Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#201 23/12/2019 09h44

Membre (2016)
Top 100 Réputation
Top 20 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   222  

Je ne suis pas expert en la matière, alors à prendre avec des pincettes, mais voici quelques éléments :
- un moteur à essence est asservi par l’air (l’accélérateur commande le débit d’air)
- l’ECU calcule et injecte la quantité de carburant correspondant à la quantité d’oxygène présent (en général rapport à peu près stoechiométrique, mais il peut décider d’un mélange riche ou pauvre selon différents critères)
- limiter le débit d’air va donc mécaniquement limiter la quantité de carburant nécessaire, donc à ce niveau là ca serait bon
- … ça va également réduire la puissance dispo d’au moins 20% (différence énergétique SP95 vs. E85)
- et probablement mener l’ECU à lever un défaut dû à une valeur non conforme retournée par le débitmètre d’air smile
- sans compter que la sous-pression dans les cylindres va peut-être causer des problèmes d’allumage (?)

En gros, même problème, mais vous déplacez le défaut de l’échappement à l’admission et en plus vous tuez la puissance.

La seule solution sans corriger la sortie de la sonde lambda (ce qui, le plus simplement, se fait en rajoutant une résistance pour "décaler" ses valeurs), c’est de rester dans les bornes de l’ECU, donc de rouler en gros à l’E50 (SP95+E85). L’ennui, c’est que le jour où vous ne trouvez pas d’E85 et faites un plein complet au SP95, vous allez vous retrouver avec un mélange bien trop riche. Et puis faire à chaque fois 2 passages à la pompe d’un demi réservoir, ça semble très compliqué.

Dernière modification par sven337 (23/12/2019 09h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#202 23/12/2019 10h05

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   62  

maxicool a écrit :

> Reitner

Vous achetez un véhicule de 6 mois à un personnel usine.
Ce personnel a souscrit à une extension de garantie constructeur de 24 mois.
La date de première immatriculation du véhicule est le 01.01.2019 (imaginons)
La garantie totale est de 24 mois + 24 mois = 48 mois, jusque le 01.01.2023
Vous l’achetez le 01.07.2019, vous l’utilisez jusque le 01.07.2022.
Vous pouvez la revendre avec une garantie restante de 6 mois, ce qui va rassurer l’acheteur.

> Barns

Oui, dans ce cas, la garantie constructeur saute.
Sans boiter, j’ai aussi lu qu’il faut y aller progressivement pour habituer le moteur au mélange E85 + essence. Passer d’un mélange peu dosé en E85 jusqu’au 50%/50% par étapes.
Comme l’E85 est moins riche que l’essence, quand il fait froid, la voiture peur avoir du mal à démarrer.

> FCP

Pourquoi les moteurs Toyota sont-il plus tolérants que les autres à un mélange avec E85 sans aucune transformation ? Merci.

Parce qu’il n’y a pas de démarreur. C’est l’un des deux moteur électrique qui démarre le thermique. Il fait plus de 50 chevaux de mémoire, et entraîne le thermique plus vite qu’un démarreur. Donc ça démarre plus facilement.

Une fois que le thermique est démarré c’est bon. Le calculateur augmente l’avance à l’allumage pour tenir compte du carburant.

Le voyant orange peut s’allumer sur certains modèles si on roule à 100%.

Hors ligne Hors ligne

 

#203 23/12/2019 11h42

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   434  

Sven, on emploi dans le langage courant le cétane pour le GO et l’octane pour le E85 et je vous rejoins sur ce point ; mais le cétane n’est pas réservé au GO (mais inadapté au cas de l’E85). Ce sont des indices conventionnels.
Ancien utilisateur d’HVR, j’ai trop facilement recours à la notion de combustion via l’indice de cétane.

Dernière modification par Iqce (23/12/2019 11h45)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#204 23/12/2019 12h04

Membre (2016)
Réputation :   41  

@sven337
En théorie vous avez surement raison.

Dans la pratique je n’ai en 12 mois d’utilisation jamais rencontré le moindre problème. J’essaye de rester dans une proportion de 50%, c’est parfois plus d’autre moins. Il m’arrive de refaire un plein en E95 ou E98 sans soucis.

La composition du E85 à la pompe varie dans l’année de 65 à 85%. En hiver la proportion d’éthanol diminue pour justement éviter les problèmes de démarrage.

Je n’ai ressenti aucune perte de puissance sur ce 2.0l de 160cv conduit plutôt sportivement (moteur d’origine Ford). Par contre en théorie la consommation augmente mais je n’ai jamais cherché à la calculer.

Mettre 15l à 20l de chaque carburant lors d’un passage à la pompe n’est pas très compliqué.

C’est un véhicule de loisir donc il ne s’agit pas vraiment de faire des économies.
Juste le plaisir d’utiliser un biocarburant et de payer moins de taxes  …

Hors ligne Hors ligne

 

#205 23/12/2019 14h28

Membre (2018)
Réputation :   22  

Idem pour moi. Ma twingo de 2013 fonctionne très bien avec un mélange E85/E10 jusqu’à 75% (sans boitier). Je viens même de passer le contrôle technique sans aucun souci avec un mélange 50/50.

Il faut juste éviter de descendre en dessous de 25% d’E10 sinon le démarrage à froid nécessite 2 ou 3 coup de clef en hiver.

Dernière modification par OnclePicsou (23/12/2019 15h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#206 23/12/2019 15h16

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   78  

J’ai lu un ingenieur disant que sur les moteurs essence non flex, il fallait pas depasser 50% grand maximum, les ennuis étant exponentiels a partir de 50%.
Et aussi que le carburant idéal pour une non -flex n’etait pas le 98 ou 95 (qui contiennent deja 5 a 7% d’ethanol) mais le E-10.
C’est fou tout de meme le grand flou sur cette question, ca permet de rouler a peu pres au meme prix que le diesel si on met que du E85, mais absolument personne ne sait si c’est si c’est dangereux, mauvais, sans souci ou quelle proportion il faut mettre… on ne sait pas vraiment ce que ca va donner dans les années a venir !
Bon apres, avec une vieille voiture essence a moteur "simple" en fin de vie, je pense qu’on peut se permettre un taux >50% en testant jusqu’a allumage de temoin ou broutage.
Les injections directes et les vehicules FAPées sont parait-il + sensibles au taux d’ethanol, ceux roulent 100% E85 depuis le debut avec ce genre de voitures prennent a mon sens des risques non-negligeables de casse moteur/pompe injection (les flex ont des traitement de surface des cylindres/segments/soupapes/injection adaptés).
Je sais pas non plus pourquoi il n’y a pas de voitures nativement flex distribuées en france, vu le nombre existant au bresil par ex. Renault, Peugeot ne sont pas presents sur ce segment la-bas ?
Je pense qu’une voitur genre clio flex cartonnerait en france.
Bref, je suis en diesel mais j’hesiterai pas utiliser un melange de 50/50 E10 et E85 pour rouler au quotidien.
Je me demande aussi, si ca se generalise, comme ca devrait etre le cas a moyen terme, comment l’état va t’il recuperer les taxes perdues ? C’est enorme. La CSG a 17.2 c’est bon, ca suffit comme ca…

Dernière modification par colia (23/12/2019 15h27)


Parrainage LINXEA / MesPlacements / BourseDirect et Wesave:(AG6FA2): Cliquez sur mon nom puis Courriel :" Envoyer un courriel ".

Hors ligne Hors ligne

 

#207 23/12/2019 15h35

Membre (2018)
Réputation :   22  

Effectivement c’est le flou artistique dans ce domaine, mais personnellement ce qui m’a convaincu de passer à l’E85 c’est que :
*l’E10 contient de l’éthanol
*les boitiers de conversions ne jouent que sur les réglages, en aucun cas sur les traitements de surface du moteur. Donc si les boitiers sont autorisés, c’est que le moteur doit pouvoir encaisser l’éthanol (avec un part de risque j’en conviens)
* mon moteur est 100% atmo (pas de turbo fragile), ma voiture n’est pas très chère..
* le voyant moteur ne s’est jamais allumé dans mon cas
*j’ai écumé des forums sur ce sujet et globalement cela se passe bien (ex : une safrane avec + de 100 000km à 100% éthanol sans boitier…).
* quand on mets de l’éthanol à moins de 60 centimes le litre, après le retour arrière au 100% taxes est impossible !

Hors ligne Hors ligne

 

#208 23/12/2019 15h47

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   656  

A titre personnel, pour une berline/suv teuton, je regarde les annonces sur mobile.de et j’achète directement chez les concessionnaires Allemands, des voitures d’occasion de moins de 5 ans ( souvent d’anciennes voitures de leasing ) : la ristourne atteint les -30% à -65% sur le prix du neuf, pour des voitures en très bon état, très bien entretenue et souvent avec des finitions hauts de gamme.

Dernière modification par Oblible (23/12/2019 15h48)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#209 23/12/2019 17h16

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   1169  

> OnclePiscou,

votre témoignage m’intéresse, car ma compagne a une vieille Clio Campus essence (2009) qui fonctionne nickel et est encore en super état esthétique.
Elle est équipée d’un petit moteur 1,2 litre de 60 ch. (peut-être le même que celui qui équipe votre Twingo).

Le mélange E85/E10 jusqu’à 75% (sans boitier), vous y êtes arrivé par étape en augmentant peu à peu la dose d’E85 ? En combien de pleins ? Merci.


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#210 27/12/2019 20h51

Membre (2019)
Réputation :   30  

Oblible a écrit :

A titre personnel, pour une berline/suv teuton, je regarde les annonces sur mobile.de et j’achète directement chez les concessionnaires Allemands, des voitures d’occasion de moins de 5 ans ( souvent d’anciennes voitures de leasing ) : la ristourne atteint les -30% à -65% sur le prix du neuf, pour des voitures en très bon état, très bien entretenue et souvent avec des finitions hauts de gamme.

Les formalités de rapatriement de ces véhicules et leur immatriculation en France sont elles simples et pas trop onéreuses ? J ai entendu parler d’ un « rattrapage » de TVA ?

Hors ligne Hors ligne

 

#211 27/12/2019 21h07

Membre (2019)
Top 20 Réputation
Top 20 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   656  

Vous achetez un véhicule d’occasion à titre personnel donc il n’y a aucune TVA à payer ni tracasserie administrative.
Le garage Allemand vous fait des plaques Allemandes d’export, une carte grise d’export à votre nom, une assurance temporaire et une facture d’achat.

En revenant en France, vous allez chercher un quittus fiscal au centre des impôts et ensuite vous pouvez immatriculer le véhicule à la préfecture smile

Pièces à fournir pour un véhicule d’occasion précédemment immatriculé dans l’Union Européenne - Site Immatriculation

Comment immatriculer une voiture étrangère en France ?

Justificatif de domicile : Au nom indiqué sur le contrat de vente du véhicule – moins de 3 mois – pas de facture de téléphone portable.

Justificatif d’identité : Carte d’Identité nationale (en cours de validité) – Passeport (en cours de validité) – Permis de conduite (n’a pas de date de validité) – Avis d’imposition.

Facture du vendeur étranger : Votre nom et adresse doivent être indiqué dessus – Le numéro du châssis doit apparaitre dessus.

Cerfa 13750*05 : Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule. Lisez plus bas comment le remplir.

Quitus fiscal : Le faire dans votre centre des impôts.

COC : Certificat de conformité, fourni par le vendeur. S’il est manquant, vous pouvez l’acheter chez le constructeur.

Si occasion, fournir en plus :

Carte grise étrangère : Uniquement si votre achat est une voiture d’occasion (ou neuf 0km).

Contrôle technique : si votre véhicule a plus de 4 ans – valable sans contre-visite – inférieur à 6 mois – les contrôles techniques Européens sont valables (source : service-public.fr).

Les magouilles sur la TVA concernent les véhicules neufs dont la TVA n’est jamais acquittée via une entourloupe mais au final vu que vous avez vous-même fait le quittus fiscal, le paiement de la TVA frauduleusement soustraite sera à votre charge.

Dernière modification par Oblible (27/12/2019 21h15)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#212 28/12/2019 10h00

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   434  

Bonjour Oblible,

Personnellement ce n’est pas forcément le garage qui me fait des plaques : il faut prévoir de se débrouiller seul ou bien préciser ce point au téléphone avant de se déplacer.


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#213 28/12/2019 10h20

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   62  

A maxicool : pas la peine de faire des étapes.

Hors ligne Hors ligne

 

#214 28/12/2019 12h43

Membre (2018)
Top 50 Réputation
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   332  

Je viens de faire passer une Mini F56 version 1.5 de 136 cv chez un pro de l’injection.

Pour 690€, modif de la cartographie (pas de boîtier) pour passage au E85. Au passage, j’ai pris une option de reprog de puissance pour 200€ de plus. Mesure au banc initiale pour 136 cv attendus, 155 constates. Mesure après modif à 195cv et augmentation du couple de 270 a 285 nm. On m’avait parlé de 2 h d’intervention, il en aura fallu 4 par contre.
Un autre pro m’avait lui proposé une solution boîtier à 1500€ environ, ce type de moteur produisant d’après lui trop de puissance électrique pour un boîtier standard, d’où le surcoût.

Aucun désagrément après 500 km, bien au contraire, plus de souplesse dans les reprises à bas régimes.
Le surplus de puissance aux roues avant (on le sent très vite) me fera prendre une gomme plus tendre type Michelin pilot sport au prochain changement.

Cote conso, on m’avait parlé de 15% sur ce type de moteur (on est pas sur du v8 Atmo avec 30% attendus)…mon odb indique 0,5 litre de plus (j’étais à 7 mixte avant), a voir sur la durée et les différents parcours ce que cela donne, je ferai un retour ultérieur.

Je repasse pour un contrôle de codes erreurs chez le pro dans 1 semaine, devant rouler pas mal d’ici la.

Je sais que l’on doit indiquer toute modif du véhicule a son assureur, ce que je vais faire, je ne refais pas de CG par contre.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #215 28/12/2019 12h52

Membre (2013)
Top 20 Réputation
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   690  

Je vous propose de partager mon expérience tournée depuis pas mal d’années vers l’objectif d’un coût de déplacement le plus réduit possible tout en exigeant des véhicules potentiellement jamais en panne.

Après l’usage de véhicules de fonction ou de luxueuses folies de jeunesse bien passagères, j’ai rapidement considéré que pour ma part un véhicule porteur d’image ou de grand confort n’était que vanité et surtout contre productif à mon objectif principal ; l’indépendance financière. Je demande à un véhicule de me transporter d’un point A à un point B dans des conditions acceptables de sécurité et sans risquer la panne.

- J’ai acheté plusieurs véhicules neufs chez des mandataires et choisissant le moment par rapport au cycle de vie du véhicules, +/-18 mois avant le renouvellement du modèle. Moment me paraissant assez idéal pour bénéficier d’une bonne remise (35 à 40% le plus souvent plutôt 35%) permettant de revendre la voiture juste avant l’arrivée du nouveau modèle.
Les + Véhicules neufs, sous garantie, sans problèmes de pannes, livrés devant la maison sur un camion plateau.
Les - l’angoisse de la moindre rayure ou bosse lors des stationnements qui rend la revente plus difficile. Un acheteur d’un véhicule d’occasion très récent veut qu’il soit comme neuf. Une perte entre 500 et 1000€, le plus souvent vers le haut de la fourchette (800/1000€) tous les 12/14 mois.

- J’ai testé aussi l’achat de plusieurs véhicules de société (2 places), l’astuce c’est de les acheter à l’entrée de l’été, les revendeurs (professionnels spécialisés qui achètent des lots de flottes de sociétés) sont prêt à cette période de l’année à discuter plus largement le prix sachant qu’ils auront des difficultés à les vendre durant les vacances. Certains peuvent aussi en fin d’année vouloir "améliorer" leur bilan.
Généralement les véhicules ont 4 ans et des kilométrages entre 60 et 150 000 km. Je choisissais des véhicules peu kilométrés (la différence de prix est assez faible) pour les revendre aux alentours de 100 kkm. Pour ceux qui acceptent le risque d’un véhicule plus ancien avec l’aléa de la fiabilité et des pièces à changer, il y a un prix plus ou moins plancher pour ce type de véhicule.
Les + véhicules sont entretenus chez les concessionnaires et les pièces sont changées à titre préventif, garanties 1 an (discutable 2) et offrent un discount important par rapport au même modèle non commercial. Un très grand coffre. En moyenne je m’en sortais avec une décote de 300/500 €/an à la revente. Jamais eu de panne et très peu d’entretient.
Les - les 2 places évidemment. Pratiquement tous ces véhicules sont exclusivement disponibles en diesel, sur le marché de l’occasion c’est peut-être un peu plus dur aujourd’hui à revendre ?

- J’ai testé aussi l’achat neuf en concession de Dacia Sandero de base (7990€ depuis toujours qui viennent de passer à 8190€). Le concept, c’est qu’il faut environ 4/6 mois pour en acquérir une en concession. Dans les garages ne sont disponibles rapidement que les modèles les plus "haut de gamme" le modèle de base n’est livré qu’après fabrication sur commande en usine.
Il y a en fait plein de gens qui, après que leur véhicule ait eu un accident ou grosse casse mécanique veulent une voiture récente, fiable, peu kilométrée pour un budget très serré. Ils sont prêt à en acquérir une disponible de suite pour 6500€ et 3 ans. Cela nous fait une décote de 500€/an tout en sachant que prévu pour le marché brésilien (sous le badge Renault), le véhicule roule à 50% d"éthanol sans aucun problème (90% au Brésil avec quelques modifications légères).
Les + véhicule neuf, garantie 3 ans, fiable, sur 3 véhicules n’ai changé en tout qu’une paire de balais d’essuies glaces. Consommation carburant peu chère si utilisation d’éthanol.
Les - l’image de marque pour ceux qui y attachent importance.


Ad astra per aspera = plus tu en chies, plus t'es content après (traduction discutable ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#216 15/01/2020 13h40

Membre (2018)
Réputation :   22  

maxicool a écrit :

> OnclePiscou,

votre témoignage m’intéresse, car ma compagne a une vieille Clio Campus essence (2009) qui fonctionne nickel et est encore en super état esthétique.
Elle est équipée d’un petit moteur 1,2 litre de 60 ch. (peut-être le même que celui qui équipe votre Twingo).

Le mélange E85/E10 jusqu’à 75% (sans boitier), vous y êtes arrivé par étape en augmentant peu à peu la dose d’E85 ? En combien de pleins ? Merci.

Maxicool > Désolé pour le délai de réponse !

Ma twingo est le modèle "sport" 1.6 133cv. Donc ce n’est pas le même moteur à priori.
J’ai commencé progressivement et j’ai augmenté la dose d’E85. Ma limite étant de ne jamais allumer le témoin moteur. En effet le moteur peut considérer que l’essence ne convient pas et dans ce cas allume un témoin. Dans certains cas, refaire un plein SP95 suffira a ne pas allumer ce témoin, dans d’autres il faudra passer par la concession pour le faire disparaitre.

Dans mon cas je n’ai jamais allumé ce témoin. J’ai commencé avec 25% d’E85, puis 50%, puis 75% en 3 à 4 pleins.

Vous pouvez faire un test avec 25% d’éthanol pour commencer.

PS
Cet hiver je me suis retrouvé à faire certains pleins à 100% SP95 car je n’ai pas trouvé de station E85. Et là je suis revenu à un mélange 50/50 pour être certain de bien démarrer du 1er coup. Ca n’a pas posé de problème particulier.

Hors ligne Hors ligne

 

#217 15/01/2020 14h03

Membre (2014)
Top 150 Réputation
Top 20 Monétaire
Réputation :   167  

DDtee a écrit :

. Cela nous fait une décote de 500€/an tout en sachant que prévu pour le marché brésilien (sous le badge Renault), le véhicule roule à 50% d"éthanol sans aucun problème (90% au Brésil avec quelques modifications légères).

Si je peux me permettre, les véhicules Renault type Dacia vendus au Brésil sont produits au Brésil. Le moteur également. Les véhicules produits pour l’Europe (en Roumanie et Maroc) ne sont pas du tout prévus pour rouler au Brésil et inversement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #218 15/01/2020 16h25

Membre (2014)
Réputation :   81  

Bonjour,

D’un point de vue mécanique l’éthanol à un pouvoir calorique inférieur à l’essence ainsi qu’un rapport stœchiométrique différent (1/14.7 contre 1/9 pour l’éthanol)

Lors du démarrage et ensuite, la sonde Lambda analysera les gaz d’échappement comme étant trop pauvres et demandera au calculateur une augmentation de l’avance à l’allumage et du temps d’injection (augmentation de la consommation) jusqu’aux limites de celui ci : voyant moteur allumé = mélange trop pauvre, le calculateur ne sait plus gérer.Le calculateur n’a pas d’habitudes.

Le boitier leurre le calculateur (ça doit pas valoir 50€ à fabriquer)
La reprogrammation augmente les paramètres afin d’injecter plus de carburant

Tourner en continu en mélange pauvre favorise le cliquetis (augmentation de pression+température), la destruction des chambre de combustion, des bougies et des pistons.

Le premier constat est celui du démarrage par temps froid: mélange pauvre et qui se vaporise moins bien qui nécessite quelques coups de clef, ratés d’allumage, chauffage qui à du mal a chauffer.

Quelle est la surconsommation de vos véhicules non modifiés?

Dernière modification par mehdi57 (15/01/2020 16h26)


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne Hors ligne

 

#219 15/01/2020 16h55

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   78  

Je ne suis pas sur qu’il n’y ait que quelques "modifications légères", les chemises de cylindres, pistons, pompe d’injection,, soupapes (j’en oublie surement) sont renforcés pour rouler a l’ethanol.
Ceux s’essayent e85 dans un vehicuel essence ne semblent pas avoir de soucis particuleirs hormis les demarrages a froid et/ou lorsque le % d’ethanol est important (>60%). Pour l’instant en tout cas, je ne sais pas ce que ca donnera a une fois de gros kilometrages atteints,
Il faut tout de meme etre prevenu que le moteur essence, n’est pas prevu pour rouler full ethanol, mais semble tolerer un certain % sans aucun signe particulier (a part un peut + de couple et une surconsommation de 20%).
Il y a deja un peu d’ethanol dans l’essence et donc a peine + dans le e-10, ce dernier étant sans aucun souci pour les moteur essence (utile au moins pour ceux qui n’osent pas incoporer du 85 et restent au super), sauf voiture de + de 20 ans (a confirmer).


Parrainage LINXEA / MesPlacements / BourseDirect et Wesave:(AG6FA2): Cliquez sur mon nom puis Courriel :" Envoyer un courriel ".

Hors ligne Hors ligne

 

#220 16/01/2020 14h44

Membre (2014)
Réputation :   81  

En effet si on parle du processus de fabrication en usine, la première des choses est d’ajouter un dispositif capable de détecter le % de chaque produit et d’y associer une stratégie d’injection.

L’éthanol est plus corrosif que l’essence (en fait il capte plus facilement l’humidité responsable de la corrosion).Sur une Mégane E85 les adaptations sont: les matériaux du réservoir et du circuit de carburant, canister et tuyauteries, les sondes a oxygène et le calculateur.Sur le moteur (4km) logiquement on retrouve des injecteurs à plus grand débit,des pistons graphités, des soupapes nitrurées et des sièges renforcés.Chez Peugeot de ce que je connais (EB2) il existe des canaux de lubrification supplémentaires. 

A noter toutefois que les traitement moteurs sont "de surface" pour améliorer la friction et la dureté, il est probable que tous les véhicules qui sortent actuellement sont déjà équipés, et qu’il n’y ait finalement pas une grande différence entre 2 véhicules.

Avant l’allumage du voyant si vous avez du mal à démarrer par temps froid vous avez déjà une bonne idée de ce que vous infligez à votre moteur, si ça va passer ou casser personne n’en sait rien.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne Hors ligne

 

#221 17/01/2020 15h52

Membre (2015)
Top 50 Réputation
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   434  

Bonjour,

La voiture électrique ne va pas rester longtemps un très "bon" plan économique au km semble t’il :

Réseau Ionity : grosse augmentation des tarifs de recharge, 0,79?/ kWh - Autonews Green


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#222 17/01/2020 16h10

Membre (2012)
Réputation :   89  

Iqce a écrit :

Bonjour,

La voiture électrique ne va pas rester longtemps un très "bon" plan économique au km semble t’il :

Réseau Ionity : grosse augmentation des tarifs de recharge, 0,79?/ kWh - Autonews Green

Affirmer ceci sur la base d’un réseau confidentiel dont la présence sur le territoire est marginale (et encore, je suis gentil), me semble peu pertinent.
L’information est intéressante et à garder dans un coin de son esprit mais au sens purement économique, l’électrique n’a aucune raison factuelle, à ce jour, d’avoir peur du thermique. Je parle bien entendu du coût des recharges et non de l’achat.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

En ligne En ligne

 

#223 17/01/2020 16h55

Membre (2013)
Réputation :   49  

A 130 km/h, sur une zoé 2 à 4 degré autoplus donnait une consommation moyenne de 24 kw/h.  Ionity c’est surtout pour les trajets autoroute qui ne peuvent être qu’exceptionnelle. C’est surtout le nombre d’arrêt qui est ingérable. En gros, il faut s’arreter une demi heure toutes les heures…

Si vous prenez une electrique à la base, c’est impératif d’avoir un point de recharge à domicile. Personnelement j’ai une zoé en second véhicule (avantage nature du boulot) et il ne viendrait pas à l’idée de faire de long trajet avec.

Dernière modification par alexsince1978 (17/01/2020 16h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#224 31/01/2020 11h16

Membre (2018)
Réputation :   22  

mehdi57 a écrit :

Quelle est la surconsommation de vos véhicules non modifiés?

Environ 20 à 30% de surconsommation selon la quantité d’E85.

Je sais qu’il y a des risques, c’est comme la bourse ! Ma voiture à 7 ans et ne côte pas énormément. Je roule moins de 8000 km/an, donc à ce rythme, si les problèmes doivent arriver la voiture aura probablement plus de 10 ans.. il sera temps de passer à une autre véhicules. peut être une hybride toyota, qui apparemment s’accommode bien à l’E85 :
E85 sans boitier

Hors ligne Hors ligne

 

#225 31/01/2020 12h04

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   78  

Juste une petite reflexion face a la rentabilité de rouler avec + ou - d’E85, tout pris en compte.
Admettons 50/50 essence/E85, cela fait le litre a 1.10e. Si on surconsomme 25%, cela revient a 1.38e/L a conso egale, soit 6e de moins par plein de 50L. En y ajoutant les incertitudes ou risques liés, meme en admettant que ceux-ci soient faibles, l’interet me parait limité.
Suivant differentes sources d’informations, en synthesant, la plupart des automobilistes employant du 85 au long cours le font a proportion de 40 a 80% apres en avoir introduit progressivement.

A moins d’etre certain que c’est ok pour la mecanique (ou d’avoir une vieille voiture) et de rouler avec au moins 50%, on peut se demander si les eventuels risques en valent le detour.


Parrainage LINXEA / MesPlacements / BourseDirect et Wesave:(AG6FA2): Cliquez sur mon nom puis Courriel :" Envoyer un courriel ".

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur