyer perçu puis réinvesti.
Donc déclaration signifie imposition.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #292 05/12/2016 18h21

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

La question ne se pose de toute manière pas, car pour une SCPI (fiscalement transparente à l’IR), un associé ne déclare pas ses dividendes, mais sa quote-part des revenus (foncier, financiers) de la SCPI.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#293 18/12/2016 10h02

Membre
Réputation :   24  

Donc fiscalement pour une SCPI il vaut mieux distribuer 100% de ses loyers nets et augmenter son capital par émission de parts nouvelles, plutôt que de capitaliser (ce qui fait augmenter la valeur de la part)? parce que dans le second cas, les loyers sont quand même fiscalisés à l’IR + imposition de la plus value immobilière en cas de revente des parts?

Hors ligne Hors ligne

 

#294 18/12/2016 11h18

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   658  

L’associé est imposé sur les revenus réalisés par la SCPI et non sur les revenus distribués, d’où une "obligation de distribution de fait".

Ce n’est pas une obligation légale de distribuer > x % des revenus/PV comme dans d’autres structures. La SCPI a une politique de distribution, elle peut distribuer moins ou plus que ses revenus en fonction du report à nouveau, des provisions, etc.
Mais comme l’associé ne voudrait sans doute pas payer des impôts sur des revenus non perçus, en pratique la SCPI distribue les revenus/PV.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#295 05/01/2017 14h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   215  

Bonjour,

Pour ceux que cela intéresse. Nouvelles clefs de répartition Corum :

Année    NP/US
3           86/14
4           82/18
5           78/22
6           74/26
7           71/29
8           68/32
9           65/35
10         63/37
11         62/38
12         61/39
13         60/40
14         59/41
15         58/42
et ainsi de suite jusqu’à 20 ans (53/47)

Bonne journée

Crown

Hors ligne Hors ligne

 

#296 05/01/2017 14h59

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Donc : le prix des usufruits jusqu’à 8 ans diminue un peu (et reste inchangé pour les durées plus longues).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#297 06/01/2017 23h01

Membre
Réputation :   2  

Bonjour à tous
Selon vous est ce une bonne nouvelle ou non ?
Cela démontre t’il la bonne santé de la SCPI ?
Que pensez vous de la nouvelle clé ?

Hors ligne Hors ligne

 

#298 07/01/2017 01h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

Ce n’est en rien un indicateur de la santé de la SCPI.
Les anciennes clés étaient plutôt favorables aux nue-propriétaire, il n’y avait du coup pas assez de souscripteurs en usufruit. C’est un simple rééquilibrage.

Hors ligne Hors ligne

 

#299 08/01/2017 16h09

Membre
Réputation :   40  

GoodyLenine a écrit :

le prix des usufruits jusqu’à 8 ans diminue un peu (et reste inchangé pour les durées plus longues)

Non, car la clé était à 61/39 pour les démembrements de 10 ans, puis -1 toute année supplémentaire.
Donc +2% pour le nu-propriétaire à 10 ans, idem pour toutes les durées jusqu’a 20 ans.

Hors ligne Hors ligne

 

#300 08/01/2017 23h19

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

En mai 2015 en tout cas, le 10 ans était à 63/37. Il a pu changer ensuite en 61/39, mais semble revenu à la parité antérieure.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur