Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 04/03/2011 10h23 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Si vous voulez en savoir plus sur Jean-Phi Hulin, hyper connu dans le monde du MLM belge, je vous conseille d’aller faire un tour sur ses sites:

- La Liberté Financière en 7 Etapes
- http://www.richesanslaloterie.com/

Avec une nette préférence pour son livre Comment devenir riche sans gagner à la loterie. Sans être d’accord avec tout ce qu’il raconte au sujet de l’investissement, ses histoires (métaphores) de développement personnel sont excellentes.


www.Blog-Invest.com pour l'investisseur avisé

Hors ligne

 

#27 04/03/2011 23h57 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

oula je viens de lire le ebook riche sans loterie et je n’ai pas aimer du tout…
ce jean phi hulin me parai un sacré arnaceur…
de ce que j’ai lut rapidement en diagonal, c’est un ramassi de platitude ( depenser moin, economiser sur ce qui est futile, donner vous des objectif, etc… ) de contradictions ( pas de dépense futile, mais chapitre suivant: payer une place d avion en 1ere classe pour rencontrer des riches qui vous donerons une super oportunité… ) sans compter qu’il renvoi a un autre livre de lui ou il conseil de devenir editeur d’ebook, avec un systeme pyramidal de revente de droit… oulalalala…

bref , j en revient a ce que je disait, on gagne + en vendant des livres qui vous font miroiter que vous deviendrez riche en lisant le livre…

je vais donc ecrire un livre:
"Pour etre riche, ecrivez des livre sur "le secret de la richesse""

en + les ebook sur le net sont tous piraté et trouvable trop facilement…

Hors ligne

 

#28 05/03/2011 09h30 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Skywalker a écrit :

ce jean phi hulin me parai un sacré arnaceur…

Il peut paraitre arnaqueur… autant qu’Olivier Seban et tous les gens de leur trempe. Je suis la carrière de Jean-Phi de près et je peux dire qu’il n’a jamais arnaqué personne. D’ailleurs, son livre Riche sans loterie ne lui a pas rapporté beaucoup d’argent (je l’ai eu gratuitement lors d’une conférence qu’il a donné). Il vit principalement du MLM (ne pas confondre avec pyramidal), il rédige des lettres de copywriting et a gagné beaucoup d’argent avec son livre "Liberté financière en 7 étapes" qui est un outil pour tous les réseauteurs… Cet outil a d’ailleurs fait ses preuves pour des centaines d’adhérents. Il a rendu service à des tas de personnes et n’est jamais avare en conseils gratuits. Il est, de plus, très accessible.

D’un autre coté, chacun est libre de se faire sa propre opinion sur la forme.

D’ailleurs, à ce sujet, je suis d’accord avec toi, c’est pour ça que j’ai écrit:

Joel a écrit :

Sans être d’accord avec tout ce qu’il raconte au sujet de l’investissement, ses histoires (métaphores) de développement personnel sont excellentes.


www.Blog-Invest.com pour l'investisseur avisé

Hors ligne

 

#29 26/11/2014 00h52 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   50 

Bonjour,

Je me permet de déterrer ce topic tellement le point débattu mérite d’être rappelé.

En revanche je voudrais réàgir à IH :

InvestisseurHeureux a écrit :

Oui c’est exactement ça. Maintenant la "mode" c’est bien dans ma vie, bien dans mon corps : on accepte le laissé allé, on déculpabilise de prendre 5 semaines de congés + 2 semaines de RTT, etc.

Je ne suis pas tout à fait d’accord : les vacances sont indispensables pour se ressourcer et repartir avec encore plus d’entrain ! D’ailleurs, si je veux être rentier (ou semi-rentier), c’est précisément pour avoir encore plus de vacances smile

Je trouve ça dommage d’opposer travail, volonté avec le fait de vouloir partir en vacances de temps en temps, de souffler tout simplement ! C’est bien de condamner la paresse et le manque de volonté, mais de là à devenir un bourreau de travail à la limite du burn-out, c’est passer d’un extrême à l’autre.

Vive les vacances smile

Hors ligne

 

#30 26/11/2014 07h56 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   11 

Pour revenir à la discussion de départ moi ce qui m’énerve le plus quand on me pose la question et je dis que j’ai des biens immo c’est le fameux :" t’as de la chance…"

A croire que c’est tombé du ciel, pas la peine de leur parler des mauvaises nuits (je réfléchis beaucoup à mes achats et mes travaux la nuit lol), des dimanches amputés pour cause de fuites d’eau chez un des locataires, des tracasseries administratives, des allers-retours etc…

Non pour eux c’est de la chance et quand je leur fait remarquer qu’avec le petit apport de mamie ils pourraient se lancer alors là y’a plus personne ou alors le fameux "j’ai pas le temps"

Oui les gens sont paresseux mais pire encore ils ne sont pas audacieux ce qui à mes yeux est quasi un crime contre l’humanité wink

Hors ligne

 

#31 26/11/2014 08h27 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   69 

c’est exact, les gens sont paresseux : ils prennent toujours les escalators sans monter les marches !
(la file de gauche étant réservée aux pressés !)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#32 26/11/2014 08h40 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   147 

Je ne sais pas si on peut considérer cela comme de la paresse mais de plus en plus de jeunes médecins généralistes préfèrent travailler comme salariés pour avoir les RTT, les 35 heures, la "sécurite de l’emploi" et aucune tracasserie administrative.

Hors ligne

 

#33 26/11/2014 08h45 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Le monde moderne les amène à être paresseux.
Commençons dans les années 70, avec la fameuse télécommande TV pour changer de chaines, plus besoin de se lever du canapé…
Finissons de nos jours, par internet, où la moindre recherche aboutit en quelques secondes, alors qu’avant il fallait aller à la bibliothèque…
je vous passe évidemment tous les progrès réalisés entre ces deux périodes, tant la liste est longue…

Mais ce qui est le plus frappant de nos jours, comme le fait remarquer rollingstone, c’est ce manque d’audace, ce manque d’envie d’entreprendre, ce manque d’ambition…surtout chez les jeunes, à leurs décharges, nos gouvernants se sont bien chargés de calmer leurs ardeurs : lourdes charges, paperasserie, multiplication des normes, etc…

Hors ligne

 

#34 26/11/2014 09h15 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   40 

Bien d’accord avec vous Ballotph,
Les lourdeurs administratives ont anesthésié l’initiative individuelle. sad
Souvent on me dit que j’ai de la chance d’avoir autant de biens immobiliers.
Comme ça m’agace de plus en plus (vu les galères que j’ai rencontré pour y arriver ) je répond maintenant froidement que : " La chance c’est une compétence qui se travaille"

Et là mes interlocuteurs me prennent pour un taré, et retourne s’acheter un jeux à gratter FDJ smile

Dernière modification par Guillaume33 (26/11/2014 09h17)

Hors ligne

 

#35 26/11/2014 09h26 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   211 

Moralité : "Travailler est un puissant avantage concurrentiel"

L’auteur de la citation se reconnaîtra wink

Hors ligne

 

#36 26/11/2014 09h29 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   30 

ballotph a écrit :

Le monde moderne les amène à être paresseux.
Commençons dans les années 70, avec la fameuse télécommande TV pour changer de chaines, plus besoin de se lever du canapé…
Finissons de nos jours, par internet, où la moindre recherche aboutit en quelques secondes, alors qu’avant il fallait aller à la bibliothèque…
je vous passe évidemment tous les progrès réalisés entre ces deux périodes, tant la liste est longue…

Mais ce qui est le plus frappant de nos jours, comme le fait remarquer rollingstone, c’est ce manque d’audace, ce manque d’envie d’entreprendre, ce manque d’ambition…surtout chez les jeunes, à leurs décharges, nos gouvernants se sont bien chargés de calmer leurs ardeurs : lourdes charges, paperasserie, multiplication des normes, etc…

C’est clair, tous des paresseux de nos jours ! Y’en a même qui prenne la voiture pour aller bosser… Alors que bon, on a deux jambes, on pourrait marcher 4 heures par jour pour faire nos 20 km quotidien. On serait pas gras et on aurait même plus l’oisiveté d’aller sur internet. Le progrès c’est tabou on en viendra tous à bout !

Personnellement, je crois que tout le monde a envie d’être riche comme un rêve inatteignable mais que concrètement, on est pas près à sacrifier tout ce qu’on a pour l’avoir. Travailler 60h/semaine et griller ces week-ends pour s’enrichir et s’élever au-dessus de sa condition actuelle n’est pas l’ambition de tout le monde. Bien sur qu’en réalité c’est à la portée de tous mais il faut faire quelques sacrifices. Les gens préfèrent leur vie pépère plutôt qu’une partie de leur vie à trimer comme des fous. Personnellement, je ne conçois pas de retaper des biens en famille tous les we et vacances. Est-ce de la paresse ? Peut-être mais c’est surtout que je trouve que j’ai mieux à faire de mon temps pour profiter de ma famille.

Hors ligne

 

#37 26/11/2014 09h42 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   40 

Justement Kabal,
L’immobilier locatif est un bon moyen de s’enrichir sans bosser 60h/semaine ni passer tout vos WE à retaper des vieilles bicoques. (sauf si c’est un plaisir partagé en famille)
Vous bénéficiez de l’effet de levier du crédit et vous vous enrichissez au fil du temps grâce à l’amortissement du prêt.
Empruntez la totalité de l’opération, faites bosser des artisans (utilité sociale en plus !), faites rembourser votre prêt par vos locataires..
Votre seul boulot c’est de trouver les bonnes affaires, d’offrir à vos locataires un appartement agréable et fonctionnel et gérer au mieux les aspects fiscaux et administratifs.
Bien organisé, ça demande pas des efforts surhumains.

Hors ligne

 

#38 26/11/2014 09h46 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   157 

ballotph a écrit :

Mais ce qui est le plus frappant de nos jours, comme le fait remarquer rollingstone, c’est ce manque d’audace, ce manque d’envie d’entreprendre, ce manque d’ambition…surtout chez les jeunes, à leurs décharges, nos gouvernants se sont bien chargés de calmer leurs ardeurs : lourdes charges, paperasserie, multiplication des normes, etc…

D’un point de vue humaniste, c’est plutôt une bonne chose: c’est un indice sérieux disant que la vie de nos concitoyens est enfin, globalement, confortable (malgré tout ce qu’on pourra dire à ce sujet)

Humainement, je trouve ça beau.
Cependant, le problème est que ce n’est probablement pas vivable sur le long terme (sauf si on atteint mon rêve: une robotisation massive de toutes les taches simple de la société, accompagné d’un revenu garanti pour tous)

Dernière modification par Faith (26/11/2014 09h54)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#39 26/11/2014 09h57 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   51 

Des personnes ont simplement le recul suffisant pour comprendre qu’on a qu’une vie et que le temps ne s’achète pas. L’accumulation de richesse matérielle n’est nullement ni une fin en soit ni un passage obligée pour s’épanouir. Que celles ci soit curieuses de savoir si il est possible d’optimiser son temps et son argent en se renseignant est normal.

Hors ligne

 

#40 26/11/2014 10h06 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   11 

en toutes choses il faut trouver un équilibre

Hors ligne

 

#41 26/11/2014 10h40 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   30 

Guillaume33 a écrit :

Justement Kabal,
L’immobilier locatif est un bon moyen de s’enrichir sans bosser 60h/semaine ni passer tout vos WE à retaper des vieilles bicoques. (sauf si c’est un plaisir partagé en famille)
Vous bénéficiez de l’effet de levier du crédit et vous vous enrichissez au fil du temps grâce à l’amortissement du prêt.
Empruntez la totalité de l’opération, faites bosser des artisans (utilité sociale en plus !), faites rembourser votre prêt par vos locataires..
Votre seul boulot c’est de trouver les bonnes affaires, d’offrir à vos locataires un appartement agréable et fonctionnel et gérer au mieux les aspects fiscaux et administratifs.
Bien organisé, ça demande pas des efforts surhumains.

C’est clair que ce n’est pas surhumain mais ça demande un investissement de temps et comme le dis Alexis, on choisit d’investir son temps selon ces priorités. Dixit vous-même :

Comme ça m’agace de plus en plus (vu les galères que j’ai rencontré pour y arriver ) je répond maintenant froidement que : " La chance c’est une compétence qui se travaille"

Mais c’est des problèmes à résoudre sur son temps libre et c’est des recherches à faire pour connaitre le marché et visiter les biens, un réseau à créer. Cela prend du temps et je conçois que c’est même enrichissant. Selon DDTee, cela lui prend 2 à 3h/j (cf. sa présentation) pour trouver le bien qui a du potentiel. A cela, il doit sans doute gérer ces autres biens. Cela fait un beau mi-temps je pense.
Je trouve sur ce forum des gens qui ont réussi à devenir rentier et je trouve cela beau. Mais je trouve que les investissements de temps mis en avant pour certaines réussites ne sont pas faites pour ma conception de ma notion d’investisseur heureux. Mais de là à dire que celui qui n’a pas l’ambition entrepreneuriale est paresseux, c’est un peu too much.

Dernière modification par Kabal (26/11/2014 10h42)

Hors ligne

 

#42 26/11/2014 10h44 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   147 

Là où j’avais été effaré c’est le nombre de personnes à qui on demande une action rébarbative et qui vont l’effectuer bêtement sans jamais chercher à l’optimiser. Ce sont pourtant des gens qui ont au moins un bac+3.

De mon côté je développais des scripts, des macros VBA… pour faire en 5 minutes ce que les autres collègues faisaient manuellement en 1 heure et les 55 minutes restantes étaient mon temps libre pour faire d’autres taches plus "personnelles".

Hors ligne

 

#43 26/11/2014 10h46 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Administrateur
Réputation :   1307 

Kabal a écrit :

Mais de là à dire que celui qui n’a pas l’ambition entrepreneuriale est paresseux, c’est un peu too much.

En fait mon propos initial (4 ans déjà !) était de dire que d’une manière générale, la mise en œuvre des efforts n’était pas à la hauteur des envies/ambitions de la plupart des gens.

Rien de méprisant dans la phrase, juste un constat.

En ligne

 

#44 26/11/2014 11h01 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

pour réagir à ce que vous dites à propos du ratio travail/ambition " est que :

d’une part qu’en France on a une belle qualité de vie en moyenne (celle dont on nous envie en général y a qu à demander à des touristes japonais leur nombre de jours de congés payés ..) et qu on a le luxe de prendre ce recul …imaginez la vie des enfants scolarisés au Japon ou Corée du Sud ou la compétition de haut niveau règne sad((

et que d’autre part , les outils de finance/patrimoine ont pas mal évolués dans le sens d’une "pseudo-paresse"  vu la collecte des SCPI et investissements en ETF qui grandit ..

cdt

PS: on peut aussi parler de l’evolution du language avec les SMS wink ..alors les textos signe de "fainéantise" ??

Hors ligne

 

#45 26/11/2014 11h23 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   16 

@ Mordy74  "on peut aussi parler de l’evolution du language"

Et l’évolution du langage avec l’anglomanie ?  :-)

Dernière modification par antonyme59 (26/11/2014 11h25)

Hors ligne

 

#46 26/11/2014 11h32 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   73 

@ZeBonder,

Je suis d’accord il y a beaucoup de gens qui se contentent de rester sur leurs habitudes plutôt que de chercher à optimiser - et ceci alors qu’ils en ont les compétences.

Pour en avoir discuté avec certains, ils ne voient même pas l’intérêt qu’il y aurait à automatiser des choses dans un fichier excel alors qu’ils passent une 1/2 journée à faire du copier coller. Ils ne voient pas cet intérêt ni pour eux même, ni pour l’entreprise. Par contre quand on leur demande de le faire sans parler de l’intérêt, alors ils le font. Ils executent les ordres et comprennent leur role dans l’entreprise comme çà.

J’ai l’impression qu’ils ne savent pas ce qu’ils pourraient faire du temps gagné, ou qu’ils craignent que d’autres choses leurs soient demandées alors que ce copier/coller leur convient bien. C’est d’ailleurs une des raisons qui me laisse penser qu’il y a un gisement énorme de productivité dans les entreprises françaises.

Je ne sais pas comment s’appelle le business d’optimiseur d’entreprise : j’achète, j’optimise, je revend ; çà me semble très intéressant comme business (à la fois intellectuellement et financièrement)

Comme le rappelle @spiny c’est un avantage concurrentiel dont il faut savoir profiter.

Dernière modification par tikou (26/11/2014 11h38)

Hors ligne

 

#47 26/11/2014 11h41 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   132 

Sujet très intéressant.

Je pense qu’on partage tous le constat qu’effectivement la vie est plus "facile" qu’avant (pour faire très très court, ça fait bien longtemps qu’on ne passe plus la journée à chasser pour se nourrir, ni même la journée à travailler pour se nourrir).

Ensuite, ça commence à diverger entre ceux qui veulent faire des efforts pour avoir plus et ceux qui  se contentent de ce qu’ils ont et préfèrent utiliser leur temps/énergie à profiter.

A mon sens, ça commence à coincer quand on rajoute le côté politique de la chose.
Ex : Faith avec son rêve d’automatisation assorti d’un revenu garanti.
C’est un rêve que nombre de gens politiquement à gauche partagent (travailler de moins en moins à l’échelle du pays, mais faire profiter à tous les gains de productivité).

La question est comment ? Selon quelle règle de répartition ?
Car les gens sont égaux en droits, personne ne le conteste, mais pas en facultés.

J’ai parfois l’impression que les 9/10 des gens qui bossent dans le tertiaire ne "produisent" rien, on se contente de retraiter/échanger/transformer de l’information.
Mais derrière, sans agriculteur ou industriel, on se baladerait tjs à poil avec rien à manger. (c’est mon côté physiocrate).
Du coup, je pense que le boulot dans le tertiaire, (pour cette part improductive), revient à redistribuer les gains de productivité acquis dans les secteurs primaires et secondaires, selon une clé de répartition qui serait la "valeur" des gens.
Je m’explique : vous avez un job dont le salaire dépend de votre implication / motivation / capacité de travail / diplôme, qui va vous permettre de capter ces gains que d’autres font.

On a une clé de répartition du revenu garanti de Faith, qui attribue plus à certains qu’à d’autres, mais selon moi, pour grande partie indépendante des gains de productivité.

J’attribue la paresse ambiante en partie à ce phénomène : vous êtes très souvent payé selon votre "valeur", mais pas selon la richesse que vous créez.
Je vois d’ailleurs souvent des gens se plaindre d’être mal payés, mais en le mettant en relation avec leur valeur supposée (comparaison avec les gens du même age/niveau social/niveau d’études/diplôme) et non à la richesse qu’ils produisent.

Hors ligne

 

#48 26/11/2014 11h51 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   157 

Igorgonzola a écrit :

On a une clé de répartition du revenu garanti de Faith, qui attribue plus à certains qu’à d’autres, mais selon moi, pour grande partie indépendante des gains de productivité.

Il faudrait créer un filà part si vous souhaitez discuter plus en détail de ce sujet.
Mais je n’ai pas parlé "d’attribuer plus à certains qu’à d’autres", mais d’un revenu fixe garanti à tous, et que ceux qui souhaitent plus que le confort minimal aient le choix de travailler ou non.
Vaste sujet, très polémique, donc n’en discutons pas ici où le sujet est juste la paresse wink


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#49 26/11/2014 11h53 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   132 

Je parlais de la clé de répartition (qui dans mon raisonnement vient combler le besoin de justement ne pas attribuer à tous la même chose).
Mais je suis d’accord pour clore le HS.

Hors ligne

 

#50 26/11/2014 12h02 → Les gens sont paresseux, c'est affolant ! (envieux, fainénant, gens, paresse, paresseux)

Membre
Réputation :   30 

InvestisseurHeureux a écrit :

Kabal a écrit :

Mais de là à dire que celui qui n’a pas l’ambition entrepreneuriale est paresseux, c’est un peu too much.

En fait mon propos initial (4 ans déjà !) était de dire que d’une manière générale, la mise en œuvre des efforts n’était pas à la hauteur des envies/ambitions de la plupart des gens.

Rien de méprisant dans la phrase, juste un constat.

Je crois qu’il faut séparer le rêve de l’ambition. On peut rêver à une chose et savoir qu’il est improbable que cela arrive ni même parfois souhaitable que cela arrive. Je rêve d’être riche et pourtant, c’est improbable que cela arrive (encore que selon certains sondages, je suis riche…). En revanche mon ambition est d’atteindre un niveau de salaire que je juge acceptable. Là va mon effort.

Le prisme de entrepreneuriat n’est pas la seule motivation / ambition des gens et heureusement quelque part. On peut ambitionner d’être un bon parent présent, d’être un collectionneur de tire bouchon, etc… ce qui va monopoliser notre temps sans qu’il soit "rentable" pour la société ou pour ces finances.

Personnellement, j’ai du mal à imaginer une société entière qui ne travaillerait pas et pourtant ça serait une sorte de rêve. Que ferions nous ? Qui serions nous ? Serions nous comme dans le film "Wall-e" (ce qui est un peu effrayant) ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech