Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#2226 03/07/2019 16h37 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   

Il n’y a pas de volatilité additionnelle à celle du sous jacent.
L’intérêt principal est l’effet de levier. C’est risqué mais cela permet de se positionner sur de plus grosses positions.
On trouve cela sur les actions, indices et surtout sur le forex.

Wiki contrat de différence

Concernant la solidité des courtiers, moi j’utilise CMC et IG. Ce sont les plus gros au Royaume Uni.
La plateforme d’IG est un peu poussiéreuse mais les spreads sont corrects.

bon trading

En ligne

 

#2227 05/08/2019 00h03 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1121 

Quelques news sur les cryptos :

1) Dans son dernier rapport annuel, l’AMF indique une explosion des signalements par les particuliers pour des arnaques sur les cryptos, sur sa plateforme Epargne Info Service. On voit clairement que les arnaqueurs professionnels sont passés du forex et des options binaires en 2016, puis aux diamants en 2017, et enfin aux cryptos en 2018, avec des techniques similaires d’hameçonnage des pigeons.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2019-08-04_amf_crypto_arnaques_1.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2019-08-04_amf_crypto_arnaques_2.jpg

AMF (Rapport Annuel 2018) a écrit :

L’année 2018 aura été marquée par l’essor des crypto-actifs et la multiplication des arnaques sur ce type d’investissements sur lesquels la fraude, qui portait avant sur le Forex, le CFD, les options binaires ou diamants d’investissement, s’est massivement déplacée. (…)

Une cybercriminalité visant les épargnants français et axée sur la thématique des placements financiers, connait un fort développement depuis 2015. En 2018, 36 % des demandes traitées par Epargne Info Service relèvent de la criminalité sur internet. Ses auteurs font preuve d’une grande agilité, sachant en quelques mois faire émerger soudainement et massivement une nouvelle « fausse » thématique d’investissement en surfant sur les tendances de l’actualité. Tandis qu’en 2016, les propositions frauduleuses de placement en options binaires et Forex étaient à l’origine de 3 768 demandes, et celles en crypto-actifs de seulement 18 demandes, la tendance s’est, en 2018, radicalement inversée avec « seulement » 968 demandes relatives aux placements en options binaires et Forex, contre plus de 2 600 demandes relatives aux crypto-actifs. Le déploiement rapide et à grande échelle de ces offres et leur impact poussent à s’interroger sur les techniques d’hameçonnage déployées par des réseaux d’individus clairement structurés, organisés et agiles.

2) Le Conseil de Stabilité Financière / Financial Stability Board (FSB) a discuté des risques du Libra (la crypto proposée par Facebook) et va mettre en place un groupe de travail pour proposer une régulation des cryptos. Le rapport du FSB devrait être remis au G20 d’ici mi-2020, et devrait présenter un schéma global de régulation des cryptos.

Perso, à la lumière des déclarations hostiles des responsables européens et américains sur le Libra, il me semble clair qu’ils ont maintenant compris les risques d’encourager le développement anarchique des cryptos (risques pour la stabilité financière et la politique monétaire, évasion fiscale, blanchiment d’argent, financement du terrorisme etc.). A mon avis, le cadre de régulation envisagé sera au moins aussi contraignant que pour les banques.

3) 21% des Bitcoins existants (près de 4 millions sur 18 millions en circulation) semblent définitivement perdus (perte / oubli des clefs privées, décès des détenteurs, fraude etc.). C’est ce que suggèrent des données de Coinmetrics montrant que 21% des Bitcoins sont complètement inactifs depuis au moins 5 ans (alors que la fluctuation du prix pendant cette période a été immense). Sur une période de 2 ans, la proportion de Bitcoins inactifs est de 33%.

Une réserve de valeur dont 1/5e du stock disparaît au bout de 5 ans… LOL. L’or a de beaux jours devant lui ;-)

Dernière modification par Scipion8 (05/08/2019 00h04)

En ligne

 

#2228 05/08/2019 01h06 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Banni
Réputation :   520 

Oh oui, Facebook ne va certainement pas s’en tirer aussi facilement avec le Libra (qui n’a pas grand chose d’une "crypto" en comparaison avec par exemple le Bitcoin). S’ils pensent que les banques centrales vont le laisser faire, ils se gourent lourdement, à mon sens. Surtout que Facebook reproduit exactement le schéma que ces dernières ont employé: Commencer par créer une monnaie basée sur un ou certains actifs derrière, atteindre qu’elle soit se soit suffisamment imposée, et il suffira ensuite de la décrocher des dits actifs et devenir le nouveau maître du monde ("sauveur", supposément, selon certains).

"risques pour la stabilité financière et la politique monétaire, évasion fiscale, blanchiment d’argent, financement du terrorisme etc": Voilà, en clair "on veut pas que t.u fasses, et t.u peux reconnaître notre excuse/argument bidon qu’on emploie à chaque fois pour quand même faire semblant de pseudo justifier le truc". Perso, je suis un peu nostalgique de la période d’avant 2001 où c’était le supposé payement et financement de la pornographie infantile qui servait toujours à tout justifier.

L’or a de beaux jours devant lui

Je suis content de l’entendre.

Dernière modification par Mevo (05/08/2019 01h09)

Hors ligne

 

#2229 09/08/2019 19h40 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour

Je possède un peu de cryptos (majoritairement BTC/ETH/XMR, et des bricoles d’autres alts)

J’ai vu tt à l’heure une vidéo sur Boursorama indiquant que suite à la loi pacte, des organismes pouvaient proposer dans ses contrats d’assurance-vie des UC basé sur des cryptomonnaies

Est ce que vous en sauriez plus ? et quels organismes/banques proposeraient ce genre de contrat ?

Vu le potentiel à terme de certaines cryptos (à la hausse comme à se crasher, faut pas se mentir), ça me paraît intéressant de hold long terme (8 ans mini me paraissent pas déconnant), et esquiver l’imposition sur la plusvalue à terme pourrait représenter l’économie d’un sacré billet

J’ai recherché sur internet, mais à part des annonces comme quoi ce genre de produit est désormais disponible, j’ai pas trouvé d’organisme en proposant concrètement.

Même chez Boursorama d’ailleurs, qui a publié cette vidéo, j’ai checké ils ont l’air de ne rien proposer en ce sens.

Est ce que vous connaitriez des organismes sérieux qui proposeraient ce genre de produit ?

Hors ligne

 

[+1]    #2230 09/08/2019 21h35 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Réputation :   40 

Bonsoir,

D’après un extrait d’un article sur le site Boursorama :

Le bitcoin va bientôt s’inviter dans les contrats d’assurance-vie, révèle le quotidien Les Echos. Une conséquence directe de la loi PACTE, définitivement adoptée ce jeudi à l’Assemblée Nationale. Les articles 21 et 26 du texte de loi prévoient en effet de modifier le Code des assurances, afin de donner la possibilité aux assureurs de placer des fonds professionnels spécialisés (FPS) en unités de compte d’assurance-vie.

Ne connaissant pas la notion de FPS, j’ai cherché sur Internet et suis tombé sur le site de l’AMF :

Les actifs éligibles
Tous les biens sont éligibles au sein d’un fonds professionnel spécialisé à condition de respecter les 4 principes fixés par l’article L. 214-154 du code monétaire et financier :

1. la propriété du bien est fondée, soit sur une inscription, soit un acte authentique, soit sur un acte sous seing privé ;

2. le bien ne fait l’objet d’aucune sûreté autres que celles éventuellement constituées pour la réalisation de l’objectif de gestion du fonds ;

3. le bien fait l’objet d’une valorisation fiable sous forme d’un prix calculé de façon précise et établi régulièrement. Ce prix est soit un prix de marché, soit un prix fourni par un système de valorisation permettant de déterminer la valeur à laquelle l’actif pourrait être échangé entre des parties avisées et contractant en connaissance de cause, dans le cadre d’une transaction effectuée dans des conditions normales de concurrence ;

4. le bien dispose d’une liquidité adaptée aux obligations en matière d’exécution des rachats vis-à-vis des porteurs et actionnaires du fonds professionnel spécialisé telles que définies par les statuts ou règlement du fonds.

Je ne suis pas juriste financier mais j’ai l’impression qu’on peut mettre à peu près ce qu’on veut dedans.

Si vous souhaitez vous exposer à ce marché, je ne vois pas trop l’intérêt de ce type de fonds via AV ; vous n’aurez pas la maitrise de la sélection des cryptos, et compte tenu de la volatilité de ce type d’actif, le temps d’exécution d’ordre de l’assureur peut être très pénalisant pour vous.

Pour l’avantage fiscal, la fiscalité des PV sur AV est au moins de 17,2% (prélèvements sociaux), si vous ne dépassez pas le plafond des abattements annuels.
Pour le CTO ou crypto-portefeuille (j’avoue que j’ignore dans quoi on détient ces machins), vous serez fiscalisé à 30%, soit 12,8% de plus au maximum.

En tenant compte du fait que vous partez du postulat qu’il faut conserver au minimum 8 ans, 12,8% d’écart cela représente 1,6% par an en moyenne (arithmétique). Pour un placement aussi volatile, ça fait pas cher je trouve…

Exemple 1 :
- vous mettez 4600€ sur AV en UC cryptos, plus-value 8 ans plus tard de 100% soit 4600€, rachat total : fiscalité 791€
- la même sur CTO, fiscalité 1380€, soit un « surcoût » de 589€, ou encore 49€/an.

Exemple 2 :
- vous mettez 20k€, PV 100%, rachat total, fiscalité :
20k€ x 17,2% + (20k-4600) x 7,5 % = 3440 + 1155 = 4595 €
Cela représente 22,98% d’imposition globale.

Sur CTO : 20k x 30% = 6000€

Soit un surcoût de 1405€. Le surcoût relatif n’est plus que de 7,02%, soit 0,59%/an sur 8 ans. Encore une fois, pas cher payé pour la sécurité.

Et si la PV n’est pas de 100% mais de 10%, le surcoût fiscal sera encore plus atténué !

Hors ligne

 

[+1]    #2231 Hier 15h24 → Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Monero, Litecoin… (bitcoin, crypto-monnaies, ether, ethereum, investissement)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1121 

Une longue mais excellente présentation sur le marché des cryptos par Bitwise, à l’appui d’une proposition de lancement d’ETF Bitcoin, auprès de la SEC.

En particulier la première partie de la présentation démontre que la vaste majorité des volumes de transaction présentés sur le site CoinMarketCap (puis dans les médias) est complètement imaginaire. Il s’agit au mieux de wash trading (des achats et ventes réalisés simultanément par la même personne pour donner l’illusion d’une grande activité), au pire d’invention complète. Pour les "pseudo" plateformes de marché qui s’adonnent à ces pratiques, il s’agirait de collecter des redevances importantes de listings des cryptos.

Bitwise a écrit :

This presentation argues that the vast majority of reported bitcoin trading volume is either fake volume or represents non-economic wash trading. Our supporting white paper provides exhaustive proof to support that argument, and explores the real nature of the bitcoin spot market. (…)

Volume inflation is familiar to any self-reported league table (dark pools, etc.). But in crypto, the incentive to inflate volume is pernicious and strong: Exchanges that appear at the top of the lists used by leading media organizations can attract listing fees (often millions of dollars) from ICOs and alt coins.

Seules 10 des 81 premières plateformes ont réellement une activité de trading ! (dans l’ordre décroissant des volumes de transaction, au moment de la présentation : Binance, Bitfinex, Kraken, Bitstamp, Coinbase, bitFlyer, Gemini, itBit, Bittrex, Poloniex)

Et le volume quotidien de transaction sur le Bitcoin n’est que 4,5% de ce qu’il est présenté sur CoinMarketCap ! Le turnover quotidien sur le Bitcoin n’est ainsi que de 0,4% et non de 10% tel que l’indique CoinMarketCap (ce qui me semblait inexplicable).

Enfin, le volume quotidien de transaction sur les futures sur Bitcoin (85 millions $ sur CME et 6 millions $ sur CBOE) ne paraissent plus du tout ridicules en comparaison du volume "réel" de transaction sur le Bitcoin (environ 270 millions $ au moment de la présentation).

Dernière modification par Scipion8 (Hier 15h28)

En ligne

 

Discussions similaires à "cryptomonnaies : bitcoin, ethereum, monero, litecoin…"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech