Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 23/10/2010 11h23 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Administrateur
Réputation :   1307 

Depuis que j’ai mon projet de devenir rentier et aussi depuis que je suis freelance, j’ai pu échanger avec des nombreuses personnes sur ces deux thématiques.

Certains me demandent où placer leur argent, d’autres comment devenir consultant informatique freelance, d’autres combien je gagne avec mes sites Internet et parfois me regarde avec envie quand j’annonce mes chiffres (ce que je ne fais plus, je garde tout confidentiel maintenant).

Avec le temps, je me suis rendu compte que les gens étaient paresseux à un point au-delà du possible.

Je l’avais déjà constaté en faisant du sport. Tout le monde est tjs envieux en voyant les abdos et les biceps, demande ce qu’il faut faire, et quand je dis 3 séances de muscu / semaine et pas de sucreries, etc ça intéresse déjà moins les gens.

Ils sont tjs à la recherche du secret.

Pour mon livre, j’ai proposé des envois gratuits à des amis en échange d’un commentaire sur Amazon. Quand je fais la proposition, tout le monde est enthousiaste. Mais au final, c’est assez rare que l’on me demande de l’envoyer. C’est sûr, écrire un commentaire sur Amazon, c’est dur !!!

En 2005, un copain m’a fait découvrir les sites Internet en marque blanche à moi et des amis. Tout le monde a eu la même information au même moment, devinez combien ce sont lancer ? Deux !!! Et je suis le seul qui a continué. Aujourd’hui, ça me rapporte -beeeeeeeeeep- / mois, quasi sans rien faire hormis l’investissement en temps initial.

Toujours pour mon livre, je l’ai soumis à 4 relecteurs. Le premier, un type brillant, qui a tjs 50 projets à la minute et un emploi du temps pas possible m’a soumis son retour détaillée 3 jours plus tard. Le second, fonctionnaire catégorie A, a mis 1 semaine et les deux autres n’ont jamais donné suite. :-) Allez, je pense que mon livre se lit en moins d’une journée et moins d’une matinée pour quelqu’un qui lit vite. Mais bon lire c’est dur !

Au niveau de mon job d’informaticien freelance, je ne compte plus le nbr de fois où j’ai expliqué les démarches. Mais personne ne se lance jamais. Ils veulent l’argent qui va avec, mais pas la prise de risques et les contraintes. Je sais de toute façon qu’à partir du moment où on me demande, la personne ne se lancera pas. Pourquoi ? Parce que celle qui est vraiment motivée ne demande rien, elle agit : elle achète un bouquin ou elle va voir un comptable et se lance, exactement comme j’ai fait. Et tout mes copains freelance c’est pareil : ils se sont tous démerder tout seul. Celui qui demande, que ce soit à un freelance ou pire sur un forum ne fait jamais rien.

Sur ce forum, dernièrement on a vu arrivé quelques personnes avec leur 50 000 questions. Aucun a acheté le bouquin "C’est en projet, oui, oui je vais le commander". Ben oui 20 € et faut lire en + c’est dur. Et après faut réfléchir à ce qu’on a lu et mettre en pratique, c’est dur ! Ils attendaient tout cuit les réponses à leur questions gratuitement, qu’on se donnent du mal pour eux.

Je pourrais multiplier les exemples à l’infini, mais le résumé est simple : 90% des gens sont des fainéants, paresseux et envieux. Je ne sais pas si c’est typiquement français ou quoi, mais quand vous rencontrez qqun, vous avez moins de chance de vous trompez en pensant que c’est un fainéant que l’inverse.

Quand j’étais plus jeune, je pensais que tout le monde avait à coeur de travailler, apprendre, faire son travail selon l’état de l’art et que tout le monde était honnête et franc (il faut excuser ma candeur de campagnard…). Mais aujourd’hui j’ai compris. Très peu de gens veulent s’améliorer et encore moins se remettre en question. Produire un effort pour atteindre un objectif, encore moins et tenir un engagement, j’en parle même pas.

Mais aujourd’hui, je ne m’en rends plus malade. Je fais les choses dans mon coin et j’avance inéluctablement vers mon objectif, tout en respectant les règles éthiques que ma mère m’a enseigné. Après grâce à Internet, je rencontre aussi des gens qui aiment échanger et qui ont envie d’avancer, ça fait plaisir.

Inspiré de :
Des Livres Pour Changer de Vie a 2 ans !

Une des principales découvertes que j’ai faite, et qui me paraît pourtant absolument évidente à présent, est que la plupart des êtres humains sont paresseux.

Mots-clés : envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux

Hors ligne

 

#2 23/10/2010 12h14 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   211 

Quelle belle mise au point en de ce début de week-end§

Je me permets de donner mon avis, car je travaille dans le domaine du sport de compétition et les exemples que tu donnes, j’en vois tous les jours.
"Tu peux me donner un programme de préparation physique?"
"Pas de problème"
15j plus tard "alors, tu en es où?, j’ai fait 2 séance d’abdos et puis j’ai pas eu le temps…."

La volonté, le désir, l’envie, l’investissement personnel, on appelle cela comme on veut, est le moteur même de la réalisation de tout projet. on peut se fixer un beau cadre avec des objectifs précis, un planning bien détaillé mais si vous n’avez pas envie de la faire, autant le jeter tout de suite à la poubelle.

A contrario, je travaille avec de jeunes sportif, certains ont 10-12ans, s’entraînent tous les jours, font leur programme physique tout seul, sans les parents, vont courir quand ils sont en vacances. Ce genre de comportement me rend particulièrement admiratif et dans ce cas là je suis prêt à donner mon temps sans compter.

Dans le domaine de l’investissement, immobilier ou financier, le plus dur est de se décider et de franchir le pas : ouvrir et alimenter régulièrement son PEA, acheter son premier appartement à louer, etc…

Heureusement, la vie sourit bien plus aux gens qui avancent. Les opportunités de se développer personnellement, de faire des projets intéressants, ou tout simplement d’investissement sont multiples.

"La chance sourit aux audacieux"….

Hors ligne

 

#3 23/10/2010 13h05 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Bonjour Philippe,

Je suis absolument d’accord avec vos propos. J’ai remarqué dans mon entourage le même
phénomène de fainéantise. D’une manière générale, je note que toutes les meilleures idées au monde
n’ont aucune valeur si vous ne passez pas à l’action!  ( expression américaine: " les idées ne valent rien si vous n’agissez pas")
Voilà le mot clé pour réussir quelque soit le projet que vous avez en tête. Une fois que vos recherches sur la faisabilité sont ok et que le projet est viable, passez à l’action!!
Et oui comme dans beaucoup de choses c’est le premier pas qui est capital et le reste finit
par s’enchainer de façon inéluctable.
Voici un exemple d’une simplicité  hallucinante: Quand je dis autour de moi qu’en matière
d’argent  pour commencer il est critique de se payer en premier en mettant en place un virement
mensuel automatique sur ses comptes d’épargne et d’investissement. Au départ les gens sont
séduits par cette idée en se disant "comment n’y ai je pas pensé?"
Et puis ils se disent c’est trop simple pour être vrai. Devinez ce qu’il se passe, rien; néant le bide!!!
Encore une fois, très souvent la vérité est simple on n’a pas à cogiter 1000 ans, le passage
à l’action voilà ce qu’il manque à toutes les personnes qui ne réussissent pas dans leur vie.

Et vous?

Hors ligne

 

#4 23/10/2010 13h27 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Paresseux je sais pas, mais envieux envers ceux qui ont eu un peu de réussite ca c’est sûr, on a vite fait d’avoir des remarques aux relans de lutte des classes et ca je crois que c’est typiquement francais par contre. Vivons heureux, vivons cachés, telle est ma devise depuis bien longtemps :-)

Hors ligne

 

#5 23/10/2010 13h54 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   128 

Que de vérités dans ce fil :-)

Si vous allez lire quelques forums "populaires" sur Internet, ce qui frappe c’est l’absence de projet qu’on les gens dans la vie, et leur répulsion vis-à-vis du travail qu’ils confessent sans détours.

Quand par hasard ils ont un projet, cela tourne autour de "fonder une famille et avoir des enfants heureux", comme si faire des enfants était quelque chose de difficile et un aboutissement. Créer une société autour d’un projet audacieux ? Inventer quelque chose ? Développer le progrès dans des pays où les gens n’y ont pas accès ? Ce sont des gros mots.

Du coup ceux qui font des efforts, travaillent, épargent, travaillent encore et osent (que c’est obscène) gagner de l’agent sont des voleurs qui ne méritent que d’être taxés et retaxés.

Hors ligne

 

#6 23/10/2010 14h25 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   15 

Plus que paresseux, les gens sont surtout velléitaires. Ils veulent faire mais ne font pas. Et en effet, la belle notion d’effort est devenue totalement ringarde.

C’est navrant.


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#7 23/10/2010 14h34 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   66 

Plus que la paresse, ce qui m’horripile est le manque total de bon sens ou de sens pratique de la majorité des gens.

Un exemple simple, combien de personnes marchent droit dans la rue pour parcourir la distance la plus courte ? Observez et vous verrez que beaucoup de gens ont au final une manière de marcher illogique.

Hier, par exemple, en cours, un ami a noyé un des arguments principaux de sa présentation au milieu d’une multitude de petits détails peu importants le rendant totalement inaudible.

Pourquoi les personnes âgées cherchent-elles à sortir en premier des bus alors qu’elles bloquent tous ceux qui sont derrière et vont beaucoup plus rapidement ?

Et tout est ainsi…

Hors ligne

 

#8 23/10/2010 18h40 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   48 

Les "gens" ne sont pas intrinsèquement paresseux.

Ils consommeront, choisiront ce dont ils ont envie et non ce dont ils ont besoin.
Si vous expliquez à quelqu’un qu’il a besoin d’épargner 10% de son salaire chaque mois et qu’ainsi il aura un complément de retraite non négligeable, il trouvera l’idée séduisante mais ne passera pas à l’acte car il a plutôt envie du dernier iphone.
Et de quoi ont ils besoin? de Satisfaction Immédiate!  Voyez le nombre de personnes qui se lancent en bourse en pensant doubler leur mise le lendemain de leur première transaction. Pareil pour ceux qui claquent en début de mois leur salaire dans des conneries et se retrouvent à manger des patates jusqu’au mois suivant, ainsi de suite. Les bulles spéculatives en sont une autre illustration (vite j’achète de l’or et j’vais être méga riche dans un mois) etc etc..

Aussi logiques et argumentés seront vos propos, s’il n’y a pas une forme de satisfaction immédiate ou à court terme très peu se lanceront, même s’il en va de leur félicitée.

Promettez leur une forme de satisfaction immédiate et ils vous boufferont dans la main en remuant ciel et terre.

Hors ligne

 

#9 23/10/2010 20h10 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   143 

+1…

Ça me rappelle mon choix de faire des classes préparatoires. Au début, beaucoup voulaient les faire (débouchées, prestige, salaire…) mais la sélection a fait peur à certains et l’investissement personnel demandé a finit de lessiver le reste.

J’ai eu des années difficiles, mes camarades des années faciles où ils ont bien profité. Ils me disaient que j’avais fait le mauvais choix…

Maintenant, j’ai la meilleure situation. Ils peuvent espérer avoir mes responsabilité actuelles et salaire en milieu ou fin de carrière, et encore… Mais au mieux, ils me disent tous en face que je le mérite et qu’ils n’en seraient pas capable (parcours).

A l’école, même topo. Je me suis investis pendant l’année scolaire dans des projets de recherche (ligne supplémentaire sur le CV et argent) et pour dégoter des supers stages (sur des projets intéressants et difficiles, loin de chez moi…).
Ceux qui ont fait le minimum et qui ont fait des stages bidons (piston, choix de facilité…) étaient envieux de ma situation… Mais ils n’ont rien fait pour réussir.

Par contre, pour le sport, j’ai eu le problème de la motivation, mais j’ai réussi à le vaincre en trouvant un sport adapté (natation).

Je manque également de motivation également pour écrire, j’aimerais bien faire quelques romans et recueil de nouvelles.

Hors ligne

 

#10 24/10/2010 09h11 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ratpack a écrit :

Plus que la paresse, ce qui m’horripile est le manque total de bon sens ou de sens pratique de la majorité des gens.

Ca c’est l’inefficience, c’est encore autre chose dont nous pourrions parlé longtemps ! :-)

Vincent a écrit :

Plus que paresseux, les gens sont surtout velléitaires. Ils veulent faire mais ne font pas. Et en effet, la belle notion d’effort est devenue totalement ringarde.

Oui c’est exactement ça. Maintenant la "mode" c’est bien dans ma vie, bien dans mon corps : on accepte le laissé allé, on déculpabilise de prendre 5 semaines de congés + 2 semaines de RTT, etc.

swantonbomb a écrit :

Promettez leur une for
me de satisfaction immédiate et ils vous boufferont dans la main en remuant ciel et terre.

Oui et les marketeurs l’ont bien compris…

Hors ligne

 

#11 24/10/2010 10h58 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   15 

swantonbomb a écrit :

Promettez leur une forme de satisfaction immédiate et ils vous boufferont dans la main en remuant ciel et terre.

C’est ce que font les régimes par exemple avec la formule magique "simple et sans effort". Sauf que rien n’est simple et sans effort. Sinon, tout le monde serait svelte :-)


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#12 24/10/2010 20h58 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   69 

InvestisseurHeureux a écrit :

Sur ce forum, dernièrement on a vu arrivé quelques personnes avec leur 50 000 questions. Aucun a acheté le bouquin "C’est en projet, oui, oui je vais le commander". Ben oui 20 € et faut lire en + c’est dur.

je ne me sens pas visé, mais quand on clique sur la pub du bouquin, une annonce nous prévient qu’il n’y a pas de stock dispo, donc on patiente, voilà pourquoi on ne l’achète pas !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#13 24/10/2010 22h25 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Administrateur
Réputation :   1307 

Le bouquin est aussi dispo à la fnac… :-)

En fait c’est le sujet SCPI pour les débutants qui m’a un peu "énervé".

Hors ligne

 

#14 24/10/2010 22h57 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   20 

Super_Pognon a écrit :

+1…

Ça me rappelle mon choix de faire des classes préparatoires. Au début, beaucoup voulaient les faire (débouchées, prestige, salaire…) mais la sélection a fait peur à certains et l’investissement personnel demandé a finit de lessiver le reste.

J’ai eu des années difficiles, mes camarades des années faciles où ils ont bien profité. Ils me disaient que j’avais fait le mauvais choix…

Maintenant, j’ai la meilleure situation. Ils peuvent espérer avoir mes responsabilité actuelles et salaire en milieu ou fin de carrière, et encore… Mais au mieux, ils me disent tous en face que je le mérite et qu’ils n’en seraient pas capable (parcours).

A l’école, même topo. Je me suis investis pendant l’année scolaire dans des projets de recherche (ligne supplémentaire sur le CV et argent) et pour dégoter des supers stages (sur des projets intéressants et difficiles, loin de chez moi…).
Ceux qui ont fait le minimum et qui ont fait des stages bidons (piston, choix de facilité…) étaient envieux de ma situation… Mais ils n’ont rien fait pour réussir.

Par contre, pour le sport, j’ai eu le problème de la motivation, mais j’ai réussi à le vaincre en trouvant un sport adapté (natation).

Je manque également de motivation également pour écrire, j’aimerais bien faire quelques romans et recueil de nouvelles.

Je me retrouve dans ton post. J’ai abandonné mon école préparatoire en première année, devant tout le boulot à accomplir. Ce n’est pas tant la paresse, ni le travail qui me rebutait. Aussi je voudrais nuancer le titre : il faut prendre en compte le ratio temps apprentissage/temps résultats.

J’ai choisi la fac de Droit, pour ses fêtes, ses belles filles, et ses 18h de cours par semaine. J’ai passé mon temps à ne pas aller en cours, et à réfléchir à comment faire de l’argent. Contrairement à d’autres, et quelques uns ici que j’ai pu lire, je n’avais pas d’argent, ma famille a été ruinée par la bourse et l’immobilier. Je n’avais que deux ou trois mille EUR gagnés les étés, je n’épargnais pas et j’étais comme tout jeune de 18-20 ans, je dépensais sans compter. Alors j’ai tout essayé, web marketing, pari sur internet, étude de montante et diverses martingales pour les casinos en ligne, poker, pour retourner sur mon premier amour, la bourse, ce qui m’a au fond, toujours attiré. J’ai donc demandé un prêt étudiant (10’000 EUR), et j’ai démarré avec une mise de 7’000 EUR.

La passion que m’a procuré la découverte des marchés financiers, m’a fait complètement oublier le ratio temps investis/temps résultats. En moyenne, il faut 2 à 3 ans pour faire un bon trader. J’ai mis deux fois moins de temps, grâce à la chance, l’observation, une approche très très professionnelle, une énorme PASSION, une très grande ambition… mais surtout le temps libre que procurait la fac.

Sans cette passion, je n’aurais pas eu une attitude professionnelle. Je n’en serais pas là où j’en suis, même si je ne suis pas loin smile

Les gens que j’ai formé, ou que j’ai essayé, ont pour beaucoup d’entre eux, les mêmes façon de réagir :
- beaucoup veulent du travail pré-cuit
- beaucoup n’ont pas la capacité
- peu, ont la motivation énorme, et la soif de comprendre

Cette année, j’ai formé 9 personnes. 1 seule réussit, et rentre dans le cadre du dernier tiret. Les autres, c’est du précuit qu’ils veulent, du clé en main. J’ai un de mes contacts, 4 ans qu’il est sur les marché, donc une année de plus que moi. Mais il a toujours chercher du déjà fait, sans jamais se poser et réfléchir. Du coup il n’a pas bougé. Et c’est le cas de 90% des aspirants traders amateurs.

Donc paresse oui. Mais ambition surtout !! et passion bien sûr.

Dernière modification par DM (24/10/2010 23h01)


Trader - analyste technique, et je le vis bien. Formation Trading - Gestion portefeuille - Mon portefeuille boursier

Hors ligne

 

#15 25/02/2011 17h34 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

j’ai trouvé cet article qui me semble intéressant. Certaines personnes se reconnaitront!

http://eco.rue89.com/2010/11/27/ces-tre … ser-177881

Hors ligne

 

#16 26/02/2011 03h39 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je suis d’accord dans l’ensemble avec votre constat.
Cela ressemble à ces bonnes résolutions du premier de l’an qu’on ne tient pas car en fait, on les prend pas au sérieux.
Que ce soit dans le domaine économique, sportif, de la santé et du développement personnel plus généralement, on constate autour de soi de bonnes idées, de bons projets sur le papier rarement mis en application.
La faute à quoi ?
Je pense que le manque de motivation vient du fait que le besoin réel n’existe pas.
Les bonnes résolutions viennent d’un comportement de pulsions exacerbé par la société de consommation pas d’un besoin de changer ses habitudes.
Pour certains, ce n’est pas grave, ils finissent par l’accepter ; pour d’autres, c’est plus dur car ils n’y arrivent pas sans être "coachés" et pris par la main.

La force de caractère et la bonne éducation reçue de ses parents sont les seules alliées à mon sens pour combattre ça. Il faut apprendre que rien ne tombe du ciel et sans se bouger un minimum, pas de gain.

Au fond, la sélection entre ceux qui réussissent et ceux qui stagnent se fera ainsi.

Hors ligne

 

#17 26/02/2011 09h30 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   16 

Pour moi, il s’agit surtout d’un manque d’objectifs. Il ne faut pas se leurrer, pour 90 % des gens l’argent n’est pas un sujet. Bien évidemment, tout le monde aimerait en avoir plus mais un souhait n’est pas un objectif.
C’est aussi simple que ça.

Ce sont les mêmes personnes que vous allez retrouver à :
- faire 200 km chaque semaine pour voir leur équipe de sport jouer
- passer tous leurs week-end à construire leur maison
- consacrer tout leur temps libre pour une seule et même passion

Il n’y a rien de mal à tout ça, seulement on ne peut pas être partout.

A mon sens, le plus grave c’est que beaucoup de gens se mentent en se disant qu’ils feront un jour ce qu’on leur montre (devenir freelance, financièrement indépendant…). Ils sont incapables d’être satisfaits de leurs propres objectifs et ont peur de "louper" l’affaire du siècle.

Me concernant, cela arrive souvent lorsque je raconte que mon amie et moi avons démissionné pour partir 1 an à Berlin smile

Hors ligne

 

#18 01/03/2011 21h21 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

dire que pour reussir, il faut etre pres a acheter les livres… je ne suis pas d accord.

comme j’ai pu lire sur d autre forum: "si quelqun ecrit un livre pour devoiler ses "secret" de reussite, c’est qu’il gagne + a vendre le livre que a utiliser sa recette… "

je suis daccort avec ça…
si il existait une "méthode" pour gagner a coup sur, elle serai déjà connu.

quoiqu’on en dise, la bourse c’est du poker… avec de la technique et du cran , on peu gagner gros, mais si on tire les mauvaise carte et que on a pas de chance… on peu tt perdre au 1er tour…

avec tout ce qu’on trouve gratuitement sur le net, il y a deja de quoi en apprendre un paquet sans acheter de livre…

quand a ma recette pour devenir rentier elle est simple: depenser moins, gerer ses depense, reflechir avant de faire des achat impulsif et inutile…

moins on dépense, + on économise, plus vite on a un stock d argent qui permet d’etre rentier…

Hors ligne

 

#19 01/03/2011 21h40 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   94 

Considérer que la Bourse est du poker, qu’il n’existe pas de méthode gagnante, nous indique que vous partez de loin. Si je conviens que certains livres sont de la fantaisie, je suis convaincu que ce qui peut paraître comme assez aléatoire à la Bourse peut être maîtrisé, dans une certaine mesure, par des analyses et de la discipline.

Lisez tout ce qui s’échange ici et vous pressentirez des notions fondamentales bien utiles pour faire évoluer votre regard sur tout ça.

Bonne continuation.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#20 01/03/2011 21h45 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   104 

Skywalker a écrit :

dire que pour reussir, il faut etre pres a acheter les livres… je ne suis pas d accord.

comme j’ai pu lire sur d autre forum: "si quelqun ecrit un livre pour devoiler ses "secret" de reussite, c’est qu’il gagne + a vendre le livre que a utiliser sa recette… "

je suis daccort avec ça…
si il existait une "méthode" pour gagner a coup sur, elle serai déjà connu.

quoiqu’on en dise, la bourse c’est du poker… avec de la technique et du cran , on peu gagner gros, mais si on tire les mauvaise carte et que on a pas de chance… on peu tt perdre au 1er tour…

avec tout ce qu’on trouve gratuitement sur le net, il y a deja de quoi en apprendre un paquet sans acheter de livre…

quand a ma recette pour devenir rentier elle est simple: depenser moins, gerer ses depense, reflechir avant de faire des achat impulsif et inutile…

moins on dépense, + on économise, plus vite on a un stock d argent qui permet d’etre rentier…

Les recettes de cuisine et les modes d’emplois ne sont pas des livres, au sens évoqué sur ce forum.

Un livre permet d’acquérir des compétences. une fois celles ci acquises elle permettront de se forger sa propre opinion, sa propre méthode et générer de la valeur ajoutée.

Il est illusoire de croire que cela tombe du ciel, juste en lisant quelquechose.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#21 01/03/2011 21h47 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Administrateur
Réputation :   1307 

Skywalker a écrit :

avec tout ce qu’on trouve gratuitement sur le net, il y a deja de quoi en apprendre un paquet sans acheter de livre…

Internet, il y a énormément d’informations mais c’est décousu, sans structure et sans ligne directrice (avec des paradigmes ou prismes différents qu’il est parfois impossible à appréhender sans une connaissance préalable du sujet).

Un livre bien écrit, avec la même ligne directrice et un seul paradigme, fait gagner un temps fou en apprentissage par rapport à Internet…

Hors ligne

 

#22 03/03/2011 22h41 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux a écrit :

Mais aujourd’hui, je ne m’en rends plus malade. Je fais les choses dans mon coin et j’avance inéluctablement vers mon objectif, tout en respectant les règles éthiques que ma mère m’a enseigné. Après grâce à Internet, je rencontre aussi des gens qui aiment échanger et qui ont envie d’avancer, ça fait plaisir.

Finalement nous sommes quand même quelques uns à avoir fait les mêmes constats et les mêmes choix pour éviter d’être déçus en permanence… Toujours ça de gagné.

Pour les livres… Un livre sera toujours différent parce qu’on le lit dans de meilleures conditions qu’on ne navigue sur internet…
Ce n’est pas comparable et si j’avais lu certains livres plus jeune j’aurai ouvert les yeux plus tôt…

Pour conclure, j’aime beaucoup cette phrase trouvée ici (Un patrimoine de 75.000? en seulement 3 ans | Blog-Invest pour l’investisseur avisé), je la trouve énergisante, limpide et tellement vraie :

Si vous n’avez pas de plan de vie, c’est que vous faites partie de celui d’un autre
Jean-Philippe Hulin

Hors ligne

 

#23 03/03/2011 23h01 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

@Roger: Quel plaisir de voir son blog cité! Bon, la phrase n’est pas de moi mais quel pied! C’est clair que Jean-Phi Hulin vaut le détour.

Pour ce qui est de la paresse généralisée, de l’inertie de l’inactivité et du constat de la volonté de continuer à se plaindre sans rien changer, je me permet une petite page d’auto publicité:

Trois discussions qui m?ont fait hurler (intérieurement) | Blog-Invest pour l’investisseur avisé

C’est l’étude de trois discussions que j’ai vécu en moins d’un mois. En fait, des comme ça, j’en ai à la brouette.

Cependant, n’oublions jamais que vouloir devenir rentier ne doit surtout pas faire de nous des donneurs de leçons. Généralement, je donne mon conseil et libre à mon interlocuteur de rebondir dessus ou de tenter de me prouver que ce que je lui dit ne le concerne pas.


www.Blog-Invest.com pour l'investisseur avisé

Hors ligne

 

#24 04/03/2011 01h01 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Joel a écrit :

Tu pourrais lire un livre par semaine sur le sujet, en faire un résumé et une analyse et écrire un article sur une matière que tu apprécies. Le thème est intéressant, trouvera un public, ton diplôme et ta profession dans ces domaines t’apporteront la crédibilité pour te lancer. Plus tu avanceras, plus tu seras forte dans ce domaine et plus tu auras du public donc de l’argent.
- (Jessi) Mais je n’ais pas le temps, avec le enfants, les tâches ménagères et tout ça.

Ca vient de votre blog et j’ai tenté à peu près la même chose avec des proches…
Résultat : Un seul a accepté le ’’test’’. Par défi je pense. Mais il a depuis, abandonné.
Trop immatériel, trop lent, trop de boulot pour peu de résultats ou en tous cas beaucoup d’incertitudes. Les mêmes excuses pour ne pas tenter ou ne pas persévérer.
Je comprend dans un sens, c’est à contre courant de notre époque où tout doit aller vite et si possible être ’’simple’’, classique, conventionnel wink

__________________
La phrase de JP Hulin est une de mes préférées, par ailleurs blogueur, je l’ai postée il y a 3 jours tellement elle m’a plu, ça vous fera toujours de la pub parce que je vous ai naturellement mis en lien wink
Vous voyez qu’on est toujours surpris de QUI visite un blog et ce que les visiteurs peuvent préférer ou retenir…

Comme quoi une simple phrase sur un blog peut être appréciée par quelqu’un qu’on croisera quelques jours plus tard, par hasard… La ’’bulle’’ internet n’est pas si grande que ça finalement.

Hors ligne

 

#25 04/03/2011 08h35 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Administrateur
Réputation :   1307 

Joel a écrit :

Pour ce qui est de la paresse généralisée, de l’inertie de l’inactivité et du constat de la volonté de continuer à se plaindre sans rien changer, je me permet une petite page d’auto publicité:

http://www.blog-invest.com/au-quotidien … ait-hurler

Le coup du livre que l’on prête je connais bien aussi. En général, comme vous dîtes, le livre revient le + souvent peu abimé. :-) Maintenant je les prête plus car après faut réclamer 15 fois avant qu’il soit retrouvé et rendu.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech