Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Peugeot sur nos screeners actions.

#451 31/10/2019 16h36

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   124  

tikou a écrit :

Bref, je ne suis pas convaincu par cette analyse de coin de table et votre avis m’intéresse si vous avez une lecture simple de ce -14%

(je ne suis pas actionnaire)

Je pense qu’il est difficile de valoriser ces entreprises.

Le problème est que le marché automobile est fortement subventionné et réglementé. Et comme tout les marchés dans ce cas, les valorisations dépendent en grande partie des "aléas législatifs".

Dans les conditions actuelles, faire des projections de valorisation me semble un exercice hautement périlleux, et à réserver aux plus audacieux…

J’ai abandonné l’idée d’investir sur ce genre de marché depuis longtemps. wink


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

#452 05/11/2019 18h43

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   377  

Je ne suis pas actionnaire de Peugeot mais de Faurecia.
J’ai renforcé cette dernière quand elle s’est pris une claque suite à l’annonce de la fusion Fiat-Peugeot.
Du coup, suite à cette folie, elle devient ma ligne principale en matière auto. J’ai du Valéo, de l’Akwel, du Renault et du Plastivaloire (interdit de rigoler, ok ?) mais en moindre quantité.
Ceci dit, je n’ai jamais moyenné à la baisse ces sociétés (je me suis retenue de toutes mes forces parce que ça m’a plusieurs fois démangé le bouton acheter…) mais le résultat est quand même abominable. Tout ce rouge, c’est une boucherie.

Bref, j’ai donc renforcé ma chouchou du secteur et là, elle nous fait une remontée du feu de Dieu. Je suis toujours en moins-value mais seulement de 3,82%. Y’en a qui ferait la tronche mais moi, je suis trop contente. Une telle performance au sein de mes misérables lignes auto confine à l’extase.

Tout ce blabla pour dire que je suis complètement perdue concernant l’avenir de Faurecia. Je lis tout et son contraire à ce sujet. Au début, le marché a eu une vision pessimiste de son futur sans Peugeot et a sanctionné le titre. Et ensuite, il a brutalement retourné sa veste sans que j’en connaisse la raison (on me dit jamais rien à moi) et on assiste, depuis plusieurs séances, à une espèce de poussée spéculative sur cette société.

Je pense alléger ma ligne quand j’aurai atteint mon PRU mais je ne sais pas dans quelle mesure. J’en garde un peu, beaucoup, passionnément ?
J’attends le seuil fatidique des 50 euros tout comme pour Casino que je souhaite bazarder pour le même montant.

Si un forumeur éclairé pouvait me dire clairement ce qu’il en est pour Faurecia : cette fusion, good or not good ?
Merci !

Dernière modification par Isild (05/11/2019 20h12)

Hors ligne Hors ligne

 

#453 25/11/2019 12h16

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   610  

Un article de l’Argus (magazine visant les professionnels de l’automobile) offrant un résumé assez complet des forces et faiblesses du groupe PSA/FCA à naître pro.largus.fr/actualites/fusion-fca-psa … 44392.html


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

En ligne En ligne

 

#454 14/05/2020 09h38

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   996  

Au tour de Peugeot !
Suppression du dividende ordinaire. Ras sur le rapprochement avec Fiat, c’est toujours en cours.

Fiat Chrysler et Peugeot, en phase de rapprochement, ont décidé de ne pas distribuer de dividende ordinaire en 2020 lié à l’exercice 2019, à la lumière de l’impact de la crise actuelle du Covid-19. Les deux groupes ont par ailleurs confirmé que les préparatifs de la fusion 50/50 de leurs activités, annoncée en décembre 2019, avançaient bien, notamment en ce qui concerne les réglementations antitrust et autres dépôts réglementaires.

La réalisation de la fusion projetée doit intervenir dans les délais prévus, avant la fin du premier trimestre 2021, sous réserve des conditions de réalisation habituelles.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#455 16/07/2020 11h34

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   610  

Le nouveau nom du groupe PSA-FSA à fusionner sera Stellantis, du verbe latin « stello » (briller)
ce qui signifie « briller d’étoiles ».
Ce nom a été protégé et présenté à 200 cadres des deux groupes.

La première idée qui consistait à fabriquer un acronyme avec les 1ères lettres des 14 marques des deux groupes a été abandonnée en décembre. C’est Publicis qui à été mandaté pour trouver ce nouveau patronyme.

(source : Les Echos)


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

En ligne En ligne

 

#456 16/07/2020 11h42

Membre
Réputation :   79  

Un article parlant des ventes de VE Peugeot trouvé sur la discussion Tesla smile


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#457 16/07/2020 12h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   418  

DDtee a écrit :

Le nouveau nom du groupe PSA-FSA à fusionner sera Stellantis, du verbe latin « stello » (briller)
ce qui signifie « briller d’étoiles ».
Ce nom a été protégé et présenté à 200 cadres des deux groupes.

Ils n’ont pas pensé à enregistrer Stellantis.com et Stellantis.fr, qui ne mènent nulle part ( des petits malins les ont déjà enregistrés ) ?


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#458 16/07/2020 12h18

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   610  

C’est bien PSA-FSA qui a enregistré les noms de domaine (d’après Les Echos).
Les designers des deux groupes travaillent sur le lettrage et le futur logo

Dernière modification par DDtee (16/07/2020 12h20)


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

En ligne En ligne

 

#459 16/07/2020 16h24

Membre
Réputation :   2  

En tout cas les noms de domaines ont été enregistré par GANDI SAS, ce qui permettra à Stellantis (PSA-FSA) de le récupérer assez facilement si ce n’est pas pour eux que cela a été fait.
Ce qui est assez étonnant c’est que légalement, ces noms de domaines devraient avoir un whois public (contrairement à ce que l’on peut voir ici : https://www.afnic.fr/fr/produits-et-ser … ces/whois/), les entreprises et organismes ne pouvant pas bénéficier de ce masquage contrairement aux particuliers.

Hors ligne Hors ligne

 

#460 16/07/2020 16h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   418  

C’est ce qui m’avait intrigué : le whois est anonyme, ça pourrait indiquer qu’un petit malin a réservé ces noms de domaine.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#461 17/07/2020 10h40

Membre
Réputation :   18  

Je trouve une forte consonance entre ce nouveau nom et … Tesla.

Bravo Publicis.

Tesla > Stella > Stella Artois (déjà pris) > Stellantis

Tout ca pour une facture de plusieurs ME certainement.

En lui souhaitant le même succès boursier smile

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+5]    #462 27/09/2020 21h15

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   304  


Présentation de FFP


FFP (anciennement société Foncière Financière et de Participation) est le holding patrimonial de la famille Peugeot.
80% du capital de FFP est détenu par la famille Peugeot. Les 20% restant constituent le flottant.

Géré dans un souci de diversification patrimoniale, son principal actif reste sa participation de 9,3% dans le groupe PSA qui représente 38% de la valeur du portefeuille de FFP (contre 75% en 2007).

Portefeuille d’investissements :


— Participation historique dans Peugeot SA : 38% de l’actif
→ Groupe PSA (automobile) : 38%

— Participations cotées : 35% de l’actif —
→ Orpea (ehpad et cliniques) : 9%
→ SEB (petit équipement domestique) : 8%
→ Safran (équipementier aéronautique, espace, défense) : 8%
→ LISI (équipementier aéronautique et automobile spécialisé dans la fixation) : 5%
→ autres participations cotés (Tikehau, SPIE) : 5%

— Participations non cotées : 37% de l’actif —
→ Non coté : 4%
→ Capital Investissement : 11%
→ Co-investissements : 22%

— Immobilier : 13% de l’actif —

— Trésorerie et dette —
→ trésorerie et autres actifs : 4%
→ dette: -27%

FFP est endetté à hauteur de 27% de la valeur de ses actifs. Le total des actifs fait donc 127%.

Décote du holding

La valeur d’Actif Net Réévalué (ANR) par action; tenant compte des derniers cours des participations cotées s’élève à 141€ soit une décote importante de -51% au dernier cours du vendredi 25 septembre (68,5€).

Historiquement la décote évolue entre -36% (novembre 2018) et -53% (30 juin 2020).

Les frais de structure du holding sont modiques face au portefeuille géré, représentant 0,4% de la valeur des actifs. La fiscalité sur les plus-values du portefeuille est limitée à 4% (fiscalité des titres de participations détenus depuis plus de 2 ans). En conséquence, une décote de plus de 15% me paraît fondamentalement injustifiée.

Analyse multicritère de la principale participation : Groupe PSA (Peugeot)

J’ai analysé aussi Peugeot et j’ai un objectif correct de 34€ (+125% sur le dernier cours de 15€).
Une fusion entre égaux est programmée avec Fiat et il est difficile en conséquence d’accorder beaucoup de crédibilité à cette analyse. Les résultats du nouveau groupe dépendent en grande partie de l’issue heureuse ou non de la fusion.

Analyse de Peugeot basée sur les chiffres 2019 sauf pour le ratio P/B, les semestriels 2020 étant non significatifs de la capacité bénéficiaire du groupe


PER = 3,3 → objectif 15 → 70€
PCF = 2,2 → objectif 6 → 40€ (écarté par prudence au profit de VE/EBITDA)
VE / EBITDA = 4,9 → objectif 8 → 25€
VE / CA = 0,50 → objectif 0,75 → 23€
P/B = 0,73 → objectif 1 → 21€

Moyenne : (70 + 25+ 23 + 21) / 4 = 139 / 4 = 34€

Mon Avis :

Acheter — Je pense que FFP est le bon véhicule pour miser sur Peugeot compte tenu de la décote actuelle de 50% du holding et de la faible valorisation du secteur automobile.

Dernière modification par Larbinator (28/09/2020 09h09)

En ligne En ligne

 

#463 13/01/2021 17h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   418  

Vu que Stellantis va être cotée à Amsterdam, est ce qu’il y aura une retenue à la source sur les futurs dividendes ?

J’ai l’action Peugeot dans un PEA donc s’il y a un prélèvement à la source, il sera perdu ( alors qu’en CTO on peut le récupérer sous forme de crédit d’impôt ).

04/01/2021- Assemblée générale extraordinaire des actionnaires de PEUGEOT
04/01/2021- Assemblée générale des actionnaires de FCA
15/01/2021- Dernier jour de cotation des actions PEUGEOT (code ISIN: FR0000121501) sur Euronext Paris
16/01/2021 (00:00 CET)- Prise d’effet de la fusion entre PEUGEOT et FCA
18/01/2021-Radiation des actions PEUGEOT
(code ISIN: FR0000121501) du marché Euronext Paris
-Premier jour de cotation des actions ordinaires STELLANTIS (code ISIN: NL00150001Q9) sur
Euronext Paris
19/01/2021Date d’enregistrement comptable (Record Date)
20/01/2021Date de paiement (Payment date)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#464 13/01/2021 17h59

Membre
Réputation :   13  

Larbinator, le 27/09/2020 a écrit :

Acheter — Je pense que FFP est le bon véhicule pour miser sur Peugeot compte tenu de la décote actuelle de 50% du holding et de la faible valorisation du secteur automobile

C’était mon avis aussi, j’ai pris une petite position à un PRU à 72.20€ en 2020, la valeur me paraissait également injustement décotée. Plus-value de 32% depuis.

Par contre je me pose la question actuellement de solder, car j’ai un peu des doutes sur:

- La pertinence de la fusion de deux gros groupes, notamment en terme de synergies. Historiquement les plans sur la comète de grosses fusions dérapent souvent. Fiat était en très mauvaise posture dernièrement.
- Une holding de ce style est amenée à être perpétuellement décotée par structure.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Flouzamax (13/01/2021 18h00)

En ligne En ligne

 

#465 13/01/2021 18h16

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2779  

Flouzamax a écrit :

- La pertinence de la fusion de deux gros groupes, notamment en terme de synergies. Historiquement les plans sur la comète de grosses fusions dérapent souvent. Fiat était en très mauvaise posture dernièrement.

C’est vrai, mais pour les constructeurs automobiles, il semble plus facile de faire des économies d’échelle.

Flouzamax a écrit :

- Une holding de ce style est amenée à être perpétuellement décotée par structure.

Oui, historiquement, autour de 30%.

Hors ligne Hors ligne

 

#466 14/01/2021 18h38

Membre
Réputation :   0  

Bonjour, j’ai vu que l’équivalent entre PSA et Stellantis serait de l’ordre de 1 ancienne action PSA pour 1,742 actions Stellantis.

Que se passe-t-il pour la partie non-entière du nombre d’actions que l’actionnaire devrait recevoir?
10 actions PSA -> 17,42 actions Stellantis, quid de ce 0,42? Existe-t-il une règle arbitraire du type arrondi au supérieur?

Merci pour vos avis éclairés smile

Dernière modification par zurk (14/01/2021 18h42)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #467 14/01/2021 18h42

Membre
Réputation :   11  

Le 0,42 est payé en numéraire dans un délai de 30 jours.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #468 14/01/2021 21h32

Membre
Réputation :   1  

Oblible, le 13/01/2021 a écrit :

Vu que Stellantis va être cotée à Amsterdam, est ce qu’il y aura une retenue à la source sur les futurs dividendes ?

Oui, 15% de retenue.
Cela réduit déjà le dividende exceptionnel prévu avec la cession de Faurecia qui se fera après le closing (de l’ordre de 0,8€/action Stellantis au cours actuel de Faurecia).

Le cours de l’action Lundi de Stellantis devrait être à un peu plus de 12€.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Pockey (14/01/2021 22h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#469 15/01/2021 13h19

Membre
Réputation :   13  

Flouzamax, le 13/01/2021 a écrit :

Par contre je me pose la question actuellement de solder, car j’ai un peu des doutes sur (…)

Pour information, je viens de solder ma position FFP @ 97.2€. Mes raisons:
- Décote qui est amené a mon avis à perdurer
- Les actifs autres que Peugeot: je ne les comprends pas et pas le temps à passer pour les comprendre
- Doute par rapport à la fusion
- Doute en général sur les marchés actions en 2021 (je pense qu’on risque d’avoir un trou d’air en février suite à un troisième reconfinement qui me semble inévitable)
- Beaucoup (trop) d’exposition actuellement sur l’automobile (Renault, Valeo, Plastivaloire…)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Peugeot sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur