Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#201 14/09/2017 20h23 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   117 

Glencore apporte 25 millions de US$ au projet Bloom Lake de Champion Iron (dont Fancamp est actionnaire) et va s’occuper de la mise en marché du minerai (en dehors des volumes alloués à Sojitz Corporation pour le Japon). Détails d’une opération assez compliquée.

Reste 20 millions de $ CAD à trouver sous forme d’une AK à 0,90 $CAD l’action (contre un cours de 1,03 $CAD ce jour qui donne une capitalisation boursière actuelle de 387 millions de $CAD).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par okavongo (14/09/2017 20h23)

Hors ligne

 

#202 08/10/2017 16h14 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

Bonjour,

Mon dernier point remontant au 4 mai et ma période de villégiature étant hélas terminée, il est grand temps de refaire un point ce jour plus de 2 ans après l’ouverture de la discussion le 30 septembre 2015, les cours d’origine étant rappelés infra :

Antofagasta passe de 499 à 999 pence (+100%)
Lonmin passe de 1625 à 85 pence (-95%)
Pan African Resources passe de 7,5 à 13 pence (+73%)
Minas Buenaventura passe de 5,93 à 13,89$ (+134%)
Exxaro passe de 5250 à 13800 rand (+163%)
Iluka resources passe de 6,21 à 9,65 Au$ (+55%)
Impala platinum passe de 2645 à 3250 rand (+23%)
Lucara Diamond passe de 1,5 à 2,42 Cad$ (+61%)
Newcrest mining passe de 12,70 à 21,55 Au$ (+70%)
Tiger resources passe de 0,057 à 0,049 Au$ (-14%), cotation suspendue depuis février…sent de plus en plus le roussi !
Vedanta Resources passe de 425 à 901 pence (+112%)
Anglo american passe de 550 à 1480 pence ( +169%)
BHP passe de 1055 à 1375 pence (+30%)
Rio Tinto passe de 2210 à 3683 pence (+67%)

Introduite le 4 juillet 2016 :

SQM passe de 25,66 à 59$ (+130%)

Grosso modo depuis le mois de mai, on constate une baisse des minières de métaux précieux (or, platine, diamants) tandis que les minières ordinaires et les groupes généralistes se portent du mieux possible. La petite dernière SQM, produisant entre autres du lithium et de la potasse, réalise un parcours impressionnant ces derniers mois.

Sur les 15 valeurs de l’échantillon, seules 2 d’entre elles sont en baisse depuis le 30/09/15, Lonmin ayant frôlé la faillite et Tiger Resources n’en étant sans doute pas très loin. En revanche, 6 valeurs ont vu leur cours doubler depuis l’ouverture de la discussion.

Tous ces titres sont dans mon portefeuille sauf Lonmin.

Je reste raisonnablement optimiste sur les minières dans un contexte d’accélération de la croissance mondiale, mais des prise de bénéfices partielles seraient de bonne gestion. Pour mémoire, le boursicoteur cédant la moitié d’une ligne ayant doublé ramène à 0 son prix de revient….après çà, chacun fait comme il sent.

Hors ligne

 

#203 20/10/2017 22h32 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

stokes a écrit :

stokes a écrit :

Il me semble que les résultats vont sortir demain ; ils seront sans doute une fois de plus déficitaires.

On attendait de mauvais résultats pour Sherritt ; ils le sont :

Sherritt Announces Q4 and Year End 2016 Results

Attention, ne pas faire suivre ce lien vers les Etats-Unis !! Quand une compagnie commerce avec Cuba, les américains n’ont pas le droit d’en connaître !

Tout cela n’est pas brillant, même si la perte est réduite de plus de 2Md$ à 380 M€. Les optimistes noteront que la perte du Q4 2016 s’est réduite et que les prix de vente du nickel se redressent un peu.

Ce ne sont pas les résultats largement anticipés qui font plonger le titre, mais la volonté de Sherritt de se retirer de son joint-venture à Madagascar pour se désendetter. Du coup, la compagnie deviendrait presque un "pure payer" de l’économie cubaine.

Sherritt considering full exit from Madagascar mine project to reduce debt - The Globe and Mail

Bonsoir,

Sherritt après un mauvais début d’année opère une remontée fulgurante :  +76% en 3 mois ! Comme quoi, l’exploitation minière à Cuba ça marche bien….

Les nouvelles ne sont pourtant pas extraordinaires pour la société : elle vient d’être condamnée à une amende de 1M€ pour avoir pollué les rivières de l’Alberta.

Le plus vraisemblable est que Sherritt profite de la spéculation qui entoure les minières produisant du cobalt.

Hors ligne

 

#204 21/10/2017 19h29 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

stokes a écrit :

Dans la discussion sur BHP il est fait état de la remontée des cours du cuivre et du fer.

J’ai déjà cité ici plusieurs valeurs "cuivrières" ; en revanche, il est plus difficile de trouver des sociétés ne produisant que du fer. La seule que j’ai identifiée est Fortescue Metals en Australie :

Home | Fortescue Metals Group Ltd

Fortescue Metals Group Limited: ASX:FMG quotes & news - Google Finance

Son parcours boursier est impressionnant puisque le titre a retrouvé ses niveaux de 2011.

A part cela, il y a aussi à Johannesburg African Rainbow et Exxaro Resources, mais elles ce sont plutôt des minières mixtes fer et charbon.

African Rainbow Minerals Ltd: JSE:ARI quotes & news - Google Finance
Exxaro Resources Limited: JSE:EXX quotes & news - Google Finance

Ne pas oublier enfin toujours à Johannesburg Kumba Iron Ore filiale à 70% du géant Angloamerican :

Kumba Iron Ore Ltd.: JSE:KIO quotes & news - Google Finance

La cession ou le spin-off de Kumba ne semble plus être d’actualité depuis que le fer se réveille.

Contrairement à Fortescue, ces 3 valeurs sud-africaines sont encore très loin de leurs plus hauts.

Bonsoir,

Je reviens ce jour sur African Rainbow Minerals, valeur emblématique du "black empowerment" dont l’actionnaire majoritaire est M. Motsepepe.

La principale production d’ARM est le fer, mais on trouve aussi du cuivre (déficitaire en dépit de la hausse des cours), du charbon, du nickel, du platine, du manganèse et quelques autres bricoles.

Le mois dernier ARM a fait état de ses résultats pour l’exercice clos au 30 juin : ils sont excellents avec un résultat qui fait plus que tripler et un endettement qui diminue. Le PER sur cet exercice 2017/18 ressort à moins de 7 et le rendement est grassouillet aux alentours de 6%.

La présentation de ces résultats est ici :

www.arm.co.za/im/files/presentations/20 … 0jun17.pdf

Pour autant nous sommes encore en-deçà des sommets de fin janvier quand la spéculation sur le fer battait son plein (Battons le fer quand il est chaud…dit une célèbre chanson).

Je ne prends guère de risque en prévoyant que ces niveaux du mois de janvier seront sans doute bientôt dépassés.

Hors ligne

 

#205 21/10/2017 20h21 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   43 

Dans les grosses minieres , j’ai acheté recemment TECK , il m’apparait solide et bien réparti  (regarder le graphique sur 10 ans pour voir son potentiel dans les deux sens) ainsi que agnico eagle AEM  (or et cuivre).

Le secteur m’apparait trés bon en ce moment, on verra la suite..

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


La fidélité est souhaitable en amour , mais elle est une tare sur les marchés.

Hors ligne

 

#206 01/11/2017 19h23 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

Bonsoir,

En cette première séance de novembre, tous les saints sont à la fête, mais aussi presque toutes les minières ; qu’on en juge :

Sherritt : +9%
Vedanta ; +4,2%
Minas Buenaventura : +4,13%
African rainbow warrier : +4%
Nevsun : +4%
Kaz minerals : +3,6%
Anglo american ; +3,5%
Glencore : +3,5%
BHP : +3,5%
Exxaro : +3,3%
SQM : +3%
Whitehaven : +3%
Rio Tinto : +2,9%
Antofagasta : +2,5%
Impala : +2%

On observe avec amusement le tir groupé à 3,5% des 3 gros miniers généralistes, Rio Tinto étant un peu moins flamboyante.

Reste à savoir si nous connaîtrons pendant les deux derniers mois de l’année un rallye sur les minières comparable à celui enregistré l’an passé à la même époque ; cela démarre en tout état de cause sur les chapeaux de roue.

Hors ligne

 

#207 02/11/2017 11h51 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Administrateur
Réputation :   1682 

Et il faut se souvenir de ce qui se disait il y a un an et demi : changement de paradigme avec la Chine, c’était la Chine qui consommait la moitié de la production mondiale et là sa croissance est bientôt à l’arrêt, les MP c’est fini, etc.

Le pire c’est Glencore :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_glencore-20171002.gif

Et on parle d’une société qui capitalise plus de $66 Md.

Comme souvent, cela s’est déroulé devant nous, mais l’opportunité est toujours plus évidente après ! :-)

Hors ligne

 

#208 02/11/2017 22h45 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

Cf ce que j’écrivais le 30 septembre 2015 :

stokes a écrit :

Je ne prétends pas détenir la vérité, mais je continue à accumuler ces titres et faire des moyennes à la baisse car je reste convaincu qu’il y a de l’argent à prendre sur ce secteur. Sans métaux, il n’y a pas d’industrie ; sans platine, il n’y a pas de pots catalytiques ; de fait, les cours des métaux de base finiront tôt ou tard par se stabiliser, même si la croissance chinoise reste atone. A la moindre remontée, les cours se retourneront aussi vite qu’ils se sont écroulés, même si les sommets de 2006 2007 ne seront pas atteints de si tôt.

Ajoutons enfin qu’à l’instar du pétrole, les actifs miniers sont souvent situés dans des zones politiquement instables ; quelques étincelles suffiraient pour faire planer le risque d’une rupture d’approvisionnement et faire flamber les cours aussi sec.

En résumé, le potentiel de gain sur les valeurs minières à horizon de 2 ans me semble largement supérieur au risque de perte. Evidemment, ceux qui attendront l’avis des analystes pour se positionner passeront à côté du festin.

Maintenant que cet horizon de 2 ans a été franchi et que les gains potentiels sont importants, il ne serait quand même pas idiot de profiter du rallye de fin d’année sur les minières pour procéder à des prises de bénéfices partielles. Je ressasse un peu, mais vendre la moitié d’une ligne qui a doublé ramène le prix de revient à 0.

Hors ligne

 

#209 07/11/2017 20h39 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   440 

Un article intéressant sur Glencore, katanga, le business avec la RDC et la finance offshore liée à tout ça.

Les 107 sociétés offshore du géant minier Glencore

Vraiment un business «sale» sur beaucoup de plans ces mines africaines (et ailleurs).


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#210 07/11/2017 22h57 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

On en parle ce soir a la TV sur "cash investigation"

Hors ligne

 

#211 08/11/2017 12h05 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   59 

Reportage assez édifiant hier dans cash investigation sur les liens entre Glencore, Gertler et Kabila avec en toile de fond encore et toujours la corruption.
Ceci dit et a titre personnel c’etait sympa de voir ou j’ai investi 65% de mon portif smile


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#212 08/11/2017 12h34 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   12 

sans parler de l’exploitation des enfants dans les mines de cobalt en RDC (glencore n’y est pas mentionné explicitement) …

This is what we die for: Human rights abuses in the Democratic

Hors ligne

 

#213 08/11/2017 13h55 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   

stokes a écrit :

On en parle ce soir a la TV sur "cash investigation"

d’ailleurs vu vos opinions politiques, ca ne vous pose pas de problème ce que vous avez vu/ce qu’on savait déjà ?
ou votre philosophie est tant que ca fait gagner du pognon, les convictions ne comptent pas ?

Hors ligne

 

#214 08/11/2017 14h10 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   138 

Bonjour à tous, Bonjour Luxo,

Et vous en tant que consommateur ? Cela ne vous pose pas de problème de subventionner ce système ?

Hors ligne

 

#215 08/11/2017 14h14 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   16 

Je n’aurais pas dis mieux…
Et les soit disant Label… Je n’y crois pas…


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne

 

#216 08/11/2017 14h32 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   12 

Et vous en tant que consommateur ? Cela ne vous pose pas de problème de subventionner ce système ?

Effectivement, ce sont les 2 faces d’une même pièce : la cupidité de certains (hommes politiques, actionnaires) et la soif aveugle de consommer d’autres.

Achetons chaque année le nouvel iPhone de + en + cher, ça permettra d’engraisser Apple (et augmenter ainsi son trésor de guerre de 200 Milliards de cash répartis dans des paradis fiscaux) et de favoriser l’exploitation de milliers de personnes dans des pays corrompus du monde (en afrique ou ailleurs)

Mes propos sont bien sur très réducteurs, et c’est un raccourci, mais l’idée générale est là.

Hors ligne

 

#217 08/11/2017 14h36 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   109 

Attention aux raccourcis, car le consommateur n’a pas toujours le choix : la mise en place d’un choix découle plutôt justement des investissements qui sont faits, en l’occurrence il faut remettre les données du problème dans le bon ordre.

Hors ligne

 

#218 08/11/2017 14h46 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   

Pryx a écrit :

Bonjour à tous, Bonjour Luxo,

Et vous en tant que consommateur ? Cela ne vous pose pas de problème de subventionner ce système ?

qu’est-ce qui vous fait dire que je subventionne ce système ? mon portable date de 5 ans, je vais le changer car il devient un peu trop vieux et sans mémoire.
après, je n’ai jamais énoncé avoir de grands principes, juste pour la forme et faire le contraire derrière…

Hors ligne

 

#219 08/11/2017 18h10 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

luxo a écrit :

stokes a écrit :

On en parle ce soir a la TV sur "cash investigation"

d’ailleurs vu vos opinions politiques, ca ne vous pose pas de problème ce que vous avez vu/ce qu’on savait déjà ?
ou votre philosophie est tant que ca fait gagner du pognon, les convictions ne comptent pas ?

Bonsoir,

Je ne suis pas certain que la façon dont vous me prenez à partie soit très appropriée sur ce forum, mais bon, peu me chaut.

En effet, je suis actionnaire de Glencore et j’ai regardé cette émission ; au risque de vous décevoir, je ne me suis pas flagellé à l’issue.

J’ai trouvé ce documentaire pour le moins orienté : à aucun moment, les représentants de Glencore n’ont pu s’exprimer. Pour le reste, si certains groupes miniers se conduisant mal, c’est à l’Etat congolais et à lui seul de contrôler leurs agissements et de les réprimer le cas échéant. La seule chose que ce reportage réussit à mettre en exergue, c’est la nécessité d’un contrôle public efficace des acteurs privés exploitant des concessions minières.

Je ne suis au demeurant pas certain que les congolais se porteraient beaucoup mieux en l’absence de groupes miniers sur leur territoire ; j’ai en revanche une conviction : la situation du pays et de ses habitants serait bien meilleure si les occidentaux, au premier rang desquels la Belgique, n’avaient pas monté un coup d’état pour destituer le président légitime Patrice Lumumba, auquel ont succédé Mobutu puis les Kabila, tous véreux et corrompus.

Hors ligne

 

#220 08/11/2017 18h38 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   130 

stokes a écrit :

la situation du pays et de ses habitants serait bien meilleure si les occidentaux, au premier rang desquels la Belgique, n’avaient pas monté un coup d’état pour destituer le président légitime Patrice Lumumba, auquel ont succédé Mobutu puis les Kabila, tous véreux et corrompus.

Vous supputez beaucoup à partir de fausses affirmations.
Patrice Lumumba n’a jamais été président c’était Joseph Kasa-Vubu, lui était Premier ministre en titre, sans aucun pouvoir, pendant quelques semaines.
Patrice Lumumba n’a jamais exercé de pouvoir réel.
Mais on a beaucoup fantasmé sur lui autant à l’époque qu’aujourd’hui, sur ce qu’il aurait pu faire, mais n’a pas fait.
Il est vrai que ses discours ont eu un impact certain.

Hors ligne

 

#221 08/11/2017 21h02 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   193 

Vous avez raison sur les titres, mais vous n’êtes pas sans savoir que Lumumba et son parti avaient gagné les élections, ce qui leur conférait toute légitimité pour gouverner le pays, alors que Kasa-Vubu était une marionnette aux mains des belges, de surcroît complice du putsch de Mobutu.

Hors ligne

 

#222 08/11/2017 22h07 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   115 

Si je voulais vous taquiner, Stokes, je rappellerais que les belles idées de Lumumba sont finalement arrivées au pouvoir en RDC avec Kabila père, camarade de lutte de Che Guevara, soutenu par la "démocratie socialiste" d’Angola - avec leurs conséquences habituelles dans la pratique : violence, démocratie absente, corruption…

Plus sérieusement, il est clair que les responsabilités sont partagées entre corrupteurs et corrompus. D’accord donc pour dire qu’un contrôle plus étroit par les autorités publiques des firmes occidentales actives en Afrique serait nécessaire.

Malheureusement, comme j’ai pu l’observer dans le cadre de mes missions en Afrique, la RDC n’est pas le seul pays africain dans lequel Glencore a obtenu de l’Etat un contrat rempli de clauses léonines (évidemment, on peut légitimement s’interroger sur la façon dont de tels contrats ont été passés). C’est sans doute un risque important pour Glencore, car ces contrats abusifs, d’une façon ou d’une autre (coup de force des Etats, pression des institutions internationales) peuvent être remis en cause (légitimement, à mon sens).

Dans une logique libérale, on peut rêver que les actionnaires d’entreprises comme Glencore assument leur rôle de citoyens et fassent pression sur le management pour que ces pratiques cessent (même si l’impact à court terme sur les résultats pourrait être négatif) - ce qui supposerait toutefois un gros effort de coordination.

Il est intéressant d’observer que Norges Bank (peut-être plus sensible que d’autres à des critères éthiques pour leurs investissements) est un des plus gros actionnaires de Glencore, avec 3% : le scandale des Paradise Papers pourrait-il conduire Norges Bank à exiger des changements chez Glencore ?

[2 autres actionnaires intéressants de Glencore : Qatar Holding avec 8.5% et Harris Associates LP avec 4.9% - je découvre tout juste qu’Harris Associates est contrôlé par Natixis AM…]

AMF : actionnaire (minuscule) de Katanga Mining ; potentiellement intéressé par Glencore pour le potentiel long terme (voiture électrique etc.) - mais j’espère des changements !

Hors ligne

 

#223 09/11/2017 15h20 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   130 

C’est surtout le fondateur de Glencore, Marc Rich né en Belgique en 1934 et mort en 2013 qui est sulfureux, maintenant Glencore ne se distingue en rien des autres minières.

Marc Rich a eu successivement, conjointement et dans le désordre les nationalités israélo-américano-belgo-espagnol bolivien suisse.

Il était très bien introduit en Iran ou il achètera une grande quantité de pétrole juste avant l’embargo de l’OPEP en 1973 qu’il acheta à 12$ le baril et qu’il revendit au double du prix.

Il a aussi contourné l’embargo américain en l’Iran  notamment lors de la prise d’otage à l’ambassade de Téhéran, ce qui lui permit de bâtir l’essentiel de sa fortune.

Il sera condamné pour 65 chefs d’inculpation à 325 années de prison, il trouve refuge en Suisse qui refusera de l’extrader où il bénéficie de la protection de Mossad, et où il fondera Glencore. En 2001 il reçoit le pardon controversé de Bill Clinton le dernier jour de son mandat présidentiel.

Il fera du trading de matières premières avec l’Afrique du Sud durant l’apartheid, Cuba de Fidel Castro, l’Angola marxiste, le Nicargua sandiniste, avec Kaddafi, Nicolae Ceaucesescu, le Chili de Pinochet, mais c’est surtout à l’Iran d’abord sous le Shah et ensuite sous l’Ayatollah Khomeini  qu’il doit l’essentiel de sa fortune, il vendra le pétrole iranien à Israël via un pipeline secret. Il aidera aussi le Mossad et ses agents en Iran.

Hors ligne

 

#224 16/11/2017 20h48 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   117 

La reprise de l’activité à Bloom Lake par Champion Iron se précise. Le tour de table financier semble bouclé. Voici un article qui résume bien la situation actuelle : Mine de lac Bloom

Un extrait pour illustrer la volatilité du prix des actifs miniers :

Cliffs ressources naturelles, avait acquis la mine au coût de 4,9 milliards de dollars en 2011, pour ensuite l’exploiter durant trois ans. La société Champion Iron Limited est devenue officiellement propriétaire des installations en avril 2016 après avoir présenté une offre d’achat de 10,5 millions de dollars.

Déontologie : je suis actionnaire de Fancamp qui possède des actions CIA

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech