Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 18/10/2016 12h19 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Je vois mal comment la filière pompe pourrait vendre ses pompes à la filière extrusion … Ce sont vraiment des secteurs très différents !

A mon avis, le détail du calcul est la pour refléter la répartition du CA et de la marge entre les différentes filiales de l’activité pompe. On peut d’ailleurs noter que le CA "intra groupe" de l’activité extrusion est vraiment marginal car il n’y a que 2 filiales dans cette branche.

En regardant plus précisément la répartition des résultats de activité pompe, on voit que le "hors groupe" est très largement bénéficiaire alors que le "intra-goupe" est déficitaire.
En gros, les usines de productions de pompe sont déficitaires et les succursales de vente sont bénéficiaires.

Je pense que c’est une optimisation fiscale :
- Déficit dans les usines en France (ou l’IS est élevé)
vs
- Profit dans les succursales de vente à l’étranger (où l’IS est plus faible)

Hors ligne

 

#102 20/10/2016 10h07 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   70 

Il y a 893 207 actions dont 72 697 autodétenues.
Si Gevelot décide d’annuler ces actions il ne reste plus que 820 510 actions en circulation soit au cours de 139€ une capitalisation de 114,05M€.
AU 30/06/2016 le total des actifs financiers non courants (1,606M€) + courants (43,523M€ dont 43,4 M€ de dépôts à terme de plus de 3 mois parfaitement liquides mais non reconnus comme de la trésorerie) est de 45,129 M€.
La trésorerie et équivalent trésorerie est de 94,459 M€.
Le total des passifs financiers est de 38,232 M€.

Au final on a 45,129 + 94,459 - 38,232 = 101.356 M € de liquidités nette de dettes.
La capitalisation est donc légèrement supérieure à cette trésorerie mais je ne tiens pas compte des actifs non financiers.
J’aimerais juste avoir la confirmation : quand un groupe détient ses propres actions (8% dans le cas de Gévelot), est-ce que la valeur de ces actions est inscrite dans le bilan financier au niveau des actifs financiers ou ailleurs (à leur valeur de cotation)?

Si c’est le cas et que je décide de me baser sur 820 510 actions (annulation des actions autodétenues), il faudrait que je déduise la valeur de ces 8% actions de la trésorerie ?

En tout cas la valeur des titres auto détenus est bien inscrite dans le tableau des capitaux propres.
Le total des capitaux propres est de 188,575 M€ soit une décôte de 39,5%.

J’ai des actions Gevelot.

EDIT :Merci Jérôme j’ai recalculé la décôte en tenant compte du nombre réduit d’actions et du fait qu’elles étaient déjà compté négativement dans les fonds propres.

Dernière modification par gilgamesh (20/10/2016 10h46)

Hors ligne

 

#103 20/10/2016 10h32 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   343 

gilgamesh a écrit :

J’aimerais juste avoir la confirmation : quand un groupe détient ses propres actions (8% dans le cas de Gévelot), est-ce que la valeur de ces actions est inscrite dans le bilan financier au niveau des actifs financiers ou ailleurs (à leur valeur de cotation)?

Si c’est le cas et que je décide de me baser sur 820 510 actions (annulation des actions autodétenues), il faudrait que je déduise la valeur de ces 8% actions de la trésorerie ?

Première question : c’est non, les actions auto-détenues ne sont pas comptabilisées dans les actifs mais sont comptées négativement dans les fonds propres (quand la société achète les actions, la trésorerie diminue, et la ligne des fonds propres est diminuée d’autant).

Pour la valorisation, tout se passe comme si elles étaient déjà annulées : il suffit en fait de faire tous vos calculs avec 820 510 actions au lieu de 893 207.

Dernière modification par JeromeLeivrek (20/10/2016 10h36)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#104 22/02/2017 18h13 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   249 

Hello,
Quelques notes suite à la lecture du rapport semestriel 2016 de Gévelot :
Malgré le repli de 16,1% du CA du secteur Pompes, le résultat opérationnel courant progresse de 119% (la gestion des coûts a été très bonne).
Belle gestion du BFR grâce aux autres créances opérationnelles et aux dettes fournisseurs.
Achat de 55% de Sydex Srl (société italienne qui fait 4 MEUR de CA). Ils fabriquent des pompes qui permettent de ne pas contaminer des produits (alimentaires).
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Gévelot.

Hors ligne

 

#105 22/02/2017 18h39 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   250 

Hello Jérémy

J’aime bien le mot du Président sur le site de GEVELOT….

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/8751_gevelot_mot_du_president.jpg

@suivre
Bons trades
Stan


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

#106 22/02/2017 22h04 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

On constate aussi une augmentation importante des volumes de transactions sur les dernières semaines.
Il y a encore un gros vendeur sur les 160€ qui regarnit régulièrement le carnet d’ordre à la vente (environs 2000 titres à la vente sur les 160€).
D’un autre côté, le flux acheteur ne se tarit pas. Le carnent à l’achat semble moins fourni mais j’ai vu fréquemment des ordres d’achat apparaitrent juste avant le fixing ces derniers jours.
On sera fixé le 14 avril avec l’annonce du CA 2016.

Hors ligne

 

#107 14/04/2017 17h48 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   11 

Pour information les résultats de Gevelot qui viennent tout juste d’être publiés… magnifiques

http://www.gevelot.fr/fichiers/20170414 … 202016.pdf

AMF : 63 Gevelot

Dernière modification par Eden3 (14/04/2017 17h56)

Hors ligne

 

#108 14/04/2017 21h41 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Effectivement, les résultats sont excellents !
Le CA continue de baisser (-9% dans les pompes et -3% dans l’extrusion) mais la rentabilité s’est fortement redressée dans le secteur pompe, malgré le bas de cycle dans la branche pétrolière.
La marge du ROC est de 6,5%. C’est le meilleur niveau depuis 5 ans (je n’ai pas regardé l’historique avant 2012).

En considérant le BFR constant, j’estime la DFN à environs 78M€ (64M€ fin 2015 + 14M€ des résultats 2016).
Au cours de 160€, on a une capitalisation de 131M€ après retraitement de l’autocontrôle.
La VE serait donc dans les 53M€.
Avec un ROC de 15M€, on a un ratio VE/ROC de 3,5x alors que la branche pompe est en bas de cycle.

IMO, on peut viser 250€ à CT, soit un ratio VE/ROC de 8,5x. Ca fait un upside de 55% par rapport à aujourd’hui.
Lorsque le pétrole remontera, on devrait pouvoir allez encore beaucoup plus haut !
Selon le PDG, les perspective de la branche extrusion sont également favorables.

Hors ligne

 

#109 14/04/2017 22h12 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   249 

Hello,
l’info majeure que je retiens est que la hausse du résultat opérationnel est une "augmentation principalement due à l’effet positif de la renégociation d’un contrat de fournitures dans le domaine de l’Oil & Gas".
C’est vraiment un évènement imprévisible (comme la vente de la filiale à Schlumberger à un excellent prix) mais bien joué par le management.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Gévelot.

Hors ligne

 

#110 14/04/2017 22h23 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Gevelot a écrit :

"l’augmentation principalement due à l’effet positif de la renégociation d’un contrat de fournitures dans le domaine de l’Oil & Gas".

Je ne vois pas de raison que les tarifs rebaissent sur les prochains exercices car ces contrats sont souvent sur de longues durées.
Cela prouve que Gevelot a la capacité de relever ses tarifs (et donc que leurs produits ont une certaine importance chez leurs clients).
Par ailleurs, l’environnement était défavorable en 2016. Ils devraient donc bénéficier d’un effet de levier lorsque que les capex dans le secteur pétrolier repartiront à la hausse.

Hors ligne

 

#111 14/04/2017 22h32 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   249 

Belle renégociation en effet! D’ailleurs j’ai signalé que le management avait bien joué! Je pense aussi que c’est du pluri-annuel et donc pérenne.
Le CA du secteur pompes est (de mémoire) assez stable sur 10 ans.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Gévelot.

Hors ligne

 

#112 19/04/2017 17h20 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   11 

Les actions détenues (72 707) ont été annulées (environ 11.8M€ au cours de ce soir).

http://www.gevelot.fr/fichiers/20170419 … APITAL.pdf

Hors ligne

 

#113 19/04/2017 17h39 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Cela n’a pas d’incidence sur la valorisation de la société.
Cependant, cela peut être positif si cela ouvre prépare un nouveau programme de rachat d’action.
Les capitaux propres devraient être vers les 200 M€ soit 243€/action contre un cours à 162€ …

Hors ligne

 

#114 30/08/2017 11h08 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Gevelot pourrait céder sa branche extrusion.

Gevelot a écrit :

Le Groupe Gévelot informe avoir reçu une offre d’acquisition de l’ensemble de son Secteur Extrusion émanant du Groupe Walor international.

Ce groupe français à l’actionnariat familial majoritaire fondé en 1993 est spécialisé dans la fabrication par décolletage de composants pour l’industrie automobile. A ce jour il comprend cinq sites de production répartis entre la France, la Roumanie et le Mexique.

Le Secteur Extrusion a contribué pour 105,1 M€ au chiffre d’affaires consolidé 2016 (53,5 %) du Groupe Gévelot et pour 5,1 M€ au résultat opérationnel courant 2016, la contribution au résultat opérationnel étant négative de 3,1 M€.

Ce rapprochement devrait permettre de constituer un acteur majeur de la sous-traitance automobile en élargissant le panel des technologies mises en œuvre et en renforçant la présence de ce nouvel ensemble à l’international sur des marchés porteurs en s’appuyant sur les salariés et le management actuel du Secteur Extrusion.

Le Groupe va examiner cette proposition au cours des prochaines semaines et accorder une période d’exclusivité pour négocier une éventuelle cession de ce secteur d’ici la fin du mois d’octobre 2017.

Un Conseil d’administration Gévelot SA a été convoqué pour le 31 août 2017.

Les instances représentatives du personnel et les entités concernées sont en cours de consultation.

Conformément à la réglementation boursière, le Groupe Gévelot informera, au fur et à mesure, le marché de l’évolution de cette offre.

Gevelot était parvenu à vendre à très bon prix leur filiale mécanique en 2014 (très largement supérieur à la book value).
Pour mémoire, Gevelot avait indiqué en début d’année que les perspectives de sa filiale extrusion était bonne pour la période 2017 à 2018 (cf message #105 de Stanny).

Cette cession serait un gros catalyseur pour débloquer la valeur de Gevelot. Sachant que :
- L’actif net est actuellement à 243€ pour un cours de 180€.
- La cession de la branche extrusion pourrait se faire un un prix supérieur à la book value (bonne perspectives)
- Gevelot avait déja 66M€ de cash au 31/12/2016 (45% de la capitalisation).
--> Je pense qu’un gros dividende exceptionnel ou plus probablement une OPAS sont envisageables si la cession aboutit !

Edit : En Préouverture, on était déjà à 220€ (soit plus de 20% de hausse) ! Le gap étant trop important, la cotation vient d’être suspendue au fixing de 11h30.
Ayant déjà une bonne position, je ne souhaite pas renforcer à un tel prix. Je ne serais acheteur que sur repli vers 200€.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (30/08/2017 11h32)

Hors ligne

 

#115 01/09/2017 12h42 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Le conseil administration de Gevelot approuve la cession de sa branche extrusion et entre en négociation exclusive avec Walor International.

Gevelot a écrit :

Le Conseil d’administration de Gévelot SA tenu le 31 août 2017 à partir de 11 heures a examiné l’offre de reprise de son secteur Extrusion reçue le 29 août 2017 du Groupe Walor International et objet de notre précédent communiqué.

Cette offre ferme en numéraire, sous réserve de conditions suspensives habituelles dans ce type de transaction, valorise à 24 M€ ce secteur, immobilier industriel des sites français inclus, et est assortie d’une reprise de l’endettement financier net existant à la date de réalisation de l’opération.

Le Conseil, à l’unanimité, a approuvé le principe de cette opération et l’exclusivité de négociation afin de finaliser cette éventuelle cession avant fin octobre 2017 sur les bases proposées.

Le Conseil a donné tous pouvoirs au Président-Directeur Général et au Directeur Général Délégué pour mener à bien les actions et actes nécessaires à la réalisation de cette opération.

Les diverses consultations légales sont en cours.

Le Groupe Gévelot informera le marché de l’évolution de cette offre.

On manque de données pour évaluer le prix de cession.
Il n’est pas fait mention du site industriel allemands (Dold Vöhrenbach) dans le communiqué.
Cela ne devrait donc inclure que les 3 sites français : Laval (Mayenne), Toucy (Yonne) et Offranville (Seine-Maritime).

Pour info, voici le détail des immobilisations corporelles de Gevelot au 31/12/16. Malheureusement, nous n’avons pas de distinction entre les sites de la branche extrusion et ceux de la branche pompe …
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_gevelot_immobilisations_industrielles.png
Par ailleurs, Walors devrait également reprendre des passifs de branches extrusion dont nous n’avons pas de détail dans le rapport annuel.

Il est difficile d’évaluer le prix de cession évoqué pour la branche extrusion.
Avec la cession de leur branche mécanique, Gevelot a déja prouvé qu’ils sont capables de vendre leurs actifs à bon prix.
Je suis donc confiant dans le fait que la cession soit réalisée à prix supérieur à la book value.

L’opération serait également judicieuse au stratégique. Gevelot se séparerait de leur branche la moins rentable et la plus cyclique et conserverait uniquement leur filiale pompe plus rentable.
Hors considérations capitalistiques (dividende exceptionnel, rachat d’action, OPR, …), ce recentrage devrait permettre une valorisation de la branche pompe.

Hors ligne

 

#116 01/09/2017 15h59 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   128 

Même s’il reste encore à définir le périmètre exact de l’offre (quels actifs et quels dettes). Mais j’avoue que je suis un déçu, de prime abord, j’espérais plus !

Hors ligne

 

#117 01/09/2017 16h05 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour Alea,

Sans connaître la dette de l’activité extrusion, je ne vois pas comment vous pouvez être décu.
Attendons patiemment ^^

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#118 01/09/2017 16h59 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Instinctivement, je m’attendais également à un prix un peu plus élevé.Cependant, comme précisé, il nous manque des d’info pour apprécier ce prix.

Concernant les passifs, on pourrait tenter un estimation en ce basant sur les capex de chaque filiale. Sur les derniers exercices, on a une répartition des capex à environs 60% extrusion / 40% pompe. Sachant que le passif financier d’environs 40M€, on serait tenter d’estimer le passif de branche extrusion à 24M€ (60% x 40M€).

On aurait donc une transaction à 24M€ en cash + 24M€ de reprise des passifs.
Le CA de la branche étant d’environs 105 M€, cela donne un ratio VE/CA = 0,5x.
Sachant que la filiale extrusion est cyclique, capex heavy et déficitaire sur les derniers exercices, je trouve le prix de vente plutôt bon.

Je viens également de trouver la valeur comptable des filiales dans le dernier rapport annuel :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_gevelot_filiale.png

Il est uniquement fait mention des sites industriels français dans le communiqué. Il n’est pas fait mention du site allemand (filiale Dold Kaltfliesspressteile GmbH).
C’est étrange car il est bien indiqué que la transaction concernait l’ensemble de la branche extrusion qui a réalisé un chiffre d’affaires consolidé 2016 de 105,1 M€.

Si on considère que seule la filiale française (Gévelot Extrusion S.A.) est vendue, alors on a bien une vente supérieure à la Book Value (vendu 24M€, capitalisé à 19,4M€).

PS:1  Le dernier tableau des filiales montre bien que PCM est la pépite du groupe Gevelot : capex light et très rentable.

PS 2 : Si la vente aboutie (ce qui à l’air d’être quasiment fait car ils prévoient de finaliser l’opération en moins de 2 mois), il y a de forte chance qu’il y a un gros retour aux actionnaires car la filiale PCM a besoin de moins de capitaux.
Ils pourraient aussi profiter du bas de cycle dans le para-pétrolier pour effectuer des acquisitions …

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (01/09/2017 16h59)

Hors ligne

 

#119 01/09/2017 17h14 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   28 

Si il s’agit que de la filiale france voici quelques chiffres:
https://www.societe.com/bilan/gevelot-e … 12311.html

Hors ligne

 

#120 01/09/2017 19h48 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

En affinant la valorisation avec les chiffres du bilan trouvé par icare, on aurait une dette de 14,5 M€ soit une VE de 38,5 M€. Le ratio VE/CA de 0,37x.
Le prix proposé n’apparaît pas surévalué mais très décent pour une société déficitaire, capex heavy ….
L’intérêt pour Gevelot serait surtout de se recentrer sur les pompes, activité beaucoup plus rentables.

Hors ligne

 

#121 02/09/2017 17h01 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   140 

oliv21 a écrit :

Instinctivement, je m’attendais également à un prix un peu plus élevé.Cependant, comme précisé, il nous manque des d’info pour apprécier ce prix.

Bonjour , je trouve que c’est une belle vente au contraire , un prix superbe pour cette activité pas brillante  .

Hors ligne

 

#122 11/10/2017 22h31 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   77 

Gevelot a signé la vente de sa filiale extrusion

Gevelot a écrit :

Le Groupe Gévelot informe, dans le prolongement de ses communiqués de fin août 2017, que le contrat de cession entre la société Gévelot et la société Walor International des titres de capital des sociétés Gévelot Extrusion et Dold Kalƞliesspressteile GmbH a été signé ce jour 11 octobre 2017 (signing) sous conditions suspensives classiques et assorti d’une convention de garantie.

Ces cessions deviendront effectives en termes de transfert de propriété et de jouissance après levée des conditions suspensives à la date de réalisation (closing) prévue pour être effective fin novembre et en tout état de cause avant le 22 décembre 2017.

Les cessions notariées des propriétés immobilières des sites français détenues par Gévelot SA sont également en cours.

Il semblerait que Gevelot vende toute la filiale extrusion et seulement les usines françaises.
L’usine Allemande semblerait rester propriété de Gevelot SA puisqu’elle n’est pas indiquée dans le communiqué.
On devrait avoir des infos complémentaire dans le rapport semestriel qui devrait être publié très bientôt.

Hors ligne

 

#123 11/10/2017 23h01 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   142 

D’après le communiqué Gévelot cède l’ensemble  des titres de capital des sociétés Gévelot Extrusion et Dold Kaltflliesspressteile GmbH, donc je comprends que l’usine Allemande est comprise dans le lot.

Ils ajoutent simplement que les cessions notariées des usines Françaises sont en cours, ce qui est une phase légale différente. La législation Allemande étant différente, il n’y a peut-être simplement pas d’acte notarié à faire.

Hors ligne

 

#124 12/10/2017 20h29 → Gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes (analyse, gévelot)

Membre
Réputation :   22 

Résultats semestriels publiés :
http://www.gevelot.fr/fichiers/20171012 … 202017.pdf

C’est pas incroyable.
CA flat.
Roc en hausse (belle progression même) mais résultat financier négatif.

On notera aussi la guidance très mitigée pour 2018 sur l’activité pompes :

Gevelot a écrit :

Le Résultat net consolidé Part du Groupe de l’exercice 2017 devrait être affecté par l’incidence de la cession de l’ensemble du Secteur Extrusion (France, Allemagne, Chine). La perte qui en résulte devrait être compensée en 2017, hors impacts fiscaux, par les effets positifs induits par la résiliation d’un contrat de fourniture récemment renégocié. Cependant, cette résiliation pourrait induire des effets négatifs en termes d’activité et de profitabilité à partir de 2018 pour l’activité Pompes.

Le Management ne nous a jamais habitué a beaucoup d’optimisme non plus donc je ne sais pas trop quoi en penser ^^

Pas plus d’infos qu’hier sur La cession des activités extrusion.

Je conserve mes titres en attendant plus de détails.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par tcheco (12/10/2017 20h30)

Hors ligne

 

Discussions similaires à "gévelot : un industriel présent dans l'extrusion à froid et les pompes"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech