Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Eurion à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

50% - 4
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

0% - 0
Je ne sais pas (avis neutre)

0% - 0
Non, probablement pas (avis assez négatif)

37% - 3
Non, certainement pas (avis négatif)

12% - 1
Nombre d’avis : 8   Avis moyen : 3,4/5 Avis neutre

[+1]    #26 28/01/2020 17h36

Membre
Réputation :   55  

Par rapport à sa grande soeur Corum Origin, qui privilégie avant tout le versement d’un dividende élevé, Eurion se positionnera sur des actifs « prime » et donc à priori moins rentables mais plus qualitatifs.

Mais Corum en parlera bien mieux que moi… très bientôt.


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#27 28/01/2020 19h27

Membre
Réputation :   77  

Ah bon Corum Origin ou XL on est donc pas sur du prime ?!?
Moi qui pensait que c’était des actifs de bonne qualité, neufs ou récents, avec des loyers sécurisés sur XX années, des locataires de qualité, des emplacements top, etc… et que les forts rendements n’étaient du qu’à l’extraordinaire talent de la société de gestion, qui arrivait à faire du picking sur des actifs que personnes n’avait jamais pensé acheter, à l’autre bout de l’Europe parfois. J’ai même cru un moment à l’histoire de cycles immobiliers différents au sein d’une zone gouvernée par la même banque centrale.
Le quantitative easing n’aurait donc pas concerné que la France et l’Allemagne ?
Le rendement et le risque iraient donc de pair ?
L’hôtellerie, la logistique, les rétails parks ce serait donc plus risqué que le bureau ?

Je stoppe là l’ironie, mais attend avec impatience comment Corum va communiquer sur le sujet.

Sur le fond je trouve très bien de recoller avec les fondamentaux. Wait and see.


Parrain ING : ASMYFZA

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #28 29/01/2020 19h54

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   265  

Je ne sais pas si ces infos officielles du site de corum ont été partagées alors je me permet de mettre le lien :

Eurion - Synthèse | Corum


Parrain : Linxea, Boursorama, saxo banque, Binance, crypto.com, swissborg, maiar, kucoin :)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 29/01/2020 20h08

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,

Merci d’avoir posté ce lien.

A présent que cela est officiel, voici ce qui m’avait été communiqué par Corum (au téléphone) lorsque j’avais pris des renseignements avant de souscrire en tant qu’Associé Fondateur : "l’idée est de proposer une solution proche des fonds euros (avec davantage de risque tout de même), avec un risque moindre que sur Origin et XL a fortiori."

Pour ma part, je l’utilise comme alternative au fonds euros, en complément d’un CTO profil défensif chez Yomoni.

Dans les 2 cas : au-delà du rendement, j’y vois l’avantage d’être propriétaire de mes parts de SCPI et titres CTO vs. être créancier pour les AV. De plus, pour Eurion (ou autre SCPI similaire), j’y vois aussi un avantage par rapport aux fonds euros à dominante immobilière qui sont assortis de contraintes fortes de versement en UC pour pouvoir en bénéficier.

N.B. : associé Corum Origin, XL et Eurion

Dernière modification par Optimum (29/01/2020 20h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 29/01/2020 20h11

Membre
Réputation :   58  

Je trouve que ce n’est pas vraiment judicieux de le comparer aux fonds en €.

Aucune garantie en capital.
Gros frais d’achat
Liquidité pas terrible

Hors ligne Hors ligne

 

#31 29/01/2020 20h19

Membre
Réputation :   1  

Je précise que c’est ce qui m’a été dit par Corum.
Pour ma part, je n’ai pas eu de frais (ou très peu) en tant que fondateur, donc la situation était favorable.
D’autre part, c’est une vision en effet subjective. J’avais une grande partie de mon épargne en AV FE.
Face à la baisse des taux et les risques de blocage des AV (loi Sapin : cf. votre point sur la liquidité), je ne me sentais pas tranquille et j’ai arbitré 50% de mes fonds euros AV vers CTO Yomoni et Eurion pour diversifier en restant prudent (et sans frais dans mon cas).
De plus, sur les fonds euros, on est pas à l’abri d’une ponction étatique (cf. les idées du FMI d’il y a quelques années). Cela me semble plus difficile à mettre en oeuvre sur des titres de propriété.
Mais je reconnais que tout dépend de sa situation, son aversion au risque, …

Dernière modification par Optimum (29/01/2020 20h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#32 29/01/2020 20h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Optimum a écrit :

Je précise que c’est ce qui m’a été dit par Corum.

Ce que dit Corum c’est ça :

Présentation Eurion sur le site de Corum : a écrit :

Acheter des parts d’EURION est un investissement immobilier. Comme tout placement immobilier, il s’agit de fait d’un investissement long terme dont la liquidité est limitée, pour lequel il existe un risque de perte en capital et dont les revenus ne sont pas garantis et dépendront de l’évolution du marché immobilier. Nous vous recommandons une durée de placement de 10 ans minimum. Nous attirons votre attention sur le fait que les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Avant tout investissement, vous devez vérifier qu’il est adapté à votre situation patrimoniale.

Je ne mets en rien votre parole en doute, simplement entre ce qui peut être dit par un commercial et ce qui est inscrit dans le papier, il y a souvent des écarts et l’investisseur doit s’en tenir strictement à ce qu’il lit dans les statuts et Dici.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 29/01/2020 20h41

Membre
Réputation :   1  

Bonsoir Surin,

Oui tout à fait : c’est pour cela que j’ai précisé "dit" et non "écrit" et en aucun cas "officiel".
Ce que j’écris n’engage donc que moi. Il se trouve que le discours qui m’a été tenu a fait écho chez moi, vu les éléments cités dans mes messages précédents et qui pourraient correspondre à certains lecteurs de ce forum.

Note : tout comme vous, je suis très respectueux de la communication officielle, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je suis resté muet sur ce forum depuis que je suis au courant (août 2019) malgré ce que d’autres ont pu faire en faisant fi de la confidentialité demandée aux fondateurs.

Et pour lever toute ambiguïté potentielle de mes propos : j’ai conservé 50% de mes fonds euros AV car je suis conscient que les investissements via titres sur CTO ou SCPI (dont Eurion) ne sont pas garantis en capital et présentent des frais et des contraintes en terme de liquidité.

Dernière modification par Optimum (29/01/2020 21h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 30/01/2020 09h42

Membre
Réputation :   10  

Peut-on envisager que CORUM Origin qui a un objectif de 6% cède à EURION qui a un objectif de 4% ses immeubles les moins rentables ? Est-ce autorisé qu’une agence de gestion "échange" des immeubles entre les SCPIs qu’elle gère?

Dernière modification par JJbob (30/01/2020 09h42)

Hors ligne Hors ligne

 

#35 30/01/2020 09h50

Membre
Réputation :   0  

On comprend mieux désormais pourquoi Corum limitait depuis quelque temps la collecte dans Origin afin de privilégier cette nouvelle SCPI.

Ils l’avaient déjà fait selon mon conseiller qui avait cessé de travailler avec Corum car il ne poussait par à prendre XL vis à vis d’Origin.

On espère simplement qu’ils ne vont pas délaisser les autres SCPI au profit de la dernière née,…avant la suivante.

D’un autre côté, certaine banques finançaient difficilement Orgin qu’elles estimaient plus risqué, qu’en sera-t-il d’Eurion qui semble aussi viser la zone Euro.

Je n’ai pas trouvé d’info sur d’éventuels 1er immeubles détenu par Eurion.

Hors ligne Hors ligne

 

#36 30/01/2020 10h01

Membre
Réputation :   1  

Kwel a écrit :

Je n’ai pas trouvé d’info sur d’éventuels 1er immeubles détenu par Eurion.

Bonjour,
Pour l’instant il n’y en a aucun. La première acquisition est encore à l’étude (source : communication de Corum du 27.01.20 aux fondateurs).

Dernière modification par Optimum (30/01/2020 10h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#37 30/01/2020 10h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

La SCPI Eurion n’a pas vocation à racheter les immeubles les moins rentables de Corum Origin. La pratique serait dénoncée et engendrerait des frais de mutation inutiles.
Corum AM l’explique bien, ils ont vu passer des immeubles qui auraient pu les intéresser sur le plan patrimonial mais dont le rendement ne correspondait pas à la cible visée par Corum Origin, dans un second temps Corum XL.
Le coup du "premium" on nous l’a déjà fait en présentant Corum XL, j’espère qu’avec Eurion on ira réellement vers de l’immobilier de centre de grandes villes ou capitales de la zone euro.
En attendant il est inutile de spéculer sur leurs intentions.

Hors ligne Hors ligne

 

#38 30/01/2020 10h08

Membre
Réputation :   55  

JJbob a écrit :

Peut-on envisager que CORUM Origin qui a un objectif de 6% cède à EURION qui a un objectif de 4% ses immeubles les moins rentables ? Est-ce autorisé qu’une agence de gestion "échange" des immeubles entre les SCPIs qu’elle gère?

Inenvisageable à tous points de vue.


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#39 30/01/2020 10h27

Membre
Réputation :   0  

Par contre on peut imaginer des achats commun notamment si Eurion n’a pas les fonds pour un investissement trop important. J’ai déjà vu passer le cas plusieurs fois entre PFO2 et PF  Grand Paris.

Exemple : Horizon Défense (Suresnes), acquis pour un montant de 80,8 M€ acte en main, entre les SCPI PFO2 (60%) et PF Grand Paris (40%) (au 1er T 2019).

Hors ligne Hors ligne

 

#40 30/01/2020 10h30

Membre
Réputation :   55  

Kwel a écrit :

On comprend mieux désormais pourquoi Corum limitait depuis quelque temps la collecte dans Origin afin de privilégier cette nouvelle SCPI.

Je respecte votre point de vue mais je ne le partage pas. A mon sens, les deux choses ne sont pas liées.

Kwel a écrit :

Ils l’avaient déjà fait selon mon conseiller qui avait cessé de travailler avec Corum car il ne poussait par à prendre XL vis à vis d’Origin.

Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris votre phrase… Ce qui est certain en tous cas, c’est que Corum Origin a progressivement été de plus en plus contingentée, jusqu’au blocage (presque) total en 2020. Mais ce sujet a déjà été longuement développé donc je n’y reviens plus.
Pour le reste, il est vrai que la société de gestion « poussait » (sans excès toutefois) les distributeurs déçus de ne plus pouvoir proposer Corum Origin vers Corum XL (qui est "le" pari fort de Frédéric Puzin), mais elle poussait également vers Corum Eco… qui n’a rien à voir avec une SCPI.

Heureusement, les distributeurs sont assez grands pour faire le tri…

Kwel a écrit :

D’un autre côté, certaine banques finançaient difficilement Orgin qu’elles estimaient plus risqué, qu’en sera-t-il d’Eurion qui semble aussi viser la zone Euro.

Chacun son opinion sur la question. Mon expérience me porte à croire que ces refus sont la plupart du temps, bien loin de reposer sur une analyse complète et documentée. On prête souvent aux banquiers une aura et une sagesse qu’ils ne méritent pas toujours… Pour tout dire, il est probable que la plupart des intervenants de ce forum en savent beaucoup plus sur le sujet des SCPI que ceux qui, au sein des établissements bancaires, décident ce qui est financé ou ce qui ne l’est pas.

Dernière modification par OxxiGen (30/01/2020 10h51)


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#41 30/01/2020 10h39

Membre
Réputation :   1  

Un point que je ne comprends pas est le niveau de risque associé à chaque SCPI dans les DICI.
On a : Origin = 2 < Eurion = 3 < XL = 4
Je me serais plutôt attendu à un ordre Eurion < Origin < XL en terme de niveau de risque

Dernière modification par Optimum (30/01/2020 10h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#42 30/01/2020 10h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Je partage votre avis.
Je trouve ces "niveaux de risque" très subjectifs et globalement sous-évalués, je parle là de l’ensemble des SCPI. Je n’ai pas les compétences pour savoir comment s’estime cet indicateur, à prendre parmi d’autres.
Ce qui est certain est que Corum XL avec son risque sur le devise britannique l’est à un degré bien plus élevé.

Hors ligne Hors ligne

 

#43 30/01/2020 11h03

Membre
Réputation :   74  

Surin a écrit :

Le coup du "premium" on nous l’a déjà fait en présentant Corum XL, j’espère qu’avec Eurion on ira réellement vers de l’immobilier de centre de grandes villes ou capitales de la zone euro.
En attendant il est inutile de spéculer sur leurs intentions.

Quand je vois qu’ils parlent dans le mail reçu ce matin de la part de Corum du : "Moxy by Marriott (Francfort), immeuble du coeur de la cible d’EURION, acquis exceptionnellement par CORUM Origin malgré un rendement inférieur à son objectif."

Qui est en grande périphérie de Francfort à côté de l’aéroport,… Je n’appelle pas ça du Prime.

Et vous noterez que les 4,5% envisagé sur 10 ans sont revalorisation inclus … Et non uniquement le rendement annuel lissé.

Bref je continue à croire que Corum Origin et XL pour le rendement et la diversification c’est top mais que pour du Prime je continue à faire confiance à Amundi et sa SCPI RAP que j’ai acquis à 260 € en 2015 et dont le faible rendement est plus que compensé par la revalorisation des parts.

Pour le prime la règle de l’emplacement l’emplacement l’emplacement me semble essentielle.

Mais ce n’est que mon point de vue.


Parrainage Binck, Fortuneo HelloBank et assurancevie.com

Hors ligne Hors ligne

 

#44 30/01/2020 11h07

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2332  

Kwel a écrit :

Par contre on peut imaginer des achats commun notamment si Eurion n’a pas les fonds pour un investissement trop important. J’ai déjà vu passer le cas plusieurs fois entre PFO2 et PF  Grand Paris.

Exemple : Horizon Défense (Suresnes), acquis pour un montant de 80,8 M€ acte en main, entre les SCPI PFO2 (60%) et PF Grand Paris (40%) (au 1er T 2019).

J’en serais très surpris, car ça ne colle pas du tout avec le discours de Corum AM (la typologie des immeubles visés par chacune de leurs SCPI est différentes, ils calibrent/pilotent la collecte selon les investissements possibles et non l’inverse) et ils ne devraient guère avoir de collecte insuffisante pour que telle ou telle SCPI ne puisse pas acheter seule tel ou tel immeuble.

Les achats en indivision induisent quelques inconvénients pour les associés (et lourdeurs pour la SdG), et je préférerais d’ailleurs que toutes mes SCPI les évitent


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#45 30/01/2020 18h13

Membre
Réputation :   65  

Ci dessous les clés de démembrement de la SCPI EURION

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6765_20200130_180032.jpg

Source : documentation de souscription / EURION - Mandat de démembrement (temporaire)

Je trouve les clés relativement chères pour l’usufruitier, même si les premières années devraient connaitre des dividendes très supérieurs à l’objectif de 4,50% brut de revenus étrangers avec la gestion qu’à CORUM des délais de jouissance.
Un dvm de 4,50%, issu uniquement d’un patrimoine étranger, après fiscalité étrangère donnerait seulement +/- 3,60% de revenus net.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #46 31/01/2020 17h59

Membre
Réputation :   74  

Surin a écrit :

Je partage votre avis.
Je trouve ces "niveaux de risque" très subjectifs et globalement sous-évalués, je parle là de l’ensemble des SCPI. Je n’ai pas les compétences pour savoir comment s’estime cet indicateur, à prendre parmi d’autres.
Ce qui est certain est que Corum XL avec son risque sur le devise britannique l’est à un degré bien plus élevé.

Pour en savoir davantage sur cet indicateur de risque basé sur la volatilité sur 5 ans glissants :
Le SRRI, nouvel indicateur star - Actualités Asset Management

Hors ligne Hors ligne

 

#47 31/01/2020 21h01

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Surin a écrit :

Je trouve ces "niveaux de risque" très subjectifs et globalement sous-évalués, je parle là de l’ensemble des SCPI. Je n’ai pas les compétences pour savoir comment s’estime cet indicateur, à prendre parmi d’autres.

Oui ils le sont certainement vu le niveau de volatilité sur le marché qui reste bas (par rapport aux tendances historiques constatées)

Les SRRI sont tout sauf subjectif, le régulateur imposant une formule de calcul (qui reste très perfectible), donc les asset manager n’ont aucune latitude pour y ajouter leur dose de "subjectivité".

Surin a écrit :

Ce qui est certain est que Corum XL avec son risque sur le devise britannique l’est à un degré bien plus élevé.

C’est l’inverse, c’est une analyse subjective car certains vous diront (dont moi et ma conviction) que la livre à 1,1 vs Euro c’est peu risqué si on vise un rétablissement post brexit et que les actifs UK sont achetés sur un niveau historiquement bas.

Hors ligne Hors ligne

 

#48 31/01/2020 21h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Si le peu de volatilité couplé à cette formule donne des résultats si bas, peut-être y a-t-il là une sous estimation du risque. J’entends que les asset managers n’ont pas de latitude et c’est tant mieux, au moins la comparaison entre indice de risques de SCPI différents est neutre.
Le fait de voir Corum Origin en 2 me fait penser que oui, la formule doit être perfectible.

Sur la devise, mon commentaire s’entendait "dans l’absolu", quelle que soit la devise. Après ok au vu des historiques et de l’actualité, ça peut être payant mais ça l’indice de risque n’en tient pas compte.

Hors ligne Hors ligne

 

#49 09/03/2020 18h02

Membre
Réputation :   1  

Bonjour,
Une information sur la prochaine AG qui aura lieu le 26.03 prochain (source : convocation AG).
La résolution principale prévoit de porter le capital max statutaire de 8 à 500 ME.
Je ne suis pas un spécialiste de la question, mais je suppose que cela signifie que l’évolution de la SCPI est bien engagée.

Dernière modification par Optimum (09/03/2020 18h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#50 09/03/2020 18h15

Membre
Réputation :   10  

Le thème d’investissement d’Eurion a été aussi exploité par Sofidy au travers de deux SCPI:
- SOFIPIERRE (immobilier résidentiel "prime"),
- IMMORENTE 2 (murs de boutique "prime").

La plus value est privilégiée par rapport au rendement locatif.Tous les détails figurent sur le site de Sofidy.

Notons que ces deux supports ne font pas l’objet d’un effort particulier de la société de gestion pour les mettre en avant et en accélérer fortement la croissance. Pourquoi?

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur