Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+1]    #1 02/01/2015 11h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Bonjour,

si l’on s’amuse à prendre en compte les subtilités des contrats…
Imaginons que l’on achète pour 10 000 € de SCPI.

Placement sur le contrat Suravenir :

- Frais de versement = 0 %, donc 10000 = 10000 €
- Achat de 53,69 parts à 186,23 euros (achat à 191 x 97,5%)
- Sur contrat = 53,69 parts x 173,52 (valeur de retrait) = 9316,28

- Rendement (2013) 5,61 % (soit 9,74 euros par part)
- Rendement réel : 85% de 9,74 = 8,28 par part
- Soit 8,28 € / 186,23 € = 4,44 %

- Rendement NET de frais de gestion 4,44% - 0,6% (frais de gestion) = 3,84%

Placement sur le contrat Spirit :

- Frais de versement = 6 %, donc 10000 = 9400 €
- Achat de 54,17 parts à 173,52 euros (achat à la valeur de retrait 191 x 91%)
- Sur contrat = 54,17 parts x 173,52 (valeur de retrait) = 9400,00

- Rendement (2013) 5,61 % (soit 9,74 euros par part)
- Rendement réel : 100% de 9,74 = 9,74 par part
- Soit 9,74 € / 173,52 = 5,61 % (sans frais de versement

- Rendement x (1 - frais de versement) = 5,61 x 0,94 = 5,27 % (avec frais de versement)

- Rendement NET de frais de gestion 5,27% - 0,5% (frais de gestion) = 4,77%


Il doit y avoir d’autres différences, car la différence de rendement me semble importante.

Cdt

Dernière modification par maxicool (02/01/2015 11h52)

Mots-clés : scpi primovie linxea


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 02/08/2017 14h03

Membre
Réputation :   75  

Bonjour,

Pour un trimestre complet, j’ai perçu 2,47 € par part sur Spirit.


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 02/08/2017 14h10

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

Je confirme la réponse de PierreP.
En conclusion Colia vous avez touché exactement 2 tiers du dividende, vos parts sont donc entrées en jouissance au 1er mai, vous venez de toucher les dividendes de mai et juin.
A vous de voir quand vous les avez achetées (du moins la date de prise d’effet de la souscription) ainsi que le délai de jouissance.
message édité

Dernière modification par kc44 (02/08/2017 14h16)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 22/08/2017 11h30

Membre
Réputation :   19  

Bonjour,
Je me perds un peu avec toutes ces données.
Concrètement si je veux investir 30k€ dans la SCPI Primovie via Linxea Spirit, j’obtiens combien de parts ?

Les données fourni par la SCPI sont les suivantes :
Taux de distribution 2016 :  5%
Prix acquéreur 01/06/2017 : 203 €
Dividende 2016 :  9,55 €
Valeur de réalisation 2015 :  167,90 €
Valeur de reconstitution 2015 : 191,64
Valeur de retrait en % du prix de souscritpion : 90.8%
Frais d’investissement sur la SCPI dans le cadre du Contrat : 6%

Pour ce qui est des dividendes, je comprends que je recevrais 100% du dividende sur le fond euros de Spirit.
En revanche j’ai également des incertitudes quant au prix revente, pourriez-vous me confirmer le calcul ?

Merci pour votre aide

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 22/08/2017 11h50

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

Bonjour,
D’après ce que je comprends, le prix de part est de 203€, avec 30k€ vous obtenez 147,78 parts revendables à 90,8% de 203€ dans 3 ans si le prix de part de Primovie n’évolue pas. Avant 3 ans vous avez 3% de pénalités.
Vous aurez des frais sur UC de 0,5% de l’encours prélevés en nombre de parts tous les trimestres.
Donc pour le premier trimestre ils prélèveront 0,1847 parts et ainsi de suite chaque trimestre en fonction de l’encours restant.

Dernière modification par kc44 (22/08/2017 12h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 22/08/2017 12h23

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Si je me fie à (quand la part se vendait 191€)

maxicool (message #7de cette discussion) a écrit :

Imaginons que l’on achète pour 10 000 € de SCPI.
…/…
Placement sur le contrat Spirit :
- Frais de versement = 6 %, donc 10000 = 9400 €
- Achat de 54,17 parts à 173,52 euros (achat à la valeur de retrait 191 x 91%)
- Sur contrat = 54,17 parts x 173,52 (valeur de retrait) = 9400,00

En investissant 30k€, vous aurez 30000 * 0.94 / (203 * 0.91) = 152.65 parts  (ou 152.66 parts)
La première année,  vous recevrez 9.55€ * 152.65 = 1 457.52€   (si les 9.55€ sont maintenus)
     (un peu moins en fait: les frais de gestion diminueront le nb de part dès le second trimestre)

Après un an vous aurez seulement 152.65 * 0.995 = 151.89 parts  (avec les 0.5% de frais de gestion)
  … qui vaudraient (à prix de part inchangé) 151.89 * 203 * 0.91 = 28 059.64€  (-3% si vente avant 3 ans)

Après 20 ans il restera 152.65 * (0.995^20) = 138.09 parts
Après 200 ans il resterait 152.65 * (0.995^200) = 56.02 parts (en fait le contrat sera dénoué avant)
   (et pas 0 part: les frais de gestion de 0.5% s’appliquent sur ce qui reste, pas sur ce qu’on achète au départ)

A confirmer en lisant (et comprenant) les documents officiels de Linxea (ce que je n’ai pas fait). Et si vous n’arrivez pas à être raisonnablement sur d’avoir bien compris, abstenez-vous d’investir dans ce produit (cette phrase s’appliquant d’ailleurs à n’importe quel produit).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #7 22/08/2017 12h44

Membre
Réputation :   13  

Enterite a écrit :

Ce que je ne comprends toujours pas, c’est l’intégration des 6% des frais de versement.
Si j’investis 30k, ne devrais-je pas plutôt obtenir  30 000 * (1-6%) / 203 = 138.91 parts ?

Pour un versement de 30k€, 28,2k€ sont investis (1,8k€ partent en frais).
Mais en assurance-vie, les parts sont achetées au prix de retrait soit 184,53€ pour primovie
Dans l’exemple, vous avez 28 200 / 184.53 soit 152.82 parts

Voici un autre exemple concret
Les distributions sont versées sur le fond euro maintenant, j’ai arbitré pour reverser sur primovie

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11034_abitrage_primovie.jpg

On voit bien les frais de versement (ici 30€ pour 500€ arbitré)
C’était avant le revalorisation de parts de primovie, le prix de souscription était de 191€ et le prix de retrait de 173.52€.
J’ai donc obtenu 470 / 173.52 soit 2.7 parts.

Autre choses importantes :
- la jouissance de la part (droit à la distribution) est le 1er jour du mois suivant dans mon exemple le 01/03/17.
- les frais de gestion sont déduits en fin de trimestre
- pénalité de 3% en cas de retrait avant 3 ans

Dernière modification par Fallout (22/08/2017 13h00)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 22/08/2017 19h33

Membre
Réputation :   13  

Oui j’ai bien un contrat Linxea Spirit depuis juillet 2015 et je partage volontiers les explications car avant de souscrire je me suis aussi tiré les cheveux à comprendre leur soupe.

Les rendements annoncés sur linxea sont les rendements DVM 2016 (Distribution sur Valeur de Marché). Donc pour calculer la distribution que l’on va toucher, ça ne nous sert à rien.
Les rendements annoncé sur mes-placements liberté (quasiment le même contrat) est le rendement 2016 recalculé sur le prix de part en AV sans compter les frais de versement. Très commercial car très trompeur.

Il faut oublier les %.

Je confirme que les assureurs ont des tarifs. Et les assureurs ne revendent pas forcement les parts qui ont été désinvestis sur un contrat (ou prit en frais de gestion), ils peuvent les prendre dans leur fond euro boosté (par exemple fond euro ALT chez spirica) ou les revendre à un autre client et empocher les 6%.

A ne pas oublier aussi que dans l’AV nous ne sommes pas associé de la SCPI mais c’est l’assureur qui l’est et qui donc a les droits de vote. Mais l’avantage c’est l’assureur qui assume les problèmes de liquidité qu’il peut y avoir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 23/08/2017 11h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1061  

Bonjour,

Surin m’ayant envoyé le lien de la discussion en MP hier (hier, j’étais à la pêche, lol)… voilà ma version des choses, qui corrobore celle de Fallout.

---

Annexe de souscription Linxea sur les SCPI.

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce Support est égale à la valeur de retrait (3) de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait (3) représente un pourcentage du prix de souscription (4) est indiqué dans le tableau ci-dessous.

A  chaque investissement sur ce Support, des frais spécifiques au support, dont le détail est présenté dans le tableau ci-dessous, sont prélevés.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_primovie.jpg

---

Selon le site de Primonial REIM et le dernier Reporting, quelques chiffres

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_primovie2.jpg

---

Dans le cas d’Entérite :

(1) Selon la notice de Linxea :

> 30 000 euros investis
> 6% de frais d’investissement = 1800 euros > capital investi das le SCPI = 28200 euros
> achat à la valeur de retrait (90,80% du prix de souscription), soit 203 x 90,80% = 184,324 euros
> 28200 / 184,324 euros / part = 152,991 parts

Cette notice précise que (3) "la valeur de retrait par part de SCPI correspond au prix de souscription par part de SCPI diminué de la commission de souscription".
 
(2) Selon le reporting de Primonial 

> 30 000 euros investis
> 6% de frais d’investissement = 1800 euros > capital investi das le SCPI = 28200 euros
> valeur de retrait = 184,43 euros

En dernière page du reporting, Primonial précise que le prix de souscription intègre la commission de souscription versée par la SCPI à la maison de gestion, fixée à 9,15% TTC maximum du prix de souscription.

Si l’on calcule cette commission de souscription : 203 x 9,15% = 18,5745 euros.
On tombe sur la valeur de retrait = 203 - 18,5745 = 184,4255, arrondi à 184,43 euros.

> 28200 / 184,43 euros la part = 152,903 parts

---

La différence sur le nombre de parts reçu est minime.

Linxea indique "90,80%" pour donner un ordre de grandeur facilement calculable sur le prix de souscription (mais aussi sans doute pour montrer à l’investisseur qu’il achète la part de SCPI "moins cher", ça fait un peu publicité) et surtout pour éviter aux investisseurs de devoir chercher le montat de la valeur de retrait lui même.

Mais le montant utilisé par Linxea est bien la valeur de retrait figurant sur les documents officiels de Primonial. Donc, aujourd’hui, 184,43 euros.

---

> Entérite,

oui, aucun problème de liquidité pour les SCPI sur un contrat d’assurance-vie (vous pourrez vendre du jour au lendemain vos parts, comme n’importe quelle UC, aux conditions stipulées dans la notice éditée par Linxea (lien plus haut).

---

Si l’on devait calculer le rendement réel "à la louche" (car on ne connait pas les rendements futurs exacts), je pense que l’on doit partir faire un calcul du genre, dans l’exemple d’Entérite :

Reporting Primonial
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_primovie3.jpg

Achat de 30K > 28200 / 184,43 euros la part = 152,903 parts
On imagine les 2,47 euros de dividende trimestriel être maintenu.

(1) Trimestre 1
- 152,903 parts - Frais de gestion 0,125% = 152.903 - 0.19112875 = 152,7118 parts
- 152,7118 x 2.47 € = 377,198 euros

(2) Trimestre 2
- 152,7118 - Frais de gestion 0,125% = 152,7118 - 0.19088975 = 152,5209 parts
- 152,5209 x 2.47 € = 376,726 euros

(3) Trimestre 3
- 152,5209 - Frais de gestion 0,125% = 152,5209 - 0.190651125 = 152,3302 parts
- 152,3302 x 2.47 € = 376,255 euros

(4) Trimestre 4
- 152,3302 - Frais de gestion 0,125% = 152,3302 - 0.19041275 = 152,1397 parts
- 152,1397 x 2.47 € = 375,785 euros

Rendement net annuel ?

> Montant investi : 30 000 euros
> Dividende reçu : 377,198 + 376,726 + 376,255 + 375,785 = 1505,964 euros, versés sur fonds euros

> A déduire, les FG du fonds euros (0,7% annuels) :
- 377,198 x 0.525% = 377,198 - 1,980 = 375,217
- 376,726 x 0,350% = 376,726 - 1,318 = 375,407
- 376,255 x 0,175% = 376,255 - 0,658 = 375,596
- 375,785
TOTAL : 1502,005

> Rendement net = 1502,005 / 30 000 x 100% = 5,006 % (hors IR et PS)

En ayant conscience que ce rendement n’est que celui de l’année N1…
Comme le dit GBL en post #42, les frais de gestion font baisser, chaque trimestre, le nombre de parts (lentement mais sûrement), ce qui impacte le rendement global.
D’autant plus ici que les dividendes ne sont pas réinvestis en parts de SCPI.

Frédéric

Dernière modification par maxicool (23/08/2017 12h47)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 24/08/2017 03h59

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

Sauf que les SCPI communiquent un dividende calculé sur le prix frais inclus.
Je tente donc une autre approche:
152.1397 parts * 184.43€ + ce qui sera sur le fond euros soit environ 1518=29577,12487
Je retranche les 28200 cela donne un gain net de 1377,12487€
Soit 4,59% sur la base de 30000€
On retrouve donc le différentiel de 10% du dividende rogné par les frais sur UC. Par contre on a payé moins de frais de souscription donc il faudra plusieurs années avant que cela ait un impact négatif.

Je vais plus loin: Considérons le dividende de Primovie stable à 9,88€ par part ainsi que son prix de part et comparons sur 10 ans les parts détenues en direct et celles détenues en AV:
Année 1:
Direct: 1095,01€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27255,66€ (ajout délai jouissance)
En AV: 1518,00€ de dividendes versés versus valeur de retrait 28059,12€

Année 2:
Direct: 1460,01€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27255,66€
En AV: 1510,44€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27919,09€

Année 3:
Direct: 1460,01€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27255,66€
En AV: 1502,93€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27779,50€


Année 5:
Direct: 1460,01€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27255,66€
En AV: 1487,87€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27502,40€


Année 10:
Direct: 1460,01€ de dividendes versés versus valeur de retrait 27255,66€ =>41490,76€
En AV: 1451,04€ de dividendes versés versus valeur de retrait 26821,68€ =>41676,68€

Le dernier résultat est la somme accumulée en cas de retrait en additionnant tous les dividendes mais sans compter leurs intérêts composés. Le but est de comparer AV/direct, rien n’empêche de placer les dividendes touchés en direct sur un fond euro donc le résultat ne changera pas la comparaison.
En conclusion: l’achat de SCPI en AV permet de réduire les frais de souscription donc obtenir plus de parts qui donneront plus de dividendes les premières années bien qu’il y ait 0,5% de frais sur UC. Il faut bien évidemment une SCPI qui distribue 100% de son dividende dans le cadre de l’AV.
On remarque que l’AV reste en avance les premières années mais elle se fait rattraper petit à petit par la détention en direct du fait des frais de 0,5%. Le résultat sur 10 ans donne tout de même peu d’écart, c’est surtout l’imposition qui fera la différence. Par contre au delà l’AV sera pénalisée par ses frais.
J’aurais tendance à penser que si l’on n’est pas sûr de garder ses parts plus de 10 ans, l’AV est meilleure (meilleure liquidité et meilleure performance). Si on en prend pour 20 et/ou que l’on souhaite les emmener dans sa tombe, la prévisibilité de les détenir en direct me parait meilleure hors considération de transmission.

Autre point, au fur et à mesure que le dividende baisse ou baissera, les frais sur UC représenteront une part plus importante du dividende, point à ne pas négliger à mon avis.

Dernière chose, si les dividendes sont réinvestis dans la SCPI, c’est pénalisant au moins les 5 années avant la revente car on se fait prélever 6% de frais de souscription pour des parts qui seront revendues donc il vaut mieux anticiper, l’impact est faible mais je trouve tout simplement idiot de réinvestir des dividendes si on sait que l’on va vendre la SCPI à la fin de l’année, c’est engraisser l’assureur pour rien.

Fin du débat pour moi (je suis usé), je m’attendais à un impact plus négatif des frais dans le cadre de l’AV, finalement cela se défend, après à chacun de voir en fonction de son imposition en premier lieu puis de son objectif de durée de détention car ça compte un peu plus au delà de 15 ans.

Edit: ajout délai de jouissance en direct 3 mois de plus qu’en AV (1er jour 1er mois contre 1er jour 4ème mois)

Dernière modification par kc44 (24/08/2017 05h04)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #11 03/01/2018 17h04

Membre
Réputation :   2  

REPONSE DE LINXEA CONCERNANT LA DIFFERENCE ENTRE LES DEUX ASSURANCES VIES + EXEMPLE COMPARATIF A LA FIN



Bonjour,

Veuillez trouver ci-dessous les différentes SCPI que nous proposons sur nos contrats LinXea Avenir et LinXea Spirit. Sachez que les supports des contrats LinXea sont soumis à la fiscalité de l’assurance vie. Il en va de même pour les SCPI. Les plus-values sont donc taxées uniquement en cas de rachat partiel ou total.

Sur le contrat LinXea Spirit (assureur Spirica), nous proposons 16 SCPI :

- 1 SCPI à capital fixe : Accès Valeur Pierre

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ces supports est égale à la valeur de réalisation de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 2 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 2 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

Les intérêts générés par chaque SCPI sont redistribués sur le contrat à hauteur de 85% minimum.

Ces intérêts sont réinvestis dans le support fonds en euros ou à défaut sur une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

- 15 SCPI à capital variable :

Rivoli Avenir Patrimoine et Edissimo:

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ces supports est égale à la valeur de retrait de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 91,6 % du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 5,90 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont également majorés de 5,90 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support fonds en euros ou à défaut sur une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Epargne foncière :

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce support est égale à la valeur de retrait des SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 92.5% du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 6 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 6 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support fonds en euros ou une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Patrimmo Commerce :

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce support est égale à la valeur de retrait des SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 91% du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 6 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 6 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support fonds en euros ou une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Actipierre Europe :

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ces supports est égale à la valeur de retrait des SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 91% du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 6,5 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 6,5 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support fonds en euros ou une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Primovie :

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ces supports est égale à la valeur de retrait des SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 90.8% du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 6 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 6 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support fonds en euros ou une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Primopierre :

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ces supports est égale à la valeur de retrait des SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 89.4% du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 6 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 6 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support fonds en euros ou une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Actipierre Europe :

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ces supports est égale à la valeur de retrait des SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 91% du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 6.5 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 6.5 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support fonds en euros ou une SICAV monétaire et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Select Invest 1:

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce support est égale à la valeur de retrait de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 93.7 % du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 4,25 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 4,25 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support Fonds en Euros ou une SICAV monétaire, et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Patrimmo Croissance:

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce support est égale à la valeur de retrait de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 88 % du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 9.46 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 9.46 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

Le Support Patrimmo Croissance ne percevra pas de revenus fonciers du fait de la politique d’investissement. En conséquence, aucun revenu ne sera distribué sur le contrat pour ce support.

Ficommerce:

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce support est égale à la valeur de retrait de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 89,3 % du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 9,25 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 9,25 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support Fonds en Euros, à défaut sur une SICAV monétaire, et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Laffite Pierre:

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce support est égale à la valeur de retrait de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 90 % du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 7,92 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 7,92% sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support Fonds en Euros, à défaut sur une SICAV monétaire, et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Eurofoncière 2, Multimmobilier 2 et LF Europimmo:

La valeur retenue lors d’un investissement ou d’un désinvestissement sur ce support est égale à la valeur de retrait de la SCPI connue à la date de valeur de l’opération. La valeur de retrait représente 92 % du prix de souscription de la SCPI.

Les frais sur versement prévus au contrat sont majorés de 6,50 % pour la partie du versement affectée à la SCPI.
Les frais d’arbitrage prévus au contrat sont majorés de 6,50 % sur la partie des sommes réinvestie vers la SCPI.

La totalité des revenus distribués par le support est redistribuée sur le contrat. Ces revenus sont réinvestis sur le support Fonds en Euros, à défaut sur une SICAV monétaire, et sous les mêmes conditions qu’un versement.

Aux frais présentés ci-dessus, il convient d’ajouter les frais de gestion du contrat qui s’élèvent à 0.5% pour les unités de compte (soit 0.125% prélevé trimestriellement par diminution du nombre d’unités de compte).

Sur le contrat LinXea Spirit, vous pouvez investir jusqu’à 100% sur les SCPI, et il n’y a pas de minimum spécifique pour accéder à ce type de support, ce dernier est accessible comme pour les autres unités de compte du contrat à partir de 50 euros.
Vous pouvez souscrire aux SCPI dès votre adhésion, ou plus tard par arbitrage ou par versement complémentaire. En revanche les SCPI ne sont pas éligibles aux versements programmés, ni aux options d’arbitrages programmés.

Veuillez noter qu’en cas de désinvestissement d’une SCPI sur le contrat LinXea Spirit (par arbitrage ou rachat) dans les 3 années qui suivent l’investissement sur le support, une pénalité de 3% sera appliquée sur les sommes brutes rachetées de ce support.

Sachez que pour tout investissement sur une SCPI, il convient de compléter un avenant spécifique (’avenant de souscription’) que vous pouvez retrouver en téléchargement sur notre site à la page suivante :
Assurance vie LinXea Spirit
Puis cliquez sur l’onglet "immobilier".

Sur le contrat LinXea Avenir (assureur Suravenir), 10 SCPI sont disponibles :

-  Efimmo, Immorente, Elysées Pierre, Primovie, Primopierre, Patrimmo Commerce, Rivoli Avenir Patrimoine, Pierre Plus et Laffitte Pierre :

Pour chacune de ces SCPI, le prix de transaction pour un ordre d’investissement est de 97,50% du prix de souscription de la part communiqué par la gérance de la SCPI.

Pour les SCPI  Efimmo, Immorente, Elysées Pierre, Primovie, Primopierre, Patrimmo Commerce, Rivoli Avenir Patrimoine et Pierre Plus, la valeur retenue lors d’un désinvestissement est égale à la valeur de retrait évaluée par la gérance de la SCPI. Dans l’hypothèse où les parts de la SCPI ne peuvent pas être cédées par l’assureur à valeur de retrait, la valeur retenue sera la dernière valeur de réalisation communiquée par la gérance de la SCPI.
Pour la SCPI Laffitte Pierre, la valeur retenue lors d’un désinvestissement est égale au dernier prix d’exécution communiqué par la gérance de la SCPI.

Le montant du coupon est égal à 85% du coupon du trimestre précédent lissé sur 3 mois avec un ajustement en début du trimestre suivant pour le montant du coupon du trimestre écoulé. Les coupons seront réinvestis sur le fonds en euros Suravenir Rendement.

- Patrimmo Croissance :

Le prix de transaction pour un ordre d’investissement est de 97,50% du prix de souscription de la part communiqué par la gérance de la SCPI.

La valeur retenue lors d’un désinvestissement est égale à la valeur de retrait évaluée par la gérance de la SCPI.

La valeur retenue pour valoriser l’unité de compte SCPI Patrimmo Croissance est la valeur de retrait des parts de la SCPI Patrimmo Croissance. La valorisation est hebdomadaire, chaque lundi ou, si le lundi est férié, le jour ouvré précédent. Il n’y a pas de coupons.

Sur le contrat LinXea Avenir, il convient également d’ajouter les frais de gestion du contrat qui sont prélevés mensuellement (0.05% par mois soit 0.6% par an).

Les versements programmés ne sont pas autorisés, le versement minimum est d’une part.

Il est à noter que, sur le contrat LinXea Avenir, chaque SCPI peut être souscrite à hauteur de 50 000 euros maximum, ce montant ne pouvant pas dépasser 50% de l’encours du contrat.

Vous pouvez retrouver toutes les caractéristiques de chaque SCPI ainsi que les avenants spécifiques à compléter (’Annexe de souscription’) à la page suivante :
Assurance vie LinXea Avenir
Puis cliquez sur l’onglet "immobilier".

Exemple de souscription de parts de SCPI Primovie pour 10 000€:

-LinXea Avenir: 10 000/ (97.5%203€) : Nous obtenons 50,53 parts

En cas de désinvestissement sera retenue la valeur de retrait (184,43€) soit 9318,41€ ou la valeur de réalisation (169,12€) soit 8545,63€.

- LinXea Spirit:

(10 000€ - 6%) / 184,43 nous obtenons 50,97 parts valorisées à valeur de retrait soit actuellement 184..43 donc 9400€.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

Cordialement,

Equipe LinXea

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 26/02/2018 01h08

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Ce serait plutôt  :   "On achète sur ce contrat les parts à la valeur de retraits , plus les frais de souscription."

On n’achète pas des parts de la SCPI (c’est l’assureur qui possède ces parts), mais des UC dont la valeur est liée au prix des parts.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 26/02/2018 02h34

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

Galessin a écrit :

Si il y’a revente des parts ( après 3 ans pour éviter les pénalités ) on les revend toujours au prix de la nouvelle valeur de retrait d’ici la à la hausse ou à la baisse et la il n’y a plus de frais?
Est ce bien cela ?

Oui

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 01/03/2018 00h58

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Attention: l’assureur n’offre en fait (contractuellement) aucune garantie quand à la liquidité des parts.

En pratique, quand la SCPI est liquide, tout se passe bien. Je n’ai pas encore expérimenté ou été témoin de ce qui se passe lorsque le marché secondaire de la SCPI se bloque. Il n’y a pas si longtemps qu’il existe des UC SCPI dans les contrats AV, et il n’y a qu’un nombre limité de SCPI avec un marché secondaire bloqué ou très encombré pendant les dernières années.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 01/03/2018 03h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

Où l’avez-vous lu ? Sûrement pas dans le contrat des assureurs. On en a parlé dans cette discussion SCPI à crédit vs SCPI en assurance vie ? (3/3)
je relate ce que j’avais lu dans les contrats:

Surin a écrit :

oliver68 a écrit :

L’un des avantages de la SCPI dans l’AV c’est que l’assureur garanti la liquidité des part. Ca évite de se retrouver coincé dans une SCPI en déclin.

Désolé de revenir là-dessus car le message est ancien mais je tombe dessus.
C’est faux bien sûr.
Quelques exemples:
Voici ce que l’on peut lire sur Linxea Spitrit:
"- L’Assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur; la valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers"

Si le marché est bloqué, l’assureur ne s’engage à rien, vous avez vos UC. Il peut choisir de vous rembourser à la valeur du fonds de remboursement de la SCPI.

Voici ce que l’on peut lire sur Linxea Avenir:
"- La valeur retenue lors d’un désinvestissement est égale à la valeur de retrait évaluée par la gérance de la SCPI. Dans l’hypothèse où les parts de la SCPI ne peuvent pas être cédées par l’assureur à la valeur de retrait, la valeur retenue sera la dernière valeur de réalisation communiquée par la gérance de la SCPI. Pour information, la valeur de retrait s’élève à 262€ au 1er mai 2017, et la valeur de réalisation s’élève à 239,29 € au 31 décembre 2016."

Donc ici perte de plus de 10%.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 01/03/2018 07h24

Membre
Réputation :   4  

Si je peux me permettre Surin vous faites une confusion entre garantie de liquidité et garantie de valeur de part… la liquidité est bien existante dans le sens ou l’assureur distribue les UC en fonction de parts dont il est propriétaire. Cordialement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #17 07/09/2018 09h07

Membre
Réputation :   75  

Publicité mensongère ? Sur la base de l’hypothèse où tout les investisseurs souhaitent liquider en même temps ?

Du coup vous n’avez pas non plus de MRH ou d’assurance-auto ? Non parce que des fois que tous les français aient un accident en même temps, il n’y a qu’un pas ;-)

Pour rester dans la provoc’ : la retraite

Vous pensez cotiser et gagner des points pour une retraite « garantie » ? Quid de la pyramide de Ponzi sur laquelle se base le régime de retraite ? Quid de la valeur de l’euro dans 20-30-40 ans ?

Heureusement que les gens continue de travailler sereinement.

Et puis pourquoi un assureur voudrait tout liquider en même temps ? Ne serait-ce que 10% ? Celui ci vit de ses encours, pas de ses performances.

J’ai un client qui a 500k€ sur un fonds monétaire (taux négatif constant pour les néophytes) dans son contrat d’AV, au motif qu’aujourd’hui la plus value est trop importante pour racheter et qu’un arbitrage sur fonds euro est hors de question car il n’a pas confiance dans la garantie de l’assureur.

Si vous n’avez pas confiance dans la solidité financière des assureurs et fonds d’investissements, ayez au moins confiance dans la bêtise et l’ignorance générale car c’est grâce à elle que vous deviendrez riche.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 10/09/2018 10h51

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Le risque de liquidité serait limité sur les SCPI. Vous pouvez le croire. Mais n’oubliez pas que vers 1991-1997, pendant 5 bonnes années, il était difficile de vendre ses parts de SCPI, et leurs prix baissaient de plus de 10% par an. Rien ne dit que ça sera pareil dans quelques temps. Et a l’époque il ny avait pas de SCPI dans les contrats d’assurance-vie. Mais ne perdez quand même pas la mémoire….


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 04/11/2019 21h49

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   416  

Les prélèvements sociaux interviennent au sein du contrat d’AV uniquement sur les bénéfices annuels du fonds euros.
Les distributions de SCPI ou SIIC ne sont donc pas concernées, même si elles sont versées sur le fonds euros.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur