Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 09/06/2016 09h46 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   83 

Bonjour,
Je déterre ce post, j’ai lavé ma voiture ce matin et fait quelques retouches de peinture et c’est ce qui m’y fait penser.
En relisant les dernier messages, force est de constater que la voiture électrique avance et évolue à la vitesse d’un escargot.
Je suis né juste avant le début des années 80. Deux choses m’ont particulièrement marqué:
_J’étais passionné d’astronomie et la navette Hermès me faisait rêver. Flop.
_Je me souviens très bien que la fin du pétrole devait avoir lieu en 2010. La ce n’est même plus flop, il faut trouver un autre mot.

J’aimais lire la presse auto étant enfant et ado et j’ai tout le temps entendu parler de projets de voiture électrique. Je partage l’avis de Bifidus et j’ai exactement le même avis au sujet de la voiture "autonome".
Je ne serai plus de ce monde le jour ou elle existera. Autonome veut bien dire ce que ça veut dire, je ne parle pas d’une voiture qui se débrouille sur l’autoroute par beau temps dans une température comprise entre tant et tant…

Tout cela pour parler de ma voiture. Je ne suis pas rentier mais indépendant financièrement.
Je pourrais me passer de voiture car je l’utilise une fois par semaine pour faire les courses a 3km.
J’ai les moyens d’en avoir une et c’est tout de même bien pratique, ça serait compliqué d’en louer à chaque fois que j’en ai besoin.
J’ai choisi une grosse berline car j’ai des enfants, les monospaces m’ennuient, j’en ai eu avant et j’ai donc opté pour une grosse Honda Accord achetée d’occasion. Je me suis aussi fait plaisir sur ce coup.
J’en suis très satisfait, c’est un véhicule très fiable et le fait d’acheter le plus gros modèle d’un constructeur est une bonne chose, c’est sa vitrine technologique et on le voit au quotidien dans le soin apporté à tous les détails, les équipements, le confort, la qualité des matériaux.
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9144_accord.jpg


Parrain de mon adorable filleule

Hors ligne

 

#127 11/06/2016 22h49 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

@ kc44

Bonjour,

Déterrage suivi…smile
Excellent choix que cette Honda ! wink
Honda reste encore au sommet (même aujourd’hui je pense) de la qualité pour les automobiles japonaises…
Une chose importante à noter : sauf exception, l’électronique ne tombe jamais en panne chez Honda ! (et même souvent les autres marques japonaises)…peut être parce que cela fait plus de 30 ans qu’ils maîtrisent cette technologie !
Ce n’est pas comme les européennes…allemandes et françaises en tête…
La technologie c’est bien, la fiabilité c’est mieux…smile

Pour apporter ma modeste contribution sur les véhicules électriques :
En dehors du fait que le tout électrique pose un réel problème d’autonomie (l’hybride le résolvant partiellement), je pose juste la question suivante :
Qui dit électrique, dit battteries rechargeables…que se passe t’il lorsque les batteries sont HS ? Et surtout, quel sera le coût à envisager pour leur remplacement (et quelle durée de vie considérer) ?
Lorsque l’on sait combien coûte une batterie LI-Ion pour une visseuse rechargeable sans fil, je vous laisse imaginer la facture pour le changement DES batteries de la voiture….sans parler du câblage pour un ensemble certainement mis en série…
Mais ça, personne ne le mentionne…surprenant…smile
Je vous laisse y réfléchir…wink

Enfin, pour le rapport budget/utilisation, j’ai une approche qui n’engage que moi et que je suis prêt à partager si cela en intéresse certains…wink

Hors ligne

 

#128 12/06/2016 09h17 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   67 

Aymz a écrit :

que se passe t’il lorsque les batteries sont HS ?
Et surtout, quel sera le coût à envisager pour leur remplacement (et quelle durée de vie considérer) ?

Sur la Leaf Nissan reprend l’ancienne batterie pour environ 20% du prix d’une batterie neuve qui est facturée environ 5000 euros .

La durée de vie d’une batterie semble un sujet assez tabou.
Elle correspond à une perte de capacité de 20 %
Elle est généralement de 8 à 13 ans  Mais elle est réduite par les recharges  nombreuses surtout en mode rapide.
On parle de 1000 à 2000 cycles charge / décharge
Un gros rouleur a vu sa capacité ( donc son autonomie)  chuter de 25% en trois ans et 160 000km.

Il y a aussi la formule " Location"
De plus en plus à la mode, c’est 79 euros par mois chez Nissan.


CyberPapy ou pour faire court CP

Hors ligne

 

#129 12/06/2016 19h42 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

Excellente intervention de Cyberpapy…wink

Je mettrai juste un petit bémol :
- La garantie des batteries est de 5 ans seulement (et tout récemment 8 ans pour Nissan) pour une voiture neuve,
- Si on prend en considération la location de la batterie à 79€/mois, ça fait grosso modo le prix de la batterie sur 5 ans…smile
- Concernant l’autonomie de 200 kms environ (et pas en ne faisant que de l’autoroute car sinon ça sera plutôt 120…), il vaut mieux être citadin et rester dans un périmètre proche…
- Pour terminer, si on considère le rapport investissement/amortissement/durée…vous pourrez être surpris…

A vos réflexions…wink

Hors ligne

 

#130 12/06/2016 22h00 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   83 

Personnellement j’ai du mal a croire qu’une batterie puisse tenir de 8 a 13 ans. C’est bien moins, je n’ai jamais vu une batterie tenir convenablement au delà de 3 - 4 ans et je ne vois pas pourquoi sur les voitures ça serait mieux d’autant plus que ces batteries n’aiment pas bien les conditions climatiques extrêmes donc utilisation en extérieur.


Parrain de mon adorable filleule

Hors ligne

 

#131 13/06/2016 07h24 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   67 

J’avoue que lorsqu’on m’a évoqué cette durée de vie, j’ai été un peu dubitatif.
Mon expérience me faisait supposer nettement moins.

Plusieurs points vont néanmoins dans ce sens:
1) les loueurs ne sont pas des philanthropes.
Si la location est facturée en  5 ans  le prix d’une batterie, c’est qu’elle doit en moyenne durer au moins le double.
A titre de comparaison une location longue durée de la voiture sur 48 mois et 60 000km est facturée 500 euros par mois soit le  prix de la voiture en 5 ans alors qu’elle peut aisément faire le double: 10 ans et 150 000 km.

2) Aux Etats Unis, la Nissan Leaf était garantie 8 ans et 5 ans pour la batterie
Pour  avoir pratiqué Renault et Nissan dans une vie antérieure, je sais quels étaient leurs critères pour définir une durée de garantie: 99% des pièces tiennent plus dans les conditions du test accéléré de vieillissement.

D’après Aymz ce serait maintenant 8 ans aussi  pour la batterie

3) Wikipédia tente une explication

Certains accumulateurs Li-ion industriels de grande puissance durent jusqu’à 15 ans, grâce à une chimie améliorée et une gestion électronique optimisée.

Hélas sans citer de source.

Prix de revient kilométrique
Le loueur déjà cité donne  Total Cost of Ownership  (100 kms) : 34.41 Euros

j’ai trouvé un article sur un gros rouleur ayant parcouru 100 000 Miles 
( au passage, si c’est bien le même,  j’avais lu  que sa batterie avait perdu 25% et il semble ici que ce soit seulement 20%)

Avec les tarifs US de l’énergie 0,65 euros le litre de carburant et l’électricité un peu moins chère ( 9centimes du kWh au lieu de 13, il considère avoir gagné 9 000$
à notre tarif du carburant l’économie serait du double…. si on avait les bornes pour recharger.

Par contre la difficulté va être de déterminer sur quel profil de mission on amortit.
Durée de conservation du véhicule , kilométrage quotidien etc…

Dernière modification par CyberPapy (13/06/2016 07h48)


CyberPapy ou pour faire court CP

Hors ligne

 

#132 13/06/2016 09h00 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   108 

Notre 2ème voiture est une Renault Zoé (full electrique donc), depuis 1 an 1/2.
Prise en leasing, batteries (pas le choix) et voiture. Le choix du leasing pour la voiture a été fait en considération du manque de recul par rapport à la revente des voitures électriques.

Pour compléter ce qui a été dit, le contrat de location des batteries indique que celles-ci sont remplacées dès lors que leur capacité passe sous les 75% de la capacité initiale, ou qu’un nouveau modèle de batteries plus performant est mis sur le marché (ce qui ne devrait pas tarder puisque la Leaf commence à être équipée de cette nouvelle génération avec une plus grande autonomie apparemment)

Elles ont pour l’instant été remplacée 1 fois, mais à cause d’une panne hmm
Plus possible de charger la voiture…

Sinon nous en sommes très satisfaits, c’est très agréable à l’utilisation, les entretiens sont bien moins chers que pour une voiture à pétrole "classique".
Ce n’est pas adapté à tous les types d’utilisation - impossible de partir en vacances ou en weekend avec, mais elle correspond tout à fait à notre besoin de 2ème voiture.

Par contre, comme nous ne roulons que très peu avec, l’opex reste plus cher que si nous avions choisi une petite voiture essence (à cause de la location des batteries). Mais nous avons fait ce choix en connaissance de cause, et pour compenser un peu les émissions de CO2 de notre 1ère voiture smile

Côté autonomie, on tourne entre 100km (l’hiver - froid dans mon coin) et 150km (l’été), sans forcément chercher à faire le plus de distance possible.


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#133 13/06/2016 11h29 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   67 

A propos de Zoe, je viens de découvrir que le prix de location de la batterie n’était pas constant en fonction du kilométrage parcouru
Un calcul de régression linéaire nous donne un prix de base de 39 euros par mois auxquels viennent s’ajouter un coût kilométrique 0,04 euros
En fin de contrat, si on a dépassé le kilométrage souscrit le complément est facturé 25% plus cher soit 0,05€  .

http://www.breezcar.com/img/cust/renault-zoe-tarifs-locations-batteries.jpg

En plus de cela toute recharge rapide majore l’abonnement de 2 euros.

Donc en gros une  recharge pour 150 km est facturée 6 euros en plus de la consommation électrique
Ce qui semble indiquer qu’ils ont considéré devoir amortir le prix de la batterie sur  660 charges lentes
( 4000 euros de batterie / 6€ la recharge)
Dans le cas de recharge rapide ils prennent un amortissement sur 500 recharges
( 4000 / (6+2) )
C’est logique si on considère qu’elle peut en faire un millier et qu’ils prennent une marge de X2

Il convient d’ajouter à cela  25 kWh coutant environ 3 euros.
Si c’est une recharge rapide on aura donc  6€  d’usure de batterie + 3 € de courant + 2 € de charge rapide soit 11 euros. On est bien loin de la simple consommation électrique.
Avec une berline essence ce serait 10l / 100 x 150 km x 1,3€/l = 19,5€


CyberPapy ou pour faire court CP

Hors ligne

 

#134 13/06/2016 11h36 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   108 

Ce mode de location n’existait pas il y a 1an1/2.
Il y avait seulement 2 offres :
- 49 € par mois pour 5000 km/an avec un surcoût de je-ne-sais-plus-combien d’euros par km > 5000
- 79 € par mois pour un kilométrage illimité


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#135 13/06/2016 11h40 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   57 

Comparer la puissance et l’encombrement d’une zoé avec une berline consommant 10L au 100, n’est-ce pas un peu biaisé/biaiser ?


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#136 13/06/2016 13h50 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   162 

Je ne veux en rien diminuer votre mérite Sioc. et je salue même au passage votre oeuvre pionière avec l’utilisation d’une voiture électrique. Je roule au diesel et ne m’en félicite pas.

Cependant pour ceux qui ne le sauraient pas la voiture électrique ne supprime pas l’émission de CO2 mais elle la déplace le plus souvent.

Il faut toujours générer de l’électricité quelque part. Si elle est produite au charbon, la charge de CO2 est forte. Si elle est produite à l’éolienne par exemple, alors elle est presque nulle (après payback, i.e. après que le coût énergétique né de la construction de l’éolienne ne soit remboursé). Il faudrait également comparer la déperdition énergétique selon le type de moteur, en gros tout ce qui part en chaleur plutôt que de tirer ou pousser le véhicule.

Pour la comparaison que souhaite Geo., il faudrait partir de l’énergie produite, mettre en facteur la charge polluante, l’énergie produite, la puissance réellement consommée, pour arriver par exemple à un coût monétaire et environnemental au km. Toute autre modalité de calcul, à condition qu’elle permette de comparer des choses qui ne le sont pas immédiatement, est bienvenue.

Hors ligne

 

#137 13/06/2016 14h18 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   108 

Loin de moi la prétention de vouloir rouler "écolo" au volant d’une voiture électrique…
La production et le recyclage des batteries pose toujours un gros problème d’un point de vue "green".

Concernant mon électricité, j’ai un abonnement Direct Energie qui me garanti une électricité d’origine 100% renouvelable.

Concernant l’électricité utilisée pour produire la Zoé… Joker. Mais ça ne doit pas être bien différent de celle utilisée pour produire n’importe quelle autre véhicule.


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#138 13/06/2016 21h49 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

Pour poursuivre sur la VE…

J’aime le développement de Cyberpapy (l’analyse sur la Zoé est excellent) qui va jusqu’au bout du raisonnement, en considérant le rapport investissement/amortissement/services rendus…
On s’aperçoit au final que pour une VE, ne serait-ce que sur 5 ans…ça fait un sacré billet !
Pour la durée de vie des batteries qui serait de 8 ans, je l’ai lu chez Nissan pour leur version 30 Kwh…A valider toutefois…wink

Je rejoins tout à fait Sat dans son analyse, sachant que la production et le recyclage (sans parler du coût) des batteries considérées sont des gouffres voire des hérésies "écologiques"…

Petite parenthèse technique : La technologie Li-Ion utilisée pour ces batteries est régie…par l’électronique qui y est intégrée ! Contrairement aux "anciennes" technologies comme le Cad-Ni…
C’est ce qui permet d’éviter ce qu’on appelle "l’effet mémoire" et "normalement" éviter que la batterie ne se décharge de plus en plus avec le temps…
Inconvénient : le niveau de charge restitué est visible grâce à l’électronique embarqué (dans le Pack batteries) et lorsque la batterie se vide c’est un fonctionnement Tout à Rien…donc pas progressif (problème que l’on retrouve sur une perceuse sur batterie pour les bricoleurs smile )…
Ce qui laisse supposer qu’il n’y a pas intérêt à ce que ladite électronique tombe en rideau car je vous laisse imaginer les conséquences…
Je rebondis d’ailleurs sur l’expérience de Siocnarf…
1 an 1/2 d’utilisation, panne survenue…plus moyen de recharger…
Vous avez été bien avisé de choisir le leasing ! wink

Pour ces nombreuses raisons (technologie pas assez aboutie pour un fonctionnement satisfaisant en dehors du cycle urbain, coût prohibitif quand on prend en considération investissement global/amortissement/prix de revient au km, autonomie faible, etc…), la VE, c’est NO WAY pour moi ! Mais cela n’engage que moi…smile
Mais la technologie évolue et qui sait, d’ici quelques années, je reverrai peut être ma copie…

Petit clin d’oeil à Miguel : surtout, gardez bien votre ancienne Mercedes ! wink
Une qualité, une âme, un vrai moteur, des chromes…
Mais je m’égare…Retour dans l’ère du jetable, j’ai du mal…smile

Et pour les épris de considération "écologique", certains d’entre vous ont peut être déjà entendu parler du moteur Pantone (fonctionnement à eau) ?
Malheureusement, pour des raisons nébuleuses, des zones d’ombres et nos gentils "consortiums", le projet n’a jamais pu réellement voir le jour…
C’était juste pour le petit clin d’oeil…wink

Hors ligne

 

#139 13/06/2016 23h01 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

Sujet intéressant.
Personnellement je roule en hybrid lexus.
Hybride non rechargeable, mais coté fiabilité que ça soit partie transmission électrique ou tout le reste. Rien à redire.

D’ailleurs c’est un de mes premiers choix. J’ai trop peur de passer à la caisse avec des problèmes de fiabilité notamment sur les diesels.

Pour rappel sur une hybride (du moins toyota/lexus) il n’ya pas de démarreur, alternateur conventionnels, aucun turbo (moteur atmosphérique), pas d’injecteurs haute pression fragile (moteur essence et non diesel), pas de filtre à particule, vanne egr etc.

Bref, hormis un joint de culasse (chose pas encore vu ni lu sur les lexus) ça limite énormément les risques de réparations onéreuses.

Pour le reste, avoir une berline de catégorie serie 5/ audi A6 / mercedes classe e, avec un V6 d’une puissance cumulée de 345cv pour une conso de 7.5l au 100 (oui oui et sans forcer), je trouve ça vraiment sympa.
Vous rajoutez le silence du à la qualité d’insonorisation (moteur thermique en marche), le silence absolue en mode électrique et l’absence total d’accoup du à une boite eCVT, j’ai vraiment aucun regret.

Concernant l’entretien, il n’y a qu’à changer les consommables classiques (fluides, filtres) et les freins qui durent beaucoup plus longtemps que la moyenne, et vous vous trouvez avec une voiture "premium" pour un coup d’entretien ridicule.

Dernier + à mes yeux vis à vis du groupe toyota/lexus, c’est qu’ils n’hésitent pas à faire des rappels même pour des véhicules ayant plus de 8 ans. Je ne connais pas ça ailleurs. Pour certain, cela est signe d’une mauvaise fiabilité. Pour moi, c’est signe d’un véritable sérieux pour le client comparé à beaucoup de marques qui font du déni sur beaucoup de problèmes connus par les utilisateurs….

Et attention, je suis ouvert sur l’automobile en général. Je ne dénigrerai jamais une marque française par exemple (mon père travaillait chez peugeot, donc forcément…). Mais je trouve qu’en France on ne connait vraiment pas suffisamment la qualité des voitures japonaises (j’étais dans ce cas là il y’a encore quelques années). Ils ont un véritable savoir faire.

Dernière modification par forplatina (13/06/2016 23h09)

Hors ligne

 

#140 14/06/2016 09h58 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   39 

Aymz a écrit :

Et pour les épris de considération "écologique", certains d’entre vous ont peut être déjà entendu parler du moteur Pantone (fonctionnement à eau) ?
Malheureusement, pour des raisons nébuleuses, des zones d’ombres et nos gentils "consortiums", le projet n’a jamais pu réellement voir le jour…

Ou plus simplement parce qu’aucune étude scientifique n’a jamais approuvé le procédé que son créateur a été incarcéré pour escroquerie et interné en psychatrie ?
wikipedia
Mythe ou réalité ?

forplatina a écrit :

Concernant l’entretien, il n’y a qu’à changer les consommables classiques (fluides, filtres) et les freins qui durent beaucoup plus longtemps que la moyenne, et vous vous trouvez avec une voiture "premium" pour un coup d’entretien ridicule.

Ok, c’est bien beau et j’avoue qu’après avoir lu leur site, ca parait pas mal et les voitures sont plutôt stylées, mais tout de même :
http://www.lexus.fr/car-models/is/is-300h/#Introduction => 40k€
http://www.lexus.fr/car-models/gs/gs-300h/#Introduction => 50k€
http://www.lexus.fr/car-models/ls/ls-600h/#Introduction => 120k€

Sans aller jusque là, vous prenez une skoda octavia berline ou break et vous avez plus de capacité, un moteur sobre (je fais du 6L / 100 en moyenne pour 140ch) des frais d’entretien minime (300€ d’entretien tous les 30 000km) et pour le moment aucune pannes depuis 2,5 ans puisque c’est tout des pièces déjà utilisées sur des modèles du groupe VW (golf, audi etc.)

A l’achat 20k€ neuve, soit plus de la moitié tout de même…

Setanta

Hors ligne

 

#141 14/06/2016 10h23 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   57 

Toyota Prius 2 10ème anniversaire : beaucoup (trop) d’option (caméra de recul, parking automatique etc.), les avantages de la  Lexus cité précedemment, en moins haut de gamme. De 100 à 130cv.
Prix : <9k€ suivant kilométrage
Consommation : entre 4.2 et 4.8l/100. Silencieuse, confortable etc.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#142 14/06/2016 10h45 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

Setanta, je vous invite à consulter (entre autres), cela : wink
Moteur à eau
Sans vouloir polémiquer, on peut se demander aussi pourquoi Pantone a été "interné"…wink
Plus globalement, ma remarque était plus pour citer l’hydrogène en tant qu’énergie alternative…mais en terme de stabilité, cela pose encore des problèmes (sauf pour les piles à combustibles).

Concernant les Lexus, ce sont à priori d’excellentes voitures (Division "luxe" de Toyota) et l’électronique y est certainement parfaitement maîtrisé (le "Made in Japan" garde encore tout son sens), malgré un prix élevé, qui prend son sens dans le coût de production de cette technologie.

Si on part du principe qu’une voiture perd la majeure partie de sa valeur les 5 premières années, mon raisonnement est le suivant en terme d’optimisation du coût :
Acquérir une voiture déjà kilométrée, dont le cahier des charges initial lui permet d’atteindre au minimum 400.000 kms…Seul point incontournable, la fiabilité.
Quand on sait que de nos jours, le cahier des charges initial fixé est de 5 ans et 150.000 kms (deux sources validées en provenance des bureaux d’études de 2 constructeurs, un français et l’autre allemand), cela devient de plus en plus difficile…smile
Mais je n’y peux rien, j’aime les "vieilles" choses et surtout…solides et fiables ! smile
Mea Culpa…wink

Hors ligne

 

#143 14/06/2016 10h56 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   108 

Bien évidemment que les moteurs à eau existent… le seul problème c’est l’autonomie. Encore pire que ma Zoé.
Voir la première partie de la vidéo : 206 CC à eau.



lol lol lol

Dernière modification par Siocnarf (14/06/2016 11h00)


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#144 14/06/2016 11h16 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   

Excellent ! smile
Vive les cocottes minute ! smile

Hors ligne

 

#145 14/06/2016 11h18 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   51 

kc44 a écrit :

Personnellement j’ai du mal a croire qu’une batterie puisse tenir de 8 a 13 ans. C’est bien moins, je n’ai jamais vu une batterie tenir convenablement au delà de 3 - 4 ans et je ne vois pas pourquoi sur les voitures ça serait mieux d’autant plus que ces batteries n’aiment pas bien les conditions climatiques extrêmes donc utilisation en extérieur.

Ma batterie de Prius en est à sa 8eme année, j’espère bien qu’elle tiendra bien plus que 10 ans! Sur les forum on voit des gens qui on changé de batterie et dise que le prix a nettement baissé, on peut s’en sortir à moins de 1500€ (http://www.cnetfrance.fr/cartech/rempla … 767155.htm)

Setanta a écrit :

Aymz a écrit :

Et pour les épris de considération "écologique", certains d’entre vous ont peut être déjà entendu parler du moteur Pantone (fonctionnement à eau) ?
Malheureusement, pour des raisons nébuleuses, des zones d’ombres et nos gentils "consortiums", le projet n’a jamais pu réellement voir le jour…

Ou plus simplement parce qu’aucune étude scientifique n’a jamais approuvé le procédé que son créateur a été incarcéré pour escroquerie et interné en psychatrie ?
wikipedia
Mythe ou réalité ?

Ah, lala, thermodynamique. Comment dire: on ne peut pas extraire de l’energie de l’eau sans en apporter plus. La seconde loi de la thermodynamique nous embetera toujours, malheureusement.

Pour ce qui est de l’injection d’eau dans les moteurs, c’était utilisé en F1 pendant longtemps, maintenant les moteurs sont nettement plus efficace et donc ne l’utilise plus. de même avec les moteurs du commerce. Pour les vieux, eventuellement ça peut baisser la consommation de 15L/100 à 12L/100, mais pour un moteur qui consomme déjà 5L/100 ça ne changera rien

Dernière modification par Stibbons (14/06/2016 11h22)

Hors ligne

 

#146 15/06/2016 10h49 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour,

Kc44 a écrit :

En relisant les dernier messages, force est de constater que la voiture électrique avance et évolue à la vitesse d’un escargot…..Je partage l’avis de Bifidus et j’ai exactement le même avis au sujet de la voiture "autonome".Je ne serai plus de ce monde le jour ou elle existera. Autonome veut bien dire ce que ça veut dire, je ne parle pas d’une voiture qui se débrouille sur l’autoroute par beau temps dans une température comprise entre tant et tant…

Rien qu’en regardant l’offre sur le marché on se rend compte que ça avance à grand pas: BMW i3,Blue car,Blue summer,Imiev,E-MV200,Leaf,Fetish,Mehari,Focus,Classe B,Kangoo,Zoe,Smart,Golf….

Le problème actuel étant l’autonomie des batteries (Li-ion Li polymeres Li metal) c’est déjà résolu avec les batteries au graphène(et possiblement plus besoin de batterie mais ça c’est spéculatif):
Tesla : des batteries au graphène pour accroître l’autonomie des véhicules électriques | L’énergie en questions

Je cite ce lien au hasard mais je sais déjà que dans moins de 5 ans on retrouvera ce graphène dans  des véhicules moins chers.

Il y a aussi l’avantage de ne plus avoir de vidanges et de distribution à faire….etc

Pour la voiture autonome au début son principal problème était qu’elle ne pouvait pas rouler parce que ce n’était pas autorisé.Maintenant elle est capable d’être autonome même a haute vitesse mais n’est pas capable de détecter un obstacle soudain comme le ferait un œil humain:un passant qui traverse n’importe comment ou une voiture qui déboule de nul part.De ce coté la on est plutôt sur du 30km/h en ville.Il faudra aussi miniaturiser l’électronique mais on y viendra et je pense bien avant votre décès. Soyez confiant.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#147 15/06/2016 16h34 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   83 

L’argument de la batterie au graphène ne me convainc pas du tout.
J’accorde davantage de crédit au témoignage de Stibbons qui parle là d’expérience et Toyota a été fort avec sa Prius. Je ne peux m’empêcher de penser que vous n’avez sûrement plus la même autonomie aujourd’hui que dans les premières années en mode électrique et que du coup la consommation en carburant est très certainement plus élevée qu’au début. C’est l’avantage de l’hybride, l’électrique sert juste à réduire la consommation d’essence, les batteries ont moins d’importance que sur des voitures 100% électrique ou on aura un vrai retour d’expérience d’ici quelques années du fait du nombre de ventes qui commence à être représentatif je le reconnais.
Sur la voiture autonome, le frein est bien technique. Je vous rappelle que pour crasher un avion au top de la technologie, il suffit de tourner la molette d’altitude du pilote automatique sur 100 pieds (au dessus du niveau de la mer) et l’avion y va tout seul alors qu’il est au dessus des Alpes et qu’il le sait très bien (l’avion).
Loin de moi l’envie de polémiquer mais je n’y crois pas du tout c’est tout.
C’est un sacré casse tête pour les ingénieurs d’envisager toutes les situations auxquelles nous sommes confrontés au quotidien dans la conduite d’une voiture. Il va se passer plusieurs dizaines d’années avant que le conducteur rende vraiment les commandes. C’est ce que je pense.
Dans le Grand Meaulnes un cheval emmène Augustin durant des heures à travers la forêt pendant qu’il s’endort après sa soirée, vous allez me dire que c’est un conte mais bon, il y a 100 ans la voiture autonome nous emmenait plus loin qu’aujourd’hui.
Par contre, le marketing autour de ça fonctionne très bien, les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour nous parler de leurs voitures autonomes qui n’ont rien d’autonome. Même Google s’y met, c’est un bon vecteur de communication tout comme a pu l’être la pile à combustible il n’y a pas si longtemps.
Ca crée une émulation certes mais pour moi il y a vraiment, vraiment, beaucoup de travail avant d’arriver à un résultat probant.

Dernière modification par kc44 (15/06/2016 16h54)


Parrain de mon adorable filleule

Hors ligne

 

#148 15/06/2016 17h55 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   67 

mehdi57 a écrit :

Le problème actuel étant l’autonomie des batteries (Li-ion Li polymeres Li metal) c’est déjà résolu avec les batteries au graphène

Je lis dans l’article que vous citez que Tesla a une autonomie de 400 km et qu’ils espèrent la doubler. Je suppose que c’est  grâce au graphene
Vu le prix actuel du produit je ne pense pas que le problème soit "déjà résolu".

L’autonomie est un simple calcul marketing. Que souhaite le client et pour quel prix?

Une Zoe a  une batterie de 22 kWh et une autonomie de 100 à 150 km
Une Tesla a une batterie de 85 kWh et une autonomie de 400 km
Les deux autos ne sont pas au même prix

En mettant deux batteries sur une Zoe on va pratiquement doubler l’autonomie
Mettez en quatre vous dépasserez vraisemblablement les 500 km même si l’auto est plus lourde.
L’amortissement du prix de la batterie est chez Renault de 39 euros par mois ( cf mon calcul du 13/06/2016 11h29)
Avec deux batteries on va le doubler. Il  passerait à 78 (et 156 euros  avec la capacité de la Tesla.)
Le prix dû à l’usure par recharge est supposé constant puisqu’il est double mais se produit deux fois moins souvent. On resterait ainsi à 4 centimes du km

Si des gains de productivité diminuent le prix de la batterie c’est simple à faire et c’est déjà ce qui se  réalise: L’autonomie des nouvelles batteries augmente.
C’est très vraisemblablement parce que la baisse des coûts permet d’augmenter la puissance.

Je vous accorde bien volontiers qu’une nouvelle technologie pourra peut-être contribuer à faire baisser encore plus les prix.
Le graphene pour le moment n’est qu’une des innombrables hypothèses.


CyberPapy ou pour faire court CP

Hors ligne

 

#149 15/06/2016 18h35 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   160 

Je ne participais pas à ce fil. Ca m’amuse de le lire, mais j’avoue que je ne suis pas maniaque des voitures. Je me contente de 4 roues et un moteur qui fonctionne.

kc44 a écrit :

Sur la voiture autonome, le frein est bien technique. Je vous rappelle que pour crasher un avion au top de la technologie, il suffit de tourner la molette d’altitude du pilote automatique sur 100 pieds (au dessus du niveau de la mer) et l’avion y va tout seul alors qu’il est au dessus des Alpes et qu’il le sait très bien (l’avion).

Je ne crois pas, et votre exemple est, je pense, particulièrement mauvais.

Les drones autonomes volant largement plus vite qu’un avion de ligne sont capables de se déplacer à moins de 10m du sol, y compris en zone montagneuse.

Seulement, cette technologie est acceptée en mode militaire mais c’est plus difficile de l’admettre dans un contexte civil.  Idem pour les systèmes d’alerte collision (on connait plutôt bien ces systèmes en Suisse, question de géographie). La technologie existe, et est en place sur nombre d’appareils civils comme militaires, mais on se contente de l’utiliser pour "alerter le pilote", qui reste le décideur.

Donc ok sur des drones, mais ko sur des avions de lignes.

En 2001, Airbus démontrait qu’un de ces modèles pouvait parfaitement atterrir (ou décoller) sans intervention du pilote (l’idée était de démontrer que même si le pilote a une crise cardiaque, on peut ramener l’avion sur un aéroport).

Il y a 15 ans !

Reste qu’au plan légal …  Un avion sans pilote, vous n’imaginez pas.

Prenons les trains. Ils sont largement automatisables, et équipés pour. On contrôle la position des trains européens à moins de 10m de manière centralisée. Pourtant, c’est toujours le conducteur qui définit la vitesse du train et qui doit gérer en cas d’obstacle.
Quelle est la distance d’arrêt d’un train de 600T (TER classique) lancé à 160 ? plus d’un kilomètre. A 500m, la plupart des conducteurs ne voient pas le policier avec son radar laser, mais il serait capable de repérer un obstacle fixe sur une voie à plus d’un kilomètre ?

Sur l’autonomie des voitures, Georges Hotz a concu, en quelques mois, avec des composants grand public, une voiture semi autonome égalant voire dépassant les google cars de 2010. Vous pensez vraiment que Google, avec 10 ans de travail sur le sujet et les capacités financières et techniques, est essentiellement freiné par un problème de technologie inexistante ?
Le problème majeur, ce sont les tests en conditions réelles. Or ceux-ci reposent sur la légalité des essais, donc sur la sécurité démontrée du système, laquelle ne peut se montrer sans tests en conditions réelles.
La boucle est bouclée.

A moins que vous ne pensiez mourir avant 2030, je prendrai plutôt le pari inverse : on verra probablement les voitures autonomes avant de quitter ce monde.

Edit : je me suis dé quoter moi même …

Dernière modification par xa (15/06/2016 18h39)

Hors ligne

 

#150 15/06/2016 20h55 → Le rentier et son automobile… (automobile, plaisir, rentier, voiture, économie)

Membre
Réputation :   43 

avem a écrit :

LE TOUT ÉLECTRIQUE POUR LES CITADINES, LES SUV ET LES BERLINES

En adaptant une base roulante électrique sur la plateforme CMP, le Groupe PSA souhaite pouvoir créer une plateforme mondiale pour proposer une nouvelle génération de véhicules électriques polyvalents à forte autonomie. Grâce à l’adoption d’un pack batterie utilisant la technologie Lithium-ion, d’une capacité de 50 kWh, l’autonomie pourra atteindre jusqu’à 450 km en cycle NEDC, d’autant plus que les véhicules seront dotés d’une pompe à chaleur de nouvelle génération permettant d’assurer la fonction chauffage avec une dépense énergétique fortement réduite par rapport à un système de chauffage conventionnel.
La recharge sera également simplifiée avec deux solutions offertes. La recharge ultra-rapide qui permettra de recharger 80% de la batterie en 30 minutes avec une capacité de recharge allant jusqu’à 12 km d’autonomie par minute de recharge. Grâce au chargeur embarqué de 7 kW, la recharge domestique rapide offrira jusqu’à 100 km d’autonomie en 1h30. La recharge complète de la batterie nécessitera 8 h avec une Wallbox. Enfin, l’implantation ingénieuse du pack batterie offrira une habitabilité supplémentaire par rapport à l’offre électrique actuelle, améliorant le confort des passagers et dotant le véhicule d’un vrai coffre pour simplifier tous les usages.

RTBF a écrit :

L’avenir est aussi dans les nanotubes de carbone. En Espagne, la société Graphenano a débuté la production de batteries au graphène pour véhicules électriques. Elles seraient jusqu’à 4 fois plus efficaces que les batteries actuelles. Et tout près de nous, en janvier 2016, c’est le CNRS et le CEA français qui ont annoncé le lancement d’une batterie révolutionnaire au sodium-ion.

Des chercheurs britanniques travaillent même sur une technologie lithium-air qui donnerait aux voitures électriques une autonomie équivalant à celle des véhicules à essence. Selon la revue Science, elle peut être rechargée plus de plus de deux cents fois, ce qui porterait sa longévité à 120 000 kilomètres pour un poids 5 fois inférieur à la technologie actuelle. C’est ce que pronostiquent les scientifiques de l’université de Cambridge au Royaume-Uni.  Seul problème, tout cela n’existera pas avant 10 ans….En Israël, la start-up StoreDot, dans laquelle Samsung est devenue actionnaire, promet la  recharge d’une voiture en 5 minutes pour une autonomie de 500 km. L’entreprise utilisera pour cela un système composé de 7000 cellules, et basé sur des produits naturels  (du coton notamment).Et cette fois, pas besoin de patienter trop longtemps pour vérifier cette promesse, la " FlashBattery " devrait être commercialisée d’ici la fin de l’année 2016.

supercondensateur a écrit :

Le bus électrique à supercondensateur Watt System développé par la société française PVI - Power Vehicule Innovation - a terminé avec succès sa période d’expérimentation en condition réelle d’utilisation. Ce bus électrique à charge ultra-rapide est en effet testé depuis fin 2014 à l’aéroport de Nice Côte d’Azur.
Sur la ligne de bus de 4 km reliant les terminaux de l’aéroport aux parkings alentours, le bus électrique équipé du Watt System a déjà parcouru plus de 10 000 km et effectué plus de 30 000 recharges. Six des neuf arrêts de bus de la ligne sont équipés de totems permettant de recharger le bus en 10 secondes seulement grâce aux supercondensateurs. Une recharge permet à un bus électrique standard de 12 mètres de parcourir entre 800 mètres et 1 kilomètre suivant les conditions de circulation.Grâce à ce système de biberonnage, l’exploitation d’une flotte de bus électriques se trouve largement facilitée car il n’y a pas besoin d’immobiliser le bus pendant des heures en attendant la recharge des batteries. Par ailleurs, la longévité des supercondensateurs est sans égale avec 1 million de recharges supportées.Fort de ses avantages, le bus Watt System complète d’ores et déjà la flotte de bus de Transdev pour assurer les dessertes de l’aéroport et intéresse de nombreux autres acteurs en France, mais aussi à l’étranger où il entre également en concurrence avec les projets de Trolleybus.

usinenouvelle a écrit :

L’Ar Vag Tredan a commencé jeudi 19 septembre 2013 ses traversées de la rade de Lorient. Ce catamaran électrique pour le transport des passagers fabriqué par le chantier naval STX est unique en son genre. A la différence de ses homologues utilisés dans les ports de la Rochelle ou de Marseille, l’alimentation des deux moteurs de 100 chevaux est assurée par des condensateurs "super capacités" fournis par Bolloré. Le gros avantage de cette technologie par rapport à l’utilisation de batteries est la très grande vitesse de rechargement. En quatre minutes, l’Ar Vag Tredan retrouve son autonomie d’une heure. Huit séries de seize condensateurs sont réparties dans les deux coques.

Kc44 a écrit :

Sur la voiture autonome, le frein est bien technique. Je vous rappelle que pour crasher un avion au top de la technologie, il suffit de tourner la molette d’altitude du pilote automatique sur 100 pieds (au dessus du niveau de la mer) et l’avion y va tout seul alors qu’il est au dessus des Alpes et qu’il le sait très bien (l’avion).

Comme pour toute technologie le problème c’est souvent l’utilisateur ou plutôt l’humain de manière générale.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech