Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#351 18/05/2017 13h49 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Non je ne sais pas ce qui est arrivé. Il répète depuis 2010 que tout va s’écrouler bfm en à peut être eu assez.

Hors ligne

 

#352 18/05/2017 13h49 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   631 

Hors ligne

 

#353 18/05/2017 13h50 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   123 

Un début de réponse ici

Hors ligne

 

#354 18/05/2017 13h56 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Dans l’article :

"Ce catastrophisme est la marque de fabrique de cet ancien gérant-associé de Platinium gestion, un gestionnaire de fonds qu’il a quitté en début d’année."

Je ne savais pas qu’il avait aussi quitté Platinium. la gestion de son fond n’a pas du arranger les choses.

Dernière modification par spark (18/05/2017 13h56)

Hors ligne

 

#355 18/05/2017 19h08 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Administrateur
Réputation :   1563 

Franchement, lire ça et là sur Internet que BFM agit en bien-pensant ou sur ordre, et contre la liberté d’expression en invitant plus Olivier Delamarche est à mourir de rire.

Au final, à quel titre parlait Olivier Delamarche ?

Il n’est ni analyste-financier (est-ce qu’il a évoqué une seule fois les résultats d’une entreprise ?), son tracking record comme gestionnaire de fonds est catastrophique, il est grossier ("Warren Buffett est fini", "Bernanke est un idiot"), c’est un menteur ("mes clients ne perdent pas d’argent") et il n’a jamais donné le moindre conseil d’investissement qui tienne la route.

Au passage, la présentation d’Olivier Delamarche comme "associé et gérant de Platinium Gestion" est fausse depuis 2014, puisqu’il n’est plus gérant depuis lors et probablement d’ailleurs plus associé non plus.

Hors ligne

 

#356 18/05/2017 19h36 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   62 

Je n’aimais pas spécialement OD, et je pensais même si il était invité trop souvent. Mais je trouve cette éviction "politique" inquiétante. On a aussi appris par ailleurs que le Président a décidé de sélectionner les journalistes couvrant ses déplacements…

Hors ligne

 

#357 18/05/2017 21h17 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   181 

Eviction politique il ne faut pas exagérer. Delamarche ne représente une menace politique pour personne. Il s’est décridibilisé tout seul comme un grand.

Que Soumier l’éjecte en raisons de l’outrance de ses propos n’est qu’une conséquence logique de nombreuses années d’excès.

Hors ligne

 

#358 18/05/2017 21h36 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   58 

La coïncidence avec l’élection de notre président est quand même troublante. Qu’Olivier Delamarche n’ait plus la parole n’est pas un problème en soit mais sur le principe je suis d’accord que c’est inquiétant. Surtout qu’il avait une dimension comique incontestable (malgré lui souvent ^^).

Hors ligne

 

#359 19/05/2017 00h24 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   197 

Pourquoi serait-ce inquiétant? On est dans le non-évènement.
Ce qui serait inquiétant serait de protéger un OD sous prétexte de proximité calendaire avec une élection présidentielle.
Je comprends votre "inquiétant" comme une allusion complotiste que je trouve grotesque et risible.

Hors ligne

 

#360 19/05/2017 00h45 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   58 

kc44 a écrit :

Je comprends votre "inquiétant" comme une allusion complotiste que je trouve grotesque et risible.

Vous avez le droit de comprendre ce que vous voulez mon cher ami.

Hors ligne

 

#361 19/05/2017 00h56 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   197 

Soit mais pouvez-vous expliquer le terme "inquiétant" dans votre phrase? De quoi doit-on s’inquiéter?

Hors ligne

 

#362 19/05/2017 08h05 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   631 

Bien d’accord avec IH. Pour moi OD a perdu toute crédibilité quand, sur le crack de 2011/2012, il a pronostiqué le CAC à 1000 points et même 600. A vrai dire, je ne suis plus certain du moment où il l’a dit, mais je suis sûr de l’avoir entendu dire "1000 points, et même 600". Ca fait penser au personnage du prophète qu’on voit dans Tintin "la fin du monde est proche, la fin du monde est proche !".

Ne plus inviter un intervenant incompétent qui s’est signalé par ses prédictions erronées à répétition, c’est tout simplement le boulot normal de toute entreprise de média : essayez de trouver des intervenants compétents.

D’ailleurs la réaction du rédac chef, rapportée par arrêt sur Images, est étonnante "tant qu’il racontait n’importe quoi, ça ne me dérangeait pas. Mais il s’est mis à dénigrer publiquement BFM Business, et là ça ne passait plus"

J’aurais envie de lui répondre : "Monsieur, avoir un intervenant qui raconte "n’importe quoi" dans une émission qui peut orienter vos téléspectateurs dans leurs choix d’investissement et de trading devrait vous "déranger" davantage que les critiques publiques qu’il a pu faire contre votre antenne !"

Dernière modification par Bernard2K (19/05/2017 08h27)

Hors ligne

 

#363 19/05/2017 13h43 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux a écrit :

Franchement, lire ça et là sur Internet que BFM agit en bien-pensant ou sur ordre, et contre la liberté d’expression en invitant plus Olivier Delamarche est à mourir de rire.

Au final, à quel titre parlait Olivier Delamarche ?

Il n’est ni analyste-financier (est-ce qu’il a évoqué une seule fois les résultats d’une entreprise ?), son tracking record comme gestionnaire de fonds est catastrophique, il est grossier ("Warren Buffett est fini", "Bernanke est un idiot"), c’est un menteur ("mes clients ne perdent pas d’argent") et il n’a jamais donné le moindre conseil d’investissement qui tienne la route.

Au passage, la présentation d’Olivier Delamarche comme "associé et gérant de Platinium Gestion" est fausse depuis 2014, puisqu’il n’est plus gérant depuis lors et probablement d’ailleurs plus associé non plus.

100% d’accord avec ce que était dit, mais je suis quand même triste d’apprendre qu’il ne sera plus sur BFM. Bien évidemment ce n’est pas lié au « régime Macron » et/ou des problèmes des libertés en France (c’est rigolo, j’aurais jamais même pas pensé de lier les deux).
OD est clairement arrogant, menteur et un très mauvais gestionnaire, MAIS il présentait un opinion, certes radicale, contraire aux idées reçus et les humeurs des marchés. Ce qu’est le plus important que son opinion macro il justifie et loin d’avoir tout le temps tort.
Par exemple les années précédentes, sur le fait que la FED ne lèvera pas ces taux il était souvent le seul à le dire. Et pourtant la réunion de la FED et Oups ! surprise….. encore pas de hausse. Vu les performances de ces fonds, OD n’a pas su en profiter, mais je n’ai jamais pensé d’aller investir avec lui heureusement )
Je pense qu’il est important, quelques soit la stratégie, de voir le pire scenario, pire mais réaliste évidemment. Je trouve que malgré tout OD correspondait à ses critères. Ce ne sont pas les conseils pour parier dessus, mais tout de même une vision économique qui mérite d’être entendu.

Finalement désormais sur BFM nous risquons de rester avec des « analystes » et des « gérants » qui disent toujours que tout va bien parce qu’il veulent plus des clients dans leurs fonds. Par exemple souvent j’entends les « professionnels » dire que le CAC n’a pas encore battu ses records contrairement aux autres indices, donc il y a encore du potentiel ! Et chaque fois ils oublient que le CAC ne prend pas en compte les dividendes versés lol. Avec les dividendes le CAC est déjà dans la stratosphère !

Honnêtement ça fait un moment que j’ai arrêté de les écouter car je sais d’avance ce qu’il vont dire. Juste de temps en temps j’aime écouter ces gérant dans le Replay d’il y a 1-2 semaines. Essayez-vous allez voir que ça fait un peu le Petit Journal

Hors ligne

 

#364 04/07/2017 08h19 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Je m’étonne surtout qu’il soit resté si longtemps sur BFM Business ! O.D. tenait toujours le même discours, d’une fois l’autre, non étayé, avec une propension à traiter tout le monde d’incompétents alors que lui-même….Entendre une autre son de cloche ne doit pas  signifier entendre n’importe quoi ! Bref, il n’avait pas sa place sur cette radio, à mon sens,  et son départ (ou éviction) me rassure plutôt.

Dernière modification par Zorglub (04/07/2017 08h20)

Hors ligne

 

#365 04/07/2017 08h41 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   12 

@Bernard2K Il me semble que c’était plutôt 2000 points…

Olivier Delamarche : «Je vois le CAC 40 à 2000 points en 2012» | Le Nouvel Ordre Mondial

Hors ligne

 

#366 04/07/2017 08h52 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   56 

Je confirme c’était une prévision de cac sous 2000 points en 2012, d’ici la fin de l’année on devait y aller, je l’avais mis sur mon site aussi histoire de pouvoir le ressortir ensuite parce que j’étais vraiment très sceptique (encore plus qu’une fosse wink ), on a vu la suite…
Par contre en 2013 les -60% de performance depuis 2006 (il en était à -50% depuis 2006, en 2012) ça c’est du réalisé de sa part : Olivier Delamarche Platinium Gestion : performance -60% depuis 2006 - Zetrader : bourse, finance, biologie, médecine, santé, diététique, musculation, sport, informatique
Donc minimum du -60% dans les dents de ses clients, voire probablement pire, parce que j’imagine que pour avoir l’honneur de bénéficier d’une telle performance de Monsieur Delamarche, il y avait sûrement des frais de gestion prélevés chaque année…
Du coup il a protégé ses clients du fameux effondrement économique et financier (n’oublions pas qu’en l’écoutant, depuis de nombreuses années, tout était sur le point de s’effondrer et ce qu’il cherchait, selon lui, c’était surtout protéger ses clients de la catastrophe à venir…), en leur ayant préventivement fait perdre l’essentiel de leur capital, comme ça ils auront beaucoup moins à perdre ensuite, astucieux… wink
En résumé le Japon était au bord de l’implosion permanente, l’Espagne ne se redresserait jamais, l’immobilier espagnol était foutu (même si il connaissait probablement pas l’immobilier espagnol, il avait son avis dessus) etc etc….
Le fait est qu’un Espagnol qui aurait acheté au comptant un appartement en 2006 (proche du pire moment pour acheter en Espagne) dans une ville bien peuplée et non un désert urbain où tout reste à faire (faut déjà être un peu maso ou très optimiste pour acheter dans des déserts urbains où il n’y avait pas de commerces etc…) aurait perdu moins d’argent (il aurait par exemple déjà eu soit les loyers perçus sur la période soit l’économie de loyer sur la période, et au bout de 7 ans cela commence à compter pas mal aussi) qu’en mettant cette même somme dans le fonds de gestion de Delamarche…

Dernière modification par zetrader (04/07/2017 08h58)

Hors ligne

 

#367 04/07/2017 09h21 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   58 

Son positionnement n’était-il pas juste celui d’un marché de niche ? S’adresser aux pessimistes et leur faire miroiter une belle performance le jour où tout partirait en fumée ?


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#368 04/07/2017 09h31 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   12 

Il est intéressant de s’appuyer sur des données psychanalytiques pour comprendre ce genre de comportement, qui peut aussi nous arriver. La grande proportion de la personnalité masculine est structurée sur un mode obsessionnel. Le mode obsessionnel se nourrit à l’angoisse. Ainsi afin d’éviter d’angoissé, l’obsessionnel échafaude tout un tas de scénarios pour permettre au final de dire "vous voyez j’avais raison". Effectivement l’obsessionnel aura toujours raison. Parce que la multiplication des scénarios fait qu’un moment donné, un de ceux qu’il a échafaudé se met en place. Donc il a raison. Qu’importe qu’il y ait pensé, 5 jours, 5 mois 5 ans plus tôt "c’est arrivé, donc j’avais raison". Et à chaque évolution, il y a une nouvelle scénarisation, inépuisable, intarissable. Pour ne pas angoisser, il scénarise à tour de bras. C’est son mode de fonctionnement.

Il arrive (souvent) que dans certains cas, la conjonction d’éléments (personnels, macroéconomiques) entraîne une décompensation de cette scénarisation multiple et stabilisée. Un seul scénario se met en place : c’est la fin du monde. "Tout va se péter la gueule, je l’avais dit, ça va arriver, "tu" verras et "tu" me diras t’avais raison".  Dans ces cas là, l’obsession se nourrit à une angoisse intarissable autoentretenue qui ne s’arrête jamais et chaque élément (même totalement absurde) validera l’hypothèse de la fin du monde. On rentre alors dans un système de jouissance. L’obsessionnel est tellement au fond du trou de l’angoisse, qu’il ne se rend même plus compte que son système de pensée est vicié. Il ne pense plus normalement. Il ne pense plus et ne réfléchit plus qu’à partir du postulat que "forcément j’ai raison, tout va s’écrouler".
Pourquoi ? Probablement parce que comme je l’ai expliqué, s’il  sait à l’avance que ça va arriver, d’une part, il donne du substrat à son angoisse qui le dévore (lui donnant faussement l’impression qu’il va moins angoisser, alors qu’au final, il ne fait que la nourrir), et d’autre part parce que dans l’angoisse obsessionnelle, il y a une dose narcissique. Il aura été celui qui va s’en sortir et qui aura averti tout le monde.

[EDITION DU 05/08/2017]. En me relisant je m’aperçois qu’il y a un élément psychanalytique sur lequel je n’ai pas assez insisté. C’est celui de la jouissance. C’est cet élément qui dans bien des cas empêche l’individu lamba de se  sortir de sa logique. La jouissance dont parlent les psychanalystes est le même quasiment que celle de l’acte sexuel. Ce qui fait qu’on y revient, toujours et sans cesse. Pour autant, lorsqu’on a compris que dans la jouissance, il n’y a pas de plaisir (cf Jacques Lacan) , on arrive également à se stopper dans ces processus morbides

Pourquoi cette prose ?
Parce qu’en apprenant à se connaitre, on arrive à stopper les moments de décompensations.
Parce qu’en apprenant à se connaitre, on arrive à évaluer un peu mieux les discours alarmistes. Il y a certains détails dans la gestuelle qui donnent des informations.

D’autant que les obsessionnels se nourrissent les uns les autres, car forcément à plusieurs à angoisser sans le savoir, on a l’impression d’être moins seul. Sauf que A nourrit B, qui nourrit C, C qui nourrit A etc . Et là encore ça a un effet paradoxal.

Alors bien entendu, il faut savoir pondérer. Il y a des grands obsessionnels qui sont "à risque" et d’autres moyens ou légers, qui n’adhéreront pas à ce genre de discours alarmistes car ils ont en eux certaines clés qui stoppent le processus du cercle vicieux de l’angoisse et qui arrivent  à se dire "bon là ok, mais il délire un peu quand même".

J’espère que vous ne trouverez pas le propos décalé du sujet mais ça me paraissait important d’en parler.

Dernière modification par Mettero (05/08/2017 10h23)

Hors ligne

 

#369 04/07/2017 19h08 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Je ne sais pas si c’est sa structure psychique qui le détermine ou le besoin de se poser en s’opposant. Il est évident qu’un jour viendra où il pourra dire "j’avais raison" de même que les pendules donnent l’heure exacte deux fois par jour. En attendant, il risque d’être de mauvais conseils auprès de ceux qui le croient (les "complotistes" sont certainement une de ses cibles). Par ailleurs, sa grossièreté de ton était gênante : un peu de tenue langagière n’a jamais fait de mal bien au contraire.

Hors ligne

 

#370 27/07/2017 08h08 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   631 

Je maintiens : je l’ai entendu dire "1000 points et même 600" sur BFMTV. Ce qui n’empêche pas qu’il a pu dire "2000 points" à d’autres moments.

Hors ligne

 

#371 13/08/2017 09h44 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   197 

"Il" est revenu:

Filmé avec son téléphone? Il a pris un coup de vieux je trouve, le ton est posé, il semble calme mais le propos reste le même. Je crains qu’il ne fasse partie du folklore, il perd en crédibilité à la longue.
Il surfe sur cette actualité qui va dans le sens de ses prédictions, faut-il s’inquiéter de ces mesures mises en place ou vaut-il mieux ne pas y accorder d’importance?

Hors ligne

 

#372 13/08/2017 10h21 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Je ne connaissais pas Olivier Delamarche . Il semble bien qu’il soit de la même trempe que nombreux intervenants sur les médias …
Nombreux sont ceux qui prennent un créneau (ex: la déflation , les us à 36000 , l’immobilier vos sauvera , etc…) et en font un fond de commerce. Combien ont disparu ? Ceux qui restent sont ils pertinents ?
Ne l’accablons pas : il avait une chance d’avoir raison tongue .
Vous avez sur les ondes , les journaux papier , les lettres de recommandations, ….des gens qui ont pignon sur rue et qui ont/ont eu des résultats catastrophiques comme gérants de fonds, de portefeuilles mais qui sont toujours invités (pour certains adulés) par les médias, médias qui ont la mémoire courte et une absence totale de savoir qui ils invitent ((invitation par adoubement type le copain du copain…)
C’est la famille du business que j’ai fréquenté il y’a une vingtaine d’années. Il faut du buzz, des "gueules" , un costard/cravate beau parleur fait souvent un malheur etc… c’est du média . Certains ont des titres ronflants , dirigent des sociétés dont le CA est de 10.000 euros (!) et ne vivent que de leurs interventions multiples sur les médias (non pas qu’ils soient rémunérés mais par l’apport de gogos …)
Vous en connaissez , ils sont exposés , participent à tous les évènements … Cherchez bien …
Alors monsieur  Delamarche , oui mais bien d’autres aussi … Et qui sait , peut être un jour aura-t-il raison …

Dernière modification par jctrader (13/08/2017 10h31)

Hors ligne

 

#373 13/08/2017 11h51 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

Je viens de regarder la vidéo. Étant curieux et ayant un peu de temps à perdre en ce dimanche matin, j’ai fait quelques recherches sur Internet afin d’en savoir plus sur les différentes préconisations de Monsieur Delamarche. J’étais notamment très curieux de découvrir en quoi consiste ce concept de "débancarisation". Une rapide recherche Google m’envoie sur le site Le vaillant petit économiste où je retrouve cette vidéo ainsi qu’un long article à propos des solutions pour prendre votre indépendance des banques (La banque préfère prêter à la Grèce qu’à une PME). 3 moyens sont proposés : 1/ Le financement participatif 2/ L’investissement dans l’or 3/ Détenir un compte en devises dans un pays hors zone euro. Je vous laisse suivre le lien pour plus de détails. Ces stratégies sont détaillées dans 3 différents dossiers offerts en cadeau de bienvenue à ceux qui prennent l’abonnement au journal "Le Delamarche", en plus de l’accès à une série de web-conférence exclusives.

On apprend tout de même :

Le vaillant petit économiste a écrit :

Séparément, les dossiers et conférences seraient vendus entre 250€ et 500€. Facilement.

L’accès complet pour 12 mois au journal de Delamarche et tous les avantages ci-dessus coûte 99€.

Néanmoins pour vous remercier de m’avoir lu jusqu’ici et de votre intérêt dans notre démarche, je souhaite vous offrir une réduction importante et vous faire bénéficier d’un tarif spécial de 59€.



Vous pouvez régler votre souscription par mandat de paiement SEPA (la solution la plus sûre), par carte ou chèque bancaire.

Je me suis efforcé de rester neutre et objectif. Je laisse chacun se faire sa propre idée…

Dernière modification par delta (13/08/2017 18h10)

Hors ligne

 

#374 13/08/2017 12h17 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   59 

A l’epoque j’ecoutais l’emission où il intervenait, Integral Placement je crois. Je me souviens qu’il n’arretait pas de se faire reprendre par le presentateur (Cedric Decoeur surtout) sur des notions de base.
Qu’il predise l’apocalyspe des marchés financiers, soit, mais quand on a raison trop tôt ou trop tard on a tout simplement tord. Ca me rappelle (souvenir encore plus lointain) Asterix et le coup du merhir, le devin Prolix fini toujours par avoir raison. Il y aura de l’orage, un jour. Et après la pluie le beau temps.

<humour>
On met à Mr Delamache une peau de loup, une moustache et une canne, on baisse la lumière, et on a le même devin (à la carure pres) !
</humour>

Hors ligne

 

#375 13/08/2017 15h20 → Olivier Delamarche : gérant pessimiste de Platinium Gestion (delamarche, gestion, gérant, olivier, opcvm, pg world, platinium)

Membre
Réputation :   

@Stibbons : effectivement il a tort mais ils sont si nombreux sur les ondes à avoir ou avoir eu tort …. sans oublier ceux qui vont avoir tort …  smile .
Certains sont moins affirmatifs pour pouvoir faire oublier leurs dires …. ou ont le lagage type : "ça pourrait monter , si ça ne descend pas "(merci l’analyse technique alambiquée : on retombe toujours sur ses pattes ).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech