Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 16/07/2016 16h14 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   68 

Shagrath a écrit :

Oui cuisiner coute bien moi cher que n’importe quel menu de fast food…
Entrée : salade tomate/concombre/mozzarella
Plat : Une côte de porc avec du riz et des courgettes
Dessert : une pomme et un yaourt
Vous vous en sortez pour moins de  3 €… et c’est sain et équilibré !
Temps de préparation : <15 minutes

A ce prix là, la mozza ne doit pas avoir beaucoup de goût et le porc doit être bien chargé en eau.
Mais je suis d’accord avec vous sur les bienfaits de cuisiner à la maison.

Hors ligne

 

#27 17/07/2016 08h40 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   172 

Peut-être..mais vous pensez que dans un fast-food votre fromage et votre viande seront de meilleure qualité ?

J’arrête là car ma remarque initiale a fait dévier beaucoup trop loin la discussion du sujet initial.

Je voulais juste signaler que quand on est juste financièrement et/ou alors qu’on veut faire des économies et mieux manger, cuisiner soi même revient moins cher (si on a un frigo avec une partie congélateur on cuisine 2 à 3 fois pas semaine en grande quantité 6 à 10 parts et là on tombe à < 2€ le repas) et ce n’est pas forcément aussi chronophage qu’on le pense…

Dernière modification par Shagrath (17/07/2016 08h46)

Hors ligne

 

#28 17/07/2016 09h15 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   56 

Shagrath a écrit :

Peut-être..mais vous pensez que dans un fast-food votre fromage et votre viande seront de meilleure qualité ?

J’arrête là car ma remarque initiale a fait dévier beaucoup trop loin la discussion du sujet initial.

Je voulais juste signaler que quand on est juste financièrement et/ou alors qu’on veut faire des économies et mieux manger, cuisiner soi même revient moins cher (si on a un frigo avec une partie congélateur on cuisine 2 à 3 fois pas semaine en grande quantité 6 à 10 parts et là on tombe à < 2€ le repas) et ce n’est pas forcément aussi chronophage qu’on le pense…

D’accord avec vous, c’est loin d’être évident que manger chez soi soit plus chronophage qu’aller au kfc, : les courses on y va une fois pour ensuite plusieurs repas chez soi, le kfc il faut y retourner à chaque repas faire la queue etc… (puisqu’on ne veut pas faire de courses et on veut sa "box" kfc wink ).
Pour ce qui est du rapport qualité/prix, cela semble évident qu’à qualité égale on mange mieux chez soi pour moins cher, en France tout produit de même qualité va être vendu beaucoup plus cher en sortant manger dehors qu’en faisant les courses, on le sait bien qu’en général ils vont chercher au moins cher y compris dans les restaurants et fast foods, pour être rentable avec le personnel, le local, les machines etc…(en général il faut s’attendre à l’huile raffinée la moins chère dans l’assiette etc…).
Bref d’accord avec vous, vouloir à tout prix sa box kfc quand on est très pauvre n’est peut-être pas le meilleur réflexe, c’est bien pour ça qu’il m’a bien fait rire avec sa box kfc comme indice de pauvreté wink

Dernière modification par zetrader (17/07/2016 09h18)

Hors ligne

 

#29 24/07/2016 00h03 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   100 

ostal a écrit :

Shagrath a écrit :

Oui cuisiner coute bien moi cher que n’importe quel menu de fast food…
Entrée : salade tomate/concombre/mozzarella
Plat : Une côte de porc avec du riz et des courgettes
Dessert : une pomme et un yaourt
Vous vous en sortez pour moins de  3 €… et c’est sain et équilibré !
Temps de préparation : <15 minutes

A ce prix là, la mozza ne doit pas avoir beaucoup de goût et le porc doit être bien chargé en eau.
Mais je suis d’accord avec vous sur les bienfaits de cuisiner à la maison.

La mozza n’a jamais de gout de toute facon wink

Hors ligne

 

#30 24/07/2016 01h27 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   20 

Votre remarque Pryx montre que vous n’avez jamais goûté de vrai mozzarella, bon il faut dire qu’on en trouve pas en France. En fait on en trouve dans une seule région d’Italie.

Hors ligne

 

#31 24/07/2016 11h02 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Administrateur
Réputation :   1564 

Disons que seule la Mozzarella di Bufala Campana devrait avoir le nom de Mozzarella.

Et pour le coup, pour rester dans la file de discussion, c’est vraiment l’ingrédient typique où l’écart avec le restaurant est énorme.

Quelques tomates, de la mozzarella di Bufala (achetée au rayon fromagerie), un filet d’huile d’olives, 2 grandes tranche de pain de seigles grillés, un verre de vin rouge, et vous mangez comme une seigneur pour quelques Euros, une minute de préparation, une minute de rinçage des couverts.

Mieux, vous pouvez tout emmener pour faire un pic-nic dans un parc ou au bord de l’eau.

La même chose au restaurant [en France] vous coutera 6-10 € pour l’entrée tomage/mozza + 3-5 € le verre de vin ; pour une qualité moindre (mozza bas de gamme, vin bas de gamme et pain blanc) et dans un cadre souvent bruyant (les fameuses tables en terrasse à Paris, à un mètre de la circulation des voitures et des pots d’échappement).

Hors ligne

 

#32 24/07/2016 15h33 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   20 

Ce sera déjà bien Philippe, mais attention la vrai de vrai ne se met pas au frigo et donc s’achète le matin de sa fabrication dans un caseificio le matin de sa fabrication pour une consommation le jour même voire le lendemain au maximum.

Je laisse une bonne adresse pour ceux qui passerait dans la région de production: Www.vannulo.it

Hors ligne

 

#33 01/10/2016 01h10 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   

Depuis près d’un an, on remplace nos sorties au restaurant par la cuisine "maison". On se fait autant plaisir et au final on fait des économies substantielles tout en améliorant nos compétences en cuisine (au prix de quelques erreurs !). Faire ses propres pizzas, son poulet au beurre ou son chili con carne n’est pas très difficile en fin de compte et beaucoup de restaurants "moyens" ne servent pas mieux. Je trouve la cuisine française plus intimidante par contre, donc quitte à aller au restaurant je privilégie les français aux ethniques. On vit au Canada et j’estime qu’on économise autour de $600/mois de cette manière.

Hors ligne

 

#34 03/10/2016 10h29 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   127 

Toto123 a écrit :

Je trouve la cuisine française plus intimidante par contre, donc quitte à aller au restaurant je privilégie les français aux ethniques.

Tout dépend de ce que vous appelez cuisine française.
Si c’est faire des crêpes, c’est assez simple et rapide à faire! wink
Par contre c’est vrai que les plats mijotés (boeuf bourguignon, coq au vin, …) c’est un peu plus de préparation!

Hors ligne

 

#35 22/11/2016 14h40 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

Pour "nourrir" cette discussion, rien de mieux que quelques exemples concrets tirés de mes pérégrinations estivales ;

- La Roche en Brénil (Yonne ou Côte d’or je ne sais plus) : repas ouvrier à 13,50€, entrée, plat, dessert avec verre de vin ou café. La consommation "ouvrière" n’est plus ce qu’elle était : la plupart des clients délaissent le rouge pour le petit noir…

- Arnay le Duc (Côte d’Or) : même prix et même formule, mais plus copieuse que la précédente adresse. Service rapide et efficace, cadre très agréable voire cossu pour la clientèle dite "ouvrière".

- un village du 04 entre Manosque et Sisteron : 18€ pour une salade quelconque, un dessert et un café. La région PACA est plutôt à éviter pour qui veut optimiser son budget restaurants : la qualité est moyenne pour des prix qui, eux, ne le sont pas.

- Saint Pourçain sur Sioule (Allier) : menu ouvrier entrée, plat, dessert à 13€ très copieux avec buffet d’entrées à volonté, mais on ne peut se servir qu’une seule fois.

- le Fau de Peyre (Lozère) : 1er menu à 16€ avec crudités, assiette de charcuterie, gigot d’agneau de pays accompagné d’aligot, plateau de fromages à volonté, dessert. C’est bon, copieux, peu cher et la patronne est aimable….on a du mal à tout finir tellement il y en a. Le pichet de "rouquin" de 50cl est à 4€.

- repas de fête votive en Lozère : apéritif, salade périgourdine, terrine, poulet aux cèpes, fromages (2 sortes), gâteau aux chataignes, vin rouge et rosé, café…tout çà pour 15€. Ces repas de village sont en général excellents et conviviaux, d’un meilleur rapport qualité/prix que les restaurants, mais ne sont proposés qu’une fois l’an dans chaque village. Je connais même un village, dont je tairai le nom, où ce repas annuel est gratuit pour peu que l’on soit invité par un habitant de la commune.

- Bellac en Limousin (Vienne ou Haute-Vienne) : formule à 11,50€ comprenant hareng, brandade de morue et café. La brandade était indigente : que de la pomme de terre et quasiment pas de morue. Le patron était odieux et je n’ai pas oublié ses remarques : "ça commence bien" quand je lui ai demandé une carafe d’eau lorsqu’il me proposait l’apéritif ; "on ne va pas gagner grand-chose" quand je lui ai demandé l’addition !

- Belle ile en Mer (Morbilhan) : cadre magnifique face à la côte sauvage, mais le coup de goumi est au rendez-vous. 1er menu à 35€ entrée, plat, dessert : c’est très bon, bien présenté, mais les portions sont ridiculement petites et on sort de table avec la faim. Cette adresse est de toute évidence fréquentée par une clientèle bourgeoise catho chez qui il est de mauvais goût de trop s’empiffrer….le patron répond  à leurs attentes ! Vin absolument inabordable : pas de pichet et aucune bouteille à moins de 25 ou 30€. Même le cidre est hors de prix à 14€ la bouteille.

Hors ligne

 

#36 22/11/2016 15h06 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   200 

Le stokes est comme le pichet de "rouquin", à consommer avec modération.
A noter:

stokes a écrit :

buffet d’entrées à volonté, mais on ne peut se servir qu’une seule fois

Original et vendeur !
Moralité mieux vaut se restaurer dans la France profonde et ouvrière et tout simplement éviter les coins trop touristiques.

Hors ligne

 

#37 22/11/2016 15h22 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   26 

stokes a écrit :

Cette adresse est de toute évidence fréquentée par une clientèle bourgeoise catho chez qui il est de mauvais goût de trop s’empiffrer….le patron répond  à leurs attentes !

Le mépris dont vous faîtes preuve pour certaines catégories de la population semble n’avoir aucune limite.

Je suis d’accord avec kc44 sur la consommation avec modération.

Dernière modification par qdedroit (22/11/2016 15h23)

Hors ligne

 

#38 22/11/2016 16h00 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

qdedroit a écrit :

stokes a écrit :

Cette adresse est de toute évidence fréquentée par une clientèle bourgeoise catho chez qui il est de mauvais goût de trop s’empiffrer….le patron répond  à leurs attentes !

Le mépris dont vous faîtes preuve pour certaines catégories de la population semble n’avoir aucune limite.

Aucun mépris de ma part, mais un simple constat en observant la salle et en écoutant discrètement les clients situés aux tables voisines ; j’aurais en effet dû ajouter catho et parisienne, clientèle que l’on rencontre d’ailleurs fréquemment l’été sur le littoral du Morbilhan, par exemple à Carnac ou à la bien-nommée Trinité sur Mer. Ces gens-là aiment bien manger, ce qui est plutôt un compliment, mais la taille des portions qui leur sont servies n’est pas assez copieuse pour mon gros appétit.

Hors ligne

 

#39 23/11/2016 21h10 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   

Personnellement, le point où on peut le plus économiser, c’est l’alcool. C’est le gagne-pain des restaurateurs en multipliant le prix facilement par 2, voire par 4 ou 5.
Habitant à Bordeaux et ayant mon oncle vigneron, j’ai des exemples concrets.

Personnellement, j’ai mes petites habitudes qui permettent parfois d’avoir un café gratuit ou d’en avoir un peu plus dans l’assiette, ça peut toujours servir wink

Hors ligne

 

#40 15/12/2016 17h00 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

Une solution pour optimiser son budget restaurants peut consister à délocaliser ses repas au Portugal : les économies réalisées financeront largement le prix de l’avion.

1 c’est bon : poisson, viandes, coquillages, gibier…tout est délicieux
2  c’est copieux : les portions servies sont énormes, souvent le double ou le triple de ce que l’on donne en France
3 on est accueilli comme un roi : le personnel des restaurants est nombreux et très attentionné.
4 on ne se fait pas assassiner ; le prix des plats varie entre 5 et 15€ selon la viande ou le poisson choisi. Le vin est facturé autour de 6€ la demi-bouteille, 10€ la bouteille, le pichet de "rouquin" ordinaire dépassant rarement les 4€ le demi-litre. Le café excellent tourne autour de 0,7€. Un bémol tout de même : pain,olives et couvert sont facturés à part pour 1 ou 2€ l’ensemble.

Hors ligne

 

#41 15/12/2016 19h03 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   87 

stokes a écrit :

délocaliser ses repas au Portugal

Je confirme par anecdote datant de 2002
Restau là-bas, nous commandons 5 escalopes panées
Le serveur revient rapidement avec 4 escalopes sur un plateau et repart rapidos
J’en conclus qu’il s’est trompé et commence à répartir les 4 escalopes dans les 5 assiettes …
ERREUR :
Il a ensuite apporté QUATRE AUTRES PLATEAUX !!
Le premier plateau était la portion pour une personne…
Il a été acclamé par la famille évidemment !

Dernière modification par Job (15/12/2016 19h03)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#42 17/12/2016 23h02 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

Job, vous pouvez y retourner car les choses n’ont pas changé depuis 2002 : mardi soir, j’ai pris un civet de sanglier accompagné de pommes au four et de pain frit ; la portion individuelle aurait convenu pour 4 personnes mais quand c’est bon on prend son temps et on parvient à tout liquider !

Idem lorsque vous commandez des côtes d’agneau : ils en mettent 4 par portion.

Pour les petits appétits ou les petites faims, certains restaurant proposent la demi-portion….a moitié-prix bien sûr.

Hors ligne

 

#43 31/03/2017 14h58 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

Bonjour,

Après le Portugal, je poursuis ma chronique gastronomique avec l’île de Bali en Indonésie, dont j’ai fréquenté les restaurants midi et soir pendant quelques jours.

Le client soucieux de ménager son porte-monnaie et son estomac privilégiera le riz à tous les repas, à cela 3 raisons essentielles  :

- produit localement en abondance, c’est l’aliment le moins cher que l’on puisse trouver ;
- il est en général bien accommodé et plus savoureux que la pâtée indigente trop souvent servie en France ;
- il est l’ami des intestins pour peu que l’on soit parcimonieux dans le saupoudrage des piments. En consommer au quotidien est le meilleur moyen d’éviter la "turista" qui guette et poursuit sournoisement les intestins occidentaux en voyage.

Le rentier économe de ses roupies fréquentera les "warungs", terme que l’on peut traduire par boui-boui, gargote, estaminet ou troquet, bref l’endroit où l’on se nourrit copieusement pour peu d’argent. Le plat de base "nasi goreng" est à base de riz frit mélangé avec quelques morceaux de poulet ou de poisson, surmonté d’un oeuf sur le plat ; avec une bouteille d’eau minérale, il en coûtera de 3 à 4€ pour sortir de table sans la faim. Eviter impérativement l’eau du robinet sauf à vouloir visiter les hôpitaux locaux.

Le rentier plus aisé ou dépensier compulsif pourra fréquenter les innombrables restaurants à touristes qui peuplent l’île : cadre magnifique et confortable, service attentionné bien que trop souvent obséquieux, bonne cuisine…il y a tout pour plaire sans pour autant se ruiner : un plat, un dessert, une bière Bintang et un café balinais reviendront rarement à plus de 15€.

Je conseille sans hésiter le poisson pêché localement en abondance ;il n’y a que l’embarras du choix : snapper, mahi-mahi, barracuda, thon, espadon, dorade…..Langoustes et gambas sont aussi dans le paysage. Les amateurs de viande pourront se rabattre sur le poulet, le canard ou le cochon, se méfier du boeuf soi-disant australien, mais plus vraisemblablement brésilien plus ou moins avarié. Contrairement aux "warungs", les prix des restaurants à touristes ne comprennent pas la TVA et le service, ce qui fait grimper la douloureuse de 15%.

Le vin sera dans la mesure du possible à éviter : celui produit sur l’île (maison Hatten) est cher et imbuvable ; les vins australiens ne sont guère meilleurs et encore plus chers ; les seuls vins français que j’ai vus sont des champagnes même pas millésimés proposés à 80€ la bouteille ! Préférer la bière Bintang, elle non plus pas donnée : 1,20€ au supermarché, jusqu’à 3 ou 4€ en terrasse selon le standing de l’établissement. Se méfier aussi du café : bien que produit sur place, il peut dépasser les 2€ dans certains endroits très touristiques.

L’amateur de poisson ou de crustacés voulant optimiser son budget se rendra sur le marché aux poissons de Jimbaran dans le sud de l’île : ce marché est entouré de gargotes qui font cuire au barbecue les produits amenés par le client, se chargeant de lui fournir riz et boisson. C’est ainsi qu’une langouste de taille raisonnable (650g) reviendra à 20€ cuisson et riz compris. De même, une petite dorade d’une livre accompagnée d’un poids équivalent de gambas reviendra à moins de 10€.

Pour terminer, voici 2 adresses testées cette semaine :

- La Roche en Brénil (Côte d’or) : seconde visite dans cet établissement ; depuis l’an dernier, le menu a baissé passant de 13,50€ à 12,50€, mais sans vin ni café : salade au jambon persillé, quenelle de volaille, tarte au citron, l’ensemble assez moyen. Pour le café, j’avais mon thermos dans la voiture….

- Pradelles (Haute-Loire) : menu à 13€ comprenant salade de gésiers, fricandeau chaud aux lentilles du Puy, fromage blanc et  crème brûlée maison. Café en sus à 1,20€. C’était très bon et l’on ma proposé spontanément fromage et dessert alors que le menu affiché précisait que c’était un choix.

Hors ligne

 

#44 31/03/2017 15h53 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   

Etant encore jeune et débutant dans la vie active, je recherche donc les meilleurs plans. Et à Bordeaux, ça ne manque pas !
Je réserve souvent sur le site La Fourchette qui fait des promotions de -20 ou -30% sur la carte de pas mal de resto, ainsi que Groupon mais plus occasionnellement.

Et j’évite de prendre du vin aussi, même s’il est très bon. J’ai le même pour 4 fois moins cher minimum. C’est leur gagne-pain, je le conçois mais c’est parfois abusé…

Hors ligne

 

#45 01/04/2017 16h27 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

stokes a écrit :

- vin : préférer la "cuvée du patron" ou le vin en pichet s’il est proposé à prix raisonnable. Les restaurants français prennent sur le vin des marges énormes : coefficient multiplicateur 3 sur le prix caviste ou grande surface. Il est quand même ahurissant de constater que le vin français est proposé à un prix plus raisonnable dans les restaurants belges….garder à l’esprit que la TVA sur le vin reste au taux normal de 20%. Si aucun vin n’est proposé à prix raisonnable, je ne prends que de l’eau même si cela gâche un peu la saveur du repas. En Australie, certains établissements acceptent que l’on apporte son vin, mais cette pratique est inconnue chez nous.

C’est en effet un vrai souci : le vin au restaurant est vraiment hors de prix et cela dans de nombreux pays. De plus en plus souvent, je me satisfais d’une carafe d’eau ou d’une bouteille d’eau minérale là où il serait aventureux de boire l’eau du robinet. Ajoutons à cela que le vin "conseillé" par le patron est bien plus souvent celui sur lequel il réalise la meilleure marge que celui en accord avec les plats commandés. Il n’y a guère qu’en Argentine, Grèce, Espagne ou Portugal que le vin est proposé à prix raisonnable ; mieux vaut d’ailleurs le consommer avec modération car il est trop chargé en alcool dans ces pays.

Pour revenir à l’île de Bali, le vin Hatten, blanc, rouge ou rosé produit sur place, est facturé environ 5€ le verre, entre 30 et 40€ la bouteille, ce qui est scandaleux quand on pense à ce que doivent gagner les pauvres vendangeurs. Par curiosité, j’ai goûté un verre de vin blanc qui était quasiment imbuvable, ce qui m’a fait passer l’envie de découvrir le goût que peut avoir le "rouquin". Ce genre de breuvage est peut-être adapté aux nombreux australiens qui viennent en voisins pour se "biturer", mais il ne mérite pas le qualificatif de vin. La maison Hatten semble avoir le monopole de la production de vin à Bali, ce qui lui permet de maximiser ses prix jusqu’au niveau des vins australiens d’entrée de gamme, déjà fort chers en Indonésie.

Dernière modification par stokes (01/04/2017 16h33)

Hors ligne

 

#46 01/04/2017 16h33 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   87 

Au resto, je ne prends le vin qu’au verre, et encore quand c’est sur 15 ou 16 cl et pas trop cher
Pour les restos, lire aussi le Routard des Grandes Tables (c’est très bon rapport qualité/prix)

Dernière modification par Job (01/04/2017 16h35)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#47 01/04/2017 16h37 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

En général, le verre est vendu sur la carte à 12cl et, bien souvent, le serveur va essayer de "gratter" 1 ou 2 cl. Ajoutons à cela qu’il y a certainement des entourloupes sur ces bouteilles débitées au détail qui restent ouvertes plus ou moins longtemps : la tentation est forte de compléter avec les fonds de verre ou de pichet des clients précédents, voire même avec un peu d’eau ou d’autres vins de moindre valeur.

Dernière modification par stokes (01/04/2017 16h49)

Hors ligne

 

#48 11/04/2017 23h23 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

stokes a écrit :

- Saint Pourçain sur Sioule (Allier) : menu ouvrier entrée, plat, dessert à 13€ très copieux avec buffet d’entrées à volonté, mais on ne peut se servir qu’une seule fois.

.

J’y suis retourné hier (indications plus précises si besoin en message privé) : le menu est passé de 13 à 13,50€, mais inclut désormais fromage et dessert,  avec un sérieux plateau de fromages auvergnats (cantal, bleu, saint nectaire….). Je confirme pour le buffet : on en prend tant qu’on veut mais une seule fois, défense de revenir ! En plat du jour, les tripes à la tomate étaient simplement délicieuses. La salle était bondée ainsi que la terrasse et je comptais parmi les rares clients non ouvriers, mais mon coup de fourchette n’a rien à envier à la profession.

Hors ligne

 

#49 12/04/2017 13h32 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   44 

stokes a écrit :

Une solution pour optimiser son budget restaurants peut consister à délocaliser ses repas au Portugal : les économies réalisées financeront largement le prix de l’avion.
[…]
2  c’est copieux : les portions servies sont énormes, souvent le double ou le triple de ce que l’on donne en France

Petite précision, pour connaitre un peu le pays, les menus possèdent en général 2 tailles : 1 dose (dosa) et 1/2 dose (meia dosa).
Il est considéré que la 1/2 dose suffit pour un adulte. ayant personnellement un très gros appétit, je n’ai que TRES rarement pris une dose complète.

En fait, la dose complète correspond en général à l’habitude du "plat unique" pris sans entrée, ni fromage ni dessert. Les locaux fonctionnent majoritairement ainsi.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#50 12/04/2017 21h46 → Comment optimiser son budget "restaurants" ? (café, eau minérale, restaurant, tva, vin)

Membre
Réputation :   167 

Vous avez raison, avec une nuance : la demie-portion est proposée au Portugal sur quelques plats, mais rarement sur la totalité de la carte.

S’agissant du civet de sanglier, je me souviens parfaitement qu’il fallait prendre une portion complète ou alors manger autre chose que du sanglier. En effet, une fois achevée la portion dite normale, on n’a plus vraiment faim pour autre chose.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech