Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 04/03/2016 17h59 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   90 

Belle hausse aujourd’hui !
Bravo à ceux qui ont renforcé aux plus bas !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#102 10/03/2016 11h37 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

J’ai eu cette info ce matin dans un courrier interne. Je crois que l’info date de début février. Si les modos pouvaient supprimer ce message s’il n’est pas (plus) utile ? merci

Mariage arrangé pour Nippon Steel et Vallourec au Brésil | La Lettre A |  10/03/2016

Le sidérurgiste nippon n’est monté au capital du tubiste que pour protéger ses intérêts au Brésil.

A l’issue de l’assemblée générale des actionnaires de Vallourec, prévue le 6 avril, Nippon Steel & Sumitomo Metal Corporation (NSSMC) détiendra 15% du capital du fabricant de tubes sans soudure, contre 1,5% auparavant (LLA nº1720). Les 350 millions d’euros injectés par Kosei Shindo, PDG du sidérurgiste japonais, ne sont pas un hommage à la stratégie industrielle du président du directoire de Vallourec, Philippe Crouzet. Aux prises avec la spirale baissière du marché de l’acier mondial (LLA nº1715), le Nippon veut surtout éviter que la mauvaise passe de son partenaire français ne sape ses chances d’emporter une part des retombées de l’important gisement brésilien de pétrole de Libra quand le cours du baril remontera. Situé au large de Rio de Janeiro, Libra devrait produire entre 8 et 12 milliards de barils de pétrole. Les droits d’exploitation ont déjà été ventilés entre Petrobras (40%), Royal Dutch Shell (20%), Total (20%) et les chinois China National Petroleum (10%) et CNOOC (10%). Une manne pour Vallourec Soluções Tubulares do Brasil (VSB) que les deux industriels créeront cette année.

Détenue à 84,6% par Vallourec, VSB rassemblera les actifs de Vallourec tubos do Brasil, filiale à 100% de Vallourec, et ceux de Vallourec & Sumitomo tubos do Brasil, coentreprise détenue à présent à 44% par NSSMC et à 56% par le français. Au passage, les deux industriels rationaliseront leurs usines situées dans l’Etat du Minas Gerais (LLA nº1400). Datant de 2007, le site de Jeceaba est composé d’un haut-fourneau, d’un laminoir et d’une usine de tubes. Il se substituera au site de Belo Horizonte qui sera fermé d’ici 2018.

Dernière modification par st67 (10/03/2016 11h39)


Parrain YOMONI - LINXEA - BINCK - Boursorama

Hors ligne

 

#103 10/03/2016 11h48 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   103 

Job a écrit :

Belle hausse aujourd’hui !
Bravo à ceux qui ont renforcé aux plus bas !

S’ils ont renforcé alors qu’ils sont sur le titre depuis 2011 voire même 2013, c’est une bien maigre consolation…

Tant mieux pour ceux qui sont entré sur le point bas, mais cela reste un très gros coup de chance…

Hors ligne

 

#104 11/04/2016 10h21 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   440 

Dilution maximale chez Vallourec avec l’émission de plus de 300 millions d’actions in fine. Le refinancement va s’effectuer en plusieurs opérations :

- Une émission d’obligation remboursable en actions (ORA) avec 2 tranches de prix
- Une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription

Le Revenu a écrit :

Ces ORA, sans coupon associé et avec obligation de convertir en titres, correspondent, dans les faits, à une augmentation de capital décalée dans le temps. A ce niveau, pas de surprise. Une première tranche de 388 millions d’euros (260 millions pour le japonais et 128 millions pour Bpifrance) sera émise sur la base d’un prix implicite par action de 11 euros.

La seconde tranche (84 millions pour Nippon Steel et 41 millions pour le français) sera émise sur la base d’un prix de 2,21 euros. Les obligations seront ensuite converties en titres « à la date la plus proche suivant l’approbation de l’autorité de la concurrence brésilienne ».
Une opération vue d’un bon oeil

Les modalités de l’augmentation de capital de 480 millions d’euros avec maintien du DPS ont également été communiquées. Elle intéresse directement les actionnaires puisqu’ils pourront, soit y souscrire, soit revendre leur DPS sur le marché. L’opération est proposée à un prix d’émission de 2,21 euros, représentant une décote de 65% sur le cours de Bourse de Vallourec à la clôture du 7 avril.

A l’issue de l’ensemble des opérations, y compris remboursement des ORA en actions, le capital de Vallourec sera composé de 444,638 millions de titres, contre 135,680 millions aujourd’hui. L’Etat français (via Bpifrance et la CDC) détiendra 16,71% du capital (15% + 1,71%) et Nippon Steel & Sumitomo possèdera 15%.

Encore une fois (cf CGG) on voit la qualité de gestionnaire d’actifs de l’Etat via la BPI. La "performance" de son portefeuille doit être calamiteuse.

Source : Vallourec va émettre plus de 300 millions d’actions | Le Revenu

Dernière modification par simouss (11/04/2016 10h26)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#105 02/05/2016 09h48 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

Au final Vallourec n’a pas été si dilué.
ça aurait pu être bien pire.

Je commence à me dire qu’à moyen/long terme cette action va surperformer le secteur.

Dernière modification par happyjo (02/05/2016 09h49)

Hors ligne

 

#106 03/05/2016 15h18 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

C’est ce soir les résultats. Je pense qu’ils seront mauvais mais pas autant que prévu et que ça ne remet pas en cause l’aspect moyen/long terme de cette action.
A moins que le pétrole ce maintiens autour de 50 dollars, elle devrait faire un joli retour.

AMF : Je ne suis pas actionnaire. Ceci dit je surveille tout retour sur 3 euros pour le devenir pour le long terme.

Dernière modification par happyjo (03/05/2016 15h19)

Hors ligne

 

#107 10/10/2016 21h30 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Banni
Réputation :   

Je remonte la file Vallourec +65% depuis Juin. Je viens d’initier une ligne sur la valeur.
Elle sort complètement de mon univers d’investissement, néanmoins je crois qu’avec la hausse du pétrole, le point bas a été atteint.

Hors ligne

 

#108 10/10/2016 23h07 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   46 

En effet, et un doublement depuis le point bas de février.

J’ai investi sur des valeurs pétrole mais je suis quand même loin de cette performance… j’ai l’impression d’avoir choisi les mauvais chevaux… j’espère que l’avenir me donnera quand même un peu de satisfaction.


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#109 11/10/2016 00h12 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Banni
Réputation :   

Il faut toujours se rappeler l’histoire du pauvre paysan chinois et de son cheval blanc par Lao Tseu, dans ses choix boursier et sa propre vie :

"Un pauvre chinois suscitait la jalousie des plus riches du pays parce qu’il possédait un cheval blanc extraordinaire. Chaque fois qu’on lui proposait une fortune pour l’animal, le vieillard répondait :

- « Ce cheval est beaucoup plus qu’un animal pour moi, c’est un ami, je ne peux pas le vendre. »

Un jour, le cheval disparut. Les voisins rassemblés devant l’étable vide donnèrent leur opinion :

- « Pauvre idiot, il était prévisible qu’on vous volerait cette bête. Pourquoi ne l’avez-vous pas vendue ? Quel Malheur ! »

Le paysan se montra plus circonspect :

- « N’exagérons rien dit-il. Disons que le cheval ne se trouve plus dans l’étable. C’est un fait. Tout le reste n’est qu’une appréciation de votre part. Comment savoir si c’est un bonheur ou un malheur ? Nous ne connaissons qu’un fragment de l’histoire. Qui sait ce qu’il adviendra ? »

Les gens se moquèrent du vieil homme. Ils le considéraient depuis longtemps comme un simple d’esprit. Quinze jours plus tard, le cheval blanc revint. Il n’avait pas été volé, il s’était tout simplement mis au vert et ramenait une douzaine de chevaux sauvages de son escapade. Les villageois s’attroupèrent de nouveau :

- « Vous aviez raison, ce n’était pas un malheur mais une bénédiction. »

- « Je n’irais pas jusque là, fit le paysan. Contentons-nous de dire que le cheval blanc est revenu. Comment savoir si c’est une chance ou une malchance ? Ce n’est qu’un épisode. Peut-on connaître le contenu d’un livre en ne lisant qu’une phrase ? »

Les villageois se dispersèrent, convaincus que le vieil homme déraisonnait. Recevoir douze beaux chevaux était indubitablement un cadeau du ciel, qui pouvait le nier ?

Le fils du paysan entreprit le dressage des chevaux sauvages. L’un d’eux le jeta à terre et le piétina. Les villageois vinrent une fois de plus donner leur avis :

- »Pauvre ami ! Vous aviez raison, ces chevaux sauvages ne vous ont pas porté chance. Voici que votre fils unique est estropié. Qui donc vous aidera dans vos vieux jours ? Vous êtes vraiment à plaindre. »

- « Voyons, rétorqua le paysan, n’allez pas si vite. Mon fils a perdu l’usage de ses jambes, c’est tout. Qui dira ce que cela nous aura apporté ? La vie se présente par petits bouts, nul ne peut prédire l’avenir. »

Quelque temps plus tard, la guerre éclata et tous les jeunes gens du village furent enrôlés dans l’armée, sauf l’invalide.

- « Vieil homme, se lamentèrent les villageois, Vous aviez raison, votre fils ne peut plus marcher, mais il reste auprès de vous tandis que nos fils vont se faire tuer.  »

« Je vous en prie, » répondit le paysan, « ne jugez pas hâtivement. Vos jeunes sont enrôlés dans l’armée, le mien reste à la maison, c’est tout ce que nous puissions dire. Dieu seul sait si c’est un bien ou un mal. »

Nous avons tous un cheval blanc mais veut-il nous conduire quelque part où simplement nous apprendre à voyager ?"

Hors ligne

 

#110 28/12/2016 23h37 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Banni
Réputation :   

Achat de cette valeur avec un bilan catastrophique hors de ma zone de confort.
C’est de loin ma première ligne en termes de performance avec +40% en 3 mois.
Je pense doubler la ligner suite aux résultats de janvier qui seront négatifs encore négatif.

La chute était cependant excessive, on parle du numéro 1 des tubes.

Les récents articles sont de bons augures :

BFM : Vallourec : Jusqu’où la hausse ?

Le Revenu : Vallourec : une remontée spectaculaire

Le Parisien : Vallourec reprend des couleurs

Hors ligne

 

#111 13/02/2017 20h18 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Banni
Réputation :   

Vallourec va annoncer ses résultats le 22 Février prochain.
Il faut s’attendre à un EBITDA négatif.

Barclays redoute un retour à la réalité douloureux sur Vallourec

"Les perspectives de Vallourec restent difficiles", soulignait le bureau d’études en amont des résultats du 4ème trimestre, le 27 février prochain. Il est positionné sous le consensus avec une perte d’EBITDA évaluée à -85 ME et une perte nette de -202 ME part du groupe. "Comme pour Tenaris, nous pensons que la forte hausse récente est davantage alimentée par un sentiment de marché optimiste que par les fondamentaux, qui restent faibles", conclut le Crédit Suisse.

La société perd de l’argent…

Le revenu Vallourec

Au sujet de Vallourec nous sommes redevenus acheteurs l’automne dernier pour jouer le redressement de la société après une période très difficile. Notre objectif est de 8,20 euros.
En savoir plus sur « Il faut savoir vendre à perte et ne pas considérer cela comme un échec », Chat - Investir-Les Echos Bourse

J’hésite à sortie de la valeur complètement après un +45% en 3 mois.

Quels sont vos avis sur cette Valeur ?

Dernière modification par ErrolFlynn89 (13/02/2017 20h19)

Hors ligne

 

#112 17/02/2017 12h21 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   25 

Je n’ai pas d’avis sur la valeur, par contre j’ai bien rigolé en lisant le screener automatique de Vallourec sur le site de Fortuneo, surtout pour le dividende :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/1287_capt-vallourec1.jpeg

Oui, un rien me fait rire wink


Parrain FORTUNEO avec le code 12517926

Hors ligne

 

#113 17/02/2017 16h16 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour, je n’ai pas d’avis tranché sur le sujet, juste des estimations d’analystes glanées ici et là:

"Barclays Capital" a écrit :

27/01/2017 | 11:14
Le bureau d’études Barclays Capital (BarCap) a confirmé son conseil vendeur de ’sous-performance’ sur le titre parapétrolier Vallourec, en se montant insensible à sa récente reprise (+ 57% en trois mois). L’objectif de cours reste fixé à 2,50 euros, soit 65% environ au-dessous du cours du jour.

J’attend la publication des résultats pour éventuellement rentrer sur cette valeur.

Hors ligne

 

#114 24/02/2017 13h39 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

ErrolFlynn89 a écrit :

J’hésite à sortie de la valeur complètement après un +45% en 3 mois.

je vous souhaite de l’avoir fait car au vu des résultats on part sur une bonne baisse.
La hausse depuis novembre ne s’est basée que sur des espérances de croissance qui viennent d’être déçues

Hors ligne

 

#115 24/02/2017 18h53 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Banni
Réputation :   

Oui j’ai vendu l’ensemble de ma ligne Vallourec avant la publication avec une belle plus value smile.

Hors ligne

 

#116 10/03/2017 22h42 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je me pose pas mal de questions sur l’intérêt d’être actionnaires à partir de maintenant et sur le long terme (5 ans et plus) de Vallourec.
En effet c’est une société qui est leader dans son domaine et je me demande dans le cas où le cours du pétrole remonterait, si elle ne verrait pas alors son cours fortement augmenter. (x3, x4…)
Est ce que l’un d’entre vous s’est posé la question de devenir actionnaire de cette société à ce jours et si il ne l’a pas fait, quels ont été les éléments qui l’en ont dissuadé?
Au plaisir de lire vos avis !

Banyuls

Hors ligne

 

#117 14/06/2017 12h10 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   256 

Oddo estime ’la recovery en marche’.

"CercleFinance.com" a écrit :

Oddo reste à l’achat sur le titre Vallourec avec un objectif de cours inchangé de 8,50 E.

’ Notre call demeure un call de moyen terme alors que le titre demeure corrélé à l’évolution du prix du baril pour lequel la visibilité reste toujours aussi aléatoire ’ expliquent les analystes.

’ En dépit d’un contexte sectoriel toujours volatil et aléatoire, notre argumentaire d’investissement n’a pas changé considérant ’ la recovery en marche ’ ’.

Oddo estime que l’un des principaux catalyseurs demeure incontestablement la très forte dynamique constatée en Amérique du Nord avec un rebond plus fort qu’anticipé.

Oddo estime également que Vallourec devrait pourvoir bénéficier de plusieurs paramètres offrant un réel levier opérationnel.

Le bureau d’analyses souligne que le management a relevé ses guidances visant le haut de fourchette, à savoir une amélioration de l’Ebitda de 100 ME (contre 50/100ME).

’ Notre estimation d’Ebitda de -120ME (contre -125ME) est en ligne, intégrant comme attendu un Q2 inférieur à Q1 (exceptionnellement amélioré par des livraisons pour le compte de Petrobras) et une légère perte au H2 ’ annonce Oddo.

’ La prise en compte du Plan de transformation devrait favoriser le retour à un Ebitda positif que nous estimons à 100 ME en 2018. Le consensus reste plus offensif avec un objectif d’environ 260ME avec une forte disparité des estimations d’où un risque de déception ’ rajoute le bureau d’études.

Mais les analystes sont partagés.
L’objectif de cours fixé par les analystes à 5.00 EUR a été atteint.
Notes des analystes : 3.07 "Conserver".

Actuellement 5.791 EUR   +2.37%.

Je suis indirectement actionnaire, via des bonus cappés.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (14/06/2017 12h13)


Dif tor heh smusma

Hors ligne

 

#118 26/07/2017 20h41 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   54 

CercleFinance.com a écrit :

- Le chiffre d’affaires consolidé s’est établi à 1 716
millions d’euros au premier semestre 2017, en croissance de 19,7 % par rapport
au premier semestre 2016. A périmètre et taux de change constants, le chiffre
d’affaires esten hausse de 2,4 %.

Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2017 ressort en hausse de 22,3 %
par rapport au deuxième trimestre 2016, à 933 millions d’euros. A périmètre et
taux de change constants, le chiffre d’affaires est en hausse de 5,7 %.

Le résultat d’exploitation est une perte de 189 millions d’euros, à comparer à
une perte de 418 millions d’euros au 1er semestre 2016, soit une amélioration
de 229 millions d’euros.

Le résultat net, part du Groupe est une perte de 254 millions d’euros au 1er
semestre 2017, contre une perte de 415 millions d’euros au S1 2016.

Le groupe a bénéficié d’un effet volume très favorable à +26, qui a été impacté par un effet min/prix de -23,6%. VK a relevé ses objectifs d’ebitda et d’ebit pour l’exercice en cours. Le point significatif est le retour d’un ebitda positif au T2.
J’espère une bonne réaction des marchés demain

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Cerrano (26/07/2017 20h42)

Hors ligne

 

#119 25/08/2017 12h07 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   54 

Profitant de mon temps libre cet été, j’ai retravaillé mon analyse sur VK :

25/08/2017
Etude Vallourec (VK)
Prix de l’action : 4,23 €
Nombres d’actions : 451 238 005 actions (2€ de valeur nominale)
Capitalisation boursière : 1 915 M€
VE : 3 697 M€

Sources :
- Document de référence 2016
- Rapport 1er semestre 2017

Actionnariat (au 31/12/2016):
Salariés du groupe : 3,50%
BpiFrance : 14,78%
CDC : 1,68%
Nippon Steel & Sumitomo Metal Corp :14,78%
Auto-détention : 0,63%
Flottant : 64,63%

Dividendes
Le groupe ne verse plus de dividendes depuis 2015.

Activités du groupe :
VK est leader mondial des solutions tubulaires premium destinées principalement aux marchés de l’énergie ainsi qu’à d’autres applications industrielles. Implanté depuis ses origines en France et en Allemagne, Vallourec est également présent aux Etats-Unis, au Brésil, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

VK est un groupe globalisé qui opère sur 3 grands marchés :
-    Pétrole et gaz (64,8% du CA) ;
-    Energie électrique (16,4% du CA) ;
-    Industrie (18,8% du CA).

VK est présente dans plus de 20 pays, avec plus de 50 unités de production, et a près de 19 000 collaborateurs.

Principales implantations du groupe :
Amérique du Nord : 18,9% du CA
Europe : 21,8% du CA
Asie & MO : 28,6% du CA
Amérique du Sud : 15,7% du CA
Afrique & reste du monde :15% du CA

Evolution de l’activité du groupe :
VK, comme les autres sociétés du secteur, a énormément souffert de la baisse drastique des investissements des sociétés pétrolières (-23% entre 2015 et 2016), mais pas seulement, car tous ses secteurs d’activité du groupe sont en décroissance). Ainsi, en 2014 et 2016 :
-    le CA est passé de 5 701M€ à 2 965 M€ (-47,9%) ;
-    la marge d’exploitation de 15% à –7,4% ;
-    l’EBITDA de 855M à -219M ;
-    l’EBIT de -661M€ à -749M€ ;
-    le RN de -924M€ à -758M€.

L’évolution par zone géographique (CA 2015-2016) :
-    Amérique du N : 1096 M€ - 559 M€ (-49%) ;
-    Amérique du S : 596 M€ - 467 M€ (- 21,6%) ;
-    Europe : 849 M€ - 647 M€ (-23,7%) ;
-    Asie et MO : 852 M€ - 848 M€ (-0,4%) ;
-    Reste du monde : 410 M€ - 444M€ (8,2%).

L’endettement net, pour sa part, a légèrement diminué de 1 547M€ en 2014 à 1 287M€ en 2016. Le K propres sont passés de 4 169 M€ en 2014 à 3 778M€ en 2016 (la baisse ayant été contenu par l’AK en 2016).

Par diverses opérations sur le capital social, ce dernier est passé en 2016 de 271,4 M€ à 902,5 M€. Le nombre d’actions a augmenté de 135 688 432 actions à 451 238 005 actions (x3,3).

- En 2016, VK a mis en place un plan de transformation (réduction des capacités européennes, création de deux pôles de production au Brésil et en Chine, renforcement du bilan à travers une AK et réduction des coûts partout dans le monde (78 M€ au S1 2017 ; environ 200 M€ sur l’année). 

Analyse du bilan

La liquidité de groupe n’est pas idéale avec un quick ratio de 0,81. Il se détériore même  par rapport à 2015 (0,91). La société pourrait être en difficulté si la situation continuait à se dégrader.

Pour y faire face, VK dispose, entre autre, fin 2016… :
-    d’un crédit renouvelable de 1,1 milliard d’€ à échéance février 2019 avec extension possible jusqu’à février 2021 ;
-    d’une ligne bilatérale de 90 M€ à échéance février 2019 renouvelable jusqu’à février 2021 ;
-    une ligne de crédit de 400 M€ à échéance juillet 2020 ;
-    une ligne de crédit de 450 M€ renouvelable à échéance février 2020.

L’ensemble de ces contrats bancaires prévoit le respect par VK d’un ratio dettes nettes sur fonds propres < ou égal à 75% calculé au 31 décembre de chaque année. Pour 2018, 2019 et 2020, ce ratio est porté à 100%.
Le ratio d’endettement sur capitaux propres consolidés représente 34,1% fin 2016 contre 50,0 % fin 2015. VK n’a donc aucun problème pour respecter ses engagements vis-à-vis des établissements de crédit.

…mais aussi de billets de trésorerie pour ses besoins à CT dont le plafond est de 1 milliard €. Au 31/12/2016, VK avait émis un encours de 307,2 millions d’euros pour des maturités de 1 à 12 mois.

Au 31 décembre 2016, la dette financière brute consolidée s’est élevée à 2 574 M€ (90% à taux fixe), dont 1 121 M€ de dette financière à moyen et long terme, et 1 453 M € de dette financière courante. A la même date, le Groupe disposait de 1 287 M€ de trésorerie et équivalents de trésorerie.
La dette nette s’est élevée ainsi à 1 287 M€ fin 2016, en diminution de 232 M€ par rapport à 1 519 M€ au 31 décembre 2015, mais en augmentation de 326 M€ au 30 juin 2017. A cette date (30/06/2017), VK disposait de 867 M€ de trésorerie et de 2,3 milliards € de lignes de crédit MT et LT. La dette CT s’élevait à 1 419M€.

Le remboursement de la dette courante (> à la trésorerie) devrait donc forcer le groupe à augmenter son endettement cette année…

Valeur Comptable 2016 : 3 904,35 M€ contre 3 097,75 € en 2015
Valeur comptable tangible : 3 396,68 M€ contre 2 619,36 M€ en 2015

Le price to book 2016 est de 0,52.

En conclusion, VK reste dans une situation difficile. Pour y faire face, le groupe a mis en œuvre un plan de transformation qui a, entre autre, permis d’optimiser les moyens de production tout en limitant les coûts. Par ailleurs, en fonction de ses besoins en liquidité, VK a à sa disposition, plusieurs lignes de crédit et un crédit renouvelable, pas encore utilisés à ce jour, mais qui devrait l’être en partie pour le remboursement de la dette courante.

Analyse du compte de résultats et des flux de trésorerie

CA  2016 : 2 965,1 M€ (-22% par rapport à 2015)
CA S1 2017 : 1 716 M€ (+19,7% par rapport au S1 2016)

La marge brute d’exploitation 2016 est de - 7,4 % du CA (-2% en 2015). La marge industrielle (CA – Coûts industriels des produits vendus) a également énormément souffert, passant de 11,9% en 2015 à 8% en 2016.
Tout comme le CA, les marges se sont bien redressées au S1 2017 (marge brute d’exploitation S1 2017 encore légèrement négative ; Marge industrielle S1 2017 : 213 M€ +74,6% par rapport au S1 2016)

EBITDA 2016 : -219 M€ contre – 77 M€ en 2015
EBITDA S1 2017 : -18 M€ contre -104 M€ au S1 2016

EBIT 2016 : -749 M€ contre -838 M€ en 2015.
EBIT S1 2017 : -290 M€ contre -486M€ au S1 2016.

RN 2016 : -758 M€ contre -865 M€ en 2015.
RN S1 2017 : -254 M€ contre -415 M€ au S1 2016.

Les flux nets de trésorerie générés par l’activité passent de 403 M€ en 2015 à -219,46 M€ en 2016 et de -244,3 M€ au S1 2016 à -264,2 M€ au S1 2017 (la détérioration au S1 2017 est principalement due à l’augmentation du BFR elle-même due à l’augmentation de l’activité). Les capacités d’autofinancement continuent de s’effondrer de -229 M€ en 2015 à -399 M€ en 2016 mais devrait s’améliorer en 2017 (-160 M€ au S1 2017).

La variation positive de trésorerie en 2016 de 652 M€ provient uniquement des flux liés aux opérations de financement, c’est à dire l’AK, et aux encaissements liés aux nouveaux emprunts. La variation est largement négative au S1 2017 avec -419,6 M€.

FCF 2016 : -395 M€ contre 135 M€ en 2015
FCF S1 2017 : -325 M€ contre -317M€ au S1 2016.

ROE 2016 : -25,57 contre -27,07 en 2015. La moyenne sur 5 ans est de -10,43 et de +7% sur 10 ans.

Valorisation :

Il est très difficile de valoriser VK en ce moment, le groupe devant faire face à des vents contraires puissants. Seule une amélioration du secteur pétrolier permettrait au groupe de redevenir bénéficiaire. Certains signaux permettent cependant d’être plus ou moins optimiste à MT :
-    l’activité aux USA augmente fortement depuis le début de l’année 2017 ;
-    au Brésil, l’activité devrait être portée par le plan quinquennal 2017-21 de Petrobras ;
-    l’activité reste soutenue en Asie/MO ;
-    la chute des investissements depuis 2014 des sociétés pétrolières devrait conduire à une augmentation sensible des prix du pétrole (écart offre/demande) à MT.

Un investissement dans VK (hors spéculation TCT) suppose deux choses :
-    un retournement du secteur pétrolier (hausse du prix du baril de pétrole) à horizon 3-4 ans maximum pour éviter une nouvelle dilution;
-    que VK poursuive la maitrise de ses coûts et l’optimisation de ses moyens de production.

Investir dans VK aujourd’hui reste donc spéculatif. Pour ma part, j’ai investi dans cette société (trop tôt) car je pense que nous sommes dans une situation de pessimisme maximum et que VK a, en partie, prouvé qu’il avait les capacités de faire face à cet environnement compliqué et que sa situation commence à s’améliorer.

Pour une prise en compte complète du dossier, il ne faut as non plus occulter les différentes autorisations financières qui devraient provoquer l’émission d’actions  et de valeurs mobilières donnant accès au K  et qui ne sont pas encore échues, notamment :
- Augmentations de capital avec DPS qui expire le 6 octobre 2017  ;
- Augmentation de capital réservée aux salariés et ayants droit assimilés des sociétés hors de France du groupe Vallourec dans le cadre d’une offre d’actionnariat salarié pour 1,5% du capital social qui expire le 6 octobre 2017.
- Augmentation de capital réservé à des établissements de crédit ou toutes entités ayant vocation à détenir, souscrire ou céder des actions dans le cadre d’une offre d’actionnariat salarié pour 1,5 % du capital social qui expire le 06 octobre 2017.
- Attribution gratuite d’actions réalisée dans le cadre d’une offre d’actionnariat salarié à titre de substitution de l’abondement servi aux salariés français pour 0,3 % du capital social qui expire le 06 octobre 2017.

En prenant en compte tous ces éléments, je me suis positionné sur VK et j’ai pour objectif de cours à LT (retour sur une marge opérationnelle moyenne à 15%) une fourchette comprise en 10 et 13 euros.

Risques :
-    pas de remonter du prix du baril de pétrole ;
-    Perte d’un des clients majeurs du groupe (les 5 principaux clients représentent 25% du CA);
-    Forte concurrence internationale (notamment chinoise dans le premium) ;
-    Risques liés aux activités dans les pays émergeants (politiques, financiers, de change, sociales) ;
-    Hausse des taux d’intérêt sur la dette (bien que seulement 10% soit à taux variable), augmentation des coûts de financement (dégradation de la note du groupe) et variation sur le marché des devises.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Investir75 (25/08/2017 17h37)

Hors ligne

 

#120 03/11/2017 22h41 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Banni
Réputation :   

J’avais déjà investi il y a un an sur Vallourec à un cours de 4,6 €
Je viens de revenir sur la valeur et c’est la première ligne de mon portefeuille (16%) au PRU de 4,82 €

Pourquoi ce choix ?
- Son concurrent direct Tenaris a publié mercredi soir des résultats meilleurs qu’attendu pour le troisième trimestre 2017, notamment avec la reprise du marché américain.
-Hausse du CA de 32% sur le trimestre.
-Ebidta X9 vs Year to Year
-Marge en augmentation

Le marché à fortement réagit à cette nouvelle et anticipe une belle publication sur Vallourec le 9 Novembre prochain.

Depuis un an, le marché du Brut s’est lui aussi amélioré puisque nous sommes à 60$ le prix du baril, soit au plus haut depuis 2 ans.

Après avoir été massacrée, l’action est me semble t-il à l’aube d’une forte remontée.

Flynn

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#121 03/11/2017 23h52 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   54 

Je suis du même avis (voir mon analyse message#119), mais je trouve que votre exposition est trop forte (16% de votre portefeuille). Ce genre de valeur ne devrait pas représenter plus de 10% au grand maximum de votre portefeuille.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#122 04/11/2017 12h14 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

J’ai vallourec dans mon portefeuille depuis un moment. Je l’avais prise sur du long terme pour de la vallue et comme je travaille dans le même secteur (ingénierie énergétique) j’ai voulu investir dans cette action.

Actuellement, je suis à un PRU de 4.07 et je réalise donc une PV de +22.58% sur le cours actuelle. Elle représente 3.8% de mon portefeuille. J’hésite encore à renforcer pour le moment.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Ce qui est compliqué n'est qu'une succession de choses simples ;)

Hors ligne

 

#123 04/11/2017 12h24 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

J’ai moi aussi VK sur mon PEA avec un PRU de 4.64, je patiente avec un objectif à 6€ d’ici fin d’année

Hors ligne

 

#124 04/11/2017 17h03 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour, le moment semble opportun pour revenir sur cette valeur et sur certaines valeurs pétrolières qui ont fortement souffert de la faiblesse des cours avec aussi des investissements ralentis. J’ai commencé à me constituer une ligne car le cours du pétrole est graphiquement bien orienté avec en plus des accords qui laissent penser que cette hausse risque d’être durable.

D’un point de vue graphique, la valeur semble se retourner avec la cassure d’une résistance oblique de long terme.

https://img4.hostingpics.net/pics/609382VKHebdo.png

D’un point de vue fondamental, je les résultats du 3ème trimestre seront dévoilés le 9 novembre et ça sera l’occasion de voir si les perspectives s’améliorent.

AMF : actionnaire

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Less is more

Hors ligne

 

#125 04/11/2017 23h40 → Vallourec : une valeur industrielle massacrée ? (profit warning, vallourec)

Membre
Réputation :   

Je suis d’accord à surveiller. J’ai déjà replacer mon SL pour m’assurer 13% au minimum (mon SL était placé au breakeven)
En fonction des résultats de T3, on verra bien ce que cela donnera.

D’après l’ichimoku en weekly (pour ceux qui utilise l’indicateur)

- les prix sont sous le kumo et la projection du kumo est négatif
- tenkan franchie = alerte mais pas de cassure kijun
- SSb à franchir = résistance pas simple à franchir
- Chikou n’a pas encore franchie les prix, la tenkan, la kijun et la droite de tendance

Pour moi c’est négatif pour le moment..

https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_885132VallourecWeekly.jpg

En daily:
- les prix franchissent la tenkan + la kijun + le kumo + droite tendance = bon
- projection du kumo positif
- enfin la chikou ne valide pas encore totalement la hausse. A voir si on sort du nuage en cassant la SSB + droite de tendance…

https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_443360VallourecDaily.jpg

J’attends de voir la semaine prochaine pour voir si la chikou sort et surtout jeudi voir si on accélère. Je replacerai un SL à 4.9

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Ce qui est compliqué n'est qu'une succession de choses simples ;)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech