Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#176 03/07/2019 08h15 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   41 

Blog Alphaville du 18 juin 2019 a écrit :

"All six funds poured money into it, together they hold a combined €383m of the
€500m bond — nearly 77 per cent."

J’ai un peu de mal …

C’est bien à Chain Finance que vous faites référence pour le breach sur la limite d’emprise? Sinon à quel émetteur, quelle date,  quel fond ? Merci.

Mais du coup,aussi, est ce qu’on est sûr que ce bond était sa seule dette ?

Hors ligne

 

#177 03/07/2019 08h44 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   13 

Je suis sensiblement du même avis que Gore. Le problème principal est la confiance des investisseurs avec des gérants qui soit mentent, soit jouent avec les mots pour essayer de présenter les choses d’une façon acceptable au régulateur et à ses investisseurs. Si on regarde l’évolution de la NAV de multibonds depuis le début de cette histoire, le fonds a fait:

19/6 -2.6%
20/6 -2.8
21/6 -0.9

24/6 -5.3
25/6 -0.4
26/6 +1.3
27/6 +0.3
28/6 +0.4

1/7 +4.8

Le fonds a commencé par perdre suite aux retraits massifs, jusqu’au 24/6, jour où H2O a repricé ses oblig non liquides de façon plus prudente (d’aucuns diront plus réaliste) et la mise en place de swing factors. J’espère seulement que la hausse de 4.8% le 1/7 n’est pas le reflet d’un retour à l’ancien pricing.

Hors ligne

 

#178 03/07/2019 14h00 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   27 

J’avais plutôt en tête La Perla Finance, émission de 500M€ dont H2O détient au global 225M, et Multibonds la moitié de cela (au 31dec18).
Mais ils sont en breach de concentration sur la plupart de ces souches à vu de nez..

Un nouvel article du FT ce matin avec des détails sur les conditions de ces émissions (Windhorst était "game over" sans l’aide de fidèles amis) et l’utilisation des fonds.
Ils disent notamment que les fonds levés sur Civitas n’ont pas servi à financer la boîte mais à renflouer son actionnaire (Tennor Holding, ex Sapinda).
Ils citent également 3 émissions souscrites par H2O qui sont securisées par les actions de Avatera Medical, une société mort vivante qui vient de restructurer une obligation en la convertissant en actions.

Ils ont également fait une restructuration de dette déguisée à cette époque : l’obligation émise par un SPV "Horizon One" a été remboursée grâce à une oblig d’un nouveau SPV (Latitude Finance) souscrite par les mêmes porteurs (dont H20).

Bref, vous avez l’idée générale..

Hors ligne

 

#179 03/07/2019 16h26 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   42 

Pour les principales détentions cela donne:
Chain Finance 384M/500M (77%)
Civitas 290/500 (58%)
ADS Securities funding 128M/155.5M (82%)
La Perla 310/500 (62%)
Trent Petroleum 247/850 (29%)

A noter également que ces fonds détiennent des actions Avatera Medical System : 7.5M dans H2O Multiequities et 15M dans Multistratégies. Ces titres ont été fortement revalorisés au 30/3/2019: à 2.9€ vs 0.5€ fin décembre. Sans doute dans le sillage de l’IPO envisagée
A fin mars le titre représente presque 10% de la NAV de Multiequities.

Dernière modification par RX (03/07/2019 16h27)

Hors ligne

 

#180 03/07/2019 22h13 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   27 

Intéressant.
10% d’une action non cotée dans un UCITS.
C’est possible d’avoir du private equity dans un UCITS ?

Ils les ont acquises passivement par restructuration d’une oblig ou ils ont vraiment acheté ça ?

Il y a des détails publics sur cette boîte ?

Hors ligne

 

#181 04/07/2019 09h26 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   42 

Sur Avatera Medical, une AG est prévue en juillet pour la cloture de l’exercice 2018. Les états financiers sont mis à disposition.

Pour ce qui est des titres non cotés, ils ne peuvent pas en détenir plus de 10%, le ratio était donc dépassé à fin mars (un peu plus de 11% entre Avatera et La Perla). Mais s’agissant d’un dépassement passif (revalorisation des actifs), les gérants ont un peu de temps (cela peut aller jusqu’à plusieurs mois) pour régulariser la situation dans le meilleur intérêt des porteurs de parts.
Ce qui me gène plus est la fiabilité de la valorisation pour un tel titres non coté, effectivement ce sont généralement des actifs que l’on trouve en FCPR.

Je pense que les titres ont été acquis directement, sans doute en lien avec les opérations obligataires sur les autres fonds. Mais cela représentait alors une part bien plus faible de l’actif net, donc si les titres sortent effectivement au prix de valorisation cela aura été une belle opération !

Hors ligne

 

#182 04/07/2019 12h13 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   104 

InvestisseurHeureux a écrit :

Tout cela a tout de même tellement un air de "déjà-vu"…

Des actifs peu liquides, pricés on ne sait trop comment, dans des fonds liquides et ouverts, avec une performance inhabituellement élevée qui avaient attiré des investisseurs, qui maintenant font le sauve-qui-peut, et les fonds obligés de brader les actifs et d’auto-réaliser la baisse liée à la crainte de liquidité.

On se dit vraiment que la finance ne changera jamais.

Eh, oui !

Mais est-ce si surprenant que cela ?

De la part d’une banque Natixis qui n’est autre chose que la résultante du sauvetage de Dexia, qui a vendu du crédit toxique aux collectivités en faisant passer cela pour un "bon plan" et qui a magouillé pour couvrir sa faillite par les états co-actionnaires, coûtant une blinde au contribuable belge et français, contraint de rembourser la catastrophe avec des échéances, prévues de mémoire, jusqu’en 2060. Ces états qui ont eux-même accepté et couvert les retraites chapeaux des brigands à la tête de cette institution à l’époque.

Il me semble tout de même qu’il y avait un certain nombre d’indicateurs pour mettre les warnings, et surtout sur le fait que les information fournies ne sont potentiellement pas fiables.

L’histoire a tendance à se répéter… et la cupidité n’a d’égal que la bêtise !


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne

 

[+2]    #183 04/07/2019 15h18 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   42 

Il s’agit cependant d’une situation qui me semble très différente ici:

Les actifs illiquides en question n’ont qu’un impact limité sur la perfromance des fonds. La  surperformance provient principalement des stratégies taux et devises avec un fort effet de levier (par exemple levier 7 possible en devises sur Multibonds).
Jusqu’à maintenant ces stratégies sont source de volatilité pour les fonds mais également de rendement et elles sont effectivement ultra-liquides.

Personnellement, j’ai plus l’impression qu’ils cherchaient une diversification pour placer leurs liquidités, et qu’ils ont trouvé intéressante la proposition de Lars Windhorst d’investir dans un simili FCPR d’obligation High Yield non notées. L’historique sulfureux de ce dernier aurait sans doute dû les tenir à l’écart ainsi que ses premiers déboires à l’échéance de Sapinda (le roll de la position me fait penser à un joueur de poker qui essaie de se refaire). Avec l’augmentation significative des AuM ils disposaient de moyens bien plus importants, et certainement excessifs en montant par rapport à ce qu’ils auraient dû placer sur de tels investissements (à trop regarder les investissements en % de l’AuM du fonds et non en montants, on ne se rend pas toujours compte des montants faramineux en jeux, plus d’un milliard dans le cas présent, soit plus du double de ce qu’ils géraient au lancement d’H2O AM…).
Par ailleurs, même si les titres ont été structurés de manière à être éligibles dans leurs OPCVM, ce n’est pas non plus dans l’esprit de ce type de fonds de porter de tels investissements. Je ne serai pas surpris qu’ils subissent très prochainement une enquête approfondie de la FSA à ce sujet.
Au final on peut se demander ce qu’ils sont allés faire dans cette galère bien loin de la philosophie de leurs fonds et générant un risque d’image important.

Pour autant, même avec 10% de perte sur ces investissements, compte tenu de la surperformance des stratégies principales, l’impact sur les fonds restera acceptable. Ils ont pris la bonne décision en revalorisant immédiatement les titres à la casse, les autres stratégies sont très liquides, ils pourraient donc sans soucis faire face à des rachats très significatifs.

Hors ligne

 

#184 04/07/2019 21h53 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   11 

Hors ligne

 

#185 05/07/2019 09h50 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   

(Vidéo) Bruno Crastes (DG de H2O AM) revient sur les turbulences rencontrées ces dernières semaines…

Je ne permettrai pas de faire une analyse mais avec mon point de vue néophyte, je comprends un peu mieux les risques associés aux produits et comment sont utilisés les investissements.

En ligne

 

#186 05/07/2019 10h23 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   124 

Il y a un truc que je ne comprends pas.
L’opacité, on la connaît, l’illiquidité sur une fraction du portefeuille, on s’en doutait, et la nature "exotique" des placements on s’en doutait aussi vu les rendements délivrés. (Même si la majorité du rendement ne vient pas des obligations qui font l’objet des critiques ici.)
Donc tout cela, comme je l’ai déjà dit, ça ne me dérange pas et ça ne devrait pas déranger un investisseur qui a fait ses devoirs sur ce fonds. (Et la forte décollecte est logique puisque la plupart des investisseurs en fonds ne font pas leurs devoirs.)

Par contre, la question qu’il me reste, c’est pourquoi acheter ces obligations de sociétés de M. Windhorst ? Est-ce qu’elles ont été/seront rentables ? Pour moi c’est la question la plus importante, et la presse n’y répond pas : est-ce que ces achats sont motivés par un conflit d’intérêt, un "copinage malsain", ou bien est-ce que ce sont des placements de diversification dans un portefeuille dont l’objectif est de prendre du risque ?

Dans les articles de presse et notamment du FT, on voit beaucoup de choses sur la liquidité, mais rien sur la rentabilité de ces placements controversés.

Hors ligne

 

#187 08/08/2019 09h41 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   10 

un peu plus de 1 mois après le début de cette affaire, comment les fonds H2O ont-ils performé ? J’ai regardé multibond et multistratégie, et ils ont légèrement sous performé leur catégorie. Le vent de panique etait-il justifié ? Qu’en est-il des frais de sortie qui etaient appliqués ? Est-ce toujours le cas ?
Avec le recul, j’ai l’impression que cette affaire avait été initiée pour couler le gestionnaire H2O, et qu’à part une tache sur leur réputation, et un creux dans les perfomances dont les détenteurs devront supporter les conséquences, il ne restera pas grand chose.

NB : je détiens des parts de h2O multistratégies.

Dernière modification par leportois (08/08/2019 09h41)

En ligne

 

[+1]    #188 09/08/2019 16h03 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   62 

Je ne crois pas que l’info soit passée mais H2O a communiqué récemment sur une erreur de valorisation de son FCP H2O MS.
A priori la correction s’est faite automatiquement pour les personnes ayant investi en CTO, par contre, en AV, c’est du cas par cas. Suravenir l’a corrigé visiblement chez Fortuneo ou Linxea, mais ce n’est pas le cas des autres assureurs pour le moment.

Objet : Corrections concernant la valorisation du FCP « H2O MULTISTRATEGIES»

Madame, Monsieur,
Vous êtes porteur de parts du Fonds Commun de Placement (FCP) « H2O MULTISTRATEGIES» et
nous vous remercions de votre confiance.

Recalcul des valeurs liquidatives des parts:
Nous vous informons que, suite à une erreur de prise en compte de la valeur de l’indice de
référence de H2O MULTISTRATEGIES, les valeurs liquidatives des différentes parts du fonds ont
été surévaluées entre le 13 décembre 2017 et le 30 juillet 2018.

Afin de corriger cette erreur et après avoir procédé à un nouveau calcul des valeurs liquidatives
des parts, H2O AM a décidé d’indemniser tous les investisseurs identifiables qui ont souscrit, entre
ces deux dates, aux parts du fonds H2O MULTISTRATEGIES énumérées ci-dessus.

Le montant de l’indemnisation s’élève à la différence positive entre la valeur liquidative des parts
avant et après correction

Hors ligne

 

#189 13/08/2019 12h39 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   41 

Je suis assez estomaqué par les performances hors du commun de ce fonds H2O multibonds; j’ai regardé aujourd’hui ce qu’il a dans le ventre et je constate qu’il est avant tout, porteur d’obligations italiennes (rendement 1,6%) espagnoles (rendement 0%) portugaises (rendement 0%) ou dans une moindre mesure grecques ou turques. Des corporates bancaires espagnoles aussi.
Les gérants ont su être très investis sur des titres dits périphériques, et, bravo, cela leur a réussi au delà des espérances: qui aurait anticipé que l’Etat portugais se financerait à -0,03% à 10 ans, il y a 5 ans?

Mais le fait est: avec un portefeuille dont le rendement cristallisé est probablement inférieur à 1%, comment réitérer les performances passées? Cela me semble hautement improbable car pour faire 10% de performance additionnelle sur un an, en supposant un rendement du portefeuille, il faut 9% de plus value, c’est à dire des taux européens (à 10 ans) qui s’enfoncent de 0,9% de plus, tous négatifs sauf l’Italie.
Avec des rendements quasi nuls, et des fonds chargés comme des mules, la performance future me semble très faible, à rebours des performances passées. Les gérants devront prendre des risques beaucoup plus conséquents pour extraire de la performance d’actifs qui donnent autour de zéro, mais qui ne sont pas sans risque.

Sans vouloir jouer les oiseaux de mauvaise augure, cela me rappelle Carmignac Patrimoine au sommet de sa gloire; ou encore la même équipe de B Crastes chez Amundi avec la gamme VAR2 etc. Des fonds qui ont énormément collecté au vu de leurs performances passées, et qui doivent gérer différemment, dans un environnement dont ils ont exploité l’essentiel.
Si le gérant , à dater de ce jour, donne encore du 20% annuel sur cette classe d’actif, c’est que c’est vraiment un faiseur de pluie. Je reste prudemment à l’écart et observe avec intérêt.

Hors ligne

 

#190 13/08/2019 12h49 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   124 

Flavius a écrit :

Mais le fait est: avec un portefeuille dont le rendement cristallisé est probablement inférieur à 1%, comment réitérer les performances passées?

Vous oubliez le levier, non ?

Hors ligne

 

#191 13/08/2019 15h13 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   41 

S’il y a du levier (je l’ignore), quel peut-être le taux de financement du fonds? Il ne trouvera du financement qu’en mettant en pension à travers des opérations de Repurchase Agreements, des titres d’Etats :les taux obtenus  lui feront emprunter à quelques fractions - on parle de quelques dizaines de BP au mieux-  plus bas que son taux de portage. Et les lignes de crédit qu’octroient les banques d’investissement aux fonds sont très contraintes par rapport à la taille du fonds, même avec collatéral.

Pour transformer un portefeuille qui donne du 1% en performance à deux chiffres il faut une très grosse baisse de taux par rapport au niveau actuel, ou faire du long-short pour des montants colossaux (le fonds est déjà très gros), c’est à dire battre le marché structurellement. 
Des paris qui ont vraisemblablement marché dans le passé, mais dont le profil risque-return ne me semble pas attractif actuellement. Je souhaite aux porteurs de me tromper.

Hors ligne

 

[+1]    #192 15/08/2019 01h26 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   18 

La chaîne Eureka à sorti une série de vidéos sur la stratégie des hedge funds qui leur permet de gagner 30% avec des obligations à 1%. Ils prennent exemple sur le fonds LTCM (qui a fait faillite…).
C’est peut être pas la stratégie de H2O mais ça permet de donner une idée de ce qui est faisable par un gestionnaire.

Échec de génies (4/5) : Prix Nobel - Wall Street Stories #4 - Heu?reka - YouTube

(La stratégie est résumée en début de vidéo mais pour bien saisir la technique il faut regarder les quatre autres épisodes de sa série Échecs de génie (et prendre une aspirine))

Hors ligne

 

[+1]    #193 16/08/2019 08h40 → Fonds H2O multistratégies (multi-actifs long/short) : mieux qu'un ETF monde ? (allocation d'actif, assurance-vie, opvcms)

Membre
Réputation :   

La société de gestion a un style global macro réalisé à base de dérivés qu’elle applique en overlay sur des indices et des futures obligataires ou actions. Ce qui est amusant est que l’overlay est habituellement annexe dans la performance traditionnelle ou bien sert à réduire le risque, alors que chez la société de gestion en question, c’est le coeur de la source de performance. Leur objectif est donc bien de réaliser un excédent de rendement (via l’overlay) par dessus un rendement de base (les futures ou en cash) qui ne constituent pas du tout le coeur de la gestion mais sert à répliquer l’attente principale de l’investisseur. Conséquence également amusante : la société de gestion propose une gestion obligataire, action, une gestion mixte des deux ; mais elle pourrait offrir une gestion matière première ou bitcoin simplement en rollant le sous-jaçant en question et en ajoutant exactement le même overlay que pour les autres stratégies.

Regardons sa gestion dite global macro maintenant : comme beaucoup de hedge funds, il s’agit surtout de paris de convergence ou non-convergence de spreads par rapport à un historique. On retrouve des suivis avec une détection d’un à deux sigmas sur la moyenne historique glissante de long terme. Comme l’essentiel des paris de ce type sont plutôt de convergence (difficile d’être outlier fort et longtemps), on a une gestion qui obtient de bonnes performances dans des environnements stables en corrélation. Mais lorsque les corrélations s’inscrivent longtemps en « anomalie », typiquement en crise où beaucoup d’actifs affichent des corrélations contraire à ce qui est attendu, la gestion part fortement en baisse. La gestion Minimum Variance d’anciennement Amundi et maintenant chez H2O ont très bien performé pendant 20 ans, sauf en 2008 (où la gestion a finalement disparu) et en 2011 (où le « whatever it takes » a sauvé la gestion d’une seconde mort chez Natixis).

Venons en maintenant aux actifs illiquides. Le premier problème est qu’il ne s’agit pas du tout du style de gestion historique. Quand un Hedge Fund s’éloigne de ses fondementaux en gestion, c’est un red flag qu’il faut comprendre. Le problème est que la société n’est pas transparente sur le pourquoi ni sur les objectifs de cette poche de gestion.
Une première conjecture est les emprunts contrôlés, vieux comme le monde de la gestion. Comme les institutionnels obligataires regardent le sharp ratio plus que la performance, les gérants cherchent à lisser leurs performances pour réduire la volatilité et améliorer leur Sharp ratio. Avec quelques lignes sans cotation sur le marché dont les valorisations reposent sur les détenteurs et non les transactions, il est très facile de moduler la performance globale. Si les lignes non-cotées ne sont pas constamment survalorisées, c’est assez limite mais d’une grande aide pour la société de gestion en contrôle de la volatilité de ses valeurs liquidatives.
Une seconde conjecture, à laquelle tout le monde pense est que cela sert à générer artificiellement du rendement. Je ne sais pas si la société de gestion a publié l’attribution de performance de ses fonds au regard de ces lignes illiquides (la contribution à l’alpha et à la volatilité des valeurs liquidatives). Tant qu’elle ne le fera pas, difficile d’écarter cette conjecture.

Ce qui inquiète dans cette histoire, c’est que la société communique insuffisamment au grand public. Difficile donc de considérer que ce recours aux actifs illiquide est sain.

Je fais une remarque enfin sur cette histoire de conflit d’intérêts lié aux instances de gouvernance de la société émettrice des obligations illiquides. Faire ce reproche ne me parait pas fondé. Je détiens un FCP investi dans le CAC. Si le gérant siégeait dans les instances de gouvernance des 40 entreprises de l’indice, tout le monde y verrait un avantage pour les investisseurs du FCP. Autre exemple : dans un fond de private equity, les gérants siègent aux conseils de tous leurs investissements, fort heureusement.
Tant qu’à faire des investissements « loin de sa gestion historique », la société de gestion fait bien de les surveiller du plus près qu’ils peuvent. Evidemment, elle a communiqué très clairement sur ce point, contrairement aux autres questions, plus sensibles.

Je ne détiens pas ces FCP, non pas en raison des polémiques récentes, mais simplement parce que cela ne correspond pas à mes stratégies d’investissement. Si vous le faites, mon conseil est de creuser le sujet du risque de corrélation taux-devises en crise et la facon dont H2O y répond et s’en protège. Cela me semble être l’essentiel.
Et conjoncturellement, mon conseil est de comprendre les origines et l’intérêt réel de ces poches d’actifs sans prix de marché régulier.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech