Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 31/01/2017 08h08 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour à tous,

Après quelque temps à observer, à mon tour de publier mon portefeuille.

Je suis plutôt Buy & Hold et ETF, donc je pense que ça va être un peu moins "excitant" que d’autres.

Néanmoins, j’espère que cela pourra en intéresser certains pour l’approche de gestion long terme d’un patrimoine globalement hérité et en réorientation/transformation, sans objectif de rente et avec horizon long terme/très long terme. C’est je pense différent de beaucoup ici, mais la diversité d’expériences est souvent ce qui est intéressant smile

Situation personnelle / objectifs

Depuis ma présentation ça a évolué, je suis aux US depuis 3 mois. Mon salaire a augmenté (environ 110 000 $ brut) ainsi que ma capacité d’épargne (à voir, peut-être de l’ordre de 25k$, qu’il faut que j’hedge bientôt. J’ai bientôt un 401k). Pas d’objectif particulier de devenir rentier etc, juste bien gérer et on verra plus tard ce que j’en ferais smile
Je gère mes portefeuilles depuis 3 ans environ.

Philosophie de suivi

J’utilise un fichier Excel perso pour suivre tous mes comptes (12 en actifs financiers CTO/PEA/AV/PEE…, et ensuite les livrets etc…) et voir mon exposition globale (pour chaque fonds j’utilise morningstar et autres pour voir mes actifs par catégorie). J’en sors une vue simplifiée :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_dr1q12017.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_dr2q12017.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_dr3q12017.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_dr4q12017.jpg
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_dr5q12017.jpg

(je referais le suivi tous les 3 mois)

Je ne calcule pour l’instant pas de valeur de part globale qui n’aurait je pense pas beaucoup d’intérêt dans mon cas car je n’ai pas sélectionné la plupart de ce que j’ai.

Je suis quand même en train de préparer une comparaison sur la qualité de mes choix géographiques et la qualité du market timing (et pour l’instant c’est pas terrible big_smile)

Je vous propose quand même le suivi de 3 ensembles :

1.    Ce que j’ai choisi en actions (PEA, CTO part actions, etfs dans AV puissance sélection et puissance avenir)

2.    Ce qui est « suivable » : cad que je peux calculer si l’augmentation de valeur vient d’un apport ou d’une plus-value. C’est à peu près la totalité (dont l’ensemble 1), sauf mes comptes courants et livrets ainsi que mon compte retraite et l’immobilier. C’est le plus important pour moi.

3.    Le total (moins d’intérêt), mais au moins je peux voir si j’arrive à épargner

Pour le 1) et 2) je vais calculer un « résultat » trimestriel, ajusté des apports/retraits. Cela comprendra les PVs latentes, réalisées et réinvesties, et les dividendes.

A noter que sur le portefeuille 2) je vais avoir un vent de face dû à la baisse naturelle des obligations vers leur valeur nominale à l’échéance, soit -13,7k€, et cela sans toucher les coupons
(sur 5 ans environ).

Aussi je compte la nue propriété à 100%, ce qui me parait le bon choix au moins pour les FCP/ETFs capitalisants où je capte le flux de l’usufruit à travers l’appréciation de la part.

Objectifs de répartition

Ils sont au début du tableau :
- 80% actions au global, le reste en fonds en euros et cash. Quand les taux obligataires seront plus élevés que ceux des fonds euros, je réorienterais vers des obligations.
- Sur la part actions, 55% europe, 20% pacifique, 20% émergents, 5% amérique du nord (classification MSCI). Pour la répartition je me sers principalement du ratio CAPE. Philosophiquement je prendrais bien un MSCI ACWI mais je ne me vois pas investir aux US en ce moment :

     - les actions US très chères en termes de ratio, on doit être dans le décile de CAPE ratio le plus élevé historiquement (28,44). Cela fait un rendement de 3,5%, l’equity risk premium me parait faible (taux américain à 10 ans 2,5%)
     - le dollar est aussi assez haut. 
     - A l’inverse le différentiel entre le CAPE européen (16,6 soit 6.02%) et les taux européens à 10 ans (0,5% - 1%) me paraît plus attirant. Alors certes, je pensais la même chose il y a 2 ans et depuis un investisseur en euro a dû avoir 30% de gain sur le S&P 500, mais je persiste smile

Sur la partie actions je m’autorise des petits paris de l’ordre de 1000€, sans analyse profonde. C’est plus pour s’amuser/ne pas regretter de ne pas avoir investi/se rendre compte que je fais des erreurs et ne pas tomber dans la surconfiance.
- Des actions sur lesquelles je fais une analyse « pifomètrique »
    o EDF : dividende élevés + ça va bien remonter un jour (l’énergie c’est important etc…)
    o AF : ils ont les meilleures cabines d’europe business/first d’europe, un aéroport (CDG) avec un bon potentiel d’extension (par rapport à heathrow et british airways) et des bons avions au niveau efficacité (A380/777 par rapport aux A340 / 747-8 de Lufthansa). Si un jour les conflits sociaux se règlent j’espère que ça décolle un peu :p

- Des ETFs pays émergents « ciblés » : j’essaye d’acheter des pays qui ont à la fois une monnaie massacrée et un indice qui dévisse. J’espère avoir de la chance sur au moins un des deux. L’ETF me permet un minimum de diversification (minimum 15 entreprises dans l’ETF)
      o Brésil : acheté en octobre 2015, +67% actuellement. J’ai eu de la chance sur la monnaie (surtout) et sur l’indice.
      o Turquie : acheté en septembre 2016, -10% pour l’instant. J’attends big_smile
      o Je cherche un peu des idées, le Mexique va me tenter bientôt je pense. Suggestions bienvenues !

Quelques notes/critiques sur le reste :

- Le fait d’avoir beaucoup d’etfs sur l’europe est une connerie, j’aurais du aller dès le début vers l’euro stoxx 600 (C6E) + le spdr small cap. Le C6E a une très bonne perf par rapport à son indice, contrairement aux plus petits (Nordic, swiss) . Il faudrait que je simplifie cela un de ces jours.

- Le fait d’avoir 160k de dette d’une seule banque est je pense le plus gros problème… Pour l’instant vu le spread sur le marché et le fait que l’expiration est relativement proche, je pense les garder.

- Le fonds Amundi Patrimoine C est aussi un problème : trop défensif, 1,55% de frais, et aussi une allocation qui change souvent (c’est le principe) mais qui fait que mon exposition actions passe de 90 à 140k d’un coup…

Objectifs des prochaines années :
- Transférer environ 20-50k€ vers les actions par an (soit un rythme mensuel entre 1,6 et 4,1k€) selon mon appréciation du niveau du marché, jusqu’à arriver à 90%.
- L’épargne ira vers les actions également
- Buy & hold
- Ne pas tomber dans une surconfiance et faire n’importe quoi
A plus court terme, il faut que je m’hedge contre une chute du dollar.

Tout conseils et critiques bienvenus, ainsi que des questions sur mon process de gestion.

Dernière modification par Treffon (31/01/2017 08h10)

Mots-clés : buy&hold, passif, portefeuille


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#2 09/03/2017 08h18 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   316 

Beau patrimoine pour votre âge mais c’est malheureusement du à un héritage.
Je pense que vous avez fait vos devoirs et que vous avez une approche raisonnée et raisonnable; c’est un bel hommage à votre parent que de ne pas dilapider les fruits de son labeur.

Je n’ai pas vu la répartition de votre patrimoine en devises mais je ne comprends pas votre souhait de vous protéger contre une baisse du dollar.

Il me semble que la grande partie de vos avoirs sont en euros donc une baisse du dollar ne vous sera pas préjudiciable. Pour la petite partie que vous détenez en dollar, puisque c’est aujourd’hui votre monnaie de consommation, je ne vois pas l’intérêt de se couvrir.

J’aurais en fait plutôt mieux compris votre souhait de vous protéger d’une nouvelle hausse!

Mais dans tous les cas la couverture sur la monnaie a un coup qui n’est pas facile de modérer. Je trouve que le mieux est de partir d’une situation équilibrée 50% dollars, 50% autres et de couvrir (ou de spéculer) sur environ 1/3 des positions autour de cet équilibre (sans jamais dépasser 20% de monnaies "exotiques"); en gros toujours 1/3 de dollars au mini et 2/3 au maxi.

Personnellement je trouve que les mouvements sur le dollar lorsqu’on ne cherche pas les gains court terme sont lisibles (je ne voulais pas dire "plus facilement" mais c’est l’idée, toutes choses étant égales par ailleurs et les prédictions justes étant impossibles).
Mon avis est que le dollar est déjà quasiment à son plus haut. Il ira peut être jusque la parité avec l’euro mais cela ne durera pas. Je suis encore long dollar d’une valeur cash équivalente à mon portefeuille (qui est investi 90% en dollars) mais je compte passer plutôt court quand il ira au-dessous du taux de 1,04 pour un euro. Je me couvre donc en ayant une position cash choisie en rapport avec mes avoirs détenus aujourd’hui à 90% en dollars. Pour dire la vérité je ne respecte pas la proportion indiquée dans le paragraphe précédent, je spécule; aujourd’hui j’ai des avoirs en dollars ET une position cash longue en dollar (donc un emprunt en euro sur marge avec mon courtier).

Et vous comment comptez-vous vous couvrir sur les variations de monnaies?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#3 09/03/2017 09h25 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   107 

Bonjour treffon

Beau reporting, qui plus est interessant dans la partie obligation.
Une question : beaucoup d’obligation chez amundi.
Est un choix ?
Est ce un peu subit par le fait que c’est votre banquier.

Francois

Hors ligne

 

#4 09/03/2017 23h51 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour Treffon,

Je vois que vous estimez que le dollar est au plus haut, avis que je partage du point de vu du Mexique ou le dollar s’est apprecié d’environ 30 % en 1 an (l’election de Trump a acceleré un mouvement deja entamé auparavant). Depuis le debut de l’annee, le dollar a deja beaucoup perdu par rapport au Peso.

Pour le Mexique, les projections sont revues a la baisse pour cette annee et je pense qu’en effet qu’il doit y avoir des opportunités. A voir s’il existe un tracker specialisé sur le Mexique. D’autres l’integrent dans leur composition pour les trackers Emerging Market mais dans une moindre proportion.

Pour l’immobilier physique, c’est une grande satisfaction de pouvoir visiter, acheter un bien physique et de le louer. Surtout si la negociation est bien menée alors on allie un rendement elevé avec une appreciation du bien si le marché est dans la bonne direction.

Dans quel état vous trouvez-vous?

Je dispose de dollars que j’aimerais mettre sur un compte aux US, savez-vous si un étranger sans numero de securite social ni VISA peut ouvrir un compte ?

Lors de mes études, j’avais ouvert un compte chez BOA et ils avaient verifié mon VISA etudiant…

Hors ligne

 

#5 10/03/2017 09h49 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   107 

J’avais recherché, il y a quelques temps, un etf sur le mexique :
Il y en a un paquet avec toute sorte de sousjacents :
- obligations d’etat et corporates
- des etf replicant les indices de la bourse du mexique
- des etf sur des boites dite mexicaines
Le probleme des etf des grosses boites mexicaines sont multiple :
1/ il y a des filliales : coca mexico, walmart mexico
2/ des grosses boites internationales genre cemex, america movil, fomento, …
Qui sont plutot amerique centrale et us.
Voire tres us pour cemex (leader mondial de ciment devant lafarge par ex)
3/ certains etf sont tres mexicain, mais ce sont plus de small et mid cap mexicaine.
(Genre banque seconndaire mexicaine genre credit mutuel ou ca rhone alpes)

J’aurais tendence à prendre un etf avec des grosses ou midcap.
Est ce qu’il ne faut pas dans ce cas prendre un etf amerique centrale caraibe ?

Dernière modification par francoisolivier (10/03/2017 09h52)

Hors ligne

 

#6 11/03/2017 05h18 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour,

Merci pour vos commentaires.

Jef56 a écrit :

Je n’ai pas vu la répartition de votre patrimoine en devises mais je ne comprends pas votre souhait de vous protéger contre une baisse du dollar.

J’ai beaucoup hésité à me couvrir ou non. Voici ma réflexion :
- je vis maintenant aux USA, et je vais avoir un flux d’épargne relativement important (par rapport à avant), même si pour l’instant j’ai pas mal de dépenses d’installation.
- je ne prévois pas de rester à long terme aux USA, mais plutôt de revenir en france. Je cherche donc à rapatrier ce flux d’épargne sans qu’il perde de la valeur.
- Si par hasard j’avais des opportunités de rester aux USA, alors probablement mon salaire augmenterait ce qui me permettrait de construire un patrimoine en devise locale (acheter de l’immo etc).

Dans les 2 cas, je ne pense pas un jour faire venir mon patrimoine en euros, et de toute façon même si je le voulais une grande partie est en nue-propriété.

Jef56 a écrit :

Pour la petite partie que vous détenez en dollar, puisque c’est aujourd’hui votre monnaie de consommation, je ne vois pas l’intérêt de se couvrir.

En fait, c’est plus mon flux d’épargne futur que je chercher à couvrir plutôt que une variation de mes actifs.

De plus, je pense comme vous que le dollar est actuellement fort par rapport à l’euro, mais bon je n’en suis pas convaincu au point de faire un pari directionnel.

Jeff56 a écrit :

Mais dans tous les cas la couverture sur la monnaie a un coup qui n’est pas facile de modérer. Je trouve que le mieux est de partir d’une situation équilibrée 50% dollars, 50% autres et de couvrir (ou de spéculer) sur environ 1/3 des positions autour de cet équilibre (sans jamais dépasser 20% de monnaies "exotiques"); en gros toujours 1/3 de dollars au mini et 2/3 au maxi.

Je suis en ligne avec cela pour un objectif de répartition globale du patrimoine. En fait, sur le patrimoine détenu à long terme, je pense qu’il est préférable de ne pas hedger (par ex avoir 50% de sa poche action en s&p500 non-hedgé). Mais la différence est que c’est sur du long terme, alors que mon flux d’épargne je vais devoir le rapatrier en euros quand je reviens (2-3 ans), je ne pourrais pas "attendre".

Alors j’ai aussi réfléchi à d’autres choix. Par exemple j’ai considéré l’option d’acheter des ETFs conformément à la répartition souhaitée de ma poche action (c’est à dire plutôt Europe), sur un compte US avec des USD. Et quand je reviens en Europe, la valeur convertie en euro d’un ETF Europe côté en USD ne varie pas selon le taux de change USD/EUR (je veux dire par là que ce qui compte est la relation entre la devise de l’indice et la devise de référence du particulier).

Du coup ca va l’air bien. Sauf que :
- j’ai lu ce message. Imaginons que les actions européennes restent stables. J’achète un ETF Europe en USD pour 1000USD, soit 950€ environ. Ensuite le dollar perd beaucoup et on passe à 1 EUR = 1,5USD. l’ETF va valoir en USD 1425, mais toujours 950€. Si je le vends quand je suis revenu en europe, je devrais payer une PV sur 500 USD ! Et comme j’estime une baisse du dollar plus probable qu’une hausse…
- Ca me complexifiera la fiscalité européenne
- Les ETFs US sont tous distribuants… (c’est la loi)

Du coup sauf erreur de raisonnement de ma part ce n’est pas intéressant.

Donc j’ai acheté des options sur l’EUR/USD sur euronext : 725 call L299S, strike 1,16, expiration fin 2018. Acheté à 0,37€ pour 268,25€ frais inclus quand l’EUR/USD valait 1,051.

Pour calculer le nombre d’options, je suis parti sur un flux à hedger de 12 000$, sur un total de flux d’épargne à hedger de 50k$ jusqu’à fin 2018 (je ne sais pas si je vais arriver à épargner autant, et je prévois de n’hedger que la moitié du flux total en transférant un peu chaque mois quand le taux est en dessous de 1,05 vers la France).

Donc en gros sur ma somme de 12k$ et en prenant comme taux de référence 1,06 :
- avant d’acheter des options, cela valait 11 320€.

Après en avoir acheté :
- Si le taux monte à 1,02 je deviens gagnant (11764€ - 268,25€ = 11 496€). A 0,92 : 12775€.
- Si le taux reste entre environ 1,02 et 1,16, mes options expireront sans valeur, soit une perte de 268,25€ (2,3%) + la perte de valeur des 12k$. A 1,10 : 10640€. A 1,14 : 10258€
- Si le taux baisse au-delà de 1,16, alors mes options expirent avec une valeur. La valeur totale de mon flux + les options reste à peu près stable. A 1,18 : 10 046€. A 1,28 : 9976.75€. A 1.38 : 10022,40€. (hors fiscalité sur les gains). La courbe est légèrement parabolique avec un mini à 1,28.

En gros la valeur attendue de ce choix est comme une police d’assurance dont le premium est de 268€ (2,3%) et la franchise de 1300€.
Le premium correspond à la valeur-temps des options qui n’ont aucune valeur intrinsèque pour le moment.
A noter que avec une option à strike plus éloigné (1,26) le premium descends de moitié environ (1,4% de mémoire) et ainsi de suite.

Concernant la stratégie des options :
- je les garde jusqu’à expiration si le taux EUR/USD ne bouge pas trop.
- si le taux monte de plus de 10 centimes (environ 0,95), alors je re-hedgerais peut-être avec une option à environ 1,05. Je revendrais peut être aussi les warrants actuels, si ils ont plus d’un an, et si la valeur temps n’a pas trop été affectée par un changement à la baisse de volatilité implicite (que j’ai oubliée de noter à l’achat…)

Par ailleurs, de ce que j’ai compris, la fiscalité des options américaines gardées plus d’un an est faible (15% fixe). J’ai fait les calculs hors fiscalité, mais en gros je dirais qu’il faut intuitivement augmenter de 15% le nombre d’options pour le prendre en compte.

Je peux donner les détails des calculs (comment calculer le nombre de calls, la valeur des flux etc) si quelqu’un est intéressé.
A noter aussi que même si j’ai pas mal réfléchi à tout ça, je ne suis pas 100% sûr que c’était la bonne décision. Ne pas hedger était peut-être aussi bien, ou d’autre stratégies…

francoisolivier a écrit :

Une question : beaucoup d’obligation chez amundi.
Est un choix ?
Est ce un peu subit par le fait que c’est votre banquier.

Pour les ETFs, c’est un choix. Je les trouve compétitifs et ils sont très souvent capitalisants. Les lyxors ont parfois un meilleur spread, mais je les achetés pour le long terme.

Pour le reste c’est complètement subi… (ce n’est pas moi qui ai pris les décisions).

Aramis a écrit :

Pour l’immobilier physique, c’est une grande satisfaction de pouvoir visiter, acheter un bien physique et de le louer. Surtout si la negociation est bien menée alors on allie un rendement elevé avec une appreciation du bien si le marché est dans la bonne direction.

Je vous comprends, effectivement c’est plus "palpable" qu’un ETF ! Cependant pour moi :
- j’ai deux mains gauches (= pas de bricolage)
- je ne veux pas de contraintes de mobilité (je suis parti aux US en 2 mois)
- les actifs financiers prennent moins de temps à gérer.

A voir plus tard !

Aramis a écrit :

Je dispose de dollars que j’aimerais mettre sur un compte aux US, savez-vous si un étranger sans numero de securite social ni VISA peut ouvrir un compte ?

Alors vous n’avez pas besoin de numéro de sécu ni de visa, j’ai ouvert un compte à la bank of america avant d’avoir les deux ! Attention par contre, 12$ par mois si solde faible… Par contre je ne sais pas si c’est possible sur internet, je l’ai fait en agence.

@francoisolivier : je n’avais pas pensé aux corporate, mais j’ai un peu peur du taux de change…
Sinon effectivement les mid/small cap sont surement plus exposés au facteur "économie mexicaine", il faudra que je cible ça.
Je pense que vous aviez vu ces ETFs à la bourse américaine non ? Je vais peut-être ouvrir un compte ici ça me coutera moins cher en frais pour spéculer un peu sur ça.

francoisolivier a écrit :

Est ce qu’il ne faut pas dans ce cas prendre un etf amerique centrale caraibe ?

Je vais regarder dans les prochaines semaines s’il y en a un avec frais intéressants.

Dernière modification par Treffon (11/03/2017 05h18)


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#7 11/03/2017 07h54 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   107 

De memoire j’avais regarder ishare et je crois eww
Sinon il y a quelques boites exposées aux caraibes :
Lilac lilac
Rubis qui possede maintenant une exposition aux antilles francaise et haiti

Hors ligne

 

#8 11/03/2017 19h54 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Treffon a écrit :

Alors vous n’avez pas besoin de numéro de sécu ni de visa, j’ai ouvert un compte à la bank of america avant d’avoir les deux ! Attention par contre, 12$ par mois si solde faible… Par contre je ne sais pas si c’est possible sur internet, je l’ai fait en agence.

J’ouvrirai egalement un compte chez BOA, leur offre est claire meme si leurs taux des CDs sont assez bas par rapport a d’autres etablissements. C’est toujours mieux que d’avoir des dollars sous le matelas…

Effectivement, il faut se deplacer en succursal pour pouvoir ouvrir un compte pour les non residents. Ce sera fait le mois prochain !

Dernière modification par Aramis (11/03/2017 19h54)

Hors ligne

 

#9 05/04/2017 05h14 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour,

Reporting "trimestriel" (en fait 2 mois après, mais je me remets sur une fin de trimestre). Comptes arrêtés au 01/04.

Qu’ai-je fait ce trimestre ?
- remboursement de 25k€ d’une obligation => Ligne "Cash CTO" que je compte d’ailleurs dans le portefeuille "Actions choisies" même si c’est du cash car je ne peux pas le retirer du CTO.
- souscription linxea spirit avec un panachage de 6 SCPI "pour voir" 100€ chacune
- comme expliqué plus haut, achat d’options sur EUR/USD pour me couvrir d’une baisse du dollar, sur une valeur couverte de 12k$ à 1,16 EUR/USD : 270€
- Achat de 6 amundi FTSE EPRA europe real estate (EPRE) pour 1,95k€ , pour l’avantage fiscal qu’offrent les SIIC contenues dans un PEA.
- Achat de 15 ETFs sur le japon (JPNK) pour 1,8k€
- Participation à l’augmentation de capital d’EDF. J’ai eu 90 droits, soit 27 actions + j’en ai demandé une de plus à titre réductible, que j’ai eue ! Donc 28 pour 177€, je voulais me faire une expérience sur une AK.
- j’ai pris sur mon 401k 3 fonds (actifs, pas le choix) : 1/3 émergents, 1/3 international growth, 1/3 international value. C’est international au sens US, équivalent à un MSCI World ex-USA. Je contribue pour environ 750$/mois. D’ailleurs, la PV inclut la contrib employeur donc elle commence à 50%

Sinon augmentation d’un peu toutes les actions, 4,4% en moyenne sur celles que j’ai choisies et 40% sur AF. (rendement sur 2 mois, je ne les ai pas annualisés).
Le MSCI world en euros (CW8) a fait 3,4% et l’europe (stoxx 600, C6E) a fait 4,8%.

Pour info, la PV est calculée en divisant la plus value "nette" (sans apport et contrib employeur) par le capital de départ de période.
Aussi, c’est possible que je me sois trompé entre apport / contrib / pv, j’affine au fil de l’eau la méthodologie. Mais les totaux sont justes !

Pour le trimestre à venir je vais acheter je pense des BAC-L et WFC-L, et continuer les achats d’actions à partir du cash en réserve à hauteur de 3k par mois.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q1_17_treffon_1.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q1_17_treffon_2.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q1_17_treffon_3.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q1_17_treffon_4.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q1_17_treffon_5.png

Dernière modification par Treffon (05/04/2017 05h15)


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#10 07/07/2017 17h07 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour,

Reporting trimestriel arrêté au 30/06.

Qu’ai-je fait ?   

Aucune vente comme d’habitude

Les achats :
- 3k€ d’ETF Japon
- 4,5k€ d’ETF Asie Pacifique ex japon
- 1,5k€ d’ETF Europe
- 1,3k€ d’ETF marchés émergents
- 6,1k€ d’un fonds monde sur PEE
- 950$ d’actions de mon employeur (+425$ contrib employeur)
- 1 BAC-L et une WFC-L pour ~1300$ chacune (j’en avais parlé là Actions de préférence Bank of america et Wells Fargo : 6,15% de rendement courant). Elles sont bien montés en $ (+50$ chacune), mais pas en €…
- 1925$ sur mon 401K (+912$ contrib employeur)
- un dividende EDF perçu en actions (6)

Total 21,5k€ , ce qui est plus que le rythme de 3k/mois que je m’étais fixé, en fait je n’avais oublié le versement sur mon PEE, sinon j’aurais été à 15k.
Mais bon j’ai aussi décidé d’augmenter mon rythme, je vais viser +-5k€ par mois à l’avenir.

Quelques commentaires :
- les principales lignes (ETFs, OPVCM) sont globalement stables / légère baisse (-1%). Au global, quasi stable (+0,09%)
- Du côté des petits paris, AF s’envole ! je suis à +132%, n°2 du SRD… j’ai regardé les autre compagnies européennes, c’est la seule qui augmente autant. J’ai pas trop suivi pourquoi, je garde de toute façon. La Turquie remonte un peu. EDF repasse dans le vert après l’AK.
- Mon hedge avec les options EUR/USD se comporte comme je le veux, +50%.
- comme d’hab, un vent de face de -1,5k€/trimestre dû à la baisse de valeur des obligations dont je ne touche pas les coupons.

Sur le front des objectifs, ça progresse. L’exposition actions a pris 22K€ (j’ai fait quelques arbitrages) et j’ai 10k€ de moins de cash.

Aussi, nouveauté, j’ai calculé les TRI de mes placements à partir de toutes les transactions que j’ai fait depuis 2014.
Les calculs n’incluent pas tous les dividendes, je corrigerais ça mais c’est négligeable pour le moment.

1) Pour les actions "choisies", en gros PEA + AV puissance avenir et selection + CTOs (hors obligations et FCP) je suis à 8,29%.
2) Pour 1 + les comptes liés à mon employeur (401K/PEE/Actions employeur), en y incluant les abondements de mon employeur (uniquement ceux que je n’aurais pas touchés sans effort supplémentaire d’épargne), je suis à +10,92%.

Pour la prochaine fois j’essayerais de sortir des TRI de trimestre à trimestre et de faire un graphe.

Pour le trimestre prochain  :
- Peut-être racheter 1 BAC-L + 1 WFC-L
- je vais peut-être me lancer dans le short de futures VIX via SVXY ou XIV, pour tester (ce qui revient globalement à prendre une position long avec levier sur le SP500, j’en avais parlé là (10/10) Le VIX comme instrument de couverture de son portefeuille boursier ?). Je me lancerais si le VIX monte à 20-30 je pense.
- je vais continuer les achats d’actions, à priori plus sur les émergents/asie que sur l’europe pour profiter de la hausse de l’euro.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q2_17_treffon.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q2_17_treffon_2.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q2_17_treffon_3.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q2_17_treffon_4.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10874_q2_17_treffon_5.png


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#11 07/07/2017 20h45 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Beau portefeuille d’ETF/SCPI !

Cela a peut être été déjà discuté sur d’autres files mais j’ai du mal a comprendre l’intérêt des obligations en nue-propriété? Elles furent payées moins chers?

D’autre part, pourquoi la présence de qq actions stock-pické au milieu de tout les ETFs?


Parrainage Boursorama & Bourse Direct sur demande [MP]

Hors ligne

 

#12 07/07/2017 22h35 → Portefeuille d'actions et obligations de Treffon (buy&hold, passif, portefeuille)

Membre
Réputation :   56 

bonjour et merci,

En fait non pas vraiment d’intérêt, on me les a donné et afin de pouvoir en donner plus (200k au lieu de 100k) on les a démembrés en usufruit/nue propriété. La logique était de récupérer du patrimoine financier, même si les obligations cotant au dessus du par sont un des "pires" trucs à donner. L’autre choix était de l’immobilier mais ce n’est pas convertible en actions, d’où ce choix.
Je vais les convertir petit à petit en ETFs actions principalement.

Les actions en stock picking c’est plus pour "m’amuser" sur une petite partie du portefeuille et garder la discipline de rester en indiciel sur le reste.
Je ne me base pas sur l’analyse technique ni financière car je pense que tout le monde a déjà analysé et re-analysé tout cela (efficience des marchés). J’essaie de me baser sur des idées "externes", mais soyons raisonnable, cela reste quasi intégralement de la chance.

- Sur AF, comme j’ai mis plus haut, ils ont un des meilleurs produits business/first, un bon aéroport, et une bonne flotte (basée sur le 777). Par rapport à BA et LH, je les vois passer devant et retourner à la profitabilité.

- Sur EDF, je pense que le nucléaire est promis à un bel avenir à moyen terme, quand une taxe carbone sera introduite.

Dernière modification par Treffon (08/07/2017 18h57)


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech