Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/05/2015 10h56 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Réputation :   

Je souhaiterais avoir votre avis sur la stratégie à employer:

Actuellement, j’ai une allocation stratégique de 50% actions; 40% Obligations et 10 % liquidités dans une approche buy and hold (type I.H). (60 K€ d’actions, 48 K€ d’Oblig, 14 K€ de liquidités)

Comme notre hôte, j’alloue l’épargne mensuelle (2 K€) pour rééquilibrer au fur et à mesure .
Or , si l’on ne dispose plus de flux d’épargne (ce qui pourrait être mon l’année prochaine)

Mes revenus étant amenés à baisser dans les prochaines années, je pense à réduire mon exposition aux actions à 30%.

Comment réduire la part actions dans son allocation stratégique ?
- Vaut-il mieux vendre X % pour équilibrer et se retrouver à 30 % d’actions (dans ce cas : quelles actions vendre? celles qui sous-performent ou au contraire prendre des + values sur celles qui surperforment , ou encore vendre X% de chaque ligne?)

- ou Vaudrait-il mieux mettre mon épargne (de cette année) en liquidités pour faire décroître la partie actions ?

Merci

Mots-clés : présentation

Hors ligne

 

#2 19/05/2015 11h02 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Réputation :   13 

Bonjour,

Que feriez-vous des 24k si vous ne les placez pas en liquidités?

Hors ligne

 

#3 19/05/2015 12h22 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   142 

Prenez en compte l’aspect fiscal. Selon les PRU et l’enveloppe, vendre l’an prochain ce que vous aurez acheter cette année pourrait vous demander une fiscalité significative même sans variation des cours. Garder en liquide serait donc bénéfique.

Au delà de ça, d’un point de vue tactique, passer de 50% à 30% d’action cette année ne serait pas catastrophique. Pensez à une évolution de +30% des actions vs une évolution de -30% dans l’année pour voir votre sensibilité.

Une 3e solution serait d’allouer les dividendes des actions au rééquilibrage ce qui ferait un équilibrage à très long terme et très lent (voire vous n’arriverez jamais à 30%, mais en tout cas votre risque action restera sur le même montant initial).

Hors ligne

 

#4 19/05/2015 13h24 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   137 

Bonjour,

Pour pousuivre dans la voie de JesterInvest, avez-vous pensé à regarder vos lignes actions dans le blanc des yeux et à vous livrer à une analyse critiques de celles-ci?

Cela permettra d’élaguer :
- Celles qui sont de qualité insuffisante à vos yeux (peut être en empochant une plus value)
- Celles qui sont largement sur valorisées

Le problème, c’est que ça demande un peu de temps (aussi bien sur le temps à allouer pour réaliser l’exercice, que celui pour la mise en oeuvre effective).

En définitive, j’aurais tendance à ne jamais aller trop vite sur ce type d’opération (rééquilibrage).

Bien à vous,


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne

 

#5 19/05/2015 13h37 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   121 

Comme explicité précédemment, cela dépend aussi de la structure de vos actions.
Sont elle en PEA ou en CTO.

Si vous faites un rééquilibrage uniquement sur l’apport d’épargne, cela peut vous prendre +/- 3 ans
d’apport que vous versez systématiquement sur la partie obligataire.

Le processus peut-être accéléré si vous souhaitez faire un arbitrage sur des valeurs ayant beaucoup montés ou que l’on peut qualifier de "chère"
Facile si elles sont en CTO, plus difficile si en PEA, car cela bloque tout apport, au pire vous le fermer avec l’impact fiscal associé.

Hors ligne

 

#6 19/05/2015 13h37 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Réputation :   57 

J’ai le même "problème" : plus d’épargne mensuelle depuis le début de l’année (mais un TMI toujours à 30 %) associée à une très grosse part actions. Sur 110 k de patrimoine, j’ai déjà vendu 15 k d’actions, et je pense continuer encore (il me reste 65 k en actions !).

Bon, relativisons, on est bien content d’avoir ce problème (trop d’actions qui ont trop monté !) smile

Hors ligne

 

#7 19/05/2015 16h01 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Réputation :   

La partie actions se décompose ainsi:
PEA  48 798,47 €
Compte-titres  8 539,97 €
Fonds UC (A.Vie ) 3000 €

Pour rééquilibrer, il faudrait allouer mon épargne de cette année en liquidité (22000€) , ce qui ramènerait la part actions à 40% . Ensuite, vendre une partie des actions (environ 16 k€ du PEA) pour la ramener à 30%.

Je pense finalement à rester à 40% d’actions , ce qui me laissera un volant de liquidités à investir si besoin . La partie liquidités passera à 25% (avec 35 K€)

L’idée est d’avoir des "cartouches" pour investir si besoin en cas de "Krach" ,  Je ne cherche pas à faire du market timing mais il serait dur de voir ses investissements baissés  et d’être totalement passif sans pouvoir investir.

Merci pour vos réponses

Dernière modification par Stevanovic (19/05/2015 16h01)

Hors ligne

 

#8 28/03/2019 07h30 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Réputation :   35 

Bonjour,
Je déterre ce sujet. Comme discuté dans ma
présentation, je m’interroge sur le fait de vendre sur mon PEE pour racheter sur mon PEA pour rééquilibrer mon ptf.

L’idée serait de vendre 25% de mon PEE (75% de mon ptf global PEE+PEA) pour racheter sur PEA. On parle donc d’un arbitrage de 19% du ptf. Avez-vous une idée du risque engendré par la latence due au retrait/rachat ?

Adrien

Hors ligne

 

#9 28/03/2019 08h23 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588 

Combien de temps il vous faut pour racheter ces 25%, les virer sur votre compte courant, les virer sur votre PEA et réinvestir ? 15 jours ?

Au pire vous vous allez manquer 5% (?) de hausse des indices (et vous n’auriez pas de chance).
Vous pouvez aussi avoir la chance de réinvestir plus bas. En fait personne n’en sait rien.

Par contre quels sont les frais de gestion que vous allez économiser à long terme en quittant un PEE  versus un PEA ? Frais de gestion de l’enveloppe (si non pris en charge par votre entreprise) et différentiel de FG entre les supports PEE et PEA ?

Rien que pour cette raison à mon avis, le changement d’enveloppe fait sens (changement que je fais moi même dès que possible par manque de support de qualité sur le PEE). Faites vos calculs ! Les frais économisés compenseront en partie les PS que vous allez payer (et sûrement même 100% de ces PS si vous raisonnez sur longue période).

Adrien a écrit :

Sinon, au rythme actuel, avec des abondements identiques sur PEE et PEA, j’atteindrais mon portefeuille cible dans seulement 5 ans. En attendant, je serais assez loin de la répartition monde des marchés.

Etes-vous confortable avec le fait d’être en dehors de votre cible pendant 5 ans ? Et du marché (si c’est ce que vous cherchez à reproduire) ?

N’avez-vous pas plus à perdre à maintenir cette allocation déséquilibrée (sur-pondérant l’Europe) ?


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#10 28/03/2019 19h06 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Réputation :   35 

J’estime à 2 semaines de rachat PEE, double transfert et achat PEA. J’ai ainsi un risque de variation sur la période. Lorsqu’on voit le mois de janvier, je me dis que j’aurais pu perdre 5% sur cette période "exceptionnelle". Psychologiquement dur.

Concernant les FG, j’avais étudié la question et je n’avais pas disqualifié le PEE. En effet, j’avais comparé le fond monde à un MSCI World et il y avait très peu d"écart sur 20 ans. Ce n’est donc pas la préoccupation première.

Pour les PS, le montant sera limité car j’ai arbitré il y a 1 an et j’ai donc peu de PV imposables…

La principale question que je me pose est : est-ce que je pinaille ou est-ce que j’ai vraiment intérêt à me rapprocher de mon allocation cible ?

==> par principe, je pense que je vais arbitrer pour suivre la stratégie que j’avais définie.

Adrien

Hors ligne

 

#11 10/09/2019 10h24 → Rééquilibrage d'actifs progressif ou arbitrage ? (présentation)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   717 

Ces lectures pourraient vous aider.
Si vous avez peu de temps, lisez juste le post de Ray Dalio (co-chairman de Bridgewater Associates) sur les changements de paradigme (même si je n’aime pas trop le terme) à suivre dans sa stratégie d’allocations d’actifs : Paradigm Shifts

Plus qu’intéressant, c’est déterminant je pense comme lecture.

Si vous avez plus de temps, lisez tout le livre (gratuit) sur les cycles de dettes et comment modifier son allocation d’actifs : www.bridgewater.com/big-debt-crises/Pri … -Dalio.pdf

Bonnes lectures ! smile


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech