Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#151 07/05/2018 20h27 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   16 

gdauph a écrit :

Très loin de votre discussion technique.
Un peu lien sur la loi PACTE, évoquant au passage le cas de Gaumont
Article investir loi PACTE
Je trouve rigolo que le titre Gaumont soit cité comme exemple de ces dirigeants "plus ou moins honnêtes" dont parle JF Delcaire..

Tout aussi intéressant à mon sens, le fait que la loi PACTE prenne du retard
Decalage loi PACTE

Ça pourrait bien se tendre chez les Seydoux..

M.erci pour vos liens. Le premier est d’autant plus intéressant qu’il contient un tableau récapitulatif de titre susceptible de recevoir une offre (attention: tous ne sont pas d’aussi des affaires qui fonctionnent aussi bien que Gaumont ou Graines Voltz).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par blackfalcon (07/05/2018 20h27)

Hors ligne

 

#152 07/05/2018 20h58 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   539 

Bergamote a écrit :

Rien ne nous dit non plus que les fonds auront un pouvoir de négo plus élevé que les Bolloré et Dassault sortis du dossier à l’été 2017 ! wink

Pour opérer un retrait obligatoire il faut 95 % du capital, or les fonds en ont à peu près 4 % (on aura l’info bientôt avec le CR officiel d’AG). Avec les quelques particuliers acquis à la cause on devrait pouvoir dépasser les 5 %.

Le cas Bolloré-Dassault ne me fait ni chaud ni froid, et s’ils ne voulaient pas sortir, rien ne les y obligeait.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#153 07/05/2018 21h27 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   44 

Oui vu après coup Jérôme mer.ci

Je me suis dit qu’il y avait certainement dedans quelques bonnes idées à piocher… Voire à croiser avec le site des transactions de Geronimo dont je suis fan.

Hors ligne

 

#154 07/05/2018 21h55 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   103 

JeromeLeivrek a écrit :

L’actualisation.

Je ne pense pas qu’on se mette d’accord mais je vais quand même essayer de m’expliquer. Je comprends bien le pourquoi de l’actualisation. Ce que je conteste c’est le taux de 7,5 %. Je considère que si Gaumont prête de l’argent à 2 %, c’est qu’il pense que ce capital là (et celui-là seulement), de l’argent qu’il reçoit et prête, ne lui coûte que 2 % (et pour cause, il ne lui coûte rien, en tout cas rien d’autre que l’inflation). C’est d’ailleurs exactement ce que vous écrivez :

L’actualisation représente à l’instant T une valeur perçue dans le futur. Elle symbolise en quelque sort le coût du temps, c’est à dire ce que vous êtes prêt à concéder pour avoir 100 en 2020. Si votre rendement exigé est de 10%, alors il est égal pour vous d’avoir 82,6 aujourd’hui ou 100 dans deux ans.

Si je transcris : le taux d’actualisation symbolise ce que Gaumont est prêt à concéder pour avoir 100 en 2020.  Si le rendement exigé est de 2%, alors il est égal pour Gaumont d’avoir 100 aujourd’hui ou ~104 dans deux ans.

Après, il n’est pas totalement impossible que je ne comprenne rien à ces histoires…

JL, ma perception sur cette question d’actualisation est la suivante :
toutes les sociétés (à partir d’un certain montant d’activité) calculent ou font calculer par un tiers indépendant leur WACC (taux d’actualisation). Ce WACC est ensuite pris en compte dès que la société fait des calculs sur les CF. Cela sert en autre :
- à estimer la pertinence d’un investissement en comparant notamment le WACC au ROCE. En effet, si le WACC<ROCE, alors la société sera favorable à investir car cette investissement sera créateur de valeur. A contrario, si le ROCE<WACC, alors la société n’investira pas car, bien que le ROCE soit positif, l’investissement sera destructeur de valeur pour la société.
- à estimer les dépréciations d’actif en fonction des CF attendus;
-etc.

GAUMONT ne déroge pas à la règle. Ainsi, la société utilise pour ses calculs le taux d’actualisation (7,5%) pour :
-  son évaluation des écarts d’acquisition(page 80 du DDR 2017);
-  ses dépréciations d’actifs (page 83 du DDR 2017)
- des tests de dépréciation sur certaines immobilisations incorporelles ;
- le calcul de la juste valeur du catalogue de film (page 5 des Q/R de l’AG);
- ses acquisitions (DD catalogue et financière Dassault; page 6 des Q/R de l’AG);
- sur les travaux du 50 av des Champs Elysées (page 10 des Q/R de l’AG). On y apprend notamment que Gaumont à capitaliser pour 6,5 M€ en 2016 des indemnités d’éviction versées sur la période;
- valorisation de Guamont television USA (page 13 des Q/R de l’AG);
-etc.

Concernant le taux d’actualisation et la vente des cinémas Gaumont Pathé:
Selon mon appréciation, Gaumont était prés à vendre les cinémas GAUMONT PATHE à un prix de 3XX (<380 M€) en cas de paiement immédiat. Comme le groupe Pathé a souhaité payer en plusieurs tranches allant jusqu’en 2020, alors la capitalisation des CF a donné un prix pour cette transaction de 380 M€, finalement annoncée aux actionnaires (prise en compte des échéances de paiement dans le prix final demandé).
Les intérêts pour le paiement des tranches fixés à 2% ne servent qu’à rémunérer la perte de valeur due à l’inflation et le (quasi inexistant) risque sur le principal de la créance. Je pense pour ma part que cela n’a rien à voir avec le rendement exigé par les actionnaires et créanciers de Gaumont (=WACC)

JL a écrit :

Pour le loyer il faudrait peut-être tenir compte du fait que ceux-ci ont fortement augmenté ces dernières années, et que les enseignes que vous citez bénéficient des prix négociés il y a deja quelques années.

Là, je vous trouve un peu dur wink
Adidas loue pour 10 M€ 3800 m2 (extension en 2017)
Chanel loue 1,5 M€ 140 m2 (ouverture en 2019)
Kiko loue 3,5 M€ 840 m2 (ouverture en 2017)
Citadium loue 3,5 M€ 1500 m2 (ouverture en 2017)

Je n’avais pas vu mais Gaumont a estimé la location à 6,5 M€, assez proche de mon estimation à 6 M€ (sans doute trop conservateur finalement smile)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Investir75 (08/05/2018 19h51)

Hors ligne

 

#155 07/05/2018 22h13 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   539 

Investir75 a écrit :

JL a écrit :

Pour le loyer il faudrait peut-être tenir compte du fait que ceux-ci ont fortement augmenté ces dernières années, et que les enseignes que vous citez bénéficient des prix négociés il y a deja quelques années.

Là, je vous trouve un peu dur wink

En même temps dans votre première version vous n’aviez pas donné les dates ! smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#156 07/05/2018 22h19 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   406 

Le pdg de citadium a démenti le prix de 3.5M€, ils paient plus que ça.

gdauph a écrit :

le site des transactions de Geronimo dont je suis fan.

Thx smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Geronimo (07/05/2018 22h20)

Hors ligne

 

#157 07/05/2018 22h43 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   41 

JeromeLeivrek a écrit :

Le cas Bolloré-Dassault ne me fait ni chaud ni froid, et s’ils ne voulaient pas sortir, rien ne les y obligeait.

Je ne sais pas ce qu’ils souhaitaient mais constate simplement qu’ils ont apporté à l’OPRA.

A part l’OPRA à bon prix, il y a tout un tas d’autres scenarii possibles, c’était le point qui me paraissait TRES INTERESSANT dans le post d’Investir 75. A 78 ans, je ne vois pas d’urgence pour NS de redéployer son capital. A 51 ans, SD a encore un peu de temps devant elle pour s’amuser comme DG. Je doute que son époux en soit à une opération immobilière près.

Dernière modification par Bergamote (07/05/2018 22h45)

Hors ligne

 

#158 07/05/2018 23h12 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   103 

Je ne sais pas si cet article sur l’avenue des Champs-Elysées et sa métamorphose a déjà été posté, mais dans le doute (très intéressant avec de nombreux comparables en termes de valorisations et de loyers…

www.groupama-immobilier.fr/wp-content/u … lysées.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#159 08/05/2018 11h43 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   539 

Merci pour cet article qui résume la situation.

Je reviens sur l’actualisation. Il me semble que si on devait actualiser les 126,6 M€ de créances Pathé, Gaumont l’aurait fait dans ses comptes, non ? Vous nous avez en effet donné plusieurs exemples d’actualisation dans le rapport annuel. Or ces 126,6 M€ sont enregistrés tels quels : cf. note 3.6.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

[+3]    #160 08/05/2018 11h45 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   20 

Bonjour,

Je me permet un petit aparté. Ce soir sera diffusé sur Arte une reportage sur Charles Pathé et Léon Gaumont traitant de l’industrialisation du cinéma au début du siècle passé.

synopsis a écrit :

A la fin du XIXe siècle, Charles Pathé et Léon Gaumont sont parvenus à industrialiser et développer le cinéma. En moins de 15 ans, partis de rien, ils ont tout inventé, des studios de tournage aux salles obscures en passant par les machines, la couleur et le son. Si le premier avait un sens aigu des affaires, le second était un ingénieur surdoué. Ces deux hommes que tout opposait se sont livrés à une concurrence acharnée avant de devenir amis à la fin de leur vie.

Source: Charles Pathé et Léon Gaumont : 08/05/2018 à 20h50 sur Arte - Télé-Loisirs

(Je me présenterai dans la section adéquat dès que j’ai 5 minutes devant moi).

Thomas.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #161 08/05/2018 12h47 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   103 

JeromeLeivrek a écrit :

Merci pour cet article qui résume la situation.

Je reviens sur l’actualisation. Il me semble que si on devait actualiser les 126,6 M€ de créances Pathé, Gaumont l’aurait fait dans ses comptes, non ? Vous nous avez en effet donné plusieurs exemples d’actualisation dans le rapport annuel. Or ces 126,6 M€ sont enregistrés tels quels : cf. note 3.6.

Non pas du tout. Les prêts et créances en normes IAS39, sont comptabilisés au bilan au coût amorti, où seules les pertes avérées sont prises en compte.

Vous avez le détail de la ventilation des instruments financiers p118 note 6.5.

A noter que cela changera dès cette année avec le passage aux normes IFRS 9 qui prendra en compte les pertes attendues (et non plus avérées), c’est à dire que même les prêts et créances considérés comme  "sains" seront en partie dépréciés selon un modèle statistique (le bilan des banques va en prendre un sacré coup, mais c’est une autre histoire!)

On ne comptabilise donc pas ce genre d’instruments financiers à leur juste valeur, en tenant compte des CF.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Investir75 (09/05/2018 15h36)

Hors ligne

 

#162 09/05/2018 16h44 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   197 

Je voulais juste revenir sur un petit point. Je ne pense pas que NS puisse vraiment "louer pas cher" son immeuble dans un premier temps. En effet, avec les baux commerciaux, on a plutôt intérêt à proposer le loyer maximum réalisable d’emblée.

Ceci dit, on peut y inclure de multiples clauses qui pourrait minorer les revenus dans un premier temps pour les augmenter ensuite.

Je ne sais pas si ces baux seront confidentielles ou accessibles.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#163 09/05/2018 17h37 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   406 

stanny a écrit :

Les règles d’exemption existaient déjà pour l’ISF…

L’immeuble de Neuilly (siège des opérations du Groupe est bien sûr exonéré…) ; le concept store et les bureaux ne le seront pas

@+
Stan

J’ai eu un peu de mal à trouver une définition précise de ce que signifie être affecté à une activité opérationnelle.

Par exemple si la société change ses statuts pour ajouter la location d’espaces commerciaux ?

Aujourd’hui les statuts indiquent entre autres :

Gaumont a écrit :

la création, l’achat, la vente, l’exploitation de toutes salles de cinéma, et généralement de tous lieux destinés à recevoir du public pour s’informer, se cultiver ou se distraire ;

On pourrait imaginer :

la création, l’achat, la vente, la location, l’exploitation de toutes salles de cinéma, et généralement de tous lieux destinés à recevoir du public pour consommer, s’informer, se cultiver ou se distraire ;

Du coup le bien rentrerait alors dans le cadre de l’activité opérationnelle ?

Ou alors le CA de cette activité étant << au CA total, on considère ça comme une activité secondaire quoiqu’il arrive ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #164 09/05/2018 20h23 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   103 

Investir75 a écrit :

JeromeLeivrek a écrit :

Merci pour cet article qui résume la situation.

Je reviens sur l’actualisation. Il me semble que si on devait actualiser les 126,6 M€ de créances Pathé, Gaumont l’aurait fait dans ses comptes, non ? Vous nous avez en effet donné plusieurs exemples d’actualisation dans le rapport annuel. Or ces 126,6 M€ sont enregistrés tels quels : cf. note 3.6.

Non pas du tout. Les prêts et créances en normes IAS39, sont comptabilisés au bilan au coût amorti, où seules les pertes avérées sont prises en compte.

Vous avez le détail de la ventilation des instruments financiers p118 note 6.5.

A noter que cela changera dès cette année avec le passage aux normes IFRS 9 qui prendra en compte les pertes attendues (et non plus avérées), c’est à dire que même les prêts et créances considérés comme  "sains" seront en partie dépréciés selon un modèle statistique (le bilan des banques va en prendre un sacré coup, mais c’est une autre histoire!)

On ne comptabilise donc pas ce genre d’instruments financiers à leur juste valeur, en tenant compte des CF.

Je dérive un peu mais pour ceux qui s’intéressent à la comptabilisation au bilan des instruments financiers (pour mémoire, les instruments financiers vont de la trésorerie aux prêts et créances, en passant par les dérivés, obligations, actions… Il s’agit donc d’actifs ou de passifs qui ont un poids important dans le bilan des sociétés, bien que ce poids soit bien plus prédominant dans le bilan des entreprises financières), voici des schémas que j’ai réalisés et qui expliquent le cheminement intellectuel à suivre en normes IFRS 9 (mise en place au 01 janvier 2018) pour savoir comment comptabiliser les instruments financiers :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5359_capture_decran_2018-05-09_a_201457.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5359_capture_decran_2018-05-09_a_201553.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5359_capture_decran_2018-05-09_a_201634.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5359_capture_decran_2018-05-09_a_201655.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5359_capture_decran_2018-05-09_a_201715.png

Bonne lecture…smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Investir75 (09/05/2018 23h24)

Hors ligne

 

[+1]    #165 12/05/2018 22h26 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588 

AleaJactaEst a écrit :

Je voulais juste revenir sur un petit point. Je ne pense pas que NS puisse vraiment "louer pas cher" son immeuble dans un premier temps. En effet, avec les baux commerciaux, on a plutôt intérêt à proposer le loyer maximum réalisable d’emblée.

Ceci dit, on peut y inclure de multiples clauses qui pourrait minorer les revenus dans un premier temps pour les augmenter ensuite.

Dans l’article posté par Investir75 on peut lire :

Business Immo Champs Elysées a écrit :

« Le marché du pop-up store des Champs-Élysées est actif, observe Christian Dubois. D’un côté, les enseignes s’installent sur des surfaces commerciales moyennant un loyer environ 50% moins élevé qu’une location classique, de l’autre, les propriétaires continuent à percevoir des loyers dans leurs immeubles en attente de réhabilitation. »

Cela semble donc possible.

J’ai du mal à comprendre par contre l’élasticité des loyers au m² calculés via ce document et d’autres exemples cités par Investir75 :
2 100 €/m² pour Citadium
2 600 €/m² pour Adidas (pas sûr si les 10M€ concernent uniquement le bail récupéré de Republic Banana ou pour l’ensemble de l’espace de vente d’Adidas de 3800m²)
4 200 €/m² pour Kiko
10 700 €/m² pour Channel (= chiffres Investir75, l’article cite plus de 20 000 €/m²!)

On est loin des "9.000 et 12.000€/m2 pondérées HT, HC" cité par Amiral Gestion dans les Q/R de l’AG ou encore des chiffres énoncés en intro dans l’article Business Immo Champs Elysées :

Business Immo Champs Elysées a écrit :

À l’heure actuelle, le loyer « prime » sur la partie paire atteint 20 000 €/m²/an HT/HC en zone A, quand celui de la partie impaire est estimé à plus 15 000 €.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#166 13/05/2018 09h38 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   44 

Je suis également un perdu sur le loyer des champs élysée..  Le même article parle de 20k€/m2 et quand on fait des règles de 3 on arrive à des résultats 10x inférieurs.
Par contre, à mon avis, ne pas prendre pour argent comptant ces données.
Exemple première  recherche Google sur le 1700m2 de citadium.
article le monde

Malgré un « loyer supérieur aux 3,5 millions d’euros évoqué par la presse », Citadium peut espérer rentabiliser cette adresse en « trois ans », estime Pierre Pelarrey, son président.

Sachant en plus que le bailleur qatari est également l’actionnaire majoritaire..
Bref sur ce sujet je ne sais absolument pas me positionner et je "paye" pour voir 😉

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par gdauph (13/05/2018 09h55)

Hors ligne

 

#167 13/05/2018 17h26 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   539 

Oui ce n’est pas facile de se faire une idée.

Les loyers donnés dans ce genre d’article sont souvent des loyers en zone A, c’à-d. les premiers cinq mètres après la vitrine. Evidemment beaucoup plus chers que le reste de la boutique. De plus, toute chose égale par ailleurs, les loyers varient du simple au triple suivant le numéro de l’emplacement sur les Champs  : les pairs, au soleil, sont deux fois plus chers que les impairs ; la partie centrale des Champs vaut 50 % de plus que le coté Arc de triomphe. Enfin, le prix au mètre carré décroit avec la surface totale de l’emplacement.

Il faudrait en face de chaque transaction récente, indiquer : l’emplacement, le nombre de mètres linéaires de vitrine, la surface totale, le prix de location, le prix de vente, la date du contrat, et la référence de ces données bien sûr. Si on en a toutes les transactions récentes on pourra peut-être faire une estimation.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#168 13/05/2018 17h35 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   197 

bibike a écrit :

Cela semble donc possible.

Effectivement en fait je me suis plutôt mal exprimé, je voulais dire que d’un côté les baux commerciaux donnent énormément d’élasticité dans les clauses et conditions, mais d’un autre, une fois les baux signés, c’est quasi impossible de revenir dessus.

Hors ligne

 

[+1]    #169 22/06/2018 09h57 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   44 

Bonjour,
Bon aucune news à mon sens, juste du réchauffé, mais cela permet de se remettre un peu dans le dossier..
Annonce Cushmann

Çà c’est la version 3300m², il y a aussi la version 2300m² un peu plus bas.
Je vous fais grâce de la video Youtube de commercialisation, qui elle n’apporte VRAIMENT rien.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#170 20/09/2018 18h30 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   353 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8751_roissy_films.jpg

EuropaCorp avait procédé à l’acquisition de la société Roissy Films le 28 février 2008. Roissy Films gérait à l’époque un catalogue de près de 500 titres en qualité de propriétaire ou de mandataire, dont 80 films primés. Parmi les films du catalogue Roissy Films figurent par exemple Les sous-doués de Claude Zidi, ou La guerre du feu de Jean-Jacques Annaud.

@suivre…
Bons trades
Stan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par stanny (20/09/2018 18h32)


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

[+3]    #171 24/09/2018 15h29 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   57 

Résultats au 30/06/2018

Trésorerie nette : -5.4M€
Market Cap (135€/action) : 421M€
EV : 426,4M€

Principales lignes de l’actif :
Gaumont Television USA : Valorisé à 136M€ (Selon le rachat de 15% du capital pour 24 MUSD par Gaumont). Gaumont détenant désormais 88,8% des parts-> 120M€.
Immobilier Champ-Elysées : ->86,5M€ (Selon cabinet SORGEM mandaté par Gaumont)
Immobilier Neuilly-sur-Seine :->20M€ (Selon cabinet SORGEM mandaté par Gaumont)
Créance sur Pathé : 63,3M€

Valeur induite du catalogue (Hors droits détenus par Gaumont Television USA) : (EV-Actifs listés ci dessus) : 137M€ pour 1 100films. 

J’ai hâte de voir combien va se monnayer le catalogue de Roissy Films (500films).
Correctif : L’offre porterait uniquement sur 30films.
Pour ceux qui ça intéresse le catalogue complet est disponible ici :
Catalogue Roissy Films
(Site magnifique, en comparaison le site de BERKSHIRE HATHAWAY est à la pointe de la modernité)
L’acquisition de ce catalogue par EuropaCorp s’était faite en 2007 pour une VE de 27,85M€.

J’ai pu visiter le musée Gaumont pendant les journées du Patrimoine avec le fameux Chronomégaphone ayant coûté aux actionnaires 1,2M€. Derrière le chiffre il y a quand même un beau pan d’histoire avec cet appareil de 113 ans, conçu par Léon Gaumont, ayant échappé au naufrage du Titanic par hasard de circonstances. Il n’en reste plus qu’une cinquantaine dans le monde.
Histoire de l’appareil

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GreenLock (24/09/2018 18h17)

Hors ligne

 

#172 24/09/2018 17h23 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   353 

A la lecture du dernier rapport financier d’EUROPACORP, le catalogue ROISSY FILMS est estimé par le Cabinet ACCURACY à 5 MEUR…

Belle moins value….

@suivre

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par stanny (24/09/2018 17h29)


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

#173 24/09/2018 18h06 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   57 

@stanny
Oui et cette valeur est estimée en utilisant la méthode de l’actualisation des flux futurs de trésorerie, comme Gaumont pour évaluer (Ou sous évaluer ?) la valeur de son catalogue…Si on constate un fort décalage entre ce qu’ils vont payer pour Roissy Films et cette valorisation de 5M€ , les fonds auront un argument tout fait lors de la prochaine AG pour mettre en doute ce mode de valorisation. 

Même s’il y a de gros nanards dans le catalogue de Roissy et celui de Gaumont la réunion des deux constituerait, en nombre de titres, une énorme base de cinéma français (La plus importante?)

Ce qui est beau dans ce business c’est que ces catalogues représentent des revenus qui tombent de façon récurrente sans aucun OPEX mais aussi que le catalogue constitue une garantie auprès des banques pour lever les financements permettant de réaliser de nouvelles productions…qui viennent ensuite enrichir ce même catalogue.

Deux bémols viennent ternir cette description idyllique :

-La valeur du catalogue s’érode avec le temps, Fantomas ne risque pas de se retrouver sur Netflix smile et peut être plus vite encore que par le passé? (Qui voudra encore regarder "Les tontons flingueurs" face à la dernière saison de Game of Thrones?)

-On est jamais à l’abri de l’accident industriel.(Cf. EuropaCorp avec Valerian, qui est beaucoup moins insipide que certains Blockbusters de Marvel. et qui a fait l’objet à mon sens d’un bashing de la part des producteurs américains qui défendent leur marché)

Pour info, Gaumont et Luc Besson c’est Jeanne d’Arc, Le Grand Bleu, Le 5ème élément, Léon, Nikita, Subway. Autant dire que la collaboration a été fructueuse.

Pour ma part j’attends impatiemment le prochain OSS 117 en tant que spectateur….et actionnaire : ).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GreenLock (24/09/2018 18h07)

Hors ligne

 

#174 24/09/2018 19h26 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   539 

Ca y est le rapport semestriel complet est sorti.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

[+1]    #175 25/11/2018 21h39 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   103 

bonjour,

Le journal Les Echos a publié un article le 16 novembre 2019 qui fait mention des loyers au m2 sur l’avenue des Champs-Elysées.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5359_img_4707.jpgLoyers sur les Champs-Elysées

Pour la zone où se situe les actifs de Gaumont, les loyers se situent entre 9000 et 12000 euros le m2 (ce qui correspond exactement aux chiffres d’Amiral Gestion!)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech