Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 05/01/2017 10h24 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   136 

corran a écrit :

Je pense que l’on tourne en rond, donc ce sera ma dernière intervention sur ce sujet.
En quoi changer la durée d’amortissement des appareils dégraderait son FCF ?

C’est une blague ? j’ai jamais dit un truc pareil ! Vous m’avez fait le coup tout le long du débat à détourner le sujet en posant des questions sur des trucs qui sortent de votre imagination .

corran a écrit :

Avec un exemple chiffré, sur la base des données 2016 : 3.5B d’appareils, 150M d’amortissements, et 700M de FCF opérationnel (pour 400M de résultat net et 4.6B de CA pour les ordres de grandeur)

Déja le FCF opérationnel ça n’existe pas ! C’est soit le "operating cash flow" ou le free cash flow …
Moi je parle du free cash flow donc (FCF) et vous vu le chiffre donné (700M) je pense que vous devez parler du operating cash flow . Donc encore à coté de la plaque pourtant je vous pensais à cheval sur les termes vu vos premiers commentaires .
Avec un exemple chiffré, sur la base des données 2016 : 3.5B d’appareils . Si la flotte subit une perte de valeur de 30% en 1 année donc plus conservateur que les 40% de l’article en quelques mois :
- 30% de 3,5 Milliards représente environ 1 milliard
- Au milliard il faut soustraire l’amortissement annuel de la compagnie donc 150 millions donc 850 millions
- En suite faut déduire les impôts payés donc 850 millions x 0,81 égal 688 millions à déduire des 4 derniers résultats (Vu la moyenne d’age de la flotte) ça représente donc 172 millions de bénéf en moins par année   

corran a écrit :

Quant au jugement de valeur sur une société qui dégage 15% de FCF opérationnel une "mauvaise" année dans une industrie pas vraiment réputée pour sa capacité à gagner de l’argent, ma foi…

C’est débile . C’est une industrie avec des dépenses en immobilisation importantes donc heureusement que le cash flow opérationnel est important . Pour obtenir le FCF  il faut soustraire les dépenses en immobilisation nécessaire au maintient de l’activité .
Depuis 2 ans la société dépense plus de 500 millions en immobilisation sans augmentation de ses revenus donc si l’on veut être conservateur il faut soustraire la totalité de ces dépenses au cash flow opérationnel pour obtenir le FCF .
J’enlèverai aussi les 99 millions de (Net tax paid)
Finalement le FCF ne couvre même pas les 219 millions de dividendes

Je pense que l’effondrement des prix d’occasion des avions même récents remet en cause le modèle lui-même. Ces compagnies low-cost renouvellent leur flotte d’avions rapidement pour avoir les modèles les plus économes en carburant, pour ne pas supporter de coûts de maintenance croissants avec le vieillissement, et pour conserver les primes d’assurance au plus bas.
Si elles ne peuvent plus revendre leur flotte dans de bonnes conditions, elles vont générer des pertes, ce qui remet bien en cause le modèle lui-même.

Dans quelques années les compagnies low cost-actuelles se feront concurrencer par de nouvelles compagnies avec une flotte récente sans vieux coucou à se débarrasser à perte . C’est pour ça que cette industrie et tout sauf un placement de long terme .

Dernière modification par vbvaleur (05/01/2017 10h32)

Hors ligne

 

#77 05/01/2017 11h44 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   46 

Dans quelques années les compagnies low cost-actuelles se feront concurrencer par de nouvelles compagnies avec une flotte récente sans vieux coucou à se débarrasser à perte . C’est pour ça que cette industrie et tout sauf un placement de long terme .

humm un petit réducteur je trouve, si c’était le cas Transavia/air Berlin etc.. seraient en pleine forme et pourtant elle perdent de l’argent massivement. Comme dans toute industrie il y a un effet d’échelle indéniable et avoir une flotte de 200/300 appareils ce n’est pas comme en avoir 30.

Concernant les nouvelles générations d’avions, la aussi on est dans une industrie ’lourde’ ou les cycles d’innovation sont excessivement long. L’a320 a été lancé dans les années 80, il est seulement ’remplacé’ ou plutôt amélioré par l’A320 neo qui vient juste de sortir (soit 30 ans après !).
On attend le remplacent de l’A320 au mieux en 2030 avec une nouvelle génération de moteur /exclusif-les-projets-d-airbus-pour-remplacer-l-a320

Bref on peut être fan ou pas de la valeur Easyjet et après tout c’est ce qui fait l’interêt du forum, mais personnellement je voyage presque a chaque fois sur cette compagnie et les avions sont pleins à craquer !


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#78 05/01/2017 12h25 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   119 

Bonjour

@Queenstown

Vous avez donc un avantage sur moi, (ou nous, je ne sais pas), vous connaissez l’entreprise en tant que client régulier.
Néanmoins, le cours d’EZJ est passé de 1740 GBp au 31/12/15, à 882 GBp au 14/10/2016 (-49,3 %) et à 1052 GBp aujourd’hui (-39,5 %).

Comment expliquez vous ce qu’il faut bien appeler une dégringolade ? Et pour l’instant, la tendance est toujours à la baisse.

Pensez vous que c’est conjoncturel, principalement lié au Brexit, mais que si la société peut continuer à voler sans coûts complémentaires dans le ciel européen, le cours remontera ?
Ou pensez vous que c’est surtout lié à l’évolution £ - € - $, et que le redressement de la £ résoudrait les problèmes d’Easyjet ?
Ou encore, que le cours s’effondre parce qu’il y a un problème structurel (problèmes sur le renouvellement rapide des flottes en particulier) qui remet en cause le business modèle de ces entreprises ?
Ou avez vous une autre explications ?

La réponse à ces questions est importante.
Car dans un cas, la chute du cours peut être interprétée comme étant une opportunité à saisir, car le cours remontera.
Dans l’autre, c’est un investissement trop risqué dans un business modèle qui a atteint ses limites.
De quel côté penchez-vous ?

Crdlt


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#79 05/01/2017 13h24 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   30 

Durun,
Il y a plusieurs facteurs, conjoncturels, qui expliquent la chute du titre sur les 12 derniers mois.

Le premier est le facteur sécuritaire : les attentats à Paris, Bruxelles, Istanbul et en Tunisie et Egypte, la crise des réfugiés sur les îles grecques, ont fortement pénalisé le trafic loisirs sur lequel repose le business d’Easyjet. Pour maintenir le taux d’occupation de ces avions, EZJ (comme ses concurrents) a dû consentir une baisse de son revenu moyen par passager. Cela explique que le titre ait perdu 20% entre janvier et juin.

Le deuxième est le facteur Brexit - currency. Easyjet a des revenus principalement en GBP, mais son principal coût (le carburant) est en USD. Au fur et à mesure que le Brexit se précisait dans les sondages, la GBP a commencé à décliner, le coup de grâce ayant été porté le 25 juin au lendemain du référendum.

Le troisième est le facteur Brexit - moyen terme. Easyjet est actuellement la seule compagnie paneuropéenne qui ne possède pas de licence d’exploitation dans l’UE post-Brexit : elle est immatriculée au UK et en Suisse. Or tout son business model repose sur une libre circulation de ses avions (et ses passagers) dans le ciel européen, particulièrement du UK vers les autres pays. Etre basée au UK est crucial pour EZJ, cela lui permet de bénéficier d’un avantage compétitif sur les rémunérations de ses employés du fait de la faiblesse du modèle social britannique. Il y a donc une incertitude réglementaire et économique qui pèse sur l’entreprise du fait du Brexit.

Ces deux derniers facteurs expliquent les 30% de chute fin juin, de laquelle l’entreprise ne s’est pas vraiment remise, alors que Ryanair par exemple s’est vite reprise.

En attendant, Easyjet reste une compagnie extrêmement bien gérée, peu léveragée, qui dégage des cash flows conséquents. Et je ne vois pas d’obstacles insurmontables à, s’il le faut, transférer la compagnie en Irlande par exemple pour bénéficier à nouveau du passeport européen et d’une législation sociale favorable.

Dernière modification par corran (05/01/2017 13h24)

Hors ligne

 

#80 05/01/2017 13h31 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   334 

Perso j’en ai achete un peu hier: 800 actions a 996 … ça me force a suivre l’action et en attendant les dividendes seront verses le 17 mars (ex-div le 23 février)

Easyjet est une bonne compagnie qui solutionnera je crois…

Et si le cours baisse j’en rachèterai!

Dernière modification par sissi (05/01/2017 13h31)

Hors ligne

 

#81 05/01/2017 13h37 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   46 

J’aurais pas pu mieux l’expliquer thanks Corran.

Ce qui est frappant quand on suit Easyjet, c’est la corrélation entre l’action et le cours de la livre. Si la livre remonte, Easyjet remonte et inversement, donc la vraie question est de savoir si on pense que la livre va remonter ou pas.

Les seules craintes que j’ai sur le titre hormis le cours de la livre sont un nouvel attentat en France, et une guerre des prix comme l’année dernière due a une surcapacité de l’offre.

Mon objectif de cours est de 1350/1400 à fin Juin après publication du S1 qui aura une base favorable.

wait and see (en prenant les dividendes en mars ..)


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#82 05/01/2017 13h43 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   113 

vbvaleur a écrit :

Dans quelques années les compagnies low cost-actuelles se feront concurrencer par de nouvelles compagnies avec une flotte récente sans vieux coucou à se débarrasser à perte . C’est pour ça que cette industrie et tout sauf un placement de long terme .

Primo, le thème de la file était de profiter éventuellement de la chute brutale du cours d’Easyjet et non pas de se placer à long terme sur le titre.

Secundo, réduire la rentabilité d’une compagnie aérienne aux seuls prix de revente de ses avions d’occasion est extrêmement réducteur. Il me semble que de nouveaux entrants auraient une multitude d’obstacles à franchir avant de construire une compagnie comme Easyjet. Je serai plus inquiet si Ryanair n’avait pas le même potentiel problème de revente. Mais si les compétiteurs actuels sont plus ou moins dans la même situation alors ça me va. C’est comme quand le prix du carburant augmente Ce n’est pas bon pour la filière mais la situation est la même pour tout le monde. Rendez-vous donc dans quelques années pour voir si Easyjet sera concurrencé par de nouveaux entrants super rentables grâce à leur coucous récents (sachant qu’il s’est déjà passé plus de 4 ans depuis votre article alarmiste).

Déontologie : je suis actionnaire Easyjet

Hors ligne

 

#83 05/01/2017 13h51 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   23 

Attention à que cette file ne parte pas en vrille (sic).
Chacun peut exposer ses calculs et raisonnements sans agresser l’autre ou se sentir attaqué.
On fait tous des erreurs et la contradiction enrichit le débat, elle n’enlève pas le droit au respect et à la courtoisie.

Hors ligne

 

#84 06/01/2017 12h24 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   46 

Dernières news prometteuses sur Easyjet.. à noter qu’ils devraient annoncer fin janvier leur nouveau certificat pour transporteur aérien en UE ce qui sera très clairement un catalyseur.

Je vais surement me re renforcer sur la valeur
Q

La compagnie aérienne à bas coûts EasyJet a annoncé vendredi avoir transporté un nombre record de 74,5 millions de passagers en 2016, grâce à un taux de remplissage toujours élevé et à un coup de pouce des cours du pétrole.

La hausse de ce trafic atteint 6,6% sur un an, a précisé dans un communiqué la compagnie britannique, deuxième plus importante en Europe en terme de passagers transportés derrière sa concurrente irlandaise Ryanair (117 millions de passagers).

Une porte-parole d’EasyJet a expliqué à l’AFP que la compagnie avait réussi à attirer plus de clients en proposant davantage de dessertes, en vertu de l’arrivée régulière dans sa flotte de nouveaux Airbus A320.

La compagnie est parvenue à quasiment maintenir son taux de remplissage (-0,1 point sur un an à 91,5%), en proposant des tarifs compétitifs permis entre autres par les prix modérés du pétrole et donc du kérosène.

La porte-parole a ajouté qu’EasyJet n’avait souffert que sur le moment des conséquences des attentats en France. Ses prix ont quelque peu diminué ponctuellement mais ses avions sont restés bien remplis.

En France, EasyJet a même continué de se développer et aura ouvert plus de 50 lignes au total en 2016 et 2017, a souligné son directeur général pour la France, François Bacchetta, sur la radio française BFM.

La compagnie n’a par ailleurs pas souffert des conséquences du vote des Britanniques en faveur du Brexit en ce qui concerne son trafic passager, même si la chute de la livre depuis le référendum du 23 juin a eu un impact négatif sur ses comptes - les coûts d’EasyJet étant libellés essentiellement en dollar et en euros.

Le groupe est néanmoins à la recherche d’un certificat de transporteur aérien dans un pays de l’UE, en plus de celui dont il dispose déjà au Royaume-Uni, car la sortie britannique de l’UE pourrait remettre en cause le droit des compagnies du Royaume-Uni de voler sans contrainte à travers toute l’Europe.

Une annonce est prévue à ce sujet vers la fin janvier, a répété vendredi la porte-parole de la compagnie qui est basée à l’aéroport de Luton, dans le nord de Londres.

EasyJet n’a fourni aucune prévision sur son trafic passager pour 2017, mais elle s’attend à une croissance pouvant atteindre jusqu’à 9% sur un an de son nombre de sièges proposés au cours de son exercice comptable d’octobre 2016 à septembre 2017.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#85 06/01/2017 16h24 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   31 

Ces résultats restent néanmoins inférieur a ceux de la compétition a bas cout (WizzAir, Norwegian, Ryanair). La croissance du nombre de passagers n’était que de 6% vs 14%, 19% et 15%. Je n’ai pas fait de comparaison de valorisation. C’est peut-être reflété dans les multiples. Je n’ai aucun avis sur la valo actuelle d’Easyjet n’ayant pas étudié l’entreprise. Je tenais juste a mettre les résultats en perspective.
En tant que client et faisant au moins un vol A/R par semaine voire 2, je préfère nettement Ryanair (pour une plus grande flexibilité sur les bagages cabines et une plus grande ponctualité).  Cette manie de forcer le passager a rentrer son sac a main dans sa valise cabine est extrêmement ennuyeuse.

Hors ligne

 

#86 24/01/2017 09h28 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   87 

PARIS (Dow Jones)--La compagnie britannique à bas coûts easyJet (EZJ.LN) a fait état mardi d’une baisse de ses recettes unitaires au premier trimestre de son exercice 2016-2017 et laissé entendre qu’elle pourrait reporter la livraison de certains appareils Airbus, les surcapacités du secteur aérien en Europe continuant de peser sur les résultats.

Le chiffre d’affaires d’easyJet au cours du trimestre clos fin décembre a progressé de 7,2% à 977 millions de livres sterling (1,13 milliard d’euros), pour un nombre de passagers transportés en hausse de 8,2%. La recette unitaire par siège, un indicateur très suivi, a diminué de 1,2% sur la période, a indiqué la compagnie basée à Luton.

EasyJet s’attend à un déclin de 5 à 10% de la recette par siège sur l’ensemble du premier semestre, en partie à cause de l’attentat de décembre 2016 à Berlin. Les réservations d’easyJet avaient déjà pâti d’une série d’attentats en Europe au cours de l’exercice précédent.

La compagnie a également indiqué avoir négocié avec son fournisseur Airbus (AIR.FR) la possibilité de ramener à 18 mois le préavis pour le report d’une livraison. Les compagnies aériennes ont l’habitude de demander aux constructeurs aéronautique de reporter des livraisons lorsque la conjoncture s’affaiblit.

Carolyn McCall, la directrice générale d’easyJet, a souligné qu’un environnement difficile pour les prix avait persisté au premier trimestre. Par ailleurs, le plongeon de la livre sterling après le vote de juin en faveur du Brexit et l’augmentation des coûts du carburant ont alourdi les charges de 35 millions de livres de plus qu’escompté, même si des mesures supplémentaires d’économies ont contribué à en atténuer l’impact. La dirigeante a également indiqué que les réservations pour les mois à venir étaient plus élevées actuellement qu’elles ne l’étaient l’an dernier à pareille époque.

-Robert Wall, The Wall Street Journal

(version française Guillaume Bayre) ed: VLV

J’ai l’impression que cet article va dans le sens des arguments de vbvaleur.

Dernière modification par Iqce (24/01/2017 09h31)

Hors ligne

 

#87 24/01/2017 10h18 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   46 

Oula chute de 8% de l’action après publication des résultats ! je prends une grosse claque vu que c’est ma plus grosse ligne…

J’ai un peu de mal a voir d’ou vient cette sanction sachant que les capacités augmentent, leur trafic aussi et la rentabilité se maintient. Il semblerait que la sanction vienne des prévisions de bénéfices amputés de 105M£ du au cours de la livre et qui ne remonte pas pour le moment.

A titre personnel je garde en portefeuille au moins pour toucher le dividende en mars, et vu le nombre de ponts cette année je mise sur une hausse du trafic d’ici à fin Juin en croisant les doigts pour que la livre remonte.

Q


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#88 24/01/2017 10h51 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   87 

Je ne comprends pas grand chose et m’excuse de m’immiscer dans ces discussions de spécialistes ; mais si pour en revenir au basic la recette par siège est en baisse, si l’achat de nouveaux appareils économiques donc susceptibles de faire remonter cette recette est reporté, peu me chaut que le nombre de passager augmente, ou pire même, cela peu creuser le déficit cf propos supra dans le fil du post, bien que rien ne soit précisé en ce sens.

Dernière modification par Iqce (24/01/2017 10h52)

Hors ligne

 

#89 24/01/2017 14h01 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   334 

A part le dividende de mars qui est une bonne raison de garder le titre, easyjet est une action a trader.
J’en ai racheté sous 1000 et j’ai un ordre ouvert plus bas …au cas ou

C’est une action volatile donc faut une stratégie de swing : en vendre un peu passe les 10.60 et racheter un jour comme aujourd’hui …

Rien de dramatique ces news …

Dernière modification par sissi (24/01/2017 14h02)

Hors ligne

 

#90 03/02/2017 13h19 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Le titre Easyjet n’est plus éligible au PEA sur Boursorama. D’ailleurs, je crois que tous les titres britanniques ne le sont plus..

Avez-vous des informations concernant les autres brokers?

Merci beaucoup.

Hors ligne

 

#91 03/02/2017 13h38 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   110 

Ah bon ?
Pourtant j’en ai et j’ai racheté il y a quelques jours sur mon pea chez boursorama et sur binck.

Sinon comme je l’ai dis sur une autre file, julien lepage (gerant sextant pea et 15% par an depuis des années voir la file gerant faisant +20%) est à l’achat sur easyjet et sextant pea en possede.

Argument : valeur fond propre 900p et donc on paie la marque 36p, chute du à la livre, brexit et hausse dollar et kerozene (evenement exterieur), boite en croissance (chiffre d’affaire).

La valeur des fonds propres est principalement des possessions des avions (donc sujet à caution)
Mais les dirigeants sont des bons allocateurs et si louer des avions revient moins cher, ils le feront.
En plus le probleme est pour tout le monde (guerre des prix sera peut etre moins agressive)

C’est un peu contrariant mais si cela ne l’etait pas, elle ne serait pas aussi basse.

Dernière modification par francoisolivier (03/02/2017 13h39)

Hors ligne

 

#92 03/02/2017 13h38 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   104 

Easyjet est encore et toujours, comme les valeurs britanniques, éligible au PEA.
Une nouvelle fois Boursorama, si votre information se confirme, montre ses limites quand il s’agit de sortir de France… (accessibilité des valeurs hors grands indices, pertinence des informations…)

smile Ni de parrainage Bourso ni autre courtier pour ma part.


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#93 23/02/2017 08h44 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   168 

Easyjet reprend de l’altitude ce matin en gagnant plus de 5%.

Il y a quelques jours, un avion de la compagnie a lui aussi vivement repris de l’altitude au milieu des turbulences……

Cauchemar à bord pour les 180 passagers du vol easyJet Paris-Toulouse - 07/02/2017 - ladepeche.fr

Hors ligne

 

#94 23/02/2017 08h52 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   110 

Stoke,

Le Record date pour le dividende etait hier et la livre a arreté de chuter.
Il y a aussi un petit retournement d’opinion pour les compagnies aeriennes (les analystes remontent leur opinion sur le secteur et air france)

Je pense qu’il ne faut pas aller chercher plus loin.

Dernière modification par francoisolivier (23/02/2017 09h09)

Hors ligne

 

#95 23/02/2017 09h33 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   46 

you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#96 25/02/2017 09h39 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   29 

Le dividende a été détaché jeudi et je ne le vois pas apparaitre dans mon PEA chez BD.
Peut-être est-ce dû au fait qu’Easyjet est coté à Londres et que cela prend un peu plus de temps ?

Hors ligne

 

#97 25/02/2017 09h59 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   334 

Ex-divi le 23 février - paiement le 17 mars

Beaucoup de stocks UK ont une "longue" période entre l’ex-dividende et le paiement

easyJet plc (EZJ) Ordinary 27 2/7p Dividend Payments | EZJ

Dernière modification par sissi (25/02/2017 10h01)

Hors ligne

 

#98 13/03/2017 19h31 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   29 

Aujourd’hui, à 18:03:21, 4 500 000 actions Easyjet ont changé de main.

Comment des contreparties arrivent à se rencontrer sur le carnet d’ordre avec de telles quantités sur une seule transaction ?

Hors ligne

 

#99 13/03/2017 19h53 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   231 

C’est sans doute une transaction en bloc

Block trade - Wikipedia

Hors ligne

 

#100 13/03/2017 23h14 → Easyjet : transport aérien "low cost" à prix bradé ! (brexit, kérosène, lowcost, transport aérien)

Membre
Réputation :   30 

Bluegrass a écrit :

Aujourd’hui, à 18:03:21, 4 500 000 actions Easyjet ont changé de main.

Comment des contreparties arrivent à se rencontrer sur le carnet d’ordre avec de telles quantités sur une seule transaction ?

Vous avez la liste des transactions et leur nature sur le site du LSE : EASYJET share price (EZJ) - London Stock Exchange
Vous voyez que les 4.5m de titres ont été échangés via une transaction de type "OT", qui signifie que c’est une transaction de gré à gré ("over the counter") dont la publication immédiate a été demandée par les parties

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech