Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#26 19/09/2017 12h29 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   45 

Oui d’ailleurs ils prévoient de construire une maison de retraite aux abords du stade.

C’est aussi un gros risque pour Réalités car ils faudrait trouver les financements et prouver qu’ils ont la capacité à faire.

Mais c’est un chantier qui représentera au minimum 3 années de chiffre d’affaire donc le jeu en vaut la chandelle.

A mon avis, leur calcul est de générer les profits surtout sur les logements construits en périphérie via le foncier acheté à la mairie et sur l’exploitation de la concession du stade.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #27 21/09/2017 11h52 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   216 

Publication CA du S1 :
- en IFRS : 50,2 M€
- volume activité : 54,9 M€ (on rajoute les quote part des filiales non mises en équivalence)

La diversification progressive de Réalité commence de se voir dans les comptes (10% du CA du Total).
En séquentiel, on a une croissance du CA d’environ 50% par rapport au S1 2016.
C’était attendu compte tenu de la forte hausse du carnet de commande.

A noter que le carnet de commande était toujours orienté à la hausse à la fin du S1 2017 (+6%).
La performance commerciale est IMO bonne car d’autres promoteurs ont vu leur carnet de commande baisser au S1.

Momemtum favorable :
- ouverture de la première Résidence Personnes Agées (RPA) à Nantes (filiale Heurus)
- nouveau "mega" projet Yellow Park à Nantes
- premier projet pour la nouvelle agence de Paris
- Reconduction du dispositif Pinel pour 4 ans. Les fiefs historiques de Nantes et Rennes restent éligibles.
- taux d’emprunts toujours très bas

--> Realité vient d’inscrire de nouveaux plus haut historique.
Je reste positif sur la société qui est, IMO, très en retard par rapport aux autres promoteurs.

Mes estimations 2017 (au gros doigt mouillé car un retard dans les actes de vente peut impacter énormément les résultats):
CA 110 M€
RO : 7,0 M€
RNPG : 4,7 M€

Objectif : 20,00€ (correspondant au prix de rachat du PDG)
VE / CA : 0,8
VE / RO : 12,5
PER : 11
Capitalisation / Capitaux propres : 1,5

Attention, liquidité très faible !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #28 25/09/2017 18h27 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   285 

Hello,

En complément et juste pour échanger.

On a une quote part de résultat net des sociétés ne donnant pars le contrôle à 0,8 MEUR (se trouve juste avant le résultat opérationnel) représente environ 20% de l’EBIT 2016 de l’entreprise.

Dans le détail, les 0,8 MEUR de participations dans des entreprises associées où les taux de détention sont les suivants :
- SCI Réalités La Girandière : 25% de taux de contrôle et une part de résultat revenant à Réalités de 0,16 MEUR,
- SCCV Anne De Bretagne : 70% de taux de contrôle et 0,12 MEUR revenant à Réalités,
- SAS Mangin : 33,3% de taux de contrôle et 0,6 MEUR revenant à Réalités.

On retrouve ce point côté capitaux propres,  sur un total de 42,1 MEUR, 15,1 MEUR (soit 35,8%) sont liés à ces participations ne donnant pas le contrôle.

La marge d’EBIT 2016 est à 4,8% avec les sociétés ne donnant pas le contrôle. Elle s’établit à 3,8% en ne prenant pas en compte ces sociétés.

Le CA du S1 2017 nous apprend que la vente en bloc diminue ce qui est une bonne chose car c’est moins rentable que le diffus.

Le projet YelloPark (réalisé à 50/50) est intéressant et permet de donner une belle carte de visite à l’entreprise. Le projet va durer jusqu’en 2030.

Cheers

Jeremy

Pas d’actions Réalités.

Hors ligne

 

#29 25/09/2017 18h35 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   284 

Et Investir recommande de rester à l’écart du titre, qu’ils jugent trop cher. Ils n’évoquent pas le projet Yellow Park. Dans un prochain numéro peut-être ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Isild (25/09/2017 18h35)

Hors ligne

 

#30 25/09/2017 18h45 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   216 

1. Le conseil date du 03/04/2017 lors du rachat du bloc de Lexin par le PDG
2. leur justification est très légère : "Cette opération est un signal de confiance fort, mais la valeur reste toute petite et trop volatile. "
3. Investir n’a pas le temps de suivre les nano caps. C’est un journal grand public qui se concentre sur les valeurs du SBF120. Il faut donc relativiser grandement leur analyse sur ce type de valeur.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+2]    #31 25/09/2017 20h40 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   575 

Personnellement j’ai du mal à m’enflammer pour ce projet de nouveau stade. Le budget paraît très limité et fait craindre des débordements considérables, le FC Nantes est loin d’être en grande forme, ne remplit pas la Beaujoire et pourrait rapidement redescendre en ligue 2 et enfin un stade mal géré c’est un gouffre financier.

Un article intéressant sur SoFoot :

Pourquoi le FC Nantes n’a pas besoin du Yellopark - Ligue 1 - France


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#32 25/09/2017 22h00 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   216 

1. L’intérêt principal n’est pas dans le stade mais plutôt dans le projet immobilier adjacent.

2. Il y a toujours des risques de dérapages budgétaire dans des projets de construction, néanmoins, Réalités devrait y veiller rigoureusement car ils sont à la fois maître d’ouvrage (Yello Park) et promoteur.

3 . Le stade ne se limite pas à accueillir seulement des matchs de foot. Dès la conception, ils vont penser les usages alternatifs (concert, rassemblement entreprises, …)

4. Le FC Nantes n’est pas si mal classé que ça en Ligue 1. Ils viennent de recruter comme entraîneur, Claudio Ranieri, qui a récemment gagné la premier league avec Leicester. Ils devrait donc viser la première partie de tableau et non le maintient … mais tout reste possible dans le sport …

5. Le projet est surtout une vitrine pour Réalités qui pourra s’en servir de référence pour futurs appels d’offre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#33 26/09/2017 09h54 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   285 

Sur le projet YelloPark:
- le coût par rapport à la taille de Réalités. 1,3 MEUR en pré-études (je pense que c’est 50/50 avec Flava Immobilière), 10 MEUR pour Réalités pour la phase 2 (études, maîtrise du foncier…). Pour la phase 3, on n’a pas d’éléments chiffrés.
Avec la phase 1 et 2, le coût pour Réalités représente un peu plus de 3 fois l’EBIT 2016 (avant quote part des sociétés mises en équivalence) ou 2,5 fois l’EBIT 2016. Alors l’EBIT devrait progresser dans le temps avec le carnet de commandes, mais cela représente un certain pari.
- Nantes est une ville attractive mais le projet s’étend quand même sur une durée assez longue (2017 à 2030 avec la livraison du stade  l’été 2022).

En regardant le levier, on a un dette nette (j’ai écarté les dettes liées aux programmes immobilier et à la construction du siège) de 11,7 MEUR et des capitaux propres attribuables aux propriétaire de la société mère (CP part du groupe) de 27,7 MEUR.  Ainsi la dette nette représente 42,2% des CP.

Ils tentent mais il y a un risque.

Cheers

Jeremy

Pas d’actions Réalités.

Hors ligne

 

#34 26/09/2017 10h47 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   45 

Je suis d’accord avec les avis précédemment exprimés.

En résumé:

=> Réalités prend un gros risque au vu de la dimension du chantier

=>La marge risque d’être faible:
Le PDG a déjà indiqué que la marge opérationnelle dégagée sur les constructions autour du stade devrait être réinjectée dans le stade

En contrepartie:
=>carnet de commande rempli jusqu’en 2030:
au minimum 500 millions de backlog étalé jusqu’en 2030

=>Ils se font une carte de visite
Réalités rentre dans la "cour des grands". Jusqu’ici ce type de chantier était confié à Eiffage ou Vinci, des entreprises d’une taille 50 fois plus importante…

Hors ligne

 

[+2]    #35 11/10/2017 18h18 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   284 

Et voilà :

CercleFinance.com a écrit :

Réalités: un premier semestre particulièrement réussi.

Publiés ce mercredi après Bourse, les comptes du premier
semestre de Réalités ont été marqués par un bond de 77,7% du bénéfice net à
1,73 million d’euros.

Le bénéfice opérationnel de l’entreprise d’ingénierie immobilière a quant à
lui grimpé de 120,7% sur un an à 1,84 million d’euros. De même, son Ebitda a
crû de 65,4% pour ressortir à 3,18 millions d’euros.

Bénéficiant d’un contexte de forte croissance, Réalités a également enregistré
une hausse de 46,8% de son chiffre d’affaires par rapport aux 6 premiers mois
de l’exercice clos à 50,19 millions d’euros. ’45 projets immobiliers répartis
sur l’ensemble des territoires du Groupe, hors Ile-de-France, ont contribué à
cette augmentation, bénéficiant des conditions favorables du marché en termes
de commercialisation et d’un bon avancement technique des opérations’, a
explicité le groupe, qui a aussi vu ses réservations progresser de 4% à 551
pour un volume d’activité de 75,6 millions d’euros.

Fort de cette bonne performance générale, Réalités continue de viser un
chiffre d’affaires IFRS supérieur à 100 millions d’euros et un Ebitda de plus
de 7,5 millions cette année. La société espère enfin un équivalent de 1.500
lots réservés et un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros à l’horizon
2020.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Isild (11/10/2017 19h33)

Hors ligne

 

#36 11/10/2017 21h19 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   39 

Je suis assez impressionné par les deux dernières publications, du coup je vais conserver ma petite ligne bien précieusement !

Hors ligne

 

#37 11/10/2017 21h30 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   284 

Oui, sacrés résultats !

Cette société n’est suivie par aucun analyste et d’ailleurs il n’y a aucun consensus disponible sur les sites boursiers.
Peut-être que suite à la publication de ces excellents chiffres, elle va attirer l’attention.

Hâte de voir si l’hebdo Investir nous sort un petit article sur Réalités ce week-end !
C’est vrai que c’est une nano cap mais sait-on jamais, ils pourraient finir par s’y intéresser.

Dernière modification par Isild (11/10/2017 21h33)

Hors ligne

 

#38 11/10/2017 23h10 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   45 

Oui il faudrait que la société soit davantage suivie.
Au vu des résultats, elle ne sera plus nanocap très longtemps car elle devrait dépasser les 50M de capitalisation dès demain.

Ce qui est intéressant c’est la visibilité sur la croissance avec une prévision de CA doublée à 200M d’ici 2020. Et on connait même déjà une partie du carnet de commande jusque 2030 avec le projet Yellopark.

Réalités opère dans la région la plus dynamique de France au niveau construction neuve et le management est de grande qualité.

Si ils arrivent à maintenir la marge opérationnelle à 4% et que l’endettement continue à diminuer, la société est sur une autoroute…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #39 11/10/2017 23h15 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   216 

Communiqué officiel des résultats semestriels 2017

Au dela des bons chiffres, je retiens :

Concept Heurus très prometteur à LT :

Réalites a écrit :

Sa filiale HEURUS a ouvert en mai dernier la résidence Steredenn à Nantes (107 logements), sa 1er résidence non médicalisée pour personnes âgées en perte d’autonomie. La prochaine résidence Blanche de Castille (108 logements) ouvrira au cours du 1er  trimestre 2018 à Trélazé (49). Deux autres projets (fonciers acquis, permis purgés) de résidences à Saumur et Loudéac seront lancés courant 2018.
A moyen terme, l’objectif d’HEURUS est de lancer chaque année dans le Grand Ouest et en Ile-deFrance, 4 résidences d’une centaine de logements chacune.

Amélioration du bilan :

Réalites a écrit :

La structure financière du Groupe continue à se renforcer. Les capitaux propres s’élèvent à 45,6 M€ pour un endettement net de 43,1 M€, soit un gearing (hors crédit-bail immobilier) de 94% (vs. 107% au 30/06/16).

Amélioration progressive de la marge grâce aux effets d’échelle :

Réalites a écrit :

En parallèle, le Groupe poursuivra sur le moyen terme les efforts déjà engagés en termes d’amélioration de ses marges opérationnelles, de ses rythmes de production, et d’optimisation de ses coûts de structure.

Confirmation des objectifs commerciaux ambitieux à horizon 2020 :

Realites a écrit :

Confirmation des objectifs court et moyen terme
Sur la base de ces résultats et compte tenu de la saisonnalité habituelle de son activité, REALITES
confirme ses objectifs :
- à court terme, pour 2017 : CA IFRS supérieur à 100 M€ et EBITDA au-delà de 7,5 M€ ;
- à moyen terme, à horizon 2020 : Equivalent de 1500 lots réservés et un volume d’activité
supérieur à 220 M€ soit un objectif de CA IFRS à 200 M€ ;
- amélioration des process opérationnels et optimisation de la structure financière du Groupe.

Je garde comme objectif TCT 20€.

Le potentiel à MT est IMO très important si Réalités arrive à remonter sa marge opérationnelle dans les standards du secteur (8% vs 3,8% pour Réalités en 2016)

Hors ligne

 

#40 12/10/2017 00h30 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   45 

tigrou a écrit :

=>Ils se font une carte de visite
Réalités rentre dans la "cour des grands". Jusqu’ici ce type de chantier était confié à Eiffage ou Vinci, des entreprises d’une taille 50 fois plus importante…

Et même ces grands sont souvent en retard ou ont des dépassements de couts.
J’espère qu’ils ont bien négocié le contrat.
Ca semble un gros risque pour un faible retour sur investissement s’ils ne levent pas de l’argent entre temps pour créer de la capacité de financement pour d’autres projets.

Hors ligne

 

[+1]    #41 12/10/2017 10h27 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   285 

Hello,
d’autres éléments à retenir aussi à mon avis:
- réservations: +4% (c’est pas mal mais cela pourrait être mieux, peut-être qu’ils avaient moins de terrains disponibles pour des projets),
- le gearing (endettement net/capitaux propres) est à 94%.
- Ils étudient différentes pistes d’optimisation de leur structure financière pour "faire évoluer les accords actuels de co-investissement afin d’augmenter sa quote-part au capital des sociétés en projet dans les 3 prochaines années".
Ma lecture (qui est peut-être fausse): pour conserver plus de marges dans les différentes projets, ils cherchent à réduire les intérêts minoritaires des partenaires. Mais pour ce faire, il faut donc racheter une partie de leur part ce qui nécessite de trouver du cash. Comme le gearing est à 94%, plusieurs solutions à mon avis: émettre de la dette (obligations), souscrire de la dette financière auprès des établissements de crédit, augmentation de capital (je n’y crois pas).

Affaire à suivre.

Cheers

Jeremy

Pas d’actions Réalités.

Hors ligne

 

#42 12/10/2017 10h40 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   216 

Concernant les réservations, il faut prendre en compte l’effet de base important :
2015 S1 : 343
2016 S1 : 528 (soit +55%)
2017 S1: 544 (soit +4%)
-> Avec 2 ans de recul, je trouve que la performance est bonne d’autant plus qu’il y a eu les élections au printemps 2017 qui entrainent généralement une période d’attentisme.

Pour le rachat des co-entreprises, c’est plutot bon signe IMO. Ils sont confiant dans le bon déroulement de leurs projets et cherchent à optimiser leur marge.
Si le recours à de l’endettement est relutif immédiatement au niveau des résultats, ils sont tout à intérêt à étudier cette solution !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#43 12/10/2017 10h48 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   285 

C’est vrai et il y a une dynamique mais l’idée est juste de montrer que comme sur toutes les entreprises il y a certains facteurs de risques (gearing, dépendance à un gros projet dont il est difficile de connaître les marges).
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Réalités

Hors ligne

 

[+1]    #44 12/10/2017 17h16 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   216 

Hors ligne

 

#45 13/10/2017 11h27 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   -1 

Que pensez-vous de la slide 32 de la présentation sur l’extinction annoncée du Pinel en zone B2 ? Réalités me paraît bien exposé et cette information rapidement "écartée". Je ne comprends pas tous les tenants et aboutissants de cette slide.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#46 13/10/2017 11h33 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   285 

Hello,
cela signifie que le marché dans ces trois villes sera plus difficile (il faudra plus de temps pour vendre les produits, peut-être une rentabilité moindre) et ils proposent des manières d’y faire face.
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Réalités.

Hors ligne

 

[+1]    #47 29/11/2017 10h57 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   216 

Hors ligne

 

#48 27/12/2017 15h55 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   

Bonjour le titre a été suspendu plusieurs fois aujourd’hui.

Il cote à 15h53 à 21€ soit une hausse de 8,81 % et la carnet d’ordres à la vente continue de se tarir.

Une bonne nouvelle à venir peut-être…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par JayNom (27/12/2017 15h55)

Hors ligne

 

[+1]    #49 27/12/2017 16h02 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   284 

Il semblerait qu’il y ait eu un article dans Le courrier de l’ouest ce week-end indiquant que le projet Yelow park pouvait s’élever à un milliard.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Isild (27/12/2017 16h08)

Hors ligne

 

#50 27/12/2017 16h06 → Réalités : promoteur immobilier dans le Grand Ouest de la France (analyse, promoteur, promotion immobilière, réalités)

Membre
Réputation :   

Effectivement, alors que, de mémoire, le coût annoncé en premier lieu était de 200 M€

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par JayNom (27/12/2017 16h06)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech