Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Favoris 1   [+17]    #1 24/01/2020 09h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Voici le rendement servi par les SCPI en 2019 par rapport au prix de part de janvier 2020 :


A partir de ce message (cliquer), vous avez un panorama de la majorité des SCPI du classement assorti d’un rapide commentaire, utile pour ceux qui débutent en investissement.

Tous les dividendes sont nets d’imposition à l’étranger, rendement calculé sur la base du prix de part actuel et non TDVM (Taux de Distribution sur de Valeur Marché qui est le prix moyen de l’année précédente).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9144_scpi_2020m.png

  dividende en hausse d’au moins 1%     ↗↗  dividende en hausse d’au moins 3%
  dividende en baisse d’au moins 1%      ↘↘  dividende en baisse d’au moins 3%

Les SCPI en italique sont actuellement bloquées à la revente.
N = nouveauté avec l’année de création


Voici la version pdf :
classement_dividende_-_2020_t.pdf

Pour les questions en privé, je suis ouvert mais svp, faites vos devoirs au préalable (lire les 4 ou 5 derniers bulletins, parcourir le RA). Je n’oriente vers aucune SCPI, je conseille par rapport à un premier tri que vous devez effectuer (ou qu’un commercial aura fait pour vous).

Voici un autre classement prix de part/valeur du patrimoine qui peut intéresser ceux qui ont acquis quelques connaissances sur ce marché ainsi qu’un guide d’achat permettant de mieux appréhender les SCPI à capital fixe :

=> Classement prix de part / valeur du patrimoine

=> Ce qu’il faut savoir sur l’achat de SCPI à capital fixe

Bonnes lectures, un investissement sur ces supports se conçoit sur le long terme, il ne faut pas avoir besoin de cette épargne à moyen terme et prendre le temps de la réflexion, analyser comparer et se faire aider.

Dernière modification par Surin (08/03/2020 10h45)

Mots-clés : classement scpi 2020, classement scpi, rendement scpi 2020

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 24/01/2020 09h58

Membre
Réputation :   89  

Bonjour Surin, le temps du résultat annuel est venu. beaucoup de rouge je vois. Avec le rdt net d’imposition à l’étranger ça biaise les résultats pour les SCPI internationales. Peut être pourriez vous mettre à jour le rendement réel une fois en possession de ceux çi.

Voici déjà un complément :

https://zupimages.net/up/20/04/fmpt.png

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 24/01/2020 17h48

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Bonjour,

Suite SCPI capital fixe BNP Reim :

Soprorente : 14.50 inchangé
France Investipierre : 12.70 (+0.70)
Pierre Sélection : 16 (+0.40)

Source : site BNP Reim

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (24/01/2020 17h49)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 25/01/2020 10h13

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

J’ai donné les explications dans votre présentation Eg.

_Pour PFO, ça sera 46,65€ minimum, reste à voir de combien sont les revenus financiers, on devrait être entre 46,7 et 46,8€ => c’est 47€
_Si quelqu’un peut me communiquer sa distribution pour PF Grand Paris ça permettra aussi de la diffuser dans le tableau.

Dernière modification par Surin (25/01/2020 19h31)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 25/01/2020 11h36

Membre
Réputation :   77  

PF Grand PARIS 6€/part
Cela fait 22€/ part au total dans l’année

PFO2 2.30€/part
Cela fait 9€/ part au total dans l’année

sources : mon compte bancaire et l’espace client Perial qui est à jour

Dernière modification par cedREIM (25/01/2020 11h46)


Parrain ING : ASMYFZA

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 25/01/2020 19h46

Membre
Réputation :   14  

UNIDELTA 
   Dividendes 2019 : 65 €
   Dernière valeur de part sur le marché secondaire : 1388.52 €   ===>   Rendement :  4.68 %
.
Source :  Bulletin n° 118
              Deltager - Bulletin trimestriel n°118

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 27/01/2020 16h05

Membre
Réputation :   76  

Atland-Voisin a écrit :

IMMO-PLACEMENT
Après arrêté du bilan 2019, le montant de la distribution de revenus annuels a été fixé à 48 €
pour une part en pleine jouissance (part ayant eu une jouissance intégrale sur l’année).
Sous réserve de la validation de l’affectation du résultat par l’Assemblée Générale Annuelle, il vous aura été distribué au titre de l’exercice, 48 €/part (soit quatre acomptes de 11,25 € par trimestre + un solde de 3 € réparti prorata temporis sur l’année)

Dernière valeur de part sur le marché secondaire : 880e

Soit 5.45%

Dernière modification par colia (27/01/2020 16h25)


Parrainage LINXEA / MesPlacements / BourseDirect et Wesave:(AG6FA2): Cliquez sur mon nom puis Courriel :" Envoyer un courriel ".

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 27/01/2020 17h58

Membre
Réputation :   49  

Bonjour,
Pour Ficommerce, on a 10,5€/part (même montant que l’an passé) soit un DVM de 10,5/230=4,56%

Dernière modification par Adrien (27/01/2020 18h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 27/01/2020 19h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   419  

Bonsoir,

Interpierre versera visiblement 12.6€ / part pour le 4T 2019 (courriel reçu ce soir). Cela donnera pour l’année 2019 une distribution de 52.50€ / part, inférieure aux années précédentes (55.20€ / part en 2016, 2017 et 2018, soit une baisse de 4.9%).

Avec un prix de part de 1050€ depuis quelques années, on a donc un DVM d’exactement 5% (contre 5.26% en 2018).

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 28/01/2020 05h55

Membre
Réputation :   6  

Bonjour,
Pour épargne pierre, le T4 est 3,90 /part versé sur mon compte.
2019: 3 x 2,68 + 3,90= 11,94 soit 5,82% sur prix part à 205.00 €.

Dernière modification par Benoit1981 (28/01/2020 05h56)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 28/01/2020 07h19

Membre
Réputation :   33  

pour épargne pierre

extrait du bulletin du 4ieme trimestre a écrit :

Après arrêté du bilan 2019, le montant de la distribution de revenus annuels a été fixé à 12 € pour une part en pleine jouissance (part ayant eu une jouissance intégrale sur l’année).
Sous réserve de la validation de l’affectation du résultat par l’Assemblée Générale Annuelle, il vous aura été distribué au titre de l’exercice, 12 €/part (soit quatre acomptes de 2,70 € par trimestre + un solde de 1,20 € réparti prorata temporis sur l’année).

Dernière modification par SamyInvest (28/01/2020 07h21)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #12 30/01/2020 16h01

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Surin,

Je risque de me répéter mais je pense que votre énergie serait bien mieux employée à éviter de dénigrer et de tacler tout le monde. La forme de vos messages, l’emploi des mots est sans cesse condescendante, autoritaire et hautaine, cela vous grandirait de mettre un peu de modestie dans vos propos et de vous souvenir que vous aussi vous avez bien démarré quelque part, et surement pas avec la science infuse.

Vous voyez bien ce n’est pas de la rancœur, c’est factuel puisque chacun peut vous lire.

D’autre part, je n’adhère pas à votre analyse surtout pour une SCPI qui ne collecte plus (et qui donc ne supporte plus ce risque, qui est un risque majeur). La DVM devrait remonter en 2020 si on suit la tendance du T4 et ce serait une grosse surprise si 2020 ne le confirmait pas.

Vous n’avez pas une bonne opinion de Paref Gestion, soit, pas besoin de tordre le cou à une analyse pour le faire savoir.

Dernière modification par rocambole (30/01/2020 16h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 30/01/2020 20h31

Membre
Réputation :   65  

LF EUROPIMMO : 4 * 10,44 = 41,76 euros pour un prix de part 1 030 €, soit 4,05 %.
Le dividende était de 42,39 € en 2018, soit une baisse de 1,49%.

Source 4t19 : mes dividendes encaissés.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 08/02/2020 13h53

Membre
Réputation :   29  

loulou75015 a écrit :

Bonsoir,

Je remarque que cette année comme l’année dernière Eurovalys n’est pas dans le classement.

Personne n’aurait les infos pour compléter le travail de Surin ?

Bon week-end

Bonjour,

Distribution par part aux 1er, 2ème et 3ème trimestres : 10 euros
Distribution au 4 ème trimestre sur mon compte : 15.67 euros par part.
Valeur part au 01 01 2019 : 1000 euros
Valeur par part depuis le 15 07 2019  : 1015 euros soir +1.5%

Rendement sur la valeur de part actuel :
4.50 %
soit rendement stable malgré augmentation du prix de la part, autrement dit augmentation du dividende versé.

A noter que c’est net de l’impôt allemand.

Bonne journée.


Parrainage Boursorama, Linxea , MesPlacements

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 10/02/2020 16h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Voici la version pdf, je pensais la mettre en ligne une fois le classement terminé mais je la mettrai alors dans le premier message :
classement_dividende_-_2019.pdf
Je ne rajouterai pas de colonne spécifique à une tranche d’imposition, ça ferait une usine à gaz et trop de monde ne serait pas concerné.
Je réfléchis davantage à l’ajout du résultat et éventuellement variation de prix de part mais sur plus d’un an. C’est complexe car si l’on sélectionne tel paramètre, telle SCPI va être avantagée et l’autre non.

Vous remarquerez que les 3 SCPI en tête du classement sont nouvelles (je les mets au défi de le rester l’an prochain*). Regardez le classement de l’an dernier, les 2 premières affichent une baisse de dividende à 2 chiffres. Les explications on les connait, ce que je veux dire c’est que les sociétés de gestions rivalisent de subterfuges pour gonfler le rendement une année pour afficher un beau chiffre et profiter de l’effet immédiat que cela a sur la collecte, à coup de dizaines de millions d’euros au minimum.

Je peux d’ores et déjà vous dire que pour le classement de l’an prochain, on verra apparaître d’autres "écritures" qui feront émerger telle ou telle SCPI, comme par exemple ne rien distribuer en 2019 pour d’office gonfler 2020 …

* regardez Neo et ses 6,47%, alors qu’elle n’a que 2 investissements à 4,25% et 5,65% nets de frais de gestion …

Dernière modification par Surin (11/02/2020 13h05)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 14/02/2020 09h47

Membre
Réputation :   40  

Pour votre information rendements et performances des SCPI 2019

Tous les rendements et les performances des SCPI en 2019

Message édité par l’équipe de modération (14/02/2020 11h07) :
Il y a une discussion sur les SCPI => déplacement du message

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 10   [+13]    #17 04/03/2020 14h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Pour conclure ce classement, qui n’est qu’indicatif et nécessite de se baser sur d’autres paramètres pour faire ces choix, voici ce que je peux dire des SCPI de ce classement :

1, 2, 3 Kyaneos, Neo, Coeur de Régions :


3 nouvelles SCPI, qui distribuent beaucoup à leur création non pas parce que les investissements rapportent plus que la distribution mais parce que l’afflux de souscripteurs et les délais de jouissance font que de l’argent est investi et rapporte des loyers aux premiers associés seulement.
L’an prochain la tête du classement sera différente, avec d’autres nouvelles SCPI qui auront trouvé d’autres subterfuges (ceci est un scoop) pour virer en tête ou vers l’avant.
Je déconseille Neo au vu de ce qui est écrit dans sa file, Kyaneos aussi en raison du manque de qualité des emplacements, pas d’avis sur Coeur de Régions, à voir.
Regardez la cible d’investissement et si vous êtes à l’aise avec.

4 Atlantique Pierre 1 :


SCPI déchute qui ne cesse de voir son TOF et son dividende augmenter, la rendant attrayante sur le rendement. Les actifs sont décotés, c’est tentant. Je ne sais pas quel est le taux de recouvrement des loyers sur ce TOF à 94%, c’est une question importante. SCPI peu liquide à terme, à réserver aux connaisseurs qui ont déjà des SCPI.

5 Vendôme Régions :


SCPI aux débuts mouvementés, qui semble trouver son rythme de croisière. En diversification car elle investit en province, en zones secondaires.

6 Capiforce Pierre :


Du commerce de pied d’immeuble bien situé, qui décote et aux performance attrayantes. C’est tentant mais attention à la liquidité. Le gérant est irrégulier dans la gestion de ses SCPI, les investissements dans d’autres SCPI "amie" du CS me dérangent, sans que cela n’impacte spécialement la performance.

7 Epargne Pierre :


Bonne distribution pour cette SCPI qui investit beaucoup dans du commerce de périphérie style magasins de jardinerie ou discounters. Ne pas la résumer à cela mais attention à diversifier avec du bureau classique et bien situé.

8 Primopierre :


Grosse SCPI, récente, grosse capacité d’investissement dans de beaux actifs pas trop mal situés. C’est un choix à faire en comparant avec les zones d’investissement d’autres SCPI, ses performances sont satisfaisantes mais le rendement servi par les loyers reste orienté à la baisse, ne pas se laisser endormir par le surcroît de distribution du fait des plus-values.

9 Immo Placement : Je dois dire que je ne l’ai jamais étudiée.

10 Actipierre 2 :


Belle décote pour cette SCPI de murs de commerce en pied d’immeubles bien situés. Bon TOF, bonnes performances mais peu liquide, il faut un portefeuille étoffé à côté. Pépite de l’été dernier ?

11 Actipierre 3 :


La même chose en moins bien. Beaucoup de vendeurs, ça perdure. Sinon bonnes performances, peu liquide.

12, 13 Foncière Remusat, Coeur de Ville : Je dois dire que je ne les ai jamais étudiées.

14 Corum XL :


SCPI investie en majorité en Angleterre, bonnes performances aidées par l’afflux de souscripteurs. Le pari sur la devise est un paramètre très important, à bien jauger.

15 Corum Origin :


Très décriée, surtout au début. Force est de constater que les objectifs sont remplis, le gestionnaire n’aura pas failli, le TOF restant solidement ancré au maximum, à l’inverse d’autres grosses SCPI créées en même temps qui ont connu des trous d’air.

16 Pierval Santé :


Actifs de santé en France et en Allemagne. Performances satisfaisantes mais prix de part scotché à 1000€ depuis le début dans un marché haussier, à voir si cela signifie quelque-chose à terme. Elle semble plutôt bien gérée mais collecte beaucoup avec une communication alambiquée de certains chiffres.

17 LF Opportunité Immo : Je dois dire que je ne l’ai jamais étudiée comme beaucoup de SCPI de La Française comme LF Europimmo, Eurofoncière 2, Pierre Privilège ou Multimobilier 2.

18 Interpierre : Je ne sais pas vraiment la juger.

19 Ufifrance Immobilier :


Du bureau à Paris bien situé et qui décote, le tout distribuant 5%. Pourquoi réfléchir davantage ? Attention à la liquidité, au gérant ou plutôt aux gérants, Primonial ne s’occupe pas de la vente, le réseau vendeur est-il motivé ? A voir sur le long terme (certains attendent de voir depuis plus de 20 ans). Nombre d’associés en baisse constante.

20 MyShare SCPI : Je ne l’ai jamais étudiée.

21 Efimmo 1 :


Bonne SCPI de bureau au patrimoine fait de petites surfaces, bon TOF, performances bien orientées, attention à la collecte même si le gérant est constant dans ses restrictions à l’afflux éventuel.
Une SCPI de "fond de portefeuille" avec Immorente, mais aussi Epargne Foncière, RAP, Primopierre éventuellement.

22 Cristal Rente : Je ne l’ai jamais étudiée.

23 Placement Pierre :


Du bureau moyennement à bien situé mais vieillissant. Se renouvelle avec le passage à capital variable mais se paie cher. Bonnes performances.

24 PFO :


Un peu comme la précédente en fait, performances moins solides peut-être ?

25 Atream Hôtels :


SCPI investissant dans l’hôtellerie, ça devrait me plaire mais j’ai préféré sa concurrente.
A analyser en fonction des zones d’investissements que l’on se donne, permet de diversifier.

26 Actipierre 1 :


La meilleure des Actipierre ? Toujours un peu de décote, se résorbant lentement mais gare tout de même à la liquidité, non assurée.

27 Unidelta : Je ne l’ai jamais étudiée.

28 Le Patrimoine Foncier :


Traverse une petite crise de liquidité, comme beaucoup de petites SCPI à capital fixe. Patrimoine de qualité mais vieillissant, TOF franchement mauvais, à voir sur le long long terme.

29 Foncia Cap’Hebergimmo :


SCPI investissant dans les hôtels et murs de séminaires style châteaux rachetés par des groupes les gérant. Permet une diversification sur ce secteur.

30 Capimmo : Je ne l’ai jamais étudiée. Collecte délirante.

31 Immorente :


La SCPI historique ? Elle a traversé les années sans faillir du fait de son statut à capital variable. Du pied d’immeuble mais pas que, diversifiée aux Pays-Bas et en bureau récemment. Grosse collecte qui l’a transformée en 5 ou 6 ans. Du solide, sans étincelles mais ce n’est pas son objectif.

32 PFO2 :


SCPI beaucoup vendue, qui a pu décevoir les premiers souscripteurs. Beaucoup de marketing finalement pour une SCPI ayant vocation à collecter et croître sans que la direction soit affichée clairement. Il faut espérer que les performances soient stabilisées, ça reste correct et elle a été revalorisée régulièrement, permettant de sortir sans pertes.

33 Ficommerce : Je ne l’ai jamais étudiée, analyser les performances sur la durée et le gérant.

34 Foncia Pierre Rendement :


SCPI de commerce ayant diversifié en hôtellerie pour permettre à sa petite soeur d’investir plus facilement. Les performances sont bonnes depuis toujours mais elle se paie cher. Du fond de portefeuille aussi peut-être.

35 Primovie :


SCPI que l’on ne présente plus, ayant énormément collecté, le gérant faisant face et utilisant même le crédit sans hésiter. Il faudra juger sur le long terme, ça reste assez constant.

36 Pierre Capitale : Je ne l’ai jamais étudiée.

37 Eurovalys : Je ne l’ai jamais étudiée.

=> Voici déjà une bonne moitié, je ferai le reste plus tard. Ca donne une base aux nouveaux souhaitant investir dans telle ou telle SCPI, sachant qu’il convient de se référer aux discussions traitant de chacune ou presque sur le forum, pour chaque achat : lire les 4 ou 5 derniers bulletins et parcourir le rapport annuel. Après n’hésitez pas à poser des questions.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 6   [+5]    #18 05/03/2020 11h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

38 Sofipierre : Cat, pourriez-vous svp faire un résumé sur ce modèle, avec Interpierre et toute SCPI que je n’aurais pas commentée ?

39 Novapierre Alemagne :


Des magasins au bâti moyen en périphérie de villes secondaires en Allemagne, gérés par une entité peu transparente qui change de nom pour rester anonyme. Car Paref Gestion délègue la gestion immobilière sur cette SCPI au succès qui ne s’est jamais démenti, jusqu’à ce qu’elle atteigne son capital maximal.
Les performances sont satisfaisantes, avec une fiscalité allégée.
A voir ce que donnera la version 2.

41 Cifocoma et 45 Cifocoma 2 :


Jolies SCPI historiques faites de petites boutiques en pied d’immeuble, massacrées par les derniers achats, un statut n’ayant pas la cote et une petitesse les rendant sensibles au moindre départ de locataire signifiant.
Les dernières performances sont catastrophiques. Le gérant a parlé de fusion pour "redynamiser le marché secondaire" mais n’a fait qu’en parler, ce qui n’a pas aidé.

42 Buroboutic :


Je n’ai pas analysé le patrimoine, des achats de qualité se sont payés bien trop cher, tout comme son prix de part bien au delà de la valeur nette du patrimoine, lui-même stagnant ou baissant dans un marché Ô combien haussier.

44 Epargne Foncière :


Je vais rendre hommage à un cher ami récemment décédé, mon "mentor" avec qui j’ai refait le monde et parlé des heures notamment de SCPI. En 2015 je lui avais demandé : si ṭu avais une SCPI à conseiller, laquelle serait-ce ? Il m’a orienté dessus. Le ferait-il 5 ans après ? Je ne pense pas, la SCPI a beaucoup changé, elle semble sous perfusion de la collecte élevée, se met à faire des achats en VEFA en partenariat avec d’autres SCPI du même gérant, se paie peu cher et se permet même des offres promotionnelles, ce qui ne va pas dans l’intérêt des anciens associés.
Ca fait beaucoup de changements, la base reste bonne mais on ne lui pardonnerait pas de se retrouver dans la situation de ses deux soeurs bloquées à la revente.

46 PF Grand Paris :


Je le savais, il fallait vendre PFO après qu’elle ait flambé et tout mettre sur PF1, devenue GP depuis.
Un petit coup de maquillage-marketing pour la remettre dans l’ère du temps, assorti d’un passage à capital variable salvateur, mais la magie ne fait pas tout, il faudra confirmer sur la durée. La dynamique semble bonne, le gérant motivé.

47 LF Grand Paris Patrimoine :


Tiens c’est marrant, les deux pots de peinture se retrouvent à la suite, là la ficelle est encore plus grosse, on prend une SCPI au prix de part démesuré et réservée aux institutionnels. Ceux-ci se bousculent pour sortir alors on divise le prix de part pour le rendre accessible au grand public, on la renomme "Grand Paris" car c’est dans l’ère du temps, on motive les troupes et c’est reparti ?
C’est sérieux ?
La collecte actuelle permet aux institutionnels de sortir, son prix augmente à 310€ car son statut récent à capital variable l’y oblige. Il y a plus performant ailleurs, reste à voir si elle tiendra ses promesses, on en reparle dans 5 ou 10 ans …

48 Fructirégions Europe :


Euh … A quoi joue le gérant ? On fait une augmentation de capital tout en abaissant le prix, ce qui est une grande première, on la nomme "Europe", 2 ans après on achète un seul bien à 10km de la France puis plus rien, le marché repart à la hausse actuellement et le passage à capital variable va remettre un coup de massue au prix de part ?
Non vraiment, un peu de sérieux, ajoutez à cela la "facilité de caisse" qui coûte de l’argent à une SCPI qui n’a finalement pas eu de mal à collecter, il vaudrait mieux que le gérant s’occupe du métier de base consistant à gérer le patrimoine, sans trop s’éparpiller.

49 Pierre Sélection : SCPI que je ne connais pas tout comme Soprorente ou Opus Real. Canyonneur ?

51 Novapierre 1 :


Je ne l’ai pas analysée, j’ai du mal avec la communication du gérant, voir dans la discussion la concernant. Tout comme j’ai du mal avec la non-communication sur le Subway qui a pris feu, ça faisait un bon cas d’école, puis ça regarde les associés après-tout.

52 Allianz Pierre : Je ne l’ai jamais analysée.

53 Genepierre : Je ne l’ai jamais analysée, pas à conseiller il me semble.

54 Atout Pierre Diversification : Je ne l’ai jamais analysée.

55 Selectinvest 1 :


SCPI bloquée à la revente. C’est grave docteur ? Ben oui, il ne fallait peut-être pas attendre plusieurs années que le problème se résolve par lui-même. La situation semble-t-elle s’améliorer ? Je me garderai de tout pronostic, idem sa consoeur bloquée.

56 Pierre Plus :


Typique la SCPI que l’on qualifie dans le "ventre-mou" des SCPI. Performances pas folichonnes, on collecte quand même, c’est le miracle offert par un marché qui engrange à coup de milliards tous les 3 mois.

58 Primofamily : Je ne la connais pas.

58 Actipierre Europe :


Ah "Europe". C’est un peu comme "Grand Paris" en fait. Faites vos devoirs, je ne peux pas vous conseiller.

61 Accimmo Pierre :


Gros paquebot de chez BNP Paribas Reim. Belle capacité d’investissement dans de beaux ensembles, collecte tout de même excessive, les performances sembles plafonnées. En réalité je ne connais pas assez pour juger.

62 Laffitte Pierre :


Voici ce qui attend d’autres SCPI anciennement Nami. Elle suit un mouvement instauré pour les SCPI, je ne la conseillerais pas, à la différence de bien des CGP …

63 Edissimmo :


Je passe mon tour, trop gros, trop cher, trop de collecte, trop de canards boiteux mis sous le tapis.
En 2014 j’avais hésité entre elle et RAP, ayant un ami travaillant Bd Pasteur, j’ai été bien conseillé. Merci ! (pour m’avoir fait choisir l’autre).

64 Fructipierre :


Le premier CGP que j’ai connu me l’a fait préférer à Fructirégions. Il fait partie de ceux qui m’ont mis en tête que Paris, c’est quand même bien pour l’investissement. Jolie hausse sur le marché secondaire, le pourcentage distribué s’en ressent, je sens aussi une odeur de passage à capital variable.

65 France Investipierre :


Elle partageait la tête du premier classement de la cote/ANR des SCPI.
C’était une jolie opportunité (+49%, qui a dit que les SCPI n’étaient pas volatiles ?!).

67 Elysées Pierre :


Typique de la SCPI bancaire que je considère bien gérée. Mais qu’est-ce qu’elle est chère, il ne fallait pas hésiter trop longtemps. Frais raisonnables.

68 Accès Valeur Pierre :


Chiche : ma chouchoute ? Je l’ai découverte quand elle menait le classement 2018 de la cote/ANR.
Tous les compteurs étaient au vert, j’avais du temps devant moi, résultat : +30%
Il faut retirer les frais de souscription mais tout de même. Merci Tangram ?

69 Rivoli Avenir Patrimoine :


La "chouchoute" d’un membre du forum wink
Oui mais il faut savoir se renouveler cher ami.
C’est beau, c’est cher, qu’est-ce que ça collecte, quelle (absence de) transparence !

70 Selectipierre 2 :


Je le savais aussi, il fallait l’acheter. Oui, avant qu’elle ne monte de plus de 50%.
Le peu de confiance que j’ai dans le gérant m’a rendu passif.

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur