Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+2]    #1 19/01/2021 10h40

Membre
Réputation :   3  

Bonjour à tous,
Je vais présenter ici mon portefeuille d’options.
Je détiens également un portefeuille d’actions mais qui présente à mes yeux moins d’intérêt à figurer ici.
Ce portefeuille est un peu le pendant de ce que peut faire Miguel, un grand merci à lui pour m’avoir inspiré et fait découvrir les options.
Les options sont détenus sur mon compte Degiro, où je détiens 45000 euros d’actions, qui m’offrent environ 23000 euros de marge disponible. Les assignations de ces options se font donc sur la marge disponible. Je veille à ne pas descendre en dessous de 10000 eur de marge, pour limiter les risques, et suis prêt à remettre au pot en cas d’assignations massives.

Je ne vends que des options (Put ou Call) du CAC40 (Degiro ne propose pas d’options sur titre US). Si vente de call, ils sont couverts,  je détiens les actions sur mon compte Degiro ou Saxo.
Je travaille majoritairement sur les échéances courtes (d’un mois à l’autre)

Mon but ici est de partager avec vous mon apprentissage des options, de voir comment on peut générer un revenu supplémentaire grâce à la marge d’un portefeuille d’actions.

Comment je sélectionne les options?

- Un titre que j’ai envie d’avoir en portefeuille (Total) ou qui présente une très grosse prime (Klepierre, Orange…), je prends alors un strike proche du cours.
- Un titre où je suis plutôt positif (Bouygues, Saint-Gobain…): je vais prendre un strike à 10% du sous-jacent
- Un titre sur lequel je suis positif mais qui coûte cher (60 euros). Si je suis assigné, il prendra une part importante du portefeuille, je prends donc plutôt 20% de marge (Sanofi, Vinci, Airbus)

Voici maintenant l’ensemble des primes récupérées depuis août 2020



Les opérations effectuées sur l’échéance du 15 janvier 2021



Certaines opérations ont une date d’échéance plus lointaines:
- Orange car la prime de janvier était trop faible
- URW car pas de date d’échéance en janvier, j’ai donc pris une date plus lointaine avec un strike beaucoup plus bas.

Les opérations sur l’échéance de février sont en cours (certaines apparaissent dans le premier tableau récapitulatif).

Les assignations

Récupérer des primes c’est bien, mais si c’est pour être assigné et être en moins value, ça ne sert à rien! Je surveille donc dans ce tableau les titres assignés, qui me permettent de vendre des calls couverts. La moins-value n’est pas affichée, elle est faible sur le titre Orange.
Légende:
-En cours: présent dans le portefeuille
-Clôturé: vendu à travers une vente de call



Au plaisir de vous lire,
Artih

Mots-clés : marge, options, portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 19/01/2021 11h05

Membre
Réputation :   11  

Merci pour le partage ! Je suis intéressé par les options mais je n’ai jamais compris comment calculer leur rentabilité et leur probabilité d’être assigné selon le prix. Comment prenez-vous vos décisions de votre côté ?

Hors ligne Hors ligne

 

#3 19/01/2021 11h22

Membre
Réputation :   3  

Je ne vais pas vous mentir, je le fais surtout au feeling.
Les "Grecques" ne sont pas dispos sur Degiro, donc je n’analyse pas la probabilité d’assignation.
Je pars du principe que je vais être assigné, et à quel prix je serai content d’être assigné.

Si je prends deux exemples antagoniste:
- Pour Klepierre, les primes sont très importantes, on a de l’ordre de 5% du prix de l’action sur 1 mois pour que le prix reste stable: si action=18.5, pour un strike 18.5 à 1 mois, prime d’environ 1.
Vous gagnez donc si le prix ne descend pas en dessous de 17.5. Le risque me parait acceptable.
Si ça descend à 15 je suis perdant, mais moins que si j’avais acheté le titre à 18.5.
Si ça monte à 25, je gagne la prime et je recommence.

- Pour Sanofi, je prends un strike bas à 64, si je suis assigné, je serais content d’obtenir le titre à 64, en attendant je prends une petite prime.

C’est donc un ressenti, je suis l’évolution des primes de mois en mois, l’évolution du titre, est-ce que je pense qu’il est plutôt haussier ou baissier…

Hors ligne Hors ligne

 

#4 26/01/2021 15h09

Membre
Réputation :   3  

Récapitulatif des opérations effectuées sur l’échéance Février




+Une échéance Mars sur Vente de Call Orange.

J’ai ajouté en vert et rouge si l’assignation est prévue, en considérant le cours du jour.
Klepierre est beaucoup descendu, mais remonte bien, peut-être une assignation ou deux à venir.
Un mois assez risqué jusqu’à échéance.

Utilisation de la marge


Suite mise à jour des risques chez Degiro, je suis passé d’une marge de 13000 eur  à -1500!
Le passage de Klepierre et URW en classe D fait mal et m’obligera à revoir ma stratégie sur ces titres pour la prochaine échéance (prime intéressante/risque élevée, mais beaucoup de marge utilisée)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 22/02/2021 14h45

Membre
Réputation :   3  

Récapitulatif mois de février


Assignations


Les options sont arrivées à échéance vendredi dernier.
Deux assignations:
- Total strike 37, fini à 36.95 euros. Une assignation parfaite, j’ai pris une bonne prime pour cette vente de put (145 eur), et je complète dès ce matin avec une vente de call strike 37 (prime 132 eur).

- Klepierre, strike 18.5, fini un peu au dessus de 17. Ici ça se passe un peu moins bien. En rapport avec les primes du mois de février (260 eur), la perte latente de 130 eur est maitrisée.
Le plus gros soucis est le déréférencement de Klepierre (URW également) sur les options par Degiro, peut-être suite au passage en catégorie D le mois dernier.
Ma poule aux oeufs d’or est donc partie, je vais appeler Degiro cette semaine pour en savoir plus. Je place un ordre de vente à 19 eur sur 100 actions, pour libérer de la marge.
Je réfléchis également à ouvrir un compte chez Lynx ou IB pour pouvoir traiter ces 2 actions et les actions américaines, mais le cash risque de manquer.

Ensemble des assignations depuis le début



Orange toujours présent, sur lequel je vends des call tous les mois.

Mois de mars:


J’ai placé une grosse partie de mes ordres pour échéance Mars ce matin, à part pour Axa, Faurecia, Saint-Gobin et Veolia, ou j’attends les résultats. Le but pour moi est d’éviter au maximum la volatilité du titre, j’évite donc de me placer avant les annonces.
Les ordres ne sont pas tous exécutés, je me suis mis un peu de marge sur les primes en cas de baisse sur les prochains jours (le mois dernier, grosse baisse à mi-échéance, mais je n’avais plus assez de marge pour racheter, moralité, attendre un peu et ne pas se jeter le premier jour).

Récap à venir dans les prochains jours, une fois la majorité des achats faits.

Marge:


RAS. Suite à la baisse assez importante lors du mois, la marge n’est pas passée en territoire négatif.
J’ai fait quelques tests pour les marges demandées par titre: 15-17% par titre que ce soit en catégorie A, B ou C, 100% pour la catégorie D, autour de 20% pour H et I (ces valeurs dépendent de la composition de chaque portefeuille).
Autrement dit, avec une marge disponible de 12000 euros (sur un portefeuille de 45000 euros), je peux emprunter environ 70000 euros (ce qui fait beaucoup et un peu peur, je m’arrête donc avant d’arriver à 0 de marge, et je garde du cash à côté au cas où).

Hors ligne Hors ligne

 

#6 01/03/2021 15h38

Membre
Réputation :   3  

Récapitulatif des opérations effectuées sur l’échéance mars


Voici la liste des prises de position sur le mois de mars. Je m’essaie à une échéance plus courte sur le peu d’entreprise disponible sur Degiro le permettant, ici Société Générale. J’ai ajouté dans le tableau la distance au strike au cours du jour (les titres en rouge indiquent une assignation possible).



Les primes s’élèvent à 915 euros, pour un risque d’assignation de 51438 euros (environ la valeur du portefeuille DG), soit un rendement annuel de 21%.
Klepierre acheté par une vente de put à 18.5 a été vendu à 19 euros (+50 eur).
Entrée de Stellantis, Société Générale et STMicro dans les choix du mois.
Quelques ordres restent en attente, en cas de montée (vente de call) ou baisse des marchés (vente de put)

Marge


Suite à la vente de 100 Klepierre, la marge à fait un bond, diminuant le risque d’appel de marge. Le risque est contrôlé.
Je travail sur un indicateur du risque du portefeuille, qui doit me permettre de garder les pieds sur terre, la marge utilisable par DeGiro permettant un effet de levier trop élevé à mon gout.
Il est assez facile de s’emballer en voyant les primes tombées tous les mois, et presque aucune assignation.
Mais quid d’une baisse généralisée de 20% des marchés…

Pour les mois à venir


J’étudie une montée en puissance dans les prochains mois, en transférant mon PEA saxo vers Boursorama pour utiliser l’avance sur titre.
Cette avance deviendrait mon épargne de précaution, et mon épargne de précaution actuelle pourrait permettre une ouverture d’un compte IB.
L’avance sur titre à laquelle je ne toucherais pas, doit aussi servir d’amortisseur en cas de grosses baisses des marchés (20%+)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 05/04/2021 14h46

Membre
Réputation :   3  

Récapitulatif du mois de Mars


Un mois où les marchés ont beaucoup monté, les positions de vente de PUT se sont vite retrouvées en sécurité, les positions de ventes de CALL couverts se sont moins bien comportées.

Assignations et roulement de positions


1 assignation souhaitée, sur Veolia, à 23 euros.

J’ai roulé les positions suivantes, qui sont des vente de call, je préfère garder les titres en portefeuille.



J’ai pu trouver un strike plus élevé sur Faurecia et Saint Gobain
Pour Orange et Axa, même strike, avec un petit gain (décalage sur mai pour Orange).
Pour Total, j’ai roulé, mais j’ai été assigné quand même! Je pensais être sur des options européennes, en fait non.
Options européennes s’exercent à échéance, avec quotité de 10.
Options américaines s’exercent n’importe quand, avec quotité de 100.

Un récapitulatif des assignations depuis le début:



Opération sur mois d’Avril


Encore quelques ordres continus qui trainent, non exécutés. La majorité des positions pour le mois sont prises.



Et le récapitulatif par titre depuis le début:



Au vu des roulements de positions qui rendent les gains de mars très faibles (2% annuel) et les gains d’avril énormes (32% annuel), je fais la moyenne sur les deux mois, soit gain annuel de 17%.
Ce taux est calculé par rapport à la valeur totale si assignation, mais je ne sais pas s’il faudrait calculer un taux par rapport à la taille du portefeuille (CTO+PEA), ou juste portefeuille CTO.

Marge


Avec l’expiration des options Unibail, la marge prend un grand bol d’air, je me retrouve avec une sécurité accrue.

Divers


La demande de transfert de PEA Saxo vers Boursorama a été faite, tous les titres ont été transféré en quelques semaines, puis une grande partie a disparu de Boursorama, je dois m’y pencher cette semaine.

Question posée à Degiro sur les options Unibail et Klepierre plus disponibles: réponse laconique, "c’est comme ça"

Ouverture d’un compte marge IB, le mini nécessaire s’élève à 2000 euros. Je tiens à féliciter IB pour leur rapidité pour l’ouverture de compte, entre l’initiation du dossier et l’ouverture effective,
avec réception des fonds, cela aura pris moins de 24h!

Dernière modification par Artih (05/04/2021 14h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 11/05/2021 15h52

Membre
Réputation :   3  

Positions Mai


Voici la liste des positions prises en mai (avec également échéance fin avril et sur juin)



Le total engrengé sur ces échéances est de presque 1500 euros. Le rendement annuel est de 20%.
Les titres en rouge seront possiblement assignés, ce sont des calls ou des puts couverts, excepté STMicro

Méthode


Après les prises de position au feeling (pas n’importe comment non plus!), j’ai essayé de mettre une méthode derrière.
Je me suis rendu compte que la majorité des prises de position se situaient sur des delta entre 0.2 et 0.3, soit 20 à 30% de risque d’être assigné.
Sur les actions choisies, je vérifie sur graphique la tendance de l’action à travers des croisements de moyenne mobile.
Je note également les supports mensuels et j’essaie de trouver un strike proche du support.

Nouvelles stratégies/méthode à venir:


-Acheter des titres Deep In The Money, avec des delta proche de 1. Je serai donc propriétaire jusqu’à l’échéance de 100 titres sur lesquels je vendrais des call couverts.
-Couper les pertes au double de la prime obtenue. Cela permettra un bon money management et une montée de levier.

Assignation

Beaucoup d’assignation de vente sur des titres que je détiens en PEA.
Je n’ai pas vendu les actions PEA, j’essaie de me débarrasser des titres CTO par des nouvelles assignations.

L’exemple le plus parlant sur Saint Gobain.
Titre obtenu à 49 (Vente)
J’ai vendu un PUT strike 49 pour 0.45 euros, prix de revient des titres à 49.5.
Pour juin, je vais continuer la vente de put, le but est de se rapprocher du cours de l’action (54.5 à ce jour), pour être assigné, et garder les titres qui ont bien monté en PEA.
Une course-poursuite est donc lancée!

Marge


Avec la vente de titre (détenu long sur PEA), la marge disponible est énorme.
Pour les marges sur option, DeGiro prend bien en compte la distance au strike dans la demande de marge: titre très loin du strike, très peu de marge utilisé.

Conclusion


Les primes obtenues ce mois-ci commencent à être conséquentes (environ 1500 euros), je continue la montée en puissance, mais ces "revenus réguliers" commencent à m’interroger sur le maintien de mon activité salarié à 100%.
Lecture de 2 livres sur les options pour élargir mes horizons et réfléchir à de nouvelles stratégies. C’est vraiment un monde passionnant qui s’ouvre à moi, aux multiples possibilités…

Hors ligne Hors ligne

 

#9 09/06/2021 11h17

Membre
Réputation :   3  

Le mois se passe bien, je vais être autour de 1700 euros de primes collectées, je mettrai les tableaux des positions plus tard.
Je vais plutôt faire un point sur les stratégies testées:

Stratégie / Méthode


DITM (Deep In The Money):

J’ai acheté un call sur bouygues (échéance juin 2022, strike 20, cours à 34.7)
Je suis donc le possesseur de 100 actions bouygues car le delta de l’option est proche de 1, le tout pour 1510 euros (prix de l’option à 15.1)
Je vends donc un call couvert (échéance 18 juin, strike 35) pour 1 euro.
Si l’action dépasse 35 euros, je suis assigné, et j’ai gagné 90 euros (35-35.1+1=0.9)
Si l’action côte en dessous de 35, je recommence le mois prochain.

Credit calendar put spread:

J’achète 1 put Total strike 34 échéance Septembre 21: 0.63 euros
Je vends 1 put Total strike 37 échéance Juin 21: 0.5 euros
Si l’action passe en dessous de 34 d’ici l’échéance de Juin je serais perdant de 300 euros (montant pas clairement défini car il faut estimer la valeur du put Septembre)
Si l’action reste au dessus de 34, je recommence en gardant mon échéance de Septembre et en vendant une nouvelle échéance sur Juillet
Credit: l’opération est créditrice (enfin pas sur la première échéance juin)
Calendar: deux échéances différentes
Put: on joue sur les puts
Spread: car une position acheteuse et une vendeuse.

Le gain à échéance Septembre, sans toucher les 34, pourrait ressembler à ça:
0.5*3 (si même gain sur les 3 échéances) - 0.63 = 87 euros
Risk Reward =87/300*100 = 29%

Iron Condor:

Je me suis laissé tenter par l’iron condor, même si je n’ai pas choisi la bonne action (Sanofi), les spreads sont assez élevés, et pas sur qu’il soit facilement pilotable s’il se rapproche trop des bornes.
Sur l’échéance Septembre:
Achat d’un put 70
Vente d’un put 75
Achat d’un call 100
Vente d’un call 95
Le gain en prime est de 77 euros, le risque est de 500 euros (A noter que Degiro prend une marge de 1000 sur l’opération…)

Course Poursuite avec Saint-Gobain et fiscalité:

Je suis en train de perdre la course, mais je n’abandonne pas, mon PRU est à 50.45 avec les primes vendues (49 hors primes), à comparer avec les 57.x de l’action.
Je garde mes 100 actions sur le PEA pour l’instant, donc pas de perte sur le titre (juste un gain moindre)

Par contre, je me retrouve devant un possible "transfert de fiscalité" entre CTO et PEA:
Je suis en moins value de 900 euros sur le CTO sur SG, et donc en plus value de 900 euros sur le PEA, depuis l’acquisition des titres sur le CTO.
Si je vends sur le CTO (ou plutôt rachète vu que VAD), cette moins-value va diminuer mes plus-values globales, donc diminuer l’imposition (30% * 900 = 300 euros d’impots en moins), alors que si je vends mes titres sur PEA, pas d’imposition tant que dans l’enveloppe.
Je réfléchis pendant mes réveils nocturnes à une méthode qui me permettrait de transférer la fiscalité vers le PEA, mais pas sur que ce soit possible (en tout cas, je n’ai pas trouvé pour l’instant!).

Un autre moyen que je vois pour reporter une plus-value sur l’année suivante, c’est d’acheter un call DITM en décembre, le prix de l’option réduira les autres gains, et je serai en possession d’un titre avec une forte plus value latente (un peu ce que j’ai fait avec Bouygues ou mon PRU est à 20).
Mais ça ne fait que reporter le problème…(Mais pourquoi on cherche toujours à payer le moins d’impôts possible smile)

Autres questions sur lesquels je réfléchis:

- Comment protéger efficacement un portefeuille à peu de frais?
- Que se passe-t-il si mon gain en option dépasse mon salaire? Est-ce que je suis considéré comme un trader professionnel?
Mes réponses dans les prochains mois, quand j’aurais éclairci tout ça…mais si vous avez déjà des idées, je suis preneur!

Dernière modification par Artih (09/06/2021 11h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 09/06/2021 13h28

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   565  

Mon conseil : stress tester votre portefeuille avec une baisse de 20% des titres en jeu et une hausse de la volatilité de 70 à 100%
Vous l’avez écrit mais il est facile de se laisser griser par l’accumulation de primes "gratuites" sans jamais être exercé ; or, vous le calculez vous même, le ratio prime/notionnel est très très (trop) bas.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 06/07/2021 16h04

Membre
Réputation :   3  

@corran: En effet le risque peut apparaitre élevé sur les options, mais je coupe si ça tourne mal.
Exemple actuel sur une échéance Bouygues que je suis en train de couper: A la fois en dessous du strike+ la prime a doublé et cours mal orienté: je vais racheter, à perte.
La perte maximale en cas de baisse rapide est donc le montant des primes perçues x2 (pour 1700 euros, cela fait 3400, que j’arrondis à 4000 à cause de biais). Cela se produirait en cas de baisse très forte du CAC le lendemain de mes vente de put.
Pour éviter cela, j’essaie d’échelonner mes vente et je vends sur une baisse du CAC (donc sur un petit pic de volatilité).

Suivi Juin




Un gadin sur Axa, j’ai mal fait mon calcul, et je me suis retrouvé assigné sur une vente de put (ce qui était prévu pour combler des titres à découvert, mais pas comme je l’avais imaginé), avec donc une perte de 200 euros.
Autre gadin sur Unibail, suite à sa très forte hausse, j’ai reçu un margin call d’IB sur une vente de call (couvert par titre sur DeGiro), et ils sont très réactifs, je l’avais à peine vu que la position avait été coupée, d’où une perte de 91 euros. Je serai donc plus vigilent sur la marge chez IB, alors que chez DeGiro, lors d’un margin call, on a quand même plus de temps pour réagir.
A part ces 2 points, tout s’est bien passé, avec donc un gain de 1630 euros

Suivi Juillet




Un peu plus de mix entre juillet et août pour ce mois-ci, j’ai du mal à trouver des couples strike/primes satisfaisants.
Pour l’instant un gain de 1544 euros, mais je vais couper certaines positions sur lesquelles je ne suis pas à l’aise.

Récapitulatif depuis le début de l’aventure




Beaucoup de chemin parcouru, et des primes qui s’accumulent!

Titres assignés


Saint-Gobain, toujours en VAD dans le portefeuille, mon PRU (51.45), se rapproche du cours (57 euros).
J’accélère le rythme pour rattraper le cours dans les prochains mois, en prenant des puts à des strikes plus proches.

Total, avec un PRU de 38, sur lequel je vends des calls (couverts), en attendant d’être assigné et de recommencer.

Orange, plus délicat, j’ai été assigné à 10.29 et le cours a bien baissé depuis, les primes sont faibles, que ce soit en vente de call ou put, je dois prendre des échéances plus éloignées.

Titres mal orientés


Sur les croisements de moyenne mobile que j’observe:
En journalier: BNP, Axa, Vinci, Bouygues, Faurecia, Orange, Total, Klepierre
En hebdomadaire: Bouygues, Faurecia, Orange

A surveiller donc de près ceux mal orientés en hebdomadaire.

DITM Bouygues


"Heureux" possesseur de 100 actions bouygues par l’achat d’un call échéance juin 2022, je suis pour l’instant bloqué (prime sur les calls faibles autour de mon PRU) car le cours a beaucoup baissé par rapport à l’achat autour de 35.

En vrac

Toujours en cours de transfert du PEA de Saxo vers Boursorama. Après des problèmes sur un titre non éligible PEA chez Bourso, il y a eu des va-et-vient avec Saxo, ça semble sur le point de se résoudre, dans le doute j’ai également vendu les titres "Brexit" pour éviter tout soucis.
J’attends avec impatience ce transfert pour ensuite faire une demande  de crédit in fine sur le PEA, crédit qui me servira en partie de collatéral entre les options IB et les actions détenus chez DeGiro.

Passage à temps partiel début 2022, pour souffler, prendre du temps pour moi, réfléchir au sens de la vie smile

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'options d'artih"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur