Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 20/02/2012 20h32 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   17 

Regret n°2 formulé par les gens en soins palliatifs : " I wish I hadn’t worked so hard."

Top five regrets of the dying | Life and style | The Guardian

Hors ligne

 

#27 20/02/2012 21h14 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   174 

Pour paraphraser Molière "il faut travailler pour vivre et non vivre pour travailler"

Mon expérience personnelle m’a aussi montrée qu’il ne faut pas déléguée la gestion de ses placements car on perd très vite les fruits de son travail même avec des gérants très réputés.

Je sais que si je reprends une activité professionnelle, je ne souhaite plus y consacrer les 60h+ par semaine que j’ai pu faire par le passé.

Mes trois souhaits pour les mois qui viennent sont : apprendre à piloter un petit avion, apprendre le violon ( je n’ai jamais joué d’un instrument de ma vie), et voir la muraille de Chine. Pas très économe tout ça… hmm


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#28 20/02/2012 21h16 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   174 

Mamuang a écrit :

En revanche je n’ai pas trouvé de slogan pour madame La Peine.

Je propose " Le retour aux écus pas très sonnants mais surement trébuchants"


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#29 20/02/2012 21h27 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   60 

bloom a écrit :

Regret n°2 formulé par les gens en soins palliatifs : " I wish I hadn’t worked so hard."

http://www.guardian.co.uk/lifeandstyle/ … -the-dying

C’est sûr, il vaut mieux avoir ça en tête avant.

Cependant, une remarque :

GARDIAN a écrit :

"Many did not realise until the end that happiness is a choice"

Le risque est que ceci amène à croire que le bonheur est facile à obtenir, qu’il suffit de le vouloir : c’est oublier que la répression sociale des pulsions amène l’individu à un combat quotidien pour sa satisfaction.

En pratique, l’aptitude au bonheur n’est pas simplement une question de "travail intérieur" comme nous le cornent les gourous, mais aussi de combat contre l’extérieur. Et ça c’est Freud lui-même, père de l’analyse intérieure, qui le dit : v. "Malaise dans la culture".

Hors ligne

 

#30 21/02/2012 20h40 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   16 

Voici un avant-goût de la Grande Muraille de Chine pour Carpediem:
http://murl.fr/5TV

:-)

Hors ligne

 

#31 21/02/2012 21h28 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   104 

placementapapa31 a écrit :

En pratique, l’aptitude au bonheur n’est pas simplement une question de "travail intérieur" comme nous le cornent les gourous, mais aussi de combat contre l’extérieur. Et ça c’est Freud lui-même, père de l’analyse intérieure, qui le dit : v. "Malaise dans la culture".

Complétement d’accord avec la "pression extérieure". Le bonheur n’est plus intérieur mais doit répondre à des canons extérieurs communements admis par la société du spectacle et du "m’as tu vu".

Le bonheur se décrète, il s’évalue, il se juge. Si tu n’es pas allé en vacances aux Seychelles, tu ne peux pas être heureux.

Si tu ne vas pas au restaurant et prends un menu à 80 euros, tu ne peux pas être heureux.

Mais tu n’as pas de Rolex, ou d’Audi Q machin. Tu es malheureux ….

Et comble des gens malheureux …. ne pas faire le réveillon du nouvel an. C’est du vécus, il y a 2 ans, nous avons fais un réveillon à 3, juste Madame, notre fils de 3 ans et moi même. Réveillon avec un menu que notre fils adore, une bonne vidéo de Disney pour les petits après le repas, le petit au lit beaucoup plus tard que d’habitude. Une soirée transgression des règles pour le petit.
Et bien quand j’ai raconté notre réveillon, qui nous a beaucoup plus au demeurant, pas mal de personnes se sont moquées. Comment, vous n’avez pas fais un reveillon avec du foi gras, du Champagne, de la musique et des copains ????????

Des exemples comme celui la j’en ai des dizaines, et je prends un malin plaisir à exposer notre vision du bonheur, comme faire la sieste à l’ombre d’un cerisier dans mon jardin ou passer la matinée à préparer des gateaux ou encore déguster un riz au lait maison sur la terrasse pour le goûter …..

Mais les canons de la société me font, et nous font "malheureux".

Qu’est ce que la société est con.

wink

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (21/02/2012 21h30)

Hors ligne

 

#32 21/02/2012 23h00 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   15 

Oui,et quand vous faites remarquer à quelqu’un qui se plaint d’être "dans le rouge",en grande partie à cause de ces dépenses inutiles,que vous ,vous vivez avec moins et que vous arrivez à faire quelques économies ,on vous regarde avec un air de commisération et cette sentence :"oui,mais vous,vous ne vivez pas !"

Quelle rigolade !

Hors ligne

 

#33 22/02/2012 08h27 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Administrateur
Réputation :   1307 

zeb a écrit :

Mais les canons de la société me font, et nous font "malheureux".

Oui, la pression sociale est très forte.

Je trouve que FaceBook accentue le phénomène. Maintenant c’est la course au "J’aime" sur les photos de vacances ou du WE… Gare à vous aussi si vous ne revenez pas bronzé.

Même quand je sors mon petit téléphone Nokia, je vois les regards suspects de tous ses possesseurs de SmartPhones.

J’avais déjà souligné que je trouvais très paradoxal que sur ce forum "Devenir rentier", on trouve finalement autant d’adeptes de la simplicité volontaire.

Après c’est comme le reste : de la même façon que l’on peut s’entourer de personnes "entreprenantes", on peut s’entourer de "non-consommateur" ou en tout cas de personnes qui ne vous jugent pas sur ce que vous consommez (au sens large).

Hors ligne

 

#34 22/02/2012 08h40 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Modérateur
Réputation :   41 

InvestisseurHeureux a écrit :

on peut s’entourer de "non-consommateur" ou en tout cas de personnes qui ne vous jugent pas sur ce que vous consommez.

Il y a parfois une grosse différence entre ces deux types de population.

Pour moi, le plus gros problème dans mon quotidien, c’est plutôt ceux qui vous jugent…

On doit pouvoir facilement (ou relativement) vivre aux cotés de "consommateurs" tout en étant un "non-consommateur": tout réside dans le fait qu’on y accordera de l’importance ou pas.

Hors ligne

 

#35 22/02/2012 08h50 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   512 

VerbalKint a écrit :

Pour moi, le plus gros problème dans mon quotidien, c’est plutôt ceux qui vous jugent…

On est toujours le vulgaire de quelqu’un d’autre vous savez.

Même si vous étiez plus riche, plus beau, plus fort et plus intelligent que tous vos semblables sur la surface de cette terre, vous continueriez a être défavorablement jugé par certains. Qu’y faire? Combattre cette réalité serait comme nager a contre-courant en espérant que c’est la mer qui finira par abdiquer la première.

C’est une leçon de vie qui s’applique complètement a l’investissement. La pensée libre, le courage d’affronter l’opinion, et la patience - car la vérité finit toujours par payer - voila les valeurs qui nous guident et qui ne souffrent point des dernières tendances matérialistes, toutes plus éphémères les unes que les autres.

Hors ligne

 

#36 22/02/2012 08h57 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   16 

Suite à un burn out, à cause d’une santé dégradée, je prend ce problème au sérieux et j’investis dans un coach. Je partage juste une forme de solution que j’aurais mis en place plus tôt si j’avais considéré ce problème plus tôt.

Hors ligne

 

#37 22/02/2012 09h05 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   194 

Pour ma part, je pense que l’on a généralement du mal à admettre que le bonheur n’est absolument pas universel. Que ce que l’on aime n’est pas forcément ce que son voisin ou ses proches aiment, que ce soit consommer quelque chose ou non.

Effectivement, sur le forum, il semble qu’il y ait un certain nombre d’adeptes de la simplicité volontaire. Mais cette simplicité est toute relative : nous sommes quand même bien différents dans nos postes de loisirs ou de consommations favoris.
Une personne qui vous jugera parce que (rayez les mentions inutiles) :
- vous ne buvez pas
- n’avez pas le dernier Smartphone
- n’avez pas la dernière tendance vestimentaire
- n’avez pas gouté le nouveau yaourt "hipe" XYZ
- n’êtes pas allé au "XYZ café" pourtant super branché
Par défaut, elle ne sera pas forcément à même de comprendre que votre "kif", votre poste de dépense principal n’est pas le même que la majorité. Pour un, ce sera son animal de compagnie. Un autre mettra la priorité sur les voyages. Un troisième voudra absolument manger bio et local. Un passionné de cinéma qui achètera tous les derniers DVD et Blu-ray. Un passionné de sport qui dispose de ce son matériel et essaye plein de disciplines. Enfin, un adepte de tous les derniers coins branchés de sa région.
C’est ce qui fait la singularité de chaque personne, et heureusement ! Ça n’empêche pas que toutes ces activités peuvent être très sociabilisantes. En revanche, ce qui m’étonne, c’est la force de "l’effet groupe" : individuellement, tout le monde est capable de comprendre ce positionnement et l’adopte à son échelle et selon ses goûts. En groupe, tout cela s’efface un peu et le jugement vient vite !

Je fais une digression. Pour moi, cette "pression des pairs" se retrouve dans beaucoup de domaines. Par exemple la mobilité. L’opinion communément admise dirait "il faut prendre les transports en commun", c’est l’avenir (questions d’énergie, de densité de trafic, environnementales, budget…). Pour autant, on est pas tous capables, au sens "acceptable", de prendre les transports en commun : par exemple avec une poussette ou une habitation éloignée d’un arrêt, la claustrophobie, l’agoraphobie, etc.

Dernière modification par Sylvain (22/02/2012 10h41)

Hors ligne

 

#38 22/02/2012 09h26 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Modérateur
Réputation :   41 

thomz a écrit :

On est toujours le vulgaire de quelqu’un d’autre vous savez.

Tout à fait… C’est un constat que j’ai fait, mais de là en ce que mon inconscient en tire la leçon… Ce n’est pas aussi simple pour moi… même si j’y travaille, et que ça s’améliore :-)

Un exemple illustrant ce que vous venez de dire:
Je lis beaucoup de contributeurs sur ce forum qui racontent, en gros, recevoir beaucop de remarque sur leurs bagnoles, parce que leur entourage trouve ridicule ou criticable qu’ils aient une petite et/ou vielle voiture… ("elle est moche", "t’as l’air d’un con", "t’as aucun gout"…etc…)

Pour ma part, je subis, un peu de la même manière, une sorte de pression de mon entourage, parce que j’ai une "trop" grosse bagnole ("tu pollues… tueurs d’ours blanc !", "ça sert à quoi d’avoir une bagnole qui roule à 250 km/h ?", "tu as cette bagnole pour frimer" ..etc…)

CQFD… il est parfois impossible de trouver sa place, lorsqu’on écoute les autres.

Hors ligne

 

#39 22/02/2012 09h34 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   12 

Je suis entièrement d’accord avec Thomz et VerbalKint.

On trouvera toujours quelqu’un pour dire du mal de nos choix.

C’est particulièrement vrai en France. J’ai vécu pas mal à l’étranger et je trouve qu’on le ressent moins ailleurs, sauf au Japon où c’est pire je trouve (mais ce pays a d’autres charmes pour compenser). Heureusement la France a également plein d’autres charmes qui compensent cette mentalité.

A mon avis, il faut apprendre à bien s’entourer et laisser les critiques "glisser" sur nous.

Hors ligne

 

#40 22/02/2012 10h09 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   128 

"Pour vivre heureux, vivons cachés".

Dès que vous adoptez un mode de vie différent et transgresseur, vous allez être la cible de critiques qui, en fait, traduisent bien souvent de la jalousie.

L’avantage des réseaux sociaux qui ont envahi notre quotidien, c’est qu’on a le choix … De ne pas s’y inscrire ! Cela permet de maintenir un écran de fumée de plus en plus opaque (au fur et à mesure que les gens intègrent ces technologies) sur ce que l’on est, ce que l’ont fait ou ne fait pas.

Quelque part, il n’a jamais été aussi facile d’être un anonyme !

Dernière modification par Derival (22/02/2012 10h10)

Hors ligne

 

#41 22/02/2012 10h44 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   

Derival a écrit :

… Dès que vous adoptez un mode de vie différent et transgresseur, vous allez être la cible de critiques qui, en fait, traduisent bien souvent de la jalousie …

C’est tout à fait ça, c’est de la jalousie.
Du temps où je travaillais 70h par semaine et que prétendais que j’allais m’arrêter à 50 ans pour vivre mieux, je subissais les railleries de mon entourage.
Maintenant, je travaille 20 jours par an (histoire d’avoir une couverture sociale et des trimestres de retraite, sait-on jamais?) et le reste du temps je suis LIBRE. Mon entourage est VERT … de jalousie.


Travailler moins pour vivre mieux

Hors ligne

 

#42 22/02/2012 11h01 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   174 

Une des critiques qui m’a le plus marquée lorsque j’ai annoncé à mon entourage que je souhaitais décrocher pour devenir rentier a été " tu ne seras plus rien socialement!"

En fait, je me moque de ce que les autres peuvent penser ( les seuls avis qui comptent pour moi sont celui de mon épouse et de mes enfants) et ça ne plaît pas du tout.

Comme je l’ai dit dans mon profil le tri a été drastique dans mon entourage et finalement pour le moment je ne m’en porte pas plus mal. Je me referai un nouveau cercle d’amis qui ne jugeront pas mon mode de vie ( enfin j’espère:))

J’en suis à ma première semaine de rentier, je ne suis plus rien socialement et pour le moment je tiens le coup lol

Dernière modification par carpediem (22/02/2012 11h02)


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#43 22/02/2012 19h42 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   

zeb a écrit :

Complétement d’accord avec la "pression extérieure". Le bonheur n’est plus intérieur mais doit répondre à des canons extérieurs communements admis par la société du spectacle et du "m’as tu vu".

Le bonheur se décrète, il s’évalue, il se juge. Si tu n’es pas allé en vacances aux Seychelles, tu ne peux pas être heureux.

Si tu ne vas pas au restaurant et prends un menu à 80 euros, tu ne peux pas être heureux.

Mais tu n’as pas de Rolex, ou d’Audi Q machin. Tu es malheureux ….

Et comble des gens malheureux …. ne pas faire le réveillon du nouvel an. C’est du vécus, il y a 2 ans, nous avons fais un réveillon à 3, juste Madame, notre fils de 3 ans et moi même. Réveillon avec un menu que notre fils adore, une bonne vidéo de Disney pour les petits après le repas, le petit au lit beaucoup plus tard que d’habitude. Une soirée transgression des règles pour le petit.
Et bien quand j’ai raconté notre réveillon, qui nous a beaucoup plus au demeurant, pas mal de personnes se sont moquées. Comment, vous n’avez pas fais un reveillon avec du foi gras, du Champagne, de la musique et des copains ????????

Des exemples comme celui la j’en ai des dizaines, et je prends un malin plaisir à exposer notre vision du bonheur, comme faire la sieste à l’ombre d’un cerisier dans mon jardin ou passer la matinée à préparer des gateaux ou encore déguster un riz au lait maison sur la terrasse pour le goûter …..

Mais les canons de la société me font, et nous font "malheureux".

Qu’est ce que la société est con.

Sortez de mon corps zeb !!!! wink

Je pense exactement comme vous. Telle est ma vision du bonheur également et bien peu de personne ne le comprend…ravi de voir que je ne suis pas seul smile

Hors ligne

 

#44 22/02/2012 20h27 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   

zeb a écrit :

Et comble des gens malheureux …. ne pas faire le réveillon du nouvel an. C’est du vécus, il y a 2 ans, nous avons fais un réveillon à 3, juste Madame, notre fils de 3 ans et moi même. Réveillon avec un menu que notre fils adore, une bonne vidéo de Disney pour les petits après le repas, le petit au lit beaucoup plus tard que d’habitude. Une soirée transgression des règles pour le petit.
Et bien quand j’ai raconté notre réveillon, qui nous a beaucoup plus au demeurant, pas mal de personnes se sont moquées. Comment, vous n’avez pas fais un reveillon avec du foi gras, du Champagne, de la musique et des copains ?????

Alors là, chaque année j’y ai droit !!!!

T’as 30ans tu fêtes pas le nouvel an !! Tu restes chez toi comme un vieux à rien faire, tu ne sais pas t’amuser…blablabla

Hé bien, je suis comme toi  Zeb, je préfère rester chez moi à diner tranquille avec ma femme et ma fille de 4ans ;)

Hors ligne

 

#45 22/02/2012 20h36 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   104 

Marcos, Franck71,

Et bien je ne suis pas tout seul, merci.

Et puis, il y aussi le "mais tu ne fêtes pas tes 30 ans, tes 35 ans, tes 40 ans ?". Tu ne loues pas une salle, tu n’invites pas 100 personnes pour passer ce merveilleux moment ?

LOL

Je préfère le passer avec mes proches, très proches.

Et puis je n’ai pas besoin de motif pour inviter mon frère, mes parents, mes beaux parents, mes amis …..

Organiser un repas, et en contrepartie recevoir des cadeaux ….. Quelle horreur !!!!

Je crois que je suis irrécuperrable ……

wink

A+
Zeb

PS : Marcos, tu fais quoi pour le prochain réveillon ? smile smile
PS : Franck71, de Saône et Loire ?

Dernière modification par zeb (22/02/2012 20h38)

Hors ligne

 

#46 22/02/2012 20h43 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   

Je vais surement louer un Loft avec vue sur Times Square à New York, tu veux venir?  tongue

Hors ligne

 

#47 22/02/2012 20h50 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   104 

Marcos a écrit :

Je vais surement louer un Loft avec vue sur Times Square à New York, tu veux venir?  tongue

Y’aura Lady Gaga ?

wink

Hors ligne

 

#48 22/02/2012 21h03 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   60 

VerbalKint a écrit :

Je lis beaucoup de contributeurs sur ce forum qui racontent, en gros, recevoir beaucop de remarque sur leurs bagnoles, parce que leur entourage trouve ridicule ou criticable qu’ils aient une petite et/ou vielle voiture… ("elle est moche", "t’as l’air d’un con", "t’as aucun gout"…etc…)

Pour ma part, je subis, un peu de la même manière, une sorte de pression de mon entourage, parce que j’ai une "trop" grosse bagnole ("tu pollues… tueurs d’ours blanc !", "ça sert à quoi d’avoir une bagnole qui roule à 250 km/h ?", "tu as cette bagnole pour frimer" ..etc…)

CQFD… il est parfois impossible de trouver sa place, lorsqu’on écoute les autres.

randle a écrit :

Derival a écrit :

… Dès que vous adoptez un mode de vie différent et transgresseur, vous allez être la cible de critiques qui, en fait, traduisent bien souvent de la jalousie …

C’est tout à fait ça, c’est de la jalousie.

Je crois que ceux qui critiquent votre vieille voiture (càd le fait de ne pas être dans le "in marchand") ET ceux qui critiquent votre grosse voiture (le fait de ne pas être dans le "in non marchand") sont les mêmes. Lire Nietzsche "Morale des maîtres, morales des esclaves" (dans Généalogie de la morale).

En creusant un peu, très vite les critiques "morales" s’avèrent être de la basse jalousie des soumis: ce qui d’abord envié, c’est votre liberté.

Une citation très parlante tirée du film Easy Rider :

EASY RIDER a écrit :

"They talk to ya and talk to ya and talk to ya about individual freedom, but (if) they see a free individual, it’ll scare them."

Dernière modification par placementapapa31 (22/02/2012 21h05)

Hors ligne

 

#49 22/02/2012 21h13 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Membre
Réputation :   

Zeb et Marcos, en vous lisant, j’ai l’impression de m’entendre ;-))

L’année prochaine, j’aurai 30 ans et je prévois pas de faire une soirée avec 150 personnes. J’ai pas fini d’en entendre ;-)

ça me fait bien plaisir de voir que je suis pas seul !

PS: Zeb, je suis bien en Saône et Loire :-)

Hors ligne

 

#50 22/02/2012 21h19 → Rat race : travailler plus dur et plus, pour consommer plus

Administrateur
Réputation :   1307 

@Franck, Zeb et Marco
Je suis comme vous et ça n’a rien d’étonnant. :-) Nous sommes tous de parfait INTJ (cf. Test Myers Briggs de personnalité : serez-vous INTJ ?), qui ne sont représentés qu’à 4% en temps normal et a presque 100% sur ce forum ! :-)

Aimer le calme, la tranquillité, les réunions en petit nombre, préférer l’approfondissement des relations plutôt que leur multiplicité, l’introspection solitaire, ce sont des caractéristiques des INTJ. :-)

Et quand j’y pense, c’est très probablement un des meilleurs profil psychologique pour ne pas tomber dans la rat race justement.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech