Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#326 19/06/2018 19h27 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

Bon, le drama continue pour KAT avec le COO qui démissionne et le spectre des sanctions américaines qui plane sur Glencore, mais cette fois-ci je me laisse tenter quand même. J’ai acheté 2000 actions, on verra ce que ça donne smile Les péripéties terrifiantes avec le gouvernement étant a priori passées, le risque me paraît désormais acceptable. Je ne table pas sur $10 CAD/action, à $2 ou $3 je serais très satisfait.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#327 19/06/2018 21h04 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   83 

Bienvenue a bord dans le monde passionnant de Katanga smile
Rien de grave pour le COO, c’est plus la baisse du cobalt et du cuivre (due a la guerre commerciale larvée entre US et Chine) qui explique la baisse mais ca devrait se stabiliser !
Q


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#328 27/06/2018 23h14 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   42 

alex44 a écrit :

Quelqu’un est il sur Nemaska Lithium? Je n’ai pas vu de post sur cette minière qui semble s’être fait dezinguer (!) récemment alors que dans les 18 mois à venir leur potentiel de production de lithium de grande pureté va allez bon train!

Je ne suis pas du tout spécialiste, mais certains ont peut-être un avis?

Oui j’ai écrit un article au moment où le Lithium avait le vent en poupe.

Carabistouilles a écrit :

Bonjour à tous,

Je suis investi dans la société Nemaska Lithium depuis peu de temps.

Les points forts de l’entreprise sont :

Production au Canada d’hydroxyde de lithium, c’est un marché de niche et qui concerne des batteries avec un plus grand contenu en lithium).
Au Québec, la Société développe l’un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu’en teneur. La Mine de Whabouchi a été réouverte  en 2016.
Le Lithium récolté est ensuite transformé à Shawinigan pour devenir de l’hydroxyde de lithium.
En 2017, la mine a produit sa première tonne et demie de produits finis et ces derniers ont été validés pour intégrer les batteries de véhicule électriques.

lelezard.com a écrit :

la Société détient neuf brevets qui lui ont été octroyés, auxquels s’ajoutent plusieurs demandes de brevets sous examen dans différents pays, couvrant divers aspects et améliorations de sa technologie de fabrication d’hydroxyde et de carbonate de lithium de haute pureté, de manière éco-responsable.

La mine n’est pas encore opérationnelle et la production devrait débuter en 2019 (annoncé auparavant en 2018)
L’entreprise embauche de plus en plus.
Le site internet du groupe est très bien documenté.
On y apprend que le cours de production de l’hydroxyde de lithium est de 2 693 $/t (2 154 $US/t)
FAB à Shawinigan contre un cours de l’hydroxyde à 9 500 $US/t FAB Shawinigan.

Les prévisions montrent que ce cours risque d’augmenter sensiblement au cours des 3 prochaines années avec la mise en production de la Tesla 3 et des autres constructeurs.
De son côté le groupe pourra réduire le coût de fabrication, augmentant ainsi la marge.

En lire plus: Nemaska Lithium effectue un versement pour garantir la remise en état de la mine Whabouchi et annonce l’exercice de bons de souscription et d’options
Le cours boursier de Nemaska depuis 5 ans :

[url]https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14892_sans_titre.jpg[/url]

Comparativement avec Katanga Mining cité plus haut, nous sommes sur deux procédés différents. De plus, Nemaska a des réserves beaucoup plus petites que Katanga, mais un risque politique qui me semble plus mesuré.

La société continue son développement, elle a bouclé son financement de 1,1 milliard de dollars.
Le Québec et plusieurs institutionnels suivent le dossier ce qui est plutôt rassurant.

J’ai largué quand l’action à dévissé de plus de 15% vs mon PRU (Règle de vente dans mon portefeuille), j’y reviendrai peut être même si les minières ne sont pas ma priorité désormais.

Hors ligne

 

#329 29/06/2018 02h22 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   62 

Pour les amateurs de katanga , le temps de lire kisanga de Emmanuel Grand ?

Hors ligne

 

#330 13/07/2018 17h03 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   62 

Analyse de mines , pas evident en ce moment ou mes mines d’or favorites pietinent  (sauf KL ou je suis sorti bien trop tot)..
Je viens de prendre une assez grosse position dans Teck et languit d’alleger Alamos

mines_divers_july2018.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#331 19/07/2018 19h52 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   62 

On va voir comment les minières vont réagir suite à une telle découverte

$130 Billion Worth Of Gold Found On Sunken Russian Warship | Kitco News

Hors ligne

 

#332 19/07/2018 21h34 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   56 

Quelque chose m’échappe même si il s’agit de bijoux travaillés : 130  milliards pour 200 tonnes, cela fait 650 000 $ / kg alors que le cours est aujourd’hui à 40 000 $.

Les réserves d’or des banques centrales seraient de 30 000 tonnes et représenteraient 20% des réserves mondiales soit 150 000 tonnes . Les 200 tonnes pèseraient donc 0.13% des réserves mondiales.

réserves d’or

Dernière modification par stef (19/07/2018 21h34)

Hors ligne

 

#333 21/07/2018 19h52 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   

Bonjour, j’ai 2 minières dans mon portefeuille : GORO et GSS. GORO est en pleine montée. GSS a des bons fondamentaux mais le cours patine, le 1er août le Q2 sera communiqué.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #334 26/07/2018 11h04 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   164 

okavongo (le 11 mai 2018) a écrit :

La révélation des tractations avec Lundin a effectivement bien dopé le cours. Pour l’instant on cote sous le niveau de l’offre repoussée par le management de Nevsun. Amusant de voir que Lundin, dindon de la farce sur le coup précédent (Lundin devait acheter la moitié de Timok Upper Zone à Freeport mais Nevsun a racheté Reservoir et tout le projet grâce au droit de Reservoir de s’aligner sur l’offre de Lundin), essaye de revenir dans la course. Mais Lundin ne veut pas de Bisha et amène donc un partenaire qui n’emporte pas l’adhésion apparemment. On verra comment cela tourne. Je pense que Lundin a laissé passer la meilleure fenêtre de tir car les opérations s’améliorent à Bisha et les résultats de Nevsun sont donc meilleurs.

Concernant Nevsun, Lundin revient à la charge avec une offre en cash à 4,75 $CAD (l’action cote 4,76 $CAD).
Les premium annoncés sont importants mais ils datent… 82% par rapport à février, 33 par rapport au 30 avril. Certes le cours a été boosté à partir du 30 avril par l’annonce de l’intérêt de Lundin mais la remontée de février à avril était du à d’autres facteurs :

okavongo (le 2 mai 2018) a écrit :

Cette hausse est justifiée par les bons résultats de Bisha sur le premier trimestre. Les % de récupération du zinc et du cuivre ont été (enfin !) améliorés et Bisha génère donc un cash qui sera fort utile pour la construction de Timok. De ce coté là, Nevsun a obtenu le 1er Mars le permis pour construire la rampe d’exploration. L’année 2018 s’annonce donc plutôt bonne. On évoque aussi une augmentation de la durée de vie de Bisha mais il faut rester prudent car la durée de vie avait été réduite il y a peu de temps et ce genre d’annonces à répétition pourrait nuire à la crédibilité du management.

Le management de Nevsun est hostile à cette offre et souligne le premium riquiqui (13%) par rapport au cours du 16 juillet. A mes yeux le nouveau management a joué avec le feu en dévalorisant Bisha (réduction durée de vie par exemple) ce qui avait entraîné le cours de l’action dans une spirale négative. La première offre de Lundin était un peu tardive car les résultats de Bisha venait juste de bien s’améliorer. Elle était aussi mal ficelée avec un partenaire peu attractif. Aujourd’hui c’est mieux joué avec une offre en cash et au moment où le cours du cuivre souffre un peu.

Que faire en tant qu’actionnaire ? Jouer la surenchère semble risqué et le marché n’y croit pas vu le cours actuel. Si l’offre de Lundin échoue, le cours de l’action devrait baisser car l’offre potentielle de Lundin était un facteur de soutien du cours. Le projet de Timok est de classe mondiale et accepter une offre en cash pour Nevsun cela signifie pour les actionnaires actuels ne plus y être exposé (ou alors dilué dans d’autres opérations pour ceux qui achèteraient des actions Lundin).

Pour ma part, je n’ai pas encore complètement décidé, mais je pense solder la moitié de ma position actuelle (après en avoir cédé 30% en mai à un cours légèrement supérieur au cours actuel). Le solde serait conservé "pour voir" (surenchère ?). Tant pis si l’affaire échoue et si le cours replonge. Si j’ai bien compris, l’offre Lundin est conditionné à l’obtention des 2/3 des actions. La possibilité de rester actionnaire minoritaire de Nevsun, même si Lundin a 80% de la boite, ne me fait pas peur.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#335 30/07/2018 14h37 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   11 

Un article sur Katanga Mining est sorti sur Seeking Alpha :
lien article SA / Katanga mining

Message édité par l’équipe de modération (31/07/2018 10h35) :
- suppression de l’article qui avait été copier-coller

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#336 31/07/2018 10h07 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1417 

Seeking Alpha est un média de qualité, qui n’est pas en licence GPL ! Vous n’avez donc pas le droit de reproduire ici l’article entier. De plus, le fait que la traduction soit citée dans le corps du message (sans balises quote) fait qu’on peut croire que c’est vous qui écrivez, en particulier quand on voit une opinion exprimée à la première personne ("Pour moi…").

Je ne mets pas de point négatif de réputation, mais je signale aux modérateurs et à nos lecteurs que votre message est constitué de l’article traduit, et non pas de votre opinion ou analyse personnelle.

Un lien vers l’article traduit par google aurait été plus respectueux du copyright :
Google Traduction

Dernière modification par Bernard2K (31/07/2018 10h09)

Hors ligne

 

#337 31/07/2018 16h20 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   62 

J’ai toujours eu de la difficulté qu’on puisse considerer Seeking Alpha comme un media de qualité , certains articles sont bons mais malheureusement rares, pour la majorité je passe mon chemin…

Si vous voulez de l’analyse de qualité dans les minières ce n’est pas evident a trouver même en payant.

Hors ligne

 

#338 31/07/2018 18h36 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   11 

Bernard2K a écrit :

Seeking Alpha est un média de qualité, qui n’est pas en licence GPL ! Vous n’avez donc pas le droit de reproduire ici l’article entier. De plus, le fait que la traduction soit citée dans le corps du message (sans balises quote) fait qu’on peut croire que c’est vous qui écrivez, en particulier quand on voit une opinion exprimée à la première personne ("Pour moi…").

Je ne mets pas de point négatif de réputation, mais je signale aux modérateurs et à nos lecteurs que votre message est constitué de l’article traduit, et non pas de votre opinion ou analyse personnelle.

Un lien vers l’article traduit par google aurait été plus respectueux du copyright :
Google Traduction

Bonjour Bernard2K, je note vos remarques toutefois, je note également que la traduction était signalé ("Traduction Google" écrit noir sur blanc juste avant le texte) ainsi que l’origine du texte (lien toujours en place). Certes, j’ai oublié les balises de citation et j’ai donc fait une "erreur" mais je doute que la façon dont cela était présenté laisser penser que j’avais écrit ce texte, vous en convenez vous même. D’autre part, je n’ose pas vous contredire mais je vais tenter tout de même. En effet, je ne vois toujours pas où est signalé l’interdiction de reproduction sur l’article en question.

Enfin, je ne connaissais pas la possibilité de traduire des "pages" en donnant le lien seul comme vous l’avez fait et je me suis donc coltiné une 1/2h de copier/coller et de traduction Google dans un but informatif pour la communauté d’un message en libre accès pour donc pas grand chose hormis votre grande mansuétude.
J’aurai tout de même appris une chose utile lors de votre intervention, je vous en remercie.

Hors ligne

 

#339 31/07/2018 18h59 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   164 

Bernard2K a écrit :

Je ne mets pas de point négatif de réputation, mais je signale aux modérateurs et à nos lecteurs que votre message est constitué de l’article traduit, et non pas de votre opinion ou analyse personnelle.

J’aurais pu écrire la même chose. Effectivement, je vous laisse imaginer l’état du forum si les files sont polluées par des liens ou des copier/coller d’articles sans même un commentaire, un résumé ou une analyse du "relayeur". C’est différent pour nouvelle importante, factuelle, qui permet à ceux qui suivent la file de s’informer et de réagir pour ceux qui ont une opinion.

Concernant Seeking Alpha, c’est vrai que le niveau est disparate. N’ayant qu’un compte gratuit je n’ai accès qu’a un nombre très limité d’articles (de plus en plus limité il me semble). Et finalement je m’en passe sans problème. Souvent, j’apprends d’ailleurs plus dans les commentaires que dans les articles. Ce que j’apprécie le plus dans SA, ce sont les retranscriptions des conférences téléphoniques.

Dernière modification par okavongo (31/07/2018 20h55)

Hors ligne

 

#340 04/08/2018 14h19 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   182 

Je suis tombé sur un article Seeking Alpha sur Nortex Vertex Mining.
Il s’agit d’une minière or qui vient d’ouvrir sa première unité dans l’Arizona (USA). Les coûts d’extractions sont estimés à seulement 600 USD) selon la présentation de corportate, soit un des coûts d’extraction les plus bas du secteur.
La valorisation semble être très intéressante mais la mine n’a qu’une durée de vie estimée à seulement 10 ans actuellement. Celle-ci pourrait éventuellement être allongée selon les résultats des explorations sur les terrains adjacents.

Avantage : faible cout d’extraction, valorisation basse, juridiction stable (USA)
Risques : un seule mine en activité (fort risque en cas de problèmes mécaniques sur site), faible durée d’exploitation

Je ne suis pas du tout un expert du secteur et aimerais connaitre vos avis sur cette société.

Hors ligne

 

#341 04/08/2018 16h37 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   62 

Mes connaissances en mines de ce genre  (open pit) sont assez limitées , je suis plus dans les minières avec veines , mes réponses vont donc être assez vagues.

10 ans de reserves c’est assez normal , les reserves sont normalement calculées avec le prix moyen de l’or des 3 dernières années , si l’or baisse elles vont diminuer et augmenter si l’or monte.

Pour faire des comparaisons , je vous encouragerais a aller visiter le site d’Osisko (gros open pit) , regarder leurs couts , etudier le rapport 43101 pour aussi comprendre c’est quoi les véritables couts  (AICC  all in cash cost… a etudier et reetudier) et vous faire une meilleure idée.

Une petite mine qui débute, c’est rare qu’il n’y ait pas quelques problèmes qui affecteront certainement le prix de l’action , surtout qu’avec le nombre d’options en circulation il ne manquera pas de vendeurs.

L’or (minières)  en ce moment ce n’est pas evident , si c’est un de vos premiers achats de mine, je vous recommenderais plus une minière etablie depuis un certain temps et d’une certaine taille. , quand vous verrez les grosses augmenter, les petites suivront et ensuite les exploratrices.

Assez souvent une grosse minière est en arrière d’un financement et surveille le tout de prés , acheter a peu prés au même prix est une bonne idée , celle ci est assez petite et il ne devrait pas y avoir de takeover donc un interet limité des grosses.

Hors ligne

 

[+1]    #342 05/09/2018 16h26 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   164 

OPA amicale de Zijin sur Nevsun !

Finalement, nous avons une surenchère. Zijin Mining propose 26% de premium par rapport à l’offre de Lundin, soit 6 $CAD contre 4,75 $CAD. De plus, le board de Nevsun conseille d’apporter.

Voilà qui confirme si besoin était (n’est-ce pas Stokes wink ), que Timok est un projet de classe mondiale qui attire les convoitises. Après Lundin et Zijin est-ce qu’un troisième larron va rentrer dans la danse ? Le marché ne semble pas y croire pas puisque l"on cote 5,79 $CAD.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#343 07/09/2018 14h10 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Banni
Réputation :   280 

Bonjour,

Je vais faire rigoler encore davantage Okavango : j’ai cédé mes 1000 titres NEVSUN mardi à 4,95$Cad la veille de l’annonce de la contre-offre à 6$.

Bilan : 1000$Cad vendangés à une journée près….mais que l’on se rassure : cela ne me coupera pas l’appétit pour la fête de l’Huma qui approche désormais à grands pas.

Hors ligne

 

[+2]    #344 07/09/2018 21h29 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   164 

Bon, c’est la saison des vendanges, mais c’est toujours rageant. Pour vos consoler, il ne me restait plus qu’un 1/3 de ma ligne de départ, heureusement assez importante, car comme indiqué dans cette file j’avais alléger une première fois lors de la première tentative de Lundin, puis aussi lors de la 2ème. Pour l’instant je conserve le solde encore un peu car je n’ai pas besoin de liquidités, même si je ne pense pas qu’on verra une nouvelle surenchère.

Il faut dire que Zijin a bien joué le coup. Fin août les chinois sont désignés comme meilleur enchérisseur pour prendre une participation dans la mine et dans l’usine de Bor. 1,26 milliards + 1,41 milliards pour Nevsun, le carnet de chèques chauffe… Mais les voilà avec une mine mature, une mine très prometteuse à développer et une usine de traitement (fonderie), le tout dans la même zone (6 km il me semble entre Timok et la fonderie). C’est un gros avantage par rapport à d’autres concurrents qui voudrait surenchérir pour Nevsun.

Au final, Nevsun s’est révélé comme une belle opération mais ça aurait pu être plus juteux encore si le management avait été meilleur. La nouvelle direction a joué avec le feu à son arrivée, entre discours alarmiste (même si les difficultés de récupération du cuivre à Bisha étaient bien réelles) et réduction de la durée de vie de Bisha, ils ont déprimé le cours de l’action et se sont exposés aux prédateurs. Encore récemment le plan était de vendre une participation de 20% à un autre groupe, de s’endetter et de construire Timok. Ça se fera sous d’autres couleurs… Bravo, par contre, à l’ancienne équipe qui a construit une mine d’or à Bisha, l’a transformé en mine de cuivre puis en mine de zinc. Après de nombreuses recherches, ils ont pris le temps de trouver le bon projet où investir leur cash : Timok. Et le montage avec Reservoir pour racheter 100% de Timok et court-circuiter Lundin était brillant.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#345 13/09/2018 22h58 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Banni
Réputation :   280 

stokes a écrit :

Une opportunité je ne sais pas, mais ce qui est  certain, c’est que ces graphiques semblent indiquer que les stocks de zinc sont sur le point de s’épuiser ; dès lors, les mineurs de zinc (les zinguistes ? les zinguifères ?) seront en position de force.

Pour autant, reste encore à choisir le bon véhicule pour profiter de cette hausse : les plus gros producteurs de zinc sont de grands groupes diversifiés comme Vedanta ou Glencore qui produisent bien d’autres choses et dont le cours obéit à d’autres déterminants que le seul prix du zinc.

Cet article cite deux petits mineurs canadiens très axés sur le zinc : Trevali et Acsendant.

Les sociétés minières productrices de zinc se dépêchent

J’aurais tendance à préférer Trevali, mais avec un PER de 136, il faudra vraiment que le zinc bondisse en 2018 !

Home | Trevali Mining Corporation

On notera aussi Nevsun Resources comme producteur de zinc, mais cette compagnie là est une catastrophe : son cours baisse quand celui des métaux produits, cuivre et zinc, augmente !

Garder aussi à l’esprit que, contrairement au platine cité plus haut, le marché du zinc n’est pas cartellisable : les producteurs sont nombreux et certains disposent d’énormes réserves ; dit autrement, la hausse des cours pourrait vite être "coiffée" par une augmentation corrélative de la production.

En dépit de ce que pouvait donner à penser l’état des stocks, les cours du zinc n’ont pas bondi en 2018 mais se sont cassé la figure, les minières de zinc ayant donc suivi le mouvement.

Mon investissement de début d’année dans la canadienne Trevali se révèle donc catastrophique : -53% en YTD.

Le Wall Street Journal fait état d’un PER 2018 de 7, tandis qu’une note de Seeking Alpha évoque un PER de 3 :

TV.CA Stock Price & News - Trevali Mining Corp. - Wall Street Journal

seekingalpha.com/article/4204184-update-trevali-mining

A conserver à mon sens en attendant mieux.

Hors ligne

 

#346 08/10/2018 20h55 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   

Ça ne s’améliore pas beaucoup ces temps ci du coté des minières.
Mes katanga restent en dessous de 70cts.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#347 09/10/2018 21h38 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   44 

Sinon Acacia a bien rebondi (+60% en 1 mois). La perspective de voir un Bristow (pdg de Randgold), bon connaisseur de l’Afrique, reprendre le dossier a surement rassuré les investisseurs.

Hors ligne

 

#348 23/10/2018 22h26 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Banni
Réputation :   280 

stokes a écrit :

Une opportunité je ne sais pas, mais ce qui est  certain, c’est que ces graphiques semblent indiquer que les stocks de zinc sont sur le point de s’épuiser ; dès lors, les mineurs de zinc (les zinguistes ? les zinguifères ?) seront en position de force.

Pour autant, reste encore à choisir le bon véhicule pour profiter de cette hausse : les plus gros producteurs de zinc sont de grands groupes diversifiés comme Vedanta ou Glencore qui produisent bien d’autres choses et dont le cours obéit à d’autres déterminants que le seul prix du zinc.

Cet article cite deux petits mineurs canadiens très axés sur le zinc : Trevali et Acsendant.

Les sociétés minières productrices de zinc se dépêchent

J’aurais tendance à préférer Trevali, mais avec un PER de 136, il faudra vraiment que le zinc bondisse en 2018 !

Home | Trevali Mining Corporation

On notera aussi Nevsun Resources comme producteur de zinc, mais cette compagnie là est une catastrophe : son cours baisse quand celui des métaux produits, cuivre et zinc, augmente !

Garder aussi à l’esprit que, contrairement au platine cité plus haut, le marché du zinc n’est pas cartellisable : les producteurs sont nombreux et certains disposent d’énormes réserves ; dit autrement, la hausse des cours pourrait vite être "coiffée" par une augmentation corrélative de la production.

Les minières de zinc ont subi une sacrée dérouillée cette année, j’en suis maintenant à 66% de baisse sur Trevali mining acquise en janvier. Le titre perd ce jour pas moins de 17% après avoir révisé à la baisse ses perspectives de production sur son site canadien de Caribbu, cela pour des raisons de sécurité :

Trevali revises production guidance for Caribou

Le point bas finira bien par être atteint, mais pour le moment il faut laisser le couteau tomber.

Hors ligne

 

#349 23/10/2018 22h41 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   101 

Je suis aussi exposé à Trevali, la seul minière en portefeuille. Je laisse également le couteau tombé , pas de renforcement et je suis à -65% ! Heureusement que c’est une toute petite exposition (environ 1% à l’achat). J’ai voulu maintes fois coupé mes MV avec des ordres limites un peu plus haute que le cours du moment… jamais exécuté.
Il faut suivre les cours du Zinc et être sûr d’un retour de cycle.. on risque d’attendre longtemps.
Note sur le sujet

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#350 31/10/2018 15h16 → Investir à contre-courant dans les valeurs minières massacrées ? (mines, métaux, or)

Membre
Réputation :   11 

L’action Katanga Mining ne reprend rien mais perd plutôt lentement. Toutefois, les résultats d’exploitation sont sur le plan et prévoit toujours 150 kt de cuivre et 11 kt de cobalt pour 2018. Au précédent trimestre, le résultat brut était de 102 millions USD (-325 millions USD en résultat net!) pour 345 millions USD de CA, on peut s’attendre avec les chiffres de production annoncé la semaine dernière à plus de 400 millions de CA au doigt mouillé pour le T3 et donc probablement plus de 130 millions de résultat brut.
Pour atteindre l’objectif annuel 2018, la mine devra encore augmenter sa production et atteindre plus de  450 millions de CA trimestriel au T4.

Bref, pourquoi cette lente descente?

Résultats production T3/18

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Greg81 (31/10/2018 15h17)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech