Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Les forums seront inaccessibles mercredi 14 avril 2021 matin
pour cause de changement de serveur.

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #76 04/02/2020 15h14

Membre
Réputation :   55  

mg59 a écrit :

J’ai toujours pensé (et c’est un topos en investissement), que la diversification est sage, et j’ai un profil prudent, en particulier parce que de mon point de vue, 100 k€ c’est beaucoup d’argent !

Mon propos n’était nullement destiné à dévaloriser votre choix. Si vous l’avez compris comme ça, veuillez m’en excuser, ce n’était pas du tout mon intention.

J’observe simplement que de nombreux investissements directs dans l’immobilier locatif mobilisent souvent des sommes considérables sur, objectivement : un seul secteur, un seul emplacement, un seul bien et un seul locataire. Et que pour autant, il n’y a pas grand monde pour s’en émouvoir…

Alors que dans le même temps, la plupart si ce n’est la quasi-totalité des gens qui investissent en SCPI envisagent systématiquement de répartir sur plusieurs lignes, et ce quel que soit leur budget.

Ce n’est donc pas le principe de répartir le risque qui me choque, bien au contraire. C’est juste que la notion de risque n’est pas du tout appréciée de la même façon suivant qu’on parle de placement en direct ou de placement intermédié, voilà tout !


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#77 04/02/2020 15h43

Membre
Réputation :   0  

Surin a écrit :

Je trouve dommage de réagir ainsi pour le financement de Actipierre 2 ou 3. C’est décourageant.
Au contraire pour ma part j’encourage vivement MickenseN a appuyer sa demande, c’est un projet qui fait suite à une réflexion et il serait décevant que la banque refuse de proposer un financement au prétexte que le choix de SCPI ne serait pas celui qu’elle lui dicte, bien qu’étant quand même des SCPI "de la maison".

Je vais quand même tenter le coup pour actipierre.
Après aucun de leur produit est bon donc je veux juste un crédit de la part de la banque , si elle ne me laisse pas le choix des SCPI en contre partie alors j’irai voir ailleurs où on me laissera le choix !

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #78 04/02/2020 15h59

Membre
Réputation :   55  

MickenseN a écrit :

Je vais essayer de faire la demande pour actipierre 2 et 3 les seules viables chez la Caisse d’épargne même si cela reste difficile.

En pratique, la solution la meilleure me semble être de commencer par sélectionner les SCPI qui vous conviennent puis ensuite solliciter un courtier en crédit qui trouve un banquier disposé à vous accompagner. Ne serait-il pas logique de demander aux banquiers de s’adapter à vous plutôt que d’être obligé de vous adapter à leurs exigences ou contraintes ?

MickenseN a écrit :

Je regardais aussi Corum mais les revenues ont baissés de 22%.

Vous devriez prendre le temps de mieux creuser le dossier avant d’investir… Ou pas.
Mais vous arrêter à ce seul chiffre brut est un peu court, me semble-t-il.


Je suis responsable de ce que j'ai écrit. Pas de ce que vous avez compris.  :)

Hors ligne Hors ligne

 

#79 04/02/2020 17h16

Membre
Réputation :   42  

La baisse de 22% pour Corum n’est pas représentative de l’évolution des loyers, puisqu’en 2018 ils ont décidé de distribuer tout le RAN accumulé.

Dernière modification par Deb67 (04/02/2020 17h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#80 05/02/2020 09h58

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   642  

MickenseN a écrit :

Je vais quand même tenter le coup pour actipierre.

Je vous souhaite sincèrement de réussir.

Cependant, je n’ai personnellement jamais vu un commercial dans une banque vendre un produit sur lequel ni lui ni la banque n’a de commission. De plus il doit faire les démarches pour vous sans pouvoir  s’engager sur un prix de vente tout en étant responsable si survient un problème…

MickenseN a écrit :

Après aucun de leur produit est bon donc je veux juste un crédit de la part de la banque , si elle ne me laisse pas le choix des SCPI en contre partie alors j’irai voir ailleurs où on me laissera le choix !

Je vous ai relaté plus haut mon expérience. Si vous obtenez un commercial du Crédit Foncier vous aurez toutes les SCPI que vous voulez (y compris Corum que vous citez), et le crédit auprès de la Caisse d’épargne. Cela semble peut-être plus pertinent que d’aller chercher ailleurs ce qui devient difficile à trouver.


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#81 03/08/2020 08h59

Membre
Réputation :   0  

Bonjour

Je suis ce forum depuis plusieurs semaines. Découvrant les scpi, un CGP propose pfo, pfo2, epargne pierre, pierval sante, atream hotel, lf europimmo, corum xl et origin, neo.
J’ai un TMi de 30 % , 50 ans et souhaite améliorer la future retraite. Je veux mettre 50 000 euros. Ce serait pour ne pas trop bouger pendant un long moment ( +15 ou 20 ans). J’ai compris qu’il fallait en choisir 2 ou 3, éviter Néo, les hotels en ce moment mais je n’arrive pas à me faire une idée en vous lisant tous.
J’ai choisi Pierval Santé en NP 5 ans mais l’autre ou les autres ? Corum origin/ xl,  pfo, pfo2 , épargne pierre  ? Au delà d’une durée de 5 ans en NP, je n’irai pas: trop long.

Encore merci
Chris.

Dernière modification par christian2020 (03/08/2020 09h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#82 03/08/2020 09h36

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Je ne suis pas sur que l’option NP 5 ans soit la plus pertinente en ce qui vous concerne. Vous aurez deux options dans 5 ans (+ délai de jouissance) :

- conserver les SCPI, mais avec une imposition à 47,2 % pour les revenus français, et "l’effet du frottement fiscal" pour les revenus étrangers, au moins jusqu’à votre départ à la retraite…
- revendre, mais quid de l’amortissement des frais de souscription…

Pierval santé semble néanmoins assez favorable avec 52 % de revenus étrangers pour l’instant.

Avez vous réalisé une simulation de l’impact fiscal ? Avez vous envisagé l’option achat via un contrat d’assurance vie ?

Canyonneur

Edit suite message de Fructif : 58% des investissements  à l’étranger et 52 % des loyers quittancés au 31/12/19 - source rapport 2019 pages 21 et 10.

Dernière modification par Canyonneur75 (03/08/2020 10h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#83 03/08/2020 09h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   622  

@DDTE je suis passé par les CE et le Crédit Foncier, et même en insistant impossible dévier de la liste de SCPI proposées. C’est juste mon expérience. C’est peut être possible dans une autre agence ou avec un autre dossier que le mien.

Dernière modification par Fructif (03/08/2020 13h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#84 03/08/2020 09h57

Membre
Réputation :   6  

Bonjour,

pour ma part, je suis en train de finaliser l’acquisition de 50k€ de SCPI (pierval santé et primopierre) grâce à un crédit immo de la société générale.
En insistant un peu ce qui était impossible est devenu envisageable; sachant que j’avais déjà fait l’acquisition de parts de Rivoli Avenir Patrimoine via la SG.

Hors ligne Hors ligne

 

#85 03/08/2020 12h04

Membre
Réputation :   0  

Canyonneur75 a écrit :

Je ne suis pas sur que l’option NP 5 ans soit la plus pertinente en ce qui vous concerne. Vous aurez deux options dans 5 ans (+ délai de jouissance) :

- conserver les SCPI, mais avec une imposition à 47,2 % pour les revenus français, et "l’effet du frottement fiscal" pour les revenus étrangers, au moins jusqu’à votre départ à la retraite…
- revendre, mais quid de l’amortissement des frais de souscription…

Pierval santé semble néanmoins assez favorable avec 52 % de revenus étrangers pour l’instant.

Avez vous réalisé une simulation de l’impact fiscal ? Avez vous envisagé l’option achat via un contrat d’assurance vie ?

Canyonneur

Edit suite message de Fructif : 58% des investissements  à l’étranger et 52 % des loyers quittancés au 31/12/19 - source rapport 2019 pages 21 et 10.

oui sur l’assurance vie mais trop de frais chez Fortuneo. Un rendement minable à 2%

Le but est de garder les scpi en directe et choisir les mieux gérées parmi celles proposées par mon CGP, d’où ma question. Il fortement possible que j’appuie sur le  frein dans 5 ans au niveau travail et passe sous les 30 % de TMI

Merci
chris.

Dernière modification par christian2020 (03/08/2020 12h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#86 03/08/2020 12h30

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2331  

A mon avis, pour christian2020, avec TMI IR de 30%, qui envisage de lever le pied dans 5 ans peut-être, mais pourrait bien travailler encore 10 voire 15 an, la NP 5 ans n’est pas forcément le meilleur choix, et il faudrait au moins investir en partie sur de la NP de plus longue durée. De toute manière, avec le peu d’information que christian2020 a fourni, ici ou dans sa présentation (à compléter en s’inspirant du modèle) ou dans ses MP (inutile de m’en envoyer pour ce genre de chose, qui se traite bien mieux sur le forum, où ça peut être utile pour d’autres), impossible de faire une suggestion pertinente plus précise (sinon, au sein de la liste citée par lui, les 4 que je préfère sont -sans ordre donné- epargne pierre, pierval sante, corum xl et origin).

Pour ce qu’il en est du choix des SCPI, ou d’autres SCPI, je n’ai pas grand chose à ajouter à ce que j’ai déjà indiqué dans cette discussion et ailleurs sur le forum (en particulier, en ce moment d’incertitude : ne pas de précipiter et attendre d’y voir plus clair, et en cas d’investissement sans emprunt envisager plutôt les foncières beaucoup moins chères). Avant de choisir, il faut définir ses critères, le premier étant en relation avec sa situation et ses besoin (de quels revenus a-t-on besoin, quand, avec quelle fiscalité, avec quel niveau de sécurité ou de risque). Je ne pense pas qu’il existe un "meilleur choix" dans l’absolu, juste des choix plus ou moins bien adaptés à la situation de chacun.

PS : Pour Pierval Santé, à mi 2020 ce sont à présent 59% des revenus qui sont d’origine étrangère, cf (7/7) SCPI Pierval Santé : analyse de la SCPI Pierval Santé d’Euryale


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#87 03/08/2020 12h43

Membre
Réputation :   0  

Bonjour,

J’avais supprimé mes MP lorsque j’ai trouvé le fil sur le forum. Dans 5 ans et certainement moins , je vais lever le pied, c’est sûr. Nos assurances vie constituent l’essentiel de notre épargne depuis 15 ans avec ma femme et je me demandais s’il ne fallait pas en sortir en partie vers des scpi : 10, 20 %…Pour l’instant , je n’ai pris que du Pierval sur mes économies hors AV. je souhaite un risque faible si cela peut vous aider.
Privilégier les  foncières, c’est à dire ? je garde dans ma tête les 4 pierval, corum et epargne pierre du CGP  et vais attendre quelques mois comme conseillé en dehors de scpi Pierval déjà achetées
Merci encore GoodbyLenine et les autres.

chris.

Dernière modification par christian2020 (03/08/2020 12h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#88 03/08/2020 13h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Privilégier les  foncières, c’est à dire ?

On parle de foncières pour les sociétés immobilières cotées en bourse. Fiscalité et fonctionnement très différents. Vous trouverez une section dédiée dans le forum.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#89 03/08/2020 13h58

Membre
Réputation :   0  

merci pour l’explication.
Lu sur le forum foncières cotées "En 2008, les SIIC ont plongé aussi au contraire des SCPI qui n’ont même pas cillé"
j’ai à priori un profil souhaitant moins de volatilité et une certaine sérénité.

Hors ligne Hors ligne

 

#90 03/08/2020 14h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Les foncières sont aujourd’hui fortement chahutées c’est un fait. Par contre il serait erroné de prétendre que les SCPI sont plus conservatrices et moins volatiles . Il suffit de remonter aux années 90.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#91 03/08/2020 16h44

Membre
Réputation :   0  

Je prends note de votre expérience. Les scpi peuvent être fortement  chahutées, j’espère un peu moins que d’autres.
Certains articles les comparent à un PER.
Investir en SCPI ou sur le PER
Epargne : les bonnes tactiques pour se préparer des revenus réguliers | Les Echos

Dernière modification par christian2020 (03/08/2020 17h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#92 06/08/2020 16h26

Membre
Réputation :   10  

Christian 2020 souhaite un risque faible :
IMMORENTE de Sofidy possède un historique ainsi qu’une diversification tant géographique que sectorielle très intéressants dans cette optique.

Dernière modification par Hadrumetum (06/08/2020 16h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#93 20/08/2020 07h36

Membre
Réputation :   25  

Les SCPi .. j’ai quand même du mal à y trouver un intérêt , en dehors des SCPi internationale. Pour ma part; TMi à 41 %… Et j’imagine que je ne suis pas le seul dans ce forum à être à plus de 30 %, l’IR rend les SCPi nationales finalement pas si attractives en raison de l’impossibilité de faire du déficit foncier et la non liquidité des la SCPi . Pour celles qui affichent 4 % de rendements, à 30 % de TMI, on tombe à 3 % et à 2 % environ pour un TMi à 41 %… pour un placement non liquide…
Je suis rentré dans Corum XL cette semaine, mais c’est bien la seule avec  peut être Pierval Santé
Ou alors les prendre en assurance vie pour échapper à l’IR (ou en PERin)
Voire éventuellement prendre un bien en dur pour financer les travaux qui vont générer un déficit foncier et annuler donc la revenus générés par la SCPi.
Le gros point noir des SCPi c’est finalement la complexité du marché secondaire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #94 20/08/2020 08h11

Membre
Réputation :   70  

Bonjour,

Vous avez également la possibilité de faire un montage dans une SCI à l’impôt sur les sociétés à l’instar de Malolechat, SCI qui aura sa propre fiscalité.

Bien à vous,

Dr. Minimal


Bonjour, je suis Dr. Minimal, et je blogue mes progrès vers l'indépendance financière en Français et en Anglais.

Hors ligne Hors ligne

 

#95 20/08/2020 11h50

Membre
Réputation :   28  

Mettero dans votre cas la solution est de prendre les SCPI en assurance vie : pas d’imposition et la revente des parts est (sauf blocage du marché détectable en amont) aussi simple que d’appuyer sur un bouton. Sur certains contrats Internet vous paierez dans les 0,5% de frais en plus des frais de la SCPI seulement.

Hors ligne Hors ligne

 

#96 20/08/2020 12h18

Membre
Réputation :   25  

Oui mais malheureusement le choix est très restreint et ce ne sont pas les meilleures ! ?

Hors ligne Hors ligne

 

#97 20/08/2020 12h31

Membre
Réputation :   48  

Je rejoins DrMinimal, cette solution de SCI IS avec les SCPI est idéale pour les TMI > 30% !

Hors ligne Hors ligne

 

#98 20/08/2020 13h06

Membre
Réputation :   25  

Idéale sauf que vous prenez quand la jouissance de vos revenus ? A partir du moment où l’on se verse de l’argent, retour à la case départ. L’intérêt c’est par contre de la faire grossir sans se faire taxer sur l’IR c’est certain. Ca permet de reinjecter pour grossir.
Dans ce genre de montage, peut on mixer du foncier physique et du foncier papier ?

Hors ligne Hors ligne

 

#99 20/08/2020 13h09

Membre
Réputation :   48  

Fort heureusement le mix est possible et même souhaitable. Vous pouvez même faire du financier avec un CTO.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #100 20/08/2020 13h26

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2331  

Mettero a écrit :

Idéale sauf que vous prenez quand la jouissance de vos revenus ? A partir du moment où l’on se verse de l’argent, retour à la case départ. L’intérêt c’est par contre de la faire grossir sans se faire taxer sur l’IR c’est certain. Ca permet de reinjecter pour grossir.
Dans ce genre de montage, peut on mixer du foncier physique et du foncier papier ?

Bah, vous prenez "quand il y en a, et que vous en avez besoin".

En n’oubliant pas que sur les dividendes d’une telle structure à l’IS, c’est (soit TMI IR sur 60% du dividende +17.2% de PS pour ceux à faible TMI, soit) 30% de PFU sur les dividendes (et rien sur les remboursements de CCA) pour celui qui a un TMI de 41% : une grosse différence (et pas du tout "un retour à la case départ") avec les 41% + 17.2% de PS. Soit une pression fiscale environ 2 fois moindre.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur