Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 14/07/2018 14h02 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   236 

Bergamote a écrit :

Vous devriez regarder en page 7 le tableau D

Tableau D page 7

J’espère pour vous (pas pour moi) que le cours ne remontera pas trop vite lundi à l’ouverture.

Ne vous inquiétez pas, j’ai tout mon temps. Si cela remonte, ça remonte, ce ne sera pas le premier ni le dernier bateau que je loupe.

Cela fait 285 de CFO en "proforma", le futur donc… 245 en réel 2017 des activités combinées auxquelles nous pouvont retirer une 20aine de % d’investissements. Nous avons environ 200 de FCF si cela se passe correctement et sans synergie. Entre 220 et 240 de FCF avec synergies.

Autre vision des choses, Altran a acheté Aricent pour 1,7 milliards, soit environ 20 fois leur FCF. Ce n’est pas donné.

Hors ligne

 

#52 14/07/2018 15h51 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Réputation :   37 

Wawawoum a écrit :

Autre vision des choses, Altran a acheté Aricent pour 1,7 milliards, soit environ 20 fois leur FCF. Ce n’est pas donné.

20 fois, comme vous y allez ! 

On ne serait pas plutôt entre 12 et 16x ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Bergamote (14/07/2018 15h54)

Hors ligne

 

#53 14/07/2018 16h16 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   236 

Bergamote a écrit :

20 fois, comme vous y allez ! 

On ne serait pas plutôt entre 12 et 16x ?

S’ils ont bien acheté 1,7 milliards et que Aricent fasait 100 millions d’OCF, soit environ 85 millions de FCF, il me semble bien que cela fait un x20.

Point positif, avec la chute de vendredi et les 800 millions évaporés, vous avez Altran au mm prix qu’avant mais Aricent à moitié prix par rapport au prix d’achat par Altran.

Hors ligne

 

#54 14/07/2018 18h46 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Réputation :   37 

Perso, faute de verser dans ce détail, je faisais plus une division par 104 ou 140 (avec ou sans logiciels).

Qu’importe, un FCF yield de 5% sur UNE PARTIE SEULEMENT du numéro 1 mondial , européen et américain, je prends aussi, surtout quand la marge d’ EBITDA est à 28%.

A suivre wink

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Bergamote (14/07/2018 18h50)

Hors ligne

 

#55 14/07/2018 21h20 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   477 

Juste une rapide idée sur Altran:
STEINHOFF (la maison mère de Conforama entre autres) a récemment eu des problèmes de fraude comptable (on est encore pas mal en plein dedans). Initialement, le chiffre de 6 milliards avait été annoncé (on est pas dans les même proportions, certes). J’avais personnellement compris, mais ça a peut-être été moi qui ai mal saisis aussi, que c’était un peu 6 milliard "max". Ils allaient regarder, et j’avais cru comprendre que ce serait cette somme "au pire".

Lors de la dernière publication, ils ont passé une dépréciation de 11 milliard, qui ne reste qu’une estimation pour l’instant.

Tout ça pour dire, que ce genre d’histoire a parfois une fâcheuse tendance a commencer par quelque chose qui n’est pas trop important (je ne dis pas que 6 milliard sont une broutille pour SNH), et au fur et à mesure, on apprend que c’est en fait pire que ce qui était prévu. Surtout, "le marché" sur-réagit souvent avec cette vision en tête, j’ai l’impression. "On nous annonce ça, qu’est-ce qu’ils vont éventuellement découvrir de plus derrière en creusant ?"

Ca peut bien ne rester qu’une bricole au final, je n’en sais rien, mais ça peut expliquer les fortes réactions à ce genre d’annonces (ça ne veut pas dire, ni que la réaction a été trop forte au niveau d’Altran, ni que rien de pire ne sortira quand ils vont vérifier plus en détail, ni non plus que ça ne se limite pas à que ce qui a été dit - Je n’en sais absolument rien).

Dernière modification par Mevo (14/07/2018 21h21)

Hors ligne

 

#56 14/07/2018 23h45 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178 

Surtout que Altran a déjà un historique par rapport à ce genre de délit.
On dira que c’était il y a très longtemps, avec d’autres dirigeants etc …
Oui, c’est vrai, mais c’était quand même Altran.

Il est humain de ne pas faire confiance à quelqu’un qui a mauvaise réputation et qui a déjà été condamné.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (14/07/2018 23h47)

Hors ligne

 

[+1]    #57 15/07/2018 00h15 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   265 

Les fraudes sont le fait de personnes physiques dirigeant la société. Pas de la société personne morale elle-même !

Au lieu d’être chez ALTRAN ces personnes auraient dirigé n’importe quelle autre société, cela ne les aurait certainement pas empêché de commettre leur fraude ailleurs.

Je ne vois donc pas l’intérêt de remettre ça sur la table une nouvelle fois… D’autant plus que dans le cas ARICENT, c’est un personnel de la société américaine qui a commis la fraude, avant que le rachat ne soit effectué par ALTRAN… C’est moche mais présenté ainsi cela ne reste (de mon point de vue) qu’un malheureux concours de circonstances.

À moins qu’il ne soit prouvé que les auteurs de la première fraude chez ALTRAN aient des liens avec l’auteur de celle chez ARICENT (de façon à lier les deux affaires).
Et encore… Il faudrait aussi que les dirigeants actuels d’ALTRAN aient eu connaissance de cette fraude avant de racheter la société américaine, qu’ils aient sciemment fermé les yeux là dessus et qu’eux aussi aient des liens avec au moins l’un des autres protagoniste.
Et à partir de là seulement les deux affaires pourraient être reliées…

Il faudrait quand même que ce soit sacrément tiré par les cheveux, non ? Limite théorie du complot.

Donc quand vous dites, Zeb : Il est humain de ne pas faire confiance à quelqu’un qui a mauvaise réputation et qui a déjà été condamné
Je vous rejoins dans le sens où il est difficile de faire confiance à l’ancien management d’ALTRAN (celui qui a des casseroles aux fesses). Ce sont eux qui sont responsables des faits ET de la mauvaise image dont jouie la société.
Sauf qu’ils ne sont plus aux commandes désormais, et à moins de lancer de graves accusations envers le management actuel, il n’y a aucune raison de chercher à lier les deux affaires.

Je vais faire un parallèle pour illustrer mes propos :

Je conduis ma voiture et me fais flasher à 90 km/h au lieu de 80km/h. Bim… 1 point et 45€ de PV.
Six mois plus tard, je prête ma voiture à un ami. Il se fait flasher dans les mêmes conditions que moi.

Questions :

. La faute vient-elle de ma voiture ou bien de ses différents conducteurs ?
. Les deux fautes, bien qu’identiques, ont-elles pour autant un lien entre elles ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Neo45 (15/07/2018 00h34)


http://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement et éducation financière // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

[+1]    #58 15/07/2018 00h56 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376 

Il y a une culture d’entreprise qui permet ces fraudes. Et même si certaines personnes ont été condamnées et ont quitté l’entreprise, on ne change pas une culture du jour au lendemain.

Il y a donc des risques que la mauvaise herbe subsiste et la fraude chez Aricent a réveillé les vieux démons et les investisseurs sont circonspects.

Quand on voit les descentes aux enfers de sociétés comme GE je pense qu’il est prudent sur ce genre de scandales d’attendre quelques jours pour voir si le couteau est planté ou pas.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#59 15/07/2018 01h38 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   265 

Je ne saisi pas trop ce que vous voulez dire par "culture d’entreprise qui permet ces fraudes"?

Ce que je pense, c’est que ce sont les hommes qui son responsables de leurs actes. Je ne vois pas en quoi la structure de l’entreprise pourrait permettre ces fraudes ?

À moins que vous ne vouliez dire que certaines habitudes pourraient avoir la vie dure, et que des manques de contrôles puissent se produire à divers niveaux, laissant une ouverture à certains esprits mal intentionnés ?
Le management actuel pourrait donc avoir tenté (ou pas) de remédier au(x) problème(s), mais il serait très compliqué de faire changer certaines habitudes / mentalités trop fortement ancrées.

De ce fait, le marché estimerait que tout n’est pas encore réglé, et qu’il persisterait donc un risque non nul, que les mêmes "faiblesses" conduisent aux mêmes résultats.

Est-ce là le sens de votre message ?


http://petit-actionnaire.fr - Stratégie d'investissement et éducation financière // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

[+2]    #60 15/07/2018 03h17 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   601 

Il suffit d’avoir travaillé dans plusieurs entreprises privées pour savoir que la "culture d’entreprise" de la triche est bien présente dans beaucoup et que cela commence par des chiffres que l’on décale en fin d’exercice pour finir par des actions plus radicales et clairement frauduleuses (faux rapports, fausses missions etc…).

Cette culture d’entreprise arrive certainement à la base via le management mais ensuite celle-ci débusquée restent les salariés qui ont bien compris que leur avancement serait éventuellement corrélé à leur capacité à l’entretenir. C’est malheureux mais c’est ainsi.

Votre voiture c’est pareil, si c’est une 4L impossible d’être en excès de vitesse sans en être clairement conscient. Si c’est une berline silencieuse puissante et aseptisée, facile de dépasser sans en être conscient ce qui n’enlève rien à la responsabilité du conducteur mais vous ne pouvez pas enlever le fait qu’il y ait un lien avec le véhicule.

Hors ligne

 

[+4]    #61 15/07/2018 05h28 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Réputation :   37 

Je prends la capi actuelle d’Altran Technologies , je lui retranche la valeur de ses capitaux propres pré acquisition Aricent , j’obtiens 1 310 millions d’€ (2 200- 890).

Hors synergies, j’ai donc payé 1 310  l’Ebitda d’Aricent de 140.7 (fin juin 2017), soit 9.3x pour devenir le leader mondial incontesté du secteur.

Ce que l’equilibre de marché me dit en cette période «chahutée», c’est que j’aurais eu un peu (beaucoup ?) de mal à descendre en dessous de 8.54x (valo clôture du 13/7 du nouvel ensemble).

Ai-je bien fait d’acheter à 9.3x? Mes amis me disent  maintenant que le produit est peu être abîmé…

J’aurais effectivement pu rester chez moi et ne rien faire .
En fait, je suis rentré dans le magasin parce qu’il y avait un panneau «soldes de 23%». J’ai cru qu’acheter 1 310 un truc qui en valait 1 700, c’était malin .
Maintenant , je suis rentré chez moi avec , ma femme m’a engueulé en me disant «tu peux pas t’empêcher de spéculer ». A tort ou à raison … mais sans pouvoir me dire quel prix vaut vraiment ce truc car on ne le trouve nul part ailleurs .
On s’est fâché, je vais le mettre en vente sur le bon coin. Avec un peu de chance, elle me laissera regarder le foot !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Bergamote (15/07/2018 09h52)

Hors ligne

 

#62 15/07/2018 09h57 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Etant totalement agnostique aux graphiques et autre momentum, je dois avouer avoir que j’ai bien été tenté par Altran en voyant un -25% !
Néanmoins, je me suis pour l’instant abstenu car :

- On n’a pas encore de recul sur l’acquisition d’Aricent. De mémoire, il me semble que la cible avait une rentabilité importante ce qui a conduit à un prix d’acquisition plutôt élevé. Dans un secteur très concurrentiel dans lequel les actifs sont essentiellement sur le capital humain, je suis circonspect sur les sociétés qui ont les meilleures marges.
Parviendront-ils à conserver leur employés ? Si oui, à quel prix ?
Est-ce que la concurrence pourrait proposer un service équivalent moins cher ?

- Même après la première démarque à -25% sur Altran, la valorisation n’est pas encore outrageusement basse. La ratio VE/CA doit tourner dans les 1,0x. Dans le secteur du conseil / ESN, certaines nano sont beaucoup moins chères avec des ratio 2x plus bas (IT Link, SQLI, Keyrus).
Oui, ces dossiers sont beaucoup plus petits et peut être pas totalement comparables avec Altran
Oui, ces dossiers ont aussi leurs propres problèmes conjoncturels.
Mais d’un autre côté, l’upside est beaucoup plus important dans le meilleur cas et dans le pire des cas, le downside me parait limité par leur valorisation "à la casse" dans le cas d’une vente à un plus gros acteur.

- Dans un autre secteur, j’ai tenté de "pécher" le point bas sur Nexans. La société est modérément endettée et possède des actifs tangibles.

Dernière modification par oliv21 (15/07/2018 10h59)

Hors ligne

 

#63 15/07/2018 12h29 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Réputation :   16 

Mevo a écrit :

Juste une rapide idée sur Altran:
STEINHOFF (la maison mère de Conforama entre autres) a récemment eu des problèmes de fraude comptable (on est encore pas mal en plein dedans). Initialement, le chiffre de 6 milliards avait été annoncé (on est pas dans les même proportions, certes). J’avais personnellement compris, mais ça a peut-être été moi qui ai mal saisis aussi, que c’était un peu 6 milliard "max". Ils allaient regarder, et j’avais cru comprendre que ce serait cette somme "au pire".

Lors de la dernière publication, ils ont passé une dépréciation de 11 milliard, qui ne reste qu’une estimation pour l’instant.

Tout ça pour dire, que ce genre d’histoire a parfois une fâcheuse tendance a commencer par quelque chose qui n’est pas trop important (je ne dis pas que 6 milliard sont une broutille pour SNH), et au fur et à mesure, on apprend que c’est en fait pire que ce qui était prévu. Surtout, "le marché" sur-réagit souvent avec cette vision en tête, j’ai l’impression. "On nous annonce ça, qu’est-ce qu’ils vont éventuellement découvrir de plus derrière en creusant ?"

Ca peut bien ne rester qu’une bricole au final, je n’en sais rien, mais ça peut expliquer les fortes réactions à ce genre d’annonces (ça ne veut pas dire, ni que la réaction a été trop forte au niveau d’Altran, ni que rien de pire ne sortira quand ils vont vérifier plus en détail, ni non plus que ça ne se limite pas à que ce qui a été dit - Je n’en sais absolument rien).

Cf aussi les problèmes de BT Group dans leur filiale italienne en 2017.
Lors de l’annonce d’un "écart de 145 M£ sur les résultats historiques", le discours du management était de dire "le problème porte sur 145 M£, ce n’est qu’en Italie, ce n’est pas matériel par rapport aux 6-7 Md£ d’EBITDA que le groupe génère, la filiale italienne représente moins de 1% de l’EBITDA du groupe…".
Au final le montant a été revu à la hausse plusieurs fois (>500 M£ je crois), on a appris que le management était au courant depuis des mois, que les problèmes n’étaient pas circonscrits à l’Italie… Perte de confiance dans la société, pas de catastrophe à la Steinhoff mais le cours reste un bon 30% en-dessous du niveau atteint suite à la chute le jour de la révélation du scandale

La réaction du marché se comprend, surtout pour un groupe qui a déjà donné en la matière

Hors ligne

 

#64 15/07/2018 13h05 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   579 

Si vous prenez BT group comme exemple.. tout depend aussi du moment de l’achat …
Perso j’en ai achete en gbp et en euros pour le divi dans le creux.. BT est passe de 200p. en juin a 232p. la semaine passée … question de timing d’achat. Bien sur j’ai allege a 230 !
Altran je venais d’en acheter juste un peu une semaine avant ..soit 200 actions  a 12 euros et j’en ai rachete dans les 1000 vers 8.60 donc je trade le stock pour le moment … on verra bien jusqu’ou cette action va baisser… ou pas.

Dernière modification par sissi (15/07/2018 13h06)

Hors ligne

 

#65 15/07/2018 13h43 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   178 

Neo45 a écrit :

Donc quand vous dites, Zeb : Il est humain de ne pas faire confiance à quelqu’un qui a mauvaise réputation et qui a déjà été condamné
Je vous rejoins dans le sens où il est difficile de faire confiance à l’ancien management d’ALTRAN (celui qui a des casseroles aux fesses). Ce sont eux qui sont responsables des faits ET de la mauvaise image dont jouie la société.
Sauf qu’ils ne sont plus aux commandes désormais, et à moins de lancer de graves accusations envers le management actuel, il n’y a aucune raison de chercher à lier les deux affaires.

Neo45, nous sommes d’accord sur le fond, et après une analyse à tête reposée. Mais vous ne tenez pas compte du délit de sale gueule. La mauvaise réputation, à  tort ou à raison,  reste dans la tête des intervenants. 75% de la population mondiale est composée de crétins finis, dans le monde de la finance, il en est de même.
De mon point de vue, on ne peu pas, ne pas tenir compte de ce facteur "réputation" quand on se lance dans l’étude de ce genre de situation.

C’était le sens de mon intervention.

Je suis également en phase avec les remarques de Kc44 sur les cultures d’entreprises.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (15/07/2018 13h44)

Hors ligne

 

[+1]    #66 15/07/2018 14h50 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376 

@sissi, je suis désolé mais je n’ai pas pu m’empêcher de faire le calcul:
1000 x 8,60 + 200 x 12 = 11000€ soit vous dites 0,085% de votre portefeuille boursier.

Vous avez donc un portefeuille de 13 millions? Ou le pourcentage est de trop sur votre 0,085%? 😀

Mes excuses encore d’être aussi indiscret!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

[+1]    #67 15/07/2018 14h56 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   579 

AH LA LA … OUI  erreur de virgule! Thanks pour la correction!
Mais c’était pour rassurer notre ami Lopazz!

Dernière modification par sissi (15/07/2018 15h02)

Hors ligne

 

#68 15/07/2018 16h58 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   108 

J’ai du mal à comprendre l"évolution du cours d’Altran Vendredi.
La fraude est communiquée avant l’ouverture du marché donc beaucoup d’ordres de vente sont passés en anticipation, sans trop savoir ce que ça va donner à l’ouverture.
Ouverture en baisse de 30% et ça remonte ensuite car on peut se dire que beaucoup de monde trouve la baisse exagérée. Quand je dis "du monde", je me demande d’ailleurs de qui on parle (des gestionnaires de fonds, des fonds de retraite, les dirigeants (20% détenus), et aussi nous les petits) et qui fait la tendance sur des jours comme ça.
L’action remonte donc jusqu’à -18% et je m’attendais à ce que ce prix devienne le prix d’équilibre de la journée entre les optimistes et les pessimistes.
J’ai du mal à m’expliquer la glissade continuelle jusqu’en fin de journée pour revenir au plus bas à -28%. Sont ce justement des fonds importants qui décident de vendre car il n’est pas dans leur rôle de conserver une entrerprise avec de l’incertitude dessus ? J’ai du mal à voir une autre explication.
Ce ne peut pas être des propriétaires bien informés sinon ils risqueraient un délit d’initié.

Hors ligne

 

#69 15/07/2018 21h39 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   97 

Une explication non suffisante : Aux US, on dort encore à l’ouverture des marchés européens même si à NewYork on se lève beaucoup plus tôt qu’à Paris.

Hors ligne

 

#70 15/07/2018 21h40 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   336 

Bonsoir !

Jef56 a écrit :

@sissi, je suis désolé mais je n’ai pas pu m’empêcher de faire le calcul:
1000 x 8,60 + 200 x 12 = 11000€ soit vous dites 0,0xx% de votre portefeuille boursier.

Vous avez donc un portefeuille de plusieurs dizaines de millions? Ou le pourcentage est de trop sur votre 0,0xx%? 😀

Mes excuses encore d’être aussi indiscret!

Sissi a écrit :

AH LA LA … OUI  erreur de virgule! Thanks pour la correction!

Erreur de virgule ?  Vous n’avez donc pas un patrimoine léger, mais supérieur à la centaine de millions d’€ ! 
Félicitations !   

Petite question : quand puis-je vous inviter ?

Dernière modification par M07 (15/07/2018 22h06)


M07

Hors ligne

 

#71 15/07/2018 21h55 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   579 

Haha! J’aime bien les taquineries les copains… You made my day!

Mais… et si on enlevait les chiffres de nos messages… ce serait plus discret…
M.erci d’avance!

Mais sinon …tant pis !

Dernière modification par sissi (15/07/2018 21h56)

Hors ligne

 

#72 15/07/2018 22h48 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Réputation :   37 

oliv21 a écrit :

Parviendront-ils à conserver leur employés ? Si oui, à quel prix ?
Est-ce que la concurrence pourrait proposer un service équivalent moins cher ?

La concurrence peut toujours proposer du moins cher. Par contre, c’est alors au client de juger de la qualité de la prestation. Pensez-vous que les plus petits acteurs ont plus de moyens pour retenir leurs meilleurs employés ?

oliv21 a écrit :

Même après la première démarque à -25% sur Altran, la valorisation n’est pas encore outrageusement basse. La ratio VE/CA doit tourner dans les 1,0x. Dans le secteur du conseil / ESN, certaines nano sont beaucoup moins chères avec des ratio 2x plus bas (IT Link, SQLI, Keyrus).

IT Link: on commence à peine à voir du FCF, non ? "Pas flamboyant" comme diraient les plus lucides.
SQLI: Enfin du FCF, mais 13,6x en multiple, ca reste cher, non ?
Keyrus : pas de FCF et hors de prix en multiple.

Mais ce n’est que mon point de vue, il vaut au moins le vôtre.

ostal a écrit :

J’ai du mal à comprendre l"évolution du cours d’Altran Vendredi.

Ce que j’ai noté,
-très actif les 2 premières et dernières heures en montant,
-70% des transactions (montants ou titres) à max 9,05€
-Ca s’est bien défaussé à 8,9€ la première heure, à 9€ à la mi journée, puis à 8,6€ à 15:00  (US ?) et 17:00.

Difficile toutefois d’être plus clairvoyant.

L’article des Echos Altran : Pour une poignée de dollars

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Bergamote (15/07/2018 23h05)

Hors ligne

 

[+1]    #73 16/07/2018 11h30 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Bergamote a écrit :

IT Link: on commence à peine à voir du FCF, non ? "Pas flamboyant" comme diraient les plus lucides.
SQLI: Enfin du FCF, mais 13,6x en multiple, ca reste cher, non ?
Keyrus : pas de FCF et hors de prix en multiple.

L’histoire est loin de se résumer à la lecture des multiples TTM. Le FCF n’a pas d’ailleurs pas vraiment de sens pour ces sociétés de croissance… Il faut creuser un peu pour comprendre ces sociétés :
- IT Link : positionné sur une niche, croissance organique +15% moyenne entre 2014 / 2016. Coup de mou en 2017. Peu de visibilité avec départ du PDG mais valorisée actuellement à la casse (proche des CP Tangibles, chose extrêmement rare dans le secteur dans lequel les CP Tangible sont souvent négatifs …).
- SQLI : beaucoup de doute sur le turnover et les acquisitions. Les dirigeants se renforcent.
- Keyrus : une des ESN de taille intermédiaire les moins connues du secteur (CA 2018 attendu proche de 280M€) alors qu’elle a la meilleure croissance organique sur 3 ans (12,2% annuel !). La marge commence à peine à remonter dans les grand comptes (seulement 4,4% en 2017) et devrait IMO rejoindre celle de leur filiale midcap (environs 9% et dans la norme du secteur) d’ici 3/5 ans.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (16/07/2018 11h32)

Hors ligne

 

#74 16/07/2018 16h49 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Boursier.com a écrit :

Altran Technologies : les annonces en provenance d’Aricent passent mal

Avertissement. Le titre Altran a bu la tasse suite à la communication d’une mésaventure intervenue au sein de sa nouvelle filiale Aricent. On vient en effet de découvrir des commandes fictives portant sur 10 Millions de Dollars. Avec la prise en compte de cet incident, les ventes d’Aricent au titre de l’exercice 2017/2018 devraient s’élever à 675 Millions de Dollars avec une marge opérationnelle de 15,6%. L’écart avec les réalisations précédentes s’avère significatif alors qu’Aricent a dégagé une marge opérationnelle de 20,6% sur le millésime précédent… La découverte d’une anomalie dans les comptes d’Aricent passe d’autant moins bien auprès des investisseurs que cette société a été acquise par Altran sur des bases élevées. La transaction s’est effectuée sur la base d’une valeur d’entreprise de 1,7 Milliard d’Euros, soit 2,6 fois les ventes annuelles…

Synergies.
  Pour régler la note, Altran vient de solliciter ses actionnaires avec une augmentation de capital portant sur 750 Millions d’Euros. En dépit des 10 Millions de Dollars qui manquent à l’appel, l’intérêt stratégique de la reprise d’Aricent demeure intact… Cette firme nord-américaine est un acteur de l’ingénierie avec une forte composante digitale. Son savoir-faire dans l’intelligence artificielle ou les objets connectés ont également retenu l’attention de l’état-major d’Altran. La plupart des clients d’Aricent sont des grands noms de la technologie évoluant dans les semi-conducteurs, les logiciels, les télécoms… Pour compenser le manque à gagner lié aux fausses commandes, les synergies vont devoir apparaître plus rapides et plus fortes que prévu. Initialement, elles devaient contribuer à une amélioration de l’Ebitda de 50 Millions d’Euros d’ici 3 ans…

Acquisition. On se souvient que les analystes avaient été quelque peu dubitatifs à l’annonce du rachat d’Aricent. Ils estimaient en effet que la note à payer était salée pour une société dont le modèle économique apparaît peu compréhensible. Aricent n’a en effet pas d’équivalent en Europe… Avec l’incident comptable, cette acquisition apparaît désormais malvenue aux yeux de beaucoup de gérants. Il semble tout de même que c’est aller un peu vite en besogne que de jeter le bébé avec l’eau du bain… De retour sur des plus bas depuis 2015, le titre Altran semble excessivement malmené. On en profitera pour se replacer sur la valeur sous les 9 Euros alors qu’elle se négociait sur les 15 Euros en juin dernier… On peut acheter Altran sous les 9 Euros.

Les multiples payés pour l’acqusition d’Aricent étaient très largement supérieur aux ESN europénnes.
L’argument était que la cible avait une marge "astronomique" de 20%. Oui mais cette année, elle tombera à 15%, quid de la réelle marge normalisée !?
Altran est peu être une super affaire aujourd’hui, mais il y a beaucoup de doutes sur l’acquisition d’Aricent qui a peut être été surpayée …
Avec l’endettement contracté pour l’opération sur Aricent, il y a un fort levier sur toute mauvaise nouvelle sur Altran !
Le dossier aujourd’hui trop spéculatif à mon goût.

Hors ligne

 

#75 16/07/2018 17h35 → Altran : leader mondial en solutions d'ingénierie et innovation

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   87 

Une petite question, en cas de rachat et fraude de la part du vendeur, n’y a-t-il pas de clauses qui prévoient une réévaluation du prix?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech