Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+6]    #201 13/09/2019 14h33

Membre
Réputation :   69  

@WayWardCloud Toujours ravi d’échanger sur les réflexions de chacun c’est le but du forum wink

Deux tableaux intéressants dans le rapport .

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14385_gaumont2.jpg

Les achats de droits progressent ce qui implique une activité en croissance dans le futur.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14385_gaumont_1.jpg

La comptabilisation d’engagements de loyer pour 64M€ (!) .
Je ne sais si ce chiffre est lié à la mise en place des normes IFRS (Si c’est le cas merci) mais il est peut-être en lien avec la location de l’immeuble des Champs-Elysées.

Un peu plus haut il est inscrit :

Rapport Semestriel a écrit :

La juste valeur des immeubles évalués selon la norme IFRS 16 est réputée équivalente à la valeur inscrite à l’actif en droitsd’utilisation. La juste valeur des immeubles détenus en pleine propriété, loués ou destinés à être loués, fait l’objet d’une évaluation périodique par un évaluateur indépendant. La signature d’un nouveau bail au cours du semestre a permis d’évaluer ces biens à une valeur moyenne de € 197 millions hors droits, sur la base d’une capitalisation des loyers. Cette valorisation tient compte des conditions de marché actuelles et d’une hypothèse d’achèvement des travaux de construction.

J’ai l’impression qu’enfin on reconnait une valeur du patrimoine immobilier beaucoup plus proche de la réalité. Le calcul de JL sur la valeur de l’actif Champ Elysées semblerait donc totalement confirmé.

Dites moi si vous voyez une erreur de raisonnement quelque part parce que si c’est juste, c’est énorme(!) et ça empêchera Gaumont de faire une sortie à vil prix.


Si je remets à jour mes calculs.

Trésorerie nette : -49M€
Market Cap (110,5€/action) : 344M€
EV : 393M€

Principales lignes de l’actif :
Gaumont Television USA : Valorisé à 136M€ (Selon le rachat de 15% du capital pour 24 MUSD par Gaumont). Gaumont détenant désormais 88,8% des parts-> 120M€.
Immobilier Champ-Elysées : ->86,5M€ (Selon cabinet SORGEM mandaté par Gaumont)
Immobilier Neuilly-sur-Seine :->20M€ (Selon cabinet SORGEM mandaté par Gaumont)

Immoblier du groupe : 197M€ selon le rapport semestriel
Créance sur Pathé : 63,3M€

Valeur induite du catalogue (Hors droits détenus par Gaumont Television USA) : (EV-Actifs listés ci dessus) : 12,7M€ pour 1 400films….

A ce prix le catalogue est offert…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GreenLock (13/09/2019 14h35)


Dear Optimist, Pessimist and Realist. While you were arguing about the glass of water. I drank it. -The opportunist

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #202 13/09/2019 14h50

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   459  

Je ne sais si ce chiffre est lié à la mise en place des normes IFRS (Si c’est le cas merci)

Oui IFRS 16

Immoblier du groupe : 197M€ selon le rapport semestriel

Ils ont fait une valo par capitalisation des loyers.
Sauf erreur de ma part tout n’est pas encore loué (ils ne disent pas s’ils ont affecté un loyer fictif aux m2 non loués, très probable que non sinon ils l’auraient indiqué dans leurs "hypothèses") + on peut facilement jouer sur le taux pour faire bouger la valo.

Donc ça vaut probablement plus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Geronimo (13/09/2019 15h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#203 13/09/2019 15h08

Membre
Réputation :   71  

GreenLock a écrit :

Valeur induite du catalogue (Hors droits détenus par Gaumont Television USA) : (EV-Actifs listés ci dessus) : 12,7M€ pour 1 400films….

A ce prix le catalogue est offert…

A ce prix, le catalogue et le business sont offerts.
A 120M€ d’EBITDA annuel moyen ces 6 dernières années de mémoire, ça ne fait pas cher.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #204 13/09/2019 22h40

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   630  

GreenLock a écrit :

J’ai l’impression qu’enfin on reconnait une valeur du patrimoine immobilier beaucoup plus proche de la réalité. Le calcul de JL sur la valeur de l’actif Champ Elysées semblerait donc totalement confirmé.

En tout cas c’est une bonne nouvelle que la valorisation soit écrite noir sur blanc.

197 M€ ça correspond exactement à ma valorisation basse de l’immobilier total, Champs (rendement de 3,3 %) + siège, avec travaux mais sans impôts sur PV.  Il faut enlever 50 M€ pour les impôts à 33 % en cas de vente. Et on peut ajouter 50 M€ pour une valorisation haute (rendement de 2,5 %). Donc valorisation entre 150 et 200 M€.

Maintenant, si je reprends vos valeurs :

Trésorerie nette : 63 - 49 = 14 M€ car je considère la créance comme sûre.
Market Cap (110,5€/action) = 344M€
EV = 330 M€

Gaumont Television USA = 120 M€. Ok pour une valorisation devant l’AMF mais si on veut etre prudent on peut aussi craindre que Gaumont ait surpayé. Mettons de +30 %. -> Valorisation 90 - 120 M€.
Immobilier = 150-200 M€
Valeur induite du catalogue + activité = 10 - 90 M€

Le tout pour un EBITDA de l’ordre de 120 M€.

Dernière modification par JeromeLeivrek (14/09/2019 00h34)


Parrainages Binck & Boursorama : m'écrire. Blog : Le projet Lynch.

Hors ligne Hors ligne

 

#205 03/10/2019 14h22

Membre
Réputation :   7  

Bonjour,

Une vente de référence aujourd’hui sur les Champs Elysees.
Interessant…

Une vente record ! Groupama Immobilier a vendu l’immeuble du 79, Avenue des Champs Elysées, au fonds souverain norvégien Norges Bank Investment Management pour la modique somme de 613 millions d’euros.

Cet immeuble art déco, entièrement rénové, accueillera le plus grand flagship store de Nike en Europe. La marque à la virgule a en effet choisi la France et plus précisément cette adresse mythique de Paris pour accueillir sa troisième "House of innovation", après l’ouverture de celles de Shanghai et New York.

L’assureur évoque une valorisation rare, y compris pour l’avenue la plus emblématique du monde, notamment justifiée par une surface de vente exceptionnelle (4.300 mètres carrés) grâce à la réunion de plusieurs coques de commerce et la transformation d’étages de bureaux, et de grands volumes adaptés au concept de "House of Innovation" de Nike.

"Cette transaction est emblématique du travail de valorisation des actifs immobiliers du groupe et de sa stratégie immobilière. Le produit de cette vente sera naturellement de nouveau investi pour constituer les plus-values et les rendements de demain au bénéfice de ses sociétaires", a déclaré Cyril Roux, Directeur Financier Groupe de Groupama.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #206 29/11/2019 20h20

Membre
Réputation :   85  

Pour ceux qui peuvent s’intéresser aux succès des productions de Gaumont, il y a le site JP’s Box-Office qui permet de mesurer la rentabilité des films (en France et dans le monde).

Voici les chiffres pour les films sortis en 2019:

On apprend notamment que Hors Normes a atteint l’équilibre malgré un budget élevé de 13m€ (rentabilité monde 103%). Je comprends qu’une rentabilité à 100% signifie que le film a été amorti par ses recettes (donc rentabilité n’est pas le bon terme mais j’utilise la nomenclature du site web en question).

Après une semaine, J’accuse affiche une rentabilité monde de 12% (sur un budget de 25.48m€).

Trois Jours et une vie a été un échec car la rentabilité ne s’élève qu’à 10% (pour un budget de 7.2m€).

La Vie scolaire : rentabilité de 266% pour un budget de 5.3m€.

Ibiza : rentabilité monde de 45% pour un budget de 12.54m€.

Blanche comme neige : 3% / 7.3m€

Chamboultout : 61% / 6.3m€

Le mystère Henri Pick : 108% / 7.41m€

Edmond : 54% / 10.94m€

Je ne suis pas certain de savoir interpréter ces chiffres donc si quelqu’un en sait davantage sur le % de recette auquel correspond l’exploitation en salle d’un film (vs les recettes qu’il va générer par la suite), je suis preneur.

Lorsqu’on voit la rentabilité des films de Disney, on se dit qu’il y a encore du travail (ok ce n’est pas comparable mais on peut rêver …)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ilovevalue (29/11/2019 20h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#207 29/11/2019 20h57

Membre
Réputation :   2  

Je vois 23% pour J’accuse sur ce site, avec 886 000 entrées en France en deux semaines.

Mais pour ce film il faudra plutôt regarder les chiffres mondiaux. Je me suis renseigné un peu et il sera distribué dans la plupart des pays d’Europe ainsi qu’au Japon et en Israël, généralement en début d’année prochaine.

Malheureusement rien de prévu pour l’instant chez les américains, ce qui peut être compréhensible vu le réalisateur. J’espère qu’il ne finira pas bradé dans un quelconque service de streaming…

Même s’il relate une affaire franco-française, le thème de l’injustice est assez universel et je pense qu’il attirera du monde (+ le charme de la Belle Epoque française disons).

Le film est déjà sorti en Italie (pays co-réalisateur) et le résultat est encourageant d’après votre site (même si on est loin des chiffres français), 180 000 entrées la première semaine.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #208 13/01/2020 15h52

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Bonjour à tous,

10 janvier 2020 : Gaumont anticipe un repli de sa performance financière pour l’année 2019

Gaumont a écrit :

En 2017, Gaumont a décidé de se séparer de son activité d’exploitation de salles pour se redéployer dans la production, notamment vers le marché porteur des séries aux Etats-Unis, en Allemagne et en Angleterre.

Comme annoncé, 2018 et 2019 sont des années de transition et de développement de ces nouvelles activités.

Dans ce contexte, indépendamment du succès auprès du public des films distribués et de la performance commerciale des séries, les résultats de Gaumont pour l’année 2019 marqueront un repli par rapport aux exercices précédents, avec un résultat au second semestre qui devrait être comparable à celui de la première moitié de l’année qui a présenté une perte de 18 M€.

Ce repli s’explique par une rentabilité du catalogue en retrait par rapport à 2018 dans un contexte d’industrie du cinéma en mutation avec l’arrivée de nouveaux opérateurs, la persistance du téléchargement illicite et le durcissement des conditions de revente des séries américaines sur le marché secondaire par rapport aux prévisions initiales.

Le communiqué sur les résultats annuels consolidés au 31 décembre 2019 sera publié le 10 mars 2020.

La thèse change peu, je reste actionnaire.
A+
Sylvain

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne Hors ligne

 

#209 13/01/2020 16h12

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   630  

Oui, la thèse est essentiellement patrimoniale.

D’autre part, il n’est pas impossible (mais pas acquis non plus) que les résultats soient tirés vers le bas en vu d’une OPR future.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainages Binck & Boursorama : m'écrire. Blog : Le projet Lynch.

Hors ligne Hors ligne

 

#210 13/01/2020 16h19

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   133  

Vu ce qu’il s’était produit il y a trois ans lors de l’OPR à 75€, cela ne me surprendrait même pas..


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne Hors ligne

 

#211 13/01/2020 21h00

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   825  

Et ce ne serait pas la première small cap de la place parisienne à utiliser cette technique… Tant mieux pour ceux qui fouillent… si tant est que nous ayons raison bien sûr wink


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne Hors ligne

 

#212 14/01/2020 11h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   630  

Un nouvel article sur le site de Investir :

Investir a écrit :

La société cinématographique basée à Neuilly-sur-Seine anticipe une contraction de son chiffre d’affaires pour l’année 2019. Une contraction à imputer, entres autres, à la baisse de la rentabilité de son catalogue.

Gaumont, la plus ancienne société cinématographique au monde, annonce une contraction de sa performance financière pour l’année 2019. La première moitié de l’année s’était déjà soldée par une perte de 18 millions d’euros, et le groupe anticipe un résultat similaire au second semestre.

Rien d’étonnant pour autant, les deux derniers exercices s’inscrivant sous le signe de la transition. Gaumont a en effet fait le choix d’abandonner l’exploitation de salles et de se tourner vers la production en 2017, activité dans laquelle il a d’ailleurs rencontré des succès au box-office en 2019, avec notamment Hors Normes ou J’accuse. Mais la firme à la marguerite a vu la rentabilité de son catalogue baisser, suite à l’arrivée de nouveaux opérateurs sur un marché où le téléchargement illicite persiste, ainsi qu’au durcissement des conditions de revente des séries américaines sur le marché secondaire.
Un marché audiovisuel cyclique, qui pourrait pousser la famille Seydoux, détenant 94,3% des parts du groupe, à sortir le titre de la Bourse. La publication des résultats annuels consolidés est prévue pour le 10 mars 2020.

Même Investir semble penser que les Seydoux pourrait profiter de ce mauvais résultat (partie en gras, comme dans l’article original).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainages Binck & Boursorama : m'écrire. Blog : Le projet Lynch.

Hors ligne Hors ligne

 

#213 14/01/2020 15h30

Membre
Réputation :   85  

Dans un autre registre, une nouvelle qui me semble positive pour les acteurs comme Gaumont

Réforme audiovisuelle : les plates-formes comme Netflix devront investir 25 % de leur chiffre d’affaires en France

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #214 16/01/2020 18h13

Membre
Réputation :   69  

Si OPR et s’ils conservent la méthode d’évaluation pratiquée en 2017 c’est très pratique de faire baisser les revenus du catalogue et d’augmenter les charges de structure. Deux éléments qui font baisser la valorisation.

Je souhaite qu’ils n’aient pas le culot de nommer le même expert "indépendant" SORGEM.
Quand l’immobilier ressort à 86,5M€ en avril 2017 dans son rapport et qu’il ressort à 197M€ dans les comptes au 30/06/2019 ça tue toute crédibilité.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GreenLock (16/01/2020 18h14)


Dear Optimist, Pessimist and Realist. While you were arguing about the glass of water. I drank it. -The opportunist

Hors ligne Hors ligne

 

#215 16/01/2020 18h38

Membre
Réputation :   74  

GreenLock a écrit :

Je souhaite qu’ils n’aient pas le culot de nommer le même expert "indépendant" SORGEM.

Au contraire, mieux vaut que ce soit le même, ce sera d’autant plus facile de le décridibiliser auprès de l’AMF en vue d’une contestation.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Evariste (16/01/2020 18h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#216 16/01/2020 18h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   630  

J’espère au contraire qu’ils nommeront le même expert :
1. qu’ils nomment celui-ci ou un autre, le prix décidé est le même
2. s’ils nomment le même, son résultat sera plus facile à contester devant l’AMF ou les tribunaux (vu sa précédente évaluation).

EDIT : on a pensé la meme chose en meme temps, Evariste

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par JeromeLeivrek (16/01/2020 18h40)


Parrainages Binck & Boursorama : m'écrire. Blog : Le projet Lynch.

Hors ligne Hors ligne

 

#217 29/01/2020 13h01

Membre
Réputation :   85  

Le film J’accuse est nominé dans de nombreuses catégories aux Césars

Bonne nouvelle pour Gaumont.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ilovevalue (29/01/2020 16h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#218 29/01/2020 13h23

Membre
Réputation :   16  

Et une très mauvaise nouvelle pour l’éthique.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #219 29/01/2020 13h36

Membre
Réputation :   71  

Marcel94 a écrit :

Le film J’accuse est nominé dans de nombreuses catégories aux Oscars

Bonne nouvelle pour Gaumont.

Nominé aux Césars, ce qui n’est déjà pas si mal wink

Hors ligne Hors ligne

 

#220 10/03/2020 20h24

Membre
Réputation :   71  

On s’y attendait, Gaumont l’a fait: Résultats moroses de Gaumont.

En positif, le CA est tout de même en belle progression. Attendons de voir les comptes détaillés pour comprendre a quel point le résultat net négatif est dû à l’accélération des amortissements.

Enfin, et c’est une bonne nouvelle car représentant une adaptation au changement du mode de consommation , 2019 marque la 1ère année où les revenus des productions télévisuelles sont supérieurs aux revenus des productions cinématographiques !

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #221 12/03/2020 22h20

Membre
Réputation :   74  

Article sur les échos:
Gaumont déprécie ses films et séries sur fond de possible retrait de la Bourse

Les échos a écrit :

La société a creusé ses pertes en 2019 malgré une hausse de ses revenus. Elle invoque un durcissement des conditions de vente du catalogue, mais des actionnaires minoritaires la soupçonnent de mettre son cours sous pression avant de déclencher un retrait de la cote.

Hors ligne Hors ligne

 

#222 12/03/2020 23h18

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   630  

C’est un article vraiment important car il pose sur la place publique les bases de la bataille qui pourrait avoir lieu en cas d’OPR au rabais. Et il indique aussi aux Seydoux que les minoritaires ne se laisseront pas faire. Un excellent article à tout point de vue.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainages Binck & Boursorama : m'écrire. Blog : Le projet Lynch.

Hors ligne Hors ligne

 

#223 24/04/2020 21h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   497  

Boursier.com a écrit :

Gaumont : des actifs cachés…

Période.
Avec la fermeture des salles de cinéma pour cause de Covid-19, la période est très difficile pour les exploitants. Un intervenant comme Gaumont semble relativement épargné dans la mesure où il n’intervient plus dans l’exploitation. En 2017, la société de Nicolas Seydoux a en effet vendu ses parts dans Les Cinémas Gaumont Pathé qui compte plus d’un millier d’écrans. Cette opération s’est avérée très fructueuse car elle a permis à Gaumont d’encaisser un chèque de 380 ME. Avec cette somme, la plus ancienne société française de production a effectué une Offre Publique de Rachat d’Actions en reprenant 1,2 millions de ses propres titres au prix de 75 Euros. A cette occasion, Bolloré et la famille Dassault sont sortis du capital. Même si le flottant de Gaumont n’est pas bien épais, il permet néanmoins d’intervenir sur la valeur…

Résultats. Recentré sur la production de films et sur l’exploitation de son catalogue, Gaumont a également pris position dans les séries, les fictions et les documentaires. Pour 2019, si le chiffre d’affaires a progressé de 8%, le résultat net est ressorti lourdement déficitaire à -38 Millions d’Euros. Gaumont a en effet choisi d’amortir plus rapidement son catalogue dans la mesure où la revente des séries est devenue moins lucrative. Précisons toutefois que la perte 2019 n’est qu’une écriture comptable et qu’elle n’implique aucune sortie de cash… De plus, Gaumont possède des actifs immobiliers conséquents avec un immeuble sur les Champs-Elysées et un autre situé à Neuilly-sur-Seine où est installé le siège social. L’ensemble des Champs Elysées a été évalué 86 ME à l’occasion de l’OPRA mais il doit en valoir bien plus aujourd’hui…

Foncier. On se demande pourquoi Gaumont ne profite pas des bonnes conditions qui prévalent dans l’immobilier de bureaux à Paris pour céder cet actif foncier. Un désengagement permettrait de récompenser les actionnaires via un dividende exceptionnel ou de mettre en place une porte de sortie destinée aux minoritaires. La capitalisation boursière de l’entreprise se situe aujourd’hui à 292 Millions d’Euros. Au vu de la valeur du catalogue de films et du patrimoine foncier, ce montant semble modeste. Mais investir sur Gaumont nécessite d’être très patient car la famille Seydoux laisse du temps au temps avant d’agir. Un éventuel désengagement des actifs de bureaux risque ainsi de ne pas intervenir avant plusieurs années. Nous pensons néanmoins que laisser mûrir une petite position en Gaumont ne sera pas une opération inutile… Sans être pressé, on peut se constituer une petite ligne en Gaumont.

Source

Rien de nouveau mais un autre article pointant la valeur cachée de l’immobilier. Ils jouent aussi l’OPR sur le LT.

Concernant l’offre de rachat à MT, en plus de l’immobilier parisien qui ne devrait pas IMO continuer à monter (le marché me semble déja très haut), la vrai question de fond est :
est-ce que la valeur du catalogue est orientée à la hausse ? (d’après les dernières dépréciations, la réponse pourrait être négative …).
Si la réponse est positive, alors on peut attendre sereinement avec un investissement qui s’appréciera dans le temps. Si la réponse est négative, en plus d’une offre au rabais, GAM sera du dead money pendant une longue période. La double peine !


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris"

Hors ligne Hors ligne

 

#224 24/04/2020 21h13

Membre
Réputation :   20  

oliv21 a écrit :

est-ce que la valeur du catalogue est orientée à la hausse ?

J’ai lu aujourd’hui sur le forum Vivendi une intervention très pertinente sur ce sujet, comparant les catalogues de films et de titres musicaux…

(Intéressant, je viens de voir que vous étiez l’auteur de ce post!
Je laisse quand même pour les autres lecteurs…)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #225 24/04/2020 22h44

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   630  

Boursier.com a écrit :

L’ensemble des Champs Elysées a été évalué 86 ME à l’occasion de l’OPRA mais il doit en valoir bien plus aujourd’hui.

Voilà qui permet d’avoir une idée de la qualité de la recherche effectuée par Boursier.com et consorts. Gaumont a indiqué depuis plus de 6 mois que la valeur de son immobilier a été réévaluée à 197 M€. Même si on a la flemme de lire un rapport semestriel, cette information se trouve sur tous les forums et blogs où l’on parle de Gaumont.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainages Binck & Boursorama : m'écrire. Blog : Le projet Lynch.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur