Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 341
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 678

#201 14/09/2011 15h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

Job a écrit :

Etape d’après, on se remet à l’achat quand ? : un CAC à 2500 ? ou encore plus bas ?  suspense…

Ceux qui sortent maintenant sont ceux qui reviendront éventuellement quand on sera à 4000 ou plus, et se retrouveront à nouveau déphasés par rapport au marché…

Modif après coup : pardon, en raison d’un bug d’affichage du forum, j’avais loupé un certain nombre de réponses. Je suis content de voir que d’autres ont pensé la même chose que moi :-)

En attendant j’ai de la chance alors : un seul coup de fil pour l’instant, et encore ce n’était pas pour demander de sortir :-)

Dernière modification par mdelobel (14/09/2011 15h12)


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#202 14/09/2011 15h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1084 

Romain a écrit :

D ailleurs jai du mal à comprendre la remonté de ces derniers jours alors qu aucun problèmes à la base de la baisse n est réglé. Est ce technique?

Si une baisse est principalement la conséquence de certaines rumeurs (et pas vraiment d’évolution de problèmes de fond), il n’est pas illogique que lorsque la rumeur semble erronée, qu’elle est démentie par ceux qui ont de vrais informations (même si parfois ils peuvent aussi se tromper) et qu’aucun fait ne vient la corroborer, la baisse soit effacée par une hausse d’importance proche. 

Il y a actuellement (mais est-ce vraiment beaucoup plus que d’habitude ?) un certains nombres de problèmes de fond au niveau macro-économique (dettes et faible croissance de PIB des pays développés, déséquilibre des échanges entre USA et pays émergents, déséquilibres au sein de la zone €uro sans volonté unanime pour les compenser, etc.), exaspérée à certains niveaux (Grèce par exemple, même si les montants en jeu ne devrait pas vraiment menacer de mettre le système en péril, sauf si un sinistre à ce niveau devait significativement impacter la confiance), et le souvenir encore frais d’une crise récente et sévère (faillite Lehmann Brothers, et ses conséquences), qui rendent beaucoup de monde nerveux, et donnent une caisse de résonance très forte à certaines rumeurs…. Tout le monde essaie d’anticiper ce qui va se passer, même si l’avenir reste difficile à prévoir (je souris en lisant des affirmation tranchées comme "Le vrai krach est devant nous. C’est une certitude technique et fondamentale. ../.." de thomz). Ceci peut expliquer certains baisses et hausses qui apparaissent disproportionnées par rapport aux réels nouveaux éléments que le marché devrait prendre en compte.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#203 14/09/2011 22h52 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Tout d’accord avec Goodbye Lenine.

En ce moment, c’est un peu du casino.
L’exemple de 16h00 est typique :
La news tombe, les autrichiens s’opposent à une augmentation du Fonds de Solidarité Européen
Le marché paume 2 % sur la news
Le ministre autrichien corrige 10 mn plus tard en disant qu’il s’opposait juste à l’agenda et le marché repart à la hausse pour finir en boulet de canon.

Donc investir en bourse (je parle marché brut, pas de stock picking) aujourd’hui c’est miser sur le fait que:
Les pays européens vont s’entendre pour sauver l’euro (et l’europe), le problème c’est que comme on l’a vu avec la Finlande ou l’exemple autrichien, il suffit qu’un pays ne soit pas d’accord et ça bloque la machine.
Les US ne vont pas partir en récession (tous les jours les chiffres éco sortent, en général négatif - comme les retail sales aujourd’hui mais sans être catastrophiques en dehors du dernier philly fed)

Après sur les bancaires comme le dit Goodbye Lenine, ce n’est pas le montant de la dette Grecque en elle même (qui ne compte pas tant que ça dans les bilans des banques françaises), mais la crainte que d’autres suivent en particulier l’Italie dont les taux d’emprunts sont encore montés lors de leur dernière émission obligataire hier.

En ce moment pour moi, bourse = casino, une news / rumeur peut faire chuter le marché à tout moment. Si tu as du temps devant toi, les niveaux de valorisation sont quand même beaux pour investir.

Dans ce casino géant, mes guess :
- Les US vont en récession et la Grèce fait faillite
- L’euro va se dévaluer fortement
- Le dollar va faire office de valeur refuge et se renforcer par rapport aux autres devises internationales
- Soit la BNS ne va pas tenir son objectif de 1.2 sur l’€, soit il y aura une forte inflation en Suisse (bon si la proposition 2 est vrai.. celle la est évidente…)
- BNP et Socgen vont fusionner sous contrôle de la BNP
- Les taxes vont pleuvoir (on a déjà eu des changements sur les plus values sur résidences secondaires, mais à terme les assurances vies, une augmentation générale de la CSG)


Trouvez vos artistes sur www.simplebooker.fr

Hors ligne

 

#204 15/09/2011 00h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   17 

Je suis dans le rouge partout. Ma seule ligne verte, c’est ABC arbitrage, qui est la seule valeur de mon portefeuille que j’avais sélectionnée principalement pour le rendement. Mais bon, je vise le très long terme, pas de raison de paniquer pour ma part, au contraire, c’est les soldes smile

Hors ligne

 

#205 15/09/2011 10h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

Flûte on à sûrement laissé passer notre chance …vous ne pensez pas?

Hors ligne

 

#206 15/09/2011 11h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

@GoodbyLenine

Je souris aussi en relisant mon "Le vrai krach est devant nous. C’est une certitude technique et fondamentale". La phrase est puérile et je la regrette.

Permets-moi de reformuler: "Que le grand krach vous croque! Moi, en ce mois de septembre, je reste assis."

Il y a un énorme abcès a crever, personne n’a pour l’instant le courage - l’aptitude - politique de le faire, mais l’inéluctable finira par survenir, entraînant une panique massive puis un bouleversement politique majeur, et ensuite tout repartira comme en 40, parce qu’après la pluie, le beau temps.

Dernière modification par thomz (15/09/2011 13h12)

Hors ligne

 

#207 15/09/2011 11h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   128 

J’apporte ma contribution en signalant qu’à part Integrys Energy (en moins-value de 0,5 % après la séance d’hier), toutes mes valeurs américaines sont dans le vert, et pour deux d’entre elles, la plus-value dépasse les 15 %.

Le portefeuille : Portefeuille financier de Derival

Le krach en est relativisé, et le risque actuel me paraît davantage sectoriel (sociétés financières et dettes souveraines) que systémique, avec peut-être un soupçon de risque géographique sur l’Europe (mais juste un soupçon, car par exemple Unilever se tient très bien aussi).

Maintenant selon Olivier Delamarche, "les indices américains sont en lévitation". L’expression m’a fait beaucoup sourire sur la forme, mais je n’en suis pas client sur le fond. Dans l’absolu il a peut-être raison, ou peut-être pas. Mais l’absolu ne peut pas être connu.

Je maintiens donc le cap dans la direction que je crois être la bonne.

Hors ligne

 

#208 15/09/2011 11h24 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

@Derival

Du secteur financier dépendent tous les autres secteurs. Qu’il s’écroule et tous les autres suivront (crise de liquidités + suppression des crédits). Ton risque "sectoriel" devient complètement "systémique".

Les indices US paraissent effectivement en lévitation, et si ce n’est pas la grande correction, ça y ressemble pourtant fortement - et il n’y a aucun fondamental en mesure de l’adoucir, pour l’instant, c’est même l’inverse (les derniers chiffres du chômage US me laissent pantois).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_spx5000.jpg

L’absolu, c’est comme la vérité: variable en fonction de la perspective a partir de laquelle on l’observe.

Ce qui compte, ce sont les probabilités. Et a l’heure actuelle, elles sont tout sauf encourageantes. Acheter pour le futur, oui sacrebleu! Mais pas maintenant, pas maintenant!

"Si l’Espagne et l’Italie basculent, adieu Berthe! L’EFSF saute comme un bouchon de champagne, la spéculation se déchaîne contre les dettes souveraines, plus aucun dispositif ne peut l’enrayer, une série de défauts importants devient quasi-certaine, les systèmes bancaires européens puis américains s’écroulent dans un fracas qui fera passer la chute de Lehman pour une animation d’ambiance."
(Tire de l’excellent article de Frederic Lordon, "Le Commencement de la fin" dans le Monde Diplo.)

Maintenant, messieurs, que l’on me dise: lequel d’entre vous met son billet sur la capacité de l’Italie ou de l’Espagne a rembourser leur dette?

Dernière modification par thomz (15/09/2011 13h16)

Hors ligne

 

#209 15/09/2011 13h06 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   71 

Romain a écrit :

Flûte on à sûrement laissé passer notre chance …vous ne pensez pas?

Je ne crois pas. En tout cas, j’abandonne pour l’instant mes vélléités d’achat. Pour assainir la situation, il faut à mon sens que la dette grecque soit restructurée. Pour l’instant, on continue à mettre des pansements sur des jambes de bois. Avec un CAC à 2500 je prends le risque, à 3000 non.
A 3400 je vais être tenté par du BX4.

Quand aux indices US, je pense aussi qu’ils n’ont pas assez corrigé. Si l’on prend un peu de recul, les Etats-Unis viennent de perdre leur AAA et le chomage s’installe. La réaction des marchés US ne me paraît à la hauteur de ces évènements. Ce qui peut sauver la bourse américaines c’est un QE3, discret ou annoncé. Mais cela renforcerait la probabilité d’une crise monétaire à venir…

Hors ligne

 

#210 15/09/2011 14h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1084 

thomz a écrit :

Maintenant, messieurs, que l’on me dise: lequel d’entre vous met son billet sur la capacité de l’Italie ou de l’Espagne a rembourser leur dette?

Il faut croire qu’il y a pas mal de monde qui le met : sinon les indices auraient déjà crevé le plancher, et les obligations de l’Italie et de l’Espagne ne vaudraient plus grand chose….

Plus sérieusement, aujourd’hui comme tous les jours, un certain nombre de personnes considère que le marché est sur-évalué, et d’autres qu’il est sous-évalué. C’est d’ailleurs grâce à ça qu’il y a un marché, avec un prix d’équilibre….

Je constate que les disciples du catastrophisme font pas mal d’émules en ce moment, et arrivent même à faire passer leurs messages fréquemment vers le grand public, y compris au JT de 20h. C’est d’ailleurs ce qui se produit régulièrement, lors de toute "crise", en général jamais avant la crise, mais pendant et vers la fin (et personne ne sait alors où en en est exactement !).

Pour ma part, je persiste à rester exposé au marché (je le reste TOUT LE TEMPS, car je considère qu’il est illusoire de s’estimer plus malin que la moyenne et capable d’anticiper les variations court terme du marché, même si je diminue/augmente un peu mon exposition parfois), dans l’objectif de capter une partie de la croissance sur le long terme. J’ai même récemment arbitré 1/3 de ma solide, grosse et ancienne ligne d’Essilor, contre des titres que je considérait comme plus bradés.

Dernière modification par GoodbyLenine (15/09/2011 14h19)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#211 15/09/2011 15h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

okavongo a écrit :

Romain a écrit :

Flûte on à sûrement laissé passer notre chance …vous ne pensez pas?

Je ne crois pas. En tout cas, j’abandonne pour l’instant mes vélléités d’achat. Pour assainir la situation, il faut à mon sens que la dette grecque soit restructurée. Pour l’instant, on continue à mettre des pansements sur des jambes de bois. Avec un CAC à 2500 je prends le risque, à 3000 non.
A 3400 je vais être tenté par du BX4.

Quand aux indices US, je pense aussi qu’ils n’ont pas assez corrigé. Si l’on prend un peu de recul, les Etats-Unis viennent de perdre leur AAA et le chomage s’installe. La réaction des marchés US ne me paraît à la hauteur de ces évènements. Ce qui peut sauver la bourse américaines c’est un QE3, discret ou annoncé. Mais cela renforcerait la probabilité d’une crise monétaire à venir…

Ben le pansement à l air vraiment très efficace…

Hors ligne

 

#212 15/09/2011 15h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   17 

Pour ma part je continue à acheter. J’évite de faire du market timing, je ne sais pas faire et j’ai toujours tendance à aller dans le mauvais sens. Tout ce que je vois c’est qu’il y a pas mal d’entreprises très bon marché et relativement peu endettées qui sont dignes d’entrer dans mon portefeuille smile

Et puis je ne suis pas investi à 100% en actions, loin de là, ça me permet de rester serein et de ne pas paniquer quoi qu’il arrive…

Hors ligne

 

#213 15/09/2011 16h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

thomz a écrit :

@Derival

Maintenant, messieurs, que l’on me dise: lequel d’entre vous met son billet sur la capacité de l’Italie ou de l’Espagne a rembourser leur dette?

Je ne connais pas la situation de l’Italie mais je connais très bien celle de l’Espagne qui est un pays cyclique, je m’explique :

- En périodes de croissance mondiale, c’est un pays qui arrive à avoir des excédents budgétaires, un chômage relativement élevé mais pas inquiétant et une dette qui se réduit rapidement (contrairement à la France par exemple).

- En périodes de crise, en revanche la dette augmente, le budget est fortement déficitaire et le chômage augmente fortement également.

Je n’ai aucun doute sur la capacité de l’Espagne à se redresser dès que la croissance repartira, le pays a toujours fonctionné ainsi.

Par ailleurs, je tiens à rappeler que la dette de l’Espagne augmente rapidement en raison d’un chômage élevé mais que celui-ci se résorbera rapidement (durant la crise .com de 2001 il s’est produit la même chose), le budget de l’Etat redeviendra donc excédentaire.

La dette est faible (toujours dans les critères de Maastricht de mémoire), moins importante que celle de la France ou de l’Allemagne et infiniment moins élevée que celle de l’Italie, de la Grèce ou de l’Irlande. Par contre le déficit depuis le début de la crise est élevé mais jusque là le gouvernement a toujours tenu ses promesses de réduction.

Hors ligne

 

#214 15/09/2011 16h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   197 

Pour ma part, j’ai continué à acheter modérément (par rapport à mes liquidités restantes) mais régulièrement. J’ai aussi arbitré certaines lignes qui étaient restées inertes pendant toute la débâcle (de type Eurosic etc) pour racheter d’autres titres aux cours dorénavant attractifs. Mon point mort a été considérablement abaissé, j’ai maintenu mon rendement global cible (à +/- 20 points de base) tout en élargissant le portefeuille à des titres moins généreux en dividendes sur des secteurs auxquels je n’étais pas encore (assez) exposé.

Je rejoins cependant ceux qui expriment des inquiétudes : les annonces récentes ne font que tenter de stabiliser la situation, rien n’est résolu. Merkel ne cesse de répéter qu’il faudra du temps pour  mener à bien les nombreuses réformes qui s’imposent et qu’il n’y a pas de formule magique toute prête… c’est la promesse d’une forte volatilité, de rebondissements pendant peut être des années!

Hors ligne

 

#215 16/09/2011 05h31 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

Le monde va mal. Il erre comme un bateau ivre et se dirige droit vers l’iceberg. Que fait le capitaine? Il demande à ses matelots de modifier la disposition des chaises sur le navire. Il demande à l’orchestre de jouer une partition légèrement différente. Il demande au cuistot d’avoir la main moins lourde sur le sel.

Mais quand on pose la question du cap, tout le monde baisse les yeux.

On navigue à vue quoi. On a perdu la boussole. Mais on ne l’admettra pas, on ne l’admettra jamais, sans quoi on sait que tout le monde va se ruer sur les canots de sauvetage, et que ce sera l’hécatombe.

Certains font donc consciemment le choix de rester sur le pont pour écouter l’orchestre jouer l’ultime symphonie. On peut être admiratif devant tant de témérité.

Par Samir, de Cave Arabum…

Dernière modification par thomz (08/12/2012 14h42)

Hors ligne

 

#216 16/09/2011 08h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   71 

thomz a écrit :

Je peux tout a fait me tromper. Si tel était le cas, pas une seconde je ne m’en voudrais, car je n’aurais dévié une seule seconde de ma philosophie d’investissement et de son principe fondateur, le principe de précaution - et ce, malgré mes tentations.

Tout est dit. Je suis dans le même état d’esprit. Je considère que les couple risque/rendement n’est pas bon pour les actions. Je préfère acheter plus haut mais avec des vraies solutions sur la table ou plus bas si la situation actuelle perdure.

Pour le reste du tableau, je suis moins pessimiste. Il me semble qu’il "reste du gras" en France et dans le reste de l’Europe pour passer la cap une fois que les décisions de fond auront été prises. Mais, là aussi, je peux me tromper. Mon allocation d’actifs tient donc prioritairement compte des avis de ceux qui prédisent la situation actuelle depuis quelques années déjà. Ceux qui prévoyaient en 2007 ou 2008  une future guerre des monnaies viennent une fois encore d’être exaucés : même la Suisse a décidé de jouer ce jeu dangeureux…

Ratpack a écrit :

Je ne connais pas la situation de l’Italie mais je connais très bien celle de l’Espagne qui est un pays cyclique, je m’explique :

- En périodes de croissance mondiale, c’est un pays qui arrive à avoir des excédents budgétaires, un chômage relativement élevé mais pas inquiétant et une dette qui se réduit rapidement (contrairement à la France par exemple).

- En périodes de crise, en revanche la dette augmente, le budget est fortement déficitaire et le chômage augmente fortement également.

Je n’ai aucun doute sur la capacité de l’Espagne à se redresser dès que la croissance repartira, le pays a toujours fonctionné ainsi.

Et si la croissance ne repart que dans 10 ans une fois que l’on aura réduit nos dettes ? Imposible 10 ans de croissance atone avec un fort chomage ?

Hors ligne

 

#217 16/09/2011 10h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

De toute façon cette discussion est sans fin.

Il y a le camp "Optimiste" (GBL, Investisseurheureux, etc) qui pensent que c’est dans l’intérêt de personne que "tout" s’effondre, et que le système sera comme à chaque fois sauvé et que de toute façon il faut distinguer la santé des entreprises, de la santé des états. Ils ont plutôt tendance à être fondamentalistes.

Et le camp des pessimistes, qui s’appuie souvent sur des analyses techniques et des vagues d’Elliott.

Si je prends Loïc Abadie, dont je salue la justesse de ces prévisions, on trouve des messages sur Internet où il est déflationniste en …2004 ! Ca fait 7 ans maintenant qu’il est déflationniste !

En ce qui concerne le krach, j’ai franchement vu pire (performance hors dividendes) :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_portefeuille_ih_16092011.gif

Hors ligne

 

#218 16/09/2011 10h19 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   66 

okavongo a écrit :

Et si la croissance ne repart que dans 10 ans une fois que l’on aura réduit nos dettes ? Imposible 10 ans de croissance atone avec un fort chomage ?

Dans ce cas là, je me fais infiniment plus de souci pour l’Allemagne (pays qui marche grâce à ses exportations). Sans compter que les USA sans croissance n’ont jamais excellé et la France touchera le fond plus rapidement que l’Espagne (puisque je rappelle que cela fait 30 ans que la France n’a pas été capable d’obtenir un seul excédent budgétaire même en période de forte croissance contre 2007 pour l’Espagne).

S’il n’y a pas de croissance, ce ne sont pas les pays émergents qui vont la créer puisqu’ils dépendent de nos importations, dans ce cas tout ce que je suis en mesure de conseiller est d’acheter des palettes de boites de conserve, de riz et de sucre au lieu d’investir.

Mais ce scénario me semble fortement utopique.

Les gens ont tendance à toujours être trop optimiste avant une crise et au début de celle-ci et à sombrer dans un pessimisme morbide au fur et à mesure avant le retour de la croissance.

Je rappelle que jusqu’ici, les résultats des entreprises, que ce soit en Espagne, en France, aux USA sont assez bons.

La plupart des états concernés par des problèmes de dette ont réagi, certains vigoureusement (Irlande, Espagne, Portugal) et je suis convaincu que le problème va se résorber. D’autres s’y prennent trop tard (Grèce, Italie), le serrage de vis n’en sera que plus dur pour eux mais ils vont être obligés de le faire.

La dette de l’Espagne tourne autour de 60% du PIB tandis que celles de la France et de l’Allemagne dépassent 80%, celles du Portugal et de l’Irlande 90% et celle de l’Italie 120% ! L’Espagne n’a pas un problème de dette mais de déficit budgétaire annuel (et encore celui de l’Espagne était de 9,2% en 2010 contre 7,0% pour la France…).

Modif : article paru ce matin même confirmant ce que je viens de dire : Espagne : la dette publique augmente

Dernière modification par Ratpack (16/09/2011 10h55)

Hors ligne

 

#219 16/09/2011 10h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

InvestisseurHeureux a écrit :

Il y a le camp "Optimiste" (GBL, Investisseurheureux, etc) qui pensent que c’est dans l’intérêt de personne que "tout" s’effondre, et que le système sera comme à chaque fois sauvé et que de toute façon il faut distinguer la santé des entreprises, de la santé des états. Ils ont plutôt tendance à être fondamentalistes.

Et le camp des pessimistes, qui s’appuie souvent sur des analyses techniques et des vagues d’Elliott.

Moi, je suis plutôt analyste technique, mais partage plus les avis des optimistes (même si je ne vois pas une vraie reprise dans l’immédiat). Je peux ? lol Plus sérieusement, ce qui m’inquiète de plus en plus, est un scénario déflationniste à la japonaise, qui aurait un effet dévastateur sur la dette. Vu le cash injecté, ils font tout pour l’éviter, mais y parviendront-ils ?


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#220 16/09/2011 10h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

Oui, mais même avec un scénario à la japonaise, ça n’est pas comparable, car :

1) Le Japon avait A LA FOIS une bulle immobilière et une bulle actions. Alors qu’aux USA, la bulle immo a éclaté et les actions ne sont pas excessivement cheres et en Europe, la bulle actions a éclaté et même la bulle immo pour certains pays : Espagne, UK, pas de bulle en Allemagne.

2) La banque centrale du Japon a été timide à prendre des mesures (tout comme la FED en 1929), alors qu’actuellement les banques centrales agissent massivement.

Hors ligne

 

#221 16/09/2011 10h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

Il faut aussi signaler que pour ce qui est dès actions françaises, le cac à perdu quasiment 1000pts en 2mois et que si nouvelle chute il y à , elle sera de moins haut car une partie de la correction semble déjà avoir été anticipée…pour le dow le cas est différent car peu de correction pour l instant

Hors ligne

 

#222 16/09/2011 11h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

InvestisseurHeureux a écrit :

Oui, mais même avec un scénario à la japonaise, ça n’est pas comparable, car :

1) Le Japon avait A LA FOIS une bulle immobilière et une bulle actions. Alors qu’aux USA, la bulle immo a éclaté et les actions ne sont pas excessivement cheres et en Europe, la bulle actions a éclaté et même la bulle immo pour certains pays : Espagne, UK, pas de bulle en Allemagne.

2) La banque centrale du Japon a été timide à prendre des mesures (tout comme la FED en 1929), alors qu’actuellement les banques centrales agissent massivement.

Effectivement, merci de rappeler ces différences. Est-ce pour autant qu’on doive exclure un scénario déflationniste ? Il durera peut être moins de temps qu’au Japon, puisque les prix partent de plus bas (pour l’immo aux US et les actions en Europe en tout cas), et peut paraître peu probable compte tenu comme tu dis de l’action des banques centrales et du fait qu’un peu d’inflation ferait du bien à l’endettement.

Mais l’évolution des taux et le comportement des investisseurs m’inquiète… Ce n’est donc plus un scénario que j’écarte, contrairement à 2008/2009


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#223 16/09/2011 13h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux, vous relativisez le krach, mais quand êtes vous entrés sur le marché ? Si c’est en mars 2009, rien de plus normal que d’être positif.

Vs indiquez que les actions américaines ne sont pas si chères que ça, quels sont vos critères et sur quel historique vous basez vous ?

Hors ligne

 

#224 16/09/2011 13h55 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

J’investis sur les actions quasiment chaque mois.

Par exemple j’ai acheté Colgate en octobre 2010, Philip Morris International en octobre 2009 ou Johnson & Johnson en mars 2011.

Cisco et Gagfah sont à part, car il s’agit d’achats spéculatifs.

Pour la 2e question :
Les actions sont-elles chères : comment évaluer un marché actions ?

Hors ligne

 

#225 16/09/2011 15h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1084 

InvestisseurHeureux a écrit :

Il y a le camp "Optimiste" (GBL, Investisseurheureux, etc) qui pensent que c’est dans l’intérêt de personne que "tout" s’effondre, et que le système sera comme à chaque fois sauvé et que de toute façon il faut distinguer la santé des entreprises, de la santé des états. Ils ont plutôt tendance à être fondamentalistes.

Et le camp des pessimistes, qui s’appuie souvent sur des analyses techniques et des vagues d’Elliott.

Oups, je ne me considérais pas vraiment comme "optimiste" vis à vis du marché actions et du "système", mais plutôt comme "neutre". Et actuellement comme il y a pletore de pessimistes, ceci a tendance à me faire passer pour optimiste….

Je ne pense pas pouvoir prévoir les évolutions en ayant raison suffisamment souvent (c’est ce que les crises passées, depuis 30 ans, m’ont démontré), pour avoir beaucoup à gagner en sortant et rentant complètement du marché quand je l’estime approprié. Je reste donc exposé en permanence, mais les investissements en actions ne représentent qu’une part limitée de mon patrimoine (vers 35%, et depuis 15 ans c’est toujours resté entre 25 et 50%, sauf circonstance spéciale : quand la valeur des parts de ma société -illiquides- étaient supposées valoir des M€, à en croire leur cours sur le Marché Libre).

Je ne suis pas en phase d’investissement ou de constitution de mon épargne (je ne rajoute pas significativement d’argent dans mon épargne chaque mois, mais me contente de gérer ce que j’ai accumulé dans le passé). Je n’ai pas vraiment besoin de mes "actions" pour pouvoir vivre décemment. Ceci change peut-être la perspective.

Je n’avais pas vendu avant la chute de cet été (mais je ne suis "négatif sur 2011" que depuis le 4 août, quand le cac40 est passé sous 3300), pas plus qu’avant le crack de 2008. J’ai eu tord ponctuellement, mais je ne regrette pas cette stratégie de "rester exposé".

Cependant je suis quand même "optimiste", dans le sens où j’estime que le futur devrait être mieux que le passé (même à courte vue, quand je compare ce qu’on vécu ou vivent mes grand-parents, mes parents, moi, mes enfants, ça me semble vérifié, même si beaucoup de jeunes se plaignent un peu vite), que l’humanité devrait progresser et dépasser les difficultés (même s’il y en a pas mal…), que l’économie devrait croitre, que plus d’humains devraient manger à leur faim et vivre correctement, que le pire n’est jamais sur, etc.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech