Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 28/02/2016 11h42 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   122 

Très intéressant Betcour.

D’ailleurs, si on fait le parallèle avec l’IH_SCORE de notre cher Philippe, la valorisation de Google ne paraît pas dingue.

Les sociétés avec un IH_SCORE >= 8 évoquées dans les dernières newsletters sont également bien valorisées: Bureau Veritas PER de 20 fois, Essilor, 23 et Hermes 32 !
Elles évoluent pourtant sur le marché européen réputé moins valorisé que le marché US.

Google a un IH_SCORE de 8 et un PER de 30. Seuls manquent les rachats d’actions qui ne seraient de toute façon pas une bonne idée à ce prix.
La valo ne paraît pas complètement déraisonnable. Ou alors, c’est l’ensemble de la côte qui l’est, mais là ce n’est pas le topic. wink

Hors ligne

 

#27 28/02/2016 12h47 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   110 

Le problème de google et facebook est la loi des grands nombres ainsi que le business basé sur la publicité. à un moment à 500 milliards de valorisation, avec un business model basé sur de la publicité, à un PE de 30, on attend au moins un triplement du revenu? Mais d’ou cela va il venir et qui peut bien en être sur.

Je préfère les business technologiques transactionnels, beaucoup plus surs car prélevant une partie d’une transaction faite par un client, ou le besoin pour le vendeur est plus pressant (Visa, Ebay, Airbnb, Booking etc).

Par contre il y a une partie potentiellement énorme pour Google et Apple ce sont avec l’intelligence artificielle les achats/pre reservations automatiques basés sur les habitudes des clients ou faites à la demande par un assistant electronique (Siri/google now). La il y a possibilité de faire du transactionel.

Quand au blog du professeur http://aswathdamodaran.blogspot.com, je l’ai souvent trouvé mauvais dès qu’il sort de la theorie et qu’il parle d’entreprises précises.

Dernière modification par BulleBier (28/02/2016 12h58)

Hors ligne

 

#28 28/02/2016 13h46 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   131 

IL y a plusieurs problèmes avec les valorisation du Pr Damodaran sur Apple et Google parce qu’il ne prend pas en compte certaines spécificités.

sur Google son analyse est plutôt pertinente, en particulier sur le fait qu’il n’ont qu’un seul business (la pub) et que le reste de l’alphabet est pour le moment pas mieux que de l’argent jeté par les fenêtres. Où ça ne va pas de mon point de vue est que malgré cela, il assume que la croissance courante de 12% peut continuer en perpétuité alors que le dit marché est saturé et la valeur du click et du view n’a fait que baisser vite depuis 5 ans. La généralisation des bloqueurs et la captation d’une partie des revenus par le rival Facebook (qui s’est adapté plus vite au virage vers les mobiles) n’est pas plus prise en compte. Au lieu de monter, la marge pourrait baisser et fortement.

De deux choses l’une :

- soit un ou plusieurs des Google bets réussit, et ils nous refont le coup du search engine. dans ce cas l’action n’est en fait pas chère, mais c’est un gros risque.
- soit ce n’est pas le cas et leur seul segment rentable ne  peut que baisser, rendant le financement des bets impossible. Dans ce cas l’action n’est pas surévaluée de 8% comme il l’écrit mais de bien plus.

Je pense qu’on est dans le 2nd cas.

Dans le cas d’Apple, il les analyse comme n’importe quel OEM sans prendre du tout en compte la marque et l’effet synergie hardware/software et l’écosystème. Or ces derniers sont la raison du succès d’Apple et de ses marges qui restent hautes. On peut donc prendre sa valuation (126$) comme une valeur plancher, mais c’est à mon sens très pessimiste.

Hors ligne

 

#29 28/02/2016 15h20 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   15 

L’exercice est difficile mais je pense que la grande erreur se serait essayer de valoriser leur business comme les autres entreprises.

Malgré la taille d’Alphabet et Facebook, ces dernières fonctionnent, selon moi, comme des start-up.

L’énorme avantage dont ils disposent, c’est que les revenus de leur activité historique (tirés en grande partie des revenus publicitaires) leur permettent de financer leurs nouvelles activités.

Certaines nouvelles identités sont encore (toutes ?) des cash burn car elles n’ont pas encore trouvé leur business model (différence entre une entreprise qui applique un model bien défini et une start-up dont par essence leur modèle n’est pas encore définit ).

Voyez comment Google/Alphabet a évolué avec le temps, en passant d’un simple moteur de recherche à une entreprise de pointe dans les plus grands domaines à ce jour (Google Inc
Nest Labs, Calico , Verily, Google X, Google Capital, Google Ventures, Google Fiber).

Je terminerais par l’argument suivant : si vous pensez que Facebook n’est qu’un simple social network, vous faite à mon avis une énorme erreur sur ce que veut faire Mark Zuckerberg sur les prochaines années.

Hors ligne

 

#30 28/02/2016 15h37 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   

Nous préssentons tous une formidable explosions des NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et Sciences Cognitives) dans les années qui viennent. Elles vont modeler notre vie future : objets connectés, robots….
Google est la société actuellement la mieux placée pour y jouer une place centrale.
En effet, 2 facteurs sont sur ce point décisifs : les moyens financiers permettant la R&D et son avance technologique.
Google est pour moi aux avants postes sur ces 2 sujets: du cash en réserves (d’autant plus qu’elle engrange beaucoup d’argent depuis longtemps et qu’elle ne verse aucun dividende) et une place de choix concernant les dernières avancées technologiques (Google Car, Robotique, réalité virtuelle, génétique avec Google X ).
Pour l’instant rien de réellement monnayable n’est sorti de Google c’est vrai. Mais pour combien de temps ? Les investisseurs ne s’y trompent pas puisque l’action est passée de 550 à près de 800 dollars en quelques mois alors que les indices sont loin derrière…
Je suis d’ailleurs surpris titre personnel qu’une société comme Google (ou comme Facebook, ou Amazon) ne prenne pas une place plus importante sur ce forum où l’on préfère apparemment les secteurs traditionnels : Industrie, Finance, Energie. Les seules sociétés qui font exceptions dans le secteur des nouvelles technlogies sont Apple et IBM, 2 sociétes qui font historiquement du hardware (de moins en moins cela étant, voir le tournant pris par IBM vers le Cloud par exemple).
Je sais gréé à Philippe d’avoir mis en exergue Google dans ce topic !

Dernière modification par Franc23 (28/02/2016 15h48)

Hors ligne

 

#31 28/02/2016 17h18 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   110 

Il est impossible de savoir en ce moment si ces projets gagneront un jour de l’argent et dans quelle mesure.

Ces projets n’auront pas forcement un moat, ils peuvent créer un nouveau marché puis se faire dépasser et copier et valoir 0. Ou bien ils peuvent avoir des marges de 5% et être des business mediocres.

De plus comme Google fait 500 milliards de capitalisation pour faire une vraie différence il faudrait que les projets aient des profits de peut être 30 milliards par an! De la folie.

Donc aucun intérêt pour l’investisseur. En tout cas pour le commun des investisseurs. Si vous êtes un spécialiste de ces technologies et avez modélisé les profits futurs, alors la ok. Sinon vous allez faire comme le marché - bulle puis crash.

En regardant le cash disponible et dépensé dans la R&D, vous oubliez que Google eux mêmes ont détronés des entreprises 100X plus riches par leur innovation. Ils se concentrent sur des problèmes couteux et pas des business formidables comme leur coeur de métier.
Google et Facebook n’ont pas pensé à faire Airbnb ou Uber et Blablacar, il ne suffit pas d’avoir de l’argent.
Je préfêre mille fois investir dans un business concentré sur une bonne activité comme ces trois derniers ci dessus qui ont beaucoup plus d’upside.

Hors ligne

 

#32 28/02/2016 20h33 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   131 

Franc23 a écrit :

Nous préssentons tous une formidable explosions des NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et Sciences Cognitives) dans les années qui viennent. Elles vont modeler notre vie future : objets connectés, robots….
Google est la société actuellement la mieux placée pour y jouer une place centrale.
En effet, 2 facteurs sont sur ce point décisifs : les moyens financiers permettant la R&D et son avance technologique.
Google est pour moi aux avants postes sur ces 2 sujets: du cash en réserves (d’autant plus qu’elle engrange beaucoup d’argent depuis longtemps et qu’elle ne verse aucun dividende) et une place de choix concernant les dernières avancées technologiques (Google Car, Robotique, réalité virtuelle, génétique avec Google X ).
Pour l’instant rien de réellement monnayable n’est sorti de Google c’est vrai. Mais pour combien de temps ? Les investisseurs ne s’y trompent pas puisque l’action est passée de 550 à près de 800 dollars en quelques mois alors que les indices sont loin derrière…
Je suis d’ailleurs surpris titre personnel qu’une société comme Google (ou comme Facebook, ou Amazon) ne prenne pas une place plus importante sur ce forum où l’on préfère apparemment les secteurs traditionnels : Industrie, Finance, Energie. Les seules sociétés qui font exceptions dans le secteur des nouvelles technlogies sont Apple et IBM, 2 sociétes qui font historiquement du hardware (de moins en moins cela étant, voir le tournant pris par IBM vers le Cloud par exemple).
Je sais gréé à Philippe d’avoir mis en exergue Google dans ce topic !

Le problème avec Google est qu’ils rachètent des sociétés en pointe dans chaque domaine, les payent très cher (eg Boston Dynamic), fusionnent les différentes entités et au final n’en font rien.

Le susnommé Boston Dynamic avait des contrats à long terme avec l’armée et des financements DARPA, ils ont perdu les deux quand ils se montrés incapable de modifier leurs robots suivant les demandes des utilisateurs (Big Dog la mule robotique était extrêmement bruyant et l’armée avait exigé le remplacement du moteur à explosion par une cellule à énergie ou quelque chose équivalent, Atlas a réussi les tests DARPA mais au prix d’une complexité pas acceptable). Dans les 2 cas, BD avait une grosse avance sur tous les concurrents et se retrouve à la case départ sans rien et surtout sans objectif clair pour le futur.

A comparer avec Amazon qui a racheté pas très cher une société de robotique spécialisée en solutions de stockage, a investit dedans et les a fait modifier la solution pour ses besoins et utilisent aujourd’hui les dits robots dans ses propres entrepôts. La dite solution est considérée comme la meilleure du marché en terme de TCO (total cost of ownership, achat+ maintenance). Je n’aime pas beaucoup Amazon et doute de leur futur, mais dans ce cas précis, ils ont agit avec une efficacité remarquable.
Amazon automatise ses centres de stockage Kiva Systems

La difference entre les 2 approches est qu’au lieu de viser la lune, Amazon s’est concentré sur une solution réaliste.

Hors ligne

 

#33 29/02/2016 14h39 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   173 

Différents aspects du problème discutés début février dans cet article de Bloomberg avec en particulier ce point sur les moonshots / plans sur la comète :

Alphabet’s “Other Bets” category had an operating loss of $3.57 billion for 2015, while revenue -- mainly from the Nest smart thermostat, Fiber fast-Internet access and health technology -- was just $448 million. At the same time, overall expenses were kept under control, making up 36 percent of revenue, compared with 37 percent a year earlier. Fourth-quarter net income rose to $4.92 billion from $4.68 billion a year earlier.

Pour ma part je suis très heureux de cet aspect du capitalisme : c’est l’argent privé qui vient soutenir les projets lunatiques et non plus l’argent public. Qui se souvient encore de Quaero et des 200M dépensés dans ce projet de google européen ?

Par contre quelqu’un ici s’est déjà mis à Qwant ? Ou utilise d’autres moteurs de recherche ?

@franc : je vous sais gré d’avoir rappelé qu’il faut bien dire ainsi (et non je vous suis gré) mais vous ne vouliez sans doute pas voir gréer le navire amiral de l’investissement boursier qu’est devenir-rentier, n’est-ce pas ?

Hors ligne

 

#34 29/02/2016 23h06 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   60 

sat a écrit :

Par contre quelqu’un ici s’est déjà mis à Qwant ? Ou utilise d’autres moteurs de recherche ?

Oui je l’utilise par défaut désormais. Pas de différence particulière consernant la pertinence des résultats. On a directement 3 listes de résultats, wweb, social et actu, ainsi qu’une liste des images les plus pertinente. Mais si vous utilisez des syntaxes plus avancé tel que ’+’ et ’-’, ou dans la recherche d’image, ou des video, Google reste plus efficace. Je pense revenir à Google comme moteur de recherche par défaut.

Hors ligne

 

#35 29/02/2016 23h24 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   204 

Par curiosité, j’ai tapé "rentier" dans qwant…
Toutes les images sont des images de cerfs !
[edit] ah, ben sur Google aussi !

Dernière modification par Faith (29/02/2016 23h25)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#36 01/03/2016 09h23 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   173 

Faith c’est sans doute que vous utilisez google.com et non google.fr, dans lequel le présent site arrive en troisième position ce matin avec le mot rentier.

Pour ma part j’utilise plusieurs google, et je ne crois pas que Bing ou Qwant permettent cela.

Je ne me suis pas mis à Qwant mais j’entendais que des administrations françaises, des ministères je crois, avaient renoncé à Google au profit de Qwant pour des raisons de confidentialité. Je n’ai pas creusé mais Qwant n’enregistrait pas les requêtes contrairement à Google et Bing je suppose.

Hors ligne

 

#37 03/06/2016 09h07 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Administrateur
Réputation :   1564 

Google et Facebook capteraient à eux deux… 76% de la croissance du marché publicitaire sur Internet :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kpcb-google-facebook.gif

Et ce marché croit à toute vitesse :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kpcb-google-facebook-publicite.gif

Ces deux slides surtout comme prétexte pour vous encourager à voir les 211 autres : 2016 Internet Trends Report (auteur : Mary Meeker)

Hors ligne

 

#38 08/04/2017 13h34 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   110 

Je reviens sur ce que j’ai écrit. Google domine la recherche en ligne mais ne domine pas vraiment nos vies. Je pense qu’avec l’intelligence artificielle plus leur controle d’android et de la recherche en ligne ils vont finir par être ultra dominants et pouvoir proposer des assistants personnalisés, ainsi que des services de recherche et connection entre objets ou services. Quand à la publicité, nous sommes au début de ce qu’ils pourront nous offrir en mobile, contextuel, etc. Quand on compare avec la pub offline bête et de masse, celle ci à des soucis à se faire. On peut imaginer de la pub ciblée Sur sa tv, dehors quand on passe devant un magasin, Sur YouTube, par suggestion de l’assistant…et la, la data est reine pour savoir ce qui vous intéresse, votre csp, même avec votre trajet on peut savoir si vous allez au bureau ou en vacances, donc combien de temps vous avez, quel est votre état d’esprit. Google a beaucoup de données.

Autant je reste sur Mon idée que les autres projets google ne pourront pas beaucoup impacter le cours de bourse avec une capitalisation de 600 milliards, autant google devrait avoir un avenir radieux avec l’intelligence artificielle et la monetization de YouTube qui n’est pas encore bien faite.

Je songe donc à devenir actionnaire, car si on prend alphabet comme une holding, le business "search" n’est pas très cher, caché par les pertes des projets. Comme Baidu d’ailleurs. J’hésite encore. Je suis aussi actionnaire d’entreprises partenaires et concurrentes de google et cela me donnerait une couverture.

des avis?

Actionnaire Baidu

Hors ligne

 

#39 10/04/2017 12h08 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   

BulleBier a écrit :

si on prend alphabet comme une holding, le business "search" n’est pas très cher, caché par les pertes des projets

Cet argumentaire est très bien détaillé sur le blog de Wexboy

Dernière modification par LonguesJambes (10/04/2017 12h21)

Hors ligne

 

#40 10/04/2017 13h09 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   131 

Ce qui me gêne avec google est que le moat et la cash-machine ont des fondations fragiles. Tout repose sur la pub sur les ordis, sur le mobile ils ont raté une grosse partie du marché au profit de FB et d’autres réseaux de pub.

De plus, on assiste à une saturation et un rejet progressif des pubs agressives qui étaient apparues pour compenser la faible efficacité et la baisse du prix du click (voir la progression de Addblock par ex).

Aujourd’hui, ils sont incontournables, et le FCF permet de financer les "moonshots" qui ne gagneront jamais d’argent. Dans 5 ans, je suis pas sûr et la situation pourrait devenir difficile.

D’autres part, leurs acquisitions à des prix demesurés gaspillent un fric fou tout en handicapant ce qui pourrait être de belles boîtes (voir Boston Dynamics et toute la filière robots).

Ils ont eu une ou deux belle idées (search et adwords) et ont surfé sur ça depuis, tout en se loupant de nombreuses fois.

Le joker pourrait être la monétisation des IAs. Là, Google a une vraie avance sur les autres, notamment FB et Apple. S’ils arrivent à le faire payer, ça pourrait bien être le relais attendu.

AMF: pas actionnaire, mais je me pose la question.

Hors ligne

 

#41 10/04/2017 22h11 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   60 

Il y a du vrai et du faux dans ce que vous dites. Dire que Google à rater le virage du mobile est assez éloigné de la réalité. Ce n’est pas parce qu’ils sont deux au lieu d’un à se partager la part du lion que le virage est "raté". Il est "partagé". Et Google garde ses pubs YouTube extrêmement rémunératrice. Donc non Google n’est pas près de lâcher sa position hégémonique sur la publicité en ligne

Concernant les IA, il y a une forte volonté de faire avancer l’état de l’art (sur la voiture autonome par exemple), en ouvrant une partie de la recherche (certains élément critiques étant jalousement conservé secret, comme leur LIDAR par exemple). Je pense qu’une partie du marché parie sur une augmentation significative des revenus dans les prochaines années par du licencing de ces propriétés intellectuelles (revente à des constructeur de voiture par exemple). Je pense que c’est là le plus grand risque. J’ai bien peur qu’ils libèrent avec le temps, sciemment, suffisamment d’éléments pour permettre à d’autre d’être aussi bon sur les véhicules autonomes (NVidia, Tesla, …). Ça chauffe en ce moment avec Uber, mais ça se règlera à coup de millions.

De manière plus générale, ces entreprises captent de plus en plus de la valeur autrement générée par des vrais gens. Aujourd’hui ces robots font de plus en plus le travail d’humain, et ce, concentrer dans les mains de géants qui deviennent de plus en plus puissants : Google, Amazon, (Uber ?), IBM. Demain les laboratoires médicaux sous traiteront une énorme partie de leur tâche à des robot logiciels IBM ou Google qui investissent énormément là-dedans. (Noter que j’exclus à priori Apple car ils sont surtout vendeurs aux clients finaux). Le risque que je vois, la question que je me pose, est : ne va-t-il pas y avoir un risque que les autorités commencent à considérer ces positions archi-dominantes comme du Monopole et tout simplement… démantèlent Google ?

Hors ligne

 

#42 10/04/2017 22h56 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   110 

Merci de vos contributions. Je n’ai pas de doutes que Google aura une forte position dans nos vies avec l’IA et Youtube et Search. Il me reste des doutes sur la taille globale du gâteau et la substitution possible de Search par l’IA au niveau financier. Sur d’autres industries je n’ai aucun doute de la faible pénétration des technologies (visa, expedia par exemple).

Google est quand même dans la meilleure position pour monétiser l’IA et fournir des assistants voix ou chat car ils sont leaders dans l’IA et l’organisation d’informations. Ils ont tellement de données. 

S’ils deviennent trop gros ils devront surement se scinder. Je vais continuer à m’intéresser au secteur.

Hors ligne

 

#43 11/04/2017 02h10 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   131 

Stibbons, quand vous avez un moat hégémonique sur la pub des ordis grace au quasi monopole du search, que le mobile débarque et qu’un nouvel entrant (FB) connait une croissance 3x plus grosse que vous sur ce nouveau secteur en passe de devenir une part du gateau plus importante que votre moat originel, j’appelle ça un virage raté. Google a certes gardé les ordis et youtube, mais FB est celui qui progresse à pas de géant, et il fait cette progression en prennent des clients à google (les annonceurs, nous sommes le produit).

Sur les IAs, il y a en fait plusieurs marchés très différents qui ne favorisent pas les mêmes acteurs. Un système expert médical est très différent des assistants vocaux que proposent Amazon et google, même si certains composants sont similaires (eg deep learning). Google est bien placé sur certains points.

Hors ligne

 

#44 11/04/2017 03h43 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   43 

Gaspode a écrit :

Ils ont eu une ou deux belle idées (search et adwords) et ont surfé sur ça depuis, tout en se loupant de nombreuses fois.

C’est une vision très négative : ils sont aussi dominants dans l’email avec Gmail, dans la vidéo avec YouTube, dans les navigateurs Web avec Chrome, sur le mobile avec Android, dans l’éducation avec Chromebook. Ils fournissent aussi pas mal l’infrastructure Internet qu’on ne voit pas (hébergement cloud, CDN, analytics, tuyaux, etc.).

La technique de Google c’est de lancer plein de produits et de voir ce qui marche. Fatalement il y a beaucoup d’échec mais aussi des succès.

Sur le mobile Facebook ne contrôle pas la plateforme qui est soit Google soit Apple, et Facebook n’a qu’un seul vrai produit dont on peu se passer. Alors que si Google fermait demain Internet serait virtuellement inutilisable.

AMF : actionnaire Google

Hors ligne

 

#45 11/04/2017 08h59 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   60 

Il n’y a pas de service Google en Chine et le net fonctionne plutôt bien (censure à part)… en tout cas il tourne, il y a l’équivalent à peut près de chaque service (sans doute justement parce que Google est inutilisable les acteurs locaux ont pu developper des services similaires.). Les alternatives aux services Google existent deja, elles sont moins belles ou moins pratiques ou moins connues, donc sont peut utilisées (et il y a l’effet réseau) et certaines sont deja viables (Dailymotion, Duck Duck Go, …). Mais la perte de gmail, google search et youtube serait effectivement difficile (mais pas impossible) à compenser.

Dernière modification par Stibbons (11/04/2017 09h00)

Hors ligne

 

#46 11/04/2017 10h04 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   43 

Il n’y a pas que ces services :  nombre de sites utilisent les CDN Google pour leurs fontes ou librairies Javascript, font tourner leurs sites sur le cloud Google (Spotify par ex.), utilisent Google pour mesurer leurs audience, etc. Sans parler du fait que Google possède des cables sous marins.

Je ne pense pas que la Chine bloque tous ces services, mais de toute façon leur Internet est très national et repose sur nombre d’alternatives locales de qualité variable.

Hors ligne

 

#47 11/04/2017 13h08 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   60 

Oui la chine bloque tous les services Google. C’est étrange et fascinant je dois dire quand j’ai observé ce monde sans Google, ni Facebook, ni Uber, ni Amazon, mais avec leur exacte équivalent chinois. Et de très bonne qualité. Excellente même. Le moteur de recherche est aussi efficace (pour les recherches nationales, de toute facon en dehors de la chine le monde n’existe que pour leur acheter des choses). Et le font très bien. Quand la place se libère il y aura toujours quelqu’un pour remplir ce vide. Business is business. Google nous parait indispensable mais ne l’est pas tant que ça. Spotify peut très bien migrer sur Amazon ou Azure, sans doute avec grands efforts certes; d’autres câbles peuvent être utilisé…

Dernière modification par Stibbons (11/04/2017 13h08)

Hors ligne

 

#48 29/04/2017 04h10 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   43 

Excellents Q1 et forte hausse du titre

Ruth Porat, CFO of Alphabet. a écrit :

Our excellent results represent a terrific start to 2017, with revenues up 22% versus the first quarter of 2016 and 24% on a constant currency basis. We clearly continue to benefit from our ongoing investments in product innovation and have great momentum in our new businesses across Alphabet

Forte hausse des "others revenues" (+50% vs Q1 2016), mais pas de détails sur la répartition et le role du hardware (téléphones Pixel)

AMF: actionnaire

Hors ligne

 

#49 19/07/2017 20h08 → Alphabet/Google : leader mondial de la publicité en ligne (google)

Membre
Réputation :   110 

https://seekingalpha.com/article/408871 … ing-empire

Une Bonne explication du systeme adsense

Hors ligne

 

Discussions similaires à "alphabet/google : leader mondial de la publicité en ligne"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech