Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Teleperformance sur nos screeners actions.

#26 12/11/2022 12h32

Membre (2018)
Top 20 Année 2021
Réputation :   155  

Ce genre de société est le niveau 0 de la gestion du capital humain.
Je ne comprends même pas comment ils peuvent être notés ESR, ESG…

Ils ne robotisent pas seulement les process mais aussi les employés qui ne sont au final qu’une ressource.
Il fait d’ailleurs un beau lapsus avec les 450.000 personnes qui travaillent 365 jours/an !
"Il faut que les salariés soient bien payés, bien considérés, bien managés"

Ce retour sur Terre ne peut que faire du bien à cette "success-story française", parce que les journalistes sont au niveau "courtisans" !

Je me rends compte que personne ne comprend les métiers de cette société.

Teleperformance toujours en forte croissance, malgré la crise - YouTube

Hors ligne Hors ligne

 

#27 12/11/2022 13h11

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   259  

ISTJ

J’ai eu Téléperformance comme client il y a 15 ans. Un tout petit truc qui n’a pas duré longtemps.

C’est malheureux à dire, mais la plupart des salariés de Teleperformance, ne sont pas en mesure de faire autre chose, ni d’apporter plus de valeur ajouté. Sinon, ils auraient pris d’autres postes dans d’autres sociétés. Ceci dit, une certaine part de ces salariées se satisfaisaient d’un temps partiel, des horaires atypiques et / ou morcelés, car c’était leur choix. Mais je ne pense pas que ces personnes représentaient une grande part des salariés.
Qu’ils soient bien traités, ou mal traités, je ne saurais dire. Mais sur le site de Lyon / Villeurbanne ou je suis allé plusieurs fois, j’ai plutôt vu de la bonne humeur, et un environnement de travail plutôt agréable.
Maintenant, en France, pays à haut cout salarial, les missions confiées aux salariées, étaient plutôt du support pour le compte de tiers, et il n’y avait personne qui travaillait sur des campagnes de marketing ou de publicité.

Ensuite, les interlocuteurs techniques que j’ai eu, étaient compétents et professionnels. D’ailleurs, la plupart étaient issues de la base, et avaient évolué vers des fonctions plus évoluées grâce à leur "mérite". Par contre, ils n’avaient clairement pas de budget, des moyens plus que limités et travaillaient avec des bouts de ficelle. La gestion des couts était très stricte, voir ubuesque dans le cadre de mon intervention.

Donc à mon avis, tout n’est pas tout noir, ni tout blanc. la vérité est certainement au milieu de tout cela.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #28 15/11/2022 14h06

Membre (2014)
Réputation :   117  

INTP

L’ARTICLE DU TIMES CONCERNANT LA COLOMBIE N’ÉTAIT PAS FACTUEL !

Et les journalistes n’ont pas demandé de commentaire de la part de Téléperformance avant de publier.

" the average compensation for content moderators in Colombia is 115% more than the minimum wage. And somehow the Times article was trying to say that we are paying minimum wage. And it is 45% more than the average compensation of the customer experience staff. So it is paid more than both customer experience and significantly more than the minimum wages".

Concernant les images choquantes issues du filtre de l’IA opéré par les clients : statistiquement 1 cas par million de revues par Téléperformance.
Soit avec une durée de 30 seconde par revue, statistiquement un opérateur verrait une image choquante une fois toutes les 8’300 heures de travail.
En réalité la modération de contenu consisterait à s’assurer que chaque législation locale soit respectée. Par exemple pas d’image de LGBT en Arabie Saoudite, aucune image choquante à Singapour, etc…

Le concurrent principal de Téléperformance au niveau mondial pour la modération de contenu : Accenture.

Julie Sweet, CEO of Accenture, was challenged by employee moderators also located in Africa. In a letter posted on social networks, the signatories said: "talk is cheap, action matters. Unfair pay is a problem you can fix today (..) Let there be change is the slogan and the base-line used by the company. Engage the change » write these content moderators paid less than 2 dollars a day.

en-contact.com/from-accenture-to-teleperformance-who-are-the-whizzs-of-content-moderation
A mon avis, il doit y avoir aussi une erreur dans cet article. Il s’agit sans doute de moins de 2 USD par heure et non par jour.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par etzanas (15/11/2022 14h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 15/11/2022 22h46

Membre (2022)
Réputation :   0  

Encore 10% de récupéré aujourd’hui et des brokers qui confirment leur vue positive.
Les 20% de fonds ESG détenant le titre n’ont pas du sortir, on n’est plus qu’à -15% sur 5 jours.

La société communique bien en tout cas:
Meeting demandé avec le gouvernement colombien et tweet du ministre colombien disant que cela va dans le bon sens.

Partage d’éléments des résultats d’audits externes sur les conditions de travail

Multiples conférence investisseurs.

Ils parviennent à rassurer le marché.
A voir ce que l’entretien avec le ministre donnera demain.


Peu importe la gravité d'une crise, tout investissement judicieux finira par porter ses fruits - Carlos Slim

Hors ligne Hors ligne

 

#30 17/11/2022 19h36

Membre (2014)
Réputation :   117  

INTP

POUR RESTER AU TOP CLASSEMENT ESG, TEP décide de se retirer du segment le plus offensant de son activité de modération de contenu.

En fait, ce segment était très minoritaire dans l’activité de modération de contenu (Trust & Safety) en général… Cela permettra aussi à Téléperformance de garantir aux investisseurs que ses employés ne sont pas exposés psychologiquement à des images trop violentes et éviter le risque de nouvelles polémiques sur ce domaine dans le futur !

Maintenant, j’aimerais bien connaitre la nouvelle note ESG à venir d’Accenture qui fait le même métier pour le compte de META…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#31 17/11/2022 19h59

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   259  

L1vestisseur, le 10/11/2022 a écrit :

Il faut que Teleperformance réagisse vite, une solution serait de suspendre les des activités de modération de contenus (7% du chiffre d’affaires) pour cause de ’force majeure

Teleperformance a très bien réagit. Dès les premières heures suivant la polémique, communiqué de presse argumenté démentant les accusations du ministre colombien du travail.
Puis quelques jours plus tard ils annoncent qu’un entretien avec ledit ministre allait avoir lieu pour tirer les choses au clair.
Enfin, Teleperformance annonce avoir décidé de se retirer du segment le plus offensant de cette ligne de services.

ZoneBourse a écrit :

Teleperformance s’associera avec ses clients pour trouver des alternatives appropriées à ses activités actuelles dans cette ligne de services, tout en renforçant l’attention portée à la sécurité et au bien-être des collaborateurs. Le groupe ne signera plus de nouveau contrat de ce type.

Source

Une communication de crise à la hauteur d’une boite du CAC 40.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 12/01/2023 21h33

Membre (2020)
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   259  

emilienlar, le 11/11/2022 a écrit :

Bon, à croire certains avis exprimés ici, la débandade boursière de Téléperformance doit beaucoup au gauchisme du gouvernement colombien, à la cupidité des "hedge-fund" anglo-saxons et à la perfidie des concurrents, en quelque sorte un complot mondial réunissant les tenants d’un capitalisme débridé et ceux du collectivisme "bolivarien".

A en croire les mêmes avis, tout cela n’est pas bien grave : il suffira que Téléperformance quitte ou menace de quitter la Colombie pour que les choses s’arrangent.

Je me garde bien de faire un parallèle avec Orpea mais je constate juste que le marché n’est pas de cet avis : il a sanctionné hier le titre du tiers de sa valeur et encore de 4% ce jour, nous ramenant à des niveaux de cours remontant à mai 2019.

On verra dans les prochains mois qui a raison du marché ou des experts du forum.

Deux mois jour pour jour après votre message, on reprend 27%, à 242€, proche du cours avant le "scandale". Je n’ai vendu aucune de mes actions mais je n’ai pas renforcé non plus. J’ai pris conscience de certains aspects exprimés sur cette file qui m’ont rendu plus prudent, c’est une bonne chose.
L’entreprise a un bon track record, une belle croissance et un bilan sain. Malgré le"côté sombre" de Téléperformance, rien à voir avec les canards boiteux Orpea, Solutions30 et Atos. Je conserve ma position.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Teleperformance sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur