Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 14/05/2014 15h37 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   155 

julien a écrit :

Cela rejoint le concept de Kiyosaki selon lequel la richesse ne doit pas se mesurer en € ou en $, mais plutôt en temps :

Richesse = Patrimoine / (Dépenses mensuelles sans changer votre style de vie actuelle) = N mois

Et vous en déduisez que vous êtes riche de N mois (ou de X années)…

Intéressant… c’est d’ailleurs à peu près cette méthode que j’utilise pour définir mon seuil avant d’être rentier: quand N mois m’amènera à 70 ans, j’estimerai que le temps est venu de me retirer du monde du travail.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne

 

#77 14/05/2014 16h50 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   

Très intéressant,
même si le concept n’est pas nouveau, son succès est lui plutôt récent.
Pour ma part, je suis d’accord avec le fait qu’on a pas besoin de dépenser sans compter et qu’il est préférable de se contenter de peu.
Cependant, je trouverai toujours un certain confort à vivre selon mes moyens. Jamais au dessus, certes, mais certains se passent même de se payer un bon resto de temps en temps en brandissant trop vite le minimalisme comme excuse.
Alors se contenter de peu, ok, mais se passer d’un bon magret et d’une coupe de vin, alors qu’on en a envie, heu…non.

Hors ligne

 

#78 14/05/2014 17h25 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   57 

"Le vrai luxe, c’est l’eau chaude" dit le CEETS… Sans aller jusque là, quoique cette phrase a un fondement intéressant toutefois, il me semble pour ma part qu’être riche (de façon matérielle bien sûre car sinon on est carrément hors sujet) c’est quand on peut aller faire des courses alimentaires en fin de mois, acheter ce dont on a besoin et ce dont on a envie sans se demander au moment de passer en caisse si cela va poser souci ou non.

Alors bien sûr, ceux qui vont chez Fauchon et qui ont plusieurs enfants qui vont faire de longues (et coûteuses) études, n’auront pas le même rapport à la richesse que les célibataires sans enfants qui aiment bien les spaghettis au thon et à la sauce tomate.
Mais l’important est-il tant dans ce ratio que dans le bonheur que l’on en retire ? Et comment mesurer celui-ci ?
Car TOUT, que ce soit la rente, le minimalisme, le travail etc. a pour but finalement de vivre et d’atteindre le bonheur. Le reste, ce ne sont que des moyens.

Pour en revenir au sujet, la simplicité volontaire, c’est peut être aussi de comprendre que nos achats ont TOUS pour but la satisfaction d’un besoin. Un besoin physique, matériel, émotionnel ou égotique. La question est donc de savoir à quel besoin répond l’achat, et si ce besoin est justifié au regard d’une philosophie que nous pouvons souhaiter avoir.

Ainsi, si le besoin physique (manger, boire, se laver etc.) est difficile à éliminer, le besoin matériel (se déplacer, être habillé) peut être à mon sens déjà plus travaillé. Le besoin émotionnel (confort, être rassuré etc.) peut se travailler aussi. Enfin, le besoin égotique (paraître) peut juste être supprimé pour peu que le milieu social ne pose pas trop de souci (quoique l’on choisi finalement aussi notre métier, nos relations etc.)

Tout est question de choix au final, d’où l’importance dans le titre du terme "volontaire". La même chose subie n’est plus du tout vécue de la même manière. Se libérer des contraintes en achetant moins (et mieux) est donc doublement enrichissant.

Je finirais en rappelant une phrase célèbre : "Celui qui veut faire trouve des moyens ; celui qui ne veut pas faire trouve des excuses".


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#79 14/05/2014 17h29 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   421 

"Ne croyez donc jamais d’emblée au malheur des hommes.
Demandez-leur seulement s’ils peuvent dormir encore ? … Si oui, tout va bien. Ca suffit."


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#80 14/05/2014 17h30 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   161 

Une difficulté tout de même : je calculais récemment sur internet mon espérance de vie. Selon les sites, elle varie entre 80 et 97 ans. Elle est déterminée à partir de tables actuarielles, et comme on le voit ce n’est pas une science exacte.

Une telle différence rend les calculs assez incertains : un patrimoine modeste qui aurait suffi jusqu’à 80 ans obligera à un grand minimalisme au-delà, ou même à la misère …

Hors ligne

 

#81 15/05/2014 09h25 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   119 

Faith a écrit :

c’est d’ailleurs à peu près cette méthode que j’utilise pour définir mon seuil avant d’être rentier: quand N mois m’amènera à 70 ans, j’estimerai que le temps est venu de me retirer du monde du travail.

70 ans, celà revient à retirer seulement 1,42% du capital chaque année. Du coup, ces 70 ans me semblent beaucoup.

Certaines études montrent qu’avec 4% de retrait annuel (soit 25 ans de patrimoine), on s’en sort pas mal avec un portefeuille de 50% actions/50% obligations par exemple :

    - The 4% rule
    - Trinity study (updated)

Personnellement, je prend 3% (soit 33 ans) en imaginant une allocation stratégique 1/3 actions, 1/3 immo, 1/3 cash & obligations. Sachant que je tirerais vraisemblablement quelques revenus d’activités diverses lors de "périodes d’ennui", ça me parait raisonnable.

Dernière modification par julien (15/05/2014 09h26)

Hors ligne

 

#82 15/05/2014 09h45 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   155 

julien a écrit :

70 ans, celà revient à retirer seulement 1,42% du capital chaque année. Du coup, ces 70 ans me semblent beaucoup.

Pas 70 ans: mes 70 ans wink (soit environ 35 ans)
Donc comme toi, environ…

Mais pardon à l’auteur du post pour cette digression hors-minimalisme. Je propose de retourner dans le sujet.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne

 

#83 01/08/2016 19h43 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je déterre ce post, j’ai lu récemment zéro déchet de Béa Johnson , l’art de l’essentiel de Dominique Loreau , on y apprend beaucoup de choses , ça peut paraître "radin" par moment , mais bon , c’est pour notre bien être et celui de la planète , dans un autre genre , le documentaire Sadhû , où comment un bourgeois indien devient ermite.

Personnellement, j’ai commencé le tri de beaucoup de choses , vider mon garage etc……crise de coupe mais je tiens bon big_smile

Hors ligne

 

#84 01/08/2016 21h00 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   24 

Je tombe sur ce magnifique sujet ! smile

Personnellement, j’ai toujours été minimaliste, et ce depuis tout jeune…
Actuellement, j’ai un jardin de 100m² que je partage avec quelqu’un qui n’a pas trop le temps de le cultiver seul, et nous partageons les récoltes… résultats ? Tomates en abondance, courgettes, salades, fraises, mûres, patates, topinambours, groseilles, cassis et j’en passe ! Cela représente actuellement un repas / 3 voire 2 en pleine saison pour 2 que le jardin me procure.. et tout en bio ! Certes c’est un investissement en temps, mais j’aime ça ! D’ailleurs, je me renseigne pour une reconversion pro d’ici quelques années en tant que maraicher bio…

Pour les tips du quotidien, quand un jean est troué, je le coupe et cela le transforme en short… cela fait 3 ans que je n’ai pas acheté de pantalon, 3 aussi pour les t-shirts pcq j’en prend soin et qu’ils tiennent la route ! Ma doudoune d’hiver aura 9 ans cette année, je l’ai eu pour ma rentrée en seconde.. que de souvenirs ! Mais elle fonctionne toujours, elle me garde au chaud… et ça pour une cinquantaine d’€ à l’époque.. Mon gilet de tous les jours à eu 9 ans cet été, et mis à part les manches un peu abimé, il est comme neuf !
J’ai un forfait à 2€ chez Free avec un téléphone genre Nokia 3310 qui à 3 ans, il marche comme sur des roulettes.

Pas de voiture, je fais tout à vélo, mutuelle du boulot qui me coûte 10€ pour des prestations identiques à celle que je payais 35€ avant, chèques-vacances 30€/mois avec abondement 100% de l’entreprise, donc 60€/mois en épargnant 30…  Et j’ai des prix sur l’alimentaire bio car je travaille dans un mag’ bio… que demander de plus ?

Si je devais là tout de suite déménager, ça me prendrai 2 valises, tout au plus + mes affaires de campings.. (oui, j’adore camper!).

Actuellement mon plus gros poste de dépense est le loyer, car vivant chez ma mère, je lui donne 300€/mois.

Si je venais à vivre seul, 800€ serait à mon avis largement suffisant, et je pourrais même me payer quelques bières avec les potes au bar chaque semaines !

C’est avant tout un état d’esprit dans lequel il faut se mettre !

Dernière modification par Rossox (01/08/2016 21h09)


Un tu l'as vaut mieux que deux tu l'auras

Hors ligne

 

#85 01/08/2016 21h45 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   34 

Je suis en train de me refaire l’intégrale des posts de Mr Money Mustach, que j’ai pris le temps de convertir en .mobi.

Je suis tombé sur ce spreadsheet un peu par hasard, lors de la lecture d’un commentaire d’un des articles: The Power of Reducing Monthly Expenses
C’est bluffant. Rien ne vaut un bon tableur pour démontrer une idée smile

Et on peut probablement faire un parallèle avec les entreprises qui ont pour culture de contenir leurs coûts (c’est déjà un bon début pour une entreprise, ça m’a fait penser à Memos from the Chairman)

Hors ligne

 

#86 02/08/2016 08h58 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   57 

J’ai fait un fichier word du blog de MrMoneyMustache, [edit] en anglais, pas en français.

Dernière modification par Geoges (02/08/2016 13h57)


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#87 02/08/2016 13h37 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   

Geoges a écrit :

J’ai fait un fichier word du blog de MrMoneyMustache, en français (plus ou moins mal traduit) si cela en intéresse certains… Il doit manquer les 4-5 derniers articles et il n’y a pas les commentaires…

Bonjour, je veux bien , merci , je ne maitrîse pas totalement l’anglais big_smile

Hors ligne

 

#88 02/08/2016 13h46 → Le Minimalisme ou la simplicité volontaire : vivre la simplicité volontaire (minimaliste, simplicité volontaire)

Membre
Réputation :   

Je suis également très peu dépensier. Mon seul luxe, ce sont les restaurants. Je pense que c’est un moyen de garder de la vie et de la convivialité dans les villes. A une époque, je me suis débarrassé de pas mal d’objets superflus, en faisant carrément des dons par l’intermédiaire du site donnons
L’intérêt de devenir rentier est d’avoir plus de temps libre. Mais si on pense à l’argent trop souvent, je ne trouve pas ça sain.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech