Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Schneider Electric sur nos screeners actions.

[+2]    #1 27/04/2021 13h19

Membre (2013)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   155  

Bonjour,
Je n’ai pas vu de discussion sur Schneider Electric.
Schneider est une entreprise ancienne (1836) originaire du Creusot.

Wikipedia a écrit :

Schneider Electric est le numéro 1 mondial de la distribution électrique sur l’ensemble de son offre. […] Schneider Electric est le numéro 1 mondial dans le contrôle industriel (ex. : détecteur de mouvement) ; numéro 3 mondial en automatismes (ex. : robot d’usine) ; numéro 4 mondial en automatismes du bâtiment.

Source.

Depuis 2019, Schneider connaît une croissance continue, son cours de bourse passant de 60€ à 137€ aujourd’hui.
Pour les amateurs de dividendes croissants, le dividende de Schneider est en augmentation depuis 2009.

Les derniers résultats sont bons.

Schneider a écrit :

Schneider Electric a relevé mardi ses objectifs financiers pour 2021 à la faveur du bond de son chiffre d’affaires au premier trimestre dans un contexte de forte demande.

Le spécialiste des produits de gestion de l’énergie et des automatismes industriels prévoit désormais une croissance organique de son Ebita ajusté entre 14% et 20% cette année, contre +9% à +15% attendu auparavant.

La croissance organique du chiffre d’affaires devrait être comprise entre 8% et 11%, contre un précédent objectif de 5% à 8%, et la marge d’Ebita ajusté devrait ressortir entre 16,7% et 17,1% alors que le groupe prévoyait auparavant un taux d’environ 16,1% à 16,5%.

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de Schneider Electric a progressé de 11,9% et de 13,5% en données organiques, à 6,53 milliards d’euros.

"Nous avons connu un très bon début d’année 2021 porté par une demande ininterrompue et accrue dans nos deux activités et sur nos quatre marchés finaux", a commenté le PDG Jean-Pascal Tricoire, cité dans un communiqué.

Schneider Electric a aussi annoncé mardi la cession de son activité "cable support" au groupe Storskogen pour un montant non dévoilé.

Mots-clés : automatisme, schneider, électrique

En ligne En ligne

 

#2 28/04/2021 00h03

Membre (2020)
Réputation :   2  

Moi je choisie une action en fonction de la propreté de ses courbes sur les 5 ou 10 années, plus c’est droit et haussier, sans à-coup, propre et net, mieux  c’est, à la cw8 en bel exemple .
Schneider est trés propre effectivement et un beau + 140 % en 5 ans, juste une petite entaille en 2019, que c’est il passé ? Elle est redescendu creuser une vague vers le bas avant de reprendre sa route.
Mais belle action solide au dividende croissant, on y pense pas forcément, action bon père de famille comme on dit ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 17/09/2021 11h07

Membre (2013)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   155  

Avec un peu de retard, voici les résultats semestriels de Schneider. Excellents, comme pour Legrand.

Les Echos a écrit :

Schneider Electric relève encore ses prévisions pour 2021 après un 1er semestre record
Sur la période de janvier à juin, le résultat net du groupe a doublé, à 1,56 milliard d’euros contre 775 millions d’euros au premier semestre de 2020, et dépassé les attentes des analystes, situées à 1,36 milliard d’euros.

Le résultat opérationnel (Ebita) ajusté de l’industriel est ressorti à 2,36 milliards d’euros au premier semestre, en amélioration de 49,9% sur une base publiée et de 51,7% en données organiques. Dans le même temps, la marge d’exploitation (marge d’Ebita ajusté) s’est établie à 17,1%, contre 13,6% un plus tôt, du fait principalement d’un fort effet de levier sur des volumes en hausse et d’un robuste niveau de productivité.

Le chiffre d’affaires semestriel de Schneider s’est établi à 13,77 milliards d’euros, soit une croissance de 19% en données publiées et de 18,7% en données organiques.

Depuis le premier message du 04/2021, le cours de Schneider a pris grosso modo 15%, le PER est de 40.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

#4 27/10/2021 09h09

Membre (2013)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   155  

Toujours de très bons résultats pour Schneider Electric au T3.

Schneider a écrit :

Schneider Electric dévoile un chiffre d’affaires du troisième trimestre 2021 en croissance de 11,8% à 7,22 milliards d’euros, soit une hausse organique de 8,8% dont des progressions de 9,4% pour la gestion de l’énergie et de 6,7% pour les automatismes industriels.

Le groupe indique avoir poursuivi les progrès sur les priorités stratégiques, revendiquant des hausses organiques de 10% pour les produits malgré les difficultés d’approvisionnement mondial, et de 7% pour les logiciels et services.

En supposant l’absence d’une nouvelle détérioration liée à la pandémie, Schneider confirme ses objectifs pour 2021, dont une croissance organique de l’EBITA ajusté entre +19 et +24%, ce qui implique une marge d’EBITA ajusté entre environ 16,9 et 17,2%.

Source.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

[+1]    #5 18/02/2022 08h15

Membre (2013)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   155  

Le spécialiste des systèmes électriques et d’automation a  réalisé un bénéfice net part du groupe de 3,2 milliards d’euros l’an passé, en hausse de 51% sur un an et de 33% sur deux ans.,
L’EBITA ajusté du groupe s’établit à 4,99 milliards d’euros (+23,2% en organique), faisant ainsi ressortir une marge de 17,3%.
Le chiffre d’affaires du groupe est quant à lui de 28,91 milliards d’euros, en croissance organique de 12,7% (+7% par rapport à 2019), contre un consensus de 28,73 milliards. Par activité, la Gestion de l’énergie a progressé en organique de 13,3% (soit environ +8% par rapport à 2019) et les Automatismes industriels de 10,7% (environ +5% par rapport à 2019).
Pour 2022, Schneider a annoncé un programme de rachat d’actions compris entre 0,9 et 1,4 milliard d’euros, ainsi que le versement d’un dividende de 2,9 euros par action au titre de l’exercice 2021. Concernant ses objectifs annuels, la croissance organique du chiffre d’affaires devrait être comprise entre 7% et 9% (consensus à +6,2%). La marge d’EBITA ajusté devrait se situer entre 17,6% (+0,3pt) et 17,9% (+0,6pt), contre 17,6% attendus.

Dernière modification par Alpins (18/02/2022 08h15)

En ligne En ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Schneider Electric sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur