Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Neo à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

0% - 0
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

0% - 0
Je ne sais pas (avis neutre)

25% - 1
Non, probablement pas (avis assez négatif)

75% - 3
Non, certainement pas (avis négatif)

0% - 0
Nombre d’avis : 4   Avis moyen : 2,3/5 Avis plutôt négatif

[+1]    #51 04/08/2020 20h44

Membre
Réputation :   8  

Voici la réponse obtenue auprès du Service Client de la Société de Gestion Novaxia Investissement concernant les 47 499 parts rachetées sur le T2 de la SCPI NEO

Bonjour ​Monsieur,

L’actionnaire a injecté des capitaux dans la SCPI pour en assurer le lancement et pouvoir rapidement investir dans des immeubles.

Face au succès de cette dernière et de son développement, il a fait le choix d’en récupérer une partie.

​Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Très Cordialement.

Le Service Clients

Quelques commentaires :
. sur la forme, réponse obtenue et rapidement auprès la Société de Gestion [point positif en contexte de vacances]
. sur le fond (i) par "actionnaire" j’imagine que le Service Client sous-entend le Groupe Novaxia (sociétés ou véhicules gérés) car les actionnaires sont les Associés (ii) je peux comprendre ce choix d’apporter du capital temporairement pour amorcer le lancement [Qu’en pensez vous ?, est-ce usuel dans le lancement des SCPI ?] (iii) les 8.5 m€* de retraits correspondent à "une partie" des capitaux injectés initialement (iv) je pense que ce type d’investissement devrait figurer dans la communication financière de la Société de Gestion

* 47 499 parts @ 180€ / part ~ 8.5 m€


« Savoir pour prévoir, afin de pouvoir »

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #52 04/08/2020 20h59

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   213  

Bonsoir,

c’est un cas intéressant !

d’abord je suis surpris qu’un gestionnaire d’une SCPI faisant appel public à l’épargne puisse en même temps investir dans cette même SCPI. cela peut d’une certaine manière ressembler à un conflit d’intérêt. Mais après tout peut être est ce autorisé ?

ensuite tout dépend peut être si la pérennité de la présence de l’ "actionnaire" au capital était un argument de vente écrit ou non pour vous attirer.

enfin il faut analyser à mon avis si ce comportement porte un préjudice quelconque à la société, à savoir le fait de retirer 37% des parts (47k/137k, c’est un peu gonflé quand même) alors qu’on est le gestionnaire, cela conduit il par exemple à céder des actifs à un mauvais moment ou à remettre en cause la stratégie ?
si la SCPI dispose des fonds nécessaires apportés par les "perdreaux de l’année" et qu’il n’y aucun engagement de conservation, alors il n’y a pas de problème a première vue, c’était juste pour rassurer le client (on préfère toujours souscrire dans un véhicule financier qui a une certaine surface) mais c’est de bonne guerre. Il dira qu’il a préféré se retirer plutôt que de ne pas savoir dans quel bien investir vu la forte collecte ?

skywalker

nb article 9 du code de déontologie des stés de gestion de SCPI :

http://www.scpi-aspim.com/assets/aspim/files/docReglementaire/code-deontologie-scpi.pdf a écrit :

9° - Si  la  société  de  gestion*  envisage  de  réaliser  des  transactions  entre  SCPI* gérées ou entre SCPI* gérées et son compte propre ou celui d’une société liée*, il lui appartient de déterminer dans le cadre de la réglementation en vigueur dans   quelles   conditions   doivent   se   faire   ces   opérations.   Du   fait   qu’elles   présentent  un  risque  élevé  de  conflits  d’intérêts,  elles  ne  doivent  intervenir  qu’à 
condition d’être dûment justifiées pour les portefeuilles concernés. La procédure mise en place pour effectuer ce type de transactions doit notamment prévoir :- l’information des associés* en cas de conflit d’intérêts avéré ;- le processus de décision, les personnes concernées* ;- les types de transactions autorisées, leurs objectifs ;- les précautions prises concernant la valorisation de l’opération ;- la passation ou non par le marché et dans ce cas, dans quelles conditions ;- la justification de l’intérêt des associés*;-   l’intervention   du   Responsable   de   la   Conformité*   dans   le   processus   de   validation;- la traçabilité du processus de décision, l’archivage des données utilisées

nb ; n’ai aucune part ou aucun lien avec la scpi ou la sté de gestion

Dernière modification par skywalker31 (04/08/2020 21h07)


"Ne nous soumets pas à la tentation du stock picking…" - Portefeuille et Mon blog

Hors ligne Hors ligne

 

#53 04/08/2020 22h33

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Une opération identique s’est déroulée en 2019 pour Foncia Cap Hébergimmo (devenue Aestiam Cap Hébergimmo) : vente de 27 000 parts par Foncia comme l’indique une note en bas de la page 11 du rapport annuel 2019. Cela représente plus de 10 % du capital fin 2018. Ces ventes ont été réalisées, semble t’il, au fil de l’eau en fonction des souscriptions reçues.

Il convient de souligner que l’opération est concomitante avec la cession par Foncia de sa société de gestion à BlackFin Capital Partners…

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (05/08/2020 03h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#54 04/08/2020 22h38

Membre
Réputation :   53  

Ce qui est curieux, c’est que sur le T4 2019, ils énoncent la souscription de 46511 parts, soit une souscription totale au T2 et au T3 de 47288 parts (dont au 17 juin 2019 5067 parts de fondateurs, dont 218 par NOVAXIA et un par NOVAXIA INVESTISSEMENT).
Ils ont "récupér[é] une partie" des fonds investis, ce qui veut dire qu’ils ont étalé leurs souscriptions sur une période élargie et qu’il en reste encore…

A la fin du T1, ils avaient donc plus de 35,7% des parts de la SCPI (sauf s’ils continuent la souscription de parts au T2 et qu’ils ont retiré une partie des parts souscrites au même trimestre).
On va dire que cette démarche marketing pour imiter un engouement est un peu prendre le client pour un con… Fin c’est mon ressentis…

Hors ligne Hors ligne

 

#55 04/08/2020 22h52

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2332  

J’ai déjà vu plusieurs fois un "gros" associé fondateur d’une SCPI se retirer après quelques années, une fois la SCPI bien lancée, ayant atteint une taille critique minimale ou/et étant capable de collecter assez pour poursuivre sa croissance toute seule.
(Par exemple, il me semble que Pierval Sante, ou Novapierre Allemagne ont procédé de même).

Pour créer une SCPI, il faut un capital minimal (pas forcément facile à trouver sans appel public à l’épargne), et il faut encore plus pour investir dans suffisamment de biens pour commencer à disposer d’un patrimoine un minimum diversifié, être pris au sérieux (par des associés comme des vendeurs de biens), et "amorcer la pompe".

Ça ne se fait pas forcément au dépend des autres associés, bien au contraire. Le "gros" associé fondateur est en général "rémunéré" en réalisant une plus-value lors de la vente de ses parts, et n’a jamais eu pour vocation de rester un associé à long terme se contentant de percevoir les dividendes distribués par la SCPI.

On peut discuter des différentes manières de communiquer dans un tel cas. Je ne connais pas spécialement  NEO, ni les règles en vigueur à ce niveau (mais chaque SCPI doit publier le nombre de parts cédées par des associés, et le volume de part des créateurs initiaux figure aux statuts).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#56 25/09/2020 14h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   643  

La société de gestion annonce l’acquisition d’un 6è bien pour la SCPI Une sixième acquisition pour NEO ! - Novaxia Investissement

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3859_noe6.png

Il s’agit d’un ensemble de bureau de 2200 m2 à Labège (Agglo de Toulouse) construit en 2013.
La ligne de métro en construction irriguera le quartier.
Le bâtiment est loué dans sa totalité à une "Fintech française en forte croissance à l’international".

La communication ne va pas (malheureusement) jusqu’à donner les couts d’acquisition et taux de rendement.


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#57 25/09/2020 14h43

Membre
Réputation :   7  

Le locataire est Lyra Network (Spécialiste de l’acheminement et de la sécurisation des flux bancaires et des paiement en ligne).
Le quartier est effectivement en plein développement.


Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté.

Hors ligne Hors ligne

 

#58 30/09/2020 15h50

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   643  

Novaxio en dit plus sur cette 6 ème acquisition Découvrez le sixième immeuble disponible dans NEO !

Prix d’acquisition : 5 773 500 €
TOF : 100%
Durée moyenne des baux : 6 ans
Rendement à l’acquisition : 5.35%

Sans surprise, acquisition qui fera chuter le TDVM


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #59 01/10/2020 09h48

Membre
Réputation :   55  

DDtee, le 30/09/2020 a écrit :

Sans surprise, acquisition qui fera chuter le TDVM

Sauf si cet immeuble a été financé partiellement à crédit. Or, il semble que 40 % de la somme a été empruntée sur cette opération. Du coup, on arriverait au résultat suivant :

100 € sont employés dans un rendement AEM de 5,35 %, on obtient donc un résultat brut de 5,35 €.
A ce résultat, on déduit les frais de gestion à 21,6 % TTC (soit 1,16 €) + le coût des capitaux empruntés 40 X 1 % (soit 0,40 €).

Il en résulte donc un gain net de (5,35 – (1,16 + 0,40)) = 3,79 €.

Cette somme, une fois rapportée aux 60 € décaissés, permet bien, comme l’explique le directeur général de Novaxia Investissement, d’obtenir « un investissement (qui) contribuera positivement à la performance de NEO dont l’objectif de performance pour l’année 2020 est de 6 % net de frais de gestion. »


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#60 01/10/2020 11h18

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   643  

OxxiGen a écrit :

Sauf si cet immeuble a été financé partiellement à crédit. Or, il semble que 40 % de la somme a été empruntée sur cette opération.

Si il y a crédit effectivement c’est différent. Je n’ai pas trouvé cette information sur 40% d’emprunt.
La SCPI n’avait jusqu’alors pratiquement pas recours au levier (taux d’endettement de 0.61% sur le dernier BT).


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #61 31/10/2020 17h42

Membre
Réputation :   9  

Le bulletin du T3 est sorti. Bulletin 3T 2020

Dividende stable à 2,70 €

On peut noter un ralentissement des souscriptions et des retraits qui restent importants (fondateurs ?), d’où une capitalisation qui évolue finalement très peu.

Dans un soucis de diversification, il serait surement opportun que la collecte et les investissements se poursuivent.

Les parts semblent désormais accessibles en démembrement.

Hors ligne Hors ligne

 

#62 15/11/2020 12h29

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   643  

Intrigué par cette histoire de retrait de parts presque équivalent aux souscriptions depuis 2 trimestres, j’ai écris à la société de gestion pour connaitre :

1/ la raison (la réponse m’était déjà donnée par @Aldeberic)
2/ si cela allait continuer

Voici la réponse de la société de gestion :

Novaxia a écrit :

Bonjour ​Monsieur,
L’actionnaire a injecté des capitaux dans la SCPI pour en assurer le lancement et pouvoir rapidement investir dans des immeubles.
Face au succès de cette dernière et de son développement, il a fait le choix d’en récupérer une partie. C’est pourquoi le nombre de parts en retrait est élevé.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Très Cordialement.
Le Service Clients

N’ayant réponse à ma seconde question, la plus importante, je lai reposé, à savoir est-ce qu’un plan de retrait de l’actionnaire fondateur est programmé ?
Me permettant d’ajouter que depuis 2 trimestres ces retraits étaient importants, quasi identiques aux souscriptions.

Je n’ai eu aucune réponse, par contre dans les 24h00 (peut-être est-ce un malheureux hasard ?), le bulletin du T2 a disparu du site.
On le retrouve ailleurs comme ici www.primaliance.com/assets/upload/docum … 1605298786

Donc pour mémoire (et avant éventuelle disparition) voici les souscriptions/retraits au T2 2020
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3859_neo_t2.png

Et le T3
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3859_neo_t3.png

Soit un retrait de 71 020 parts sur T2 + T3 2020


Fort de ces non réponses j’ai donc consulté les statuts. On y découvre que "l’actionnaire" sité par le service client (Novaxia selon toute logique) est associé fondateur avec 219 parts, sans aucun rapport le nombre de part en retrait.

L’ensemble des 25 associés fondateurs ne sont propriétaires que de 5067 parts seulement au moment de la rédaction des statuts.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3859_neo_statuts.png

La première collecte, après création de la SCPI était peut-être due à l’achat massif (et un peu artificiel) de Novaxia ?

En tout cas (pour moi) une SCPI qui doit tout prouver car sans historique et en plus se permet une telle transparence…
La question elle est vite répondue wink


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#63 15/11/2020 12h48

Membre
Réputation :   53  

Woyal, le 04/08/2020 a écrit :

Ce qui est curieux, c’est que sur le T4 2019, ils énoncent la souscription de 46511 parts, soit une souscription totale au T2 et au T3 de 47288 parts (dont au 17 juin 2019 5067 parts de fondateurs, dont 218 par NOVAXIA et un par NOVAXIA INVESTISSEMENT).
Ils ont "récupér[é] une partie" des fonds investis, ce qui veut dire qu’ils ont étalé leurs souscriptions sur une période élargie et qu’il en reste encore…

A la fin du T1, ils avaient donc plus de 35,7% des parts de la SCPI (sauf s’ils continuent la souscription de parts au T2 et qu’ils ont retiré une partie des parts souscrites au même trimestre).
On va dire que cette démarche marketing pour imiter un engouement est un peu prendre le client pour un con… Fin c’est mon ressentis…

J’avais justement eu la même pensée il y a quelques mois.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #64 16/11/2020 17h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   643  

Il a fallu du temps, mais j’ai eu une réponse consternante de Novaxia que je partage :

Novaxia a écrit :

Bonjour XXX,
​Merci pour votre mail.
Tant qu’il y aura des opportunités d’investissements, Novaxia Investissement fera des retraita fin d’optimiser les acquisitions du fonds.
Peut être avez vous remarqué les 2 nouvelles acquisitions sur le fonds d’ailleurs ?
Si vous souhaitez plus de détail, nous vous invitons à consulter le rapport annuel et le dernier bulletin trimestriel sur le site internet de NEO.
Soyez rassurez sur le fait que NEO garde une poche de liquidité. De plus, les CAC regarde les comptes trimestriellement.
Belle journée
Très Cordialement.

Donc l’associé fondateur (voir réponse précédente) rachète ses parts et sort de la SCPI afin "d’optimiser les acquisitions du fonds"

Enfumage ou incompétence complète, là on passe dans le registre inapte !

Quand à m’inviter à aller lire le BT3 (qui ne répond aucunement à ma question) alors que cette question prend pour origine la lecture nommée de ce document (ainsi que du BT2 et des statuts de la SCPI)…

Les liquidités et les acquisitions n’ont évidemment aucun rapport avec ma question 2 fois posée sur le plan de retrait des parts des associées fondateurs (que mon interlocuteur persiste à nommer actionnaire).

Pour parler des acquisitions que l’on m’invite à aller voir. Justement, il n’y en a pas eu ce dernier trimestre et aucune nouvelle n’est annoncée. Forcément, puisque -c’est ma question- les souscriptions ne font que compenser les retraits.

Il y a la possibilité bien entendu de l’emprunt. Mais le taux d’endettement augmente, partant de 0% il atteint 15.75% au troisième trimestre.
D’ailleurs, je suis surpris que le niveau d’endettement ne soit pas fixé par les statuts. La société de gestion à tout pouvoir de le déterminer en AG ! (sous le contrôle d’un conseil de surveillance nommé ultra cumulard par les fondateurs eux mêmes et sans respecter les conseils de l’ASPIM. Tout va bien me dit on le commissaire au compte vérifie les comptes une fois par trimestre lol )
Statuts page 8 :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3859_neo.png

Question subsidiaire : à quel prix "l’actionnaire" a t-il revendu ses parts (commission de retrait ou pas puisque cession avant 5 ans).

Cette réponse est un vrai sketch.
J’ai le sentiment que mon interlocuteur du service commercial ne sait tout simplement pas de quoi il parle !

Dernière modification par DDtee (16/11/2020 17h07)


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#65 26/01/2021 20h07

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   117  

Bonsoir

Nouveau support dans l’assurance vie "NOVAXIA R" recyclage de bureaux vacants en logements

www.novaxia.fr/wp-content/uploads/2021/ … e_1901.pdf


Prenez soin de vous, soyez prudent(e)s et sortez masqué(e)s

Hors ligne Hors ligne

 

#66 27/01/2021 08h13

Membre
Réputation :   89  

Pour NEO, Montant du dividende net de fiscalité étrangère 4x2.70 soit 10.8 €. Cela donne 6% de rendement pour 2021

Hors ligne Hors ligne

 

#67 17/03/2021 23h04

Membre
Réputation :   0  

Bonsoir, j’ai une question relative à l’amende et sanction de l’AMF envers la société de gestion Novaxia en 2019. Cela a t’il refroidi certains investisseurs en SCPI ?
Je réfléchis à leur fonds ou SCPI mais prudence…
Merci pour vos avis.
600.000 euros d’amende requis contre Novaxia AM et son ex-patron

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur