Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#176 04/11/2017 21h45 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

Zuma est ce qu’il est et on fait bien pire que lui en Afrique.

L’Afrique du Sud est tout de même un état de droit et les politiques ne peuvent  y décider du jour au lendemain de s’accaparer une affaire qui marche bien. Le "black empowerment" n’est pas un obstacle à la prospérité des entreprises et de leurs actionnaires de toutes couleurs : cf la charbonnière African Rainbow Minerals.

A mon sens, la situation la moins mauvaise est celle où les dirigeants du pays sont aussi actionnaires, à l’instar de la famille Bongo pour Total Gabon ; dès lors, ils n’ont plus intérêt à couler l’entreprise dont ils sont pour partie propriétaires.

Hors ligne

 

#177 11/11/2017 14h19 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   165 

Afin de ne pas polluer la file sur le Venezuela je vais répondre ici à Medellin

Medellin a écrit :

okavongo a écrit :

Medellin a écrit :

Exemple Mine d’or en Colombie
Les mines d’or légales (soit 10% du total des mines en Colombie) que vous souhaitez achetez en Colombie déclare à peine 10% de la production réel du fait de l’absence de contrôle et de la corruption latente. Plus de 90% de la production d’or en Colombie est illégalement produite, si ce n’est plus. (j’avais dit pas de chiffre mais on y revient toujours un peu)

En tant qu’actionnaire de 2 mines en Colombie, dont une en production, votre mention me fait "tiquer". Si je comprends bien, vous affirmez qu’une mine légale, canadienne par exemple, opérant en Colombie ne déclare que 10% de sa production !

Pour revenir au Venezuela, j’aimerai bien que l’état pense à garder 1,4 milliard de $ pour indemniser Crystallex, exproprié de sa mine de Las Cristinas, et dont je suis toujours actionnaire…

J’exagère surement sur les chiffres mais après lecture de plusieurs rapports colombiens sur le thème, c’est ce qui en sort dans sa majorité. L’or déclaré est infiniment plus important que les chiffres dont vous avez connaissance. Vous avez investi sur quelle mine d’or ? J’en connais personnellement plusieurs. (Je vais essayer de vous retrouver cela quand j’aurais un peu plus de temps)

Le fait est que, de surcroît, mes sources sont dans ces organisations (travailleurs, contacts etc …).

Je suis actionnaire de Red Eagle Mining que j’avais évoqué en 2012 dans cette file. Depuis Red Eagle a réussi à mettre la main sur CB Gold et son projet, mais surtout Red Eagle a construit sa mine. La construction était, au moins sur le papier, un modèle du genre avec respect des délais et des coûts. A ce moment le cours de l’action a bien progressé. Je suis sorti et malheureusement rentré à nouveau lorsque le cours a dévissé sur des rumeurs de difficultés de production. Les rumeurs se sont révélés vraies, ont a eu droit à un AK et une révision de la façon d’exploiter la mine. Je conserve en attendant des jours meilleurs.

Je suis aussi actionnaire de Cordoba Minerals qui possède un beau projet cuivre/or. La aussi après une belle hausse du cours de bourse (malheureusement je n’ai pas allégé) une déconvenue a suivi. L’actionnaire principal HPX, soit le célèbre Robert Friedland (Ivanhoe Mine), possédait 51% du projet de San Matias et supportait la plupart des coûts de développement. Patatras, le boss décide de faire autrement et fait racheter par Cordoba la participation de HPX. Problème, Cordoba va maintenant supporter tous les coûts et on a donc eu droit à une AK… Je conserve aussi malgré tout, car le projet à l’air intéressant. Mais voilà un investissement qui était très bien parti et qui a mal tourné à cause d’un actionnaire majoritaire sans scrupule…
Un peu d’infos sur la géologie de San Matias : Angry Geologist: Cordoba - San Matias

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par okavongo (11/11/2017 14h21)

Hors ligne

 

#178 11/11/2017 16h42 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Réputation :   20 

Bonjoir,

Existe-t-il das actionnaires de AVZ Minerals Ltd dont le cours de bourse a plus que doublé depuis 1 mois, elle est réputé pour avoir un potentiel de 800 millions de tonnes en termes Lithium dans le …. Katanga *RDC. 

J’ai fait un peu le tour des sociétés et cette dernière paraît avoir un risk/retard intéressant, encore faut croire que le Lithium est le futur.

J’ai aussi faut un tour dans les société produisant ou Juniors dans le Cobalt, mais c’est un univers que je maîtrise encore moins et il y a prétoire de sociétés de tour type.

Je serais intéressé a avoir un retour si des personnes se sont déjà penchés sur la question.

Amicalement.

Hors ligne

 

#179 11/11/2017 20h58 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Réputation :   

okavongo a écrit :

Afin de ne pas polluer la file sur le Venezuela je vais répondre ici à Medellin

Medellin a écrit :

okavongo a écrit :

En tant qu’actionnaire de 2 mines en Colombie, dont une en production, votre mention me fait "tiquer". Si je comprends bien, vous affirmez qu’une mine légale, canadienne par exemple, opérant en Colombie ne déclare que 10% de sa production !

Pour revenir au Venezuela, j’aimerai bien que l’état pense à garder 1,4 milliard de $ pour indemniser Crystallex, exproprié de sa mine de Las Cristinas, et dont je suis toujours actionnaire…

J’exagère surement sur les chiffres mais après lecture de plusieurs rapports colombiens sur le thème, c’est ce qui en sort dans sa majorité. L’or déclaré est infiniment plus important que les chiffres dont vous avez connaissance. Vous avez investi sur quelle mine d’or ? J’en connais personnellement plusieurs. (Je vais essayer de vous retrouver cela quand j’aurais un peu plus de temps)

Le fait est que, de surcroît, mes sources sont dans ces organisations (travailleurs, contacts etc …).

Je suis actionnaire de Red Eagle Mining que j’avais évoqué en 2012 dans cette file. Depuis Red Eagle a réussi à mettre la main sur CB Gold et son projet, mais surtout Red Eagle a construit sa mine. La construction était, au moins sur le papier, un modèle du genre avec respect des délais et des coûts. A ce moment le cours de l’action a bien progressé. Je suis sorti et malheureusement rentré à nouveau lorsque le cours a dévissé sur des rumeurs de difficultés de production. Les rumeurs se sont révélés vraies, ont a eu droit à un AK et une révision de la façon d’exploiter la mine. Je conserve en attendant des jours meilleurs.

Je suis aussi actionnaire de Cordoba Minerals qui possède un beau projet cuivre/or. La aussi après une belle hausse du cours de bourse (malheureusement je n’ai pas allégé) une déconvenue a suivi. L’actionnaire principal HPX, soit le célèbre Robert Friedland (Ivanhoe Mine), possédait 51% du projet de San Matias et supportait la plupart des coûts de développement. Patatras, le boss décide de faire autrement et fait racheter par Cordoba la participation de HPX. Problème, Cordoba va maintenant supporter tous les coûts et on a donc eu droit à une AK… Je conserve aussi malgré tout, car le projet à l’air intéressant. Mais voilà un investissement qui était très bien parti et qui a mal tourné à cause d’un actionnaire majoritaire sans scrupule…
Un peu d’infos sur la géologie de San Matias : Angry Geologist: Cordoba - San Matias

Ce que je peux t’apporter à travers ma connaissance de ce marché (bien que limité), ce sont ces quelques points qu’il faut considérer au moment d’investir dans les mines d’or en Colombie :

Rappelons que 88% de la production est d’origine illégale et 12% légale dans le pays. Je parierais même que 98% est d’origine illégal.
El 88% de la producción de oro en Colombia es ilegal | Economía | Portafolio

Si une mine est légale en Colombie = accord tacite entre politiciens locaux, groupes criminelles et entreprise.


L’or en Colombie : la réalité du terrain

Je vis moi-même dans une région productrice d’or en quantité de manière légal comme illégal. Mais arrêtons-nous sur les problématiques majeurs des mines légales.
- Complexité juridique pour ouvrir une mine et la maintenir (corruption garanti)
- Non respect des normes environnementales et sanitaires. (Je passe assez souvent proche de ces mines et je peux t’avouer que la couleur de l’eau fait froid dans le dos, des fois grises, jaunes, oranges …)
- Rejet des communautés locales car un sentiment d’expropriation de leurs richesses et le non partage des bénéfices en payant les mineurs extrêmement peu chère.
- La volatilité boursière des petits groupes, les risques de polémique sanitaire, humaine, environnemental.
Exemple : je peux décider moi seul, jeune investisseur aventurier d’infliger un coût d’image à Cordoba Minerals. Tout simplement réaliser un reportage sur les mauvaises conditions des mineurs, le non respects des normes environnementales ainsi que la pollution et contamination de milliers de personnes a proximité des mines. C’est très facile pour moi de le prouver et avec peu de moyens. Imaginez-vous la stabilité que peut avoir une telle entreprise. Sans compter les points suivants.

Les zones d’implantation choisi par les mines légales
Ce qu’il faut toujours tenir en compte en Colombie, c’est l’importance de l’informalité et des groupes criminelles sous-jacents qui contrôlent et développent l’extraction d’or dans tout le pays. Quelques points a mentionner rapidement :
- Les mines légales se concentrent dans certaines zones non pas pour les gisements (le pays est un immense gisement à lui seul, de même pour le venezuela) mais pour des questions d’infrastructures/accessibilité/stabilité et sécurité. Mon conseil serait de ne pas vous fier aux gisements qui ne doivent pas être un argument d’achat pour vous investisseur mais plutôt la stabilité et les risques inhérents à l’exploitation d’une telle ressource en Colombie. D’ailleurs, il n’existe quasiment pas de routes dans le pays, c’est horrible !

- Dans les lieux plus ou moins développé du pays comme par exemple la région de Caldas qui était prédestiné a être la plus grosse mine du pays, les communautés et politiciens locaux ont refusé l’accord pré signé. C’est-a-dire que la géographie, l’emplacement de la mine doit être extrêmement important dans votre analyse. Le problème est que cette information, seul un local peut vous la fournir. C’est d’ailleurs l’une des raisons de ma présence en Colombie, peu d’informations présentes. La connaissance du terrain est extrêmement important. Non seulement pour le développement de nouvelles mines que pour la stabilité des mines déjà existante. C’est comme marcher dans la rue en Colombie, d’une minute à l’autre nous pouvons être dans un mauvais quartier sans le savoir. C’est la même chose pour les mines. la géographie et la connaissance de la localité. Ce qui passe a travers des discussions avec les mineurs afin de comprendre les problématiques existantes et pouvant exister a long terme.

N’oubliez pas le Macro Colombien la crise a venir et la possible chute du Venezuela, préparez-vous à une possible arrivé de millions de Venezueliens criant famine dans le pays créant une instabilité encore plus forte. Ce qui signifie une hausse de la violence, des cartels et des obligations financières occultes toujours plus importante pour les groupes criminelles.

Risque de choc éco en Colombie

La Colombie n’est pas aussi stable que beaucoup semble aujourd’hui le penser. Le risque d’avoir une situation a la Venezuela est limité a court terme mais le risque d’un grand choc économique dans les 2-3 prochaines années est identifiable. Boom incontrôlé de l’immobilier, niveau d’économies/habitant des plus faibles du monde, niveau d’endettement du pays comme des ménages, exploitation sans foi ni loi des ressources du pays, absence de sécurité juridique, taux de change (monnaie sans valeur) corruption latente, développement de groupes criminelles dans tout le pays un état qui n’est présent que sur à peine 50% du territoire, la création du partie politique des Farc dénommé Farc … la politique que va afficher les US face à la Colombie (baisse des aides ? fermeture des frontières en cause un narcoetat ?) les prochaines élections a venir plus qu’indécise, le scandale de Santos avec les Paradise Papers et enfin imaginez vous l’arrivée de 5.000.000 de venezueliens dans les prochains mois, et ce qui s’affiche devant vous c’est une crise.

Pour moi, la crise est une aubaine, je n’attends que ça en Colombie. "La Stratégie du Choc" de Naomi Klein, un livre qui vous changera à jamais. Je conseil grandement !

J’aurais une question également, quelqu’un serait-il capable de me donner la législation française sur l’importation d’or brut dans le Pays ? Je pensais ramener avec moi quelques dizaines de gramme (pour moins de 10K euro évidemment) pour rentabiliser mes Allez/retour avec la France, de l’or directement pêché dans les mines.

Dernière modification par Medellin (11/11/2017 21h11)

Hors ligne

 

#180 11/11/2017 21h22 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   105 

Hors ligne

 

#181 11/11/2017 23h48 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   225 

Medellin a écrit :

Pour moi, la crise est une aubaine, je n’attends que ça en Colombie. "La Stratégie du Choc" de Naomi Klein, un livre qui vous changera à jamais. Je conseil grandement !

Pourtant le titre et l’introduction des éditeurs que j’ai lus ne me donnent pas vraiment envie de lire ce livre.

Hors ligne

 

[+1]    #182 12/11/2017 10h06 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   165 

Pour compléter le message de Medellin, je rappelle plusieurs points :

- Les relations avec les communautés locales sont toujours un critère important. Les minières qui négligent ce point et maltraitent les populations se retrouvent avec des blocages. Par exemple, Tahoe au Guatemala ou Torex au Mexique. Mais on a également vu également des saccages au Burkina Faso pour prendre un exemple africain. Nous avons aussi des mines qui ne voit pas le jour comme El Dorado au Salvador.

- L’institut Fraser publie chaque année un classement des juridictions pour les mines. Sur 104 pays ou régions, la Colombie est classée 65ème (assez loin devant la France). Un point à ne pas négliger : les pays ne sont pas forcément homogène. D’une région à l’autre on peut passer d’une attitude pro-mine à une opposition farouche. La Guyane est par exemple mieux classée que la France et en Argentine les disparités entre les provinces sont importantes.

- les mines illégales polluent beaucoup plus que les mines légales.

- l’investisseur en minières juniors doit avoir le coeur bien accroché et diversifier ses investissements car la volatilité des cours est très importante et les risques opérationnels, politiques, environnementaux, etc sont omniprésents.

Pour revenir à la Colombie, le "spécialiste" du secteur des mines de métaux précieux me semble être Paul Harris, auteur de la Colombia Gold Letter (je ne sais pas si elle est toujours active) et organisateur du Colombia Gold Symposium qui débute dans 2 jours à Medellin.

J’avais oublié de signaler que je suis aussi actionnaire d’Atico Mining également en Colombie.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#183 15/11/2017 18h23 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   450 

Bonsoir !

Que penser de l’influence du coup d’État au Zimbabwe sur les minières ?  Je ne connais pas du tout le secteur, mais je m’interroge sur les possibilités/risques.

P.-S. anecdote amusante : je possède dix mille milliards de dollars du Zimbabwe, sous la forme d’un billet ("Ten trillions dollars") que j’ai acheté sur e-Bay, pour …2 €  (port compris).


M07

Hors ligne

 

#184 15/11/2017 19h24 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Réputation :   62 

Les trillons de dollars du Zimbabwe   vont vous permettre bientot d’acheter des millions d’actions Sears…

Ne connaissant pas l’Afrique je suis trés hesitant a mettre le moindre centime dans le pays, pourtant Semafo tire bien son epingle du jeu et j’imagine que ce n’est pas le seul…

Hors ligne

 

#185 15/11/2017 22h07 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   165 

Semafo est au Burkina Faso (et en Cote d’Ivoire). C’est très loin du Zimbabwe et les régimes actuels comme l’histoire récente ne sont pas comparables. Une fois de plus si je me fie au classement de l’institut Fraser la Cote d’ivoire est dans le premier quart, le Burkina en milieu de tableau et le Zimbabwe en fin de classement… Pour le classement de l’Afrique seule, la Cote d’Ivoire est première, le Burkina est 8ème et le Zimbabwe est 18ème et dernier !

Il y a donc des belles minières en Afrique, notamment de l’Ouest, et pour ne donner qu’un exemple : Endeavour Mining qui a mené de main de maître sa stratégie de croissance. A l’opposé, on a Pearl Gold qui est une histoire rocambolesque (voir la file dédiée).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#186 16/11/2017 22h13 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

M07 a écrit :

Bonsoir !

Que penser de l’influence du coup d’État au Zimbabwe sur les minières ?  Je ne connais pas du tout le secteur, mais je m’interroge sur les possibilités/risques.

P.-S. anecdote amusante : je possède dix mille milliards de dollars du Zimbabwe, sous la forme d’un billet ("Ten trillions dollars") que j’ai acheté sur e-Bay, pour …2 €  (port compris).

Bah pour l’instant la bourse de Harare ne semble pas s’émouvoir énormément de cette "transition assistée par les forces armées", que seuls les esprits malveillants pourraient qualifier de coup d’état…

Impala qui a de gros intérêts au Zimbabwe ne semble pas avoir été affectée pour l’instant.

Reste ensuite à savoir quelle quantité de $ (des vrais pas des locaux) les groupes miniers devront cracher au bassinet pour satisfaire la gloutonnerie des nouveaux dirigeants du pays ; le successeur pressenti de Mugabe répondant au doux surnom de "crocodile", on peut imaginer qu’il aura un gros appétit….

Hors ligne

 

#187 01/02/2018 21h32 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

Bonsoir,

Pan African Resources, l’une des rares minières d’or éligibles au PEA perd ce jour 16% après avoir annoncé que sa production sera plus faible qu’annoncé sur l’exercice 2017/18 :

Pan African Resources shares fall 16% after reporting a 7% drop in production

Nous sommes ici sur un plus bas de 2 ans, avec un PER de 7, un rendement de plus de 4% et une société très peu endettée. Bon, la situation de cette minière n’est pas folichonne, avec un mauvais climat social et des mines assez anciennes, mais il m’étonnerait que l’on reste durablement à ces niveaux de cours.

J’avais plus que doublé sur cette ligne et me retrouve à ce jour en moins-value de 5%. Le rendement aide à patienter.

Hors ligne

 

#188 01/02/2018 22h27 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   105 

Bonjour,
Parlez-vous de PAF GB0004300496? Je ne la vois pas qu’elle soit éligible au PEA sur Boursorama ni sur Bourse Direct.

Hors ligne

 

#189 04/02/2018 19h44 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

Oui, c’est celle-ci, sur mon PEA chez Binck.

Hors ligne

 

#190 05/02/2018 17h02 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

Nous perdons encore 8% ce jour.

Randgold, pourtant bien plus sûre que Panaf, perd également 6%, cela en dépit d’excellents résultats 2017 : production qui augmente, coûts qui baissent, profits qui s’accroissent, dividende qui double pour être porté à 2$, sans doute l’une des meilleures et moins risquées des aurifères.

Dernière modification par stokes (05/02/2018 19h07)

Hors ligne

 

#191 05/02/2018 22h43 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Réputation :   16 

Intéressant, d’autant que certains commencent à dire qu’il faut détenir de l’or pour se protéger d’un possible retour de l’inflation.

Hors ligne

 

#192 05/02/2018 23h34 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   165 

Le problème, c’est que pour l’instant dans l’esprit du plus grand nombre, inflation = hausse des taux = baisse de l’or (car coût de détention plus élevé). Je crois qu’il y a encore du chemin avant que la bascule se fasse sur un raisonnement inflation = intérêt de détenir de l’or pour se protéger. Il faut dire que si nous avons une inflation contrôlé à 2 ou 3 % l’or n’a pas grand intérêt. Mais faire rentrer l’inflation dans sa boite une fois qu’elle est lancée n’est peut-être pas aussi facile.

Les minières constituent une exposition à l’or mais ce sont aussi des actions. Et pour l’instant elles suivent plutôt le mouvement général des marchés actions. C’est la difficulté avec les minières de métaux précieux, ce n’est pas une couverture tout terrain contre la baisse des marchés actions. En 2008 les minières avaient baissé avec le reste de la cote mais ensuite le rebond avait été important. Autre avantage que le marché découvrira un jour (ou pas), nombre de minières n’ont aucune dette et donc la hausse des taux n’a que peu d’importance…

Dernière modification par okavongo (05/02/2018 23h43)

Hors ligne

 

#193 08/02/2018 17h06 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

stokes a écrit :

Nous perdons encore 8% ce jour.

Randgold, pourtant bien plus sûre que Panaf, perd également 6%, cela en dépit d’excellents résultats 2017 : production qui augmente, coûts qui baissent, profits qui s’accroissent, dividende qui double pour être porté à 2$, sans doute l’une des meilleures et moins risquées des aurifères.

"Panaf" se reprend et gagne 13% à 1036 pence.

En revanche, Randgold perd encore 2% et se traîne autour de 6000 pence, pas très loin d’un cours d’achat me semble-t-il.

Hors ligne

 

#194 10/02/2018 09h22 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Réputation :   

Personnellement, je suis rentré il y a peu sur Auplata avec un PRU de 0.14€.

Elle est valorisée 13 M€ pour un chiffre d’affaire de 10 M€ environ et des actifs miniers valorisés autour de 85 M€.

On verra la suite, pour l’instant elle fait que chuter…..

Hors ligne

 

[+1]    #195 12/02/2018 10h48 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   83 

Résultats annuels de Acacia mining pas terribles vu le contentieux avec la Tanzanie et l’action chute de 8% a cette heure. La perte annuelle est de 700M avec des dépréciations massives de 850M (j’imagine tous leurs actifs en Tanzanie). Suppression également du dividende et perspectives mitigées pour 2018. Vu comme ca on pourrait se dire que c’est une vraie galère cette action MAIS je conserve mes titres car je crois toujours (peut etre a tord) qu’un accord avec le gouvernement Tanzanien arrivera dans les prochains mois. Le fait que Acacia passe en pure perte leurs actifs dans ce pays est un excellent moyen de pression et un signal fort envoyé au gouvernement.

J’ai une stratégie long terme (au moins fin d’année) sur ce dossier donc je vais patienter calmement.

Q.

Stockes, Okavongo un avis sur la question ?

Acacia posts $700m loss on hit from Tanzania export ban

Neil Hume 2 HOURS AGO
Acacia Mining plunged to a loss of more $700m in 2017 after the gold producer was forced to write down the value of assets in Tanzania, where it has been embroiled in a bitter row with the government.

In addition to the $850m impairment charge, Acacia said it had also increased its uncertain tax provision by $172m to $300m because of the dispute with President John Magufuli of Tanzania.

The London-listed company has been unable to export gold from Tanzania since March because of a battle over unpaid taxes. That has hit profits and its share price hard.

“The challenges in our operating environment led to our production guidance being revised during 2017, whilst the ongoing ban on the export of gold/copper concentrate meant that we were unable to export and sell 185,800 ounces of produced gold which led to a substantial cash outflow ” said Peter Geleta, Acacia’s interim chief executive in a statement.

In the year to December, Acacia reported a loss of $710m against a pre-tax profit of $242m a year earlier, while the company’s cash position fell to $80.5m from $318m. The company scrapped its dividend.

Mr Geleta said negotiations between the government and Barrick Gold, Acacia’s majority shareholder, were ongoing. In October, Tanzania and Barrick agreed the outlines of a possible deal, which they hope to put before Acacia in the first half of this year for approval.

“We are providing support to Barrick in its ongoing discussions, and any proposal that may be agreed in principle between Barrick and the government of Tanzania will require Acacia’s approval,” said Mr Geleta.

President Magufuli has refused to hold any negotiations with Acacia, which he says has cheated the country of tens of billions of dollars by understating by more than 10 times the gold and copper concentrate levels in its mineral exports.

Much of the results were pre-released and we think the focus has to be on minimising cash outflows until a resolution with the government is reached. Until then we expect limited upward pressure on the shares,” said Richard Hatch, analyst at RBC Capital Markets.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

[+1]    #196 12/02/2018 16h03 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

Je ne partage pas votre optimisme ; nous sommes en Tanzanie et le Président Magufuli a tous les droits y compris celui d’exproprier sans indemnité Acacia et de proclamer que ses mines sont désormais propriété de l’Etat, voire sa propriété familiale.

Dans le meilleur des cas, un accord pourra en effet être trouvé avec le gouvernement tanzanien, mais à des conditions léonines telles qu’Acacia ne puisse jamais retrouver sa rentabilité ex-ante.

Personnellement, je n’ai plus très envie de jouer avec les lions tanzaniens et me désintéresse de ce dossier sur lequel ma ligne ne pèse plus que 1200£ avec une MV de 56% ; je pense la liquider au-dessus de 200 pence si on y parvient un jour…..

A noter néanmoins qu’Acacia possède aussi des gisements au Kenya.

Hors ligne

 

#197 12/02/2018 19h43 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   165 

Ma position sur Acacia et la Tanzanie est la même qu’en juillet 2017. Mais je ne me suis pas intéressé au dossier depuis et il ne m’attire pas du tout :

okavongo a écrit :

Mais si jamais la situation s’envenime…

Investment doctor, auteur sur Seeking Alpha que je considère comme sérieux, avait vu une opportunité sur Acacia en pensant que la situation allait se régler vite car les accusations du gouvernement tanzanien lui paraissait infondées voir ubuesques. Sauf qu’il reconnait lui-même maintenant que la situation ne s’est pas réglée aussi vite qu’il espérait et que la prochaine étape devrait être la mise en sommeil de l’une des mines. En espérant faire un chantage à l’emploi ?

Bref, ce dossier est maintenant purement politique et le gouvernement tanzanien présente une addition colossale à Acacia. Le principal enseignement me semble être d’éviter la Tanzanie pour des investissements miniers. Quand à voler au secours d’Acacia ce sera sans moi wink

D’une manière générale, je suis plus prudent et moins patient qu’à une époque avec mes minières. Je vends lorsque les mauvaises nouvelles opérationnelles ou politiques pointent le bout de leur nez. C’est un moyen de concentrer mon portefeuille qui en a bien besoin. Je me suis donc débarrassé au fil des mois des Torex, Tahoe, Banro ou autre Impact Silver. J’ai vendu aujourd’hui Alio Gold suite à un article d’IKN qui a le chic pour détecter les mauvaises nouvelles. Reste à solder au mieux Red Eagle Mining qui a beaucoup déçu au niveau opérationnel (je n’aurai pas du renforcer après un aller/retour fructueux). Jje préfère moins de levier ou le chercher ailleurs. Sur des producteurs sur le fil mais qui s’améliore et sont dans des juridictions assez sures comme Orvana ou alors carrément avec des explorateurs. là aussi au fil du temps et comme déjà évoqué dans cette file je me suis mis à privilégier les générateurs de projets. Les risques sont dilués et les AK rares.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#198 12/02/2018 21h41 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   83 

Le marché a l’air tout aussi hésitant puisque l’action a fait -20% dans la journée avant de remonter a -5%.
Dossier a suivre
Q.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#199 15/02/2018 14h48 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Banni
Réputation :   280 

Une aurifère qui se porte bien en ce moment, c’est la péruvienne Minas Buenaventura, qui produit d’ailleurs aussi de l’argent :

BVN Financial Statements - Compania de Minas Buenaventura S.A. ADR - Wall Street Journal

Je ne sais pas si c’est ou ce n’est pas le Pérou, mais avec 50% de décote sur la valeur aux livres et un PE 2017 voisin de 8, le risque de baisse est quand même modéré. En revanche, si les craintes sur l’inflation se confirment, le titre pourrait venir chatouiller les 40$ qu’il a déjà côtoyés il n"y a pas si longtemps que cela. Ces jours-ci, on est proche des plus hauts sur un an.

Il y a aussi Newcrest le géant australien qui se porte bien  en ce moment, mais la valeur est bien sûr beaucoup plus chère et il serait vain ici de chercher la moindre décote sur la valeur aux livres.

NCM.AU Financial Statements - Newcrest Mining Ltd. - Wall Street Journal

Pour l’instant, je conserve Buenaventura et je réfléchis à un allègement partiel sur Newcrest au-dessus de 25Au$.

Hors ligne

 

#200 19/02/2018 10h12 → Mines d'or : quelles sont les meilleures minières or ? (etf, extraction, mine d'or, mines, minière, or, sartoni, tracker)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   83 

Des news sur Acacia qui considere une JV avec une miniere Chinoise. Un peu décu car cela veut dire qu’ils jettent l’éponge mais avoir un groupe Chinois en partenaire sera un énorme avantage pour négocier avec les Tanzaniens..

VANCOUVER/TORONTO (Reuters) - China’s Shandong Gold Mining Co Ltd and Zijin Mining Group Co Ltd are in separate talks with Acacia Mining Plc to form a joint venture for the London-listed company’s gold mines in Tanzania, three people familiar with the matter told Reuters.

Acacia’s majority shareholder, Barrick Gold Corp, is involved in the discussions, the people said.

Acacia, caught in a near year-long tax dispute with the government of Tanzania, has also has held talks with state-owned China National Gold Group about such a partnership, two of the people said, although it was not clear if those talks are ongoing.

Shares in London-listed Acacia, which were down around 3 percent, rebounded after the Reuters report to trade up as much as 3.4 percent. They closed down 0.9 percent, at 162.95 pence.

Its shares have fallen around 70 percent in the past 12 months due to the tax dispute as well as an industrywide export ban on minerals not processed in Tanzania. Its woes have also weighed on Barrick’s stock, which is down some 30 percent in the past year.

Acacia, which has all its operations in Tanzania, confirmed the Reuters report, saying that in response to expressions of interest from Chinese companies it has begun a process to explore the sale of a stake in some or all of its operations. It said the process was at a very early stage.

If successful, the discussions could lead to a joint venture agreement between Acacia and a Chinese company that would own Acacia’s three mines in the East African country - Bulyanhulu, Buzwagi and North Mara, the people said.

The talks are aimed at forming a 50-50 joint venture, one of the sources said. But the final deal structure is being negotiated, and questions remain about who would end up operating the asset.

Barrick, the world’s biggest gold producer by output, declined to comment. Shandong, Zijin and China National did not respond to requests for comment over the week-long Lunar New Year holiday.

The transaction under discussion is similar to deals Barrick has struck in recent years with Shandong and Zijin, where Chinese groups have become partners in mines owned by the Canadian gold miner, the people said.

Shandong’s executives were in Tanzania last month doing due diligence on Acacia’s mines, one of the people said.

CHINESE HELP
Getting a Chinese partner for its mines could help Acacia smooth relations with Tanzania after they fell apart last year over tax and the government crackdown on the mining sector, one person said.

Tanzania wants to attract more investment from China, which is already one of its five top foreign investors and whose clout has grown across Africa. China is also the world’s biggest consumer and producer of gold.

Tanzania’s government last year accused Acacia, the country’s biggest gold miner, of under-declaring mineral exports and slapped it with a massive $190 billion tax bill. Acacia denies the charges.

Last March, the government banned miners from exporting minerals that are not processed in the country as it aims for a bigger slice of the revenues from its natural resources. As a result, Acacia’s gold sales fell nearly 30 percent last year, pushing it to a financial loss. Its chief executive and finance chief quit in November.

With relations strained between Acacia and Tanzania, Barrick, which owns 63.9 percent of Acacia, has taken the lead in negotiations with the government. It reached a framework agreement with Tanzania in October and is aiming for a final deal in the first half of 2018.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech