Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Si ce message s'affiche, le changement de serveur qui a eu lieu mercredi 14 avril au matin a réussi !

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#76 27/01/2021 10h23

Membre
Réputation :   5  

Bonjour,

La liste des immeubles est dans le rapport annuel.

En ligne En ligne

 

#77 27/01/2021 10h38

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2332  

Il faut aller regarder dans le Rapport Annuel (et pour certaines SCPI sur le site internet de la société de gestion), pas dans les bulletins trimestriels (ou semestriels), ou figure la liste exhaustive des biens detenus à la fon de l’exercice (actuellement,  on a les RA2019, avec l’inventaire à fin 2019).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#78 27/01/2021 10h57

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   642  

Pour tenter d’y voir plus clair les données de Barclays/Les Echos offre et demande comparées sur les surfaces de bureaux en Ile de France (actif souvent le plus présent dans de nombreuses SCPI).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3859_bureauxidf.png

Les revenus y ont progressé jusqu’en septembre.

Depuis des surfaces nouvellement construites ont du mal à trouver locataires (60% d’entre elles) et n’ont pas été pré-louées.
Barclays estime qu’en 2021 les bureaux non loués pourraient représenter 7 à 8 % du parc locatif, le quartier de La Défense étant particulièrement vulnérable.


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#79 27/01/2021 13h39

Membre
Réputation :   5  

Hors ligne Hors ligne

 

#80 27/01/2021 14h21

Membre
Réputation :   15  

Merci pour cette article qui ne base sur aucun chiffre concret pour étayer son hypothèse de perspective 2021….

Je n’en retiendrais donc que la dernière phrase qui résume tout "l’investissement immobilier doit s’envisager sur le long terme"


Restez à l'écart des gens négatifs. Ils ont un problème pour chaque solution.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #81 27/01/2021 18h21

Membre
Réputation :   15  

Les premières baisse de valeur de part:
ici


Restez à l'écart des gens négatifs. Ils ont un problème pour chaque solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#82 29/01/2021 11h45

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   642  

MSCI à calculé son index MSCI France Biannual Property Index pour le premier semestre 2020 qui répond partiellement à la question "Quel avenir pour les SCPI en 2021 avec le COVID-19 ? au pire moment de la crise de la Covid.
Pour mémoire il mesure la performance globale (rendement locatif + appréciation du capital, mesurés hors effet de l’endettement) sur 741 actifs pour 49.5Milliards d’Euros à fin juin.

D?après MSCI, le rendement global de l’immobilier français s?affiche à +0,6 % au 1er semestre 2020 - Primaliance

Il en ressort sans surprise une baisse de rendement global à +0.6% (1.8% de rendement des loyers - 1.2% de rendement du capital) contre 8.4% au global en 2019.

Concernant l’évolution des valorisations :
- 3.4% pour le commerce
- 5.2% pour les centres commerciaux

Pour les bureaux grand écart de valorisation selon des localisations :
+1.1% dans Paris
-3.9% croissant ouest/La défense

- 0.3% logistique et les locaux d’activité

Concernant le rendement global (loyers + valorisation)
+2.1% pour la logistique
+1.1% les bureaux
-1.6% les commerces

Message édité par l’équipe de modération (29/01/2021 12h15) :
  Note GBL : c’est une reformulation d’une information qui date de septembre 2020 (source). On aura sous peu les chiffres du S2/2020…


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#83 31/01/2021 12h48

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1065  

Perial a sorti un communiqué avec ses prévisionnels pour 2021.

Communiqué de presse du 27 janvier 2021

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_cp_perial_scpi_2021.jpg

Dernière modification par maxicool (31/01/2021 15h51)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

En ligne En ligne

 

[+1]    #84 01/02/2021 10h20

Membre
Réputation :   15  

Article sur la possible annulation des loyers commerciaux impayés du 1er confinement…..article ici


Restez à l'écart des gens négatifs. Ils ont un problème pour chaque solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#85 01/02/2021 10h45

Membre
Réputation :   4  

Que se passerait-il pour les commerces fermés ayant déjà payé leur loyer du 1er confinement ? Une rétroactivité serait-elle possible ?

En ligne En ligne

 

#86 01/02/2021 11h30

Membre
Réputation :   28  

Il n’y a qu’en France que l’on trouve normal de ne pas payer ses loyers …

Le jugement repose sur la "destruction de la chose louée". Les bailleurs vont sans doute aller en appel ou encore plus loin vu l’enjeu.

Assez étrange de considérer la chose louée a minima "partiellement détruite" vu que le locataire en avait la jouissance…

Hors ligne Hors ligne

 

#87 01/02/2021 11h31

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2332  

Il me semble que des "loyers déjà payés" ne sont pas des "loyers impayés". Donc la question ne se pose pas vraiment, sans parler de toute l’insécurité que ça pourrait générer, ou ke fait que les arguments de droits évoqués indiquent aussi que ke bail serait resilie (je doute que l’enseignement concernee souhaite voir ses baux résiliés)…

Cette décision en première instance, isolée, sera sans doute contestée en appel, et ca pourrait finir en cassation dans quelques années.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#88 01/02/2021 11h55

Membre
Réputation :   1  

Asn540 a écrit :

Il n’y a qu’en France que l’on trouve normal de ne pas payer ses loyers …

Le jugement repose sur la "destruction de la chose louée". Les bailleurs vont sans doute aller en appel ou encore plus loin vu l’enjeu.

Assez étrange de considérer la chose louée a minima "partiellement détruite" vu que le locataire en avait la jouissance…

A noter un arrêt de la Cour de cassation de 2018 (Cour de cassation, civile, Chambre civile 3, 8 mars 2018, 17-11.439, Publié au bulletin)

"Que doit être assimilée à la destruction en totalité de la chose louée l’impossibilité absolue et définitive d’en user conformément à sa destination ou la nécessité d’effectuer des travaux dont le coût excède sa valeur"

Evidemment, on n’est pas dans ce cas-là, mais on voit bien le "glissement".

Hors ligne Hors ligne

 

#89 01/02/2021 12h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   523  

Sauf qu’on était :
- ni dans l’impossibilité absolue : vente à emporter, livraison
- ni dans l’impossibilité définitive : réouverture en juin

Je suis d’accord avec GbL qu’il me semble peu probable que le jugement de première instance puisse tenir…

Dernière modification par Geronimo (01/02/2021 12h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#90 24/02/2021 11h28

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   642  

Sans doute n’est-il pas inutile d’envisager les taux de vacance des bureaux en Europe (principal actif des SCPI) avant d’y investir.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3859_europe_vacance_bureaux.png
Source Les Echos/Moody’s


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#91 24/02/2021 11h45

Membre
Réputation :   4  

Pour La Défense, c’est impressionnant, mais ces chiffres prennent sans doute en compte les projets en cours de construction comme Trinity.

En ligne En ligne

 

#92 25/02/2021 09h30

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   123  

C’est toute la difficulté d’interprétation de chiffres bruts, dont on ne connait pas la manière dont ils ont été "sortis".

On peut noter toutefois un taux de vacance trés faible, en général. Je ne comprends pas le distinguo entre "Paris (quartier d’affaires)"  et "Paris - La Defense".

Généralement, le quartier de bureau à La Défense est appelé "Paris - Quartier Central d’Affaire". Qui pourrait m’expliquer la différence ?

Dernière modification par WhiteTiger (25/02/2021 09h31)


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #93 25/02/2021 09h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   660  

"Paris - La Defense" est une appellation très abusive même si reconnue par la poste.
Géographiquement La Défense n’est pas à Paris mais à plus de 1 km à l’Ouest, entre les 2 il y a Neuilly-sur-Seine.
Le « Quartier central des affaires » de Paris est composé, selon la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, du 8e arrondissement et d’une partie des 1er, 2e, 9e, 16e et 17e arrondissements.
QCA

Dernière modification par ArnvaldIngofson (25/02/2021 09h55)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#94 25/02/2021 09h59

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   642  

WhiteTiger a écrit :

Qui pourrait m’expliquer la différence ?

Je m’interroge également sur la question.
En dehors de la géographie et de l’ambiance très différente qui ne plait pas à tout le monde, je tenterais bien sans aucune certitude (pour bon nombre de bâtiments): une emprise au sol de bâtiments vastes conçues sur le principe de la tour de verre avec ouvertures uniquement en périphérie favorisant les open space mais difficilement cloisonnable en bureaux individuels ? (pas très glamour en temps de virus)


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #95 25/02/2021 10h25

Membre
Réputation :   75  

WhiteTiger a écrit :

Généralement, le quartier de bureau à La Défense est appelé "Paris - Quartier Central d’Affaire". Qui pourrait m’expliquer la différence ?

Voici la réponse avec une carte interactive :
Secteurs Immostat
( source : Immostat - GIE qui regroupe les données des plus grands brokers immobiliers qui font de la recherche).
La définition de certains secteurs diffèrent à la marge selon les acteurs et Immostat est en quelque sorte le consensus de marché.


Parrain ING : ASMYFZA

Hors ligne Hors ligne

 

#96 25/02/2021 12h55

Membre
Réputation :   5  

Graphique très intéressant mais passer de 5 à 7% de vacance moyenne signifie passer de 95% à 93% d’occupation, soit une baisse de 2/95ème soit environ 2%. C’est plutôt très optimiste comme baisse. Ma boite passe en ce moment au flex office avec un taux de 0.6, ça fera 40% des locaux libérés, si ne serait-ce qu’un quart des sociétés font ça on pourrait assister à 10% de bureaux libérés donc une baisse de 2% est plutôt conservateur.

Hors ligne Hors ligne

 

#97 25/02/2021 13h37

Membre
Réputation :   4  

Certains lorgnent déjà sur ces surfaces à transformer, comme Novaxia :

Boursorama

Dernière modification par nexus (25/02/2021 13h39)

En ligne En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur