Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 27/05/2018 19h38 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je cherche à investir en SIIC dans le cadre d’un PEA (à travers un ETF) ou dans le cadre d’une assurance vie.

Dans les deux cas, je cherche aussi une gestion sous mandat pour le reste du capital à investir.

Est-ce que ce montage est possible ? Est-on obligé d’investir en direct pour les SIIC (Europe ou US). Est-il possible de bénéficier d’un effet tunnel pour ne pas être imposé sur les revenus des SIIC ?

merci pour votre retour

Mots-clés : foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée)

Hors ligne

 

#2 27/05/2018 20h20 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1593 

Une possibilité (AV) : Unité de compte en actions : le meilleur de l’assurance vie | Altaprofits qui comporte les SIIC suivantes : Foncière des Régions, Icade, Klépierre, Mercialys, Unibail Rodamco. 
(je peux même vous parrainer : lire ceci, et m’envoyer par MP vos coordonnées),


J'écris comme "membre" du forum, sauf si je précise que c'est à titre de "modérateur".

Hors ligne

 

#3 19/07/2018 15h34 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   -1 

Petite question : peut on constituer un SCI qui ne detiendrait que des foncieres cotées en Bourse ?

Hors ligne

 

#4 20/07/2018 11h08 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   319 

Bonjour !

@Harrycooper, quel serait l’intérêt d’une telle SCI ?  Perso, je n’y vois qu’une complexité supplémentaire, sans avantages notables. Surtout que vous ne précisez pas si la SCI serait à l’IS ou à l’IR.


M07

Hors ligne

 

#5 06/08/2018 17h59 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

GoodbyLenine a écrit :

Une possibilité (AV) : Unité de compte en actions : le meilleur de l’assurance vie | Altaprofits qui comporte les SIIC suivantes : Foncière des Régions, Icade, Klépierre, Mercialys, Unibail Rodamco.

Bonjour,

Il me semble qu’Icade et Mercialys ne sont pas accessibles pour qui aurait un contrat Digital Vie. Il faut nécessairement un contrat [email protected]

Quant aux autres SIIC citées, la recherche (sur le site d’Alta Profits) ne renvoie rien.

Peut-être fais-je erreur ?

Hors ligne

 

#6 07/08/2018 00h35 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1593 

Toutes étaient accessibles sur contrat [email protected] (et aucune sur Digital Vie) quand j’ai écrit mon message.


J'écris comme "membre" du forum, sauf si je précise que c'est à titre de "modérateur".

Hors ligne

 

#7 26/08/2018 22h34 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Les SIIC suivantes sont disponibles dans Mes-Placements Liberté avec des frais de gestion à 0,5%: Foncière des Régions (COVIVIO), Icade, Klépierre, Mercialys, Unibail Rodamco Westfield.

Dernière modification par Insight (26/08/2018 22h56)

Hors ligne

 

#8 27/08/2018 07h56 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   57 

CBO TERRITORIA (Aménageur - Promoteur - Foncière à La Réunion) n’a pas le statut SIIC et à ce titre, elle est éligible au PEA. Mais, il semblerait que ce soit la seule !

Article lesechos du 24/08 : La seule de son secteur à entrer en PEA !

Hors ligne

 

#9 27/08/2018 08h37 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   621 

Bonjour,

dans Linxea Spirit, sont disponibles (frais de gestion à 0,5%) : Foncière des Régions (COVIVIO), Klépierre, Mercialys, Unibail Rodamco Westfield.

Accessible sans montant minimum d’achat (même si les CG affirment le contraire), de nombreux membres du forum ayant acheté bien en dessous des "10K annoncés".

Maxicool


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#10 27/08/2018 08h37 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   10 

@ PierreP. Article réservé aux abonnés sad

Mais à peu près le même article en PDF, datant de 2016, posté par Thegambler, sur la file consacrée à CBO #22.Ici

PDF CBO

Dernière modification par Aigri (27/08/2018 09h06)

Hors ligne

 

#11 05/12/2018 10h54 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Ceci est mon premier message hors présentation, il pourrait être dans d’autres files, merci aux admin de le déplacer si il doit être mieux ailleurs.

Dans ma présentation j’ai abordé la vente de SCPI dont le crédit est fini pour arbitrer vers des foncières en assurance vie.

Voici le résultat de mes calculs.

Pour  100 000 de SCPI qui rapporte environ 4900 € avant impôt, et après 30% de TMI et 17.2% de CSG, il reste 2600€ Net.
On peut arbitrer ce montant en achetant Unibail et Klépierre par exemple, ce qui au rendement/cours actuel ferait environ 7000€ de dividende.
2 possibilités :
Si c’est dans un CTO, après flat tax à 30% il resterait 4900 net.
Si c’est en assurance vie chez Spirica par exemple, il resterait, net de frais et de prélèvements, environ 6000€  en moyenne sur les 8 prochaines années (voir tableau assurance_vie2.xls) à paramètres constants, et en prélevant tout le gain de manière à maintenir le capital.
D’un point de vue purement mathématique et fiscal, je me trompe quelque part ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Juskicissava (05/12/2018 10h58)

Hors ligne

 

#12 05/12/2018 12h09 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   25 

En assurance-vie, il peut manquer les frais liés aux titres vifs chez Spirica (mes placements - liberté) : 0,60% de malus sur le cours achat/vente des titres. Les frais de gestion sont au minima avec du 0,50%. L’incidence est minime, on retombe juste sous les 6000 € si on ajuste le prélèvement annuel à 6450 € pour compenser et obtenir un capital de 100600 € au final.

Chez [email protected] d’Altaprofits, pas trouvé de marge mais des frais de gestion qui montent à 0,84%.

Excellente idée en tout cas !

Hors ligne

 

#13 05/12/2018 12h37 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Banni
Réputation :   -5 

Spirica sur titre vif c’est 0,5 % de frais de gestion plus 0,6 % pour l’achat et 0,6 pour la vente.
Les dividendes sont versés sur le fond euro eurossima avec 0,7 % de frais de gestion.

Hors ligne

 

#14 05/12/2018 14h36 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Juskicissava a écrit :

Ceci est mon premier message hors présentation, il pourrait être dans d’autres files, merci aux admin de le déplacer si il doit être mieux ailleurs.

Dans ma présentation j’ai abordé la vente de SCPI dont le crédit est fini pour arbitrer vers des foncières en assurance vie.

Voici le résultat de mes calculs.

Pour  100 000 de SCPI qui rapporte environ 4900 € avant impôt, et après 30% de TMI et 17.2% de CSG, il reste 2600€ Net.
On peut arbitrer ce montant en achetant Unibail et Klépierre par exemple, ce qui au rendement/cours actuel ferait environ 7000€ de dividende.
2 possibilités :
Si c’est dans un CTO, après flat tax à 30% il resterait 4900 net.
Si c’est en assurance vie chez Spirica par exemple, il resterait, net de frais et de prélèvements, environ 6000€  en moyenne sur les 8 prochaines années (voir tableau assurance_vie2.xls) à paramètres constants, et en prélevant tout le gain de manière à maintenir le capital.
D’un point de vue purement mathématique et fiscal, je me trompe quelque part ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Si vous prélevez le gain l’AV sera plus intéressante si elle a plus de 8 ans (car vous profiterez de l’abattement de 4600 ou 9200 euros). Si par contre ce n’est pas le cas ou bien que vous réinvestissez vos plus value, ca sera plutôt match nul voir défavorable pour l’AV si le rendement baisse un peu.

Voir cette simulation :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/16783_cto-av.png

Elle ne prend pas en compte les frais de sortie de 0,6% sur l’AV il faut que j’intègre cette donnée au simulateur.

Hors ligne

 

#15 05/12/2018 14h42 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Concernant l’emprunt pour achat de foncières. Ci-dessous une autre discussion :

Avance sur Titres - Boursorama

Hors ligne

 

#16 05/12/2018 14h59 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151 

@ Damien922
Je ne sais pas comment vous faites vos calculs dans le cas AV mais le capital s’il est automatiquement réinvesti devrait, il me semble, grimper plus rapidement que cela.
Ou alors, vous déduisez les prélèvements sociaux tous les ans sur les gains en AV?
Mais dans ce cas, faut-il les déduire également à la fin?

Par ailleurs, j’ai l’impression que Juskicissava vise un revenu régulier, pas forcément la capitalisation. Le problème est donc différent.

Dernière modification par cat (05/12/2018 15h00)

Hors ligne

 

#17 05/12/2018 15h10 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Skarklash a écrit :

En assurance-vie, il peut manquer les frais liés aux titres vifs chez Spirica (mes placements - liberté) : 0,60% de malus sur le cours achat/vente des titres. Les frais de gestion sont au minima avec du 0,50%. L’incidence est minime, on retombe juste sous les 6000 € si on ajuste le prélèvement annuel à 6450 € pour compenser et obtenir un capital de 100600 € au final.

Chez [email protected] d’Altaprofits, pas trouvé de marge mais des frais de gestion qui montent à 0,84%.

Excellente idée en tout cas !

Merci pour vos remarques.
Dans le tableur j’ai intégré les frais de gestion, 0.5% de spirica, car ils sont récurents, et finalement assez important par rapport à la rémunération.
En revanche je n’ai pas intégré le frais "d’ordre d’achat/vente" de 0.6%, considérant que la variation du cours sur une même journée et parfois supérieure… et qu’en assurance vie on ne maitrise pas le moment exact de la passation de l’ordre.

J’ai également mis la possibilité de revaloriser les parts, même si dans l’exemple cité je ne compte pas dessus. et j’ai mis 0% dans le tableau.

Hors ligne

 

#18 05/12/2018 15h13 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151 

A l’achat sur le CTO, vous aurez également au moins la TTF (0.3%) à régler.
Est-ce bien dans l’objectif de se verser un revenu (à peu près) régulier et pas de capitaliser?

Bien à vous,
cat

Hors ligne

 

#19 05/12/2018 15h41 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Damien922 a écrit :

Juskicissava a écrit :

Ceci est mon premier message hors présentation, il pourrait être dans d’autres files, merci aux admin de le déplacer si il doit être mieux ailleurs.

Dans ma présentation j’ai abordé la vente de SCPI dont le crédit est fini pour arbitrer vers des foncières en assurance vie.

Voici le résultat de mes calculs.

Pour  100 000 de SCPI qui rapporte environ 4900 € avant impôt, et après 30% de TMI et 17.2% de CSG, il reste 2600€ Net.
On peut arbitrer ce montant en achetant Unibail et Klépierre par exemple, ce qui au rendement/cours actuel ferait environ 7000€ de dividende.
2 possibilités :
Si c’est dans un CTO, après flat tax à 30% il resterait 4900 net.
Si c’est en assurance vie chez Spirica par exemple, il resterait, net de frais et de prélèvements, environ 6000€  en moyenne sur les 8 prochaines années (voir tableau assurance_vie2.xls) à paramètres constants, et en prélevant tout le gain de manière à maintenir le capital.
D’un point de vue purement mathématique et fiscal, je me trompe quelque part ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Si vous prélevez le gain l’AV sera plus intéressante si elle a plus de 8 ans (car vous profiterez de l’abattement de 4600 ou 9200 euros). Si par contre ce n’est pas le cas ou bien que vous réinvestissez vos plus value, ca sera plutôt match nul voir défavorable pour l’AV si le rendement baisse un peu.

Voir cette simulation :

[url]https://www.devenir-rentier.fr/uploads/16783_cto-av.png[/url]

Elle ne prend pas en compte les frais de sortie de 0,6% sur l’AV il faut que j’intègre cette donnée au simulateur.

Merci pour ces infos,
je n’ai pas eu le temps d’approfondir vos calculs pour les comprendre. Mais je vais me pencher dessus. Serait il possible d’avoir le détails ?
Sinon, si on détaille, il n’y a pas de frais d’entrée chez spirica,
et pour les frais de ré-investissement/sortie… sur des actions… compte tenu de la variation des cours sur une même journée… a voir si ça vaut le coup de les anticiper a 10 ans.

Me concernant j’ai besoin, comme le précise Cat, de ce revenu. Donc je ne capitalise pas spécifiquement sur ce support, et n’attends pas 8 ans.

En revanche dans votre tableau, il pourrait être intéressant de profiter, dés l’année 8, et 9 de l’abattement de 4600 ou 9200 en faisant un Aller/retour sur l’AV pour consommer de la franchise d’impôt disponible, plutôt que d’attendre l’année 10, perdre ces 2 abattements et majorer le montant imposable.

Ceci  devrait majorer le montant disponible. Qu’en pensez vous ?

cat a écrit :

A l’achat sur le CTO, vous aurez également au moins la TTF (0.3%) à régler.
Est-ce bien dans l’objectif de se verser un revenu (à peu près) régulier et pas de capitaliser?

Bien à vous,
cat

C’est bien ça.
Merci pour la précision sur la TTF, je n’en tiens pas trop compte non plus, gardant les actions longtemps, voir très longtemps.

Dernière modification par Juskicissava (05/12/2018 15h46)

Hors ligne

 

#20 05/12/2018 17h50 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

@cat C’est les frais de l’AV (0,5%) d’achat de départ (0,6% que je met en "Frais d’entrée") et de réinvestissement des dividendes (0,6% chez spirica en titre vif) qui fait baisser le rendement. Je ne déduis pas les prélèvements sociaux annuellement sur UC. Mon tableau est faux du coup car il ne prend pas en compte les prélèvements sociaux sur les dividendes (j’ai fais ce simulateur au départ pour comparer les placements via etf). Je vais modifier ca.

Hors ligne

 

#21 05/12/2018 18h02 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151 

Du coup, je ne comprends pas votre tableau. Je reprends le début en détails :
* argent investi instant 0 (début année 1) : 100.*(1-0.006) = 99.4k€;
* dividende touché : 99.4*0.07 = 6.96k€;
* dividende après frais du contrat AV : 6.96-0.005*100 = 6.46k€;
* capital investi début année 2 : 100+6.46*(1-0.006) = 106.42k€… cela ne correspond pas du tout à votre tableau.

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (05/12/2018 18h02)

Hors ligne

 

#22 05/12/2018 18h09 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

Les frais du contrat AV sont sur la totalité du capital, pas sur les plus values.

Hors ligne

 

#23 05/12/2018 18h43 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151 

Je ne comprends pas très bien votre propos, vous voulez dire que je devrais faire ce calcul :
* dividende après frais du contrat AV : 6.96-0.005*106.96 = 6.42k€;
* capital investi début année 2 : 100+6.42*(1-0.006) = 106.38k€.
Est-ce bien cela?

A l’occasion, si un modérateur passe par là, je pense qu’il faudrait déplacer cet échange sur un fil de discussion plus approprié (CTO vs AV?).

Hors ligne

 

#24 06/12/2018 01h20 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Réputation :   

* argent investi instant 0 (début année 1) : 100000*(1-0.006) = 99400€;

Capital en fin d’année 1 :
* dividende touché : 99400*0.06 = 5964€ (le dividende est de 6% dans la simulation)
* Frais d’AV : 99400 * 0,005 = 497€
* Frais de réinvestissement du dividende : 5964 * 0,006 = 35,78€

Montant du capital = 99400 + 5964 - 497 - 35,78 = 104831€

Voila le calcul du tableau (Il manque biensur les prélèvements sociaux)

Hors ligne

 

#25 06/12/2018 07h30 → Foncières cotées dans une assurance-vie ou dans un CTO ? (foncière cotées, gestion flexible, siic (société d'investissement immobilier cotée))

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   151 

Autant pour moi, je n’avais pas relevé que vous n’aviez pas pris les mêmes paramètres que Juskicissava (soit le rendement actuel de 7% des SIIC Klepierre et URW).

Pour les PS, je pense qu’ils ne sont prélevés que sur les bénéfices générés par les sommes sur le fonds euro au cours de l’année => les dividendes sur l’année (moins les frais de gestion) ne devraient pas être concernés pars les PS.

La situation que vous modélisez est néanmoins différente de celle envisagée par Juskicissava.

Bien à vous,
cat

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech