Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 15/06/2016 21h17 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   51 

Je raisonne comme vous, je n’ai jamais acheté neuf et je les emmène quasiment "au bout" sauf mes véhicules de collection.
Le soucis aujourd’hui est d’ailleurs de renouveler : que choisir ? Il n’y a plus de vieilles mercèdés indestructibles avec de "petits" kilométrage ; les 5 cylindres Audi TDI certes aussi fiables sont d’un coût d’entretien trop élevés ; les J8S Renault sont également trop kilométrés ; beaucoup de PSA XUD ont des soucis de train AR (et les suivantes aussi).
Coté Volvo, les vieux diesels des 240 ne m’ont pas convaincu à contrario des essences mais ça reste encombrant même pour un porte avion…
Il va falloir passer à l’électronique.

Hors ligne

 

#152 15/06/2016 21h29 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   105 

Petit point sur la voiture autonome de Google :

- il y a actuellement 24 Lexus RX450h modifiés et 34 prototypes de Google Car en circulation, qui effectuent entre 10 et 15.000 miles par semaine en mode complètement autonome
- au 31 mai, les Google cars ont parcouru 1.644.154 miles en mode complètement autonome
- 1 seul accident responsable impliquant un autre véhicule
- Google affine constamment son code.

Cf. les rapports mensuels

Le frein technologique n’est plus là, c’est clair.

L’exemple de kc44 avec le crash de l’avion est en effet très mal choisi. Le pilote automatique d’un avion n’est qu’une aide au pilotage sur différents paramètres (altitude, cap, vitesse, vitesse ascensionnelle), rien à voir avec une quelconque autonomie.
On peut le comparer au régulateur de vitesse d’une voiture… Et je peux y aller de mon mauvais exemple aussi : si je règle mon régulateur de vitesse à 90 et qu’il y a un mur devant moi… je vais foncer dans le mur !


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#153 16/06/2016 03h21 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Je ne suis pas tellement d’accord sur la comparaison régulateur de vitesse / pilote automatique. Un régulateur est clairement une aide pour maintenir un rythme, ils progressent d’ailleurs avec des régulateurs adaptatifs sur les derniers modèles. Un pilote automatique ça veut dire ce que ça veut dire. Sauf que ça rend les commandes au moindre soucis technique (Rio-Paris). Mais ok c’est en fait juste l’appellation "pilote automatique" qui est excessive.
On va parler technique: dans ma voiture j’ai des options qui "aident" à la conduite.
L’ABS, l’AFU et l’ESP sont clairement des progrès et permettent d’aller là ou l’être humain ne peut pas aller en terme de réflexes et en agissant indépendamment sur chacune des roues.
J’ai aussi les essuie-glace automatiques, allumage des feux de croisement automatique, une boite de vitesse automatique, un store électrique pour la lunette arrière…
Sur les essuie-glace, ça aide mais parfois on prend une éclaboussure et on attend vainement une action qui ne vient pas, c’est pas autonome a 100%. Peut-être que sur les dernier modèles allemands c’est vraiment au point.
L’allumage des feux ok mais sur le périph a Paris c’est un peu ridicule de les voir s’allumer et s’éteindre sous chaque pont. Quand je pars plus d’un mois et que je laisse ma voiture dans le parking souterrain ce qui m’arrive souvent je dois impérativement désactiver cette fonction car en revenant, les feux de croisement vont s’allumer dès que je déverrouillerai les portes et adieu mon mince espoir de pouvoir démarrer avec le peu de batterie qu’il restera.
La boite auto, très agréable, l’essayer c’est l’adopter mais sur une île avec des routes sinueuses en forte pente j’ai eu beau essayer de garder le mode automatique, je ne m’y fais pas. On est obligé de taper dans les freins et c’est même parfois dangereux. Je mets donc le mode "manuel" et les palettes au volant permettent de rester en première facilement et passer les rapports à la demande.
Le store arrière électrique je trouvais ça génial et franchement indispensable au début, sauf qu’il redescend à chaque passage de la marche arrière. Exaspérant. Par contre le fait d’abaisser légèrement la glace du rétro opposé en mettant la marche arrière est appréciable, ça compense.
Sur certaines berlines il y a aussi le passage automatique feux de croisement / plein phare qui semble être au point. Il vaut mieux, pas tellement le droit à l’erreur.
Je reconnais volontiers un peu de mauvaise foi dans ces exemples mais c’est pour dire que quand une option sort, il faut bien 10 ans avant qu’elle soit accessible au plus grand nombre et surtout complètement au point.
Les constructeurs automobile ont la culture du mensonge. Sur les consommations on croyait le problème réglé depuis les normes euro puis on réalise qu’il faut souvent rajouter 10% par rapport aux chiffres donnés par les constructeurs. Sur les émissions polluantes je n’en parle même pas.
Amusez vous à comparer la consommation moyenne donnée par votre "ordinateur de bord" (encore une appellation tronquée) et celle que vous calculerez avec les km réels (en espérant que ceux donnés par le compteur soient fiables) et les litres que vous mettrez à la pompe.
Il y a systématiquement 10% d’écart. J’invite d’ailleurs les propriétaires de Prius à faire le test smile
Désolé pour cette prose un peu longue qui en agacera certains. Je ne crois que ce que je vois et j’attendrai de voir les résultat en réel. Les taxis sans chauffeur c’est pas pour demain, ni pour 2030.
C’est ce que je pense.
Dernier point: je ne crois pas aux "révolutions techniques" que l’on annonce. Elles s’avèrent souvent décevantes, l’expérience le montre. Les vraies révolutions que sont le portable et internet par exemple n’ont pas été si annoncées que cela et on ne les prenait pas vraiment au sérieux. Le fait est que ça a changé nos modes de vie, internet plus lentement que le portable mais il continue son avancée. Sans cela je ne pourrais pas gérer des appartements en saisonnier sur deux continents sans que mes clients se rendent compte de où je suis et c’est bien appréciable.

Dernière modification par kc44 (16/06/2016 06h44)


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#154 16/06/2016 09h28 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   37 

Franchement toutes ces options ne sont pas que sur des modèles allemands haut de gamme comme vous dites kc.

Si je prend ma skoda octavia, j’ai la même chose. Par ailleurs sur le consommation, j’ai déjà fait le test et j’obtiens à l’ODB 6L / 100km en moyenne. Soit un peu plus de 830km avec un réservoir de 50L. Et c’est exactement ce que je fais. J’atteint largement 800km après je préfère mettre de l’essence plutôt que voir les 30 derniers smile

Votre argument sur les feux qui décharge la batterie n’est pas valide dans le cas où les voitures électriques (ou autre) seront beaucoup plus communes.

A la limite, peut être qu’effectivement le seul cas où l’on ferais mieux que l’automatique reste votre exemple sur la pente avec le forcage des vitesses inférieures. Et encore, on ne roule pas en pente tout le temps et les freins sont bien faits pour freiner…
Sachant que dans le cas d’une voiture autonome, il détectera la pente et adaptera la boite auto à une vitesse inférieure …

Setanta

Hors ligne

 

#155 16/06/2016 09h42 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Bien sûr, je dis juste que certaines de ces options sont peut-être maintenant vraiment au point sur les derniers modèles allemands (boites auto, essuie-glace auto…)

Dernière modification par kc44 (16/06/2016 09h54)


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#156 16/06/2016 09h50 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   105 

Je confirme. La boîte auto BM est capable de détecter que le véhicule roule en pente et ne change pas de rapport, et même rétrograde pour rester sur le frein moteur… (en tous cas c’est comme ça sur la mienne)

kc44 a écrit :

Un pilote automatique ça veut dire ce que ça veut dire. Sauf que ça rend les commandes au moindre soucis technique (Rio-Paris).

Dans l’exemple que vous avez cité, il n’y a pas eu de souci technique… Juste un copilote qui a ordonné au pilote automatique de descendre à une certaine altitude qu’il savait beaucoup trop basse. La technologie qui devrait permettre d’éviter ce genre d’accidents est au point, ce qui manque c’est son intégration dans le système des avions.

A l’heure actuelle, sur les avions, je maintiens : un pilote automatique n’est qu’une aide pour le pilote, qui reste indispensable, ne serait-ce que pour le programmer. Le régulateur de vitesse d’une voiture joue exactement le même rôle que la fonction de contrôle de vitesse du pilote automatique d’un avion…

Par contre, un véhicule autonome peut (pourra) parfaitement rouler sans l’assistance d’un conducteur/pilote.

Wikipedia a écrit :

Un pilote automatique est un dispositif de guidage automatique d’un véhicule sans intervention humaine.

Il s’agit plus précisément d’un système utilisé pour contrôler la trajectoire d’un véhicule sans qu’un contrôle constant par un opérateur humain soit nécessaire. Les pilotes automatiques ne remplacent pas un opérateur humain, mais permettent de les aider à contrôler le véhicule, ce qui leur permet de se concentrer sur des aspects plus généraux de fonctionnement, comme la surveillance de la trajectoire, de la météo ou des systèmes. Les pilotes automatiques sont utilisés dans les avions, les bateaux, les véhicules spatiaux, ou encore les missiles. Les pilotes automatiques ont considérablement évolué au fil du temps : les premiers pilotes automatiques ne réalisaient qu’un maintien de trajectoire tandis que de récents pilotes automatiques aéronautiques sont capables d’effectuer des atterrissages automatiques sous la supervision d’un pilote.

kc44 a écrit :

Les constructeurs automobile ont la culture du mensonge.

Mais non voyons. Jamais un seul constructeur ne se serait permis un mensonge c’est bien connu. Il n’y a qu’à voir avec les émissions de CO2  lol


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#157 16/06/2016 09h58 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Je suis d’accord, c’est l’appellation pilote automatique qui sous-entend trop.
Ok pour l’exemple du Germanwings mais pour le Rio-Paris le pilote auto a rendu les commandes dès qu’une sonde de vitesse a givré. Elle remarchait 5 minutes après mais je suis d’accord avec votre message et mercî d’avoir rappelé la définition exacte.


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#158 16/06/2016 10h00 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   160 

"Un pilote automatique ça veut dire ce que ça veut dire. Sauf que ça rend les commandes au moindre soucis technique"

Oui, c’est ce qui est en place actuellement dans les avions, parce que c’est ce qui est légalement autorisé. Reste que la technologie de l’avion autonome existe depuis 15 ans, que les militaires l’ont adoptée et perfectionnée. Dans le civil, impossible, il faudrait revoir les accords internationaux sur les règles de l’aviation civile, revoir les lois nationales et pour finir discuter avec les syndicats de pilote.Et meme aux US, lorsqu’il s’agit de réduire le pouvoir du pilote dans l’avion, ca passe mal.

C’est bien le cadre légal qui freine l’adoption de cette technologie.

Lorsque vous dites qu’il faut 10 ans avant que ca soit fiable … Ce n’est pas complètement faux. Les produits en version 1 sont rarement définitifs, la technologie evolue avec l’usage et les retours d’expériences. Mais on n’obtient pas un ABS de 2016 du premier coup non plus, et il n’existerait pas si l’ABS n’avait pas été commercialisé dès 78, 5 ans après le rachat par Bosch de Teldix qui travaillait dessus depuis plusieurs années. Et oui, il y a aussi eu du temps entre la présentation d’un abs piloté électroniquement fiable et l’autorisation de mise en vente.

Vous dites que le portable et internet ont révolutionné nos vies ? La technologie des téléphones portables à plus de 25 ans, et Internet, sous la forme Internet, aussi !!!

Là encore, c’est l’adoption par les utilisateurs qui a servi d’accélération pour le déploiement des réseaux permettant les usages que nous avons aujourd’hui. Pour la téléphonie mobile, vous n’êtes pas sans savoir qu’avant de pouvoir proposer, il faut disposer du droit légal d’utiliser une certaine bande de fréquence …

Hors ligne

 

#159 16/06/2016 10h01 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Je pense que je vais pas parler de ma fiesta des années 2000, vous risquez de vous accrocher au plafond!
Quoi que si, j’ai un truc automatique : le starter! big_smile
J’suis quand même à la point de la technologie, non ?

Sinon, titine va sur ses 15 ans, 100.000km pas de défaut mécanique majeurs.
Quelques blagues lié aux vieillissement (bloc d’allumage des bougies changés par exemple), à son histoire parisienne (toutes les jantes étaient déformées), et aux conducteurs (éraflures, rétros, …)
Pour moins de 3.000€ à l’achat, et 1.000/1.500€ de frais en 6 ans (vidange et CT compris), elle est d’un bon rapport qualité/prix.

Bon, maintenant elle est en pré-retraite, car on avait besoin de plus gros, et on a pris la logan MCV.
On a trouvé d’occasion (enfin à 40K km) un modèle hybride éthanol. Mais le moteur semble ne pas bien supporter le 100% éthanol. (quand 100% d’éthanol, il nous fait des chutes de puissances en pleine route, c’est pas fun).
Mais ça permet de rouler sans problème avec l’E10 un peu moins cher que l’essence.
Niveau conso, en pur éthanol, on consomme quand même 2L de plus au 100, donc rentable, uniquement car l’éthanol est moitié prix de l’essence.

Par contre, un point à faire attention dans mon secteur : les roues.
J’en suis déjà à 2 roues qui ont percé avec clous et vis. C’est pas cher à réparer, mais c’est chi***.
D’après le garagiste, faut remercier les déchetteries qui ont permis la dissémination des clous.

Hors ligne

 

#160 16/06/2016 10h06 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   23 

Siocnarf a écrit :

Petit point sur la voiture autonome de Google :

Pour moi la phrase clef de ce rapport est la suivante :
’we’ll inevitably be involved in collisions; sometimes it’s impossible to overcome the realities of speed and distance’

Il faut noter que ces tests sont faits avec des conditions de températures constantes, des routes et des véhicules en très bon état.

Quid de l’impact des conditions météo (gel, neige, pluie,…), du vieillissement des capteurs et de la connectique etc, qui vont envoyer des données erronées au calculateur ?
Comment le calculateur va interpréter un défaut sur la route (nid de poule, terre, ruissellement d’eau …) ?
Comment le calculateur va interpréter un obstacle "mou" sur la route (un simple carton par exemple, un radar embarqué ne sait pas faire la différence avec un obstacle "dur") ?

Comment le calculateur va "forcer" le passage à un rond point au lieu d’y passer des "heures"  ?

Oui sans doute au véhicule autonome sur un circuit dédié mais dans des conditions de circulations de tous les jours, sans doute pas avant très longtemps.

Hors ligne

 

#161 16/06/2016 10h15 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Absolument. Ca me rappelle les conditions des tests de consommation et émissions polluantes des constructeurs, sur des routes nickels, sans vent, à une température bien sur idéale et un pied extrêmement léger sur l’accélérateur. Ce n’est plus de l’éco-conduite mais de la pépé-conduite, dangereuse sur route ouverte. Tout cela pour remplacer les bancs d’essai en labo jugés pas assez représentatifs de la réalité!
Les tests de longévité des batteries doivent être du même acabit mais je n’ai pas la preuve.

Dernière modification par kc44 (16/06/2016 10h18)


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#162 16/06/2016 10h36 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   78 

kc44 a écrit :

Comment le calculateur va "forcer" le passage à un rond point au lieu d’y passer des "heures"  ?

Oui sans doute au véhicule autonome sur un circuit dédié mais dans des conditions de circulations de tous les jours, sans doute pas avant très longtemps.

Pour ça, il y a eu une simulation (uniquement informatique) assez intéressante aux USA l’année dernière. Ils ont simulé la circulation d’une ville moyenne (80k habitants) dans deux contextes, soit uniquement voitures autonomes, soit mix autonomes- voitures standards. Les voitures autonomes étant simulées avec des lidars comme la voiture google, mais ayant aussi un réseau de communication entres elles pour s’annoncer les changement de directions. 

Pour les ronds-points, la circulation était plus fluide de 50% en autonome, mais de 90% en cas mixte !

Pour les intersections, ils ont validé que l’on pourrait même supprimer totalement les feux en totalement autonome et même en cas mixte, ça réduisait la congestion probable au 1/4 !

Bon, c’est de l’autonome plus avancé que ce qui sera disponible au début et que de la simulation, mais le problème est solvable.

Le gros problème de l’autonome, c’est gérer les cas limites ou exceptionnels. Le cas souvent cité est celui du ballon rouge qui traverse la rue. Tout conducteur humain freinera et pourra peut-être de ce fait  éviter le gamin qui court après. Mais c’est très difficile à intégrer dans les algorithmes.

PS: désolé j’ai pas les références de l’étude sous la main, mais il me semble que ça venait de Caltech, en tous cas de Californie.

Hors ligne

 

#163 16/06/2016 10h57 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   105 

Tahure a écrit :

Il faut noter que ces tests sont faits avec des conditions de températures constantes, des routes et des véhicules en très bon état.

Véhicules en très bon état je vous l’accorde
Par contre je ne vous suis pas pour ce qui est des routes en très bon état et des conditions de températures constantes. Avez-vous des sources ?

Les voitures roulent à :
- Mountain View (près de San José, Californie) : climat méditerranéen
- Austin (Texas) : climat subtropical, humide et chaud, sans saison sèche
- Kirkland (Washington - banlieue de Seattle, frontière avec le Canada) : climat océanique, ville pluvieuse
- Phoenix (Arizona) : climat désertique chaud

Pensez-vous réellement que sur plus d’1,5M de miles parcourus en mode autonome, la température est restée constante et que les voitures ont roulé uniquement sur des routes en bon état ?

Vous parlez de circuit, à ce sujet, le premier championnat de voitures de courses autonome (et électriques) capables d’atteindre les 300km/h devrait voir le jour fin 2016/2017.
La voiture a été dévoilée fin mars. Tous les participants auront la même, ils auront "simplement" à charge la programmation.

Voir Roborace

Gaspode a écrit :

Le gros problème de l’autonome, c’est gérer les cas limites ou exceptionnels. Le cas souvent cité est celui du ballon rouge qui traverse la rue. Tout conducteur humain freinera et pourra peut-être de ce fait  éviter le gamin qui court après. Mais c’est très difficile à intégrer dans les algorithmes.

Non, c’est très facile…
If ballon_rouge_traverse_la_route
Then Freiner_ou_Attendre_x_secondes_de_voir_si_un_gamin_cours_après

Dernière modification par Siocnarf (16/06/2016 11h01)


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#164 16/06/2016 11h11 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   23 

Siocnarf a écrit :

Par contre je ne vous suis pas pour ce qui est des routes en très bon état et des conditions de températures constantes. Avez-vous des sources ?

Oui l’introduction à des régions pluvieuses est très récente (fev 2016) et le retour d’exp est loin d’être encore équivalent aux autres conditions.

Google Tests Its Self-Driving Cars In Rainy Weather And Hilly Terrain In Washington : Car Tech : Tech Times

Même si "Kirkland (WA) is still dryer than the US average for inches of rainfall per year".

Google’s self-driving cars to face their toughest test yet

Dernière modification par Tahure (16/06/2016 11h15)

Hors ligne

 

#165 16/06/2016 11h13 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Siocnarf a écrit :

Non, c’est très facile…
If ballon_rouge_traverse_la_route
Then Freiner_ou_Attendre_x_secondes_de_voir_si_un_gamin_cours_après

Si on veux vraiment pinailler

If ballon_rouge_traverse_la_route Then
    Boucle Tant que zone_obstacle_non_depassé then
        If visibilité_trottoir bonne then
            If alerte_directionnel_élement_trottoir non null then freinage_previsionnel_impact(distance)
            elseif alerte_directionnel_élement_trottoir null then lacher_accelerateur
        ElseIf visibilité_trottoir faible then
            If alerte_directionnel_élement_trottoir non null then freinage_previsionnel_impact(distance)
            elseif alerte_directionnel_élement_trottoir null then Ralentissage_securite(distance)
            EndIf
        EndIf
    Fin de boucle
    Retour_situation_normal
EndIF

Ce qui a peu de chose près correspond à la réflexologie humaine :
Je vois un ballon, je regarde le trottoir, si bien dégagé et rien de visible, je ralenti juste un peu, si pas dégagé je ralenti beaucoup si y a un gosse, je pille. wink
Temps d’écriture : 2 minutes.
Reste à ajouter les descentes d’information des détecteurs.

Edit : en vérité, c’est pas tout à fait ça, car c’est une approche IA qui est censé gérer le truc, donc un poil plus compliqué, mais pas forcément moins efficace.

Dernière modification par gunday (16/06/2016 11h20)

Hors ligne

 

#166 16/06/2016 11h35 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   105 

Tahure a écrit :

Oui l’introduction à des régions pluvieuses est très récente (fev 2016) et le retour d’exp est loin d’être encore équivalent aux autres conditions.

Oui c’est sur…

L’arrivée à Austin (10 jours de pluie par mois en moyenne, ce qui n’est pas si mal) est un peu moins récente, elle date de juillet 2015

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1576_pluviometrie_austin.png

@Gunday, merci pour l’algorithme, ils embauchent au projet Google Car smile

De plus, la google car a une "vision" a 360°, ce qui lui permet de détecter les éventuels obstacles bien mieux que nous…


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#167 20/06/2016 16h54 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

gunday a écrit :

Siocnarf a écrit :

Non, c’est très facile…
If ballon_rouge_traverse_la_route
Then Freiner_ou_Attendre_x_secondes_de_voir_si_un_gamin_cours_après

Si on veux vraiment pinailler

If ballon_rouge_traverse_la_route Then
    Boucle Tant que zone_obstacle_non_depassé then
        If visibilité_trottoir bonne then
            If alerte_directionnel_élement_trottoir non null then freinage_previsionnel_impact(distance)
            elseif alerte_directionnel_élement_trottoir null then lacher_accelerateur
        ElseIf visibilité_trottoir faible then
            If alerte_directionnel_élement_trottoir non null then freinage_previsionnel_impact(distance)
            elseif alerte_directionnel_élement_trottoir null then Ralentissage_securite(distance)
            EndIf
        EndIf
    Fin de boucle
    Retour_situation_normal
EndIF

Ce qui a peu de chose près correspond à la réflexologie humaine :
Je vois un ballon, je regarde le trottoir, si bien dégagé et rien de visible, je ralenti juste un peu, si pas dégagé je ralenti beaucoup si y a un gosse, je pille. wink
Temps d’écriture : 2 minutes.
Reste à ajouter les descentes d’information des détecteurs.

Edit : en vérité, c’est pas tout à fait ça, car c’est une approche IA qui est censé gérer le truc, donc un poil plus compliqué, mais pas forcément moins efficace.

J’aime bien l’approche de Gunday…(effectivement l’approche IA et de la logique floue par exemple est un poil plus compliquée smile ) et de Kc aussi ;-)
Je vais juste rajouter mon "grain de sel" personnel : smile
La technologie pour aider…oui.
La technologie pour rendre dépendant et captif…non.
Mais je plaide coupable…je fais passer la fiabilité et la longévité AVANT la technologie…C’est sans doute pour cela que j’aime les "vieilles" choses…smile

Hors ligne

 

#168 20/06/2016 17h07 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   80 

Si vous aimez les "vieilles" choses, ne perdez pas de vue le fameux moteur V6 à essence développé en commun par Renault et PSA ; il n’est hélas plus fabriqué depuis 6 ou 7 ans car bien trop polluant et gourmand en carburant.

Le rentier modeste non écolo mais en mal de puissante motorisation ne manquera pas de se fournir d’occasion sur le marché belge : les propriétaires de ces grosses cylindrées, par exemple la Citroen C5 3.0 équipée du V6, les bradent véritablement car les frais de mise en circulation et de "vignette" sont prohibitifs dans leur pays.

Pour éviter d’être surtaxé lors de l’établissement de la carte grise française, mieux vaut acquérir un modèle ancien antérieur à 2007. Jusqu’en 2003, il n’y a aucun surcoût ; entre 2004 et 2007, cela reste modeste ; à partir de 2008 cela devient prohibitif.

Hors ligne

 

#169 21/06/2016 08h46 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

stokes a écrit :

Le rentier modeste non écolo.

Et le rentier modeste écolo sait que la construction du véhicule est couteux en énergie (énergie grise) et en pollution.
Il n’y a pas vraiment de chiffrage, mais certains sources font un parallèle entre la construction et le fait de rouler entre 100.000 et 150.000 kilomètres. (difficile à estimer, car dépend du modèle, de sa conso, de sa fiabilité, …)

Dis autrement, plus on fait de kilomètre avec une voiture, plus le coût (financier et environnemental) de construction est amorti sur de nombreux kilomètres

Dernière modification par gunday (21/06/2016 08h53)

Hors ligne

 

#170 21/06/2016 09h30 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Aymz a écrit :

et de Kc aussi ;-)

Je pense que je n’ai pas tenu les propos dont vous parlez, même si un intervenant les a repris à mon nom.


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#171 24/06/2016 16h37 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

stokes a écrit :

Si vous aimez les "vieilles" choses, ne perdez pas de vue le fameux moteur V6 à essence développé en commun par Renault et PSA ; il n’est hélas plus fabriqué depuis 6 ou 7 ans car bien trop polluant et gourmand en carburant.

Le rentier modeste non écolo mais en mal de puissante motorisation ne manquera pas de se fournir d’occasion sur le marché belge : les propriétaires de ces grosses cylindrées, par exemple la Citroen C5 3.0 équipée du V6, les bradent véritablement car les frais de mise en circulation et de "vignette" sont prohibitifs dans leur pays.

Pour éviter d’être surtaxé lors de l’établissement de la carte grise française, mieux vaut acquérir un modèle ancien antérieur à 2007. Jusqu’en 2003, il n’y a aucun surcoût ; entre 2004 et 2007, cela reste modeste ; à partir de 2008 cela devient prohibitif.

Merci pour l’info, Stokes.
Plus généralement, cela s’applique pour toutes les grosses cylindrées en Belgique, à priori…wink
Aaaah, le bruit du 6 ou du 8 cylindres, ça prend tout son sens…smile

Hors ligne

 

#172 03/07/2016 10h01 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   82 

Un article de 20 minutes sur l’accident de la Tesla en mode "semi-auto".
Je ne le mets pas pour polémiquer, il est évident que c’était au conducteur, le vrai, de sauter sur les freins. La lecture de l’article est intéressante, on voit que c’est très, très complexe.
A noter une erreur dans le paragraphe sur les statistiques mais peu importe, il faudra beaucoup de recul avant de tirer des conclusions.


Parrain de mon adorable filleule

En ligne

 

#173 27/09/2016 22h58 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

gunday a écrit :

stokes a écrit :

Le rentier modeste non écolo.

Et le rentier modeste écolo sait que la construction du véhicule est couteux en énergie (énergie grise) et en pollution.
Il n’y a pas vraiment de chiffrage, mais certains sources font un parallèle entre la construction et le fait de rouler entre 100.000 et 150.000 kilomètres. (difficile à estimer, car dépend du modèle, de sa conso, de sa fiabilité, …)

Dis autrement, plus on fait de kilomètre avec une voiture, plus le coût (financier et environnemental) de construction est amorti sur de nombreux kilomètres

Analyse tout à fait partagée…wink
Et plus le prix de revient au km est minime…smile

Hors ligne

 

#174 28/09/2016 17h30 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   10 

Je raisonne plus en terme de coût d’utilisation mensuel avec ma voiture (prix d’achat - prix de vente théorique - prix de maintenance depuis l’acquisition divisé par le nombre de mois de possession) et je compare ceci à de la LOA/leasing… La différence est flagrante (du simple au double) au prix de ne pas rouler dans du neuf et de ne pas profiter des derniers gadgets à la mode (avec accroissement de panne potentiel)

Je considère mon véhicule comme amortit (je n’ai plus de crédit dessus depuis 5 ans) et suis tout de même gagnant (pour le moment) même avec quelques maintenances coûteuses (volant moteur bi-masse et turbo changé). Je suis contre l’achat du neuf d’autant plus que l’Etat touche 20 % de commission dans l’histoire…

Sur des allemandes, je me suis même fait la réflexion que le timing idéal serait l’achat d’une occasion à 4 ans et la revente de celle-ci à 6 ans (idéalement entre particuliers avec souscription au préalable d’une protection juridique et éventuel passage d’expert spécialisé dans l’achat de véhicule d’occasion OU achat d’une import en Allemagne chez un concessionnaire pro (comptez jusqu’à -20% avec équipement équivalent)). N’étant pas pro de la mécanique, je possède une valise "maison" compatible avec le groupe VW me permettant de faire un diagnostic du véhicule avec un simple PC portable. Inconvénient : cette approche prend du temps tout les 2 ans mais pourrait minorer ce coût d’acquisition en ayant un véhicule qui ne dévalue pas trop et peu sujet à de la grosse maintenance…

NB : je possède une A3 de 2006 (TDI 2.0 de 140 cv) qui totalise maintenant 240 000 Km.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech