Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de STEF sur nos screeners actions.

[+1]    #126 29/12/2019 21h25

Membre
Réputation :   8  

France_Info a écrit :

Nouveau rebondissement dans l’attribution de l’exploitation des ports de Porto-Vecchio et de Propriano : pour la deuxième fois, l’appel d’offre devrait être déclaré infructueux. Un coup dur pour la Méridionale.

En date du 27/12, la situation semble décidément difficile pour STEF dans le maritime. Pas vu de déclaration de leur part, mais j’imagine qu’il y a des discussions car il y a des emplois en jeu.

Prochain changement attendu fin Janvier, pour une nouvelle période transitoire jusqu’en Mai, et ensuite un nouvel appel d’offre de 6 mois.

Je continue à faire confiance au management de STEF pour trouver une porte de sortie convenable pour sa filiale, et garde donc mes actions.

Source France Info

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #127 29/12/2019 22h37

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

@luch :
tentative de valorisation du write off total de la Méridionale (scénario de moins en moins impossible à la vue des récents développement sur les appels d’offres perdus à répétition).
Je précise que je n’ai pas étudié les rapports annuels pour affiner l’estimation.

Selon cet article, Stef aurait 4 navires dont le dernier a été acheté 30,6M€.
Cela représenterait potentiellement 80 à 120 M€ en prix d’achats (le nouveau bateau est plus grand d’après ce que j’ai compris). En comptant l’amortissement des anciens bateaux, l’engament pourrait tomber vers 50 / 80 M€. Si la filiale devait être fermée, stef devrait alors vendre ces navires probablement à perte. J’estime qu’ils pourraient récupérer 50% sur la BV soit une perte 25 à 40M€.
Il faut aussi rajouter les indemnités de licenciement. 550 personnes * 50k€ soit 27,5M€ arrondi à 30M€ en comptant les frais divers de clôture.
Bref, je table au doigt mouillé sur une perte de 60M€ à +/- 15M€ contre des capitaux propres d’environs 770M€. C’est pas de nature à mettre en danger la société mais ça annulerait totalement les résultats d’une année.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#128 29/12/2019 23h07

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   156  

Oliv21,

En suivant votre raisonnement, nous parlerions d’une perte exceptionnelle sur un montant (au bilan de 2018) de 94,4 M€.

Il faudrait savoir si une provision n’aurait pas déjà était faite pour ça.

Au final, si ce "pire cas" devait arriver, le titre bougerai vers le bas. Monsieur Market réagis souvent fort à ce genre de nouvelle, n’est-ce pas ?
Le moment pourrait être extrêmement opportun (si correction il y a) pour rentrer sur le titre, sachant que le Maritime, ne représente pour STEF que 7,7 M€ sur 137,2 M€ de l’EBIT, 5,6% moins.

Le moyen/long terme semble plutôt favorable à la société.

Pour l’instant je garde mes titres et attends les résultats 2019.

A suivre.

Dernière modification par LoopHey (29/12/2019 23h20)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #129 30/12/2019 08h30

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   607  

Dossier toujours très sensible en Corse, un blog intéressant qui résume bien l’histoire et les interrogations sur la DSP.

DSP Marseille-Corse 2019 : la Corsica Linea en passe d’évincer La Méridionale

Ci dessous la fameuse DSP :

DSP: La Méridionale écartée de trois lots au profit de Corsica Linea. Pour les deux lots restant, nouvel appel d’offre - France 3 Corse ViaStella

Vu le nombre d’emploi pour les "locaux" j’ai du mal à voir la situation en rester là.

Après c’était un business pas si pourri sur le plan comptable pour Stef (marge op à 6,8% en 2018, perte probable cette année) mais tellement dépendant des collectivités et subventions qu’il serait certainement plus intéressant de s’en débarrasser.

Je trouve votre estimation des pertes un peu élevé Oliv21 mais dans ces cas là il faut parfois être pessimiste.

@LoopHey, Dans le rapport S1 l’activité maritime (la meridionale) est abordé p11 et 16. Les provisions sont plutot en baisses au S1 (p29). Les problèmes sont (à mon sens) déjà un peu dans le cours.

www.stef.com/pub/files/2019-09/2019%200 … DEF2_0.pdf

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par simouss (30/12/2019 08h31)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #130 30/12/2019 10h22

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

En terme de risques sur 2020, Stef change de prestataire d’infogérance pour son informatique métier.
C’est toujours un risque.

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#131 30/12/2019 10h23

Membre
Réputation :   8  

Par rapport aux messages précédants d’Oliv et Simouss, on peut noter que le cours a récemment baissé à contre-courant de l’évolution des marchés, et avec une baisse de 10 € environ (91=>81), la baisse de capitalisation est de 130M€. Les difficultés de la méridionale sont probablement dans les cours, comme l’indique Simouss.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #132 30/12/2019 10h31

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

Mon estimation est très imparfaite car les hypothèses peuvent dans les cas extrêmes voire complètement binaires.
- l’estimation des bateaux va dépendre beaucoup des amortissements sur les plus vieux modèles.
- dans  le meilleur des mondes, Stef arrive a vendre ses bateaux à peu prix au niveau de la book value résiduelle et il n’y aurait que les indemnités de départ des salariés à passer en provisions.
- dans le pire des scénario, les bateaux ne trouvent pas preneur car trop spécifiques ou trop vieux et sont envoyés chez les ferrailleurs (très peu probable dans notre cas mais c’est bien ce qui se passe actuellement avec les plus vieilles plateformes pétrolières).
- concernant les indemnités, la moyenne à 50k€ / salarié est peut être largement sous évaluée pour prendre en compte l’ancienneté, les coûts de la PSE et la part des salariés les mieux payés (qui devraient potentiellement des sommes à 6 chiffres)

Bref, l’incertitude est totale et mon estimation parfaitement inexacte.

Mais au doigt mouillé, l’estimation ne me parait pas si mauvaises quand on la rapporte au capital de la société :
- Les capitaux propres du groupe sont à 1600 M€ (800 M€ capitaux propres + 800 M€ dette).
- La part de la mériodonale dans le groupe est entre 3,4% et 5,6%.(3.4% de CA (112M€ de CA VS 3255M€), 5.6% du résultat opérationnel (7.7M€ VS 137.2M€) et 3% des effectifs (547 ETP VS 18053) de Stef.)
En considérant une perte de 4%  sur les actifs de la sociétés, la provision s’élève à 64M€ en ligne avec mon estimation au doigt mouillé !

Compte tenu des incertitudes pour 2020 et d’un momentum qui devrait être négatif à CT, je reste à l’écart. J’attends un retour vers 70€ pour reconsidérer la situation.

Dernière modification par oliv21 (30/12/2019 11h24)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #133 06/01/2020 01h14

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   996  

Concernant l’éventuelle dépréciation de La Méridionale :

Avec les rapports semestriels 2019 et RA 2018 (entre autres…).

Quelques infos sur les navires et leur âge :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_stef-navires.jpg

Dans le RA 2018 on sait qu’ils sont amortis sur 20 ans, en linéaire.
Ces 3 navires valaient 291M€ brut, et leur valeur nette comptable étaient de 93,5M€ fin 2018.
Donc grosso modo 30M€ par bateau (ok ils n’ont pas le même âge) mais l’ordre de grandeur correspond au prix d’achat du bateau mentionné par oliv21 (bateau acheté à une compagnie maritime danoise).

En faisant quelques recherches on trouve ceci.
Le bateau récemment acheté a 22 ans au compteur, il était exploité depuis 9 ans par la compagnie danoise, et sa capacité est estimée à 340 passagers et 200 véhicules.

En octobre 1997 entre Belfast (Irlande du Nord) et Liverpool (Royaume-Uni) pour le compte de la compagnie Norse Irish Ferries qui a ensuite fusionné avec Merchant Ferries sous le nom de Norse Merchant Ferries, avant d’être rachetée par le groupe Maersk qui l’a intégrée en 2005 à Norfolkline ; puis le navire a été revendu en 2010 au danois DFDS qui vient de le céder en mai 2019 à La Méridionale. Ce navire a successivement porté les noms de Lagan Viking, Liverpool Viking et, enfin, Liverpool Seaways pour le compte de DFDS, nom sous lequel il a été acquis par La Méridionale.

Donc si ce vieux bateau vaut 30M€ sur le marché secondaire, Le Piana de la Méridoniale, bien plus récent et plus capacitaire doit valoir beaucoup plus !
Ce dernier a couté a Stef, 150 millions d’euros en 2011.
Source 1
Source 2
Donc cela correspond à grosso modo 8M€ d’amortissement annuel sur 20 ans.
Donc fin 2018 sa VNC doit être environ 150 - 7 ans x 8 = 94 M€
Il y a 93,5M€ de VNC pour les 3 bateaux dans le RA 2018, mais on voit chez Wiki que les deux autres ont plus ou moins 20 ans, donc leur VNC doit être de zéro pour le Kalliste, et pas loin non plus pour le Girolata !
Ce qui signifie aussi qu’avec une VNC à zéro euro, si ces deux bateaux à peine plus vieux que le Liverpool Seaways trouvaient également preneurs pour quelques millions, ils pourraient même dégager une plus-value de cession… Bref, je ne vais pas spéculer mais ils ne sont peut-être pas aussi vieux et sans valeur qu’ils en ont l’air.

Concernant les indemnités de licenciement s’ils avaient lieu, il me semble qu’on serait dans le cas d’un licenciement pour raison économique et dans ce cas les indemnités légales sont relativement faibles :

Pour les salariés de plus de dix ans d’ancienneté :

L’indemnité ne peut pas être inférieure aux montants suivants :

1/4 de mois de salaire par année d’ancienneté pour les 10 premières années,
1/3 de mois de salaire par année d’ancienneté à partir de la 11e année.
…/…

En cas d’année incomplète, l’indemnité est calculée proportionnellement au nombre de mois complets.

Par exemple, pour un salaire de référence de 1 500 €, l’indemnité minimale avec une ancienneté de 12 ans et 9 mois est de  : [(1 500 x 1/4) x 10] + [(1 500 x 1/3) x 2] + [(1 500 x 1/3) x (9/12)] = 5 125 €.

+ indemnité de préavis et de congés payés mais tout cela n’irait pas très loin.

Effectifs au RFS 2019 : 570 personnes (CDI+CDD mais je ne sais pas combien il y a de CDD)

Bref, dans le cadre d’un licenciement économique, à mon avis les indemnités seraient bien moindres que 50K par ETP.

A suivre !

Édit : oui, je sais pour le brut (le calcul est une citation…) mais même en faisant x2 ou 3 on est loin des 50k.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (06/01/2020 08h30)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#134 06/01/2020 06h29

Membre
Réputation :   7  

Bonjour
Attention, le calcul des indemnités de licenciement se fait en utilisant le salaire brut dans votre formule.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#135 06/01/2020 12h06

Membre
Réputation :   76  

Je serai plutôt d’accord avec oliv21 sur un coût total d’un PSE vers 20-30 K€ par salarié.
2 mois de préavis, indemnité légale, supra légale, financement cellule de reclassement, formation etc…

Hors ligne Hors ligne

 

#136 06/01/2020 12h41

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   161  

bibike a écrit :

Ce qui signifie aussi qu’avec une VNC à zéro euro, si ces deux bateaux à peine plus vieux que le Liverpool Seaways trouvaient également preneurs pour quelques millions, ils pourraient même dégager une plus-value de cession… Bref, je ne vais pas spéculer mais ils ne sont peut-être pas aussi vieux et sans valeur qu’ils en ont l’air.

Attention avec l’arrivée en 2020 de la norme OMI sur la réduction du taux de soufre. Ces navires ne sont pas équipés de scrubbers. Piana l’était de manière expérimentale (scrubber sec), je n’ai pas trouvé d’info pour la suite.
La Méridionale teste un système de dépollution des fumées innovant sur son navire amiral
L’alternative est l’utilisation de carburant plus cher. Pas certain que les acheteurs se bousculent pour reprendre des navires anciens qui sont plus gourmands.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #137 06/01/2020 14h19

Membre
Réputation :   29  

Je ne connais pas ce dossier, mais dans certaines DSP il y a une obligation de reprendre le matériel d’exploitation (biens de retour), voire tout ou partie du personnel salarié.

L’indemnisation peut se faire à la valeur nette comptable ou à la valeur vénale (éventuellement à dire d’expert) en fonction des clauses contractuelles.

Bref faut voir le cahier des charges de l’appel d’offres …

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #138 07/01/2020 09h28

Membre
Réputation :   43  

Stef devrait prendre une participation de 49% dans LIA, basée à Rungis, filiale de Nagel (ne pas confondre avec K+N). Nagel est une société familiale allemande, petit (2/3) frère jumeau de STEF, avec la même stratégie orientée Allemagne, Autriche et europe de l’est.

Je ne sais pas vers quoi cela peut conduire, sauf si on y voit un accord de délimitation de frontière. STEF ne peut véritablement pénétrer l’Allemagne et réciproquement: un traité de Verdun sans Lotharingie?

NB: accord soumis aux autorités de la concurrence de RFA et d’Autriche.
NB1: Allez voir le site de Nagel, et en particulier News Room Nagel Group: STEF a des choses à apprendre!

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bet (07/01/2020 09h37)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #139 07/01/2020 11h28

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

@bibike  / gdauph :
- Les indemnités légales sont plus faibles que ce que j’imaginais (aparté : je les trouve d’ailleurs vraiment trop faibles si l’on se place du côté des travailleurs…).
- La part des CDD, qui ne seraient pas concernés par le PSE, pourraient également faire baisser l’addition (10% peut être).
- Ok pour baisser les provisions à 20k€ / 30k€ par employé en comptant tous les à côtés (financement des accompagnement de reclassement, les litiges, part des salaires les plus importants…).
- Difficile de dire s’il existe un marché de l’occasion pour les navires de plus de 20 ans…
Si oui, leurs prix ne devrait pas être bien élevé (5M / 7M€ peut être) mais ça fera toujours un PV comptable si le bateau à déjà été entièrement amorti au bilan).
Si non, le bateaux peut valoir son poids en ferraille (1 ou 2M€) ou dans un scénario noir, devoir être décontaminé amiante avant destruction chez ferrailleurs. Dans ce cas, je verrais plutôt un coût par bateau de 2 / 3M€ pour décontamination.

@tahure :
bien vu, la norme OMI pourrait impliquer une décote supplémentaire sur les bateaux

@durand18 :
C’est la perte des contrat de DSP (via les nouveaux appels d’offres) qui pourraient entraîner une liquidation à moyen terme de la Méridionale. A cette échéance, ils ne pourraient donc pas bénéficier d’aucune indemnités sur la DSP puisque leur contrat serait expiré.

-

Mise à jour du scénario de liquidation :

Valeur Nette Comptable bateaux :
Piana de la Méridoniale : 94 M€
Kalliste : arrondi à zéro après amortissement total sur 20 ans
Girolata : arrondi à zéro après amortissement total sur 20 ans

scénario haut :

vente bateaux :
Piana de la Méridoniale : 80M€ soit une provision de 14M€ (15% de VNC)
Kalliste : vente occasion 6M€, soit une plus value de 6M€
Girolata : vente occasion 6M€, soit une plus value de 6M€

provisions employés :
70 employés CDD : pas de provisions
500 employés CDI à 20k€ : 10M€

scénario median :

vente bateaux :
Piana de la Méridoniale : 65M€ soit une provision de 29M€ (30% de VNC)
Kalliste : reprise férailleurs 2M€, soit une plus value de 2M€
Girolata : reprise férailleurs 2M€, soit une plus value de 2M€

provisions employés :
70 employés CDD : pas de provisions
500 employés CDI à 25k€ : 12,5M€

scénario bas :
vente bateaux :
Piana de la Méridoniale : 50M€ soit une provision de 44M€ (45% de VNC)
Kalliste : -2M€ (paiement dépollution amiante)
Girolata : -2M€ (paiement dépollution amiante)

provisions employés :
0 employés CDD
570 employés CDI à 30k€ : 17,1M€

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_stef_provision_meridionale.jpg

Mon estimation initiale était centrée autour de 60M€ +/-15M€. On serait plus proche de 40M€ +/-15M€
40M€ en quelques chiffres :
2,5% des actifs (1600M€)
5% des capitaux propres (800M€)
27% de l’EBIT annuel (150M€)
Ça parait toujours cohérent !


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#140 07/01/2020 12h06

Membre
Réputation :   29  

Ce que je veux dire c’est que s’il était par exemple prévu dans le contrat de DSP que les bateaux acquis en cours d’exploitation sont des biens de retours qui seront indemnisés par l’autorité délégante à la VNC en fin de contrat (en pratique par le repreneur qui verse un droit d’entrée), les actifs sortent des comptes à la fin de la DSP pour un montant contractuel avant l’éventuelle liquidation.

Maintenant il est aussi possible que le contrat de DSP prévoit que le délégataire fasse son affaire des investissements nécessaires et le cas échéant supporte le risque de l’insuffisance de l’amortissement.

Hors ligne Hors ligne

 

#141 07/01/2020 19h36

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   115  

bet a écrit :

Stef devrait prendre une participation de 49% dans LIA, basée à Rungis, filiale de Nagel (ne pas confondre avec K+N). Nagel est une société familiale allemande, petit (2/3) frère jumeau de STEF, avec la même stratégie orientée Allemagne, Autriche et europe de l’est.

Je ne sais pas vers quoi cela peut conduire, sauf si on y voit un accord de délimitation de frontière. STEF ne peut véritablement pénétrer l’Allemagne et réciproquement: un traité de Verdun sans Lotharingie?

@Bet : Vous avez un don de double-vue ?
   
Voici une nouvelle toute fraîche !
Stef: vers une prise de participation dans LIA

Mimizoé1

Bon désolée : Pas si fraîche ! J’ai lu : "paru il y a 1 heure", alors qu’il est écrit "11 heures"..
                                              Faut que je revois mes lunettes …..

Dernière modification par mimizoe1 (07/01/2020 19h42)


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#142 18/01/2020 21h01

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

Interview de Stanislas Lemor, PDG de Stef, sur Investir.fr
- Un peu de langue de bois sur la Méridionale.
- plus intéressant :
1/ le développement à l’étranger (suisse, pays-bas, participation dans LIA) qui prend du temps et génère des pertes avant d’atteindre la taille critique.
2/ l’acquisition de Dyad dans le conditionnement qui me semble une très bonne idée stratégique pour monter dans la chaîne de valeur et diffuser leur savoir faire dans toutes les géographies du groupe.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#143 24/01/2020 08h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

CA Q4 2019 : 888 M€, fort ralentissement de la croissance à +1,6% sur le trimestre (vs +6% au Q3).
Concernant la Méridionale, on voit les premiers effets de la perte de la desserte des ports de Bastia et d’Ajaccio à compter du 1er octobre 2019 : 11,8M€ vs 27,1M€, soit une baisse de 56% !
L’avenir semble donc bien compliqué pour leur filiale !

J’attends un retour sur 70€ pour éventuellement investir sur le dossier.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#144 26/01/2020 21h03

Membre
Réputation :   8  

FR3-Corse a écrit :

Mouvement social : vers un accord entre Corsica Linea et La Méridionale ?

Comme le montre les chiffres annuels publiés, l’impact sur le Chiffre d’Affaire de la Méridionale est trop important pour que STEF ne cherche pas à trouver une solution rapidement. L’impact social pousse également à une solution rapide.

La proposition d’une offre commune avait déjà été évoquée en Juin. Est-ce que cette fois-ci, ce sera la bonne, un peu tôt pour le dire.

Je reste confiant pour ma part sur une sortie de crise raisonnable, trop d’enjeux sur la table.

https://france3-regions.francetvinfo.fr … 79177.html

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#145 26/01/2020 21h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

La Meridionale est vraiment en mauvaise posture … et je doute que Corsica Linea cherche subitement à s’allier avec eux. Au contraire, ils vont tout faire pour leur piquer 100% du marché. Il ne faut pas oublier le contexte local corse très particulier …
Je table donc du côte "mirage" pour ces rumeurs… A suivre !


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+7]    #146 28/01/2020 14h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   378  

Communiqué du jour :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8751_stef_2812020.jpg

Quelques détails ci-après : Délégation de service public :  la Méridionale et Corsica Linea trouvent un accord - France 3 Corse ViaStella

@+
Bons trade
Stan

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne Hors ligne

 

#147 02/02/2020 18h50

Membre
Réputation :   8  

Corse Matin a écrit :

DSP sur les ports secondaires, feu vert pour La Méridionale

Il semble donc que le scénario du pire s’éloigne, avec une solution mise en place pour la DSP provisoire, de 3 mois, sur Porto Vecchio et Propriano, accordée finalement à la Méridionale.

Les cours devraient rapidement revenir à 85 €, et plus de 90 € lorsque les résultats 2019 seront connus (ils étaient très bons au premier semestre)

Corse Matin

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #148 02/03/2020 09h44

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   156  

Finalement, en y réfléchissant bien, Stef n’aurait-elle pas créée un MOAT qu’elle développe d’année en année ?

Qui peut venir concurrencer cette boite sur son marché principal désormais ?

Dernière modification par LoopHey (02/03/2020 09h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#149 09/03/2020 08h28

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   156  

Le Brent abandonne 25 %, j’ai vu hier passer une info concernant une augmentation de la consommation dans les supermarchés de 8 %.

Le CA devrait augmenter si la corrélation entre CA des grandes surfaces et CA de Stef est avéré.

La chute du prix du pétrole augmentera les marges.

Que de bonnes nouvelles pour notre belle société. Stef, devrait vraisemblablement profiter de cette crise.

Dernière modification par LoopHey (09/03/2020 08h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#150 09/03/2020 09h51

Membre
Réputation :   43  

Pas si simple:
- Stef a des contrats qui intègrent la variation des cours du diesel. De ce fait, le CA  augmente (pour les marges je pense que c’est très légèrement positif) en cas de hausse et baisse en sens inverse, cet impact étant d’ailleurs commenté régulièrement par la société;
- La restauration et la Méridionale doivent voir leur chiffre d’affaires baisser;
- La partie logistique peut espérer une hausse du CA (et des marges) du fait du remplissage des entrepôts frigorifiques (très net lors des attentats de 2015).

Au total, j’anticipe plutôt un tassement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de STEF sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur