Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 342
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

1% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

2% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 133
Nombre de votants : 681

#401 01/11/2011 18h24 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1311 

JesterInvest a écrit :

J’aime bien leur style de faire le référundum après avoir pris notre argent en novembre…

Janvier c’est loin, très loin.

Oui !

Déjà que les allemands aimaient pas ces "fainéants" de Grecques, mais là le référendum en janvier c’est de la folie, alors qu’on leur offrait 50% de décote.

En ligne

 

#402 01/11/2011 19h34 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

philippe77 a écrit :

Le plus délicat pour eux sera de trouver le bon moment pour entrer, toujours difficile de savoir jusqu’où les banques vont dégringoler.

Attendre la prochaine grande bonne nouvelle type Sarko Superman et bondir sur SG… Juste un jour… Peut-être deux.

A la prochaine grande mauvaise nouvelle (pour nous européens), bondir sur USD/CAD… Juste ou un jour… Peut-être deux.

Depuis le début de l’été… La petite flèche représente le début du "european debt show" made in USA…

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_joke.png

Et aujourd’hui… Manifestement le référendum grec est good for business.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_usdcad.png

A l’ouest, rien de nouveau.

Un peu de bol et Total va revenir à 32 :-)

Dernière modification par thomz (01/11/2011 19h42)

Hors ligne

 

#403 01/11/2011 21h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

thomz a écrit :

Pour les spéculateurs du Dimanche, garder un oeil très attentif aux actions SG, BNP, etc…. Encore un carton légendaire en perspective.

Je suis avec attention les débats et particulièrement vos interventions même si je participe peu.

Puisque vous avez si parfaitement réussi votre coup précédent (achat plus bas, revente plus haut, et rechute juste après) on aimerait bien savoir quel évènement vous voyez dans les jours à venir pouvant déclencher un nouveau rebond des banques.

Bien sur je n’attends pas votre avis pour acheter ou vendre, mais il est intéressant de pousser le partage -si vous l’accepter- en donnant votre avis précis sur le sujet. Et pourquoi pas même en annonçant votre retour spéculatif le moment venu smile

Hors ligne

 

#404 02/11/2011 03h52 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   24 

Suis d’accord avec Thomz excepte sur un point. Je ne vois pas pourquoi la sortie de la Grece de la zone Euro n’est pas envisageable pour les pays Europeens. Je ne crois pas a l’effet boule de neige.
Bien entendu il n’est pas politiquement correcte d’en parler, toutefois si le peuple Grecque le decide alors nos politiciens n’en porteront pas la responsabilite.

La Grece est un cas atypique, c’est le moins que l’on puisse dire, et Allemagne n’a aucun interet a voir l’Italie et l’Espagne suivre le meme chemin.

Ca permettrait enfin de doter l’Europe d’institutions et de regles adequates.

Mais rien ne dit que le peuple Grecque fera finalement ce choix. Quelle autre alternative a t-il?

Hors ligne

 

#405 02/11/2011 06h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

@Ulysse

Je n’ai aucune opinion sur le sujet et ne me hasarderai a aucune prophétie. En plus, je ne connais rien a l’industrie bancaire. Enfin, je crois que les trop bons coups ne marchent jamais deux fois, et par conséquent je reste prudent vis-a-vis d’une nouvelle opération spéculative sur les banques françaises.

Le général ingénieux adapte sa tactique au champ de bataille et a l’adversaire du moment; il se préserve du dogme qui, il le sait, a historiquement toujours mene a la défaite. La stratégie est flexible et s’adapte aux circonstances du moment sans chercher a les anticiper - car tot ou tard, l’erreur fatale sera inévitable.

Comme un général de la Wermarcht pendant la Blitzkrieg, le spéculateur est pret a attaquer en force, a un point precis, sur une faiblesse de l’adversaire, et uniquement quand les conditions (terrain, climat, support aerien, etc.) sont favorables, et toujours avec une position de repli securisee (stop loss) et un ravitaillement garanti (liquidites, et jamais d’effet de levier).

Autrement dit, ne s’exposer que lorsque all the odds are with you. Sinon, sitting tight et se faire une tisane en lisant un bon livre…

Merci egalement pour le mot d’encouragement mais ne vous y trompez pas: le "coup" précédent est effectivement une réussite hors du commun que j’attribue pour 80% a la chance et pour 20% a ma phobie - maladive - du risque.

En revanche je garde un oeil attentif sur le G20. Une déclaration triomphale ou la Chine (papa) promettant de soutenir l’Europe (le fiston fauche) contre vents et marées, c’est le genre de choses que j’aime.

A propos de spéculation, et a propos de la Chine, voila un cas que j’aimerais partager… Il s’agit de FXP. C’est un ETF qui short les 25 plus grosses capitalisations de l’économie chinoise.

En gros, le joujou de celui qui veut parier sur des turbulences a venir dans l’économie chinoise. Je le suis depuis 2009.

Ci-dessous, le chart weekly. En octobre 2008 le titre avait atteint $800!

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_fxp2008.png

Ci-dessous, le daily. Le debut du "european debt show" est represente par la petite fleche verte. Celui qui achetait a 27 revendait a 37 une semaine plus tard. La panique a du bon pas vrai? Il fallait juste avoir la présence d’esprit de le faire. Celui qui rentrait avec $50k repartait avec une PV brute de $20k sur une semaine, simplement en profitant de la panique…

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_fpx2011.png

Parce que le risque sur ce type d’actifs est extreme, les six regles de sécurité du spéculateur sont:

- De n’acheter que sur les plus bas historiques (ici, entre 25 et 30)

- De n’acheter que sur une vraie big bad news

- De ne rester exposé que sur une période très courte.

- De n’engager pas plus de 10% du capital total.

- De placer son stop loss avec sagesse et discipline.

- De ne pas chercher les millions de dollars…. Juste un trade qui ne soit pas perdant. Ce n’est pas de la fausse modestie, c’est une méthode Coué pour se prémunir de la cupidité qui mène toujours a la déconfiture.

Je garde FXP bien a l’oeil. J’attends que les choses se calment, que le titre redescende dans les $25, mais a l’annonce de prochaines turbulences sérieuses (ou qu’elles soient dans le monde, cela affectera de toutes facons dirctement la Chine) j’attaque en piqué sur le titre…. Un raid de panzers en verte prairie quoi… Surtout, ne pas se presser…

Je suis deja rentré en Septembre… Pour trois jours, durant lesquels le titre a pris + $5… Hélas, un peu flippé sur les bords j’ai pris une toute petite position… Ma PV n’était que pet de lapin…. Jusqu’à la prochaine fois.

Un autre ETF que je suis avec attention depuis quelques temps… OIL, de Goldman Sachs…

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_oil.png

Ne le taper que si le prix retombe a 20, et apres confirmation (donc en fait, rentrer a 21, avec un stop loss a 19.5). Bien sur, si et seulement si les conditions de marche sont jugees favorables.

Si Israël finissait par se résoudre a bombarder l’Iran, évidemment…. bondir comme un cougar! Encore mieux - mon rêve absolu - si le printemps arabe venait a toucher l’Arabie Saoudite… La mes amis… Des fortunes se feront en quelques jours.

Il faut se tenir pret. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Voler comme un papillon, piquer comme une abeille.

Ce post n’est en aucun cas une incitation a la spéculation. Je vis avec la conviction que le sort du spéculateur est de perdre ce qu’il a gagné, et ce plusieurs fois dans sa vie. Cela ne me pose guère de problemes tant que:

1/ Mon capital inital n’est pas entamé (il y a de la marge, sur chaque trade 50% de mes profits me servent a alimenter mon epargne de couverture, depuis le temps je suis donc prêt a prendre au moins 15 trades perdants d’affilée).

Et que 2/ Je conserve la conviction qu’une perte aujourd’hui n’est rien tant qu’une victoire demain reste d’actualité. Si cette conviction me quitte, je raccroche les crampons.

Chaque système étant par définition faillible, je ne prêche pour aucune paroisse. Comme tout le monde, j’essaie simplement de tirer mon épingle du jeu dans le chaos ambiant.

Dernière modification par thomz (02/11/2011 08h33)

Hors ligne

 

#406 02/11/2011 09h12 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

Une fois n’est pas coutume, amusons-nous du load of bullshit (please excuse my French) servi par nos medias.

Ce matin, le Figaro titre "Le gouvernement grec soutient le référendum".

Dans le même temps, le Wall Street Journal écrit "Ce Mardi soir Mr. Papandreou manque visiblement du soutien parlementaire nécessaire pour organiser le référendum".

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_cure.jpg

L’éducation d’un spéculateur commence par la: ne croire personne, penser par soi-même et, dans le doute, ne rien faire (de loin le plus difficile!).

Dernière modification par thomz (02/11/2011 09h13)

Hors ligne

 

#407 02/11/2011 09h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Papandreou a été rattrappé par la pression sociale, il lance son référendum. S’il a le oui, il a l’appui du peuple qui lui manque, s’il a un non, les grecs n’acceptent pas les mesures d’austérité qu’on leur demande, la Grèce fait défaut => les banques grecques font faillite. On sait qui détient la dette grecque et la dette des banques grecques donc on peut savoir qui va en souffrir.
la Grèce fait défaut => les CDS sur la dette grecque sont activée. Ca on ne sait pas qui en a qui en a vendu qui ne pourra pas les payer…
La Grèce sort de l’Euro, peut dévaluer sa monnaie et reconstruire une économie.

Au niveau européen, perte de crédibilité car on a juré qu’on abandonnerait pas la Grèce => spéculation qu’un même scénario va arriver sur les autres PIIGS => hausse des taux (qui est déjà le cas, 6.2 sur le 10 ans italiens). On pourra se défendre effectivement qu’on était prêts à les aider mais que c’est le choix des grecs.

Pour le FESF, ce que j’en avais compris, c’est que les états européens garantissaient les dettes des pays européens (à hauteur de leur participation ds la zone € ou qqch du style), donc que l’Italie garantissait en partie une partie de la dette qu’elle ne pouvait pas payer aux taux actuels… L’idée du levier c’était de ne garantir que les 20 premiers % de décote de chaque dette (un levier de 5 du coup) et le reste était paumé par l’investisseur si la decote tombait plus bas. Le fonds sur-garantit les dettes afin de conserver le ranking AAA. En moyenne pour garantir 100 mio , le fonds doit posséder 165 mio d’€ (=> tout le montant du fonds n’est pas utilisable brut).

Pour la monétisation, le UK peut le faire car ils ont les échéances de dette les plus lointaines, les US ont  commencé également à monétiser avec le Twist pour reculer leur échéancier de dette.
L’Europe devrait faire pareil si elle veut s’en sortir avec sa dette et tant pis pour les rentiers, c’est l’effort commun comme on l’a demandé aux grecs….
Inflation UK : 5%, inflation US : 4%


Trouvez vos artistes sur www.simplebooker.fr

Hors ligne

 

#408 02/11/2011 20h25 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Simplebooker a écrit :

Pour la monétisation, le UK peut le faire car ils ont les échéances de dette les plus lointaines, les US ont  commencé également à monétiser avec le Twist pour reculer leur échéancier de dette.
L’Europe devrait faire pareil si elle veut s’en sortir avec sa dette et tant pis pour les rentiers, c’est l’effort commun comme on l’a demandé aux grecs….
Inflation UK : 5%, inflation US : 4%

5% inflation UK et 4% US OK, soit.

Comment évoluent les salaires aux US et UK?…

Dernière modification par placementapapa31 (02/11/2011 20h26)

Hors ligne

 

#409 02/11/2011 22h01 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   21 

Chez les Grecs les "erreurs" ou omissions étaient en moins dans les comptes….chez les Allemands, elles sont en plus ! comme quoi, meme en cas d’erreur, nos chers voisins d’outre rhin ont le sens de la gestion !!

Tout ceci peut laisser également dubitatif sur la réalité des chiffres sur lesquels beaucoup de décisions majeures peuvent se prendre….

Berlin retrouve 56 milliards d’euros en un jour !latribune.fr, Le mardi 1 novembre 2011, à 16h 50

La présidente du conseil d’administration de Hypo Real Estate (HRE) va devoir s’expliquer en personne auprès du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, sur l’erreur comptable de 56 milliards d’euros révélée dans la presse outre-Rhin, selon le Handelsblatt.
Il n’y a pas qu’en Grèce que des erreurs comptables se produisent ! En un jour, vendredi, la dette publique allemande s’est réduite de 83,7% du PIB à 81,1%. Ce miracle est dû à la découverte de quelque 55,5 milliards d’euros dans les comptes de la bad bank FMS Wertmanagement, gérant les actifs de la banque publique Hypo Real Estate (HRE) sous perfusion depuis la crise financière de 2008.

Cette belle cagnotte a été révélée car, au lieu d’une addition, il avait été procédé par erreur à une soustraction dans le bilan…
Comme un bonheur n’arrive jamais seul, les nouvelles estimations de recettes fiscales d’ici à 2015 devraient aussi dégager 40 milliards d’euros supplémentaires.
La présidente du conseil d’administration de Hypo Real Estate (HRE) va devoir s’expliquer en personne auprès du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, sur l’erreur comptable révélée dans la presse, selon le Handelsblatt de ce lundi. Manuela Better et le directeur de la Bad Bank Christian Bluhm devront expliquer dans les prochains jour à Wolfgang Schäuble comment de telles erreurs comptables ont pu se produire, ont indiqué des sources financières citées par le quotidien économique.[/i]


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#410 02/11/2011 22h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Kiceca
Invité

Une erreur comptable de 56 Mds € dans une banque allemande….. Une paille.

je cite selon Wolfgang Schäuble, un "malentendu" comptable entre la banque nationalisée HRE et sa "bad bank", structure qui gère ses actifs toxiques.

Les actionnaires de la dite banque n’auraient ils pas été floués dans l’affaire ?

En 2009, l’allemagne découvrait qu’il fallait aider HRE à hauteur de 50 mds €…. justifiant la nationalisation.

Et  2011, l’allemagne découvre 55 milliards " en trop " chez HRE…

Mais de qui ce moque t’on ?

Faut il vraiment croire ceux qui nous disent qu’il faut recapitaliser toutes les banques européennes de 100 à 200 milliards ?

En tous cas, visiblement les besoins viennent de diminuer de 55 milliards.

Dernière modification par Kiceca (02/11/2011 22h45)

 

#411 02/11/2011 22h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

placementapapa31 a écrit :

5% inflation UK et 4% US OK, soit.

Comment évoluent les salaires aux US et UK?…

Comme partout, augmentation significative chez les gros salaires et stagnation des classes moyennes qui perdent donc du pouvoir d’achat.
Mais je ne vois vraiment pas comment l’Europe va pouvoir se sortir de ses problèmes de dettes sans monétiser, ça arrivera en dernier recours. Les Allemands refusent pour l’instant comme ils ont refusé par le passé que la BCE prenne de la dette des PIGS sur son bilan ce qui a finalement été réalisé dans l’urgence.


Trouvez vos artistes sur www.simplebooker.fr

Hors ligne

 

#412 02/11/2011 22h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Kiceca
Invité

Les allemands n’auront pas le choix : soit accepter de monétiser, soit accepter de voir leurs principaux marchés européens s’effondrer….

Quand aux pays en excedents commerciaux comme la chine et l’allemagne. Ce n’est pas de rachats d’obligation de leur part dont nous avons besoins mais de l’utilisation de leurs gigantesques excédents commerciaux pour passer des commandes aux pays en fort déficit commercial pour faire tourner leurs usines….

Si les allemands et les chinois s’y refusent ( ce qui est parfaitement leur droit ), ils seront payés en monnaie de singe….

 

#413 02/11/2011 23h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   71 

J’ai le sentiment que les Allemands feront tout pour ne pas monétiser. Car contrairement aux autres pays européens ils se souviennent de leur dernier épisode d’hyper-inflation. Par contre, les pays qui sortiront de l’Euro, dévalueront, monétiseront et auront un épisode inflationniste pour payer la partie de leur dette sur laquelle ils n’auront pas fait défaut.
Ceci n’est qu’un exercice d’économie-fiction mais la probabilité que cela arrive est beaucoup plus importante qu’il y a seulement 2 ans… Une éternité…

Dernière modification par okavongo (02/11/2011 23h14)

Hors ligne

 

#414 03/11/2011 11h08 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

Simplebooker a écrit :

Au niveau européen, perte de crédibilité car on a juré qu’on abandonnerait pas la Grèce => spéculation qu’un même scénario va arriver sur les autres PIIGS => hausse des taux (qui est déjà le cas, 6.2 sur le 10 ans italiens). On pourra se défendre effectivement qu’on était prêts à les aider mais que c’est le choix des grecs.

Je ne suis pas d’accord sur ce point : l’Europe a fait ce qu’elle pouvait pour sauver la Grèce. Si le peuple décide de sortir de l’Europe, c’est son problème et les autres pays auront fait ce qu’ils devaient. Donc pour moi, pas de perte de crédibilité. Et je ne vois pas d’ailleurs pourquoi ce serait si catastrophique ni en quoi cela augmenterait l’effet domino, si ce n’est que certains spéculateurs pourraient faire monter la mayonnaise sur les CDS des autres PIIGS. Mais n’oublions pas les nouvelles règles anti spéculation de mi-octobre, avec interdiction des ventes à nu et autre spéculation baissière.

A la limite même, une sortie de la Grèce permettrait de libérer les milliards promis pour les autres pays.


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#415 03/11/2011 11h55 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   21 

Si ce n’est que sortie de la grèce = défaut = pertes sur toutes les créances et notamment celles détenues par les banques =  besoins de recapitalisation cause Bale 3…alors recapitalisations comment:
1/ à partir des résultats nets des banques… possible peut etre sur les banques francaises, ca fait dans les 19 milliards si les 100 milliards abandonnés la semaine dernière  représentaient 8,8 milliards d’abandon pour les banques francaises…les résultats nets des francaises (2010 ou en cours, ca je ne me souviens plus) représentaient environ 21 milliards, donc la provision à 100% absorbe quasiment tous les résultats..pas de marge de manoeuvre pour augmenter les fonds propres, pas de dividendes….et sans parler d’autres banques européennes (italiennes peut etre) plus fragiles…

2/ à partir de fonds publics ? (auquel cas, le contribuable va encore payer l’addition) ou appel au marché ?

A noter que le défaut total de la Grèce (pas comme la semaine dernière) vaut exercice des CDS souscrits : pour combien ? (on ne sait pas)….souscrits auprès de qui (a priori les banques) ? la pilule peut être sévère en complément de l’abandon des créances !

Si vous avez des compléments / correctifs à apporter à ces réflexions, je suis tout à fait preneur…l’économie actuelle devient de plus en plus intéressante, à défaut d’être rassurante !


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#416 03/11/2011 12h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   45 

Quel pourraît être les conséquences d’une sortie de l’Euro de la Grèce sur le tracker Lyxor ETF Greece?
Il était à 14 euros en 2008, 5,5 euros en 2009 et aujourd’hui à 1,5 euros.Si la Grèce fait défaut à 100% le prix des actions ne remonterait-il pas ?

Hors ligne

 

#417 03/11/2011 12h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   421 

Si la Grèce fait défaut et sort de l’Euro le tracker aura des entreprises qui ne gagneront plus des Euros mais des Drachmes…
Les résultats seront en hausses mais dans une monnaie dont la valeur risque d’etre divisée par 4…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#418 03/11/2011 12h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1311 

Ce tracker est composé à 50% de valeurs financières (banques grecques). Autant dire que si la Grèce sort de l’Euro et fait défaut sur la totalité de sa dette, il n’en restera plus grand chose…

En ligne

 

#419 03/11/2011 17h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Simplebooker a écrit :

placementapapa31 a écrit :

5% inflation UK et 4% US OK, soit.

Comment évoluent les salaires aux US et UK?…

Comme partout, augmentation significative chez les gros salaires et stagnation des classes moyennes qui perdent donc du pouvoir d’achat.
Mais je ne vois vraiment pas comment l’Europe va pouvoir se sortir de ses problèmes de dettes sans monétiser, ça arrivera en dernier recours. Les Allemands refusent pour l’instant comme ils ont refusé par le passé que la BCE prenne de la dette des PIGS sur son bilan ce qui a finalement été réalisé dans l’urgence.

La question que je me pose depuis un moment, j’en ai déjà parlé, c’est : dans ce contexte d’évolution duale des salaires (en France aussi il me semble bien d’après des chiffres récents sur les hausses des salaires de cadres), on ne se dirige pas vers ce fameux modèle de "dualité de l’économie", et que devient la problématique de l’inflation dans ce contexte? Un élément de réponse serait quelque chose que je crois constater déjà : stagnation des prix discount (associé à une basse qualité) et en même temps inflation des prix pour avoir une qualité jugée normale il n’y a pas si longtemps (alimentation, services artisanaux, services sophistiqués, maintenance automobile…).

Plus globalement, jusqu’à présent j’avais des tonnes d’arguments déflationnistes, et ce jusqu’à l’autre semaine, une intervention d’Artus sur BFM, qui parlait de cet article culte : SOME UNPLEASANT MONETARIST ARIYHMETIC :

http://www.mpls.frb.org/research/QR/QR531.pdf

Artus l’a ainsi résumé : article prémonitoire, dans lequel les auteurs montrent qu’une banque centrale qui refuse au début de monétiser une dette excessive par crainte d’inflation, se retrouve au final obligé de monétiser, avec un résultat en terme d’inflation bien pire que ce qu’on aurait eu si on avait monétisé dès le début!

Quelqu’un ici connait-il cet article?

J’avoue ne pas encore avoir eu le courage de l’attaquer (anglais plus maths surtout!), pourtant il est très "culte" et reconnu…

Dernière modification par placementapapa31 (03/11/2011 17h58)

Hors ligne

 

#420 04/11/2011 11h25 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   83 

Voilà ce qui s’est passé en 75 à la suite d’une dette énorme pour l’état de New York.

http://ladylibertytoday.files.wordpress.com/2011/01/ford-to-city-drop-dead.jpg

Hors ligne

 

#421 05/11/2011 13h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   25 

gilgamesh a écrit :

Quel pourraît être les conséquences d’une sortie de l’Euro de la Grèce sur le tracker Lyxor ETF Greece?
Il était à 14 euros en 2008, 5,5 euros en 2009 et aujourd’hui à 1,5 euros.Si la Grèce fait défaut à 100% le prix des actions ne remonterait-il pas ?

Je pense qu’il y a d’excellentes affaires à faire en Grèce à condition de sélectionner les valeurs au cas par cas. Si cela vous intéresse voici un article sur l’opportunité d’acheter un ETF sur la Grèce : Greece is doomed, so buy Greece! - MarketWatch

Look at how the London stock market reacted back in 1992, when Britain was booted out of the predecessor of the euro, the European “exchange rate mechanism.” As with Greece today, Britain was stuck in an unsustainable exchange-rate system. The pound was too high. The government was imposing brutal austerity on the country, through high interest rates, in order to stay in the system. But when it finally gave in and dropped out of the system, the pound plummeted — and the stock market took off!

In September 1992, days before Britain was finally ejected from the ERM, the FTSE 100 index was around 2,400 — which is where it had been five years earlier.

In the next 15 months it rocketed to 3,500. It never looked back.

Dernière modification par HuntR (05/11/2011 13h06)


Investisseur Deep Value. Parrainage Binck
Ressources recommandées: Les daubasses|Old School Value|Graham Investor

Hors ligne

 

#422 05/11/2011 19h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

JesterInvest a écrit :

Voilà ce qui s’est passé en 75 à la suite d’une dette énorme pour l’état de New York.

http://ladylibertytoday.files.wordpress … p-dead.jpg

Je ne comprends pas bien les titres, qu’est-ce qu’il s’est passé au juste?

Hors ligne

 

#423 05/11/2011 19h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   83 

Le président Ford leur a dit d’aller se faire voir ailleurs et qu’il ne les sauverait pas.

Finalement ça a fait scandale et ensuite il a accepter de les aider en les forçant à faire les réformes qu’il fallait.

J’ai l’impression que c’est toujours aussi amateur la gestion des crises et les politiques.

Hors ligne

 

#424 10/11/2011 01h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

mdelobel a écrit :

Simplebooker a écrit :

Au niveau européen, perte de crédibilité car on a juré qu’on abandonnerait pas la Grèce => spéculation qu’un même scénario va arriver sur les autres PIIGS => hausse des taux (qui est déjà le cas, 6.2 sur le 10 ans italiens). On pourra se défendre effectivement qu’on était prêts à les aider mais que c’est le choix des grecs.

Je ne suis pas d’accord sur ce point : l’Europe a fait ce qu’elle pouvait pour sauver la Grèce. Si le peuple décide de sortir de l’Europe, c’est son problème et les autres pays auront fait ce qu’ils devaient. Donc pour moi, pas de perte de crédibilité. Et je ne vois pas d’ailleurs pourquoi ce serait si catastrophique ni en quoi cela augmenterait l’effet domino, si ce n’est que certains spéculateurs pourraient faire monter la mayonnaise sur les CDS des autres PIIGS. Mais n’oublions pas les nouvelles règles anti spéculation de mi-octobre, avec interdiction des ventes à nu et autre spéculation baissière.

A la limite même, une sortie de la Grèce permettrait de libérer les milliards promis pour les autres pays.

Oui c’est ce que je mets en dernière phrase.
Le truc c’est que les politiques ont dit aux banques gardez vos oblig et participez à l’effort et on s’en sortira, résultat, haircut de 50% (BNP le price à 60% sur ses chiffres trimestriels), par contre ils vont pas se faire avoir 2 fois : du coup ils ont également annoncé une grosse coupe ds leur expo dette souveraine. Idem, toutes les banques vendent de la dette souveraine à tour de bras et les taux montent, aujourd’hui le 10 ans italien a atteint 7.4%. Impossible de rembourser quoi que ce soit à ce niveau la et l’Italie ce n’est pas la Grèce, c’est le risque systèmique.

De plus, recapitalisation des banques, diminution des expositions risqués => Baisse des expos à la dette souveraine, d’autant plus que les CDS n’ont pas couvert le discount grec, du coup devant la crainte que ceux ci ne fonctionnent pas sur les autres dettes, on vend les CDS et les dettes directement.

Les solutions : BCE (ils se sont remis à acheter) ou les Chinois…
Les marchés remontent, il est tentant de rentrer dessus, mais on sent que la rupture peut intervenir à tout moment… En ce moment, ce n’est pas de l’économie, c’est de la politique !


Trouvez vos artistes sur www.simplebooker.fr

Hors ligne

 

#425 10/11/2011 05h22 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   512 

Il n’y a plus le choix.

La fédération et la planche a billets, ou l’abîme.

Les Allemands finiront par lâcher du lest une fois confrontés a l’évidence.

Dernière modification par thomz (10/11/2011 05h25)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech