Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 27/06/2017 13h41 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Pas facile de connaitre ce capex de maintenance.
J’en ai fait une estimation (30 M€) dans l’article que je publierai dans quelques jours, mais ça vaut ce que ça vaut…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#27 27/06/2017 13h47 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   156 

etzanas a écrit :

Il n’y a pas de capex de maintenance à considérer pour le scénario stationnaire ?

Il s’agit pourtant d’une société qui devrait se prêter à de nombreux scenario wink


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#28 27/06/2017 14h20 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Banni
Réputation :   382 

En y réfléchissant 2 secondes, je suis plutôt d’accord avec ToutVaBien: Nous avons ici à faire à une entreprise qui amorti ses coûts de production sur une période jusqu’à 10 ans. Donc en fait, contrairement à une entreprise "classique" qui a des revenus et des charges, il y a ici des revenus et des amortissements. La grande majorité des charges passent en amortissement, c’est le fonctionnement, et ça a un sens, pourquoi pas.

Mais plus une société de production aura des coûts de production importants, et plus l’EBITDA sera important (vu que les amortissements ne sont pas pris en considération, hors ce sont principalement ses charges pour produire du contenu). Se baser sur l’EBITDA me parait effectivement hasardeux ici.

Même si on peut éventuellement considérer ce que dit Bibike: Une production totalement amortie peut effectivement encore valoir quelque chose et rapporter. Mais ça n’est pas de l’immobilier non plus à priori.

JeromeLevreik a écrit :

Les amortissements n’ont guère de sens ici car peu réalistes

Je ne sais pas trop comment vous pouvez dire cela JL. Extraits du rapport annuel qui expliquent et montrent que la production est immobilisée et amortie:
Page 82:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_gaum1.png

Page 90:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_gaum2.png

L’autre problème éventuel de l’EBITDA est qu’il ne tient possiblement pas compte des dépréciations en cas de production de ce qui s’avère être un flop et qui sera déprécié parce que ne générera pas les recettes attendues (expliqué page 84 section 2.8) [Quoique je ne suis pas totalement sûr de si ces dépréciations ("impairment" en Anglais, et non "depreciation" en Anglais) seront reflétées dans l’EBITDA ou non, mais à priori non.]

Dernière modification par Mevo (27/06/2017 14h53)

Hors ligne

 

#29 27/06/2017 14h30 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

Je n’ai pas dit qu’il n’y a pas d’amortissement. Je dis que le taux d’amortissement comptable n’a pas grand-chose à voir avec la perte de valeur réelle des films. J’avais déjà supposé la même chose pour Xilam, et Marc du Pontavice vient de l’exprimer clairement lors de la dernière AG.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#30 27/06/2017 14h54 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   164 

etzanas a écrit :

Il n’y a pas de capex de maintenance à considérer pour le scénario stationnaire ?

Si, bien sûr. Mais ils sont très difficiles à évaluer.
D’un point de vue purement qualitatif, il faut comprendre le mécanisme : tous les capex servent à investir dans le catalogue, afin de le faire grossir, et qu’il rapporte de plus en plus sur le long terme, sans effort supplémentaire. Mais ces capex ne rapportent rien l’année où ils sont dépensés, car la marge directe sur la production est très faible.
Il faut donc bien voir que sans ces capex, la vache à lait  qu’est le catalogue va peu à peu disparaître.

Dans mon premier post sur la file, j’ai calculé, mais c’est peut-être idiot, que les capex de maintenance représentent 94% du CA. Ca me semble beaucoup trop, mais je n’ai pas eu assez de données pour valider ma méthode…

Hors ligne

 

#31 27/06/2017 14h57 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Banni
Réputation :   382 

JL: Ok, peut-être avez-vous raison. Sur Gaumont, la production est amortie en 10 ans max, et permet potentiellement de gagner encore pas mal d’argent après ? Peut-être. Peut-être les productions de Xilam se démodent-elles également moins vite que celles de Gaumont ? (C’est une vrai question, je ne sais pas. Mais ça n’est pas tout à fait le même contenu)

Hors ligne

 

#32 27/06/2017 15h08 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

D’après le cours de bourse actuel, le catalogue et l’activité sont vendus environ 40 M€. Or il y a 115 M€ d’amortissements annuels (et de capex). Il y a clairement un problème d’estimation, au moins d’un coté (du marché ou du comptable), si ce n’est des deux.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par JeromeLeivrek (27/06/2017 15h09)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#33 27/06/2017 15h19 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   195 

Ces calculs complexes ont sans doute nécessité pas mal de travail mais ils ont un peu de mal à emporter mon adhésion : si des familles aussi cupides que peuvent l’être les Dassault et encore davantage Bolloré ont accepté ce prix, c’est sans doute après avoir fait mener les "due diligence" à cet effet.

Je sais bien qu’il y a une solidarité de classe entre les "cent familles" pour exploiter les prolétaires que nous sommes, mais il serait douteux que Bolloré et les Dassault soient disposés à faire des cadeaux aux Seydoux, sauf dans l’hypothèse où il y aurait une contrepartie quelque part en dehors du "deal" sur Gaumont.

Hors ligne

 

#34 27/06/2017 15h27 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   20 

Je serais curieux de savoir quel type de ROCE a été obtenu historiquement sur ces investissements dans le catalogue ? Au final, ce business dans la production a-t-il une rentabilité historique suffisante ?

A priori sans rien y connaitre, je dirais non. Il est sans doute très irrégulier avec une moyenne autour de 7%. Ce qui expliquerait la décote.

Hors ligne

 

#35 27/06/2017 15h30 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   42 

Concernant l’augmentation de la valeur du catalogue, j’ai aussi beacuoup de mal à y voir de la croissance. D’après le rapport de l’expert qui se base sur les informations du management, le résultat opérationnel du catalogue, avant structure de coûts (non connue), était de 21M en 2014, 19,3M en 2016 et est attendu avec un niveau légèrement inférieur de celui de 2015, qui était à 17,9M.

Donc, avec 190M d’investissements sur les 5 dernières années pour la production de films (je ne prends pas en compte les séries), le catalogue semble générer un résultat operationnel en baisse (avant prise en compte de structure de coûts que nous ne connaissons pas).

Rapport de Sorgem a écrit :

Concernant le Catalogue, les prévisions ont été établies sous l’hypothèse d’une exploitation sur quinze ans, à l’exception des films les plus importants pour lesquels une rente complémentaire a été calculée au-delà. Des hypothèses spécifiques ont été
retenues pour chaque film en fonction de l’historique de ses ventes, de la durée de ses cycles d’exploitation, de l’érosion des revenus sur chaque cycle et des taux de reversements aux ayants-droits. Le résultat du Catalogue (indiqué à titre informatif, celui-ci étant directement valorisé sur la base des flux d’encaissement et décaissement) est attendu en forte baisse en 2017, à un niveau légèrement inférieur à son niveau de 2015. A noter que le budget 2017 du Management sur la partie Films Nouveaux a été ajusté pour tenir compte de recettes liées à des films sortis en 2016 initialement inclus dans les flux utilisés pour la valorisation de la partie Catalogue.

Hors ligne

 

#36 27/06/2017 15h34 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Banni
Réputation :   382 

JL: Juste pour info, le "comptable" est loin d’être libre de faire ce qu’il veut. Peut-être que même lui considère que ça vaut beaucoup plus (enfin vous parliez possiblement du "coté comptable" et non de la personne. Mais je veux dire qu’il y a des normes et des règles, que peut-être ces dernières sous-évaluent effectivement la société, mais c’est "comme ça". Ca n’est pas un "problème" pour autant).

Mais tout comme Stokes, je bloque tout de même également sur ceux qui prennent 75 Euros pour leurs titres. D’un coté, que le rachat à 75 ait lieu veut dire que ça n’est sans doute pas honteusement sur-évalué comme prix (sinon les Seydoux ne le feraient pas), mais ça n’est sans doute pas honteusement sous-évalué non plus si Dassault et Bolloré l’accepte. Si on me dit que ça vaut un peu plus, je comprends, BEAUCOUP plus, j’ai plus de mal. A moins de se considérer bien plus malin que Bolloré et Dasault. Pourquoi pas, mais même moi j’ai du mal à franchir le pas sur ce coup là).

(EDIT: A moins qu’il n’y ait un "deal" autre qu’on ne connait pas, comme le soulève Stokes)

Dernière modification par Mevo (27/06/2017 15h36)

Hors ligne

 

#37 27/06/2017 15h38 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   

stokes a écrit :

Ces calculs complexes ont sans doute nécessité pas mal de travail mais ils ont un peu de mal à emporter mon adhésion : si des familles aussi cupides que peuvent l’être les Dassault et encore davantage Bolloré ont accepté ce prix, c’est sans doute après avoir fait mener les "due diligence" à cet effet.

Je sais bien qu’il y a une solidarité de classe entre les "cent familles" pour exploiter les prolétaires que nous sommes, mais il serait douteux que Bolloré et les Dassault soient disposés à faire des cadeaux aux Seydoux, sauf dans l’hypothèse où il y aurait une contrepartie quelque part en dehors du "deal" sur Gaumont.

Bonjour stokes,
Je comprends votre point. Maintenant cela ne veut rien dire de plus qu’ils aient juste envie de récupérer 75€ par action pour en faire autre chose. Tout comme l’achat d’actions de certains grands noms (Berkowitz, Lambert) ne soit pas gage de qualité d’une entreprise…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#38 27/06/2017 15h55 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   356 

stokes a écrit :

Ces calculs complexes ont sans doute nécessité pas mal de travail

Bonjour,Stokes, vous avez tout à fait raison, cela fait un certain temps que je suis sur le sujet smile

stokes a écrit :

mais ils ont un peu de mal à emporter mon adhésion : si des familles aussi cupides que peuvent l’être les Dassault et encore davantage Bolloré ont accepté ce prix, c’est sans doute après avoir fait mener les "due diligence" à cet effet.
Je sais bien qu’il y a une solidarité de classe entre les "cent familles" pour exploiter les prolétaires que nous sommes, mais il serait douteux que Bolloré et les Dassault soient disposés à faire des cadeaux aux Seydoux, sauf dans l’hypothèse où il y aurait une contrepartie quelque part en dehors du "deal" sur Gaumont.

Même les plus riches :
- peuvent se tromper dans leurs investissements,
- peuvent avoir de bonnes raisons de sortir d’un bon investissement.
Je ne peux pas attendre que les fortunes soient avec moi avant d’investir dans une entreprise, je préfère acheter quand personne n’en veut, c’est moins cher.

Mevo a écrit :

JL: Juste pour info, le "comptable" est loin d’être libre de faire ce qu’il veut.

Je pensais bien que vous alliez me répondre ça. smile Le "comptable" était un terme générique pour désigner les normes comptables.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#39 27/06/2017 16h08 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   

Bolloré avait un petit bout de Gaumont.
Quel intérêt pour eux de garder une position si petite en comparaison à la taille du groupe?
Même si Gaumont fait x2 en 3 ans, pour Bolloré, c’est pas grand chose.

Hors ligne

 

#40 27/06/2017 20h35 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   118 

stokes a écrit :

Ces calculs complexes ont sans doute nécessité pas mal de travail mais ils ont un peu de mal à emporter mon adhésion : si des familles aussi cupides que peuvent l’être les Dassault et encore davantage Bolloré ont accepté ce prix, c’est sans doute après avoir fait mener les "due diligence" à cet effet.

Je sais bien qu’il y a une solidarité de classe entre les "cent familles" pour exploiter les prolétaires que nous sommes, mais il serait douteux que Bolloré et les Dassault soient disposés à faire des cadeaux aux Seydoux, sauf dans l’hypothèse où il y aurait une contrepartie quelque part en dehors du "deal" sur Gaumont.

Une seydoux a épousé un bolloré au fait ;-)

Hors ligne

 

#41 28/06/2017 10h27 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   74 

Juste pour souligner le côté aléatoire dans ce business, EuropaCorp a multiplié par 4,3 ses pertes :

http://www.boursier.com a écrit :

la perte opérationnelle de -122,6 ME est largement plus importante que redouté. La perte nette part du groupe aussi (-119,9 ME).

http://www.boursier.com a écrit :

Gilbert Dupont, l’un des deux analystes qui suivent le titre, ne s’attendait pas à des pertes aussi importantes mais note surtout le recentrage sur les fondamentaux. Le bureau d’études n’y va pas par quatre chemins en estimant que Valerian va endosser soit le costume de sauveur soit celui de fossoyeur du groupe.

Mais il suffit parfois d’un ou deux gros succès pour compenser ces pertes et la stratégie de Gaumont (diversification des types de films) n’est pas la même que celle d’Europacorp ( concentration sur des films d’action et de science-fiction).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par gilgamesh (28/06/2017 10h28)

Hors ligne

 

#42 28/06/2017 13h09 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Banni
Réputation :   575 

FranckInvestor a écrit :


Si on applique un ratio de 4,1x l’EBITDA, on obtient un cours = [b]197 EUR
par action, qui peut être un objectif de cours conservateur.

J’ai regardé ce matin cette société et ses derniers rapports annuels. Sans partager le détail de mes calculs, je peux dire qu’en valeur liquidative (hypothèse de vente avantageuse des actifs dont le catalogue) on est au dessus de 75€/action, plutôt vers les 100€/action.

C’est donc loin des des absurdes 197€/action "conservateurs" de FranckInvestor (un autre indice du caractère absurde: même s’il avère que ce sont les gros minoritaires - dont Bolloré - qui étaient demandeurs d’une porte de sortie et donc prêts à accepter une légère décote, ils n’auraient jamais vendu avec une décote de 60% sur la valeur intrinsèque, d’autant qu’ils connaissent l’intérieur de l’entreprise puisqu’ils sont représentés au conseil d’administration).

Mais c’est suffisamment élevé pour rendre rentable un achat vers les 80€ si (un grand si)
la famille Seydoux lançait une deuxième offre d’ici deux ans maximum.

La question principale est donc factuelle et psychologique et non financière: avec son OPRA qui vient de se terminer, la famille Seydoux voulait-elle simplement offrir à ses gros minoritaires - et donc obligatoirement aussi aux autres minoritaires - une porte de sortie à un prix intéressant pour elle OU serait-elle aussi désireuse de sortir Gaumont de la bourse et pourquoi?
quel prix est-elle prête à payer et quel est son degré d’impatience?


Car si aucun offre n’est lancée d’ici deux ans, ou si c’est fait à un prix moindre qu’attendu du fait d’une baisse générale de la bourse entre temps ou d’une baisse des résultats de Gaumont, alors votre pari sera perdu. D’autant que le catalogue de Gaumont n’a pas dégagé une rentabilité élevée ces dernières années.
En revanche bien sûr, si la rentabilité progresse beaucoup d’ici deux ans - rien à mon avis ne permet de le prédire aujoud’hui - la seconde offre hypothétique sera plus généreuse qu’attendu.

Bref, si l’offre tarde et sauf nette amélioration des résultats, l’attente sera inconfortable pour les minoritaires.

Déontologie: pas d’action Gaumont détenue en ce moment.

Dernière modification par parisien (28/06/2017 13h14)

Hors ligne

 

#43 28/06/2017 15h48 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   

Vous considérez quel nombre d’action pour arriver à ce résultat?
Pré offre d’achat? post offre d’achat?

Hors ligne

 

#44 29/06/2017 12h17 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   66 

Hello,

Pour info, le ticker actif semble être à nouveau GAM (sur Yahoo et Bloomberg en tout cas).

A+
Sylvain

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#45 29/06/2017 13h17 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   164 

Mevo a écrit :

Peut-être les productions de Xilam se démodent-elles également moins vite que celles de Gaumont ?

J’ai lu dans le rapport de l’OPRA qu’une des grosses recettes de cette année du catalogue provenait de la folie des grandeurs. Surprenant, n’est-ce pas ? Donc il y a des films qui sont vraiment bien amortis wink.

Hors ligne

 

#46 30/06/2017 11h46 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   11 

1.28M d’actions ont été apportées à l’OPRA a 75€, soit 2x plus que les positions de Bolloré + Dassault ou 30% de la Mkt Cap.

Hors ligne

 

#47 30/06/2017 11h56 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   138 

Avez vous une source ?

Cela voudrait dire que si Ciné Par n’a pas apporté il resterait autour de 5% de flottant ?

Hors ligne

 

#48 30/06/2017 11h59 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   145 

Voici la source

Pour Cinépar c’était prévu ainsi.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain Ing Direct Bourse Direct - Boursorama - ASV.com (MP) - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#49 30/06/2017 11h59 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   11 

Sur Bloomberg :"*GAUMONT HOLDERS TENDER 1.28M SHARES TO BUYBACK OFFER: AMF". Je vous laisse chercher le lien AMF si vous voulez vérifier…

Oui il resterait en effet environ 5% de float

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Eden3 (30/06/2017 15h14)

Hors ligne

 

#50 30/06/2017 15h10 → Gaumont : le producteur et distributeurs de films le moins cher (gaumont, immobilier, opra, trésorerie)

Membre
Réputation :   11 

Sauf erreur de ma part, nous en sommes là:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/5515_gmt_solde.jpg

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech